« Lettres modernes »

ANCIENS ET MODERNES

  • Écrit par 
  • Milovan STANIC, 
  • François TRÉMOLIÈRES
  •  • 5 024 mots
  •  • 4 médias

C'est ainsi que Pétrarque (1304-1374), par exemple, appelait Modernes les doctes de son époque, trop imprégnés du latin de la scolastique et pas assez des belles-lettres de l'Antiquité. Mais avec les Temps dits modernes (soit, dans la terminologie des historiens, la période qui va de la Renaissance à la Révolution française) s'affirme une supériorité du présent sur le passé : celle des mathématiciens, physiciens, chimistes (Descartes, Galilée, Newton, Lavoisier), d'accord avec Pétrarque, paradoxalement, pour rejeter dans les ténèbres du Moyen Âge la science qui les a précédés. […] Lire la suite

BELGIQUE Lettres françaises

  • Écrit par 
  • Marc QUAGHEBEUR, 
  • Robert VIVIER
  •  • 17 494 mots
  •  • 5 médias

Au moment de dégager les courants nouveaux ou refoulés des lettres de langue française en Belgique, on se doit en tout cas de rappeler l'exemplaire radicalité du comportement de Michaux. L'auteur de Plume est proche de Franz Hellens, ce grand bourgeois francophone des Flandres qui perçoit très vite les conséquences du processus linguistique, forge la notion de « littérature française de Belgique » et joue durant un demi-siècle le rôle d'éminence grise des lettres. […] Lire la suite

LETTRES SUR LA PEINTURE DE PAYSAGE, Carl Gustav Carus - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Elisabeth DÉCULTOT
  •  • 879 mots

Les vastes fresques géographiques élaborées par le grand explorateur dans le Voyage aux régions équinoxiales du nouveau continent (1814-1825) peuvent et doivent selon Carus inspirer efficacement les paysagistes modernes. Par là, les Lettres ébauchent une définition du paysage artistique qui sera de nouveau développée par Humboldt dans le Cosmos (1845-1862). […] Lire la suite

LETTRES À MIRANDA SUR LE DÉPLACEMENT DES MONUMENTS DE L'ART DE L'ITALIE, Antoine Quatremère de Quincy - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Adrien GOETZ
  •  • 1 150 mots

Le texte polémique connu sous le nom de Lettres à Miranda, publié en juillet 1796 sous un premier titre – Lettre sur le préjudice qu'occasionneraient aux arts et à la science le déplacement des monuments de l'art de l'Italie, le démembrement de ses écoles et la spoliation de ses collections, galeries, musées, etc. –, puis oublié par l'historiographie depuis l'édition qui en fut faite en 1836, a retrouvé, grâce aux travaux d'Édouard Pommier, inspecteur général des musées de France, toute sa place dans l'histoire des combats d'idées qui marquèrent la fin de la période révolutionnaire. […] Lire la suite

ENTRETIENS SUR LES VIES ET SUR LES OUVRAGES DES PLUS EXCELLENTS PEINTRES ANCIENS ET MODERNES, André Félibien - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Milovan STANIC
  •  • 876 mots

La littérature artistique connaît en France un véritable essor dans les années 1660. C'est en 1666 que paraît le premier volume des Entretiens d'André Félibien (1619-1695), entreprise considérable qui ne s'achèvera qu'avec la parution du cinquième volume, en 1688. L'auteur n'était ni un inconnu ni un dilettante. Issu d'une famille de la bourgeoisie marchande, Félibien avait acquis des compétences auprès de l'élite artistique et savante qu'il avait fréquentée lors de son séjour à Rome, de 1647 à 1649, en qualité de secrétaire de l'ambassadeur auprès du Saint-Siège : les peintres italiens et français, les antiquaires et les collectionneurs érudits dont l'illustre Cassiano del Pozzo, ami et mécène de Poussin. […] Lire la suite

PROMÉTHÉE, mythe moderne

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 1 262 mots

Il n'en est que plus intéressant de constater que toutes les œuvres modernes, même celles qui s'inspirent le plus directement du Prométhée enchaîné, semblent toutes rêver de reconstituer la synthèse de la trilogie perdue : l'aventurier créateur d'une humanité nouvelle, le porte-feu de la civilisation, l'insurgé vaincu, torturé par le dieu qui le tient captif, refusant tout remords et toute résignation, celui enfin qui a tenu en échec par sa seule connaissance la toute-puissance du dieu et qui arrache à Zeus la reconnaissance d'une liberté neuve. […] Lire la suite

FIGURE MODERNE DE SPARTACUS (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Xavier LAPRAY
  •  • 156 mots

1850 Première de la pièce Toussaint-Louverture. Lamartine y utilise le personnage emblématique de Spartacus pour incarner la révolte des esclaves noirs des Antilles. 1916 Publication par les Allemands Karl Liebknecht et Rosa Luxemburg d'un journal d'extrême gauche intitulé Spartakus (Lettres de Spartacus) ; les spartakistes sont écrasés au cours de l'insurrection de Berlin en 1919. […] Lire la suite

ALLEMAGNE (Histoire) Allemagne moderne et contemporaine

  • Écrit par 
  • Michel EUDE, 
  • Alfred GROSSER
  •  • 26 883 mots
  •  • 39 médias

On ne saurait exagérer l'importance de la date de 1648 dans l'histoire de l'Allemagne. Non que les traités de Westphalie, en dépit d'une légende tenace, aient instauré un « nouvel ordre européen » : ils sont avant tout un règlement des questions allemandes à l'issue de la longue période – quelque 130 ans – de luttes religieuses et politiques qui séparent l'Allemagne médiévale de l'Allemagne moderne. […] Lire la suite

UNE LETTRE DE LORD CHANDOS, Hugo von Hofmannsthal - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jacques LE RIDER
  •  • 962 mots

La composition d'Une Lettre date d'août 1902 ; à l'époque, Hofmannsthal lisait ou relisait Francis Bacon (1560-1626), philosophe anglais qui, à l'égal de Montaigne, a élaboré une pensée à la hauteur des Temps modernes. Le texte fut publié dans le journal berlinois Der Tag, le 18 et le 19 octobre 1902, avant d'être repris dans Le Conte de la 672e nuit et autres récits (1905). […] Lire la suite

ÉCRITS SUR L'ART MODERNE, Louis Aragon - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Marianne JAKOBI
  •  • 1 090 mots

Écrits sur l'art moderne se présente comme un recueil hétérogène de 51 textes rédigés par l'écrivain Louis Aragon (1897-1982) entre 1918 et 1980. Le titre rétrospectif donné par l'éditeur donne une fausse impression d'unité ; il ne doit pas masquer le fait qu'il s'agit de textes éparpillés réunis pour la première fois. L'intérêt primordial de l'ouvrage est qu'il permet de balayer une grande partie de la production artistique du xxe siècle dont il livre une lecture engagée face aux enjeux politiques de l'époque. […] Lire la suite

HISTOIRE DE LA RHÉTORIQUE DANS L'EUROPE MODERNE 1450-1950 (dir. M. Fumaroli)

  • Écrit par 
  • Françoise DOUAY-SOUBLIN
  •  • 1 036 mots

Élaboré dans l'Athènes et la Rome antiques, puis christianisé, le programme civilisateur de la rhétorique, « art et artisanat de la parole » dans les sociétés humaines, fut, en Italie puis dans toute l'Europe, remis à l'honneur à la Renaissance, pour limiter l'empire de la science scolastique. Ainsi, du xve au xxe siècle, l'art antique du discours, transmis par l'enseignement, a-t-il marqué la littérature, l'art, le droit, la religion, voire la science et la philosophie, d'une empreinte « vivante, réflexive, évolutive, controversée » reniée certes au cours du xixe siècle, mais pour mieux resurgir, multiple, à la fin du xxe. […] Lire la suite

CARL EINSTEIN (1885-1940). ITINÉRAIRES D'UNE PENSÉE MODERNE (L. Meffre)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie VALENTIN
  •  • 1 080 mots

L'essayiste et historien de l'art Carl Einstein n'a pas échappé à la fatalité d'une homonymie flatteuse mais frustrante. Et pourtant, à part l'origine juive et l'ancrage dans la culture allemande, Carl Einstein n'avait rien qui le rapprochât du théoricien de la relativité. L'arc chronologique (1885-1940), où s'inscrit une existence placée sous le double signe de la plus exubérante inventivité personnelle et d'une barbarie historique qui le contraignit le 5 juillet 1940 au suicide dans le Gave de Pau, s'apparente bien plutôt à la courbe décrite dans sa propre vie par Walter Benjamin, disparu dans des conditions fort voisines. […] Lire la suite

PARDO BAZÁN EMILIA (1852-1921)

  • Écrit par 
  • Daniel DEVOTO
  •  • 218 mots

Elle s'intéressa aussi aux lettres françaises modernes, à certaines figures historiques (saint François d'Assise, l'homme et le thème poétique), ce qui ne l'empêcha pas d'être poète à ses heures et même d'écrire pour le théâtre. En 1916, elle fut nommée professeur de lettres romanes à l'université de Madrid malgré l'opposition de la totalité du corps enseignant, résolument antiféministe. […] Lire la suite

BLANCHE-BENVENISTE CLAIRE (1935-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 448 mots

Agrégée de lettres modernes, diplômée de l'École pratique des hautes études, docteur ès lettres de l'université de Paris-III-Sorbonne nouvelle, elle est nommée en 1964 au département de linguistique française de l'université de Provence où elle conduit une brillante carrière, jusqu'à obtenir le titre de professeur émérite. Parallèlement, elle est nommée au poste de directeur d'études à l'École pratique des hautes études à Paris. […] Lire la suite

CLEUZIOU SERGE (1945-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 422 mots

Serge Cleuziou, né le 11 janvier 1945 à Épieds-en-Beauce (Loiret), conduit des études de lettres modernes puis d'histoire et devient instituteur. En 1974, il obtient un doctorat en archéologie orientale de l'université de Paris-I. Ses premières fouilles sur le site de Tureng Tepe (Iran) sont interrompues à la fin des années 1970 par la révolution islamique et la fermeture du pays. […] Lire la suite

DUSSOLLIER ANDRÉ (1946- )

  • Écrit par 
  • Alain GAREL
  •  • 561 mots

Après des études en lettres modernes, sanctionnées par deux licences et une maîtrise, il monte, âgé de vingt-trois ans, à Paris pour y étudier l'art dramatique. Sorti diplômé du conservatoire, il devient, en 1972, pensionnaire de La Comédie-Française. Il commence alors une activité théâtrale qui, intense jusqu'à la fin des années 1980, l'amène à interpréter Molière, Musset, Tchekhov, Schnitzler et Sacha Guitry, mais aussi Roland Dubillard, Jean-Claude Carrière, Paul Fournel, Harold Pinter et Edward Albee. […] Lire la suite

GRENVILLE KATE (1950- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 596 mots

Après avoir obtenu une licence de lettres modernes à l'université de sa ville natale en 1972, elle commence à travailler comme monteuse de film, auteur et scénariste conseil. À la fin des années 1970, elle occupe divers emplois à Londres et à Paris, puis part étudier aux États-Unis, où elle passe un master en création littéraire à l'université du Colorado en 1982. […] Lire la suite

ERNAUX ANNIE (1940- )

  • Écrit par 
  • Jacques LECARME
  •  • 970 mots
  •  • 1 média

Après des études à l'université de Rouen, elle enseigne d'abord comme institutrice puis comme agrégée de lettres modernes. C'est avec La Place (1983) qu'Annie Ernaux va toucher un vaste public : innombrables sont les lectrices et les lecteurs qui se sont reconnus dans ce récit d'une acculturation douloureuse, d'une perte des origines, d'une rupture surmontée avec la figure du père. […] Lire la suite

SOW FALL AMINATA (1941- )

  • Écrit par 
  • Christiane CHAULET ACHOUR
  •  • 1 026 mots
  •  • 1 média

Elle a suivi sa scolarité dans sa ville puis à Dakar, avant de se rendre à Paris pour des études supérieures de lettres modernes et d’interprétariat. Elle épouse Samba Sow en 1963. À son retour au Sénégal, elle enseigne d’abord à Rufisque et à Dakar. Elle est mère de sept enfants, dont le rappeur Abass Abass. Si, sans conteste, Aminata Sow Fall est une écrivaine majeure de la littérature sénégalaise, elle est aussi – et tout autant – une actrice culturelle de premier plan, qui a occupé des fonctions importantes dans le domaine de la formation et de la culture : citons la fondation en 1987 du Centre africain d’animation et d’échanges culturels (CAEC) à Dakar, avec la maison d’édition Khoudia, pour la promotion des jeunes écrivains, qu’elle finance en grande partie grâce à ses droits d’auteur et aux conférences qu’elle donne à travers le monde. […] Lire la suite

BERGOUNIOUX PIERRE (1949- )

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 1 082 mots

On finit aussi par savoir qu'il passe son enfance à Brive, jusqu'à l'âge de dix-sept ans, qu'il fit ses années de khâgne à Limoges et à Bordeaux, qu'il intégra l'École normale supérieure de Saint-Cloud, obtint l'agrégation de lettres modernes et passa le doctorat. Les voyages l'attirent peu. Il a milité au P.C.F. de 1970 à 1985, après un détour chez les « maos », dans la suite du mouvement de Mai-68. […] Lire la suite

KADDOUR HÉDI (1945- )

  • Écrit par 
  • Norbert CZARNY
  •  • 974 mots
  •  • 1 média

Major de l’agrégation de lettres modernes, il a enseigné comme coopérant au Maroc avant de rejoindre l’École normale supérieure de Lyon. Il poursuit l’enseignement des lettres à la New York University en France, et les notes et croquis rassemblés dans Les Pierres qui montent (2010) permettent de suivre l’élaboration de ses cours sur Gide, Céline ou Malraux. […] Lire la suite

KRISTEVA JULIA (1941- )

  • Écrit par 
  • François POIRIÉ
  •  • 915 mots

Née à Sliven en Bulgarie en 1941, agrégée de lettres modernes de l'institut de littérature de l'Académie des sciences (Sofia), Julia Kristeva travaille en France depuis 1966. Après un doctorat de 3e cycle, elle est attachée de recherche au Centre national de la recherche scientifique, secrétaire générale de l'Association internationale de sémiotique, puis rédactrice adjointe de la revue Semiotica. […] Lire la suite

HUGHES TED (1930-1998)

  • Écrit par 
  • Paul VOLSIK
  •  • 902 mots

Après un service militaire passé à lire Shakespeare, il poursuivit ses études à Cambridge (1951) où il abandonna les lettres modernes pour se consacrer à l'archéologie et à l'anthropologie, disciplines qui devaient profondément marquer — par le biais des mythes et du folklore — toute son œuvre. Ses premiers recueils The Hawk in the Rain, 1957 (Le Faucon sous la pluie), Lupercal (1960) et Wodwo (1967) ont souvent fait dire que Hughes est un poète animalier. […] Lire la suite

PAPADIAMANDIS ALEXANDRE (1851-1911)

  • Écrit par 
  • Panayotis MOULLAS
  •  • 1 207 mots

Entré tôt dans la légende, ce nouvelliste « naïf » aux surnoms variés (« moine dans le monde », « saint des lettres grecques modernes », etc.) n'en demeure pas moins l'objet d'une longue controverse : grand écrivain pour les uns, il représente pour les autres un esprit rétrograde ou un prosateur monotone, sans technique ni évolution. Faut-il souligner que la polémique ainsi engagée autour de cette œuvre ne rend pas toujours compte de ses vraies dimensions ?Sans doute Papadiamandis fut-il un outsider ; il allait à contre-courant : il opposa au vulgarisme triomphant son purisme, au positivisme sa religiosité, au progrès son conservatisme. […] Lire la suite

BENCHENEB LES

  • Écrit par 
  • Sayed Attia ABUL NAGA
  •  • 584 mots

Il fait ses études à l'École normale d'instituteurs d'Alger-Bouzaréa, avant de s'inscrire à l'École des lettres d'Alger. Bencheneb bénéficie de ce fait de la culture française qui enrichit une solide formation arabe et lui révèle les méthodes de recherche modernes. D'une curiosité insatiable, il apprend l'hébreu, l'espagnol, le persan et le latin. En 1898, il est nommé professeur d'arabe à la médersa d'Alger et, en 1908, chargé de cours à la faculté des lettres qui vient d'être créée. […] Lire la suite

MÉLENCHON JEAN-LUC (1951- )

  • Écrit par 
  • Éric PHÉLIPPEAU, 
  • Universalis
  •  • 1 402 mots

À l'issue d'études de lettres modernes et de philosophie, il hésite un temps entre l'enseignement et le journalisme, des antichambres on ne peut plus classiques de l'entrée en politique. Le Parti socialiste (PS) – auquel il adhère en 1977 – vient d'être reconstruit par François Mitterrand et commence à créer des difficultés électorales au Parti communiste français (PCF). […] Lire la suite

MYTHOLOGIE, Georges Séféris - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Claude-Henry du BORD
  •  • 948 mots

Ces poèmes d'une grande densité ont influencé considérablement l'avenir des lettres grecques modernes, peut-être parce qu'ils sont traversés par une incompressible nostalgie – celle d'un monde glorieux englouti. Yves Bonnefoy condense cette pensée en écrivant : « Mais toujours, toujours, c'est au loin, que cette plénitude dessine ses frondaisons et ses fruits » : l'antique est hors d'atteinte et, sous l'effet d'un paradoxe, il redevient présent à la faveur d'une célébration. […] Lire la suite

TABUCCHI ANTONIO (1943-2012)

  • Écrit par 
  • Carina MEYER-BOSCHI
  •  • 1 681 mots
  •  • 1 média

Après son baccalauréat, il suit des études de lettres modernes et rédige une thèse sur « Le Surréalisme au Portugal » ; il entre ensuite à l'École normale de Pise. Il a longtemps enseigné la langue et la littérature portugaises à l'université de Sienne. Une quête du regard Son attachement profond à la Toscane s'exprime surtout dans ses deux premiers récits, Piazza d'Italia, qui remporte le prix de l'Inédit en 1975, et Le Petit Navire publié en 1978. […] Lire la suite

KHAIR-EDDINE MOHAMMED (1941-1995)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT
  •  • 762 mots

Il participe, malgré l'éloignement, à l'aventure de Souffles et publie de nombreux textes dans des revues éditées à Paris (Les Lettres nouvelles, Les Temps modernes, Présence africaine, etc.). Il donne, à la suite d'Agadir, une série d'œuvres inclassables et violentes : Corps négatif, suivi d'Histoire d'un Bon Dieu (1968) ; Moi, l'aigre (1970) ; Le Déterreur (1973) ; Une odeur de mantèque (1976) ; Une vie, un rêve, un peuple toujours errants (1978). […] Lire la suite

KAVI

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 182 mots

), le kāvya devient un exercice de lettrés et de poètes courtisans, la poésie véritable s'exprimant surtout dans les langues modernes. […] Lire la suite

KIELLAND ALEXANDER (1849-1906)

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 390 mots

Avec Henrik Ibsen, Bjørnstjerne Bjørnson et Jonas Lie, Alexander Kielland fait partie des quatre grands écrivains norvégiens qui ont définitivement contribué à faire entrer les littératures scandinaves dans le concert des lettres européennes. Originaire d'un milieu aisé de Stavanger, dans le sud de la Norvège, lui-même juriste et industriel, il finira vite par ne plus se consacrer qu'à sa véritable passion, la littérature. […] Lire la suite

FRANÇOIS XAVIER AU JAPON

  • Écrit par 
  • Jean-Urbain COMBY
  •  • 196 mots
  •  • 1 média

Ses lettres enflammées envoyées en Europe, très vite publiées, parfois transformées, ont fait de François Xavier l’archétype du missionnaire des Temps modernes. […] Lire la suite

LES ANTIMODERNES (A. Compagnon) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Didier WAGNEUR
  •  • 1 018 mots

Ils sont plutôt, explique-t-il, « les modernes en délicatesse avec les temps modernes, le modernisme ou la modernité, ou les modernes qui le furent à contrecœur, modernes déchirés ou encore modernes intempestifs ». Ce sont des « modernes malgré eux » dont la figure parfaite est Charles Baudelaire qui voisine ici avec l'un de ses maîtres, Joseph de Maistre, mais aussi avec Chateaubriand, Benda, Renan ou Gracq. […] Lire la suite

SERREAU GENEVIÈVE (1915-1981)

  • Écrit par 
  • Nadine VASSEUR
  •  • 543 mots

Agrégative de lettres, elle part pour Lyon pendant la guerre, où elle devient l'élève de Charles Dullin et rencontre, en 1942, son mari Jean-Marie Serreau. Elle découvre alors le théâtre, un univers qu'elle ne quittera plus désormais et qu'elle abordera sous toutes ses facettes : comme comédienne, d'abord, et, de retour à Paris, comme traductrice de Brecht avec Homme pour homme, dont son adaptation paraît en 1947 dans Les Temps modernes, et Mère Courage, que montera Jean Vilar. […] Lire la suite

SARTRE JEAN-PAUL (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Florence BRAUNSTEIN
  •  • 502 mots

1943 Collabore aux Lettres françaises clandestines et à Combat. Le 2 juin, première des Mouches. Publication de L'Être et le Néant. 27 mai 1944 Première de Huis clos. 1945 Création de la revue Les Temps modernes. Publication de L'Âge de raison et du Sursis (Les Chemins de la liberté, vol. I et II). 1946 L'Existentialisme est un humanisme. 1947 Publication du premier volume de Situations. […] Lire la suite

SCALIGER JULES CÉSAR (1484-1558)

  • Écrit par 
  • Jean-Yves POUILLOUX
  •  • 660 mots

Traducteur (en latin) et commentateur savant mais aussi critique d'écrits scientifiques grecs — du livre d'Hippocrate sur l'insomnie (1538), du Traité des plantes et de l'Histoire des animaux attribués à Aristote (1556), de l'ouvrage de Théophraste, De causis plantarum —, auteur de considérations sur la métrique de la comédie, De comicis dimensionibus (1539), et d'une étude de linguistique latine fondée sur des principes neufs, neufs, le De causis linguæ latinæ (1540), il se signale par de fracassantes querelles avec des hommes de lettres, des savants, des philosophes, en particulier Cardan, et surtout Erasme, contre qui, avec une très grande violence, dans les Orationes duae adversus Desiderium Erasmum eloquentiæ romanæ vindices (1531-1536), il se fait le champion superbe et maladroit de Cicéron et des modernes cicéroniens. […] Lire la suite

LAVROV PETR LAVROVITCH (1823-1900)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 294 mots

Au moment de sa mort, il travaillait à une œuvre philosophique, Essai sur l'histoire de la pensée dans les temps modernes, qui restera inachevée. […] Lire la suite

PADOUE UNIVERSITÉ DE

  • Écrit par 
  • Jacques VERGER
  •  • 351 mots

Enrichie aujourd'hui d'instituts scientifiques modernes, l'université de Padoue reste une des plus importantes d'Italie. […] Lire la suite

GU YANWU [KOU YEN-WOU] (1613-1682)

  • Écrit par 
  • Michel CARTIER
  •  • 304 mots

En tant que précurseur du mouvement nationaliste du xixe siècle, il jouit d'une grande faveur auprès des intellectuels modernes. […] Lire la suite

TEMPLE WILLIAM (1628-1699)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 310 mots

Homme de lettres, poète et penseur politique, il a partagé avec nombre de ses contemporains l'ambition de définir la nature du gouvernement ; il a pris parti dans une querelle anglaise des Anciens et des Modernes en se rangeant dans le camp des admirateurs du passé (Upon Ancient and Modern Learning, 1692) et a produit, surtout après 1681, des œuvres historiques et littéraires dont la réputation a été grande : pendant une longue période du siècle suivant, elles ont été citées comme exemple d'un style particulièrement élégant et d'une langue remarquable. […] Lire la suite

SEIGNOBOS CHARLES (1854-1942)

  • Écrit par 
  • Paul GERBOD
  •  • 602 mots

Il enseigne ensuite, de 1879 à 1883, à la faculté des lettres de Dijon. Reçu docteur ès lettres en avril 1882 avec une thèse d'histoire médiévale sur le régime féodal en Bourgogne, il ouvre à la Sorbonne un cours libre en novembre 1883. Seignobos devient, en 1898, le suppléant de Lavisse en histoire moderne et maître de conférences de pédagogie. Chargé d'un cours d'histoire générale en 1904, il est nommé professeur adjoint en décembre de la même année. […] Lire la suite

COMPAGNON ANTOINE (1950- )

  • Écrit par 
  • Marc CERISUELO
  •  • 1 112 mots
  •  • 1 média

Toujours à la lisière de l’écriture de soi, le propos se fait plus nettement autobiographique avec L’Âge des lettres (2015), consacré à son amitié avec Roland Barthes. Les lettres du titre sont celles que Barthes envoya à Compagnon dans les années 1970 ; le titre lui-même renvoie à la fois au temps, pas si lointain, de la correspondance suivie, et à un autre, où les lettres, et pas seulement les missives, ont eu de l’importance dans nos vies. […] Lire la suite

SIGLE & ACRONYME

  • Écrit par 
  • Louis-Jean CALVET
  •  • 990 mots

On distingue le sigle au sens propre de l'acronyme, qui consiste à prendre la première syllabe (ou certaines lettres) de chacun des mots ou de quelques mots significatifs d'un groupe : ainsi Socoma à partir de Société commerciale malienne, Orgeco à partir d'Organisation générale des consommateurs, ou Cofratel à partir de Compagnie française de téléphonie. […] Lire la suite

HOUDAR DE LA MOTTE ANTOINE LAMOTTE-HOUDAR dit (1672-1731)

  • Écrit par 
  • Bernard CROQUETTE
  •  • 399 mots

Il publie, en 1714, une Iliade en vers français et en douze chants, tirée de la traduction de Mme Dacier (il ne savait pas le grec), amputée de tout ce qu'il y a trouvé d'oiseux et de suranné, et précédée d'un Discours sur Homère : c'est là le début du troisième et dernier épisode de la querelle des Anciens et des Modernes. À l'énergique réplique de la traductrice (Les Causes de la corruption du goût), il répond avec modération dans ses Réflexions sur la critique (1715). […] Lire la suite

FURETIÈRE ANTOINE (1619-1688)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 372 mots

Après trois livres de vers comiques et satiriques, où il se montrait un adversaire résolu de la préciosité, Furetière publia la Nouvelle allégorique ou Histoire des derniers troubles arrivés au royaume d'Éloquence (1658), présentation humoristique du monde des lettres parisien de l'époque ; sa défense des membres de l'Académie lui valut d'être reçu par la Compagnie en 1662. […] Lire la suite

JEANSON FRANCIS (1922-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 345 mots

Né à Bordeaux, Francis Jeanson fait des études de lettres et de philosophie, avant de gagner l'Espagne en 1943 pour échapper au S.T.O. et rejoindre les Forces françaises libres en Afrique du Nord. En 1945, alors qu'il est journaliste à Alger républicain, il fait la connaissance de Jean-Paul Sartre qui lui confie, de 1951 à 1956, la gérance de la revue Les Temps modernes. […] Lire la suite

BERNARD DE CHARTRES (mort apr. 1126)

  • Écrit par 
  • Jean JOLIVET
  •  • 403 mots

, II et III, Oxford, 1929) dit qu'il brillait dans l'enseignement de la « grammaire » (c'est-à-dire pour nous la grammaire et les lettres) et était « le plus parfait platonicien de son temps ». Selon Bernard, les genres et les espèces sont des idées, soustraites à la corruption et au mouvement ; des « formes exemplaires, raisons primordiales de toutes les choses ». […] Lire la suite

RADIGUET RAYMOND (1903-1923)

  • Écrit par 
  • Claude BURGELIN
  •  • 396 mots

À dix-sept ans, il fait des débuts fracassants avec Le Diable au corps (un des premiers ouvrages à être lancé avec les méthodes modernes de publicité), fausse autobiographie dont les thèmes étaient en consonance avec la sensibilité de l'immédiat après-guerre : l'histoire de cette jeune femme qui profitait du départ au front de son mari pour nouer une liaison avec un jeune adolescent scandalisa autant qu'elle séduisit. […] Lire la suite

SALLENAVE DANIÈLE (1940- )

  • Écrit par 
  • Véronique HOTTE
  •  • 666 mots

note des bribes de lettres de Kaerner sur la musique : « Je veux que chaque homme par elle, dans la solitude de son cœur, retrouve ce quelque chose en lui qui tremble de ne pouvoir s'accorder au temps, de ne pouvoir se rejoindre soi-même dans un entretien infini avec sa propre mort. » À travers la métaphore de la musique, l'écriture témoigne de notre passage dans l'existence, elle devient « une parenthèse dans l'effroyable silence du monde ». […] Lire la suite

SARASVATĪ, divinité hindoue

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 402 mots

Sarasvatī est donc considérée comme la patronne des arts, de la musique et des lettres mais aussi comme l'inventrice du sanskrit. On la représente habituellement avec pour monture une oie sauvage (hamsa) d'une blancheur immaculée et tenant à la main un luth (vīnā), un manuscrit ou un livre, un rosaire et un nelumbium (padma). Dans les représentations modernes, la déesse a pour monture un cygne. […] Lire la suite