« Mercure de France »

MERCURE DE FRANCE LE

  • Écrit par 
  • Claude DAUPHINE
  •  • 453 mots
  •  • 1 média

Des difficultés financières provoquèrent le rachat du Mercure de France par la maison Gallimard. Simone Gallimard s'efforça alors de restaurer l'éclat et le renom de cette maison d'édition qui a symbolisé en France comme à l'étranger la qualité de l'esprit français. Une place à part doit être faite à Paul Léautaud, secrétaire du Mercure de 1908 à 1941, et critique dramatique (Les Théâtres de Maurice Boissard) dont le Journal constitue une indispensable source d'informations sur l'histoire du Mercure pendant plus de trente ans. […] Lire la suite

Le média de la recherche « Mercure de France » :

Persée, B. Cellini

Persée, B. Cellini
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

MERCURE GALANT LE

  • Écrit par 
  • Bernard CROQUETTE
  •  • 444 mots

Celui-ci passera de main en main ; en 1724, Le Mercure galant (qui était devenu Le Nouveau Mercure) prend le titre de Mercure de France. Il tiendra une place importante dans le monde des lettres (en particulier sous la direction de Marmontel, puis celle de La Harpe) et ne disparaîtra qu'en 1832. […] Lire la suite

MERCURE, élément chimique

  • Écrit par 
  • Guy PÉREZ, 
  • Jean-Louis VIGNES
  •  • 2 296 mots
  •  • 3 médias

Plusieurs de ces utilisations sont en voie de disparition en raison de la toxicité du mercure. Le mercure a disparu des piles salines et alcalines, la vente des thermomètres contenant du mercure est interdite en France depuis 1999. En effet, le mercure est toxique quelle que soit sa forme chimique. Les formes les plus toxiques sont les sels minéraux solubles, qui sont des poisons violents, ainsi que les composés organiques tels que le méthyl-mercure, soluble dans les graisses et donc susceptible de franchir les membranes cellulaires, et la vapeur de mercure qui est émise, en quantité non négligeable compte tenu de sa toxicité, à la température ambiante, par le mercure liquide. […] Lire la suite

MERCURE PIERRE (1927-1966)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 987 mots

Né le 21 février 1927 à Montréal, Pierre Mercure est mort à trente-huit ans dans un accident de voiture près d'Avallon, en France, le 22 janvier 1966. Il étudie le piano puis le violoncelle, la trompette, la flûte, l'orgue et le basson ; il est très tôt attiré par la musique de Schönberg et de Stravinski. À l'âge de dix-sept ans, il s'inscrit au Conservatoire national de Montréal, où il travaille le piano avec Arthur Letondal et adopte le basson comme instrument principal. […] Lire la suite

GAZETTE LA, puis GAZETTE DE FRANCE

  • Écrit par 
  • Pierre ALBERT
  •  • 571 mots

À cette date, Choiseul l'annexa au ministère des Affaires étrangères : elle prit le titre de Gazette de France et devint bihebdomadaire ; elle conserva jusqu'en 1789 son caractère officiel et le monopole de l'information politique. La Gazette de France, devenue un temps Gazette nationale de France, traversa sans éclat la Révolution et l'Empire. Après 1815, elle commença une longue carrière de quotidien monarchiste, légitimiste après 1830. […] Lire la suite

SILVESTRE DE SACY SAMUEL (1905-1975)

  • Écrit par 
  • Yves FLORENNE
  •  • 888 mots

Ces années d'apprentissage de l'écrivain – il perdit d'ailleurs dans 1'aventure tous ses manuscrits – le préparaient à prendre, dès son retour à Paris en 1946, les fonctions de rédacteur en chef du Mercure de France. Douze ans après, il devait y ajouter la direction de la maison d'édition portant ce nom. Il la quitta en 1965 quand le Mercure changea de mains. […] Lire la suite

RACHILDE MARGUERITE EYMERY dite (1860-1953)

  • Écrit par 
  • Claude DAUPHINE
  •  • 719 mots

Son mariage avec Alfred Vallette sera un tournant décisif puisqu'il va lui permettre de participer aux débuts du Mercure de France. Rachilde devient la « patronne » du Mercure. Artistes, écrivains, intellectuels, personnalités du Tout-Paris se pressent à ses « mardis ». Léautaud, témoin privilégié, mi-agacé, mi-séduit, décrit ce ballet dans son Journal. […] Lire la suite

REVUES LITTÉRAIRES

  • Écrit par 
  • Olivier CORPET
  •  • 5 770 mots
  •  • 3 médias

Durant l'Occupation, en effet, les revues qui dominaient la vie littéraire avant la guerre avaient connu quelques avanies : faute d'autorisation, le Mercure de France avait suspendu sa parution, et La Nouvelle Revue française s'était engagée, sous l'autorité de Drieu La Rochelle, dans une collaboration avec l'occupant, qu'elle allait ensuite payer fort cher. […] Lire la suite

BATAILLE NICOLAS (1926-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 213 mots

L'année suivante, avec la complicité d'Akakia Viala et de Pascal Pia, il va créer un faux littéraire, La Chasse spirituelle, une suite de poème inédits attribuée à Rimbaud et qui sera publiée d'abord dans Combat puis en volume au Mercure de France. André Breton sera un des très rares à dénoncer l'imposture. Mais le vrai titre de gloire de Nicolas Bataille est sans aucun doute sa mise en scène de La Cantatrice chauve, une pièce d'un auteur alors complètement inconnu, Eugène Ionesco. […] Lire la suite

PERGAUD LOUIS (1882-1915)

  • Écrit par 
  • Jacques BENS
  •  • 844 mots

Il s'agit d'un recueil de nouvelles que le Mercure de France publie et qui obtient le prix Goncourt en 1910. À partir de 1911, Louis Pergaud écrit avec une sorte de fièvre : La Revanche du corbeau, autre série de nouvelles, paraît en 1911 ; La Guerre des boutons, en 1912 ; Le Roman de Miraut, en 1914. À la veille de sa mobilisation, il remet le manuscrit des Rustiques au Mercure de France. […] Lire la suite

CONNAISSANCE DE L'EST, Paul Claudel - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Guy BELZANE
  •  • 1 023 mots

Journal d'Orient Publiés dans Le Mercure de France, la Revue de Paris et la Revue blanche par groupes de quatre ou cinq (« En Chine », « Paysages de Chine », « Quatre Petits Poèmes en prose »...), au fur et à mesure de leur rédaction et de leur envoi, les poèmes de Connaissance de l'Est furent réunis en volume en 1900 au Mercure de France, première édition suivie, en 1907, d'une deuxième, augmentée de neuf textes composés entre-temps, lors du second séjour de Claudel en Chine. […] Lire la suite

ROBERTS JEAN-MARC (1954-2013)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 285 mots

Dans cette même maison d’édition, il occupe un poste d’éditeur avant de faire, en 1993, un bref passage au Mercure de France. En 1994, il intègre les éditions Fayard et crée une ambitieuse collection, « La Bleue », qui va publier des romanciers tels que Vassilis Allexakis, Philippe Claudel, Christine Angot, Nina Bouraoui, Eric Reinhardt, Jean-Louis Fournier. […] Lire la suite

RAO RAJA (1908-2006)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 370 mots

Grâce à une bourse, il part en France étudier la littérature et l'histoire à l'université de Montpellier et à la Sorbonne. Il se fait rapidement connaître par ses nouvelles et ses contributions à diverses revues, telles que Le Mercure de France et les Cahiers du Sud. Son premier roman, Kanthapura (1938), prend pour thème le mouvement indépendantiste indien. […] Lire la suite

L'ÉCHARPE ROUGE (Y. Bonnefoy) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Yves LECLAIR
  •  • 1 092 mots
  •  • 1 média

Les projets de publication dans le Mercure de France de Gaëtan Picon, puis dans une édition illustrée par le peintre Claude Garache, n’aboutirent pas. L'auteur s’apprêtait à jeter le dossier de ce récit inachevable quand, plus de quarante ans après, il s’étonna que les deux longs fragments de 1964 trouvent leur clef dans les « Deux scènes » en prose qu’il venait d’écrire durant l'été 2009. […] Lire la suite

LÉAUTAUD PAUL (1872-1956)

  • Écrit par 
  • Antoine COMPAGNON
  •  • 390 mots

Cependant, de 1908 à 1941, Léautaud est secrétaire du Mercure de France, et toute sa vie de misanthrope se concentre dans les conversations littéraires qui se tiennent journellement dans son bureau... Il tient en outre la rubrique de critique dramatique dans la revue. Sans aucune méthode, il y bavarde librement, de tout, mais très peu des pièces elles-mêmes. […] Lire la suite

ARISTOCRATES, Révolution française

  • Écrit par 
  • Ghislain de DIESBACH
  •  • 395 mots

 » écrit en 1790 un des rédacteurs du Mercure de France. Vrais ou prétendus tels, les aristocrates sont chargés par leurs ennemis de tous les péchés d'Israël : « Ce sont eux qui ont crucifié Jésus-Christ... » ne craint pas d'affirmer l'abbé Fauchet. Accusés de tous les crimes, ils se voient imputer les maux dont souffre le peuple et doivent supporter les innombrables atteintes portées à leurs personnes comme à leurs biens. […] Lire la suite

SAMAIN ALBERT (1858-1900)

  • Écrit par 
  • Antoine COMPAGNON
  •  • 436 mots

En 1890, il est l'un des membres fondateurs du Mercure de France, mais il répugne à publier ses propres vers. Pressé par ses amis, le poète Jehan Rictus, le compositeur Raymond Bonheur, il fait paraître en 1893 le recueil Au jardin de l'Infante. Le succès est immédiat, après que François Coppée lui a consacré un article très élogieux dans Le Journal. […] Lire la suite

RICTUS GABRIEL RANDON DE SAINT-AMAND dit JEHAN (1867-1933)

  • Écrit par 
  • Antoine COMPAGNON
  •  • 443 mots

Enfin, il obtient un petit emploi à l'Hôtel de Ville, où il fait la connaissance d'Albert Samain ; il noue ses premières relations littéraires en collaborant à quelques revues du symbolisme et du Parnasse, ainsi qu'au Mercure de France. En 1896, il se met à chanter au café des Quat'z'arts et son succès est très vif. Sous la forme d'un parlé rythmé qu'il invente, il aborde, dans le langage des faubourgs, toutes les misères du peuple, celles aussi qu'il a connues. […] Lire la suite

REVUE DE PARIS

  • Écrit par 
  • Olivier CORPET
  •  • 534 mots

Toutefois, la création de La Nouvelle Revue française en 1909 et l'importance que celle-ci prit ensuite dans la vie littéraire, sans compter l'influence du Mercure de France, ont empêché la Revue de Paris de jouer le rôle de premier plan auquel elle voulait prétendre. Marcel Prévost en devient le directeur littéraire en 1912. Après quoi, la revue fut vendue au comte de Fels et à partir de 1925 dirigée par Marcel Thiébault jusqu'à la mort de celui-ci, en 1961. […] Lire la suite

GENLIS STÉPHANIE DU CREST DE SAINT-AUBIN comtesse de (1746-1830)

  • Écrit par 
  • Denise BRAHIMI
  •  • 635 mots

Elle s'associe à la rédaction de recueils périodiques tels que La Bibliothèque des romans, Le Mercure de France, et, après la Restauration, revient au métier de compilateur. C'est une grande travailleuse, encore à la tâche lorsque la mort la surprend. […] Lire la suite

GALZY JEANNE (1884-1977)

  • Écrit par 
  • Paul MORELLE
  •  • 502 mots

Venue à Paris, à l'âge de vingt-quatre ans, dans l'espoir de faire du journalisme et de la poésie, Jeanne Galzy abandonna rapidement les vers pour la prose, sur les conseils de Vallette du Mercure de France. C'est ainsi qu'elle publia en 1917 son premier roman, La Femme chez les garçons, dans lequel elle transposait son expérience de professeur au lycée Lamartine, à Paris. […] Lire la suite

MONITEUR UNIVERSEL LE

  • Écrit par 
  • Pierre ALBERT
  •  • 615 mots

Le 24 novembre 1789, Charles-Joseph Panckoucke (1736-1798), libraire et éditeur renommé, qui avait déjà, à la fin de l'Ancien Régime, pris à sa charge la publication de La Gazette de France et du Mercure de France, associé à Hugues Bernard Maret, fonda La Gazette nationale ou le Moniteur universel, qui ne garda bientôt plus que la seconde moitié du titre. […] Lire la suite

JAMMES FRANCIS (1868-1938)

  • Écrit par 
  • Antoine COMPAGNON
  •  • 569 mots
  •  • 1 média

En 1895, Gide publie dans le Mercure de France son poème Un jour et provoque la mode du « jammisme ». Mais Jammes lui-même ne se laisse pas aller à la recherche de cet effet de simplicité où, à Paris, on voit son originalité. Et le recueil de ses vers, De l'angélus de l'aube à l'angélus du soir (1898), illustre surtout la liberté de son inspiration poétique. […] Lire la suite

FONTANES LOUIS DE (1757-1821)

  • Écrit par 
  • Denise BRAHIMI
  •  • 646 mots

Fontanes s'assure docilement les faveurs de Bonaparte ; il travaille à la résurrection du Mercure de France, accepte une place importante au ministère de l'Intérieur, devient président du Corps législatif en 1804. Il s'emploie à favoriser la renaissance religieuse : « Point de culte, point de gouvernement, écrit-il à Lucien Bonaparte, le 18 avril 1801, les conquérants habiles ne sont jamais brouillés avec les prêtres. […] Lire la suite

GRESSET MICHEL (1936-2005)

  • Écrit par 
  • André BLEIKASTEN
  •  • 643 mots

Il s'était fait connaître dès les années 1960 par ses subtiles chroniques de littérature américaine au Mercure de France et à la Nouvelle Revue française et collabora jusque dans les années 1990 à de nombreuses revues françaises et américaines. Mais on retiendra surtout Faulkner ou la fascination : poétique du regard, l'ouvrage tiré de sa thèse publié en 1982. […] Lire la suite

GILBERT NICOLAS JOSEPH FLORENT (1750-1780)

  • Écrit par 
  • Bernard VISSE
  •  • 785 mots

Ce sont deux échecs consécutifs (le prix étant remporté deux fois par Jean-François La Harpe, fade poète, mais dévoué à la cabale philosophique dans les feuilles du Mercure de France) qui sont ressentis par Gilbert comme deux humiliations. Après un séjour à Nancy, il se lance courageusement dans la satire, se montrant digne successeur de Juvénal, Régnier et Boileau, s'en prenant à Voltaire, Diderot, d'Alembert, La Harpe, et dénonçant avec violence, d'abord dans Le Dix-Huitième Siècle (1776) dédié à Fréron, ensuite dans Mon Apologie (1778), la licence de l'athéisme, la corruption des mœurs et la décadence littéraire de son temps : Parlerai-je d'Iris ? chacun la prône et l'aime ; / C'est un cœur, mais un cœur, c'est l'humanité même. […] Lire la suite

OSTINATO (L.-R. Des Forêts)

  • Écrit par 
  • Aliette ARMEL
  •  • 1 461 mots

Essai sur « La Chambre des enfants » de Louis-René des Forêts (Mercure de France, 1996). […] Lire la suite

CALLIGRAMMES, Guillaume Apollinaire - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Guy BELZANE
  •  • 1 627 mots

Si l’édition originale du Mercure de France était conforme à ses instructions, il n’en a pas été de même de nombreuses éditions ultérieures, les formats et la disposition des textes sur la page n’étant pas toujours respectés, loin de là. Il est vrai qu’à plus d’un titre, le livre opérait une véritable révolution non seulement littéraire mais aussi typographique et éditoriale. […] Lire la suite

WALDBERG PATRICK (1913-1985)

  • Écrit par 
  • José PIERRE
  •  • 726 mots

À deux reprises, il avait réuni ces articles, d'abord sous le titre Mains et merveilles (Mercure de France, Paris, 1961), puis sous celui de Les Demeures d'Hypnos (La Différence, Paris, 1976, avec une Préface de Pierre Klossowski). Auteur de plusieurs monographies, consacrées par exemple à Carlo Guarienti, à Félix Labisse, à Marino Marini, à Taro Okamoto, il sut concilier à cette occasion son talent de chroniqueur et celui de critique d'art, rendant ainsi une vie d'artiste aussi passionnante qu'un roman d'aventures. […] Lire la suite

LEYRIS PIERRE (1907-2001)

  • Écrit par 
  • Gilles ORTLIEB
  •  • 775 mots

 Yeats, parmi beaucoup d'autres –, d'écrivains au rayonnement plus confidentiel comme Kathleen Raine, Stephen Crane, Djuna Barnes, John Clare, Arthur Symons ou Jean Rhys, souvent révélés aux lecteurs français dans la collection Le Domaine anglais qu'il avait créée au Mercure de France. Né en 1907 à Ermont (Val-d'Oise), Pierre Leyris fit ses études au lycée Janson-de-Sailly où il eut entre autres pour condisciple Pierre Klossowski, avec qui il demeura lié, et le peintre Balthus. […] Lire la suite

TRENET CHARLES (1913-2001)

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 881 mots

Il écrit des romans, et Léautaud publie un de ses poèmes au Mercure de France. Intégré à la bohème de Montparnasse, il fréquente Jean Cocteau et plus encore Max Jacob. Il commence sa carrière de chanteur-compositeur en duo avec le pianiste Johnny Hess dans un club de jazz, à une époque où les duos artistiques, comme Pills et Tabet ou Mireille et Jean Nohain, sont particulièrement goûtés du public. […] Lire la suite

CAHUN CLAUDE (1894-1954)

  • Écrit par 
  • Armelle CANITROT
  •  • 683 mots

Elle collabore au Journal littéraire et au Mercure de France qui publie Héroïnes (1925), « sept textes courts et ironiques » sur les mythes féminins. De 1927 à 1930, elle écrit aussi pour le théâtre. Ses textes, rassemblés sous le titre Écrits, seront publiés en 2002. De 1927 à 1930, elle fait aussi du théâtre. Mais Claude Cahun est surtout reconnue pour son œuvre photographique – autoportraits, photomontages, mises en scène d'objets, portraits –, notamment grâce à la biographie de François Leperlier (Claude Cahun, l'exotisme intérieur, 2006). […] Lire la suite

VALLIN DE LA MOTHE JEAN-BAPTISTE MICHEL (1729-1800)

  • Écrit par 
  • Olga MEDVEDKOVA
  •  • 931 mots

Parmi les rares renseignements dont nous disposons sur son œuvre en France, il faut surtout retenir la description de son projet pour la place Louis XV, présenté au deuxième concours de 1753 et publié dans Mercure de France (juin, 1754). Comme les plans et la maquette, que l'architecte commente dans sa publication, ne sont pas conservés, nous devons imaginer ce projet à partir de sa seule description : deux grands arcs de triomphe d'ordre corinthien couronnés de statues de Mars et d'Apollon représentant la Guerre et la Paix, prolongés par des galeries circulaires du côté des Champs-Élysées, deux corps formant l'entrée de la rue Royale et enfin deux fontaines décorant les remparts du jardin des Tuileries. […] Lire la suite

GOURMONT REMY DE (1858-1915)

  • Écrit par 
  • Daniel OSTER
  •  • 832 mots

Employé à la Bibliothèque nationale, dont il fut renvoyé à la suite de la publication du Joujou patriotisme (1891), Gourmont avait fondé avec Alfred Vallette, Louis Dumur et Jules Renard Le Mercure de France (1889), où il publia toute son œuvre. Esprit monacal, il trouvera ensuite dans un lupus tuberculeux qui lui dévore le visage l'occasion d'un extrême repliement laborieux, tout juste rompu par deux femmes : Berthe de Courrière, qui lui inspire Sixtine, et, en 1910, Natalie Clifford Barney, destinataire des Lettres intimes à l'Amazone (publiées en 1926). […] Lire la suite

NEDJMA, Kateb Yacine - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT
  •  • 873 mots
  •  • 1 média

Les personnages et les thèmes de Nedjma apparaissaient déjà dans des poèmes (« Nedjma ou le poème ou le couteau », dans le Mercure de France, 1948) ; ils réapparaissent au théâtre dans Le Cadavre encerclé ou le montage de La Femme sauvage. La version du roman publiée en 1956 a été sans doute remaniée et amputée à la demande de l'éditeur. Des fragments du roman primitif ont été insérés dans Le Polygone étoilé (1966). […] Lire la suite

LES PLANCHES COURBES, Yves Bonnefoy - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Yves LECLAIR
  •  • 850 mots

Avec le recueil Les Planches courbes (Mercure de France, 2001), Yves Bonnefoy (1923-2016) poursuit le travail de clarification entrepris depuis Ce qui fut sans lumière (1987) et Début et fin de la neige (1991). La publication de ces poèmes, dont certains ont fait l’objet de livres d’artiste (Mehdi Qotbi, François de Asis, Farhad Ostovani) chez des éditeurs français et italiens, coïncide avec celles d’un essai sur André Breton (André Breton à l’avant de soi, 2001) et de « récits en rêve » (Le Théâtre des enfants, 2001) ainsi qu’avec la reprise de ses premiers textes surréalistes (Le Cœur-espace, 2001). […] Lire la suite

SURRÉALISME Les revues surréalistes

  • Écrit par 
  • Jacques JOUET
  •  • 1 213 mots

Contrairement aux grandes revues « installées » (Le Mercure de France, La Revue de Paris ou la Nouvelle Revue française), les revues surréalistes seront toujours éphémères, les cinq années de La Révolution surréaliste constituant un maximum de longévité. C'est lorsque s'interrompt Nord-Sud que Breton et ses amis lancent leur première revue, Littérature, dont le titre est ironiquement choisi par Paul Valéry. […] Lire la suite

DANSES D'ÉGLISE

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 885 mots

Le Mercure de France (mai 1726) nous apprend qu'il s'agissait d'une sorte de branle. On peut appliquer à une telle ronde la définition que Gaston Paris donne de la carole profane : « une danse aux chansons où l'on se tient par la main ». Comme les fidèles, hommes et femmes, passant outre aux interdictions répétées, s'unissaient au clergé pour danser, les abus furent estimés condamnables. […] Lire la suite

LE PRINCE JEAN-BAPTISTE (1734-1781)

  • Écrit par 
  • Olga MEDVEDKOVA
  •  • 998 mots

de La Place, publiée dans Mercure de France en octobre 1764, il fut le premier des étrangers en Russie à regarder au-delà de la façade européanisée du pays et à y « trouver des beautés dans la simplicité et le pittoresque des habillements du peuple ». À partir de 1765, Le Prince exposa au Salon ses tableaux et gravures sur les thèmes russes. La même année, il fut reçu académicien pour Le Baptême russe (Louvre), tableau que Diderot admira. […] Lire la suite

APOLLINAIRE GUILLAUME (1880-1918)

  • Écrit par 
  • Michel DECAUDIN
  •  • 4 277 mots
  •  • 1 média

La vie littéraire De retour à Paris, employé de banque, Apollinaire fréquente certains milieux littéraires, La Revue blanche, les soirées de La Plume, bientôt le Mercure de France. Il se lie avec Jarry, Max Jacob, André Salmon débutant comme lui. Avec ce dernier et quelques amis, il fonde Le Festin d'Ésope, qui paraîtra de novembre 1903 à août 1904. […] Lire la suite

CHRONIQUES D'ART, 1902-1918, Guillaume Apollinaire - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jacinto LAGEIRA
  •  • 1 022 mots

Les contributions d'Apollinaire à des quotidiens comme L'Intransigeant (où il tint la rubrique « La Vie artistique » de 1910 à 1914) ou Paris-Journal, à des revues comme Les Soirées de Paris ou Le Mercure de France étaient celles d'un journaliste, et l'on ne peut donc s'étonner du ton anecdotique de ses textes, des sentences rapides et subjectives (« Je trouve ce tableau détestable »), du traitement lapidaire des œuvres commentées, quelle que soit l'importance de l'artiste évoqué. […] Lire la suite

DU MOUVEMENT ET DE L'IMMOBILITÉ DE DOUVE, Yves Bonnefoy - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Pierre VILAR
  •  • 930 mots
  •  • 1 média

Lorsque paraît son premier recueil en octobre 1953, sous la couverture bleutée des éditions du Mercure de France, Yves Bonnefoy n'a publié qu'une plaquette, Traité du pianiste (1946). Quelques textes ont paru dans des revues (Les Deux Sœurs, La Part du sable, Troisième Convoi, La Révolution la nuit) qui permettent de situer son premier horizon poétique. […] Lire la suite

ALCOOLS (G. Apollinaire) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Pierre VILAR
  •  • 962 mots
  •  • 1 média

L'année du Sacre du printemps de Stravinski et des Jeux de Debussy, du premier volume d'À la recherche du temps perdu de Marcel Proust et de La Prose du Transsibérien de Blaise Cendrars, paraît Alcools d'Apollinaire (1880-1918), aux éditions du Mercure de France, avec un portrait de l'auteur par son ami l'« oiseau du Bénin », Pablo Picasso. L'amant meurtri de Marie Laurencin rassemble dans ce recueil quinze ans de poésie, près de soixante-dix pièces distinctes et même disparates, que regroupent cependant des relations subtiles de ton ou de cadence. […] Lire la suite

QUATREMÈRE DE QUINCY ANTOINE CHRYSOSTOME QUATREMÈRE dit (1755-1849)

  • Écrit par 
  • Daniel RABREAU
  •  • 1 428 mots

Sa collaboration aux plus célèbres journaux de l'époque (Le Journal de Paris, Le Mercure de France, Le Moniteur universel) permet de diffuser dans un public nombreux une esthétique fondée sur un respect et une imitation sans partage de la beauté absolue : celle des antiques. Aucun domaine culturel et artistique n'échappe désormais aux réflexions de Quatremère. […] Lire la suite

DIVAGATIONS, Stéphane Mallarmé - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Patrick BESNIER
  •  • 1 030 mots
  •  • 1 média

Des articles favorables parurent sur les Divagations non seulement dans les « revues amies », comme le Mercure de France ou la Revue blanche, mais également dans la grande presse : ainsi au Figaro Philippe Gille (ancien librettiste d'Offenbach !) invitait le lecteur à « découvrir la pensée de M. Mallarmé, qui mérite vraiment qu'on la cherche ». […] Lire la suite

OLLIER CLAUDE (1922-2014)

  • Écrit par 
  • François POIRIÉ
  •  • 992 mots

Conjointement, Claude Ollier a exercé l'activité de critique cinématographique pendant dix ans (1958-1968) à La Nouvelle Revue française, au Mercure de France, puis aux Cahiers du cinéma. Une partie de ses articles ont été réunis en 1981 dans un ouvrage intitulé Souvenirs écran. Il a également écrit plusieurs scénarios de longs métrages dont Écoute voir, qui fut réalisé par Hugo Santiago en 1979. […] Lire la suite

VIES IMAGINAIRES, Marcel Schwob - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Patrick BESNIER
  •  • 1 038 mots

Publié par le Mercure de France, ce livre bref et troublant témoigne du travail aigu d'analyse et de déconstruction qui se pratiquait alors autour de la revue de Remy de Gourmont. Il est difficile d'assigner un genre aux vingt-deux textes des Vies imaginaires : Marcel Schwob (1867-1905) semble chercher un point où s'abolit l'opposition entre fiction et vérité, entre histoire et fantaisie, entre conte et essai. […] Lire la suite

PLUPART DU TEMPS, Pierre Reverdy - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Pierre VILAR
  •  • 988 mots

À la mort du poète en 1960 succèdent ainsi deux hommages en deux ans qui marquent ce regroupement autour d'une œuvre isolée et exigeante : le Mercure de France joint, dans le souvenir du cubisme, d'Apollinaire et de Max Jacob, les noms de René Bertelé, Brassaï, Leiris, Jabès, Dupin, du Bouchet ou Paul Valet à ceux de Neruda, Octavio Paz ou Kateb Yacine ; Luc Decaunes, de son côté, rassemble aux éditions Subervie Jacques Maritain et Tzara, Albert-Birot et Luc Bérimont, Chaulot et Follain. […] Lire la suite

L'OMBILIC DES LIMBES, Antonin Artaud - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Pierre VILAR
  •  • 997 mots
  •  • 1 média

Artaud n'est alors qu'un comédien récemment engagé corps et âme dans l'aventure surréaliste, dont la signature est dispersée dans un certain nombre de revues peu connues (Demain, L'Ère nouvelle, La Criée, Action), à l'exception notable des poèmes parus dans le Mercure de France en décembre 1922. Ce moment, que Jean-Michel Rey qualifie de « pas inaugural (explicite) de toute l'œuvre », se caractérise dans l'ensemble des écrits d'Artaud par son extrême cohérence, et par la vigueur de son projet. […] Lire la suite

UNE FILLE, QUI DANSE (J. Barnes) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Vanessa GUIGNERY
  •  • 1 043 mots

Les failles de la mémoire Publié en 2011 en Grande-Bretagne, Une fille, qui danse (traduit de l’anglais par Jean-Pierre Aoustin, Mercure de France, 2013) met tout d’abord en scène un groupe de lycéens londoniens dans les années 1960. Rappelant les jeunes héros de Metroland, Tony et ses condisciples manient sarcasme et ironie à la perfection, et admirent tout particulièrement Adrien pour son esprit et sa verve. […] Lire la suite

Recevez les offres exclusives Universalis