« Illuminisme »

ILLUMINISME

  • Écrit par 
  • Étienne PERROT
  •  • 4 957 mots

L'illuminisme désigne un courant à la fois philosophique et religieux qui eut son apogée avec les théosophes du xviiie siècle. Il se rattache à la pensée de Plotin, du néo-platonisme, de Maître Eckhart, de Tauler, de la Theologia […] Lire la suite

ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne moderne et contemporaine

  • Écrit par 
  • Michel EUDE, 
  • Alfred GROSSER
  •  • 26 839 mots
  •  • 39 médias

de parler de religiosité – traverse l'Allemagne à la fin du xviiie siècle : l'illuminisme. Forme de la franc-maçonnerie mystique, fondée en 1776 à Ingolstadt, l'illuminisme fit des adeptes en Allemagne du Sud parmi les membres […] Lire la suite

INQUISITION

  • Écrit par 
  • Marcelin DEFOURNEAUX, 
  • Yves DOSSAT
  •  • 5 832 mots
  •  • 2 médias

religieuse plus profonde explique l'accueil très favorable que reçoit, dans les milieux humanistes et dans une partie du clergé, la pensée d'Érasme. Mais illuminisme et éramisme apparaissent d'autant plus redoutables à l'Inquisition qu'ils évoquent la « justification par la foi » qui a abouti à la révolte […] Lire la suite

LIBRE-ESPRIT MOUVEMENT DU

  • Écrit par 
  • Raoul VANEIGEM
  •  • 3 154 mots

(ou « illuminisme »). Les alumbrados soutiennent que l'amour de Dieu dans l'homme est Dieu lui-même. Une telle révélation confère à la fois l'impeccabilité et l'état de perfection. L'Inquisition intervient à Tolède, Grenade, Salamanque et Valladolid (1529) en s'efforçant d'amalgamer dans une même réprobation […] Lire la suite

LODOLI fra CARLO (1690-1761)

  • Écrit par 
  • Marilù CANTELLI
  •  • 475 mots

dans le débat que l'illuminisme développa autour des problèmes de l'architecture. Davantage remarqué pour son « ardeur philosophique » que pour sa piété, Lodoli exerce son rôle de critique militant dans le milieu du jeune patriciat vénitien, le plus réceptif aux nouvelles idées. Lodoli s'employa à réviser […] Lire la suite

ALUMBRADOS

  • Écrit par 
  • Raoul VANEIGEM
  •  • 382 mots

. Initialement suspectés d'illuminisme, Jean de la Croix et Thérèse d'Ávila insisteront, en revanche, sur la macération, qui fonde une mystique contemplative en accord avec l'orthodoxie. Le terme alumbrado, apparu incidemment en 1498 et en 1512, se vulgarise en 1525 pour qualifier […] Lire la suite

BALZAC HONORÉ DE

  • Écrit par 
  • Maurice MÉNARD
  •  • 15 043 mots
  •  • 3 médias

jusqu'à Louis Lambert se repère un même souci faustien. Dès lors, comment concilier avec cette constante aspiration à la connaissance scientifique l'intérêt de Balzac pour les adeptes du mysticisme et de l'illuminisme ? Comme l'écrit Madeleine Ambrière-Fargeaud (Balzac […] Lire la suite

BATAILLON MARCEL (1895-1977)

  • Écrit par 
  • Charles AMIEL
  •  • 1 152 mots

l'illuminisme espagnol et la spiritualité érasmienne, leurs affinités, leur fusion intime à l'origine de cette religiosité nouvelle, de ce christianisme essentiel, intériorisé, qui brilla dans la péninsule Ibérique d'un éclat particulier. Face à l'histoire d'Espagne « verticale », diachronique, d'un […] Lire la suite

CAZOTTE JACQUES (1719-1792)

  • Écrit par 
  • Denise BRAHIMI
  •  • 600 mots

, s'adonner aux rêveries et aux hallucinations de l'illuminisme. La Harpe lui prête une lugubre prédiction, qui daterait de 1788, sur la Révolution. Il est vrai qu'à la différence des martinistes il était royaliste fidèle. Après qu'on eut saisi de lui une correspondance peu équivoque sur ce point […] Lire la suite

CÉVENOL PROPHÉTISME

  • Écrit par 
  • Bernard ROUSSEL
  •  • 1 007 mots

protestantisme pourtant marqué par la tradition calviniste et hostile à l'illuminisme. Ce phénomène s'explique par l'application « à la rigueur » de l'édit, qui précède la révocation de celui-ci. La contradiction alors est grande entre, d'une part, le loyalisme qui caractérise les théologiens et pasteurs, sauf […] Lire la suite

COLERIDGE SAMUEL TAYLOR (1772-1834)

  • Écrit par 
  • Paul ROZENBERG
  •  • 2 854 mots
  •  • 1 média

, la philosophie et la politique. D'abord tenté par le compromis unitarien entre anglicanisme et méthodisme, il se passionne pour le panthéisme (Bruno, Spinoza), le gnosticisme et l'illuminisme (Boehme), le matérialisme chrétien (Hartley) et le fidéisme (Kant, Schelling), suivant une démarche typiquement […] Lire la suite

CONFRÉRIES MUSULMANES

  • Écrit par 
  • Charles-Robert AGERON
  •  • 1 563 mots

, moussem), visite au tombeau du fondateur (ziyāra), offrandes et aumônes pieuses, travaux d'entraide. Les canonistes musulmans ont constamment lutté contre les confréries, suspectes d'innovations blâmables ou d'illuminisme. Celles-ci ont toujours affirmé ne […] Lire la suite

CONFUCIUS & CONFUCIANISME

  • Écrit par 
  • ETIEMBLE
  •  • 14 466 mots
  •  • 2 médias

Deux millénaires et demi durant, ou peu s'en faut, la pensée, la fable et l'influence de Kongzi, notre Confucius, ont formé une grande part des Chinois, des Coréens, des Vietnamiens, des Japonais et jusqu'à certains Européens. Si même on la compare à celle de Mahomet ou du Bouddha, la marque de ce moraliste semble exceptionnellement tenace :Il ne parla qu'en sage, et jamais en prophète Cependant o […] Lire la suite

CONSPIRATIONNISME

  • Écrit par 
  • Emmanuel TAÏEB
  •  • 6 437 mots
  •  • 2 médias

consacré un ouvrage à Adam Weishaupt en 1935, où il pose que lutter contre les juifs revient à lutter à la fois contre le communisme et l’illuminisme. L’officier de la marine royale canadienne et ancien membre des services de renseignement, William Guy Carr, remet les Illuminati au goût du jour dans un […] Lire la suite

DARNTON ROBERT (1939- )

  • Écrit par 
  • Roger CHARTIER
  •  • 1 021 mots

le pensait et divisées entre radicalisme et compromis, entre raison et illuminisme, entre philosophie et vulgarisation ; ensuite, la République des lettres, déchirée entre les philosophes établis et les « Rousseau du ruisseau » ; enfin, la Révolution française, dont les origines sont à chercher non […] Lire la suite

DE SANCTIS FRANCESCO (1817-1883)

  • Écrit par 
  • Norbert JONARD
  • , Universalis
  •  • 1 354 mots

 ; il continua par ailleurs à se perfectionner en suivant les leçons du marquis Basilio Puoti, un puriste pour qui la littérature s'arrêtait au xvie siècle. Le disciple devint bientôt un maître, en 1839, à l'école de Vico Bisi où il découvrit l'illuminisme […] Lire la suite

GEYMONAT LUDOVICO (1908-1991)

  • Écrit par 
  • Fabio MINAZZI
  •  • 1 180 mots

et articulée qui se développe toujours conjointement à l'histoire de l'homme. À l'opposé de la rationalité absolue défendue par la métaphysique classique moderne, le « néo-illuminisme » souligne la nécessité de passer d'une rationalité dogmatique à une rationalité critique, plus ponctuelle et plus délimitée […] Lire la suite

IONIENNES ÎLES

  • Écrit par 
  • Spyros ASDRACHAS, 
  • Pierre-Yves PÉCHOUX
  •  • 1 003 mots
  •  • 2 médias

et la culture traditionnelle, ainsi que la répercussion des idées de la Renaissance puis de l'illuminisme, ont créé une littérature hellénophone qui trouvera son apogée au xixe siècle dans l'œuvre poétique de Dionysios Solomos. La première domination française […] Lire la suite

KABBALE

  • Écrit par 
  • François SECRET, 
  • Gabrielle SED-RAJNA
  •  • 7 274 mots

, dès 1548, traduit à Venise le Zohar sur la Genèse, le Bahir, le Commentaire de Menahem de Recanati. Son illuminisme, dans lequel les thèmes de l'âme du Messie et du Gilgul (ou révolution des âmes) dominent, le fit censurer tant en Italie […] Lire la suite

KIRCHBERGER NIKLAUS ANTON (1739-1799)

  • Écrit par 
  • Antoine FAIVRE
  •  • 186 mots

plus activement encore avec Saint-Martin et Eckartshausen, ce qui nous vaut de nombreuses lettres de ces deux théosophes. Il n'est guère d'aspects de l'illuminisme qui lui demeurent étrangers. Les dernières années de sa vie, marquées par un christianisme teinté de quiétisme, sont consacrées à un […] Lire la suite

LAVATER JOHANN-CASPAR (1741-1801)

  • Écrit par 
  • Antoine FAIVRE
  •  • 795 mots
  •  • 1 média

.) avec des hommes tels que Kirchberger et Isaac Iselin ; il s'intéresse à la pédagogie, notamment aux ouvrages de Basedow ; il tente de convertir au christianisme le philosophe juif Moses Mendelssohn. Dès l'enfance, une piété joyeuse, très vive, l'envahit tout entier. En même temps, son illuminisme […] Lire la suite

LE FÈVRE DE LA BODERIE GUY (1541-1598)

  • Écrit par 
  • Françoise JOUKOVSKY
  •  • 954 mots

) de Ficin. Souvent étranges, les œuvres de La Boderie procèdent d'un constant souci de déchiffrement, dû à un illuminisme assagi par rapport à celui de Postel, mais profond. La Boderie s'efforce de décrypter les secrets de la Création, en particulier les signes qui annonceront la fin des temps et l'accomplissement des oracles dans le corps mystique de l'Église. […] Lire la suite

MILOSZ OSCAR VLADISLAS DE LUBICZ- (1877-1939)

  • Écrit par 
  • Jean BELLEMIN-NOEL
  •  • 1 237 mots

et les débuts du surréalisme. Nourri de Dante, de Goethe, de Byron et de Poe, féru d'illuminisme, d'alchimie, de Kabbale, ses vrais héros sont Faust et Salomon ; cette constellation de noms suffit à le placer hors du temps, surtout hors de notre temps. Mais sa démarche, dont l'unité […] Lire la suite

MÜNZER, MÜNTZER ou MUNCERUS THOMAS (1489 env.-1525)

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 679 mots

classique et patristique, ainsi qu'une connaissance étendue des écrits mystiques et de la littérature joachimite. En 1520, sur la recommandation de Luther, il est nommé à Zwickau en Saxe, où il rejoint les communautés ou conventicules groupés autour de Nicolas Storch et fondés sur l'illuminisme […] Lire la suite

NODIER CHARLES (1781-1844)

  • Écrit par 
  • Pierre MOREAU
  •  • 1 876 mots
  •  • 1 média

, dans l'Écosse préhistorique d'Ossian, dans les origines celtiques et, à partir de 1820, dans la plus ancienne France, au long de ses Voyages pittoresques et romantiques (qu'il publie en collaboration avec Isidore Taylor et Alphonse de Cailleux). Il se plonge aussi dans l'illuminisme […] Lire la suite

NOMBRES SYMBOLIQUE DES

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 176 mots

Les Origines sacrées des sciences modernes) et dans nombre d'essais de constitution de « systèmes universels », tels les projets encyclopédiques, tableaux, classifications des savoirs, etc. Elle inspire en partie l'illuminisme (notamment les textes de Saint-Martin), pour connaître un nouvel essor à […] Lire la suite

ORGANIQUE ARCHITECTURE

  • Écrit par 
  • Bruno ZEVI
  •  • 3 077 mots
  •  • 4 médias

dans les différents groupes, à la psychanalyse. Pour les architectes organiques, l'architecture classique est celle du pouvoir, des institutions répressives, des dictatures politiques et intellectuelles, des superstructures idéologiques, illuminisme inclus : c'est l'architecture close, de l'objet en soi […] Lire la suite

PAUL IV, GIOVANNI PIETRO CARAFA (1476-1559) pape (1555-1559)

  • Écrit par 
  • Armand DANET
  •  • 445 mots

sont suspectés d'illuminisme. L'histoire enregistre pourtant encore que cet homme intègre choisit pour secrétaire d'État un de ses neveux, Carlo Carafa, qui a gouverné les États pontificaux par le régime de l'arbitraire et de la simonie et qui a réussi, trompé par Henri II de France, à s'aliéner […] Lire la suite

PERNETY ANTOINE JOSEPH (1716-1801)

  • Écrit par 
  • Antoine FAIVRE
  •  • 797 mots

de Beaufort et Chais de Sourcesol. Vernetti de Vaucroze, déçu de ne pouvoir la ressusciter, s'affilie en 1808 aux Chevaliers bienfaisants de la Cité sainte. Corberon et Divonne, deux ésotéristes bien connus de l'histoire de l'illuminisme, ont fait partie des illuminés d'Avignon. […] Lire la suite

PHYSIOGNOMONIE

  • Écrit par 
  • Anne-Marie LECOQ
  •  • 8 003 mots
  •  • 1 média

e siècle étonnerait donc si, par bien des aspects, elle ne participait pas, précisément, à la réaction contre l'Aufklärung. Les deux principaux auteurs de traités – ils se multiplient – appartiennent aux courants irrationalistes religieux : illuminisme […] Lire la suite

PROTESTANTISME - Les Églises protestantes de la fin de la Réforme au début du XXe s.

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 1 942 mots

-vis du vieux fond magique, une résurgence se produisit avec l'illuminisme, en particulier avec Swedenborg, qui dialogue avec les morts, et avec le pasteur zurichois Lavater, qui réunit, par l'étude des traits du visage, le présent au passé et à l'avenir. C'est l'époque où se déploient l'action […] Lire la suite

QUARONI LUDOVICO (1911-1987)

  • Écrit par 
  • Marilù CANTELLI
  •  • 609 mots

 ; le projet où il s'engage le plus jusqu'en 1970 est celui du concours pour le bureau de la Chambre des députés en 1967. L'église de Gibellina (1970) est un hommage à l'illuminisme et en particulier à Boullée. À l'issue d'un enseignement universitaire fécond en publications : La Torre […] Lire la suite

RÉFORME

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 8 459 mots
  •  • 3 médias

accompagnée d'une transmission orale. Mais Calvin appréciait peu ces nicodémites, qui continuaient de s'associer aux cérémonies de l'Église, et il les condamna dans deux épîtres importantes, ainsi que l'illuminisme, qui menaçait certaines assemblées évangéliques. Il unifia les aspirations religieuses […] Lire la suite

SENANCOUR ÉTIENNE PIVERT DE (1770-1846)

  • Écrit par 
  • Béatrice DIDIER
  •  • 1 584 mots

'« antiphilosophisme », mais un essai d'équilibre – difficile, tendu – entre une pensée exigeante, austère, et une sensibilité sollicitée par le rêve, l'inconnu, les aspirations mystiques. Oberman est l'œuvre d'un athée, curieux parfois d'illuminisme et de martinisme. Pourtant le doute […] Lire la suite

VERRI ALESSANDRO (1741-1816)

  • Écrit par 
  • Norbert JONARD
  •  • 751 mots

qu'il rédigea pour le Caffè (juin 1764-mai 1766), un journal encyclopédique qu'il lança avec son frère et quelques amis comme Beccaria, Visconti, Frisi, Longhi, qui menèrent dans ses colonnes la bataille de l'illuminisme lombard. Ils se voulaient et furent des hommes de progrès […] Lire la suite

VINCENT DE PAUL saint (1581-1660)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 803 mots

des galères. Familier des « dévots » de la cour, Vincent prend la défense de Saint-Cyran, qu'on accuse d'illuminisme ; il rencontre alors François de Sales, qui a sur lui une certaine influence. Par ses fonctions d'aumônier des galériens et des matelots et comme prêtre de campagne sur les terres […] Lire la suite

WERNER ZACHARIAS (1768-1823)

  • Écrit par 
  • Antoine FAIVRE
  •  • 566 mots

Enfant de Königsberg, Zacharias Werner se tourne de bonne heure vers la franc-maçonnerie, par calcul plus que par conviction. Mais, bien vite, il fait siennes les conceptions fondamentales de l'illuminisme de l'époque. Ernst Christian Friedrich Mayr (1755-1821), esprit inquiétant, rose-croix […] Lire la suite

WILLIAM BLAKE (exposition)

  • Écrit par 
  • Jean-François POIRIER
  •  • 1 035 mots

On a pu dire que le xviiie siècle avait autant été le siècle des Lumières que de l'illuminisme. Nul doute que William Blake (1757-1827) se situa du côté des illuminés, comme on le voit tout au long de l'exposition présentée au Petit Palais […] Lire la suite

WRIGHT FRANK LLOYD (1867-1959)

  • Écrit par 
  • Bruno ZEVI
  •  • 2 799 mots

lui. Depuis le Panthéon jusqu'à la Maison sur la cascade, l'effort des architectes, au Moyen Âge, à la Renaissance, au cours de la période baroque et de l'illuminisme, vise à libérer cet espace, à établir un dialogue entre la cavité architecturale et le paysage. Mais en 1936, pour la première […] Lire la suite

WROŃSKI HOËNÉ (1776-1853)

  • Écrit par 
  • Antoine FAIVRE
  •  • 949 mots

, pour les convaincre de l'intérêt de sa pensée. Un épisode pittoresque de l'illuminisme contribue à jeter le discrédit sur cet homme, pourtant génial. En 1814, le banquier Arson veut lui acheter son « secret de l'absolu » ; mais, reconnaissant l'intérêt de l'enseignement reçu, il refuse de payer […] Lire la suite

Rejoignez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire et recevez en cadeau un ebook au choix !