« Jeunesse »

JEUNESSE LITTÉRATURE POUR LA

  • Écrit par 
  • Jean PERROT
  •  • 7 646 mots
  •  • 9 médias

La littérature de jeunesse et l'édition Sur le marché du livre de jeunesse, on trouve quatre groupes dominants : Hachette, qui a repris 40 p. 100 du capital de Vivendi Universal Publishing, Editis, né en 2004 (et détenant Nathan, Pocket Jeunesse, Hemma, firmes incluses dans les 60 p. 100 de l'ancien Vivendi Publishing), Gallimard et le groupe Bayard, repreneur en 2004 de Milan, son ancien rival sur le marché de la presse dont il détient 27 p. […] Lire la suite

Les médias de la recherche « Jeunesse » :

Militarisation de la jeunesse

Militarisation de la jeunesse
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Jeunesses hitlériennes

Jeunesses hitlériennes
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Le Dernier Empereur,  B.Bertolucci

Le Dernier Empereur,  B.Bertolucci
Crédits : Christophe d'Yvoire/ Sygma/ Getty Images

photographie

Tomi Ungerer

Tomi Ungerer
Crédits : Ulf Andersen/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Afficher les médias de « Jeunesse »

ŒUVRES DE JEUNESSE (G. Flaubert)

  • Écrit par 
  • Pierre-Marc de BIASI
  •  • 973 mots

La Bibliothèque de la Pléiade avait réservé jusqu'ici à Gustave Flaubert un sort bizarrement inégal : d'un côté, une bonne édition de la Correspondance par Jean Bruneau (4 volumes étaient parus au moment de la publication de ces Œuvres de jeunesse, le cinquième est sorti en 2007) et, de l'autre, pour les œuvres proprement dites, une édition réduite aux « grands textes » et dénuée de tout appareil critique. […] Lire la suite

TROIS SOUVENIRS DE MA JEUNESSE (A. Desplechin)

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 1 088 mots

Une succession qui pourrait également définir le cinéma qui nous fait passer de souvenirs de « ma jeunesse », identifiée à la jeunesse de Paul ou du cinéaste, à « nos Arcadies » (sous-titre du film). Des Arcadies qui, au fil du récit, sont devenues les nôtres, à nous spectateurs. […] Lire la suite

LA PORTE DU THEIL PAUL DE (1884-1976)

  • Écrit par 
  • Charles-Louis FOULON
  •  • 731 mots

Il estime qu'il faut « reprendre l'éducation de la masse des jeunes Français [...], la reprendre par un travail bien compris [...] simultanément, dans tous les domaines : physique, technique, intellectuel, artistique, moral ». Pour accomplir cette tâche, il veut une organisation précise. Les groupements de jeunesse de juillet 1940 deviennent donc, par décret du 1er août, les chantiers de jeunesse et les jeunes démobilisés y sont affectés. […] Lire la suite

KOMSOMOL

  • Écrit par 
  • Charles URJEWICZ
  •  • 763 mots

), il regroupait l'immense majorité des jeunes Soviétiques âgés de quatorze à vingt-huit ans, soit près de 40 millions de membres à son apogée, au début des années 1980. Il prolongeait l'organisation des Pionniers destinée aux jeunes de neuf à quatorze ans. Le Komsomol a été créé au cours du Ier congrès des unions de la jeunesse paysanne et ouvrière de Russie le 29 octobre 1918. […] Lire la suite

MARCHAND PIERRE (1939-2002)

  • Écrit par 
  • Claude COMBET
  •  • 757 mots

En 1972, les quatre premiers titres de la collection de classiques 1 000 Soleils inaugurent Gallimard Jeunesse. Suivront, en 1974, Kinkajou, des manuels de bricolage pour apprendre à fabriquer un cerf-volant ou construire une cabane dans les bois ; les premiers albums, en 1975, avec des grands noms français et étrangers de l'illustration, comme Henri Galeron (qui dessine la panthère-logo de Gallimard Jeunesse), Claude Lapointe, Jacqueline Duhême, Étienne Delessert, Quentin Blake. […] Lire la suite

KWAŚNIEWSKI ALEKSANDER (1954- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 602 mots

Puis il part s'installer à Varsovie pour devenir rédacteur de deux journaux du parti destinés à la jeunesse, l'hebdomadaire Itd (1981-1984, « Etc. ») et le quotidien Sztandar Mlodych (1984-1985, « Standard de la jeunesse »). Kwaśniewski gravit alors les échelons du parti, devenant ministre de la Jeunesse (1985-1987) et président du comité pour la jeunesse et les sports (1987-1990), avant d'être nommé à la tête du comité national olympique (1988-1991). […] Lire la suite

ACTION CATHOLIQUE

  • Écrit par 
  • Charles BALADIER
  •  • 1 474 mots

Fondée en 1886 « pour coordonner les forces vives de la jeunesse catholique » et composée alors de jeunes gens de la bourgeoisie et de l'aristocratie, l'Association catholique de la jeunesse française (A.C.J.F.) était devenue entre les deux guerres, sous l'impulsion des mouvements spécialisés de la jeunesse d'action catholique, un organisme au sein duquel ces derniers se proposaient de mettre au point leur pédagogie de l'action, d'élaborer une théologie du laïcat et de se rendre mutuellement attentifs à la complexité de la société contemporaine. […] Lire la suite

SCHIRACH BALDUR VON (1907-1974)

  • Écrit par 
  • Adrien SALMIERI
  •  • 1 210 mots
  •  • 1 média

, favorisant le recrutement parmi les jeunes prolétariens rejetés par la B.J. Lorsque, en juin 1933, von Schirach occupe les bureaux du comité des associations de jeunesse du Reich, il trouve donc le terrain préparé à l'extension de la H.J., que le décret de décembre 1936, supprimant toute organisation non nazie (les catholiques incluses), ne fera qu'accélérer. […] Lire la suite

SORIANO MARC (1918-1994)

  • Écrit par 
  • Bernadette BRICOUT
  •  • 650 mots

Parallèlement à cette réflexion critique, Marc Soriano écrit des livres pour la jeunesse : Les Contes de la fée Crapette, (1945), Le Colonel introuvable (1962), L'Homme du vendredi (1963), Le Mystère de la cigogne jaune (1965). Il publie aussi des romans, des nouvelles, des récits historiques. La Semaine de la comète. Rapport secret sur la jeunesse au temps de Louis-Philippe (Stock, 1981) sera adapté au théâtre. […] Lire la suite

CHAULET GEORGES (1931-2012)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 417 mots

Partant de la constatation que les jeunes filles sont de grandes lectrices et qu'il existe peu d'héroïne féminine dans la littérature de jeunesse, Georges Chaulet propose à Hachette une série construite autour d'une héroïne : Fantômette. Ses romans d'aventures entrent alors dans la collection Bibliothèque rose de la maison d'édition. Écolière modèle le jour, la jeune Françoise Dupont devient une justicière masquée la nuit. […] Lire la suite

HERZOG MAURICE (1919-2012)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 1 053 mots
  •  • 1 média

« Notre exploit devait être celui de la nation, nous grimpions avec au cœur la pensée du pays et de toute la jeunesse que nous représentions », dira Herzog. « Je ne devais pas mes pieds à la jeunesse française », contredira Lachenal... Mais la France se cherche des idoles : l'exploit de Maurice Herzog et de Louis Lachenal, qui relève tout autant de l'aventure, de l'épopée, de la performance sportive, du dépassement de soi, du risque, de la souffrance extrême, du patriotisme même, réunit tous les ingrédients pour que les deux alpinistes deviennent ces nouveaux « héros français ». […] Lire la suite

ALARCÓN PEDRO ANTONIO DE (1833-1891)

  • Écrit par 
  • Sylvie LÉGER
  •  • 526 mots

Dans une série de récits appartenant par leur ton à son œuvre de jeunesse, bien que publiés plus tardivement, Alarcón fait preuve de ses dons de narrateur ingénieux et divertissant : Historias nacionales (1881) riches d'épisodes de la guerre d'indépendance, les Contes d'amour (Cuentos amatorios), où prédominent le charme et la malice, et les Récits invraisemblables (Narraciones inverosímiles, 1882), d'inspiration fantastique. […] Lire la suite

BRUSTLEIN GILBERT (1919-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 233 mots

) met sur pied des Bataillons de la jeunesse, composés de lycéens, d'étudiants et d'ouvriers ; Brustlein est nommé responsable du groupe de l'Est parisien. Le 20 août 1941, il est au côté de Pierre Georges, dit « Colonel Fabien », pour le couvrir, lorsque celui-ci tue un officier de la Kriegsmarine, à la station de métro Barbès ; c'est la première action de la Résistance armée contre les Allemands. […] Lire la suite

MAC ORLAN PIERRE DUMARCHEY dit PIERRE (1882-1970)

  • Écrit par 
  • Marc BLOCH
  •  • 579 mots

Son œuvre romanesque reprend d'abord des thèmes et les aventures de sa jeunesse, avec Le Chant de l'équipage (1918), Le Nègre Léonard et maître Jean Mullin (1920), La Cavalière Elsa (1921), La Vénus internationale (1923), Le Quai des brumes (1927) dont fut tiré un film célèbre, La Tradition de minuit (1930), La Bandera (1931) et Quartier réservé (1932). […] Lire la suite

ZURLINI VALERIO (1926-1982)

  • Écrit par 
  • Christian VIVIANI
  •  • 581 mots
  •  • 1 média

Au passage, il brosse d'inoubliables portraits de femmes et décrit la jeunesse dans un mélange de douceur et de cruauté. Enfin, il s'affirme dans Journal intime comme un coloriste raffiné et sensible. Cinéaste intègre, respectueux du public, Zurlini nous élève. Impossible de ne pas trouver en soi-même un écho aux regrets, aux rancœurs, aux souffrances morales irréparables qui lacèrent la jeunesse de ses héros et les déchirent à jamais. […] Lire la suite

VANECK PIERRE (1931-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 274 mots

Pierre Vaneck a également conduit une carrière d'acteur au cinéma, marquée par Marianne de ma jeunesse (Julien Duvivier, 1955) et par son interprétation dans deux films de Pierre Kast, La Morte-saison des amours (1960) et Vacances portugaises (1963). […] Lire la suite

SERVAIS JEAN (1910-1976)

  • Écrit par 
  • Jean BERGEAUD
  •  • 654 mots

Vite passionné par le théâtre il a la chance, après de bonnes études, d'être distingué par le metteur en scène Raymond Roulleau qui lui confie à vingt ans d'interpréter Le Mal de la jeunesse de Ferdinand Bruckner au Théâtre des Arts, dans la traduction de Renée Cave. La pièce, qui se déroule dans une ville universitaire, brosse un tableau tragique de la jeunesse allemande en 1925. […] Lire la suite

HEINLEIN ROBERT (1907-1988)

  • Écrit par 
  • Jacques GOIMARD
  •  • 1 060 mots

Aussitôt le malentendu éclate : le livre est refusé comme roman pour la jeunesse et doit paraître dans une collection de science-fiction où il est perçu comme militariste et même, à tort, comme fasciste. Heinlein prend la mesure de l'explosion radicale dans la jeunesse américaine et monte à l'assaut : En terre étrangère (1961) prêche un message de paix, d'anarchie, d'amour libre et de mysticisme. […] Lire la suite

LONDON ARTUR (1915-1986)

  • Écrit par 
  • Vladimir Claude FISERA
  •  • 680 mots

Le parti l'envoie à Moscou en janvier 1934 ; il y représentera la Jeunesse communiste tchécoslovaque à l'Internationale communiste des jeunes. De mars 1937 à février 1939, le « Yougoslave Gerhardt » combat en Espagne en tant que cadre des Brigades internationales. Grâce au P.C.F., il réussit alors à éviter les camps français où sont parqués les réfugiés d'Espagne. […] Lire la suite

LAGRANGE LÉO (1900-1940)

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 366 mots

Il s'attache à développer les auberges de jeunesse créées par Marc Sangnier en 1929 et préside lui-même le Centre laïque des auberges de la jeunesse. Dans ce grand mouvement populaire vers les sports de plein air qui prend alors son essor, la nature acquiert une valeur nouvelle. Mais Léo Lagrange essaie aussi de développer les loisirs culturels, encourageant les diverses initiatives qui surgissent, notamment dans le domaine du théâtre. […] Lire la suite

CHEN DUXIU [TCH'EN TOU-SIEOU] (1879-1942)

  • Écrit par 
  • Michel HOANG
  •  • 1 110 mots

Doyen de l'université de Pékin, Chen Duxiu rebaptise son journal Xin Qingnian, sous-titré en français La Jeunesse, et, faisant du journal l'étendard de la révolution littéraire et culturelle, ouvre ses pages à l'intelligentsia engagée (Hu Shi, Li Dazhao, Luxun, Mao Zedong). La Jeunesse trouve son heure lors de la conférence de Paris qui remet au Japon les anciennes concessions allemandes du Shandong et déchaîne une exaspération nationaliste chez les intellectuels qui vont radicaliser leurs vues dans les mois suivants et se tourner résolument vers le marxisme. […] Lire la suite

MÖRIKE EDUARD (1804-1875)

  • Écrit par 
  • Henri PLARD
  •  • 1 226 mots

Une rose au bord d'un abîme Un déséquilibre natif, les déchirements de sa jeunesse, la nécessité d'entreprendre une carrière de clerc sans vocation profonde, les intermittences d'un cœur épris de l'amour, mais instable, et ses remords d'être infidèle n'expliquent que trop cette angoisse. La sphère dans laquelle il cherche refuge, Souabe poétisée ou pays imaginaire tel que l'Orplid de sa jeunesse, a les irisations et la fragilité d'une bulle de savon ; Mörike emploie l'image de la rose qui fleurit au bord d'un abîme « où frissonne et mugit mystérieusement une source noire ». […] Lire la suite

PARTI DÉMOCRATE POPULAIRE, France (1924-1940)

  • Écrit par 
  • René RÉMOND
  •  • 432 mots

, fondée en 1919), le catholicisme social (Semaines sociales), les mouvements de jeunesse catholique (l'Association catholique de la jeunesse française). Il dispose d'un hebdomadaire, Le Petit Démocrate, rédigé par Robert Cornilleau et Raymond Laurent. Une revue, Politique, animée par Charles Flory et Marcel Prélot, mène, à partir de 1927, un effort d'élaboration doctrinale. […] Lire la suite

LE PORTRAIT DE DORIAN GRAY, Oscar Wilde - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Marie-Gabrielle SLAMA
  •  • 732 mots
  •  • 1 média

Lorsqu'il aperçoit le portrait que son ami Basil Hallward a fait de lui, il fait le vœu d'être toujours semblable à cette image de jeunesse rayonnante. Son vœu est exaucé : Dorian Gray a beau sombrer peu à peu dans le vice, son visage demeure d'une pureté inaltérable. Mais le portrait, reflet de la noirceur de son âme, vieillit et devient de plus en plus grimaçant. […] Lire la suite

LE GUÉPARD, film de Luchino Visconti

  • Écrit par 
  • Michel CHION
  •  • 1 191 mots
  •  • 2 médias

Il ne croit qu'à la beauté et à la jeunesse, même si, à regret, il voit celle-ci ne pas accorder le même prix que lui à l'art, à la science et à la culture. Le film est plus amer et ironique qu'il ne semble ; presque tous les personnages masculins sont soit dans l'accommodement et le compromis (donnés dans le film comme un trait de l'identité italienne), soit dans le reniement de leurs idéaux (Tancredi). […] Lire la suite

GOUNOD CHARLES (1818-1893)

  • Écrit par 
  • Roger DELAGE
  •  • 2 118 mots
  •  • 2 médias

 » Une si délicate approche du poème, de sa traduction musicale où, dès sa jeunesse, il excelle – Le Soir, Le Vallon datent de son arrivée à Rome – fait de lui le compositeur de mélodies abondant, moins porté vers le grand opéra que vers l'opéra de demi-caractère. Dès qu'il aborde le premier, il force sa voix et n'évite pas toujours la grandiloquence. […] Lire la suite

LIEBKNECHT KARL (1871-1919)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 855 mots

Il met l'accent sur l'action antimilitariste du parti et la lie à la nécessité de l'éducation et de l'organisation politique de la jeunesse. Malgré les réticences de la direction du parti et en dépit de la législation allemande qui interdit l'agitation politique parmi les jeunes, le mouvement Association des jeunes travailleurs d'Allemagne se constitue avec comme organe Jeune Garde (Junge Garde, et c'est à l'intention de la jeune organisation que Liebknecht rédige et publie, en 1907 à Leipzig, le rapport Militarismus und Antimilitarismus. […] Lire la suite

ABRAHAMS PETER (1919-2017)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 390 mots

Dans son récit semi-autobiographique Tell Freedom : Memories of Africa (1954 ; Je ne suis pas un homme libre), Abrahams évoque sa jeunesse difficile dans les bas quartiers de Johannesburg. The Path of Thunder (1948 ; Le Sentier du tonnerre) est l'histoire d'un couple « mixte » dont l'amour est menacé par la ségrégation imposée par le régime de l'apartheid. […] Lire la suite

TOLLER ERNST (1893-1939)

  • Écrit par 
  • Marie-Claude DESHAYES
  •  • 435 mots

Réformé pour sa mauvaise santé, il devient un ardent antimilitariste et sa révolte remet radicalement en cause toutes les valeurs de la génération des pères : « La jeunesse allemande s'est engagée volontairement, sincèrement convaincue qu'elle devait défendre son pays et son peuple. La jeunesse allemande a été honteusement trompée, elle a été victime d'hommes sans foi ni loi, elle a été assassinée sur les champs de bataille. […] Lire la suite

MORRIS WRIGHT (1910-1998)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 399 mots

Mémoires de jeunesse rédigés lors de son voyage à travers l'Europe, Solo : An American Dreamer in Europe (1983) est l'un de ses ouvrages les plus connus. Collected Stories : 1948–1986 (1986) rassemble certaines nouvelles de Morris tandis que son autobiographie paraît sous le titre Writing My Life : An Autobiography (1993). Les prairies du Middle West, où il grandit, sont au cœur de son œuvre. […] Lire la suite

GROSSMAN DAVID (1954- )

  • Écrit par 
  • Michèle TAUBER
  •  • 1 606 mots

Dans les années 1970 et 1980, il est producteur, auteur et présentateur d’émissions radiophoniques pour la jeunesse. Ses premières nouvelles paraissent dans des suppléments littéraires journalistiques alors qu’il est encore étudiant. En 1982, il remporte un prix de littérature pour la jeunesse avec son premier roman, Duel à Jérusalem. Construire et se reconstruire Un recueil de nouvelles intitulé Courir (1983, inédit en français) constitue son premier ouvrage destiné à un public adulte. […] Lire la suite

GUÉRIN DANIEL (1904-1988)

  • Écrit par 
  • Raoul VANEIGEM
  •  • 1 315 mots

À Saïgon, il s'indigne des mœurs coloniales françaises, de même que le navre la montée du nazisme en Allemagne ; il rapporte d'outre-Rhin un reportage, Sur les routes avec la jeunesse allemande, qu'il développera dans La Peste brune (1932). En 1936, paraît son essai Fascisme et grand capital. Il milite, à l'époque, dans la S.F.I.O. et participe au mouvement de fondation des Auberges de jeunesse. […] Lire la suite

SIDIBÉ MALICK (1936-2016)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 443 mots

Sidibé raconte en particulier l’insouciance de la jeunesse malienne dans les boîtes de nuit, lors des mariages, des manifestations sportives et sur les rives (ou dans les eaux) du fleuve Niger. Ses clichés, d’une grande intimité, montrent de jeunes Africains exubérants, ivres de musique occidentale et vêtus à la dernière mode européenne. Malick Sidibé photographie ainsi les rues de Bamako et la jeunesse malienne pendant vingt ans. […] Lire la suite

FARRELL JAMES THOMAS (1904-1979)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul ROSPARS
  •  • 461 mots

Dans la longue tétralogie de Danny O'Neill (qui comprend A World I Never Made, 1936 ; No Star Is Lost, 1938 ; Father and Son, 1940, et My Days of Anger, 1943), Farrell décrit l'itinéraire inverse : Danny O'Neill, ami de jeunesse de Studs, échappe à son milieu à force de volonté et de travail. Personnage plus proche de Farrell lui-même, il est cependant, comme lui, en quelque sorte atypique. […] Lire la suite

HARLAN VEIT (1899-1964)

  • Écrit par 
  • Victor BACHY
  •  • 458 mots

Elle en écrit deux autres que Harlan tourne en 1938, l'année de Munich : Jeunesse (Jugend), à la gloire de la jeunesse en révolte contre la tradition bourgeoise chrétienne, et Sans laisser de traces, ou encore Traces effacées (Verwehte Spuren), une attaque discrète contre la France. Dans ces deux films, et désormais pour tout le reste de sa production (donc en tout dans dix-sept films sur les vingt), il donne la vedette à sa femme, Kristina Söderbaum. […] Lire la suite

EITOKU KANŌ (1543-1591)

  • Écrit par 
  • Madeleine PAUL-DAVID
  •  • 952 mots

Mais l'ensemble n'a ni la souplesse ni surtout la passion des peintures de sa jeunesse. On observe les mêmes tendances dans le Paravent au cyprès du Musée national de Tōkyō, qui comporte huit feuilles sur fond or. Au centre, un immense cyprès, dont les branches s'étendent avec une symétrie assez remarquable, se dresse au-dessus d'une étendue d'eau d'un bleu profond. […] Lire la suite

TÉRENCE (env. 190-env. 159 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Barthélemy A. TALADOIRE
  •  • 2 618 mots

Son théâtre apparaît comme un théâtre de la jeunesse, un composé de revendications sentimentales et modérément sociales. Qui dit jeunesse, dit à la fois, admirations exclusives, parti pris dans la révolte comme dans l'obédience, irrévérence et désinvolture. Ce sont autant de traits qu'on relève chez l'auteur latin ; notamment dans ses prologues. Le prologue, simple exposition chez les Grecs – assez proche du programme d'aujourd'hui –, était déjà devenu, chez Plaute, selon l'heureuse formule de P. […] Lire la suite

DIMITROVA BLAGA (1922-2003)

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET
  •  • 529 mots

Après 1993, elle revient à l'écriture « enfin libérée, non seulement des illusions de jeunesse ou de la censure, mais aussi de l'obligation de défendre une cause » (Tzvetan Todorov). Proposée par l'État bulgare pour le prix Nobel de littérature, Blaga Dimitrova a reçu le prix du Pen Club polonais pour ses traductions, et le prix allemand Herder en 2001. […] Lire la suite

SALOMON ERNST VON (1902-1972)

  • Écrit par 
  • M. NUGUE
  •  • 526 mots

Ses œuvres, largement autobiographiques, constituent avant tout un témoignage sur son époque et décrivent une jeunesse bourgeoise révoltée, au nationalisme exacerbé, prête à céder aux chants des sirènes du national-socialisme. Les Bannis (Die Geächteten, 1931) décrit la vie d'un jeune engagé dans un corps franc et évoque l'attentat qui coûtera la vie à Rathenau, soupçonné de « tiédeur » par certains groupes d'extrême droite pour avoir signé les accords de Rapallo. […] Lire la suite

NATHAN JEAN-JACQUES (1920-1987)

  • Écrit par 
  • Bernard LECHERBONNIER
  •  • 540 mots

Certains sont revenus travailler avec lui après d'autres aventures, tels Philippe Schuwer (littérature) ou Muriel Nathan, sa fille (jeunesse). En 1979, Jean-Jacques Nathan intègre la Librairie Nathan au groupe C.E.P. Communication, qui lui en confie la présidence. En 2004, ce groupe qui rassemble un nombre important de maisons d'édition deviendra pour partie une filiale de Wendel Investissement, avant d'être repris par Planeta en avril 2008. […] Lire la suite

BLYTON ENID (1897-1968)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 491 mots

Écrivain prolifique et extrêmement populaire, la Britannique Enid Blyton écrivit essentiellement pour la jeunesse. Fille d'un homme d'affaires, Enid Mary Blyton naît le 11 août 1897 dans le quartier londonien d'East Dulwich. Elle étudie la musique avant de se former aux métiers de l'enseignement au lycée d'Ipswich (1916-1918). Elle publie un de ses poèmes dans un magazine pour enfants dès l'âge de quatorze ans, puis un deuxième dans le Nash's Magazine en 1917. […] Lire la suite

BARBIER AUGUSTE (1805-1882)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 546 mots

Barbier n'était plus, comme Chénier, un homme seul clouant au pilori les hommes au pouvoir ; il se voulait le porte-parole de toute une jeunesse, et singulièrement des éléments les plus populaires et les plus démocratiques de cette jeunesse : d'où l'écho aussitôt obtenu. Le poète se révélait musclé, direct, véhément, avec une langue aussi drue que sobre, des images percutantes (la France, cavale asservie par le cavalier Bonaparte dans L'Idole), un maniement spontané du vers frappé en médaille et de la coulée rythmique de la strophe. […] Lire la suite

WELLS DICKY (1907 ou 1909-1985)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 454 mots

Il passe sa jeunesse à Louisville, dans le Kentucky, où il s'initie d'abord au cor baryton – variété de saxhorn – avant d'opter pour le trombone vers l'âge de seize ans. En 1926, il s'établit à New York, où il rejoint l'orchestre de Lloyd Scott. Son jeu attire l'attention, et on le retrouve rapidement dans les orchestres de Charlie Johnson, de Benny Carter, de Fletcher Henderson (King Porter's Stomp, 1933) et de Teddy Hill. […] Lire la suite

PERSE (34-62)

  • Écrit par 
  • Élizabeth BINE
  •  • 514 mots

Cependant, l'œuvre reste attachante ; elle paraît moins obscure si l'on se détache des commentaires, si l'on sait discerner qu'aux défauts de jeunesse correspondent les qualités symétriques, à savoir la sincérité, les pensées élevées, la foi en l'amitié, une verve pittoresque parfois digne de Juvénal. […] Lire la suite

VERNE JULES (1828-1905)

  • Écrit par 
  • Marc SORIANO
  •  • 2 454 mots
  •  • 2 médias

Hetzel s'intéresse depuis longtemps à la littérature pour la jeunesse et suit avec attention les signes qui montrent qu'un public nouveau est en train de se constituer ou de s'élargir. Dès 1844, il a créé une collection pour les jeunes qu'il inaugure par une adaptation, qu'il a faite lui-même, du célèbre conte Tom Pouce. Hostile à l'Empire, il s'est exilé en Belgique au moment du coup d'État du 2 décembre 1852. […] Lire la suite

HIRSCH MARTIN (1963- )

  • Écrit par 
  • Blaise MAGNIN
  •  • 1 106 mots

Tout en conservant son poste, Martin Hirsch est nommé en janvier 2009 haut-commissaire à la Jeunesse. Il présente en juillet de la même année un Livre vert pour une nouvelle politique en faveur de la jeunesse, dont s'inspire largement le Plan jeunes annoncé en septembre 2009 par Nicolas Sarkozy. Préférant se retirer avant d'avoir fait un « pas de trop », il quitte le gouvernement en mars 2010 et est nommé président de l'Agence du service civique deux mois plus tard. […] Lire la suite

FARNABY GILES (1563 env.-1640)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 109 mots

Compositeur anglais, dont la jeunesse reste obscure, Farnaby vit à Londres en 1587 et obtient, en 1592, le grade de bachelier en musique à Oxford. Surtout connu comme auteur de pièces pour virginal (plus de cinquante sont contenues dans le Fitzwilliam Virginal Book), il ne le cède en ce domaine, au tournant du siècle, qu'à William Byrd. Ont également survécu ses contributions au livre de psaumes (Whole Book of Psalmes, 1592) publié par Thomas East, ainsi que vingt canzonets à quatre voix et une à huit voix, remarquables par leurs harmonies chromatiques et par leur complexité rythmique. […] Lire la suite

POÉSIE ET VÉRITÉ, Johann Wolfgang von Goethe - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jacques LE RIDER
  •  • 1 039 mots
  •  • 1 média

Goethe n'a rien à « confesser », rien à justifier, rien à rectifier : il raconte le « roman de formation » d'une personnalité, la sienne, comme s'il était l'historien de lui-même, avec une sereine objectivité, revisitant ses souvenirs d'enfance et de jeunesse comme un lieu de mémoire à la fois intime et collectif. Il sait qu'il est devenu un des monuments des lettres européennes. […] Lire la suite

DANRIT ÉMILE DRIANT dit (1855-1916)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul MOURLON
  •  • 111 mots

Auteur prolifique de romans guerriers destinés à la jeunesse. Leur idéologie belliciste et xénophobe les rend à peu près illisibles aujourd'hui, malgré la présence, de-ci de-là, de certaines intuitions vérifiées par l'évolution des techniques : Danrit est ainsi l'un des premiers à avoir annoncé le rôle fondamental que l'avion était amené à jouer dans la conduite de la guerre. […] Lire la suite

Recevez les offres exclusives Universalis