« Neurobiologie »

NEUROBIOLOGIE (HISTOIRE DE LA)

  • Écrit par 
  • Jean-Gaël BARBARA
  •  • 3 889 mots
  •  • 3 médias

Au cours des années 1940, des enseignements de neurobiologie se développent aux États-Unis. Puis les années 1950 voient naître de nouveaux laboratoires modernes de neurobiologie, comme celui du physiologiste américain Stephen Kuffler (1913-1980). Leur option épistémologique est de comprendre les grandes fonctions du cerveau par la somme d’études unitaires des propriétés fonctionnelles de neurones individuels. […] Lire la suite

Les médias de la recherche « Neurobiologie » :

Expérience d’optogénétique en neurobiologie

Expérience d’optogénétique en neurobiologie
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Gerald Edelman

Gerald Edelman
Crédits : Bettmann/ Getty Images

photographie

NERVEUX (SYSTÈME) Neurobiologie

  • Écrit par 
  • Jean-Marc GOAILLARD, 
  • Michel HAMON, 
  • André NIEOULLON, 
  • Henri SCHMITT
  •  • 13 752 mots
  •  • 11 médias

De telles performances illustrent bien le dynamisme de la neurobiologie. Neurotransmission Le système nerveux des animaux est constitué de cellules, les neurones, disposées de façon à constituer des chaînes ou des réseaux, ce qui leur permet de véhiculer des informations. Entre deux cellules consécutives existent une ou plusieurs jonctions appelées synapses. […] Lire la suite

LE CERVEAU INTIME (M. Jeannerod) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Pierre-Marie LLEDO
  •  • 1 021 mots

Au-delà de cet aspect théorique, Marc Jeannerod expose les relations étroites qui existent entre la neurobiologie et la médecine, en particulier celle qui traite des désordres mentaux. Il défend la thèse selon laquelle la clinique fournit des modèles qui nourrissent et enrichissent sans cesse sa grande et puissante voisine, la neurobiologie. Nous découvrons au fur et à mesure de notre lecture que les approches des sciences cognitives, de la psychanalyse et de l'observation clinique se trouvent confrontées aux modèles expérimentaux, à la neurobiologie et à l'imagerie médicale, le tout sous le couvert parfois prégnant des théories de l'évolution. […] Lire la suite

EDELMAN GERALD MAURICE (1929-2014)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 935 mots
  •  • 1 média

Edelman et la neurobiologie Après les anticorps, Edelman s’intéresse aux interactions entre cellules, domaine neuf en 1970, et particulièrement aux molécules qui permettent aux cellules de se reconnaître entre elles et de se diriger vers leur cible finale dans l’organisme. On entrevoit à cette époque leur rôle dans le fonctionnement du système immunitaire et au cours du développement embryonnaire. […] Lire la suite

TONEGAWA SUSUMU (1939- )

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN, 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 675 mots
  •  • 1 média

Tout en poursuivant activement ses recherches en immunologie moléculaire, il crée un laboratoire de neurobiologie devenu en 1994 le Picower Institute for Learning and Memory, un des centres du M.I.T. consacré aux sciences cognitives. Il le dirige jusqu’en 2006 après avoir, entre-temps, créé et dirigé un des laboratoires des Frontiers Research Programs de l’Institut Riken à Wako-shi, au Japon, consacré également à la neurobiologie. […] Lire la suite

ADRIAN EDGAR DOUGLAS (1889-1977)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 245 mots

De retour à Cambridge, il mène des travaux considérés aujourd'hui comme faisant partie des bases de la neurobiologie moderne. Sa contribution très large à cette science peut s'apprécier au travers de ses thématiques de recherche : mécanismes de base de la transmission nerveuse, activité électrique du cerveau, coordination des mouvements, et également perception sensorielle, domaine où il a pu établir une correspondance entre différents types de sensibilité et des aires du cortex cérébral. […] Lire la suite

WIESEL TORSTEN (1924- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 252 mots

En 1959, Torsten Wiesel rejoint, avec David Hubel, l'université Harvard, où il est nommé professeur de neurobiologie en 1974. Professeur à l'université Rockefeller (New York) en 1983, il est président de celle-ci de 1991 à 1998. Torsten Wiesel a conservé la nationalité suédoise. […] Lire la suite

KANDEL ERIC (1929- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 310 mots

À partir de 1974, il occupe différentes chaires professorales à l'université Columbia, où il dirige également le Centre de neurobiologie du comportement jusqu'en 1983. Eric Kandel mena sur la limace de mer Apylsia les recherches qui lui valurent le prix Nobel. Celle-ci possède un nombre relativement limité de cellules nerveuses, dont beaucoup sont très grandes et faciles à étudier. […] Lire la suite

HIRSCH MARTIN (1963- )

  • Écrit par 
  • Blaise MAGNIN
  •  • 1 106 mots

Né le 6 décembre 1963 à Suresnes (Hauts-de-Seine), Martin Hirsch choisit d'étudier les sciences de la vie et la médecine, et poursuit en neurobiologie. Ancien élève de la faculté de médecine Cochin Port-Royal et de l'École normale supérieure, il est également titulaire d'une maîtrise de biochimie et d'un diplôme d'études approfondies en neurobiologie et en psychopathologie du comportement. […] Lire la suite

SAKMANN BERT (1942- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 402 mots

En 1974, il obtient son diplôme de médecine à l'université de Göttingen et rejoint le département de neurobiologie de l'institut de chimie biophysique Max-Planck, où il côtoie Erwin Neher. Travaillant ensemble, les deux chercheurs utilisent la technique du patch-clamp pour établir de manière rigoureuse l'existence de canaux ioniques dans la membrane des cellules, dont certains ne conduisent que les ions chargés positivement, alors que d'autres laissent passer uniquement les ions négatifs. […] Lire la suite

ROBOTIQUE ET PSYCHOLOGIE

  • Écrit par 
  • Philippe GAUSSIER
  •  • 2 154 mots
  •  • 2 médias

La robotique et les sciences cognitives (psychologie, neurobiologie…) ont un passé commun qui remonte à la création de la cybernétique en 1947 par Norbert Wiener. La cybernétique s’intéresse à la régulation de systèmes complexes et à l’émergence de propriétés liées aux interactions d’un très grand nombre d’éléments. Ces premiers travaux ont montré l’importance des rétroactions : le système agit sur lui-même pour maintenir un état d’équilibre ou au contraire prendre une décision. […] Lire la suite

CHANGEUX JEAN-PIERRE (1936- )

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 144 mots

C'est assurément cette opiniâtre recherche d'une articulation entre la neurobiologie et un ensemble unissant la cognition et l'art qui constitue l'originalité et l'importance de la contribution de Jean-Pierre Changeux aux débats contemporains. […] Lire la suite

ECCLES JOHN CAREW (1903-1997)

  • Écrit par 
  • Pierre BUSER
  •  • 1 493 mots

Eccles domina des générations de chercheurs en neurobiologie fonctionnelle. […] Lire la suite

PSYCHOLOGIE ÉVOLUTIONNISTE

  • Écrit par 
  • Marc RICHELLE
  •  • 1 761 mots

Ils s’inscrivent, d’une certaine manière, dans le prolongement des thèses de la psychologie évolutionniste, mais singulièrement étayées par les ressources de la neurobiologie actuelle. […] Lire la suite

PRIX LASKER 2021

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 820 mots
  •  • 3 médias

Cette expérience est l’aboutissement d’une longue chaîne de travaux a priori sans rapport avec la neurobiologie. Dans le courant des années 1960, Dieter Oesterhelt isole de la paroi de bactéries pourpres une protéine sensible à la lumière et qui répond à celle-ci en pompant des ions dans la cellule bactérienne. Trente ans plus tard, Peter Hegemann isole quant à lui une protéine sensible à la lumière chez une espèce d’algue mobile : lorsqu’elle capte des photons, cette protéine ouvre un canal ionique qui provoque le mouvement de l’algue. […] Lire la suite

CANNABINOÏDES

  • Écrit par 
  • Jacques HANOUNE, 
  • Eleni TZAVARA
  •  • 2 329 mots

Cependant, ce n'est que dans les années 1990, et avec vingt ans de retard par rapport à la recherche sur les opiacés, l'autre grande famille des drogues consommées pour leurs propriétés relaxantes et euphorisantes, qu'on a commencé à déchiffrer les effets moléculaires des cannabinoïdes, à comprendre leur biologie et à aborder ces substances lipophiles controversées avec nos outils « familiers » de neurobiologie. […] Lire la suite

PARKINSON MALADIE DE

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 2 377 mots
  •  • 2 médias

Approche chirurgicale de la maladie de Parkinson Depuis le début des années 2000 en particulier avec les travaux d’Alim-Louis Benabid, chef du service de neurobiologie du CHU de Grenoble, qui a reçu le prix Lasker en septembre 2014, la stimulation électrique à haute fréquence (> 100 Hz) du noyau subthalamique est pratiquée avec succès : les tremblements s’atténuent, voire disparaissent instantanément. […] Lire la suite

SEXE ET GENRE Enseigner les études sur le genre au lycée

  • Écrit par 
  • Christine GUIONNET
  •  • 2 565 mots
  •  • 1 média

En témoignent notamment le succès du livre de John Gray Les hommes viennent de Mars, les femmes viennent de Vénus (1997), ou encore la multiplication des travaux de neurobiologie cherchant à démontrer que les différences comportementales entre hommes et femmes s'expliqueraient avant tout par des fonctionnements cérébraux distincts (sur cette question, voir Cerveau, sexe et pouvoir de Dorothée Benoit-Browaeys et Catherine Vidal, 2005). […] Lire la suite

CERVEAU HUMAIN

  • Écrit par 
  • André BOURGUIGNON, 
  • Cyrille KOUPERNIK, 
  • Pierre-Marie LLEDO, 
  • Bernard MAZOYER, 
  • Jean-Didier VINCENT
  •  • 12 767 mots
  •  • 9 médias

Comprendre l'organisation du tissu cérébral et sa logique est l'une des questions centrales de la neurobiologie moderne. Or le cerveau humain est la structure vivante la plus complexe que nous connaissons. Cet organe n'est pas homogène et sa complexité s'exprime par la juxtaposition de différents territoires dont les fonctions sont plus ou moins bien spécifiées. […] Lire la suite

SYNAPSES

  • Écrit par 
  • Alfred FESSARD, 
  • Patrice GUYENET, 
  • Michel HAMON, 
  • Jacques TAXI
  •  • 7 903 mots
  •  • 11 médias

 système nerveux - Neurobiologie) ;– la neuropharmacologie, enfin, parce qu'au-delà de l'empirisme de l'action globale des drogues elle indique les moyens d'agir rationnellement sur les chaînes métaboliques et ainsi, à travers les perturbations infligées à la transmission synaptique de l'excitation, permet d'en mieux comprendre le mécanisme profond. […] Lire la suite

TROUBLES OBSESSIONNELS COMPULSIFS (TOC)

  • Écrit par 
  • Bruno MILLET
  •  • 3 787 mots

La connaissance de ces pathologies, au carrefour de la réflexion psychologique, de la thérapeutique psychiatrique, de la neurophysiologie et de la neurobiologie, s’est considérablement accrue depuis les années 1990. La prise en charge des TOC repose généralement, comme on l’a vu, sur l’association de trois approches thérapeutiques – médicamenteuse, psychothérapique, physique. […] Lire la suite

PSYCHOLOGIE COGNITIVE

  • Écrit par 
  • Michel DENIS
  •  • 4 747 mots

De plus, dans le domaine des sciences du cerveau, selon un phénomène de différenciation analogue à celui qu'a connu la psychologie elle-même, les disciplines les plus proches de la psychologie se sont progressivement rassemblées sous l'appellation « neurosciences cognitives » ou encore « neurosciences computationnelles », tandis que celles donnant une priorité aux niveaux cellulaires et moléculaires étaient plutôt regroupées sous l'étiquette générique de la « neurobiologie ». […] Lire la suite

SOUFFRANCE

  • Écrit par 
  • Baldine SAINT GIRONS
  •  • 4 431 mots

En outre, les progrès de la neurobiologie ont beau nous faire connaître l'influence des médiateurs chimiques sur les délais de reconstitution de la molécule, bien des faits énigmatiques subsistent. Citons deux exemples : le cas de modificateurs de l'humeur dont l'influence s'exerce bien au-delà d'une simple coloration du monde, puisque leur absorption, en agissant sur les neurorécepteurs, modifie les seuils de réceptivité à la douleur ; et, par ailleurs, le cas bien repéré des algoneurodistrophies, ces lésions profondes des tissus musculaires et osseux dont on attribue la cause à une souffrance d'origine physique aussi bien que morale. […] Lire la suite

RÉALITÉ CONCEPT DE

  • Écrit par 
  • Jean HAMBURGER
  •  • 4 351 mots

Quelles que soient les passerelles qui se créent chaque jour entre la neurobiologie et la psychologie, il n'y a aucune raison pour ne pas laisser à toutes deux un plein droit dans la recherche de la connaissance, ou même, pour le psychiatre, dans l'action thérapeutique (la psychothérapie n'interdit pas le médicament). Il y a plus d'un regard pour atteindre ce que nous nommons réalité. […] Lire la suite

DOULEUR

  • Écrit par 
  • François BOUREAU, 
  • Jean-François DOUBRÈRE
  •  • 4 970 mots
  •  • 2 médias

Depuis une trentaine d'années, une masse considérable de connaissances sur la neurobiologie de la douleur s'est accumulée, mais ces progrès de la connaissance n'ont pas encore débouché sur de nouvelles méthodes de traitement de la douleur. On attend toujours l'antalgique idéal qui viendrait détrôner les deux antalgiques de référence : la morphine et le déjà centenaire paracétamol. […] Lire la suite

LANGUES ET LANGAGE ORIGINE DES

  • Écrit par 
  • Bernard VICTORRI
  •  • 6 742 mots
  •  • 1 média

Mais les travaux pluridisciplinaires en cours, qui mobilisent des chercheurs venus des horizons les plus divers, depuis l'éthologie animale et la neurobiologie jusqu'à la modélisation informatique et les sciences cognitives, en passant par l'archéologie et la paléoanthropologie, font espérer de nouveaux progrès qui viendront resserrer encore davantage l'éventail des scénarios plausibles, en confirmant ou infirmant certaines des hypothèses qui les sous-tendent. […] Lire la suite

VENINS

  • Écrit par 
  • Jean-Philippe CHIPPAUX, 
  • Max GOYFFON
  •  • 6 941 mots
  •  • 8 médias

Mais c'est en neurobiologie que les venins ont apporté la plus grande moisson d'informations inaccessibles par d'autres moyens. En 1860, le neurologue américain Silas Weir Mitchell publiait un volume intitulé Researches upon the venom of the rattlesnakes dans lequel il décrivait le moyen de filtrer le venin de crotale pour en concentrer le principe actif qu'il appela crotaline. […] Lire la suite

NUMÉRIQUE ART

  • Écrit par 
  • Edmond COUCHOT
  •  • 6 670 mots

Tous les programmes nécessaires à la production des objets virtuels reposent sur des algorithmes de simulation, lesquels s'inspirent de modèles logico-formels issus non seulement de l'informatique et des mathématiques, mais de beaucoup d'autres sciences, de la physique à la neurobiologie. L'ordinateur ne peut donner à percevoir que ce qui est modélisable. […] Lire la suite

BIOLOGIE La biologie moléculaire

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 7 405 mots
  •  • 11 médias

C'est la raison pour laquelle on ne parle plus guère de « biologie moléculaire » seule, mais de neurobiologie moléculaire, de virologie et de bactériologie moléculaires, de biologie moléculaire de la cellule, etc. À côté de cet aspect fondamental et technologique, il faut retenir que la génétique est devenue interventionniste et donc support de tous les fantasmes ou possibles réalités sur la manipulation des génomes. […] Lire la suite

ALCOOLISME

  • Écrit par 
  • Marie CHOQUET, 
  • Michel CRAPLET, 
  • Henri PÉQUIGNOT, 
  • Alain RIGAUD, 
  • Jean TRÉMOLIÈRES
  •  • 10 068 mots
  •  • 2 médias

L'abstinence peut être consolidée par des médicaments issus de la recherche en neurobiologie : l'acamprosate, qui renforce le système GABA et la nalprexone qui affecte les récepteurs des opiacés. Alcoolisation des jeunes Durant les vingt dernières années, la consommation moyenne a nettement diminué en France comme dans les pays du sud de l'Europe, alors qu'elle a augmenté dans les pays scandinaves, le Royaume-Uni et l'Allemagne. […] Lire la suite

PSYCHOLOGIE

  • Écrit par 
  • Pierre GRÉCO
  •  • 16 253 mots
  •  • 3 médias

Interpréter un rêve ; analyser les processus par lesquels un rat, en un certain nombre d'essais successifs, parvient à apprendre une trajectoire arbitraire ou la manœuvre d'un appareil fournissant de la nourriture quand un signal est allumé ; mesurer le « degré d'intelligence » d'un adulte ou d'un enfant de cinq ans ; montrer si, et comment, l'opinion d'un sujet qui doit par exemple estimer librement l'amplitude du déplacement d'un point lumineux est modifiée par l'influence des jugements de deux « compères » qui fournissent, eux, des évaluations peu probables, mais constantes ; justifier les erreurs systématiques des enfants de six ans dans un problème qui, à sept ans, sera résolu immédiatement et comme allant de soi : il peut n'être pas évident, pour le profane et souvent pour le spécialiste lui-même, que ces entreprises variées relèvent d'une seule et même discipline. […] Lire la suite

PSYCHIATRIE

  • Écrit par 
  • Jean AYME, 
  • François CAROLI, 
  • Georges LANTERI-LAURA, 
  • Jean-Michel THURIN
  •  • 17 834 mots

Le terme de psychiatrie semble attesté en français depuis 1842, formé par dérivation à partir du mot psychiatre, lui-même connu vers 1802 et emprunté aux langues germaniques. Il est à peu près synonyme de pathologie mentale, mais ne s'y substitue que vers la fin du xixe siècle et désigne alors une branche particulière de la médecine, celle qui concerne cette partie de la « folie », dont la médecine estime pouvoir rendre compte, en y envisageant clinique, diagnostic et thérapeutique. […] Lire la suite

COGNITIVES SCIENCES

  • Écrit par 
  • Daniel ANDLER
  •  • 19 262 mots
  •  • 4 médias

Les sciences cognitives ont pour objet de décrire, d'expliquer et le cas échéant de simuler voire d'amplifier les principales dispositions et capacités de l'esprit humain – langage, raisonnement, perception, coordination motrice, planification, décision, émotion, conscience, culture... En un sens, les sciences cognitives ne sont rien d'autre que la psychologie scientifique. […] Lire la suite

PHILOSOPHIE

  • Écrit par 
  • Jacques BILLARD, 
  • Jean LEFRANC, 
  • Jean-Jacques WUNENBURGER
  •  • 21 137 mots
  •  • 8 médias

Nul ne se demande « pourquoi des mathématiciens ? », dès lors que les mathématiques sont reconnues comme science. Mais « pourquoi des philosophes ? » ne revient pas à la question beaucoup plus classique « pourquoi la philosophie ? » à laquelle il est habituellement répondu par quelques variations sur un thème aristotélicien : argumenter contre une philosophie est encore philosopher. […] Lire la suite

LANGAGE PHILOSOPHIES DU

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre COMETTI, 
  • Paul RICŒUR
  •  • 23 538 mots
  •  • 8 médias

Sous le premier titre se place une grande diversité de recherches qui suscitent à la fois des ramifications et des regroupements interdisciplinaires ; ainsi, la physiologie de la parole associe phonétique et bio-mécanique ; la neurobiologie va de la physiologie corticale à la pathologie du langage ; l'étude de l'acquisition du langage se place à la croisée d'une psychologie de l'apprentissage et d'une biologie de l'adaptation ; bien plus, tous les débats sur l'inné et l'acquis supposent une maîtrise avancée des aspects universels de la phonologie et de la syntaxe des langues naturelles. […] Lire la suite

NEUROLOGIE

  • Écrit par 
  • Raymond HOUDART, 
  • Hubert MAMO, 
  • Jean MÉTELLUS, 
  • Universalis
  •  • 30 259 mots
  •  • 9 médias

, la neurobiologie est désormais au cœur de toute la pathologie du système nerveux et devrait pouvoir bientôt, dans de nombreux domaines, indiquer des moyens thérapeutiques efficaces. L'identification de protéines spécifiques de certains types cellulaires dans les tumeurs cérébrales, la mise au point de chimiothérapies plus adaptées, les recherches sur les protéines opérationnelles et le cyto-squelette ont beaucoup progressé. […] Lire la suite

 
 

Recevez les offres exclusives Universalis