« Juristes publicistes »

DROIT ÉCOLE SOCIOLOGIQUE DU

  • Écrit par 
  • Jean-Louis HALPÉRIN
  •  • 1 271 mots

juristes susceptibles d'être rattachés à ce mouvement au cours de cette période d'environ cinquante ans. En marge de l'Exégèse En France, alors que la codification napoléonienne engageait la majorité de la doctrine sur la voie de l'Exégèse – c'est-à-dire d'une interprétation littérale de la loi – quelques juristes de l'époque impériale avaient prêté […] Lire la suite

CENTRALISME

  • Écrit par 
  • David ALCAUD
  •  • 1 558 mots

juristes soutiennent que seul existerait l'État unitaire, détenteur exclusif de la souveraineté. Certes, la confédération n'est qu'une confédération d'États et l'« omnicompétence » qui caractérise l'État fait défaut à la fédération. Mais cette dernière revêt, au moins dans l'ordre international, toutes les caractéristiques de l'État et, dans les faits […] Lire la suite

LÉGALITÉ

  • Écrit par 
  • Georges BURDEAU
  •  • 3 162 mots

publicistes, moralistes –, source d'angoisse que notre temps a eu le triste privilège d'introduire dans la vie quotidienne de l'homme ordinaire. Cependant, les spéculations auxquelles donnent lieu ce problème se situent à un niveau tel qu'elles découragent tout espoir de lui apporter une solution simple et univoque. N'est-ce point, d'ailleurs, parce […] Lire la suite

FRANCE (Histoire et institutions) L'État monarchique

  • Écrit par 
  • Jehan de MALAFOSSE
  •  • 7 592 mots
  •  • 1 média

juristes, en raison du danger que présentait un tel état de choses, dégagent une théorie statutaire, selon laquelle la couronne est dévolue suivant un statut excédant les règles du droit privé. Les lois fondamentales Les lois constitutionnelles de la monarchie, ou, selon la terminologie d'alors, les lois fondamentales, sont d'origine coutumière,  […] Lire la suite

LOI

  • Écrit par 
  • Georges BURDEAU, 
  • Universalis
  •  • 12 675 mots
  •  • 1 média

juristes étaient accoutumés à chercher la solution des litiges dans la volonté du législateur. Enfin, on soulignera l'appui que le culte de la loi a trouvé dans le développement de l'idée démocratique. À cet égard, la Révolution a été moins une rupture que l'accentuation d'une tendance de l'Ancien Régime. La volonté du prince était la règle suprême […] Lire la suite

ALLEMAGNE (Histoire) Allemagne moderne et contemporaine

  • Écrit par 
  • Michel EUDE, 
  • Alfred GROSSER
  •  • 26 883 mots
  •  • 39 médias

publicistes commencent à appliquer à la France l'expression d'Erbfeind (ennemi héréditaire) jadis créée pour désigner le Turc. Peu importe que les guerres de Silésie (1740-1742, 1744-1745, 1756-1763) aient pour origine la rivalité de deux dynasties allemandes, Habsbourg et Hohenzollern, et l'ambition sans scrupules de Frédéric II : les ravages qui  […] Lire la suite

 
 

Recevez les offres exclusives Universalis