« Physiologie+animale »

PHYSIOLOGIE ANIMALE (histoire de la notion)

  • Écrit par 
  • Georges CANGUILHEM
  •  • 4 775 mots
  •  • 4 médias

) d'instituer l'étude in vitro de l'action du suc gastrique sur les aliments d'origine animale ou végétale. Il y a pourtant loin des expériences en physiologie à une physiologie expérimentale. Un exemple le montre : malgré les expériences de Réaumur et de Spallanzani, en dépit de l'invention des techniques […] Lire la suite

PHYSIOLOGIE ANIMALE

  • Écrit par 
  • Jean-Gaël BARBARA
  •  • 4 276 mots
  •  • 2 médias

Le champ de la science physiologique recouvre, en première approximation, celui de la « physiologie expérimentale », de François Magendie à Claude Bernard – telle qu’elle apparaît en France dès les premières décennies du xixe siècle […] Lire la suite

VIE

  • Écrit par 
  • Georges CANGUILHEM
  •  • 10 960 mots

Discours de la méthode, faire fonction d'un manifeste pour une physiologie animale purifiée de toute référence à un principe d'animation, c'est parce que, entre-temps, la découverte par W. Harvey de la circulation du sang et la publication de l'Exercitatio anatomica […] Lire la suite

VÉTÉRINAIRE MÉDECINE

  • Écrit par 
  • Joseph FROGET
  •  • 2 883 mots

longtemps intriquées. Aristote décrit les symptômes de l'entérotoxémie du mouton, en reliant la maladie aux facteurs nutritionnels, la suralimentation en particulier ; il pratique des autopsies et se révèle un novateur en matière de physiologie animale. Avant lui, Démocrite, à côté de ses théories […] Lire la suite

BERNARD CLAUDE (1813-1878)

  • Écrit par 
  • Paul MAZLIAK
  •  • 4 110 mots

Xavier Bichat (1771-1802) donnait encore la prédominance à l'anatomie sur la physiologie puisqu'il attribuait une fonction différente à chacun des tissus de l'organisme. Claude Bernard montra qu'une même fonction (la respiration, par exemple) peut se retrouver dans plusieurs tissus […] Lire la suite

ANIMAUX MODÈLES, biologie

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN, 
  • Emmanuelle SIDOT
  •  • 9 531 mots
  •  • 8 médias

. Ainsi, les contenus qu'on donne en science au mot « modèle » varient selon les domaines et parfois au sein d'une même discipline. Dans le cas de la biologie animale, le mot « modèle » recouvre également des sens différents selon le contexte épistémologique, voire les tendances scientifiques du moment […] Lire la suite

MAREY ÉTIENNE-JULES (1830-1904)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 689 mots
  •  • 3 médias

(appareil enregistreur des battements du pouls), et publie la Physiologie médicale de la circulation du sang. En 1864, il abandonne la pratique médicale pour se consacrer à la physiologie ; il étudie l'action neuromotrice des poisons, l'élasticité de l'eau, l'électricité animale […] Lire la suite

DÉVELOPPEMENT (biologie) - Le développement animal

  • Écrit par 
  • Marc-Yves FISZMAN, 
  • Thomas HEAMS, 
  • Lieba LAZARD, 
  • Andras PALDI, 
  • Alain PRIVAT, 
  • Patricia SIMPSON
  •  • 16 172 mots
  •  • 10 médias

des voies empruntées, des étapes caractéristiques se retrouvent d'un bout à l'autre de l'échelle animale. Ce sont les plans de développement, qui manifestent la prodigieuse créativité de la matière vivante. Enfin, à l'intérieur même des schémas de développement, et malgré […] Lire la suite

AGRONOMIE

  • Écrit par 
  • Stéphane HÉNIN, 
  • Michel SEBILLOTTE
  •  • 9 159 mots
  •  • 1 média

la phytotechnie la physiologie végétale, les études concernant les parasites des plantes relevant de la zoologie agricole et de la phytopathologie et de la virologie. Les études concernant le climat ont été longtemps abordées par les agronomes mais font l'objet maintenant d'une discipline spéciale […] Lire la suite

ANATOMIE

  • Écrit par 
  • Claude GILLOT
  •  • 1 352 mots

Il est classique de subdiviser les sciences biologiques en anatomie et physiologie. L'anatomie s'adresse plus particulièrement à l'aspect statique des êtres organisés, animaux et végétaux. Elle décrit à la fois la forme générale ou morphologie, et la fine structure microscopique ou histologie […] Lire la suite

CLAUDE BERNARD : ŒUVRES - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • François CHAST
  •  • 280 mots

1843 Du suc gastrique et de son rôle dans la nutrition. 1848 « De l'origine du sucre dans l'économie animale », in Arch. Gén. Méd. 1849 « Du suc pancréatique et de son rôle […] Lire la suite

LORENZ KONRAD (1903-1989)

  • Écrit par 
  • Raymond CAMPAN
  •  • 2 586 mots
  •  • 1 média

reçu en 1973, conjointement avec Nikolaas Tinbergen et Karl von Frisch, le prix Nobel de physiologie ou médecine – que se sont développés les courants actuels de l'éthologie cognitive, la neuroéthologie, la sociobiologie et l'écologie comportementale. La force d'une vocation Né à Vienne (Autriche […] Lire la suite

RÉGULATION, épistémologie

  • Écrit par 
  • Georges CANGUILHEM
  •  • 3 464 mots
  •  • 1 média

. Au xviiie siècle, « régulateur » est un terme d'horlogerie aussi bien que d'économie ou de politique, de mécanique aussi bien que de mécanique céleste. Le mot est importé par Lavoisier en physiologie animale. C'est dans les mêmes disciplines que le vocable […] Lire la suite

VISUALISATION DE L'ACTIVITÉ DU CERVEAU

  • Écrit par 
  • Jean-Gaël BARBARA
  •  • 6 298 mots
  •  • 5 médias

par sa proportionnalité à la quantité de fonctions cérébrales réalisées ; pour lui, il ne fait aucun doute que celle du fœtus est « très restreinte ». Dans la seconde moitié du xixe siècle, à l’ère de la physiologie expérimentale, l’activité d’un organe […] Lire la suite

BIOTECHNOLOGIES

  • Écrit par 
  • Pierre TAMBOURIN
  •  • 5 346 mots
  •  • 4 médias

Les biotechnologies se définissent, aujourd'hui, comme l'ensemble des méthodes et des techniques utilisant des composants du vivant (molécules, organites, cellules, organismes) pour rechercher, modifier ou produire des substances chimiques ou des éléments d'origine végétale, animale ou microbienne […] Lire la suite

ANIMALITÉ

  • Écrit par 
  • Florence BURGAT
  •  • 7 668 mots
  •  • 9 médias

ambiguïté dans sa signification comme dans ses applications. Par ailleurs, les apports de la phénoménologie ne sauraient être passés sous silence, en raison de la richesse et de l'originalité de la compréhension de la vie animale qu'ils proposent et des perspectives qu'ils ouvrent, y compris sur le plan […] Lire la suite

PHYLOGÉNIE ANIMALE

  • Écrit par 
  • Michaël MANUEL
  •  • 11 672 mots
  •  • 8 médias

L'évolution animale a été l'objet, depuis le xixe siècle, d'une somme considérable de travaux et de discussions, et demeure aujourd'hui un champ d'investigation très fertile. En effet, pour les biologistes, comprendre l'évolution animale est capital […] Lire la suite

GALVANI LUIGI (1737-1798)

  • Écrit par 
  • Bern DIBNER, 
  • Universalis
  •  • 825 mots

et la croissance osseuses. Il enseigne alors l'anatomie à l'université de Bologne et l'obstétrique dans une autre institution. Ses première recherches relèvent de l'anatomie comparée (tubule rénal, muqueuse nasale, oreille moyenne), mais avec un intérêt marqué pour la physiologie. Galvani donne plusieurs […] Lire la suite

INTELLIGENCE ARTIFICIELLE (IA)

  • Écrit par 
  • Jean-Gabriel GANASCIA
  •  • 5 073 mots
  •  • 5 médias

les différentes facultés cognitives constitutives de l’intelligence, qu’elle soit humaine ou animale, sur des ordinateurs, en les programmant avec les techniques du traitement de l’information. Au cours du temps, l’intelligence artificielle a régulièrement défrayé la chronique. C’est surtout le cas […] Lire la suite

MÉDICAMENTS

  • Écrit par 
  • Paul-Étienne BARRAL, 
  • Hélène MOYSE, 
  • Jean-Yves NAU, 
  • Michel PARIS, 
  • René Raymond PARIS
  • , Universalis
  •  • 9 748 mots
  •  • 4 médias

vraiment du xixe siècle ; en même temps, les progrès de la physiologie expérimentale permettaient de donner une base plus rationnelle à l'emploi des médicaments, jusque-là souvent mêlé de pratiques magiques ou religieuses. Les remèdes, préparés […] Lire la suite

PRÉFORMATION ET ÉPIGENÈSE

  • Écrit par 
  • Maria Teresa MONTI
  •  • 6 745 mots
  •  • 7 médias

 ; le mécanisme de leur production est obscur (d’autant qu’on les tient pour une véritable espèce animale), tout autant que celui de leur transformation en embryons. Même un microscopiste virtuose comme Van Leeuwenhoek ne parvient pas à voir (avec les instruments de l’époque, il ne […] Lire la suite

BUYTENDIJK FREDERIK (1887-1974)

  • Écrit par 
  • Georges THINÈS
  •  • 1 277 mots

à des systèmes ou à des modèles réductionnistes. Formé à la physiologie sous la direction de Zwaardemaker et inspiré par von Uexküll dans ses premiers travaux de psychologie animale, Buytendijk a toujours eu le génie de l'expérience cruciale, celle-ci immédiatement assortie d'une démarche […] Lire la suite

VARIATION, biologie

  • Écrit par 
  • Jean GÉNERMONT
  •  • 9 369 mots
  •  • 2 médias

-même, concernant par exemple l'aspect visible, la physiologie, le comportement, la charge électrique d'une protéine. D'autres, qui n'ont pas d'effet détectable sur le phénotype, ne peuvent être appréhendées que par l'étude directe du matériel génétique. Toutes ces différences sont héréditaires. La variation […] Lire la suite

DÉTERMINISME

  • Écrit par 
  • Étienne BALIBAR, 
  • Pierre MACHEREY
  •  • 9 720 mots

nécrologique où il tentait de mettre en valeur les points d'accord entre les philosophies biologiques de Comte et de Bernard : « Déterminisme, mot de l'ancienne métaphysique que Claude Bernard a introduit en physiologie. » Cette migration théorique va de la philosophie classique allemande (plus précisément […] Lire la suite

ALIMENTATION (Aliments) - Classification et typologie

  • Écrit par 
  • Ambroise MARTIN
  •  • 4 565 mots
  •  • 1 média

que peu de rapport avec la physiologie : comme le rappellent les sociologues et les anthropologues, un aliment doit être non seulement bon à manger, mais également bon à penser. La classification des aliments a beaucoup varié selon les époques, de façon concomitante à l'évolution des modes de pensées […] Lire la suite

NUTRITION

  • Écrit par 
  • René HELLER, 
  • Raymond JACQUOT, 
  • Alexis MOYSE, 
  • Marc PASCAUD
  •  • 13 665 mots
  •  • 17 médias

animale Besoins énergétiques L'organisme animal convertit l'énergie potentielle chimique en d'autres formes d'énergie : chaleur, travail mécanique musculaire, travail osmotique cellulaire, énergie chimique inhérente au protoplasme lui-même ou à ses sécrétions, production d'électricité ou de lumière […] Lire la suite

ZOOLOGIE (HISTOIRE DE LA)

  • Écrit par 
  • Valérie CHANSIGAUD
  •  • 9 222 mots
  •  • 5 médias

, morphologie, taxinomie, physiologie, embryologie, biologie, génétique, écologie, éthologie, biologie de la conservation, etc. En fait, la zoologie est un domaine pluridisciplinaire qui n'existe pas pour lui-même, ce qui est un paradoxe pour un mot que tout le monde connaît et dont le sens paraît […] Lire la suite

BALZAC HONORÉ DE

  • Écrit par 
  • Maurice MÉNARD
  •  • 15 043 mots
  •  • 3 médias

, Traité de la vie élégante, en 1830), les Physiologies (Physiologie du mariage, 1829 ; Physiologie de l'employé, 1841 ; Physiologie du rentier de Paris et de province, 1841). Certaines de ces œuvres […] Lire la suite

HELMHOLTZ HERMANN LUDWIG FERDINAND VON (1821-1894)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis BRETEAU
  •  • 1 973 mots
  •  • 2 médias

, l'électrodynamique et la théorie de l'électricité, la physique météorologique, la physiologie, et plus particulièrement la théorie de l'acoustique et l'optique physiologique. Pourvu de dons remarquables pour la vulgarisation des résultats scientifiques les plus récents, il écrivit de nombreux articles […] Lire la suite

HÉMISPHÈRES CÉRÉBRAUX

  • Écrit par 
  • Pierre BUSER, 
  • Paul LAGET
  •  • 12 320 mots
  •  • 8 médias

, d'une part la paralysie, l'abolition des réflexes abdominaux et le signe de Babinski, qui seraient d'origine pyramidale, et d'autre part la spasticité, l'hyperréflexie tendineuse qui seraient dues à une atteinte extrapyramidale. En fait, la physiologie des aires motrices doit probablement […] Lire la suite

ANIMAL

  • Écrit par 
  • Valérie CHANSIGAUD
  •  • 2 691 mots

découvertes remettent en cause sa délimitation. C'est d'ailleurs l'une des conséquences de l'observation d'animaux marins, tels que les éponges, les anémones de mer ou les coraux. Ces derniers, longtemps considérés comme appartenant au règne végétal, voire minéral, ne voient leur nature animale reconnue […] Lire la suite

SOUFFLE, symbolique

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 837 mots

. Il s'identifie à ce que Platon nommait thumos. C'est le champ du souffle animal, correspondant à la vie de l'émotion, à la motivation et à la volition animale, à la sensibilité à valeur affective (notamment l'odorat), à toutes les colorations, valeurs, nuances, intensités […] Lire la suite

DIGESTIF APPAREIL

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques BERNIER, 
  • Jean-Louis FRESLON, 
  • Claude GILLOT
  • , Universalis
  •  • 15 446 mots
  •  • 10 médias

L'appareil digestif est l'un des premiers à se différencier dans l'échelle animale puisqu'il existe déjà, sous forme d'un sac s'ouvrant à l'orifice buccal, chez les Cœlentérés. C'est aussi l'un des appareils dont la différenciation est la plus précoce au cours du développement d'un organisme […] Lire la suite

ÉTHOLOGIE

  • Écrit par 
  • Odile PETIT
  •  • 2 517 mots
  •  • 3 médias

éthophysiologie, ou physiologie du comportement, étudie les déterminants physiologiques (hormones, lipides, protéines, système immunitaire...) des comportements. L'éthologie cognitive, ou cognition animale (ou encore psychologie animale), est une approche intégrative […] Lire la suite

PLANTES

  • Écrit par 
  • Marie POTAGE, 
  • Arnaud VAN HOLT
  •  • 6 774 mots
  •  • 11 médias

, sans pour autant exclure les arbres et arbustes. Structure et physiologie des plantes Diversité structurale des plantes Les plantes, quoique de morphologies très variées, ont en commun (à l’exception de quelques rares groupes) de posséder des organes différenciés : une tige portant elle-même des feuilles […] Lire la suite

SCIENCES HUMAINES

  • Écrit par 
  • Edmond ORTIGUES
  •  • 10 244 mots
  •  • 2 médias

naturelles telles que la psycho-physiologie, mais en exclut d'autres telles que l'anthropologie physique (dans ce cas, c'est, au contraire, le musée de l'Homme qui dépend administrativement du Muséum d'histoire naturelle). Cette formule est donc peu cohérente. Elle a l'inconvénient de ne […] Lire la suite

THIBAULT CHARLES (1919-2003)

  • Écrit par 
  • Philippe CHEMINEAU, 
  • Jean PELLETIER
  •  • 687 mots

scientifique, Charles Thibault a exercé des fonctions variées, mais toujours importantes, dans l'administration de la recherche. Maître de recherche puis directeur de recherche à l'I.N.R.A., il a fondé le département de physiologie animale qu'il a dirigé de 1954 à 1972. Il a aussi été professeur à […] Lire la suite

VIDE & PLEIN, symbolique

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 486 mots

que par ses creux, autant par ses membranes que par ses vacuoles, par sa peau que par ses porosités et ses orifices. Ainsi, derrière la physiologie, ou même la psychosomatologie, interagissent deux imaginaires possibles : celui de la vie active, saillante, pleine, agressive, manifeste, dite animale, c'est-à […] Lire la suite

BERT PAUL (1833-1886)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 554 mots
  •  • 1 média

Licencié en droit (1856) et en sciences naturelles (1860), docteur en médecine, Paul Bert devient, en 1863, préparateur de Claude Bernard au Collège de France. En 1866-1867, il enseigne la zoologie et la physiologie à la faculté des sciences de Bordeaux. De retour à Paris l'année suivante […] Lire la suite

ÉCOLOGIE

  • Écrit par 
  • Patrick BLANDIN, 
  • Denis COUVET, 
  • Maxime LAMOTTE, 
  • Cesare F. SACCHI
  •  • 20 598 mots
  •  • 15 médias

. La structure et le fonctionnement des cellules constituent l'objet de la cytologie et de la physiologie cellulaire ; la structure et le fonctionnement des êtres pluricellulaires concernent l'histologie, l'anatomie et la physiologie des organismes. L'écologie a donc pour objet essentiel l'étude […] Lire la suite

MUSCLES

  • Écrit par 
  • Jean RAIMBAULT, 
  • Bernard SWYNGHEDAUW
  •  • 12 918 mots
  •  • 10 médias

variation de potentiel électrique varie selon le type de muscle et selon l'espèce animale. On peut donc opposer de façon schématique : – les muscles dans lesquels les variations du [Ca]i passent par la seule membrane externe : ces muscles s'arrêtent dans un milieu […] Lire la suite

LAVOISIER ANTOINE LAURENT (1743-1794)

  • Écrit par 
  • Arthur BIREMBAUT
  •  • 6 967 mots
  •  • 1 média

. Après avoir reconstitué l'air primitif en ajoutant l'oxygène disparu à la première mofette provenant de l'oxydation du mercure et à la seconde mofette provenant de la respiration animale, il avait constaté que dans les deux cas cet air permettait aussi bien d'entretenir la combustion que la vie […] Lire la suite

NERVEUX (SYSTÈME) - Agencement des réseaux et circuits neuronaux

  • Écrit par 
  • Pierre BUSER
  •  • 6 315 mots
  •  • 8 médias

Au plus bas de l'échelle animale (Spongiaires, Cœlentérés), le système nerveux, lorsqu'il existe, a une structure réticulée : il s'agit d'éléments cellulaires dont les prolongements, peu différenciés, s'anastomosent de façon lâche et irrégulière, constituant ainsi un réseau à localisation […] Lire la suite

THÉRAPEUTIQUE - Thérapies substitutives et régénératives

  • Écrit par 
  • Didier HOUSSIN
  •  • 4 332 mots

. Si l'on met de côté la greffe, chez l'homme, d'organes d'origine animale (xénogreffe), qui n'a pas encore été couronnée de vrais succès, il est possible d'identifier les grandes étapes qui ont conduit au succès des greffes d'organes d'origine humaine (allogreffe). À cet égard, l'attribution du prix […] Lire la suite

BIOLOGIE - L'être vivant

  • Écrit par 
  • Andrée TÉTRY
  • , Universalis
  •  • 5 064 mots
  •  • 1 média

des grandes fonctions (physiologie et biologie cellulaire), description des mécanismes (génétique et biologie moléculaires), examen des comportements et des sociétés animales (éthologie), établissement des classifications évolutives pour toutes les catégories du vivant (phylogénie et évolution […] Lire la suite

MILIEU, écologie

  • Écrit par 
  • Cesare F. SACCHI
  •  • 7 840 mots
  •  • 1 média

, ou encore lorsque le milieu intérieur d'un organisme constitue l'environnement d'un autre organisme, parasite ou symbiote (au moins à certains stades de son développement). On aborde ainsi, par exemple, avec des études de physiologie comparée de la respiration ou de l'adaptation osmotique, une approche […] Lire la suite

GÉOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Dominique CROZAT, 
  • Jean DRESCH, 
  • Pierre GEORGE, 
  • Philippe PINCHEMEL, 
  • Céline ROZENBLAT, 
  • Jean-Paul VOLLE
  •  • 20 424 mots
  •  • 2 médias

les roches sédimentaires résultent pour une grande part de processus biologiques. Sur une Terre dont les datations absolues font reculer l'âge à environ 4 750 millions d'années, cette biosphère apparaît déjà assez évoluée au début de l'ère primaire et des périodes « zoïques ». La vie animale […] Lire la suite

GÉRONTOLOGIE

  • Écrit par 
  • Claude BALIER, 
  • François BOURLIÈRE, 
  • Martine DRUENNE-FERRY, 
  • Paul PAILLAT, 
  • Henri PÉQUIGNOT
  •  • 9 273 mots
  •  • 2 médias

augmentation avec l'âge des tendances dépressives et de l'introversion – ce qui rejoint les impressions cliniques. Somme toute, dans le domaine psychologique comme dans celui de la physiologie, le vieillissement se traduit surtout par une perte progressive de la faculté d'adaptation aux situations nouvelles […] Lire la suite

HISTOLOGIE

  • Écrit par 
  • Élodie BOUCHERON, 
  • Dominique CHRIQUI, 
  • Anne GUIVARC'H, 
  • Jacques POIRIER
  •  • 5 320 mots
  •  • 6 médias

du xixe siècle, une histologie animale dans laquelle la cytologie (étude des cellules) jouait un rôle essentiel (cf. tissus animaux). Après maintes péripéties, l'histologie végétale trouva, grâce aux travaux de l'Allemand Hugo von Mohl […] Lire la suite

Rejoignez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire et recevez en cadeau un ebook au choix !