« Orient latin »

LATINS D'ORIENT ÉTATS

  • Écrit par 
  • Jean RICHARD
  •  • 3 047 mots
  •  • 2 médias

d'Orient est la conséquence de deux des croisades organisées par la papauté pour la libération des chrétiens d'Orient. Au cours de la première croisade, des éléments de l'armée des croisés s'établirent successivement à Édesse (fin 1097), à Antioche (1098), à Jérusalem (1099) et finalement devant Tripoli (1102). En 1191, lors de la troisième croisade […] Lire la suite

Les médias de la recherche « Orient latin » :

États latins d'Orient, XIe-XIIIe siècle

États latins d'Orient, XIe-XIIIe siècle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Invention et diffusion du système alphabétique

Invention et diffusion du système alphabétique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

JEAN DE BRIENNE (1148-1237) empereur latin d'Orient (1231-1237)

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 287 mots

Fils d'Érard II de Brienne. D'abord destiné à la vie religieuse, puis chevalier, il participa à la Quatrième Croisade, en 1204. Désigné par Philippe Auguste pour être l'époux de Marie de Montferrat, reine de Jérusalem, il repartit pour la Terre sainte en 1210. Veuf en 1212, il assuma la régence pour sa fille, Yolande ; il se remaria avec Isabelle […] Lire la suite

ORIENT ÉGLISES CHRÉTIENNES D'

  • Écrit par 
  • Irénée-Henri DALMAIS, 
  • Hervé LEGRAND
  •  • 6 560 mots
  •  • 2 médias

Orient par le monachisme. Celui-ci y est perçu comme l'expression la plus parfaite de la vie selon l'Évangile, comme la parabole et l'anticipation de la forme définitive du Royaume de Dieu et de l'achèvement de toute la création enfin rénovée. Les Églises catholiques d'Orient ou « uniates » Sous l'influence latine, surtout à partir du xvie siècle […] Lire la suite

SCHISME D'ORIENT

  • Écrit par 
  • Marcel PACAUT
  •  • 741 mots

Orient depuis l'Antiquité) ; il déclara contraire au dogme la radiation de l'expression Filioque dans le credo oriental, ce qui entraînait selon lui une erreur sur la procession du Saint-Esprit. Envoyé comme légat en Orient et fort mal accueilli, le cardinal prononça, le 16 janvier 1054, l'excommunication et la déposition de Michel Cérulaire. Celui-ci […] Lire la suite

SCHISME D'ORIENT, en bref

  • Écrit par 
  • Jean-Urbain COMBY
  •  • 233 mots

latin en Orient. Pour les Grecs, les différences de rites et de coutumes avec les Latins revêtent une grande importance, que ce soient les jours de jeûnes, le pain azyme ou fermenté, la barbe et le mariage ou le célibat des prêtres. Les Grecs reprochent aux Latins d'avoir modifié la formule de foi en ajoutant le filioque dans le credo de Nicée-Constantinople […] Lire la suite

MICHEL VIII PALÉOLOGUE (1224-1282) empereur d'Orient (1261-1282)

  • Écrit par 
  • Deno John GEANAKOPLOS, 
  • Universalis
  •  • 933 mots

d'Orient (1261-1282), né en 1224, mort le 11 décembre 1282 en Thrace. Descendant de plusieurs anciennes familles impériales (Doukas, Ange, Comnène), Michel passe une grande partie de sa jeunesse dans les palais impériaux de Nicée et de Nicomédie. Très tôt, il se révèle un fin comploteur. Quand il a vingt et un ans, l'empereur de Nicée Jean III Vatatzès […] Lire la suite

HÉRACLIUS Ier (575 env.-641) empereur d'Orient (610-641)

  • Écrit par 
  • Enno FRANZIUS, 
  • Universalis
  •  • 820 mots

d'Orient (610-641), né vers 575 en Cappadoce, mort le 11 février 641 à Constantinople. À la demande de Constantinople, l'exarque de Carthage envoie son fils Héraclius à la tête d'une expédition pour délivrer l'Empire d'Orient de la terreur de l'empereur Phocas. Le 6 octobre 610, Héraclius jette l'ancre à Constantinople, dépose Phocas, est couronné  […] Lire la suite

THÉODORE Ier LASCARIS (1174 env.-1222) empereur d'Orient (1208-1222)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 336 mots

Premier empereur de Nicée (1208-1222), né vers 1174, mort en 1222 à Nicée (auj. Iznik, en Turquie). Gendre et héritier d'Alexis III Ange, Théodore Ier Lascaris est élu empereur byzantin quelques heures avant la prise de Constantinople par les croisés en 1204. Fuyant en Anatolie, il rassemble un groupe de réfugiés à Bursa, puis à Nicée, de l'autre […] Lire la suite

AMÉRIQUE LATINE, économie et société

  • Écrit par 
  • Jacques BRASSEUL
  •  • 13 724 mots
  •  • 23 médias

Avec 20 418 000 kilomètres carrés, l'ensemble latino-américain couvre 15 p. 100 des terres émergées, soit une superficie équivalente à celle de l'ex-URSS ou du groupe États-Unis–Canada ; en 2016, il comptait 640 millions d'habitants, soit 8,5 p. 100 de la population mondiale et un peu plus d'un dixième de celle des pays en développement. Rappelons, […] Lire la suite

LATINES (LANGUE ET LITTÉRATURE) La littérature

  • Écrit par 
  • Pierre GRIMAL
  •  • 8 569 mots
  •  • 2 médias

latin, il s'intéresse aux Antiquités, divines et humaines, à l'histoire de la langue latine, à l'économie rurale (Res rusticae), à la Vie du peuple romain. Ce retour vers le passé masque à peine le désir de sauvegarder la continuité romaine, qui est déjà l'une des fonctions de la littérature latine. Revenant à Lucilius, Varron composa lui aussi des […] Lire la suite

GODEFROI DE BOUILLON GODEFROI IV DE BOULOGNE dit (1061-1100)

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 252 mots

l'Orient latin. […] Lire la suite

BAUDOUIN II (mort en 1131) roi de Jérusalem (1118-1131)

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 220 mots

l'Orient latin. Il contraignit à l'hommage le comte Pons de Tripoli, assuma la régence de la principauté d'Antioche et celle du comté d'Édesse. Son action fut décisive à Antioche, où il élimina du gouvernement la veuve abusive de Bohémond et sauva la principauté de la menace turque. […] Lire la suite

ANTIOCHE PRINCIPAUTÉ D'

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 421 mots

l'Orient latin né de la Première Croisade, organisée par Bohémond Ier de Tarente autour de la place d'Antioche, l'une des plus importantes villes musulmanes, prise par les Francs le 2 juin 1098, après un siège de près de huit mois. La principauté, et en particulier le port de Lattaquié, fut l'objet d'une âpre compétition entre Bohémond et les Byzantins […] Lire la suite

ÉDESSE COMTÉ D'

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 453 mots

l'Orient latin. Énergiquement défendu par le comte Jocelin Ier (1118-1131), le comté avait cependant perdu, dès les premières attaques menées par l'atabeg de Mossoul, Mawdūd, à partir de 1110, la plupart de ses territoires orientaux. Le règne du lâche et intrigant Jocelin II (1131-1144) précipita la fin d'Édesse, qu'une armée surtout formée d'Arméniens […] Lire la suite

PRÊTRE JEAN

  • Écrit par 
  • Jean RICHARD
  •  • 631 mots

l'Orient latin, au contact des chrétiens orientaux (A. D. von den Brincken, Nationes christianorum orientalium, 1973). Le nom même pourrait venir de celui de l'empereur d'Éthiopie (Žan désignant l'empereur, qui recevait une ordination), d'après la conjecture de M. Marinesco : les pèlerins éthiopiens fréquentaient le Saint-Sépulcre. Mais la géographie […] Lire la suite

ALIÉNOR D'AQUITAINE (1122 env.-1204)

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 506 mots

l'Orient latin : il abandonna l'idée d'une expédition dirigée contre Édesse, qui aurait soulagé la principauté d'Antioche et levé par là même la principale menace qui pesait sur la Terre sainte, et il préféra s'engager dans une expédition sans intérêt vers Jérusalem. À leur retour en France, Aliénor continua de ridiculiser son mari, se laissant courtiser […] Lire la suite

VILLEHARDOUIN GEOFFROI DE (1148-1213)

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 257 mots

latin d'Orient. Il reçut, en récompense de ses services, divers fiefs en Thessalie, en particulier celui de Messinople, où il vécut. Il fut nommé maréchal de Romanie. Son Histoire de la conquête de Constantinople, rédigée peu après les événements (vers 1207), est avant tout la justification personnelle d'un homme qui, dans la conduite et le détournement […] Lire la suite

CROISADES

  • Écrit par 
  • Jean RICHARD, 
  • Universalis
  •  • 8 155 mots
  •  • 4 médias

d'Orient qui ont vécu presque deux siècles sur la rive d'Asie, grâce aux croisades qui se sont succédé à un rythme très inégal jusqu'en 1272 et même en 1291. Le royaume de Chypre est né de la troisième croisade ; l'Empire latin de Constantinople, de la quatrième. Et ces États latins d'Orient ont représenté une formation politique originale. Le royaume […] Lire la suite

EUGÈNE III, BERNARDO PAGANELLI DI MONTEMAGNO (mort en 1153) pape (1145-1153)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 362 mots

latin d'Orient fondé par les croisés, tombé aux mains des Turcs. Profitant de l'état d'anarchie qui règne à Rome, Arnaud de Brescia, le réformateur extrémiste italien qui s'oppose depuis toujours au pouvoir temporel de la papauté, entre dans la ville et contraint le pape à s'exiler au début de 1146. Alors qu'il est en France (1147), Eugène III presse […] Lire la suite

LOUIS IX ou SAINT LOUIS (1214-1270) roi de France (1226-1270)

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 2 468 mots
  •  • 3 médias

l'Orient latin, il avait, dès 1237, aidé l'empereur byzantin en lui achetant fort cher les reliques de la Passion, pour lesquelles il fit construire dans son palais la « Sainte-Chapelle ». Depuis, il préparait la croisade et, voulant frapper au cœur la puissance musulmane, s'était embarqué (28 août 1248) pour l'Égypte. Vainqueur à Damiette (1249),  […] Lire la suite

JEAN CLIMAQUE saint (580 env.-env. 650)

  • Écrit par 
  • Olivier CLÉMENT
  •  • 254 mots

l'Orient chrétien. Elle fut traduite en latin dès le xiiie siècle et semble avoir été à l'origine de toutes les « saintes échelles » du Moyen Âge. Traduite en français en 1652 par Arnauld d'Andilly, elle a inspiré le réformateur de la Trappe, l'abbé de Rancé. […] Lire la suite

ADÉLARD DE BATH (XIIe s.)

  • Écrit par 
  • André CANTIN
  •  • 339 mots

d'Orient, augmenta singulièrement le savoir de l'Occident latin dans les sciences du nombre et de la nature. Sa naissance à Bath, sa formation à Laon et à Tours, et ses voyages en Sicile, Syrie, Palestine, Espagne, où sa connaissance de l'arabe lui permit de s'initier plus largement aux sciences, ne donnent pas lieu jusqu'ici à des vérifications précises […] Lire la suite

PAGANISME

  • Écrit par 
  • Henry DUMÉRY
  •  • 408 mots

Moyen-Orient, de l'Orient, de l'Extrême-Orient, soit d'employer un autre vocabulaire (on prendra de préférence le leur), soit de signaler que le recours à une terminologie occidentale n'est qu'une concession à l'usage, non un critère absolu (il serait entaché d'ethnocentrisme). […] Lire la suite

ÉCRITURE (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 2 596 mots
  •  • 7 médias

latin des signes diacritiques (quôc-ngu). La calligraphie L’art de la « belle écriture » est l’expression de la plus haute culture. La vertu d’un lettré s’exprime dans une calligraphie indissociable de l’histoire du livre et de l’enluminure en Occident chrétien (Bible) et en Orient musulman (Coran). En Chine, la calligraphie reste la marque fondamentale […] Lire la suite

SEPT DORMANTS D'ÉPHÈSE

  • Écrit par 
  • Jacques DUBOIS
  •  • 330 mots

latin par Grégoire de Tours (mort en 594). Le culte des Sept Dormants devint très populaire aussi bien en Orient qu'en Occident. On a retrouvé les vestiges de leur sanctuaire d'Éphèse. Sur leur souvenir se greffèrent des légendes locales, notamment en France aux grottes de Marmoutier près de Tours et à la crypte-dolmen du Stiffel au Vieux-Marché-en-Pluzunet […] Lire la suite

BAUDOUIN IV LE ROI LÉPREUX (1160-1185) roi de Jérusalem (1174-1185)

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 250 mots

latin au temps du roi lépreux ne pouvait que précipiter l'effondrement de l'Orient chrétien, alors que, grâce à Saladin, l'unité politique de l'Islam oriental n'avait jamais été aussi fortement assurée. […] Lire la suite

EXEMPLUM

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre BORDIER
  •  • 809 mots

latin : folklore, récits sapientiaux de l'Orient hindou et arabe, connus par l'Espagne et diffusés en particulier par Pierre Alfonse dans la Disciplina clericalis (1100-1125). De tout bon exemplum on indique l'auteur (à qui est-ce arrivé ? qui le raconte ?), la date ainsi que le lieu ; il sert moins à illustrer une vérité doctrinale qu'à pousser les […] Lire la suite

FLABELLUM

  • Écrit par 
  • Maryse BIDEAULT
  •  • 116 mots

d'Orient perpétuaient l'ancienne liturgie. […] Lire la suite

AULOS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 289 mots

Moyen-Orient. […] Lire la suite

DAMASE Ier saint (304 env.-384) pape (366-384)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 558 mots

latin de la Bible, depuis connue sous le nom de Vulgate. C'est sous le long pontificat de Damase Ier que le latin devient la langue commune et la langue liturgique de l'Église catholique. On lui doit également la recherche des tombes des martyrs romains, qu'il transforme en sanctuaires sur lesquels il fait inscrire de nombreux poèmes en vers qu'il  […] Lire la suite

PATRIARCATS

  • Écrit par 
  • Hervé LEGRAND
  •  • 1 328 mots

latin de Jérusalem, réservé à un prélat italien depuis sa restauration en 1847, est le seul des quatre patriarcats latins créés en Orient lors des croisades à avoir été maintenu ; les autres ont été supprimés par Rome en 1964, en signe d'esprit œcuménique. En fait le seul véritable patriarche de l'Église d'Occident est l'évêque de Rome. Il agit en  […] Lire la suite

AMMIEN MARCELLIN (330 env.-env. 400)

  • Écrit par 
  • Yann LE BOHEC
  •  • 331 mots

latin. Grec d'origine et sans doute né à Antioche dans la première moitié du ive siècle, Ammien Marcellin sert dans une cohorte de cavalerie en Orient sous le règne de Constance II. Grâce à l'affection et à la protection du commandant de cette cohorte, Ursicinus, il devient l'un des gardes du corps de l'empereur, son « protecteur domestique ». Il suit […] Lire la suite

GUILLAUME DE SAINT-THIERRY (1085 env.-1148)

  • Écrit par 
  • Jean DECHANET
  •  • 725 mots

latin que de l'Orient lointain, d'une des gloires de la littérature chrétienne du Moyen Âge. […] Lire la suite

PRÉSENTATION DE JÉSUS AU TEMPLE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 360 mots
  •  • 1 média

latin de ses voyages, la Peregrinatio Aetheriae. Elle assiste à l'événement à Jérusalem, un 14 février, soit quarante jours après l'Épiphanie, qui est le jour de Noël traditionnellement fêté par les Églises orientales. Cette fête se répandit rapidement dans toute la chrétienté d'Orient ; mais en 542 l'empereur Justinien avança sa date au 2 février, […] Lire la suite

CELSE, lat. AULUS CORNELIUS CELSUS (Ier s.?)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 614 mots

Orient. La Renaissance italienne fit de nombreuses éditions commentées de l'œuvre de Celse, que Fabrice d'Acquapendente recommandait de « lire jour et nuit ». […] Lire la suite

JEU, genre dramatique

  • Écrit par 
  • Daniel POIRION
  •  • 1 996 mots

latin d'Orient est menacé. Comment se peut-il que Dieu tolère l'échec temporel des croisades entreprises en son nom ? Dans le Jeu de saint Nicolas, les chrétiens, matériellement vaincus, sont doublement vainqueurs. Mourant pour la foi, ils reçoivent la palme du martyre et la gloire du paradis. Et le roi sarrasin vainqueur se convertit cependant au  […] Lire la suite

CARÊME

  • Écrit par 
  • Robert CABIÉ
  •  • 495 mots

latin populaire, quaresima ; en latin classique, quadragesima [dies], « le quarantième » [jour avant Pâques]) dure en principe quarante jours (comptés à l'époque où les dimanches en étaient exclus et où il se prolongeait jusqu'au samedi saint) ; il répond au symbolisme biblique des préparations aux Alliances entre Dieu et son peuple : pendant ce même […] Lire la suite

NOVELLES

  • Écrit par 
  • Jean GAUDEMET
  •  • 443 mots

Orient. Seules nous sont parvenues des collections de novelles faites en Occident, car celles qui auraient pu l'être en Orient furent supplantées par le Code de Justinien publié en 529. Une collection de Novelles de Théodose II, de Valentinien III et de Majorien donne un certain nombre de novelles ; cette collection a fait l'objet de plusieurs remaniements […] Lire la suite

ANASTASE LE BIBLIOTHÉCAIRE (810 env.-env. 880)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 455 mots

latin par Anastase des actes de ce IVe concile de Constantinople et d'un ensemble de documents relatifs à la controverse du monothélisme (thèse niant la dualité de la volonté de Jésus, à la fois divine et humaine) fait aujourd'hui date dans l'histoire de la théologie occidentale. Un recueil de textes en latin inclura plus tard sa chronique de l'histoire […] Lire la suite

MOSCHOS JEAN (550 env.-619)

  • Écrit par 
  • Olivier CLÉMENT
  •  • 253 mots

l'Orient chrétien, a connu une immense diffusion dont témoigne sa traduction en latin, en slave et dans les langues orientales. […] Lire la suite

PHÈDRE (10 av. J.-C. env.-54)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 262 mots

latin dont l'œuvre, quoique méconnue des auteurs classiques latins, fut apparemment la première en son genre et jouit d'une grande popularité au Moyen Âge. Affranchi de la maison d'Auguste, Phèdre semble s'être attiré par ses écrits la colère de Séjan, ministre de Tibère. Il fut le premier écrivain qui latinisa des livres entiers de fables. Il adapta […] Lire la suite

NOVATIEN (200?-? 258)

  • Écrit par 
  • Pierre Thomas CAMELOT
  •  • 318 mots

Orient (Constantinople, Alexandrie), où il ne disparut qu'au viie siècle. […] Lire la suite

ALBINUS DECIMUS CLAUDIUS SEPTIMUS (140 env.-197)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 293 mots

latin, Albinus est l'un des prétendants au titre d'empereur dans les années 193-197, face à Pescennius Niger, candidat de l'Orient grec, et à Septime Sévère, candidat de l'armée et de la région des Balkans. Albinus devient sénateur au cours des dernières années du règne de l'empereur Marc Aurèle. Peu après 180, il se distingue dans une campagne dans […] Lire la suite

BENCHENEB LES

  • Écrit par 
  • Sayed Attia ABUL NAGA
  •  • 584 mots

latin. En 1898, il est nommé professeur d'arabe à la médersa d'Alger et, en 1908, chargé de cours à la faculté des lettres qui vient d'être créée. En 1920, il est élu membre de l'Académie arabe de Damas. En 1922, il obtient le grade de docteur ès lettres. À la mort de René Basset, son ancien maître (1924), il lui succède à la chaire de langue et littératures […] Lire la suite

JÉRÔME saint (347 env.-419/20)

  • Écrit par 
  • Pierre LARDET
  •  • 3 041 mots
  •  • 1 média

l'Orient. Malade à Antioche, il décide de se retirer au désert voisin de Chalcis, peuplé de nombreux ascètes. L'expérience tourne court assez vite, les relations s'étant gâtées entre le Latin, amateur de livres, qui se piquait d'apprendre l'hébreu, et les moines autochtones dont l'inculture et les dissensions l'excédaient. Jérôme regagne donc les villes […] Lire la suite

LIBERA ALAIN DE (1948- )

  • Écrit par 
  • Jean-Baptiste BRENET
  •  • 1 064 mots
  •  • 1 média

d’Orient en Occident qui a marqué l’histoire de la philosophie médiévale. Logique, métaphysique, psychologie Les premiers travaux d’Alain de Libera portent sur la logique médiévale. Sa longue étude de la littérature des sophismata (un ensemble de questions déroutantes comme celle-ci : « est-il vrai de dire que l’homme est un animal rationnel, même […] Lire la suite

HERMAS LE PASTEUR D'

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 352 mots

d'Orient, l'œuvre est contenue dans le Codex Sinaïticus. Divers manuscrits en grec, en latin et en éthiopien, et des fragments en copte et en persan en ont été découverts. […] Lire la suite

HILAIRE DE POITIERS (315 env.-env. 367)

  • Écrit par 
  • Pierre HADOT
  •  • 1 846 mots

l'Orient et de l'Occident, tout en conservant à la postérité de précieux documents historiques sur les querelles religieuses de l'époque. Découvrant aussi l'œuvre exégétique d'Origène, il traduira en partie le commentaire de cet auteur sur les Psaumes et contribuera ainsi à transmettre la pensée origénienne à l'Occident latin et au Moyen Âge. Premiers […] Lire la suite

CHALEMIE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 340 mots

latin calamus : « roseau ») est un instrument à vent à anche double qui est probablement originaire du Moyen-Orient, et qui est considéré comme l'ancêtre direct du hautbois. Comme celui-ci, la chalemie a une perce conique ; mais cette perce, ainsi que le pavillon et les trous sont plus larges et l'instrument comporte un disque en bois – appelé pirouette […] Lire la suite

PESTE NOTION DE

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 2 514 mots
  •  • 4 médias

latin pestis. Pestis, selon les époques, les auteurs et leurs intentions, désignait certes des maladies contagieuses et leurs épidémies, mais il transmettait plus souvent une image diffuse de ruine, de destruction et, de manière générale, de fléau affectant l'État, les personnes ou les biens. Cette polysémie se retrouve en français dès les premiers […] Lire la suite