« Jazz »

JAZZ

  • Écrit par 
  • Philippe CARLES, 
  • Jean-Louis CHAUTEMPS, 
  • Michel-Claude JALARD, 
  • Eugène LLEDO, 
  • Universalis
  •  • 10 992 mots
  •  • 24 médias

Mais il n'y a de jazz qu'à partir d'une intention créatrice, et l'évolution du jazz est, au premier chef, celle du langage jazziste. Créer Faire du jazz, c'est, au niveau le plus simple, insuffler le swing à une matière musicale quelconque. Ainsi, Jelly Roll Morton, un des premiers jazzmen, déclara : « Le jazz est un style, non une composition. N'importe quelle musique peut être interprétée en jazz, du moment qu'on sait s'y prendre. […] Lire la suite

Les médias de la recherche « Jazz » :

Le Chanteur de jazz

Le Chanteur de jazz
Crédits : AKG-images

photographie

Batterie jazz

Batterie jazz
Crédits : Éditions J.M. Fuzeau (Courlay, France)

dessin

Dizzy Gillespie

Dizzy Gillespie
Crédits : Bettmann/ Getty Images

photographie

Biréli Lagrène et Sara Lazarus

Biréli Lagrène et Sara Lazarus
Crédits : Eric Estrade/ AFP

photographie

Afficher les médias de « Jazz »

JAZZ ROCK ou JAZZ FUSION

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 469 mots

Mais le véritable point de départ du jazz-rock, ou jazz fusion, est l'album de Miles Davis Bitches Brew (1969). Le contexte est propice à une ouverture du jazz sur des voix plus éclectiques et électriques. Le jazz-rock accorde une importance grandissante à la rythmique binaire au détriment du swing, avec, par exemple, le batteur Steve Gadd ou Herbie Hancock (Headhunters, 1973), ce qui lui permet de conquérir un nouveau public avec, à la clé, des ventes d'albums jamais atteintes par le jazz. […] Lire la suite

JAZZ, France

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 1 035 mots

Après la création du quintette du Hot Club de France en 1934, le jazz suscite nombre de vocations parmi les musiciens français. La France va également devenir une terre d'accueil pour de nombreux jazzmen afro-américains : Sidney Bechet, Bud Powell, Kenny Clarke, Archie Shepp... En France, le jazz a toujours été considéré comme une forme musicale spécifique digne du plus grand intérêt, un art à part entière. […] Lire la suite

JAZZ MODAL

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 401 mots
  •  • 1 média

Le free jazz va également puiser dans cette source (Ascension de John Coltrane, 1965 ; Ornette Coleman...). À partir des années 1970, le jeu modal fait partie intégrante du langage du jazz. Il est aussi abondamment utilisé dans le jazz rock (Maiden Voyage, de Herbie Hancock, 1965) et le jazz funk (Marcus Miller). […] Lire la suite

JAZZ CONTEMPORAIN

  • Écrit par 
  • Jean-Louis CHAUTEMPS
  •  • 907 mots

Les musiciens vont donc s'affairer à métisser, à tenter de faire du neuf avec de l'ancien ou de bricoler une musique « originale » à partir de courants préexistants, le jazz seul ne paraissant pas suffisant pour constituer un « produit vendeur ». Ainsi, si l'on garde le mot « jazz », c'est toujours associé à une musique « autre ». Les catégories jazz et musiques ethniques ou jazz et world music sont particulièrement appréciées (jazz et musiques orientales, jazz et musiques indiennes. […] Lire la suite

FREE JAZZ

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 656 mots
  •  • 2 médias

À partir de 1995, le free jazz revient avec le Vision Festival organisé à New York par William Parker et son label AUM Fidelity. […] Lire la suite

LATIN JAZZ

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 390 mots

Le latin jazz naît à New York dans les années 1940 de la rencontre entre les musiques afro-cubaines et le jazz. Puisant ses sources dans les musiques créoles de La Nouvelle-Orléans et les diverses musiques cubaines, il revêt une grande variété de formes musicales, souvent dansantes. Dans le sud des États-Unis comme aux Antilles, les échanges musicaux sont facilités par le brassage des populations. […] Lire la suite

MAINSTREAM ou MIDDLE JAZZ

  • Écrit par 
  • Jean-Louis CHAUTEMPS
  •  • 764 mots

Le mainstream désigne le jazz classique, celui des années 1930 et 1940. C'est l'époque des grands orchestres. Toutefois, ce style se poursuit bien après la naissance d'autres genres, comme le be-bop. Il ne désigne pas seulement une époque, mais aussi un style d'écriture : le swing. Le style mainstream (« courant principal ») est le plus souvent dénommé middle jazz (« jazz du milieu ») ou, encore plus simplement, middle, dans les pays francophones. […] Lire la suite

JAZZ À MASSEY HALL

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 270 mots

Afin de s'évader d'un art classique porté à sa perfection par les grands orchestres swing et accaparé par les Blancs, afin de protéger l'esprit du jazz de l'invasion rampante des romances commerciales, quelques jeunes musiciens noirs inspirés par les audaces du guitariste Charlie Christian inventent à New York, au milieu des années 1940, le be-bop, qui représente la première véritable révolution dans l'histoire des musiques afro-américaines. […] Lire la suite

COOL, jazz

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 420 mots

Sans rompre tout à fait avec le bop, le trompettiste Chet Baker, les saxophonistes Art Pepper et Paul Desmond (dans le quartet de Dave Brubeck) ou le Modern Jazz Quartet adhèrent à ces conceptions de 1948 à la fin des années 1950. Parallèlement, en Californie, les musiciens donnent aussi une grande importance aux arrangements et aux sonorités différentes (emploi du hautbois, par exemple). […] Lire la suite

UNE ANTHROPOLOGIE DU JAZZ (J. Jamin et P. Williams)

  • Écrit par 
  • Marc CERISUELO
  •  • 959 mots

Mais les auteurs d'Une anthropologie du jazz (éd. du C.N.R.S., 2010), s'ils sont incontestablement ethnologues de métier, ne vont pas se contenter d'appliquer ce geste parkerien, incontestablement salubre, à leur objet. Cet ouvrage « épatant » – aurait dit Jean Paulhan – est en fait une authentique histoire du jazz revisitée par et grâce à l'anthropologie. […] Lire la suite

PANASSIÉ HUGUES (1912-1974)

  • Écrit par 
  • Alain GERBER
  •  • 587 mots

En 1934, il publie son premier ouvrage (Le Jazz Hot) et fonde avec quelques amis le Hot Club de France. Sa bibliographie, dès lors, ne va cesser de s'étoffer : 144 Hot Jazz Records (1939), La Musique de jazz et le swing (1943), Les Rois du jazz (1944), La Véritable Musique de jazz (1946), Douze Années de jazz (1946), Cinq Mois à New York (1947), Louis Armstrong (1947), Jazz Panorama (1950), Quand Mezzrow enregistre (1952), Dictionnaire du jazz (1954, en collaboration avec Madeleine Gautier), Petit Guide pour une discothèque de jazz (1955), Discographie critique des meilleurs disques de jazz (1958), Histoire du vrai jazz (1959), La Bataille du jazz (1965). […] Lire la suite

MANGELSDORFF ALBERT (1928-2005)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 601 mots

Tromboniste et compositeur allemand, né le 5 septembre 1928 à Francfort-sur-le-Main, mort dans cette ville le 25 juillet 2005, Albert Mangelsdorff jouera d'abord du bop avant de devenir un extraordinaire improvisateur de jazz modal, de free jazz et de jazz-rock. À l'âge de douze ans, il apprend le violon, et il découvre le jazz avec son frère aîné Emil (qui deviendra un célèbre saxophone alto), en fréquentant des clubs à une époque où le jazz est interdit par les nazis. […] Lire la suite

MARSALIS WYNTON (1961- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 597 mots

En 1987, Wynton participe à la création d'un programme de jazz au Lincoln Center de New York et prend la direction du Lincoln Center Jazz Orchestra. Il suscite alors la controverse en défendant le jazz traditionnel et en rejetant la plupart des évolutions musicales survenues après 1965. Depuis la fin des années 1980, Wynton Marsalis développe son propre style et joue aussi bien du jazz New Orleans que du swing ou du hard bop. […] Lire la suite

DIXIELAND

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 1 077 mots

enregistra Livery Stable Blues, premier 78-tours de l'histoire du jazz. Cet enregistrement et les suivants, dont Tiger Rag, Dixie Jazz Band One Step et At the Jazz Band Ball, sont représentatifs du jazz joué par les musiciens blancs, techniquement irréprochables mais beaucoup moins créatifs que les Noirs. L'approche de la musique noire était incarnée par Buddy Bolden, premier grand cornettiste de jazz. […] Lire la suite

TÉNOT FRANK (1925-2004)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 876 mots

En 1999, il cède toutes ses parts du groupe Hachette mais continue à diriger, avec l'aide de Jean-François Bizot, la station de radio jazz TSF 89,9 qui émet sur Paris et la région parisienne. Cet épicurien qui associait dans un même amour jazz, toros et flamenco disparaît le 12 janvier 2004 à Paris. Outre de nombreuses préfaces, Frank Ténot laisse notamment Le Jazz (avec Philippe Carles, Larousse, Paris, 1977), Radio privées, radios pirates (Denoël, Paris, 1977), Boris Vian, Jazz à Saint-Germain (Éditions du Layeur, Paris, 1993), Montreux jazz festival (éditions du Chêne, Paris, 1996), une autobiographie de ton humoristique, Je voulais en savoir davantage (Albin Michel, Paris, 1997), et un recueil de chroniques de jazz, Frankly Speaking : chronique de jazz, de 1944 à 2004 (Éditions du Layeur, 2004). […] Lire la suite

HARD BOP

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 466 mots

À la fin des années 1950, le développement du cool et du West Coast signe, selon certains musiciens, un affadissement du jazz. De plus, la crainte de voir le be-bop récupéré et prendre une forme policé les convainc de revivifier le jazz par le blues et le gospel. Dans les années 1950, des musiciens comme Lester Young ou Count Basie sont sacralisés au point que l'on assimile leur œuvre à un âge d'or du « jazz classique ». […] Lire la suite

MEHLDAU BRAD (1970- )

  • Écrit par 
  • John LITWEILER, 
  • Universalis
  •  • 555 mots

Pianiste et compositeur américain de jazz, né le 23 août 1970 à Jacksonville, en Floride. Comme de nombreux autres grands pianistes de jazz, Brad Mehldau suit dans un premier temps une formation classique et prend ses premiers cours de piano dès l'âge de six ans. Devenu passionné de jazz à l'adolescence, il s'inscrit à la Hall High School de Hartford (Connecticut) et joue dans le célèbre orchestre de jazz de l'école. […] Lire la suite

LEONARD HERMAN (1923-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 421 mots
  •  • 1 média

Ses clichés font l'objet d'une exposition à Londres en 1988 et de publications : L'Œil du jazz (1985), Jazz Memories (1995), Jazz, Giants and Journeys (2006). Après un passage par Ibiza, il s'établit au début des années 1990 à La Nouvelle-Orléans, où il renoue avec la scène jazz. En 2005, l'ouragan Katrina détruit sa maison et avec elle près de 8 000 épreuves qui faisaient parti des archives du photographe. […] Lire la suite

SCHULLER GUNTHER (1925-2015)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 650 mots

Il a notamment écrit et publié Early Jazz : Its Roots and Musical Development (1968, réédité en 1986) et The Swing Era : The Development of Jazz, 1930-1945 (1989), ainsi que l’article « Jazz » de l’Encyclopædia Britannica. Gunther Schuller est mort le 21 juin 2015 à Boston (Massachusetts). […] Lire la suite

HODES ART (1904 env.-1993)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 651 mots

Il publie également des ouvrages, codirige la revue Jazz Record (1943-1947 ; un recueil d'articles de cette revue sélectionnés par lui-même et Chadwick Hansen a été publié sous le titre Selections from the Gutter : Jazz Portraits from « The Jazz Record », University of California Press, Berkeley, 1977). Art Hodes est le premier jazzman à posséder sa propre firme discographique, elle aussi appelée Jazz Record, pour laquelle il enregistre certains de ses meilleurs titres des années 1940. […] Lire la suite

MORTON JOSEPH FERDINAND LA MENTHE (ou LEMOTT) dit JELLY ROLL (1885 ou 1890-1941)

  • Écrit par 
  • Alain GERBER
  •  • 226 mots
  •  • 1 média

Morton, qui débuta comme pianiste dans les maisons closes de La Nouvelle-Orléans, se prétendait « l'inventeur du jazz ». Cette affirmation est contestable, mais Jelly Roll Morton n'en reste pas moins l'un de ceux qui contribuèrent le plus efficacement à tirer le jazz de sa gangue matricielle. Les conceptions pianistiques, puis orchestrales, qu'il élabora à partir du ragtime, définirent le style Nouvelle-Orléans dans ce qu'il eut de plus raffiné et servirent longtemps de point de mire aux autres jazzmen. […] Lire la suite

LYTTELTON HUMPHREY (1921-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 450 mots

Il écrit par ailleurs des histoires drôles pour le magazine Punch, signe des critiques gastronomiques dans les revues Harper's Magazine et Queen, fonde le label discographique Calligraph en 1984 et rédige plusieurs ouvrages d'importance sur l'histoire du jazz, notamment The Best of Jazz, vol. I : Basin Street to Harlem : Jazz Masters and Masterpieces, 1917-1930 (Robson Books, Londres, 1978), vol. […] Lire la suite

BLAKEY ART (1919-1990)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 241 mots

Aux racines du jazz Le quintette devient la formation emblématique du hard-bop, qui, tout en conservant certains acquis du be-bop, renoue avec les racines noires du jazz en intégrant des éléments empruntés au blues et au gospel. Dans le monde entier, les Jazz Messengers font triompher un swing simple et généreux, un jazz immédiatement chaleureux et spectaculaire qui ne renie pas d'évidentes attaches avec la danse. […] Lire la suite

O'FARRILL ARTURO dit CHICO (1921-2001)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 195 mots

De formation classique, influencé par le be-bop, il est l'une des figures marquantes du latin jazz, né de la rencontre entre les musiques afro-cubaines et le jazz. Il étudie la composition à La Havane puis se perfectionne aux États-Unis, auprès de Bernard Wagenaar, Stefan Wolpe et Hall Overton. Il s'établit en 1948 à New York, où il compose pour Benny Goodman (Undercurrent Blues, 1949), Stan Kenton (Cuban Episode, 1950), Machito (Afro-Cuban Jazz Suite, 1950, qui sera interprété par Charlie Parker), Dizzy Gillespie (Afro, 1954). […] Lire la suite

OLIVER JOE dit KING (1884 ou 1885-1938)

  • Écrit par 
  • Alain GERBER
  •  • 309 mots

L'art du cornettiste, chef d'orchestre et compositeur Joe « King » Oliver représente un moment décisif dans la genèse du jazz. Avec lui fut remportée la première victoire sur l'archaïsme louisianais : le jazz échappait à l'exotisme pour devenir une forme d'expression musicale singulièrement féconde ; à partir des éléments hétéroclites de sa préhistoire se construisait enfin une esthétique cohérente. […] Lire la suite

CLAXTON WILLIAM (1927-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 250 mots

Parallèlement, en passionné de jazz, il commence à photographier en amateur les musiciens au hasard de ses rencontres. Il devient ainsi peu à peu le portraitiste de légendes du jazz, de Charlie Parker et Duke Ellington à Thelonious Monk, en passant par Ornette Coleman, Dizzy Gillespie ou Miles Davis et, surtout, Chet Baker. En 1952, avec Richard Bock, il prend part à la création du label qui promeut le style West Coast, Pacific Jazz Records. […] Lire la suite

BRUBECK DAVE (1920-2012)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 964 mots
  •  • 1 média

À la même époque, Brubeck est l'un des premiers musiciens de jazz à animer des ateliers sur les campus américains. Il enregistre plusieurs albums à l'occasion de ces tournées, parmi lesquels Jazz at Oberlin (1953), Jazz at the College of the Pacific (1953), Jazz Goes to College (1954), Jazz Goes to Junior College (1957), qui comptent parmi ses œuvres les mieux considérées par la critique. […] Lire la suite

BLEY CARLA (1938- )

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 046 mots

Elle est membre fondateur de la Jazz Composers Guild, formée à la fin de 1964 par le trompettiste Bill Dixon, et qui rassemble des champions du free jazz : Sun Ra, Archie Shepp, John Tchicai, Cecil Taylor, Mike Mantler et Paul Bley. Avec le trompettiste et compositeur Mike Mantler, elle devient l'un des chefs de file de l'ensemble qui est associé à la guilde, le Jazz Composers Guild Orchestra, qui deviendra, après la dissolution de la guilde en 1965, le Jazz Composer's Orchestra. […] Lire la suite

PONTY JEAN-LUC (1942- )

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 021 mots

 –, la musique savante et le langage du jazz (1961-1964). En 1964, il enregistre son premier album en solo, Jazz Long Playing. Son triomphe au festival de jazz d'Antibes Juan-les-Pins en 1964 décide de l'orientation définitive de sa carrière. Dans un style directement dérivé du bop, Ponty impose d'emblée, avec un son mat, rugueux, presque sans vibrato, un univers aux antipodes des gracieux sortilèges d'un Stéphane Grappelli. […] Lire la suite

BYRD CHARLIE (1925-1999)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 646 mots

C'est paradoxalement en Europe, où il sert à la fin de la Seconde Guerre mondiale, qu'il découvre le jazz ; sa rencontre à Paris avec Django Reinhardt, avec qui il joue, va être déterminante. Après sa démobilisation, il se fixe à New York et se produit avec des musiciens de jazz : avec les clarinettistes Joe Marsala et Sol Yaged (1947), puis avec les pianistes Barbara Carrol (1948) et Freddie Slack (1949). […] Lire la suite

HAINES PAUL (1932-2003)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 140 mots

Écrivain canadien, poète du jazz. Paul Haines est l'auteur du livret d'Escalator Over the Hill (1971), opéra jazz de Carla Bley qui deviendra emblématique du jazz d'avant-garde. Dans les années 1960, il fréquente les clubs de jazz new-yorkais de Greenwich Village, devient l'ami de musiciens tels que Roswell Rudd, John Tchicai, Steve Swallow ou Paul Bley, rédige en 1965 les textes accompagnant l'album Spiritual Unity du trio Albert Ayler, Gary Peacock, Sunny Murray. […] Lire la suite

SAXOPHONE

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 1 452 mots
  •  • 9 médias

C'est dans le jazz que la famille des saxophones va s'épanouir. Le saxophone commence à être intégré dans l'accompagnement dès les années 1920 pour ensuite supplanter la clarinette comme instrument soliste. Le jazz va même ressusciter le saxophone ténor en ut, au son très doux. Styles musicaux Après des débuts difficiles, le saxophone va, avec la trompette, devenir l'instrument roi du jazz. […] Lire la suite

MANN HERBIE (1930-2003)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 161 mots

Il travaille avec les futurs ténors du jazz (Willie Bobo, Chick Corea, Sonny Sharrock...), puis se tourne vers des arrangements pop. Il écrit pour la télévision et le cinéma, et fonde au début des années 1990 une compagnie phonographique qui lui permet de revenir ponctuellement au jazz. […] Lire la suite

DIXON BILL (1925-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 388 mots

Pionnier du free jazz à New York, il organise en 1964, au Cellar Café, à Manhattan, le festival October Revolution in Jazz, événement marquant dans l'histoire de la musique qui introduit une génération d'artistes postérieurs à l'ère d'Ornette Coleman. La même année, il participe à la fondation de la coopérative Jazz Composers Guild Association, qui réunit des champions du free jazz et de l'avant-garde : Sun Ra, Archie Shepp, John Tchicai, Cecil Taylor, Mike Mantler, Paul Bley. […] Lire la suite

WHITEMAN PAUL (1880-1967)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 519 mots

 DeLong, Pops, Paul Whiteman, King of Jazz, New Century Publishers, Piscataway (N.J.), 1983. […] Lire la suite

37th Chamber, PINE (Courtney)

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 340 mots

Né à Londres le 18 mars 1964, ce saxophoniste ténor et soprano commence par jouer dans des groupes de reggae et de funk, puis fait ses premières incursions dans le jazz au sein de différents collectifs. Dans les années 1980, il fonde l'association Abibi Jazz Arts et le big band The Jazz Warriors. Fidèle à son parcours éclectique, il fait se rencontrer musiques afro-américaines et musiques jamaïcaines. […] Lire la suite

AYLER ALBERT (1936-1970)

  • Écrit par 
  • Alain GERBER
  •  • 822 mots

Au reste, la parenté du nouveau jazz et du jazz préhistorique (improvisation collective, hyperexpressionnisme sonore, polyphonie non réglée, méconnaissance ou dédain des conventions) devait être à maintes reprises soulignée par les hommes de la New Thing. « Nous essayons de rajeunir ce vieux sentiment du jazz Nouvelle-Orléans que la musique peut être jouée collectivement et dans une forme libre », a déclaré Ayler. […] Lire la suite

PUENTE TITO (1923-2000)

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 693 mots

Souvent aussi, ce musicien éclectique flirte avec le jazz (Puente Goes Jazz, 1956). À partir du début des années 1960, il écrit des compositions à succès comme Oye Como Va (qui sera repris par Carlos Santana et Celia Cruz) et Pa'los rumberos. Porté par la vague salsa qui a pour mérite de redynamiser les musiques latines, il parcourt le monde à la tête de différents orchestres, comme le Tito Puente's Golden Latin Jazz All Stars formé en 1980. […] Lire la suite

NOBS CLAUDE (1936-2013)

  • Écrit par 
  • Melinda C. SHEPHERD
  •  • 448 mots

Passionné de jazz, Claude Nobs créa en 1967 le Montreux Jazz Festival et fit de cette manifestation, à l’origine de trois jours, un des principaux rendez-vous de la scène musicale internationale. Au fil des éditions et dans le cadre d’une programmation tournée vers le jazz mais aussi vers le rock, la pop et les musiques actuelles, de nombreux musiciens tels que Miles Davis, Ella Fitzgerald, Bill Evans, Nina Simone, Pink Floyd ou encore David Bowie ont foulé la scène de Montreux et y ont donné des prestations scéniques mémorables. […] Lire la suite

BARRETTO RAY (1929-2006)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 206 mots

Percussionniste et batteur américain de jazz, joueur de conga, spécialiste du latin jazz. D'origine portoricaine, il se produit d'abord aux percussions avec Charlie Parker, Max Roach, Art Blakey. Il intègre ensuite le Latin Jazz Combo que dirige le pianiste Eddie Bonemere et remplace le joueur de conga Mongo Santamaria au sein de l'orchestre de Tito Puente (1957-1960). […] Lire la suite

MONTGOMERY LITTLE BROTHER (1906-1985)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 368 mots

Il devient aussi une attraction populaire dans ses tournées internationales et dans des festivals de jazz et de blues. Il meurt le 6 septembre 1985, à Chicago, dans l'Illinois. […] Lire la suite

O.G.D., SMITH (Jimmy)

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 602 mots

En 1960, l'album The Incredible Jazz Guitar of Wes Montgomery lui ouvre la voie de la notoriété dans le monde du jazz. La période où il enregistre pour Verve comprend des arrangements orchestraux et, surtout, des titres beaucoup plus accessibles qu'auparavant. C'est à cette époque qu'il collabore avec l'organiste Jimmy Smith. À partir de 1967, il «commet» trois albums avec arrangements orchestraux, très grand public, qui lui vaudront nombre de critiques de la part des puristes. […] Lire la suite

NEW ORLEANS ou NOUVELLE-ORLÉANS STYLE

  • Écrit par 
  • Jean-Louis CHAUTEMPS
  •  • 917 mots

Il ne s'agit pas, cependant, du premier style de jazz puisqu'il est issu du ragtime, sorte de « jazz primitif » qui commence à exister à La Nouvelle-Orléans vers 1890. Le jazz est donc né avant 1900, même si le mot « jazz » n'apparaît pas avant 1910. L'appellation New Orleans est pratique mais trompeuse : à l'époque, dans la Cité du Croissant – surnom de La Nouvelle-Orléans –, les musiciens jouent en réalité toutes sortes de musiques, bien différentes et souvent très éloignées du jazz. […] Lire la suite

SHEARING GEORGE (1919-2011)

  • Écrit par 
  • John LITWEILER
  •  • 457 mots

Sur les centaines de thèmes dont il est l'auteur, le standard de jazz Lullaby of Birdland, composé en 1952 en hommage au célèbre club de jazz new-yorkais éponyme, constitue son plus grand succès. À partir de 1979, George Shearing se produit pour l'essentiel comme pianiste soliste, souvent accompagné toutefois par un bassiste. Il lui arrive également de s'associer à d'autres artistes, comme le guitariste Jim Hall ou encore le chanteur Mel Tormé. […] Lire la suite

KENTON STAN (1912-1979)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 099 mots

Sa tentative d'émancipation de la tradition des grands orchestres de jazz ne va pas sans quelque intellectualisme. D'où son état de moindre résistance face à l'attraction de la musique contemporaine, dans laquelle le jazz a tant de fois failli se noyer et perdre son âme. […] Lire la suite

BREUKER WILLEM (1944-2010)

  • Écrit par 
  • John LITWEILER, 
  • Universalis
  •  • 394 mots

Le jazzman et compositeur néerlandais Willem Breuker se fit le champion de nombreux courants jazz. À la tête du Willem Breuker Kollektief, il interpréta des œuvres de jazz et de pop, et de compositeurs « classiques » ou d'avant-garde, tels que Béla Bartók, Kurt Weill, Edgar Varèse, Pierre Boulez, et, surtout, produisit ses propres œuvres originales, souvent marquées par la satire sociale. […] Lire la suite

WEST END BLUES (L. Armstrong)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 247 mots

Le 28 juin 1928, à Chicago, accompagné notamment par le pianiste Earl Hines et le batteur Zutty Singleton, il grave pour la firme OKeh une version d'anthologie de West End Blues, qui fera dire au critique Lucien Malson (Des musiques de jazz, 1983) : « Cet homme [Louis Armstrong] fait prendre le jazz, comme on fait prendre un feu timide. La flamme qui surgit et danse, c'est la désormais célèbre introduction de West End Blues. […] Lire la suite

HANCOCK HERBIE (1940- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 889 mots

Parallèlement, il compose du jazz-rock – et, parfois, du jazz, tout simplement – pour des publicités, des programmes télévisés ou des films comme Blow-up, de Michelangelo Antonioni (1966), Death Wish (Un justicier dans la ville de Michael Winner, 1974), ou encore 'Round Midnight (Autour de minuit, de Bertrand Tavernier, 1986), film pour lequel il remporte un oscar. […] Lire la suite

RENAUD HENRI (1925-2002)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 891 mots

mais aussi Radio Monte-Carlo, où il parraine l'émission Jazz Nocturne) et la télévision. Il collabore à de nombreuses revues (notamment à Jazz Magazine) et au Dictionnaire du jazz (Robert Laffont, Paris, 1988). En 1971, il publie chez Casterman une remarquable Histoire du jazz sous forme de fiches signées par des connaisseurs aussi avisés que Philippe Carles, André Clergeat, Alain Gerber, André Hodeir ou François-René Christiani. […] Lire la suite