« Matérialisme »

MATÉRIALISME

  • Écrit par 
  • Georges GUSDORF
  •  • 3 916 mots
  •  • 1 média

Le mot matérialisme désigne une attitude philosophique caractérisée par le recours exclusif à la notion de matière pour expliquer la totalité des phénomènes du monde physique et du monde moral. Cette conception est attestée dès le moment où se forme, dans la Grèce classique […] Lire la suite

MARXISME - Le matérialisme dialectique

  • Écrit par 
  • Étienne BALIBAR, 
  • Pierre MACHEREY
  •  • 6 386 mots
  •  • 2 médias

C'est vraisemblablement avec l'ouvrier allemand Joseph Dietzgen que les mots de dialectique et de matérialisme se trouvent pour la première fois associés, et désignent ensemble la philosophie nouvelle du prolétariat. Marx et Engels reconnurent dans cette association de termes la juste expression […] Lire la suite

IDÉALISME ALLEMAND

  • Écrit par 
  • Jacques d' HONDT
  •  • 7 090 mots

. L'un des affrontements les plus significatifs, et peut-être le plus communément invoqué, confronte la philosophie idéaliste à ses adversaires associés : le réalisme, le naturalisme, l'agnosticisme, le matérialisme. On s'en tiendra ici aux termes extrêmes : idéalisme-matérialisme. Entre idéalisme […] Lire la suite

STRUCTURALISME

  • Écrit par 
  • Jean-Louis CHISS, 
  • Michel IZARD, 
  • Christian PUECH
  •  • 24 036 mots
  •  • 1 média

Le structuralisme n'est pas une école de pensée facilement identifiable. À la fin des années 1950, la référence au concept de structure est générale dans le champ des sciences humaines, et trois colloques aux titres évocateurs attestent à la fois de cette généralisation de la notion, de sa dispersion... et de […] Lire la suite

ENGELS FRIEDRICH (1820-1895)

  • Écrit par 
  • Étienne BALIBAR, 
  • Pierre MACHEREY
  •  • 2 674 mots
  •  • 1 média

ouverts, voire contradictoires, mais essentiels à la constitution d'un matérialisme historique comme problématique d'ensemble. Le jeune révolutionnaire Engels naquit à Barmen, en Rhénanie, dans une famille d'industriels filateurs qui étaient installés également à Manchester, en Angleterre. Pendant […] Lire la suite

MATIÈRE

  • Écrit par 
  • Jacques GUILLERME, 
  • Hélène VÉRIN
  •  • 10 672 mots
  •  • 1 média

, les entreprises de cette physique eurent pour effet de frayer les voies d'un déisme entaché de sensualisme dont le « matérialisme » de Diderot fut l'un des plus entraînants. Délivrer la matière de la confusion de ses apparences et de ses ancrages métaphysiques, pour l'analyser dans la clarté de rapports […] Lire la suite

RÉDUCTIONNISME & HOLISME

  • Écrit par 
  • Jean LARGEAULT
  •  • 6 924 mots

Doctrine de la matière, dont le but est d'expliquer le principe qui produit les choses, le matérialisme est une doctrine de l'unité, qui prétend rendre compte de la variété et de la diversité, en plaçant cette unité dans une substance, dont toutes les formes et propriétés susceptibles de se […] Lire la suite

SPINOZA BARUCH (1632-1677)

  • Écrit par 
  • Robert MISRAHI
  •  • 12 184 mots
  •  • 1 média

Le spinozisme passe ordinairement pour être la philosophie même de la totalité, de la nécessité et de l'éternité. Mais comme ces concepts, destinés à définir l'être de la Substance, ou Nature, sont saisis et posés par la seule rais […] Lire la suite

GEYMONAT LUDOVICO (1908-1991)

  • Écrit par 
  • Fabio MINAZZI
  •  • 1 180 mots

grec à l'âge contemporain) incite Geymonat à élaborer une forme particulière de matérialisme dialectique qui dessine ses contours les plus précis dans l'œuvre collective Attualità del materialismo dialettico (1974, avec G. Giorello, E. Bellone et S. Tagliagambe) ainsi […] Lire la suite

LUKÁCS GYÖRGY (1885-1971)

  • Écrit par 
  • Lucien GOLDMANN
  •  • 3 544 mots
  •  • 4 médias

réaffirmation de la dimension dialectique de la pensée marxienne, de son lien avec Hegel à travers les catégories de la totalité et de l'identité du sujet et de l'objet, par rapport au matérialisme mécaniste ou au néo-kantisme qui avaient dominé la pensée marxiste depuis la mort de Marx jusqu'à cette […] Lire la suite

MARX KARL (1818-1883)

  • Écrit par 
  • Étienne BALIBAR, 
  • Pierre MACHEREY
  •  • 8 533 mots
  •  • 3 médias

 » la théorie et la pratique du marxisme : hégélienne ? anti-hégélienne ? Matérialisme naturaliste, où l'histoire humaine apparaît comme le prolongement de l'évolution biologique et même géologique, où les lois de l'histoire sont des cas particuliers d'une dialectique universelle de la nature ? Ou bien […] Lire la suite

BÜCHNER GEORG (1813-1837)

  • Écrit par 
  • Philippe IVERNEL
  •  • 2 263 mots

 siècle et sous la république de Weimar. C'est aussi qu'ils étaient parfaitement intempestifs à leur naissance. Büchner tourne en dérision l'idéalisme schillérien et bouleverse la dramaturgie classique. Le tragique, rongé par l'irruption du matérialisme, y côtoie le grotesque, la rhétorique se vide […] Lire la suite

LIBERTINS

  • Écrit par 
  • Robert ABIRACHED, 
  • Antoine ADAM
  •  • 5 708 mots

système qu'une conduite fondée sur la non-adhésion, secrète ou manifeste, aux croyances du corps social. Mais tout naturellement, chez certains, il tend à prendre une forme théorique. Il s'appuie sur des systèmes intellectuels déjà existants, sur le matérialisme ou le déisme. Le matérialisme […] Lire la suite

MATIÈRE/ESPRIT (notions de base)

  • Écrit par 
  • Philippe GRANAROLO
  •  • 3 378 mots

, les atomistes, dont Épicure (341-270 av. J.-C.) fut le brillant héritier, proposèrent une vision matérialiste, en faisant des atomes les uniques éléments de tout ce qui existe. Peut-on considérer pour autant que matérialisme et idéalisme soient deux options également rigoureuses entre lesquelles […] Lire la suite

VITALISME

  • Écrit par 
  • Marie-Christine MAUREL
  •  • 3 757 mots
  •  • 3 médias

métaphysique, le matérialisme « dynamique » de Diderot contribua à évacuer la question théologique de la création et ouvrit de ce fait un nouveau panorama épistémologique. Jacques Roger dira que, dans Le Rêve de d'Alembert, coexistent une vision mécaniste de la nature héritée […] Lire la suite

ALAIN ÉMILE CHARTIER, dit (1868-1951)

  • Écrit par 
  • Robert BOURGNE
  •  • 4 551 mots

) du citoyen – « contre les pouvoirs » parce qu'il est gardien des pouvoirs –, l'optimisme éthique dans la peinture de l'homme, le matérialisme méthodique des Entretiens au bord de la mer, l'interprétation humaniste de l'art et de la religion, etc. Son influence tint aussi à […] Lire la suite

BRUNO GIORDANO (1548-1600)

  • Écrit par 
  • Jean SEIDENGART
  •  • 5 287 mots

moniste et immanentiste (comme son naturalisme le laisse pressentir), ne risque-t-il pas de sombrer dans un matérialisme où l'être divin n'est plus qu'un flatus vocis, une abstraction creuse simplement destinée à masquer son incroyance ou son athéisme ? D'après les rapports […] Lire la suite

CRITIQUE LITTÉRAIRE

  • Écrit par 
  • Marc CERISUELO, 
  • Antoine COMPAGNON
  •  • 12 910 mots
  •  • 4 médias

déterministe. Moins simplistes, et postulant une autonomie relative des formes esthétiques par rapport aux déterminations socio-économiques, les sociocritiques contemporaines s'inspirent, en Allemagne de Theodor W. Adorno et de l'école de Francfort, en Grande-Bretagne de Raymond Williams et du matérialisme […] Lire la suite

DÉTERMINISME

  • Écrit par 
  • Étienne BALIBAR, 
  • Pierre MACHEREY
  •  • 9 720 mots

de la nature et le mécanisme (ou le matérialisme), Fichte peut écrire (dans sa Staatslehre de 1813) : « Pour ouvrir la voie à notre doctrine de la liberté, il faut la distinguer rigoureusement du système philosophique qu'on appelle Déterminisme, pour qui n'existe […] Lire la suite

DIALECTIQUE

  • Écrit par 
  • Étienne BALIBAR, 
  • Pierre MACHEREY
  •  • 8 039 mots
  •  • 2 médias

. Qu'est-ce que la dialectique de Marx et la philosophie qui l'accompagne, le matérialisme dialectique, peuvent alors apporter de nouveau ? La dialectique de Marx est le « contraire direct » de la dialectique de Hegel. Elle n'est plus en effet une dialectique de l'idée, du concept, c'est-à-dire finalement […] Lire la suite

ÉVOLUTION

  • Écrit par 
  • Armand de RICQLÈS, 
  • Stéphane SCHMITT
  •  • 15 096 mots
  •  • 10 médias

devenant dans l'esprit de beaucoup – partisans ou opposants – le fer de lance du matérialisme athée. Dès lors les religions s'employèrent généralement à défendre le créationnisme, et les tentatives de conciliation, comme celles de Mivart en Angleterre ou de Teilhard de Chardin en France, demeurèrent […] Lire la suite

FRANCFORT ÉCOLE DE

  • Écrit par 
  • Gerhard HÖHN
  •  • 2 786 mots
  •  • 1 média

dès lors besoin d'être affinés. Les concepts traditionnels de la dialectique et du matérialisme, étant donné que ceux-ci doivent avoir pour moteur la souffrance, se révèlent inopérants parce que trop positifs et trop affirmatifs, c'est-à-dire trop optimistes. C'est pourquoi, dans la […] Lire la suite

IDÉOLOGUES

  • Écrit par 
  • André CANIVEZ
  •  • 1 692 mots

et qui est beaucoup moins génétique que celle de Condillac, est un modèle de matérialisme psychologique, ami de la clarté et très précis dans la zone qu'il exploite entre les dangers de la métaphysique et les délires de l'inconscient. Georges Cabanis Le médecin Georges Cabanis (1757-1808), mort trop jeune […] Lire la suite

MOUNIER EMMANUEL (1905-1950)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie DOMENACH
  •  • 1 360 mots

 : avilissement par la possession, isolement et oppression des hommes dans une société où les vrais besoins sont sacrifiés. Contre ce monde, le marxisme incarne la révolte des pauvres, mais il ne peut le contredire vraiment, car il a subi l'empreinte de son ennemi, le capitalisme : ce matérialisme est l'envers […] Lire la suite

PANNEKOEK ANTON (1873-1960)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 1 009 mots

où le Parti socialiste et les syndicats l'invitent à enseigner l'histoire du matérialisme et des théories sociales. Expulsé par la police prussienne, il vit comme journaliste et conférencier itinérant en Allemagne et en Europe de l'Est avant de s'établir à Brême, l'un des bastions de la gauche du Parti […] Lire la suite

PENSÉE

  • Écrit par 
  • Pascal ENGEL
  •  • 8 282 mots
  •  • 1 média

du tout, ni même un acte particulier. C'est une activité, dont les descriptions sont étroitement liées à des manifestations physiques du corps. Mais ce n'est pas non plus un processus physique. En ce sens, le matérialisme, pour lequel la pensée est un processus corporel sous-jacent à ses manifestations […] Lire la suite

PLEKHANOV GUEORGUI VALENTINOVITCH (1856-1918)

  • Écrit par 
  • Étienne BALIBAR, 
  • Pierre MACHEREY
  •  • 1 598 mots

populiste et esquisse une analyse du développement du capitalisme en Russie ; Essais sur l'histoire du matérialisme (1892-1896) ; Essai sur le développement de la conception moniste de l'histoire (1895), exposé des sources du marxisme et des lois du matérialisme […] Lire la suite

SPIRITUALISME

  • Écrit par 
  • Dominique JANICAUD
  •  • 2 202 mots

qui correspond à son emploi, principalement en France, depuis le début du xxe siècle, par des philosophes qui, à l'instar de Maine de Biran et de Victor Cousin, cherchent à réagir simultanément contre le matérialisme du xviii […] Lire la suite

SURRÉALISME - Histoire

  • Écrit par 
  • Ferdinand ALQUIÉ, 
  • Pierre DUBRUNQUEZ
  •  • 11 402 mots
  •  • 1 média

sans transcendance, matérialisme contesté par le « hasard objectif », communisme affronté aux exigences irréductibles de la subjectivité. C'est l'ombre portée d'un demi-siècle décisif qui, d'une guerre à l'autre, ironiquement, gravement, se projette aussi bien dans la pensée que dans la chronologie […] Lire la suite

VIE

  • Écrit par 
  • Georges CANGUILHEM
  •  • 10 960 mots

de J. Capuron (1806). Les éditeurs tiennent à marquer la différence entre le matérialisme, dont on accuse les auteurs, et le positivisme dont ils se réclament eux-mêmes, et à cette fin ils reproduisent les différentes définitions des termes : âme, esprit, homme, mort, proposées entre 1806 (Capuron […] Lire la suite

ALEMBERT JEAN LE ROND D' (1717-1783)

  • Écrit par 
  • Michel PATY
  •  • 2 878 mots
  •  • 2 médias

en philosophie, il se rapprocha peu à peu d'un matérialisme dynamique proche de celui de Diderot. Son épistémologie précise et sa philosophie rationnelle mais informée de l'importance de l'expérience le situent à la croisée-amont des principaux courants philosophiques qui se fondent sur l'acquis des sciences : criticisme, positivisme, matérialisme. […] Lire la suite

ANARCHISME

  • Écrit par 
  • Henri ARVON, 
  • Jean MAITRON, 
  • Robert PARIS
  • , Universalis
  •  • 13 333 mots
  •  • 7 médias

abstrait, menace d'étouffer l'originalité de l'individu. Le marxisme insiste sur la filiation qui relie Hegel, Feuerbach et Marx, c'est-à-dire sur une évolution philosophique qui, en partant de l'idéalisme absolu, passe par le matérialisme mécaniste pour aboutir au matérialisme historique et dialectique […] Lire la suite

ARMAH AYI KWEI (1939- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 348 mots

L'œuvre du romancier ghanéen Ayi Kwei Armah traite de la corruption et du matérialisme dans l'Afrique contemporaine. Né en 1939 à Takoradi, dans la colonie de la Gold Coast (auj. au Ghana), Ayi Kwei Armah fréquente les écoles missionnaires locales, puis le collège d'Achimota. En 1959, il part aux […] Lire la suite

AUFKLÄRUNG

  • Écrit par 
  • Olivier JUILLIARD
  •  • 1 134 mots

ou même de panthéisme vague, l'athéisme ou le matérialisme sont des plus rares. Aussi est-ce entre le piétisme, fidéiste et confiant dans le sentiment intérieur, et le wolffisme, qui s'appuie sur la raison naturelle, que se déroule d'abord le débat. Certains, tel Siegmund Kob Baumgarten (1706-1757), le frère […] Lire la suite

BIÉLY ANDRÉI (1880-1934)

  • Écrit par 
  • Georges NIVAT
  •  • 2 492 mots

carcans, de rejeter positivisme vieilli et matérialisme primaire, qu'il faut revenir à l'idéalisme, redécouvrir l'esprit, retrouver le mystère et délivrer l'individu. Pour ce faire, les uns font appel au christianisme, les autres à l'ésotérisme, d'autres à l'hellénisme. La Russie cultivée découvre […] Lire la suite

DÉCADENCE

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 9 959 mots

xixe siècle le scientisme et le positivisme en France, en Allemagne le matérialisme mécaniste de Karl Vogt et Jakob Moleschott. D'un bout à l'autre du siècle, de Saint-Simon à Ernest Solvay, semblent s'affirmer la même confiance dans la science, la même foi […] Lire la suite

DIDEROT DENIS (1713-1784)

  • Écrit par 
  • Yvon BELAVAL
  •  • 6 376 mots
  •  • 2 médias

l'athéisme et au matérialisme. Le 24 juillet, il est jeté en prison à Vincennes, où Rousseau lui fait la visite qui prête encore à polémiques : la thèse du Discours sur les sciences et les arts a-t-elle été suggérée en boutade par le prisonnier, ou est-elle apparue, en une illumination […] Lire la suite

ÉCLECTISME

  • Écrit par 
  • Pierre HADOT
  •  • 603 mots
  •  • 1 média

la monarchie de Juillet. Il veut être une philosophie supérieure à tous les systèmes, dégageant ce qu'il y a de vrai dans l'ensemble de ceux-ci, qui se trouvent ramenés aux quatre types fondamentaux du matérialisme, de l'idéalisme, du scepticisme et du mysticisme. Le choix du meilleur se fait chez Cousin […] Lire la suite

ÉSOTÉRISME

  • Écrit par 
  • Serge HUTIN
  •  • 7 491 mots
  •  • 1 média

matérialisme inavoué, et même inaperçu de ses fervents : « Le tort de la plupart de ces doctrines soit-disant spiritualistes, c'est de n'être que du matérialisme transposé sur un autre plan et de vouloir appliquer au domaine de l'esprit les méthodes que la science ordinaire emploie pour étudier le monde […] Lire la suite

EUCHARISTIE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre JOSSUA
  •  • 7 101 mots

par la réaction de Bérenger de Tours contre un matérialisme sacramentel très accusé. Bérenger semble nier la présence réelle, montrant par là que les augustiniens eux-mêmes ne comprennent plus le réalisme du symbole. Des siècles de dévotions au Saint-Sacrement et de constructions théologiques, l'intervention […] Lire la suite

FODÉRÉ FRANÇOIS-EMMANUEL (1764-1835)

  • Écrit par 
  • Thomas LE ROUX
  •  • 1 596 mots
  •  • 1 média

des connaissances, mais aussi de critiques sur les dérives du matérialisme libéral. Ainsi, médecin engagé sur le monde qui l’entoure, il ouvre son savoir pour interpréter les conséquences sociales et environnementales associées au nouvel âge industriel. Quoique son apport dans la médecine légale […] Lire la suite

GODELIER MAURICE (1934- )

  • Écrit par 
  • Laurent BERGER
  •  • 2 424 mots

 »). Godelier accorde ainsi une place centrale dans le matérialisme historique aux activités mentales, des formes de conscience verbalisées les plus réflexives aux connaissances pratiques les plus implicites, fondées sur la classification, l’analogie et la schématisation de l’expérience vécue. Qui dit […] Lire la suite

HAECKEL ERNST HEINRICH (1834-1919)

  • Écrit par 
  • Stéphane SCHMITT
  •  • 1 740 mots
  •  • 2 médias

entreprises, mais aussi par son intense activité de diffusion des idées. Un militant de la théorie de l’évolution et du matérialisme Né à Potsdam le 16 février 1834, Ernst Heinrich Philipp August Haeckel étudie la médecine et les sciences naturelles à Berlin, notamment auprès de Johannes Müller […] Lire la suite

HAVEMANN ROBERT (1910-1982)

  • Écrit par 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 1 073 mots

d'un engagement politique de plus en plus marqué. À partir d'une approche anthropologique et éthique des problèmes, il remettait en cause les dogmes du S.E.D. et élaborait une philosophie utopique de la liberté. Il reprochait à la philosophie officielle d'être devenue une sorte de matérialisme vulgaire […] Lire la suite

HOMME - La réalité humaine

  • Écrit par 
  • Alphonse DE WAELHENS
  •  • 14 321 mots
  •  • 6 médias

diversité au sujet de la conception de la nature humaine. Elle jette les fondements de la plupart des principales doctrines touchant l'homme. Matérialiste, elle étend le matérialisme jusqu'à l'explication de la connaissance, tout en se divisant sur la conception du bonheur et les moyens […] Lire la suite

IDÉOLOGIE

  • Écrit par 
  • Joseph GABEL
  •  • 6 770 mots

puissamment. Le stalinisme est donc un matérialisme du passé et un idéalisme du présent. Les procès d'épuration ont consacré un autre aspect de la primauté du présent : le remaniement ex-post facto du passé des accusés en fonction des exigences du présent. « On ne devient pas traître […] Lire la suite

KANDINSKY WASSILY (1866-1944)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul BOUILLON
  •  • 3 932 mots
  •  • 4 médias

Regards qui, sous un rhabillage de surface, réaffirme, en octobre 1918, le même idéalisme fervent au cœur d'un pays dont pourtant la philosophie est maintenant officiellement celle du plus strict matérialisme... Mais le projet d'éditer Du spirituel dans l'art, lui […] Lire la suite

LÀ-BAS, Joris-Karl Huysmans - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 1 254 mots

cinglant procès du naturalisme, qu'il accuse d'avoir « rejeté toute pensée altière, tout élan vers le surnaturel et l'au-delà » et « incarné le matérialisme dans la littérature », tout en rendant néanmoins hommage à ses apports et à ses novations. L'accusation n'est donc pas tant esthétique […] Lire la suite

LABRIOLA ANTONIO (1843-1904)

  • Écrit par 
  • Georges LABICA
  •  • 585 mots

influence déterminante sur le marxisme en Italie, à travers B. Croce, dont il fut le maître et l'ami, G. Gentile et surtout A. Gramsci, qui lui devra en grande partie la problématique et l'expression même de « philosophie de la praxis ». Antonio Labriola fut, par excellence, l'homme du matérialisme […] Lire la suite

Rejoignez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire et recevez en cadeau un ebook au choix !