« Miel »

MIEL

  • Écrit par 
  • Jean LOUVEAUX
  •  • 678 mots
  •  • 1 média

Les miels de miellat de sapin sont parmi les plus estimés (miel des Vosges, miel du Jura.) Le miel possède des propriétés médicinales qui sont connues depuis l'Antiquité ; les recherches modernes y ont mis en évidence des substances antibactériennes (inhibine) et confirmé quelques propriétés intéressantes dans le traitement d'affections diverses. En tant qu'aliment, le miel apporte sous un faible volume des sucres directement assimilables, ce qui justifie l'emploi qu'en font les sportifs devant fournir un effort continu (coureurs cyclistes, alpinistes. […] Lire la suite

Les médias de la recherche « Miel » :

Abeille domestique

Abeille domestique
Crédits : pixabay/ Pexels.com

photographie

Méthanier

Méthanier
Crédits : Hulton Getty

photographie

Différents types de sucres

Différents types de sucres
Crédits : 5second/ Fotolia

photographie

ORPHÉE

  • Écrit par 
  • Marcel DETIENNE
  •  • 285 mots
  •  • 2 médias

Doué d'une voix merveilleuse, que les Grecs connotent par le miel, Orphée est un poète mythique, le maître exemplaire de la parole chantée. Il charme, il séduit les hommes, des plus musiciens aux plus sauvages, et aussi les plantes, les animaux les plus féroces, jusqu'aux pierres. C'est là sa démesure, qui doit le perdre. Au centre du mythe de cet homme qui s'identifie à sa voix se place une histoire d'amour ou de séduction. […] Lire la suite

APICULTURE

  • Écrit par 
  • Minh-Hà PHAM-DELÈGUE
  •  • 1 260 mots
  •  • 1 média

à produire du miel à partir du nectar de fleurs, ce qui a permis le développement d'une véritable domestication de l'abeille à partir du xviiie siècle en Europe. On peut définir l'apiculture comme l'art d'élever les abeilles en vue, principalement, de la récolte du miel et de la cire. D'autres produits, comme la gelée royale et la propolis, sont aussi exploités. […] Lire la suite

BERTRAND JEAN-PIERRE (1937- )

  • Écrit par 
  • Élisabeth LEBOVICI
  •  • 584 mots

Ainsi, dans l’œuvre Hr Hb S/L Hr Hb (1982), le titre est issu des initiales anglaises des matériaux utilisés : H pour honey (miel), S pour salt (sel), L pour lemon (citron). Ici, seul le miel est combiné à la peinture acrylique rouge (r pour red) ou bleue (b pour blue). Mais cette « cuisine » de peintre devient alors un travail de sculpture : les papiers sont enchâssés dans des cornières métalliques et recouverts de plexiglas, auquel ils adhèrent. […] Lire la suite

NUIT DE WALPURGIS ou NUIT DES SORCIÈRES

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 316 mots

Ils laissent également des tartines de pain beurré recouvert de miel, appelées ankenschnitt, en offrande à de mystérieux chiens fantômes ou chiens-loups, gardiens et messagers des forces surnaturelles. […] Lire la suite

RUCHE

  • Écrit par 
  • Jean LOUVEAUX
  •  • 345 mots

Les cadres reposant sur des épaulements peuvent être facilement retirés de la ruche, utilisés pour diverses manipulations ou enlevés pour en extraire le miel par centrifugation. Les ruches à cadres mobiles les plus courantes sont à agrandissement vertical ; la superposition de deux ou plusieurs caisses permet d'adapter le volume aux besoins des abeilles : volume réduit pendant l'hiver, volume double ou triple au printemps ou en été lorsque la colonie se développe et constitue ses réserves de miel. […] Lire la suite

VEḌḌA ou VEDDAH

  • Écrit par 
  • Yvan BARBÉ
  •  • 336 mots

Ils vivaient dans des cavernes et dans des abris rocheux, portaient des vêtements d'écorce, chassaient le gibier à l'aide d'arcs et de flèches, cueillaient des plantes sauvages et récoltaient du miel. Leurs techniques retiennent l'intérêt des ethnographes, l'une des plus particulières étant la conservation de la viande dans du miel sauvage déposé au creux des anfractuosités des arbres ; les anthropologues, quant à eux, s'interrogent sur l'origine peut-être australoïde des Veḍḍa. […] Lire la suite

ABEILLE

  • Écrit par 
  • Catherine BLAIS
  •  • 653 mots
  •  • 2 médias

Insecte dont le plus connu est l'abeille domestique vivant dans une ruche et produisant du miel. Classe : Insectes ; ordre : Hyménoptères ; super-famille : Apoïdés. Les Abeilles rassemblent deux familles, les Sphécidés (7 700 espèces, toutes solitaires) et les Apidés, comprenant 20 000 espèces dans le monde entier, dont moins de 15 p. 100 sont sociales. […] Lire la suite

BAMBOCHADE

  • Écrit par 
  • Marie-Geneviève de LA COSTE-MESSELIÈRE
  •  • 155 mots

En fait, la formule connut un grand succès et fut pratiquée par de nombreux peintres, italiens comme Cerquozzi, français comme Sébastien Bourdon, néerlandais comme Miel. Les œuvres qui reviennent à Van Laer se distinguent par un sentiment personnel de la misère, par un réalisme qui ne vient pas seulement de Caravage mais aussi de la tradition hollandaise ; elles dénotent, en outre, un réel talent de paysagiste. […] Lire la suite

LE GALATÉ AU BOIS, Andrea Zanzotto - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Michel GARDAIR
  •  • 1 272 mots

Un creuset littéraire Forêt de 1683 qui est aussi bien la forêt enchantée de La Jérusalem délivrée du Tasse, ou la forêt maudite du péché dans laquelle Dante s'égare au premier chant de l'Enfer, avatar de la « selva amara » de saint Augustin, ailleurs inversée par Zanzotto lui-même en fallacieuse « forêt de miel » : « À l'heure de feu/ où dans la forêt de miel tout repose/ et tous/ sucent le miel du sommeil » (Vocativo). […] Lire la suite

MUSC

  • Écrit par 
  • Philippe BOUCHET
  •  • 235 mots
  •  • 1 média

À l'état frais, le musc a la consistance du miel et une couleur rouge-brun. En séchant, il forme une masse dure, granuleuse, brun noirâtre, d'odeur très forte, plutôt agréable en très petite quantité, très pénétrante et caractéristique. D'origine asiatique, il a été très tôt introduit en Europe, mais, étant très coûteux, il a été couramment falsifié. […] Lire la suite

MÉLILITES

  • Écrit par 
  • Claude SALZE
  •  • 285 mots

Minéraux du groupe des sorosilicates, qui cristallisent dans le système quadratique et se présentent sous forme de prismes carrés (couleur de miel, d'où leur dénomination), octogonaux ou en tablettes quadratiques. Ils possèdent des clivages nets, et parfois maclés en sablier. En lame mince, ils sont transparents, de forme carrée ou rectangulaire. Ce sont des minéraux généralement uniaxes de relief fort, de biréfringence élevée (couleur bleu de Prusse en lumière polarisée), dont l'altération particulière en brandebourg est caractéristique. […] Lire la suite

LIBER & LIBERA, mythologie romaine

  • Écrit par 
  • Jean-Claude DUMONT
  •  • 262 mots

Y a-t-il eu spécialisation plus poussée, comme l'affirme saint Augustin qui, rappelant les rites phalliques de Liber, associe Libera aux organes féminins ? Liber et Libera sont fêtés à Rome le 17 mars aux liberalia (sacrifice à Liber de gâteaux de miel, prise par les jeunes gens de toge virile symbolisant le passage à l'âge adulte). Ayant été, avec Liber, associée à Cérès lors de la fondation du temple commun à cette triade en ~ 496 ( ?), Libera sera parfois, mais rarement, assimilée à la fille de Déméter, Perséphone, d'autre fois, comme par Ovide, à Ariane, amante de Dionysos-Liber, voire tardivement à la Lune tandis que Liber l'était au Soleil. […] Lire la suite

TOPAZE

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 2 121 mots
  •  • 1 média

La couleur caractéristique est le jaune miel, mais elle peut être incolore ou prendre diverses teintes – jaune vif, rose pâle à rose vif, bleu clair, brun orangé ou, plus rarement, vert pâle –, ce qui rend son identification parfois difficile. Elle se distingue cependant par une grande dureté, une forme cristalline en prismes trapus, centimétriques, à faces finement striées dans la direction du grand axe, un franc clivage basal et un pléochroïsme souvent observable. […] Lire la suite

NIUE

  • Écrit par 
  • Alain HUETZ DE LEMPS
  •  • 312 mots
  •  • 1 média

L'implantation de ruches s'est développée et le miel est devenu un produit d'exportation avec le taro, la noix de coco, la vanille. Les exportations sont toutefois très limitées La pêche en haute mer n'est praticable que par temps calme. À l'intérieur, les 3 200 hectares de forêt dense sont exploités par une petite industrie du bois. La population, à 90 p. […] Lire la suite

BRUYÈRE

  • Écrit par 
  • Pierre LIEUTAGHI
  •  • 340 mots

Les fleurs, très mellifères, fournissent un miel sombre et corsé. Dans le Midi, on a fait jadis une huile cosmétique en faisant macérer dans l'huile d'olive les fleurs fraîches d'une bruyère vraie (bruyère arborescente, entre autres). […] Lire la suite

BOURDON

  • Écrit par 
  • Catherine BLAIS
  •  • 395 mots

Elle construit une cupule de cire qu'elle remplit de miel et d'une boule de pollen sur laquelle elle pond une dizaine d'œufs. Elle nourrit les larves de pollen. Après la nymphose, les ouvrières adultes émergent et prennent en charge l'approvisionnement de la colonie. Munies de pièces buccales lécheuses, formant une langue, elles butinent les fleurs, récoltant nectar et pollen. […] Lire la suite

LOMBOK

  • Écrit par 
  • Jean PIWNIK
  •  • 354 mots
  •  • 1 média

Ainsi, des espèces animales de Bali, comme certains fauves (le tigre notamment) ou des oiseaux, comme le pivert, sont inconnus à Lombok ; à l'inverse, cette île offre des espèces absentes de Bali : perroquet, nectarinie (oiseau suceur de miel), mégapode (oiseau terrassier), oiseaux qui sont apparentés à ceux de l'Australasie. Des espèces de transisition existent cependant entre les deux îles, et Lombok est ainsi davantage une aire de transition à partir de laquelle les espèces australasiennes vont supplanter les espèces asiatiques. […] Lire la suite

BRYONE

  • Écrit par 
  • Pierre LIEUTAGHI
  •  • 363 mots

L'oxymel, expectorant, emménagogue, est obtenu avec 45 grammes de racine fraîche broyée pour 500 grammes de miel et 750 grammes de vinaigre ; laisser bouillir 30 minutes ; passer ; prise de deux à trois cuillerées à soupe par jour (adultes). Dans l'usage externe, la pulpe fraîche de racine est résolutive et anti-ecchymotique (épanchements articulaires, arthrite, contusions) ; rapidement rubéfiante et irritante, elle doit être associée à des émollients, son ou farine de lin. […] Lire la suite

VAN LAER PIETER, dit LE BAMBOCHE (1599-1642)

  • Écrit par 
  • Jacques FOUCART
  •  • 394 mots

Ce courant neuf fut d'une extrême vitalité ; Cerquozzi, Staverden, Mole, Sweerts, Adries Both, Miel en ont été les principaux et infatigables représentants. Dujardin, Jan Both, Asselyn et Berchem en sont largement tributaires aussi, tout comme Bourdon et les Le Nain, Lingelbach et Wyck. La « bambochade » est ainsi une peinture de genre empruntée à la vie quotidienne du petit peuple romain : figures de la rue saisies dans leur réalité vivante et pittoresque, peintes dans des couleurs sombres, soulignées d'un vigoureux et sculptural clair-obscur caravagesque. […] Lire la suite

GELÉE ROYALE

  • Écrit par 
  • Jean LOUVEAUX
  •  • 391 mots

Elle est habituellement consommée en mélange avec le miel (1 à 2 p. 100), ou pure, ou lyophilisée. Elle est utilisée aussi en cosmétologie. […] Lire la suite

YATES PETER (1929-2011)

  • Écrit par 
  • Melinda C. SHEPHERD, 
  • Universalis
  •  • 352 mots

Formé à la Royal Academy of Dramatic Art de Londres, il commence sa carrière au cinéma en tant qu'assistant réalisateur, notamment pour The Guns of Navarone (1961, Les Canons de Navarone) de Jack Lee Thompson et A Taste of Honey (1961, Un goût de miel) de Tony Richardson. Il fait ses véritables débuts de réalisateur avec la comédie musicale Summer Holiday (1963, Vacances d'été), qui retrace le parcours du chanteur pop britannique Cliff Richard. […] Lire la suite

PALYNOLOGIE

  • Écrit par 
  • Armand PONS
  •  • 2 304 mots
  •  • 2 médias

La mélissopalynologie et ses applications Mieux que les caractères organoleptiques (goût, parfum) ou que les propriétés physico-chimiques, difficiles à manier, le spectre pollinique d'un miel (pourcentages des pollens des différentes espèces) en garantit l'origine florale ou géographique. De même, la mélissopalynologie intervient dans le repérage des miels de sucre, obtenus frauduleusement par nourrissage des abeilles au saccharose, et dans le contrôle et l'expertise des produits alimentaires, diététiques et cosmétiques à base de pollen, de miel ou de gelée royale. […] Lire la suite

RICHARDSON TONY (1928-1991)

  • Écrit par 
  • André-Charles COHEN
  •  • 422 mots

Tony Richardson réalise Le Cabotin (1960) d'après John Osborne, Un goût de miel (1961) et, surtout, l'étonnant La Solitude du coureur de fond (1962). Il innove techniquement, déstructure le récit conventionnel et ouvre la voie à des réalisateurs tels que Mike Leigh ou Kenneth Loach. L'Amérique, attirée dans les années 1960 par le cinéma européen, lui fait un pont d'or : Tony Richardson tourne deux adaptations littéraires : un Tom Jones, formidable de culot et de verve (1963) d'après Fielding, et Le Cher Disparu (1965), amusante satire d'après le roman d'Evelyn Waugh. […] Lire la suite

BURNETT WILLIAM RILEY (1899-1982)

  • Écrit par 
  • Michel LEBRUN
  •  • 409 mots

William Riley Burnett, ayant savouré une dernière fois le miel du succès, s'éteint le 25 avril 1982, laissant une œuvre forte et magistrale, de laquelle se sont inspirés d'innombrables romanciers. […] Lire la suite

WULFÉNITE

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 413 mots
  •  • 1 média

Ces derniers se présentent le plus souvent en tables carrées et biseautées en bordure ; leurs couleurs se déclinent dans les teintes du jaune (jaune brun, jaune miel, jaune orangé) et, plus rarement, du rouge. formule : PbMoO4 ; système : quadratique (tétragonal, classe bipyramidale) ; dureté : 2,5-3 ; poids spécifique : 6,5-7 ; éclat : gras à adamantin ; transparence : transparente à translucide ; cassure : subconchoïdale. […] Lire la suite

BLAIREAU

  • Écrit par 
  • Marie-Claude BOMSEL
  •  • 441 mots

Robustes, opportunistes, souvent comparés à de petits ours, avec lesquels ils partagent un goût immodéré pour le miel, les blaireaux ne sont pas vraiment menacés. Cependant, la pression humaine entraîne une forte modification de leur habitat et limite l'extension de toutes les espèces de blaireaux. […] Lire la suite

ABEILLES IMPÉRIALES

  • Écrit par 
  • Hervé PINOTEAU
  •  • 433 mots

Le Conseil d'État entend Cambacérès et Lacuée proposer les abeilles, « une république qui a un chef », ayant un aiguillon mais produisant du miel, emblème de travail pour Ségur. L'équipe qui crée les armoiries impériales autour de Vivant Denon sème des abeilles d'or de style mérovingien sur le manteau impérial de pourpre ; mais, le dessin ayant un aspect trop archaïque, on préfère l'abandonner au bout de quelques semaines ; une abeille aux ailes bien détachées est adoptée et c'est elle que l'on voit sur les vêtements de l'empereur, de l'impératrice ainsi que sur les tentures de Notre-Dame pour le sacre, remplaçant l'antique semé de fleurs de lis. […] Lire la suite

GENTIANE

  • Écrit par 
  • Pierre LIEUTAGHI
  •  • 496 mots
  •  • 1 média

La plante renforce les défenses de l'organisme et se montre pour le moins un adjuvant très utile dans les fièvres paludéennes (poudre de racine : de 10 à 20 g par jour dans de la confiture, du miel ; pendant les accès ou pour en prévenir le retour). À forte dose, la gentiane peut provoquer des troubles : migraine, vertiges, lourdeur à l'épigastre, ivresse, narcotisme, spasmes. […] Lire la suite

DIONYSOS, mythologie

  • Écrit par 
  • Marcel DETIENNE
  •  • 536 mots
  •  • 1 média

Le dieu mangeur de chair humaine naît dans la terre parfumée des aromates, et le miel coule avec le lait de la terre que foulent de leurs pieds les Ménades. Dionysos, enfant et souverain d'un monde avant la différence, trouve dans l'orphisme une place majeure qui oriente toute une part de sa définition mystique. Victime malheureuse des Titans qui le mettent à mort, le font bouillir et rôtir comme un vulgaire animal de sacrifice, Dionysos renaît pour inaugurer le règne de l'Unité, antérieur au temps de la différence dont le sacrifice alimentaire et sanglant de la religion officielle est la marque et la consécration. […] Lire la suite

OURS DES TROPIQUES

  • Écrit par 
  • Marie-Claude BOMSEL
  •  • 438 mots

Nocturnes, les ours des tropiques sont omnivores (fruits, fleurs, miel, charognes) mais aussi très insectivores (termites, fourmis...). L'ours des cocotiers, le plus petit d'entre eux, est un excellent grimpeur ; il vit et dort dans les arbres dont il consomme les fruits. Vivant sous des latitudes plus méridionales que les gros ours brun, noir ou blanc, les ours des tropiques sont actifs pratiquement toute l'année. […] Lire la suite

MUSES LES

  • Écrit par 
  • Barbara CASSIN
  •  • 522 mots
  •  • 3 médias

Les neuf femmes — car elles sont mères parfois, comme Calliope d'Orphée, à moins que leurs doubles, les Piérides, ne se substituent à elles lors de leurs aventures amoureuses — dansent, légères, et chantent le miel et l'ambroisie, en Piérie ou sur l'Hélicon, près de l'Olympe neigeux, autour de la source d'Hippocrène, parfois conduites par Apollon Musagète, qui partage avec elles « la lyre d'or » (Pindare, Ire Pythique). […] Lire la suite

OURS BRUN ET OURS NOIR

  • Écrit par 
  • Marie-Claude BOMSEL
  •  • 504 mots
  •  • 1 média

Ils se nourrissent essentiellement de végétaux, de fruits, de baies, de racines et de miel. Ils peuvent aussi consommer des poissons, des petits mammifères ainsi que des charognes. Solitaires, les ours dorment une partie de la journée, passant le reste du temps de leur période active (avril à novembre) à parcourir un territoire de 100 à 500 kilomètres carrés. […] Lire la suite

SKALKÓTAS ou SKALKÓTTAS NIKOS (1904-1949)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 506 mots

Sa rythmique, aussi riche que diversifiée, fait tout autant son miel du jazz que de la métrique issue du folklore de son pays natal. Parmi ses compositions, citons encore trois concertos pour piano (1931, 1938, 1939), un concerto pour violon (1938), quatre quatuors à cordes (1928, 1929, 1935, 1940) et un trio à cordes (1935). Autant d'œuvres qui, par la qualité de leur écriture et par la tenue de leur inspiration, méritent d'être exhumées. […] Lire la suite

KEATON DIANE (1946- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 551 mots
  •  • 1 média

Keaton fait ses débuts au cinéma dans Lovers and other Strangers (Lune de miel aux orties, 1970) ; son personnage, une jeune femme naïve qui demande le divorce parce que les cheveux de son mari ne sentent plus le raisin, l'impose dans un style comique qui nourrira toute la première partie de sa carrière. Au cours des années 1970, même si elle joue dans les films sur la Mafia que sont The Godfather (Le Parrain, 1972) et The Godfather, Part II (Le Parrain II, 1974) de Francis Ford Coppola, on la voit surtout dans les comédies de Woody Allen, dont Sleeper (Woody et les robots, 1973), Love and Death (Guerre et amour, 1975), Interiors (Intérieurs, 1978) et Manhattan (1979). […] Lire la suite

LES ÉLÉGIES DE DUINO, Rainer Maria Rilke - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Francis WYBRANDS
  •  • 604 mots
  •  • 1 média

Nous butinons éperdument le miel du Visible, pour l'accumuler dans la grande ruche d'or de l'Invisible. » [cette dernière phrase est en français dans le texte]. Comme le dit Maurice Blanchot, « nous devons être les figurateurs et les poètes de notre mort ». Le « chant est existence », la poésie pour Rilke – et c'est ce qui en fait un des poètes exemplaires du xxe siècle – n'est jamais séparée de notre destin terrestre mais, débordant les limites de notre subjectivité, elle nous plonge aux confins de l'indicible. […] Lire la suite

ORPIMENT

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 649 mots

En France, les plus beaux cristaux, de couleur jaune miel à jaune citron, d'une taille respectable de deux à trois centimètres, s'appuyant sur de la calcite, sont connus en bonne quantité à Lucéram et à Duramus, dans les Alpes-Maritimes. À la mine de Matra, près de Moita en Corse, l'orpiment est accompagné du réalgar. Des sites moins intéressants sont connus dans le Massif central (Saint-Nectaire), en Aveyron, dans la Loire et en Saône-et-Loire. […] Lire la suite

SAPPHO (fin VIIe-déb. VIe s. av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Dominique RICHARD
  •  • 693 mots
  •  • 1 média

Ovide, dans les Héroïdes, la dépeint « petite et noire », tandis qu'Alcée, qui peut-être l'aima, évoque une « pure Sappho, aux tresses de violettes, au sourire de miel ». Elle dirige aussi une sorte de confrérie religieuse où les jeunes filles nobles, destinées à participer aux cérémonies des cultes locaux, apprennent le chant, la danse, le jeu de la lyre et lisent les poètes. […] Lire la suite

LAXATIFS

  • Écrit par 
  • Dominique BIDET, 
  • Jean-Cyr GAIGNAULT
  •  • 780 mots

Les laxatifs sucrés ; très peu irritants, ils sont représentés notamment par la glycérine, le miel, la pulpe de fruits tels que ceux du tamarin, le suc de certains arbres (érable, frêne, etc.). Les purgatifs, qui sont de cinq types : salins, huileux, anthraquinoniques, synthétiques et drastiques. Les purgatifs salins regroupent de nombreux sels de métaux : sulfates, phosphates, tartrates de sodium, potassium, magnésium, etc. […] Lire la suite

TALLINN

  • Écrit par 
  • Suzanne CHAMPONNOIS
  •  • 667 mots
  •  • 2 médias

De l'ouest arrivent du sel, des armes, des vins et des harengs qui se vendent jusqu'à Novgorod en Russie ; de l'est viennent les fourrures, le miel, le lin, le chanvre. Par ses échanges, le port est alors l'un des premiers en Europe. Mais, à partir du xvie siècle, Reval, qui comptait entre 7 000 et 8 000 habitants, souffre des guerres, des épidémies, des famines et des incendies, malheurs provoqués par les rivalités des puissances voisines, notamment la Suède qui occupe la cité en 1629. […] Lire la suite

FOURMILIER

  • Écrit par 
  • Marie-Claude BOMSEL
  •  • 654 mots

Le grand fourmilier, terrestre, est essentiellement myrmécophage c'est-à-dire qu'il se nourrit de fourmis ; les tamanduas, semi-terrestres, consomment plutôt des termites ainsi que des abeilles et du miel ; le myrmidon, quant à lui, arboricole, se nourrit de fourmis arboricoles et parfois de coléoptères. Solitaires et nocturnes, tous les fourmiliers repèrent leurs proies à l'aide de leur excellent odorat. […] Lire la suite

BOULLE PIERRE (1912-1994)

  • Écrit par 
  • Roger BOZZETTO
  •  • 659 mots

Pierre Boulle écrira trois recueils dans lesquels il exerce son esprit d'observation et son ton voltairien, c'est-à-dire humoristique, à des fins de spéculation philosophique : Les Contes de l'absurde, grand prix de la nouvelle en 1953 (on y savourera le récit d'une lune de miel en apesanteur), E = MC2 (1957), puis Quia absurdum. Il retrouve cette veine en 1971 avec un roman, Les Jeux de l'esprit, sorte d'extrapolation des jeux télévisés et des spectacles sportifs, qui constituent le fondement d'un modèle de société particulière située dans un futur proche. […] Lire la suite

MÜNZER, MÜNTZER ou MUNCERUS THOMAS (1489 env.-1525)

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 683 mots

Il constitue à Allstedt une société secrète qu'il prépare à une tâche violente et dangereuse : « Qui ne veut pas du Christ amer, dit-il, mourra pour s'être gavé de miel [...]. Celui qui veut être une pierre d'assise de la nouvelle Église, il faut qu'il risque sa tête [...]. Songez, mes frères, que celui qui, en ces temps périlleux, ne risque pas sa tête n'est pas sûr de posséder la foi. […] Lire la suite

TCHERINA LUDMILLA (1924-2004)

  • Écrit par 
  • Martine PLANELLS
  •  • 656 mots

En Espagne, elle est la partenaire d'Antonio Ruiz Soler (dit Antonio) dans le film de danse Lune de miel (1959). Son échappée cinématographique représentera une trentaine de films. Un second mariage avec l'homme d'affaires Raymond Roi, en 1953, marque son retour à la danse avec Giselle à la Scala de Milan. L'intensité dramatique de Tcherina prend toute sa dimension dans le Martyre de saint Sébastien (1957), chorégraphié par Serge Lifar et mis en scène par Maurice Jacquemont à l'Opéra de Paris. […] Lire la suite

XÉNOPHANE DE COLOPHON (VIe-Ve s. av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Barbara CASSIN
  •  • 767 mots

Du divin personne n'a de connaissance certaine ; nous n'avons pas même de science sûre du terrestre, en raison de la relativité inhérente à nos moyens d'investigation : « Si Dieu n'avait point créé le brun miel, les hommes trouveraient bien plus douces les figues... » On ne se hâtera pas de tenir pour le premier monothéiste, au sens moderne, celui qui a posé « un seul dieu, le plus grand parmi les dieux et les hommes, et qui n'est pareil aux hommes ni par la forme ni par la pensée. […] Lire la suite

ARAKI NOBUYOSHI (1940- )

  • Écrit par 
  • Hervé LE GOFF
  •  • 706 mots

Les images de la lune de miel aux îles Okinawa, objet d'un livre, Le Voyage sentimental, publié en 1976 sont au commencement de cette démarche. Devenu photographe indépendant dès 1972, Araki tente l'aventure de l'enseignement avec quelques confrères aujourd'hui célèbres comme Tohmatsu Shomei, Moriyama Daidoh ou Hosoe Eikoh. Leur école, la Workshop Photography School, fondée à Tōkyō en 1974, fermera en 1976. […] Lire la suite

DEL LITTO VITTORIO (1911-2004)

  • Écrit par 
  • Michel CROUZET
  •  • 808 mots

Et dans cette intimité un peu initiatique, la rencontre capitale, c'était la saisie sur le vif de l'acte d'écrire, le flagrant délit de la trouvaille et de l'emprunt, le moment où l'écrivain trouvait son miel dans la ruche des autres, où jaillissait l'étincelle de la mise en contact de Stendhal et des textes : là, il voyait l'œuvre prise à la source. […] Lire la suite

DÉLIE, Maurice Scève - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Yvonne BELLENGER
  •  • 825 mots

Mais, comme tous les grands écrivains, il choisit ce qu'il imite et en fait sa chose, de même que l'abeille qui butine le pollen en fait son miel, selon une comparaison courante à l'époque. Si l'auteur de la Délie se souvient de Pétrarque et colore ses emprunts de touches platoniciennes, cela ne révèle pas en lui un adepte de Platon, non plus qu'un suiveur de Pétrarque. […] Lire la suite

CAMARÓN DE LA ISLA JOSÉ MONGE CRUZ, dit (1950-1992)

  • Écrit par 
  • André GAUTHIER
  •  • 816 mots

Vivant, comme on l'a dit, à tombeau ouvert, il ne put mettre un frein aux excès qui allaient ruiner ses forces et c'est à quarante et un ans, le 9 juillet 1992, qu'un cancer du poumon devait l'emporter après un ultime triomphe au festival de jazz de Montreux, en Suisse, et alors qu'il gravait son dernier disque, Potro de rabia y miel. À ses débuts, le flamenco en était au temps de l'orthodoxie et du classicisme conforme à la survivance des apports anciens, plain-chant grégorien, mélodies arabes ou musique juive, plus ou moins teintés, depuis quatre siècles, des inflexions propres aux Gitans. […] Lire la suite

COVILHÃ PERO DA (1460 env.-env. 1545)

  • Écrit par 
  • Harold V. LIVERMORE, 
  • Universalis
  •  • 768 mots

Après une escale à Barcelone, ils naviguent jusqu'à Naples puis Rhodes, où ils se déguisent en négociants en miel pour rejoindre Alexandrie par la mer. Ils tombent alors malades et sont dépouillés de leurs marchandises, mais ils peuvent acheter d'autres biens et parvenir au Caire, où ils se joignent à un groupe de Nord-Africains qui se rendent à Aden (actuel Yémen). […] Lire la suite

Recevez les offres exclusives Universalis