« Neos »

NÉO-PLATONISME

  • Écrit par 
  • Jean TROUILLARD
  •  • 2 993 mots

néo-platoniciens. […] Lire la suite

Les médias de la recherche « Neos » :

Vignes néo-zélandaises

Vignes néo-zélandaises
Crédits : John Lamb/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Paléo-Téthys et Néo-Téthys

Paléo-Téthys et Néo-Téthys
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Élevage dans la brousse néo-calédonienne

Élevage dans la brousse néo-calédonienne
Crédits : Jean-Christophe Gay

photographie

Junon du Capitole, art néo-attique

Junon du Capitole, art néo-attique
Crédits : Gilles Sauron

photographie

Afficher les médias de « Neos »

NÉO-IMPRESSIONNISME

  • Écrit par 
  • Pierre GEORGEL
  •  • 1 311 mots
  •  • 6 médias

néo-impressionnisme se définit d'abord, comme son nom l'indique, par rapport à l'impressionnisme ; mais « néo » est un préfixe ambigu : il indique une renaissance, ce qui signifie à la fois mort et héritage. Mort, car Seurat et ses amis constatent la dispersion du groupe impressionniste historique aussi bien qu'une certaine faillite de son esthétique […] Lire la suite

NÉO-COLONIALISME

  • Écrit par 
  • Jacques AUSTRUY
  •  • 4 212 mots

néo-colonialisme économique et le néo-colonialisme culturel. Le néo-colonialisme économique Si la plupart des pays du Tiers Monde sont aujourd'hui politiquement indépendants, peu d'entre eux peuvent se dire économiquement souverains. Il n'est évidemment pas question d'indépendance économique absolue – cette perspective théorique ne peut qu'alimenter […] Lire la suite

NÉO-LAMARCKISME

  • Écrit par 
  • Laurent LOISON
  •  • 4 264 mots
  •  • 3 médias

néo-lamarckisme s'est constitué comme une réponse aux thèses néo-darwiniennes. Pour bien comprendre ce que fut le néo-lamarckisme, il est donc nécessaire de rappeler ce que fut le néo-darwinisme. Charles Darwin (1809-1882), comme la grande majorité des naturalistes avant lui, pensait que les modifications acquises par un organisme au cours de sa vie […] Lire la suite

NÉO-GUELFISME

  • Écrit par 
  • Gérard RIPPE
  •  • 243 mots

néo-guelfisme se structure en parti. Cependant le revirement du pape après les troubles révolutionnaires de 1848 rendra caduque cette construction théorique : Gioberti finit par prôner la formation d'une Italie unitaire sous direction piémontaise. Le néo-guelfisme, sur le plan intellectuel, est la forme qu'a prise en Italie un mouvement culturel européen […] Lire la suite

LE NÉO-IMPRESSIONNISME (exposition)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 1 065 mots

néo-impressionnisme. […] Lire la suite

NÉO-LIBÉRALISME ou NÉOLIBÉRALISME

  • Écrit par 
  • Liêm HOANG NGOC
  •  • 7 283 mots
  •  • 4 médias

néo-libéraux Dans de nombreuses régions du monde, les politiques néo-libérales ont contribué à consolider un régime de croissance macro-économique qualifié de néo-libéral. Au cœur de ce régime d'accumulation se trouve la redéfinition du partage salaire-profit en faveur des profits, à laquelle les politiques néo-libérales ont fortement contribué. En […] Lire la suite

NÉO-CLASSICISME, arts

  • Écrit par 
  • Mario PRAZ, 
  • Daniel RABREAU
  •  • 8 074 mots
  •  • 12 médias

néo. En histoire de l'art, par exemple, le terme néo-grec désigne une catégorie de l'architecture néo-classique ; en linguistique, il désigne la langue grecque moderne. En philosophie, le même préfixe ignore la connotation péjorative constante, en histoire de l'art, dans la désignation de tous les néo-styles : néo-gothique, néo-roman, néo-byzantin. […] Lire la suite

NÉO-RÉALISME ITALIEN

  • Écrit par 
  • Giuditta ISOTTI-ROSOWSKY
  •  • 3 170 mots
  •  • 5 médias

néo-réalistes : nous sommes dans la rue, à hauteur du protagoniste. La victoire de la Démocratie chrétienne aux élections de 1948 et le début de la guerre froide marquent une inflexion : le néo-réalisme devient un lieu d'affrontement politique. Le cinéma néo-réaliste surtout fait l'objet de violentes discussions au Sénat, puis à la Chambre au printemps […] Lire la suite

MALTHUSIANISME ET NÉO-MALTHUSIANISME

  • Écrit par 
  • Jean-François FAURE-SOULET
  •  • 4 250 mots

néo-malthusianisme un nouvel aliment. Le néo-malthusianisme moderne Révolution sanitaire et liberté du couple Avec la grande « révolution sanitaire » du xxe siècle, la diffusion des moyens d'hygiène paradoxalement accélérée par les guerres, l'atténuation des famines, de nombreux pays ont connu et connaissent une poussée démographique sans précédent […] Lire la suite

NÉO-CLASSICISME, musique

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 1 202 mots

néo-classique le virage esthétique de Paul Hindemith, la Junge Klassizität (Jeune Classicisme) de Ferruccio Busoni ou l'objectivité historique développée par Stravinski à partir de Pulcinella, ballet « d'après Pergolèse » (1920) ? Pour aborder le concept de néo-classicisme, il faut donc avant tout se garder d'inclure dans sa définition tout jugement […] Lire la suite

NÉO-CLASSICISME (littérature)

  • Écrit par 
  • François TRÉMOLIÈRES
  •  • 1 007 mots

néo-classicisme se définit par rapport au classicisme. Or, au moins en littérature, ce dernier est une notion étroite, d'ailleurs problématique : elle ne vaudrait que pour la France, et durant une courte période (les années 1660-1680). Faut-il en déduire qu'il n'y aurait de néo-classicisme que français, ou en rapport avec le modèle français ? Au contraire […] Lire la suite

NÉO-POSITIVISME ou POSITIVISME LOGIQUE

  • Écrit par 
  • Gilles Gaston GRANGER
  •  • 3 405 mots
  •  • 1 média

néo-positiviste, d'en retenir seulement le principe et les moyens d'une démarcation rigoureuse du domaine de la pensée non scientifique. […] Lire la suite

JACOBINS NÉO- (1795-1799)

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 404 mots

Néo-Jacobins gagnent les élections de l'an VI ; ils sont toutefois écartés des Conseils par la loi du 22 floréal an VI (11 mai 1798), véritable coup d'État du Directoire contre les Conseils, éliminant plus de cent députés réputés jacobins. Nouvelle victoire du néo-jacobinisme en l'an VII, qu'expliquent la crise financière et les défaites militaires […] Lire la suite

NÉO-PLATONICIENNE D'ATHÈNES ÉCOLE

  • Écrit par 
  • Henri Dominique SAFFREY
  •  • 1 990 mots

néo-platonicienne d'Athènes. […] Lire la suite

GALLICANS RITE & CHANT NÉO-

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 1 096 mots

néo-gallicanes disparurent peu à peu. On peut déplorer, sur bien des points, l'abandon de coutumes et d'usages locaux de valeur ; mais on constatera que bien des réformes du IIe concile du Vatican n'ont fait que reprendre ce que les néo-gallicans avaient déjà proposé. En musique sacrée, il est exclu de parler d'un chant néo-gallican proprement dit. […] Lire la suite

TRIESTE, ville néo-classique

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOUILLESEAUX
  •  • 1 627 mots

néo-classique. Mais c'est sa situation de ville des confins, où « la langue italienne finit insensiblement », comme l'écrit en 1774 Bergeret, qui explique paradoxalement la prospérité de Trieste et l'unité de son cadre urbain. Dotée par les Habsbourg du statut de port franc dès 1719, à l'exemple de Livourne, et de lois de tolérance religieuse et de […] Lire la suite

ART NÉO-ATTIQUE (Rome)

  • Écrit par 
  • Gilles SAURON
  •  • 230 mots
  •  • 1 média

néo-attique. Le « néo-atticisme » ne caractérise en aucun cas un style précis, car les artistes athéniens de l'époque pastichaient tous les styles grecs antérieurs, de l'archaïsme le plus rigide au réalisme le plus illusionniste, et offraient souvent à leurs clients des œuvres d'un éclectisme raffiné. Mais il est vrai que les premiers artistes néo-attiques […] Lire la suite

EMPIRE NÉO-BABYLONIEN (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MARGUERON
  •  • 260 mots

néo-babylonien, qui se résume à un changement de capitale, Babylone remplaçant Ninive à la tête de l'empire. — 608-— 607 Nabuchodonosor est associé par son père Nabopolassar aux opérations conduites en Urartu. — 605 La prise de Carcémish par Nabuchodonosor fait réintégrer dans l'empire un Levant qui profitait de l'effondrement assyrien pour s'affranchir […] Lire la suite

ÉCONOMIE (Histoire de la pensée économique) Néo-institutionnalisme

  • Écrit par 
  • Claude MÉNARD
  •  • 1 810 mots
  •  • 1 média

néo-institutionnalistes de modéliser leur approche, de fournir des mesures des coûts de transaction et d'étendre leurs analyses comparatives. […] Lire la suite

ÉCONOMIE (Histoire de la pensée économique) Théorie néo-classique

  • Écrit par 
  • Jean-Marc DANIEL
  •  • 2 844 mots
  •  • 2 médias

Après les révolutions de 1848 en Europe, l'économie politique qualifiée de classique par Karl Marx, celle de l'Écossais Adam Smith et de l'Anglais David Ricardo, doit affronter une double contestation. Celle des milieux conservateurs d'abord qui accusent les théories de Ricardo, en ayant associé à chaque facteur de production une classe sociale – la […] Lire la suite

GOETHE ET LES DÉBUTS DU NÉO-GOTHIQUE ALLEMAND (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Christian HELMREICH
  •  • 739 mots

néo-gothiques installées dans les parcs modernes qu'il a visités en Angleterre. Elle est considérée comme la première réalisation néo-gothique en Allemagne. 1786 Pendant son voyage en Italie (1786-1788), Goethe se détourne radicalement de l'architecture gothique, notamment après avoir découvert avec enthousiasme l'architecture de Palladio à Vicence […] Lire la suite

D'EUGÈNE DELACROIX AU NÉO-IMPRESSIONNISME, Paul Signac - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 1 069 mots
  •  • 1 média

néo-impressionnisme, qui avait pour lui valeur de manifeste. Seurat et Signac avaient en commun une admiration pour Delacroix. La publication du Journal, et en particulier des longs passages où Delacroix théorise son utilisation de la couleur, arrivait donc à son heure : pour Signac, la meilleure défense du néo-impressionnisme consistait à retracer […] Lire la suite

PTOLÉMÉE VIII ÉVERGÈTE II ou PTOLÉMÉE VII (mort en 116 av. J.-C.) roi d'Égypte (145-116 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Joseph MÉLÈZE-MODRZEJEWSKI
  •  • 291 mots

Néos Philopator qui n'a régné que quelques semaines. Dès son avènement, il chasse les savants du musée d'Alexandrie et parmi eux le grand philologue Aristarque de Samothrace. Ce geste, qui lui vaudra dans nos sources l'image d'un monarque cruel et sans scrupules, annonce la lutte entre le roi et sa sœur Cléopâtre II, sa première femme, qui a été auparavant […] Lire la suite

RAMSAY WILLIAM (1852-1916)

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 366 mots

neos, « nouveau »), le krypton (du grec kryptos, « caché ») et le xénon (« étranger »). Ramsay est anobli en 1902 et reçoit le prix Nobel de chimie en 1904. […] Lire la suite

EDFOU

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 508 mots
  •  • 2 médias

Néos Dionysos. Le plan de cet édifice, harmonieux et bien agencé, peut être considéré comme le plan type du temple ptolémaïque. Le majestueux pylône d'entrée (36 m de haut) est précédé de deux magnifiques faucons de granit noir. Un mur d'enceinte en grès s'y rattache et englobe l'ensemble des constructions. La cour à portiques est séparée du pronaos […] Lire la suite

PTOLÉMÉE XII PHILOPATOR PHILADELPHE dit AULÈTE (112-51 av. J.-C.) roi d'Égypte (80-58 av. J.-C. et 55-51 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 602 mots

Neos Dionysos épouse sa sœur, Cléopâtre V Tryphaena, et est couronné à Alexandrie selon les rites égyptiens en 76. Mais à Rome, les hommes politiques opposés au Sénat soulèvent en 65 la question de la légitimité de Ptolémée, produisant un prétendu testament de Ptolémée XI Alexandre II cédant l'Égypte au peuple romain. Cherchant des appuis à Rome, Ptolémée […] Lire la suite

NÉOLITHISATION Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • Jacques CAUVIN, 
  • Marie-Claire CAUVIN
  •  • 882 mots

neos lithos, nouvelle pierre), opposée à la pierre taillée, seule connue de l'humanité « paléolithique ». Assez vite, le Néolithique sert à désigner une mutation plus globale, lorsque les archéologues travaillant en Europe y constatent d'autres changements solidaires du premier : les uns sont technologiques, comme l'apparition de la céramique et, plus […] Lire la suite

PHILAE

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 1 026 mots
  •  • 1 média

Néos Dionysos massacre les ennemis captifs, thème classique de l'iconographie pharaonique. En avant subsistent les restes endommagés de deux lions de granite, comme il y en a souvent devant les temples du Soudan et de Nubie ; ils étaient primitivement accompagnés de deux obélisques. Sur le côté ouest de la grande cour se dresse le mammisi, décoré par […] Lire la suite

NÉOTÉNIE

  • Écrit par 
  • Lieba LAZARD
  •  • 1 687 mots

neos, « jeune » et teinô, « je prolonge »). La néoténie a été surtout observée dans deux groupes très éloignés l'un de l'autre, les Insectes et les Batraciens. La néoténie chez les Insectes Chez les Insectes, la maturité sexuelle n'intervient, en règle générale, que chez l'individu adulte, l'imago, forme ultime résultant d'une série de mues et de […] Lire la suite

ÉGYPTE ANTIQUE (Histoire) L'Égypte ptolémaïque

  • Écrit par 
  • André BERNAND
  •  • 3 470 mots
  •  • 1 média

Néos Dionysos Aulète, épouse de César puis de Marc Antoine, dernière souveraine de l'Égypte ptolémaïque. Le dernier rejeton des Ptolémées devait être le fils de César. Né en 47 avant J.-C. et assassiné en 30, il faudrait l'appeler Ptolémée XV, puisque Cléopâtre épousa successivement ses deux frères, d'abord Ptolémée XIII, né vers 61 et roi de 51 à  […] Lire la suite

CLÉOPÂTRE (69-30 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • André BERNAND
  •  • 3 586 mots

Neos Dionysos Aulète, mort en mars 51 avant J.-C., avait légué par testament le royaume d'Égypte à l'aîné de ses fils, Ptolémée XIII, âgé de dix ans, et à sa fille Cléopâtre, âgée de dix-sept ans, que le jeune roi devait épouser. Ces trois premières années de règne n'avaient pas été faciles : Pompée avait subtilisé le testament d'Aulète pour empêcher […] Lire la suite

AUTRICHE

  • Écrit par 
  • Roger BAUER, 
  • Jean BÉRENGER, 
  • Annie DELOBEZ, 
  • Christophe GAUCHON, 
  • Félix KREISSLER, 
  • Paul PASTEUR
  •  • 34 201 mots
  •  • 20 médias

Pays de 83 855 km2, l'Autriche, quoique deux fois plus vaste que la Suisse, est à peine plus peuplée (8,38 millions d'habitants en 2010) ; elle est aussi plus alpestre : les Alpes et les Préalpes couvrent près de 70 p. 100 du pays alors qu'elles n'occupent que 58 p. 100 du sol helvétique. La vigueur du relief y conditionne étroitement la vie régionale […] Lire la suite