« Matérialisme+dialectique »

MARXISME Le matérialisme dialectique

  • Écrit par 
  • Étienne BALIBAR, 
  • Pierre MACHEREY
  •  • 6 395 mots
  •  • 2 médias

On peut considérer qu'à partir de ce moment, avant même que Plekhanov et Lénine ne parlent de « matérialisme dialectique », elle désigne rigoureusement la philosophie marxiste. Matérialisme dialectique, matérialisme historique et conception prolétariennedu monde Matérialisme historique et philosophie de l'histoire La doctrine marxiste est d'abord une science à laquelle Marx a donné le nom de matérialisme historique. […] Lire la suite

Les médias de la recherche « Matérialisme+dialectique » :

Karl Marx

Karl Marx
Crédits : Henry Guttmann/ Getty Images

photographie

Portrait de Staline

Portrait de Staline
Crédits : Library of Congress, Washington, D.C.

photographie

GEYMONAT LUDOVICO (1908-1991)

  • Écrit par 
  • Fabio MINAZZI
  •  • 1 182 mots

La considération ponctuelle de l'histoire de la connaissance humaine (du monde grec à l'âge contemporain) incite Geymonat à élaborer une forme particulière de matérialisme dialectique qui dessine ses contours les plus précis dans l'œuvre collective Attualità del materialismo dialettico (1974, avec G. Giorello, E. Bellone et S. Tagliagambe) ainsi que dans Scienza e realismo (1977) où l'auteur offre une image globale et originale de son matérialisme. […] Lire la suite

LEFEBVRE HENRI (1901-1991)

  • Écrit par 
  • Muhamedin KULLASHI
  •  • 1 302 mots

Dans cette lignée s'inscrivent avant tout Le Matérialisme dialectique (1939) et La Conscience mystifiée (1936), qui lui vaudront d'être critiqué aussi bien par les communistes que par les nazis. Le même sort, d'ailleurs, sera réservé à ses recherches sur la « pensée poétique » de Nietzsche. Le Nationalisme contre les nations (1937) et surtout Hitler au pouvoir, bilan de cinq années de fascisme en Allemagne (1938) témoignent de l'engagement de Lefebvre. […] Lire la suite

LE HASARD ET LA NÉCESSITÉ (J. Monod) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Antonine NICOGLOU
  •  • 459 mots
  •  • 1 média

À travers cette approche, il en vient à critiquer le vitalisme (tradition philosophique qui envisage la vie comme de la matière animée d'un principe ou force vitale, qui s'ajouterait pour les êtres vivants aux lois de la matière) ainsi que le matérialisme dialectique (addition relativement tardive à l'édifice socio-économique érigé par Karl Marx et reposant en grande partie sur la Dialectique de la nature de Friedrich Engels, cette pensée structure une théorie universelle selon laquelle l'évolution de la biosphère jusqu'à l'homme serait dans la continuité), qui obligent à abandonner le postulat d'objectivité nécessaire à toute science. […] Lire la suite

DÉVIATIONNISME

  • Écrit par 
  • Jacques ELLUL
  •  • 555 mots

Lukács, dans Histoire et conscience de classe (Geschichte und Klassenbewusstsein, 1923), a démontré en effet que la dialectique marxiste est révolutionnaire parce que la théorie n'est possible que lorsque la classe aliénée devient en même temps sujet et objet de la connaissance et de l'action et parce que le matérialisme dialectique ne peut avoir de sens que comme expression de la condition prolétarienne. […] Lire la suite

LURÇAT ANDRÉ (1894-1970)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 705 mots

L'interprétation qu'il donne du passé se fonde aussi sur les thèses du matérialisme dialectique : « L'éclectisme n'est-il pas une copie sèche, sans esprit, de l'aspect des œuvres du passé, ne tenant aucun compte de leur contenu, de leur valeur idéologique, de l'époque et de la société pour laquelle elles ont été créées ? » Lurçat allait être déçu de l'accueil officiel à ses propos : l'architecture soviétique devait sombrer dans le néo-classicisme le plus académique. […] Lire la suite

HAVEMANN ROBERT (1910-1982)

  • Écrit par 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 1 087 mots

Il reprochait à la philosophie officielle d'être devenue une sorte de matérialisme vulgaire et aux responsables de l'État de discréditer le matérialisme dialectique. Une telle profession de foi lui valut de sérieuses mises en garde par les idéologues du régime. Ses critiques prirent un caractère encore plus systématique durant l'hiver de 1963-1964. […] Lire la suite

RADICAL GEOGRAPHY

  • Écrit par 
  • Antoine BAILLY, 
  • Laurent VIALA
  •  • 967 mots

La géographie radicale se fait alors clairement marxiste, avec le matérialisme dialectique pour principe et pour concepts privilégiés les grandes idées marxistes qui l'accompagnent – mode de production, formations sociales, rapports de production, classes sociales, etc. –, activées à l'échelle de la ville (pauvreté, minorités ethniques...) comme à celle du monde (sous-développement, impérialisme. […] Lire la suite

MATÉRIALISME

  • Écrit par 
  • Georges GUSDORF
  •  • 3 912 mots
  •  • 1 média

Selon Lénine, « le matérialisme dialectique insiste sur le caractère approximatif, relatif, de toute proposition scientifique concernant la structure de la matière et ses propriétés » (Matérialisme et empiriocriticisme). On peut donc concevoir un matérialisme philosophique qui serait un matérialisme sans matière. Mais, si philosopher consiste à savoir ce que parler veut dire, il serait sans doute plus sage de renoncer à l'utilisation systématique de notions confuses. […] Lire la suite

ÉPIQUE THÉÂTRE

  • Écrit par 
  • Jacques POULET
  •  • 1 080 mots
  •  • 1 média

La « forme épique » se réfère au matérialisme dialectique. À la notion de conflit elle substitue celle de contradiction. Elle prend acte des contradictions entre la scène et la salle, entre les spectateurs, entre les personnages ; le personnage lui-même, confronté à une réalité contradictoire, a des comportements contradictoires. Scène et salle doivent s'éclairer mutuellement, collaborer et se différencier à la fois. […] Lire la suite

VAVILOV NIKOLAÏ IVANOVITCH (1887-1943)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 300 mots
  •  • 1 média

Elle a consisté également à méthodiquement accuser ses adversaires de diffuser une idéologie génétique (le « weissmano-morganisme ») contraire au matérialisme dialectique de Staline et favorable à l’hitlérisme. Dès 1937, de nombreux généticiens avaient été arrêtés sur ces motifs. On ne sait pas encore vraiment quel a été l’événement ultime qui a fait chuter Vavilov. […] Lire la suite

FREUDO-MARXISME

  • Écrit par 
  • Jacquy CHEMOUNI
  •  • 1 742 mots
  •  • 3 médias

Dans son étude de 1929 Matérialisme dialectique et psychanalyse, il croit pouvoir allier les deux pensées en préservant leurs spécificités tant méthodologiques que conceptuelles. Il les envisage de manière complémentaire, la psychanalyse pouvant aisément s'insérer dans la conception marxiste de l'histoire, là où les problèmes psychologiques, qui sont pour Marx la transformation d'un mode d'existence matérielle en idée dans le cerveau, apparaissent. […] Lire la suite

REICH WILHELM (1897-1957)

  • Écrit par 
  • Jacquy CHEMOUNI
  •  • 2 849 mots

Convaincu que les problèmes et souffrances psychologiques sont la conséquence des conditions sociales, il jette dès 1929 dans Matérialisme dialectique, matérialisme historique et psychanalyse les bases d'une théorie qui allie Freud et Marx. Il visite cette même année la Russie en compagnie de sa femme Annie. Il en revient enchanté et loue le régime en place, avant de le condamner plus tard. […] Lire la suite

DIALECTIQUE

  • Écrit par 
  • Étienne BALIBAR, 
  • Pierre MACHEREY
  •  • 8 037 mots
  •  • 2 médias

Qu'est-ce que la dialectique de Marx et la philosophie qui l'accompagne, le matérialisme dialectique, peuvent alors apporter de nouveau ? La dialectique de Marx est le « contraire direct » de la dialectique de Hegel. Elle n'est plus en effet une dialectique de l'idée, du concept, c'est-à-dire finalement de la conscience, mais son sort est lié à celui du matérialisme en tant qu'il affirme : 1. […] Lire la suite

VERNANT JEAN-PIERRE (1914-2007)

  • Écrit par 
  • Pierre JUDET DE LA COMBE
  •  • 2 054 mots

 » En articulant de manière aussi stricte l'intellectuel et le politique, Vernant proposait face à la vulgate du matérialisme dialectique, qu'il exécrait, alors qu'il avait provisoirement renoué avec le Parti communiste, mais aussi face à une lecture purement interne de la philosophie une reconstruction complexe, qui, d'une part, tenait compte de la spécificité des différentes évolutions historiques (économique, avec l'institution de la monnaie, religieuse, politique, dans la redéfinition des pouvoirs) et, de l'autre, tentait de dégager les effets d'échos et de cohérence que ces changements induisaient. […] Lire la suite

FERRERO GUGLIELMO (1871-1942)

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 1 138 mots

Rebelle à toute exploitation nationaliste, sans lien avec les investigations philologiques alors à la mode ni rapport avec le matérialisme historique et dialectique, la première grande œuvre de Guglielmo Ferrero appartient bien à cette Kulturgeschichte, cette historiographie artiste, qui a trouvé en Jacob Burckhardt son maître incomparable. En Italie, on y a moins distingué la nouveauté de la méthode — l'intégration des éléments socio-économiques, politiques, psychologiques, philosophiques, esthétiques et religieux en une saisie compréhensive de l'évolution historique — et l'originalité de l'apport — par exemple sur l'abandon du programme oriental d'Antoine et l'affirmation augustéenne de la vocation européenne de Rome — que la désacralisation du césarisme mommsénien, c'est-à-dire d'un culte héroïque dont l'auteur démontrait parfaitement qu'il était une falsification moderne. […] Lire la suite

MARXISME Les révisions du marxisme

  • Écrit par 
  • Pierre BOURETZ, 
  • Evelyne PISIER
  •  • 3 663 mots
  •  • 1 média

Le matérialisme dialectique prend le marxisme au piège de l'illusion déterministe et dogmatique. Contre Hegel et Marx, contre tout schéma de la « ruse de la raison », Bernstein prône le retour à une pensée critique qui confronte ses hypothèses à la réalité et reconnaisse l'importance des idées, des valeurs, des idéaux qui ne sauraient se réduire aux purs reflets des conditions matérielles d'existence. […] Lire la suite

FRANCFORT ÉCOLE DE

  • Écrit par 
  • Gerhard HÖHN
  •  • 2 789 mots
  •  • 1 média

Les concepts traditionnels de la dialectique et du matérialisme, étant donné que ceux-ci doivent avoir pour moteur la souffrance, se révèlent inopérants parce que trop positifs et trop affirmatifs, c'est-à-dire trop optimistes. C'est pourquoi, dans la Dialectique négative (Negative Dialektik, 1966), œuvre philosophique majeure de l'école, Adorno en entreprend la déconstruction ; il reproche en particulier à la dialectique de fonctionner selon la logique formelle de l'identité, qui n'est en dernière instance rien d'autre que la logique de la domination. […] Lire la suite

ENGELS FRIEDRICH (1820-1895)

  • Écrit par 
  • Étienne BALIBAR, 
  • Pierre MACHEREY
  •  • 2 671 mots
  •  • 1 média

On peut faire la même remarque en ce qui concerne l'ouverture du matérialisme historique aux problèmes ethniques et linguistiques, pratiquement ignorés de Marx. Politique dans la philosophie Comme toute révolution ouvrant à la connaissance scientifique un nouveau « continent », l'œuvre de Marx devait nécessairement produire une rupture en philosophie. […] Lire la suite

TEXTE THÉORIE DU

  • Écrit par 
  • Roland BARTHES
  •  • 7 495 mots

Celle-ci commence lorsque les acquêts de la linguistique et de la sémiologie sont délibérément placés (relativisés : détruits-reconstruits) dans un nouveau champ de référence, essentiellement défini par l'intercommunication de deux épistémés différentes : le matérialisme dialectique et la psychanalyse. La référence matérialiste-dialectique (Marx, Engels, Lénine, Mao) et la référence freudienne (Freud, Lacan), voilà ce qui permet, à coup sûr, de repérer les tenants de la nouvelle théorie du texte. […] Lire la suite

LUKÁCS GYÖRGY (1885-1971)

  • Écrit par 
  • Lucien GOLDMANN
  •  • 3 541 mots
  •  • 4 médias

Après Histoire et conscience de classe, il faut encore mentionner trois articles particulièrement importants : la critique du matérialisme mécaniste de l'ouvrage de Boukharine, Théorie du matérialisme historique, et deux études, respectivement sur Moses Hess et sur Ferdinand Lassalle, qui montrent – pour la première fois sans doute – le caractère fichtéen et non dialectique de la pensée des jeunes hégéliens. […] Lire la suite

NIHILISME

  • Écrit par 
  • Jean GRANIER
  •  • 4 436 mots
  •  • 2 médias

Les interprétations du nihilisme après Nietzsche Nihilisme et marxisme Les philosophes d'obédience marxiste qui ont ouvert le dialogue avec la pensée nietzschéenne ne pouvaient pas, bien entendu, entériner sa critique du socialisme et pas davantage les solutions qu'elle suggère à la crise nihiliste ; ils inclinent plutôt à voir dans ses explications les reflets idéologiques d'une situation de classes et cherchent donc, dans la ligne du matérialisme dialectique, à expliquer l'irruption du nihilisme par les luttes de classe et les contradictions entre forces productives et rapports de production qui déchirent la société bourgeoise. […] Lire la suite

MATIC DUSAN (1898-1980)

  • Écrit par 
  • André LAUDE
  •  • 467 mots

Bientôt, l'idéologie surréaliste est perçue à la lumière du matérialisme historique, et les poètes surréalistes de Belgrade parlent volontiers d'une « dialectique de la morale », d'une « morale du désir », d'une « morale moderne révolutionnaire ». Cette attitude les conduira à plusieurs reprises en prison. Par un retournement historique des choses, plusieurs ex-surréalistes, comme K. […] Lire la suite

HORKHEIMER MAX (1895-1973)

  • Écrit par 
  • Gerhard HÖHN
  •  • 615 mots

Renouvelant la dimension critique du matérialisme, Horkheimer ne veut pas pour autant abandonner l'héritage de la philosophie idéaliste dans sa critique de la métaphysique, du positivisme et de toute forme de dogmatisme. Révolutionnaires résistant au fascisme, Horkheimer et ses collaborateurs sont contraints, dès 1933, à partir pour l'exil. L'Institut reprend ses travaux aux États-Unis, où, directeur des Studien über Autorität und Familie (1936), Horkheimer organise de vastes recherches sur le potentiel antidémocratique qui sont publiées en cinq volumes sous le titre de Studies in Prejudice (1949-1950). […] Lire la suite

BACHELARD GASTON (1884-1962)

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques WUNENBURGER
  •  • 3 478 mots
  •  • 1 média

Au contraire, la conception de l'imaginaire que formule Bachelard ne manque pas de faire écho à la cosmologie des présocratiques, aux pouvoirs de l'imagination chez les penseurs de la Renaissance (néo-platonisme et alchimie, en tant qu'elle conjuguait matérialisme et spiritualisme), aux théories de l'idéalisme allemand (Fichte, Hegel, Schelling), et enfin aux idées de Schopenhauer, Nietzsche et Freud. […] Lire la suite

DÜHRING KARL EUGEN (1833-1921)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 808 mots

Mais, si, dans ses premières œuvres, Dühring se préoccupe des problèmes épistémologiques que soulève cette thèse, dans ses écrits postérieurs, son concept de réalité se fige dans un matérialisme dogmatique. Pour remplacer la métaphysique mystique répandue à son époque, Dühring a cherché à construire un système total caractérisé par l'antagonisme de différentes puissances et une « loi de la différence » qui gouvernerait le monde physique et la conscience. […] Lire la suite

INTÉRIORITÉ

  • Écrit par 
  • Étienne BORNE
  •  • 5 268 mots

Si le matérialisme dialectique, de Marx à Engels et à Lénine, condamne, sous le nom préalablement disqualifié d'idéalisme, toute philosophie de l'intériorité, c'est qu'il est animé par une invincible réminiscence des grands thèmes hégéliens : dire que le travail est l'être même de l'homme, c'est avancer que la réalité humaine, désubjectivisée, n'existe pas dans l'intimité de la conscience mais dans sa relation à la nature et à la société ; recourir aux dialectiques jumelles de la nature et de l'histoire pour rendre compte de toute situation concrète, c'est expliquer l'homme en l'inscrivant à sa place dans une totalité humaine et faire de tout conflit intérieur à la conscience le reflet subjectif des contradictions objectives qui opposent une classe à une classe et une société à une société. […] Lire la suite

ZHUANGZI

  • Écrit par 
  • Paul DEMIÉVILLE
  •  • 2 399 mots

Le vieux penseur reste d'actualité en Chine populaire ; on le discute ; la critique marxiste-maoïste veut en faire un idéaliste soit « objectif », soit « subjectif » selon les glossateurs, et s'élève contre l'assimilation insidieuse de sa dialectique à celle du matérialisme historique. La pensée du « Zhuangzi » Impossible de tirer du Zhuangzi un système ; la notion même de système serait un contresens. […] Lire la suite

BÜCHNER GEORG (1813-1837)

  • Écrit par 
  • Philippe IVERNEL
  •  • 2 265 mots

Büchner éprouve en fait, dans une Europe qui accouche péniblement des temps modernes, la grandeur et la misère du matérialisme. Il tord le cou aux mots et aux idées, mais l'idée du matérialisme, les mots mêmes de matière et de matériel se chargent de pathos chez cet écrivain intimement nourri, malgré sa jeunesse, de culture religieuse, philosophique et littéraire. […] Lire la suite

SPIRITUALISME

  • Écrit par 
  • Dominique JANICAUD
  •  • 2 195 mots

Cependant, le mot « spiritualisme » (qui a d'abord été utilisé péjorativement pour désigner un abus de spiritualité) a un sens plus précis qui correspond à son emploi, principalement en France, depuis le début du xxe siècle, par des philosophes qui, à l'instar de Maine de Biran et de Victor Cousin, cherchent à réagir simultanément contre le matérialisme du xviiie siècle et contre l'idéalisme allemand. […] Lire la suite

FEMMES AMOUREUSES, D. H. Lawrence - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Marc PORÉE
  •  • 966 mots

Rarement roman aussi ardent aura fait preuve d'autant de haine, en particulier à l'endroit du matérialisme mécanique, et contre l'Angleterre grise et philistine, dont Lawrence n'attendait plus rien de vital. L'écriture en est superlativement métaphorique : flammes, fleurs, ténèbres, profondeurs, sang, électricité, sont les figures attendues d'un art codé, aisément déchiffrable, mais qui n'en conserve pas moins sa dimension ésotérique et son inaliénable part de primitivité. […] Lire la suite

THÉORIE DE L'AGIR COMMUNICATIONNEL, Jürgen Habermas - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Éric LETONTURIER
  •  • 1 134 mots

Après le passage en revue métacritique préliminaire du matérialisme historique, l'alliance ici recherchée suppose l'abaissement des ambitions impérialistes d'un programme qui s'était en grande partie intellectuellement marginalisé et éloigné de ses intentions politiques initiales, faute d'avoir donné à la praxis une assise plus méthodologique. Cette implantation passe par l'examen minutieux des catégories de la sociologie de l'action, afin de dépasser le modèle webérien de la rationalité instrumentale. […] Lire la suite

ADORNO THEODOR WIESENGRUND (1903-1969)

  • Écrit par 
  • Miguel ABENSOUR
  •  • 7 899 mots
  •  • 1 média

Ultérieurement, cette orientation de l'interprétation vers le matérialisme produira chez Adorno l'idée de dialectique négative en tant que dialectique du non-identique. Seule en effet une dialectique matérialiste est de nature à rester fidèle à ce qui est sans intention, dans la mesure où, se détournant de la question du sens, elle résiste à la réduction de toute chose à l'esprit et découvre, ce faisant, des formes d'expérience qui ne se laissent pas réduire à cette identité qu'est l'esprit. […] Lire la suite

BENJAMIN WALTER (1892-1940)

  • Écrit par 
  • Philippe IVERNEL
  •  • 2 747 mots
  •  • 1 média

À ce genre d'idéalisme, Benjamin oppose un matérialisme historique dont le concept fondamental n'est pas le progrès, mais l'« actualisation ». Actualisation du présent autant que du passé : car en l'un comme en l'autre, il s'agit de sauver la chance d'un éveil critique commandé par l'urgence pratique. « Chaque époque en effet, conclut Benjamin dans un exposé de 1935, ne rêve pas seulement la prochaine, mais cherche au contraire dans son rêve à s'arracher au sommeil. […] Lire la suite

BOUKHARINE NICOLAS IVANOVITCH (1888-1938)

  • Écrit par 
  • Pierre FRANK
  •  • 1 676 mots
  •  • 1 média

Il écrit aussi Le Matérialisme historique, ouvrage plein d'érudition, mais dans lequel il manifeste un déterminisme mécaniste, use de catégories tranchées, de classifications absolues ; en un mot, il manifeste cette méconnaissance de la dialectique que Lénine a dénoncée dans ses dernières notes au Parti bolchevique. À la droite du parti Vers la fin de l'année 1920, face aux difficultés nées notamment du problème paysan, on assiste chez Boukharine au début d'une évolution. […] Lire la suite

IDÉALISME ALLEMAND

  • Écrit par 
  • Jacques d' HONDT
  •  • 7 102 mots

L'un des affrontements les plus significatifs, et peut-être le plus communément invoqué, confronte la philosophie idéaliste à ses adversaires associés : le réalisme, le naturalisme, l'agnosticisme, le matérialisme. On s'en tiendra ici aux termes extrêmes : idéalisme-matérialisme. Entre idéalisme et matérialisme, le litige porte sur ces questions : qu'est-ce qui, de l'esprit et de la matière, est originaire, fondamental ? Et, en regard, qu'est-ce qui est dérivé et conditionné ? Lequel des deux termes tolère, en quelque manière que ce soit, d'être réduit à l'autre ? La réalité ultime réside-t-elle en l'un de ces opposés : est-elle matérielle ou idéelle ? Pour mieux apprécier rétrospectivement la nature de l'idéalisme allemand, il convient sans doute de le comparer à des attitudes intellectuelles plus récentes. […] Lire la suite

SCHOPENHAUER ARTHUR (1788-1860)

  • Écrit par 
  • Jean LEFRANC
  •  • 3 160 mots
  •  • 1 média

Radicalisant la philosophie transcendantale de Kant, il peut renvoyer dos à dos un spiritualisme mystificateur et un matérialisme plus dangereux encore. Schopenhauer fait de la volonté non pas une nouvelle dénomination de l'absolu (terme qu'il a toujours ridiculisé), mais la meilleure approximation que le sujet connaissant puisse atteindre de la chose en soi. […] Lire la suite

POWELL MICHAEL (1905-1990)

  • Écrit par 
  • Alain GAREL
  •  • 1 360 mots
  •  • 2 médias

Ce double isolement, qu'amplifie leur confrontation, dans une approche dialectique (religion et paganisme, rationalisme et superstition, matérialisme et spiritualité, pragmatisme et altruisme), avec d'autres cultures ou d'autres conceptions de l'existence, mais aussi, parfois, avec une nature sauvage indifférente à leurs « problèmes », génère chez eux une crise qui peut leur être fatale ou, à l'inverse, les amener à relativiser leurs certitudes. […] Lire la suite

SOCIOLOGIE WEBERIENNE

  • Écrit par 
  • Isabelle KALINOWSKI
  •  • 2 388 mots

Weber fut aussi un des premiers, avec le même Sombart, à importer dans le langage technique de la sociologie des concepts « marxistes », à commencer par celui de « capitalisme », qui, jusque là, n'avaient pas droit de cité (pas même pour y être critiqués) dans la langue autorisée d'un corps enseignant pourtant attaché à la réfutation du « matérialisme historique ». […] Lire la suite

SURRÉALISME Histoire

  • Écrit par 
  • Ferdinand ALQUIÉ, 
  • Pierre DUBRUNQUEZ
  •  • 11 416 mots
  •  • 1 média

Mais l'adhésion aux principes du matérialisme dialectique, si elle pouvait répondre à l'ontologie historique des surréalistes, exigeait d'eux qu'ils donnent priorité à l'abolition des conditions bourgeoises de la vie matérielle sur cette liberté de l'esprit qu'ils allaient parfois chercher jusqu'en Orient, écrivant, à l'image d'Artaud, leur Adresse au Dalaï-Lama. […] Lire la suite

L'INFORME, MODE D'EMPLOI (exposition)

  • Écrit par 
  • Jean-François POIRIER
  •  • 1 557 mots

Les quatre axes selon lesquels se distribuent les œuvres montrées sont l'horizontalité, le bas-matérialisme, le battement, l'entropie. Ni le battement ni l'entropie ne proviennent directement de Bataille. Le premier permet de lancer les œuvres dans le temps, qui est le grand exclu de la tradition artistique occidentale ; la seconde, empruntée à la thermodynamique, est abondamment théorisée par l'artiste américain Robert Smithson. […] Lire la suite

ALAIN ÉMILE CHARTIER, dit (1868-1951)

  • Écrit par 
  • Robert BOURGNE
  •  • 4 560 mots

L'aride conquête de la pensée par le refus caractérise la philosophie de l'entendement, qui est un matérialisme méthodique. En marge du courant phénoménologique qui au même moment suscite de nouvelles quêtes du transcendantal, Alain, par ses voies propres, conduit des recherches qui radicalisent la scission entre l'existence qui est sans pensée et l'esprit qui ne peut être dit exister. […] Lire la suite

MARX KARL (1818-1883)

  • Écrit par 
  • Étienne BALIBAR, 
  • Pierre MACHEREY
  •  • 8 542 mots
  •  • 3 médias

Du point de vue théorique, la période de jeunesse de Marx l'a conduit de la philosophie idéaliste allemande, dont la dialectique hégélienne était la forme la plus systématique, au matérialisme « critique » (sous l'influence prépondérante de Feuerbach), puis au matérialisme historique. Ce processus de transformation a permis la combinaison de la philosophie allemande et du socialisme (essentiellement français). […] Lire la suite

FEUERBACH LUDWIG (1804-1872)

  • Écrit par 
  • Henri ARVON, 
  • Universalis
  •  • 2 268 mots

Interprétée dès lors en référence à cet « esprit de parti » que Lénine jugeait indispensable en philosophie (Matérialisme et empiriocriticisme, 1908), la pensée du philosophe a été considérée comme l'expression de l'« humanisme athée ». À ce titre, on a imputé à l'auteur de L'Essence du christianisme (1841) les tendances antireligieuses du marxisme. […] Lire la suite

IDÉOLOGIE

  • Écrit par 
  • Joseph GABEL
  •  • 6 777 mots

Le stalinisme est donc un matérialisme du passé et un idéalisme du présent. Les procès d'épuration ont consacré un autre aspect de la primauté du présent : le remaniement ex-post facto du passé des accusés en fonction des exigences du présent. « On ne devient pas traître ; on l'est depuis toujours. » C'est du pur éléatisme politique. Aussi bien, en historiciste conséquent, G. […] Lire la suite

HEGEL GEORG WILHELM FRIEDRICH

  • Écrit par 
  • Jacques d' HONDT, 
  • Yves SUAUDEAU
  •  • 11 852 mots
  •  • 1 média

L'idée, concret ultime Hegel situe lui-même sa philosophie dans la tradition idéaliste, en assimilant habilement à celle-ci, ou en récupérant à son profit, tout ce qui dans l'histoire de la pensée a fait mine de s'en séparer ou de la contrarier : matérialisme, « réalisme », empirisme, « naturalisme », etc. Tout ce qui a pu croire échapper illusoirement à l'idéalisme s'y retrouve heureusement après avoir parcouru des étapes qui ne sont hétérogènes qu'en apparence. […] Lire la suite

HERZEN ALEXANDRE IVANOVITCH (1812-1870)

  • Écrit par 
  • Jean BONAMOUR
  •  • 1 694 mots

Une position analogue s'exprime dans ses Lettres sur l'étude de la nature (1845) : le matérialisme (« empirisme » chez Herzen) et la philosophie spéculative (« idéalisme ») doivent se féconder mutuellement, le premier n'accédant pas à la synthèse (et, notamment, pas à la notion de personne), la seconde ignorant le concret individuel. Tension dialectique qui se retrouvera chez Herzen aux niveaux sociologique et politique, entre le souci de la liberté individuelle, écrasée par le poids de l'autorité et de la tradition, et le risque clairement entrevu d'atomisation ou de désintégration sociale. […] Lire la suite

FICIN MARSILE (1433-1499)

  • Écrit par 
  • Maurice de GANDILLAC, 
  • Universalis
  •  • 1 652 mots
  •  • 1 média

Alors que les tout proches maîtres padouans prônent Aristote, lu dans la version averroïste, Ficin en dénonce le matérialisme et le panthéisme larvé, et se déclare en revanche convaincu qu'« avec quelques changements, les platoniciens seraient chrétiens » (prologue de la Théologie platonicienne). C'est du reste surtout par la version latine de Ficin que le xvie et le xviie siècle connaîtront Platon et c'est aussi son exégèse qui imposera longtemps une image du platonisme proche de la philosophie alexandrine. […] Lire la suite

ALIMENTATION (Comportement et pratiques alimentaires) Anthropologie de l'alimentation

  • Écrit par 
  • Dominique FOURNIER
  •  • 6 095 mots
  •  • 3 médias

Enfin, il est difficile de passer sous silence les contributions inspirées par le matérialisme dialectique marxiste : tout à la fois convaincantes, surprenantes et excessives, elles amusent parfois, comme celles qui prétendent que les pratiques anthropophages des Aztèques relevaient d'une quête assidue des protéines animales. Le temps est donc venu pour la communauté scientifique de reconnaître que les études sur l'alimentation améliorent nos connaissances de la diversité culturelle, au-delà même des simples aspects matériels. […] Lire la suite

PROUDHON PIERRE JOSEPH (1809-1865)

  • Écrit par 
  • Jean BANCAL
  •  • 5 666 mots
  •  • 2 médias

Sa double attaque contre le spiritualisme intégriste avant la lettre et le matérialisme intégral vise un même unitarisme dogmatique érigeant en principe dominateur un seul élément de la pluralité sociale. Il n'est jusque dans ses diatribes pédagogiques où, dénonçant « séparation de l'intelligence et de l'activité », « de l'écolage et de l'apprentissage », de l'homme « en un automate et un abstracteur », il combat l'absolutisation, négation de la relation pluraliste (théorie critique du mysticisme idéaliste et matérialiste). […] Lire la suite

Recevez les offres exclusives Universalis