« Histoire sociale »

HISTOIRE (Domaines et champs) Histoire sociale

  • Écrit par 
  • Vincent VIET
  •  • 3 575 mots

), les apports d'une histoire économique et sociale des entreprises, de l'histoire politique du mouvement ouvrier, de l'archéologie industrielle, de l'histoire des conditions de travail et de l'histoire de l'immigration. L'intérêt des historiens du social pour la prosopographie, fondée sur le traitement quantitatif de biographies, mérite tout autant d'être signalé. […] Lire la suite

Le média de la recherche « Histoire sociale » :

Lucien Febvre

Lucien Febvre
Crédits : AGIP/ Bridgeman Images

photographie

HISTOIRE (Histoire et historiens) Les usages sociaux de l'histoire

  • Écrit par 
  • Olivier LÉVY-DUMOULIN
  •  • 3 818 mots
  •  • 4 médias

Pour Marc Bloch, dans Apologie pour l'histoire (1940), l'histoire ne se justifie pas comme une « science du passé » dont la seule vertu serait l'art pour l'art. Il fustige, dans L'Étrange Défaite (1949), le repli des savants dans leur laboratoire hors de la cité et de ses combats. Il fait ainsi écho aux comptes rendus des Annales d'histoire économique et sociale, où son ami Lucien Febvre, alors professeur au Collège de France, n'hésite pas à discréditer l'érudition sans finalité en souhaitant que la société supprime une activité aussi inutile. […] Lire la suite

HISTOIRE (Histoire et historiens) L'écriture de l'histoire

  • Écrit par 
  • Christian DELACROIX
  •  • 4 397 mots

De la disqualification à la réhabilitation du récit Un cran supplémentaire dans le procès en suspicion mené contre la « forme » et la dimension littéraire de l'histoire est franchi avec les historiens qui, au début du xxe siècle, promeuvent et pratiquent une histoire sociale des structures défendue comme « histoire-science sociale » contre une histoire-récit dénoncée comme superficiellement descriptive. […] Lire la suite

HISTOIRE (Histoire et historiens) Sources et méthodes de l'histoire

  • Écrit par 
  • Olivier LÉVY-DUMOULIN
  •  • 6 217 mots
  •  • 6 médias

Ainsi, autour de ces sources d'une histoire sociale de masse s'articule l'insertion des individus dans une trame sociale resserrée. La prosopographie illustre la reconnaissance des apports de la méthode comparative (soulignés par Marc Bloch dans son projet de chaire d'histoire comparée au Collège de France en 1928) dans la constitution, la préparation et l'interprétation des sources, avec à la fois l'établissement des régularités et la mise en évidence des caractères originaux des phénomènes, des structures ou des acteurs. […] Lire la suite

HISTOIRE (Domaines et champs) Histoire économique

  • Écrit par 
  • Michel MARGAIRAZ
  •  • 4 543 mots
  •  • 1 média

C'est le cas de l'histoire des politiques publiques ou encore des services publics économiques, qui recomposent à la fois l'histoire du droit, de l'économie et de la politique. Vers une histoire économique du social, de la culture et du politique En retour, l'intégration des dynamiques économiques participe aussi aux mutations de l'histoire sociale, politique ou culturelle. […] Lire la suite

HISTOIRE (Domaines et champs) Histoire culturelle

  • Écrit par 
  • Pascal ORY
  •  • 2 906 mots

À l'orée du xxie siècle, l'histoire culturelle apparaît comme particulièrement en vogue. La formule est d'usage fréquent pour qualifier un champ de recherche : « histoire culturelle » en France, cultural history ou culture history dans les pays anglo-saxons, Kulturgeschichte en Allemagne... On peut la définir comme une modalité d'histoire sociale qui circonscrit son enquête aux phénomènes symboliques ou, pour le dire plus simplement, comme une histoire sociale des représentations. […] Lire la suite

HISTOIRE (Domaines et champs) Histoire politique

  • Écrit par 
  • Serge BERSTEIN
  •  • 4 642 mots
  •  • 2 médias

L'histoire politique connaît alors une éclipse, les chercheurs se détournant d'un domaine peu porteur pour se consacrer à l'histoire économique, sociale, des mentalités, à l'histoire des aspects quotidiens et matériels de la vie des sociétés. La résurrection de l'histoire politique C'est précisément dans la brèche abandonnée par ces courants dominants que va se renouveler l'histoire politique au milieu des années 1970. […] Lire la suite

HISTOIRE (Histoire et historiens) Courants et écoles historiques

  • Écrit par 
  • Bertrand MÜLLER
  •  • 6 837 mots

Hans-Ulrich Wehler (1931-2014), professeur d'histoire à l'université de Bielefeld, développe un programme de « science sociale historique » inspirée de la sociologie de Max Weber ; il contribue au développement de l'« école de Bielefeld » qui repose sur deux idées : 1) l'histoire peut être une science sociale (Historische Sozialwissenschaft) qui aborde la réalité historique dans une perspective de changement social, et 2) il réaffirme le lien entre engagement scientifique et pratique sociale. […] Lire la suite

PSYCHOLOGIE SOCIALE

  • Écrit par 
  • Laurent BÈGUE
  •  • 4 480 mots

L’un des contemporains de Le Bon, le psychologue anglais William McDougall, sera l’auteur d’un manuel intitulé Social psychology, ouvrage qui est souvent considéré comme l’acte de naissance de la discipline et qui contribuera à populariser ces idées. Cette paternité reste néanmoins très discutée, car c’est bien antérieurement, dès 1889, que le français Gabriel Tarde publiait ses Études de psychologie sociale et que le Psicologia Sociale de l’Italien Paolo Orano était imprimé (1893). […] Lire la suite

ORGANISATION SOCIALE

  • Écrit par 
  • Jean CUISENIER
  •  • 5 281 mots
  •  • 5 médias

C'est ainsi que selon Durkheim, la variété des types de société s'explique par la différenciation sociale, ou division du travail social : l'histoire manifeste la prépondérance progressive de la solidarité organique sur la solidarité mécanique. Pour Radcliffe-Brown, au contraire, et surtout pour Murdock, plus statisticien, c'est non par l'analyse théorique, mais par l'étude ethnographique ou l'investigation empirique dans l'univers des cultures qu'il faut rechercher quels sont les principes de l'organisation sociale. […] Lire la suite

PROTECTION SOCIALE

  • Écrit par 
  • Vincent VIET
  •  • 4 332 mots
  •  • 1 média

L'inertie institutionnelle des systèmes de protection sociale reste cependant remarquable, car, si les prestations évoluent sensiblement, leur mode de financement et leur organisation demeurent toujours très influencés par les principes dont ils sont issus.La coexistence depuis plus d'un siècle de plusieurs formes de protection sociale à l'intérieur des États-providence, sans la disparition concomitante de l'autoprotection, soulève plusieurs questions : comment leur poids relatif a-t-il évolué dans la durée ? Dans quelle mesure l'offre composite de protection sociale s'est-elle adaptée à l'évolution des structures sociodémographiques et socioprofessionnelles des sociétés occidentales ? Les enjeux liés à la protection sociale ont-ils changé de nature ? Un contexte en constante mutation Le clivage le plus durable dans l'histoire de la protection sociale est assurément celui qui sépare l'assistance (publique et privée) de la prévoyance (libre ou obligatoire). […] Lire la suite

HISTOIRE (Domaines et champs) Histoire des relations internationales

  • Écrit par 
  • Robert FRANK
  •  • 4 392 mots

Enfin, grâce à la tradition de l'histoire sociale comparée, l'histoire de l'Europe est renouvelée. Les travaux d'Hartmut Kaelble recherchent les convergences qui ont conduit au développement d'une société européenne spécifique, différente des autres sociétés industrielles et développées. Au Royaume-Uni, le pragmatisme de la recherche l'emporte sur le débat idéologique, sans toutefois empêcher une réflexion méthodologique approfondie. […] Lire la suite

SOLIDARITÉ SOCIALE

  • Écrit par 
  • Jean-Christophe MARCEL
  •  • 1 235 mots

C'est dans son travail de thèse, De la division du travail social (1893), qu'Émile Durkheim utilise la notion de solidarité sociale. Celle-ci renvoie au lien moral qui unit les individus d'un même groupe, et qui forme le ciment de la cohésion sociale : pour qu'une société existe, il faut que ses membres éprouvent de la solidarité les uns envers les autres. […] Lire la suite

HISTOIRE (Histoire et historiens) Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • Olivier LÉVY-DUMOULIN
  •  • 1 099 mots

Sans doute parce qu'elle est la moins formalisée des sciences humaines et parce que son lexique repose essentiellement sur des notions « indigènes », formulées par les acteurs, l'histoire a accepté cette redécouverte. Fruit d'un rapport à la temporalité et de formes d'écriture, l'histoire n'échappe pas à la loi des savoirs humains : il s'agit d'une production sociale. […] Lire la suite

JUSTICE SOCIALE

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 7 957 mots

Associé aux problèmes de la pauvreté, de l'exclusion, de la solidarité, le débat sur la justice sociale est, plus fondamentalement lié à celui, toujours ouvert, sur les moyens propres à assurer la cohésion sociale. À ce titre, il se nourrit d'arguments fournis par la plupart des sciences humaines, de la philosophie morale et politique à l'économie politique et sociale. […] Lire la suite

MOBILITÉ SOCIALE

  • Écrit par 
  • Dominique MERLLIÉ
  •  • 2 479 mots

Monter, rester stable ou descendre sur l'« échelle sociale » sont des expériences ou des attentes sociales communes, dont l'histoire comme la fiction littéraire fournissent de nombreux exemples qui peuvent structurer l'imaginaire social et les ambitions. Ce que les sociologues étudient sous le nom de « mobilité sociale » (terme stabilisé depuis l'ouvrage de Pitirim Sorokin paru en 1927) renvoie, en premier lieu, à des expériences partagées et à des notions de sens commun, comme à des idéologies ou à des discours politiques, dont témoigne par exemple le thème récurrent de « la panne de l'ascenseur social ». […] Lire la suite

ÉCONOMIE SOCIALE

  • Écrit par 
  • Éric BIDET
  •  • 6 010 mots

Si on considère cette longue histoire brièvement évoquée du concept d’économie sociale, on peut y percevoir trois dimensions qui se complètent et expliquent la complexité de ce concept et l’incompréhension dont il pâtit parfois.La première dimension est celle d'un mouvement social quand émerge en Europe, au tout début du xixe siècle, avec des auteurs tels que Sismondi, Owen ou Fourier, une réflexion critique dénonçant, bien avant Marx, les excès du capitalisme industriel et du modèle libéral. […] Lire la suite

CONFIGURATION SOCIALE

  • Écrit par 
  • Fabien CARRIÉ
  •  • 1 088 mots

Articulé dans l’acception éliassienne à la notion de processus, le concept de configuration permet en effet de penser ensemble – comme nécessairement encastrés et imbriqués – les transformations de différents niveaux d’intégration sociale. Dans la perspective d’une histoire longue de l’humanité, les relations réciproques des individus prennent des allures imprévues, suscitent des processus qui, bien qu’aveugles, involontaires et impensés, tendent néanmoins dans une certaine direction. […] Lire la suite

HISTOIRE GLOBALE

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves SAUNIER
  •  • 5 932 mots
  •  • 1 média

Histoire, Espaces, Relations (2012). On peut prendre la mesure de l’ampleur des travaux accomplis sous ces égides en consultant la massive et œcuménique bibliographie rassemblée par le Network of Global and World History Organizations, accessible en ligne avec ses centaines de publications en plusieurs langues et alphabets. Qu’est-ce qui réunit, qu’est-ce qui sépare, les travaux présents dans ce panorama au large spectre ? Partages et convergences Entre 1950 et 1970, l’histoire sociale a proposé un déplacement vertical du regard historien : une histoire des groupes sociaux ordinaires plutôt que des élites, une histoire par le bas en matière de catégories sociales. […] Lire la suite

MICRO-HISTOIRE

  • Écrit par 
  • Paul-André ROSENTAL
  •  • 1 794 mots

Elle prolonge la réception en Italie, à compter du milieu des années 1960, du paradigme des Annales, c'est-à-dire d'une histoire sociale et économique qui tranchait avec une tradition nationale tournée vers l'histoire politique et un certain idéalisme. En France, cette « nouvelle histoire » s'était développée en relation avec l'expansion économique des Trente Glorieuses, avec la foi dans la planification, la régulation de la société, la modernisation. […] Lire la suite

HISTOIRE ATLANTIQUE

  • Écrit par 
  • Clément THIBAUD
  •  • 3 728 mots
  •  • 2 médias

Ces études sur la construction historique de la race comme facteur de discrimination sociale et culturelle critiquent l'histoire européocentrée, dont les grandes découvertes et l'expansion européenne forment des jalons considérés comme triomphants. Certains historiens, comme Richard White, pour les Amérindiens des Grands Lacs, ou Katherine Mancke pour l'Afrique de l'Ouest, décrivent les échanges et les confrontations qui ont eu lieu entre les empires européens et les souverainetés non européennes en les mettant sur le même plan : les peuples autochtones de l'Afrique et de l'Amérique n'étaient pas de simples « tribus ». […] Lire la suite

HISTOIRE (notions de base)

  • Écrit par 
  • Philippe GRANAROLO
  •  • 3 161 mots

 » Doutant de l’objectivité des faits, ne croyant plus au progrès, remettant en cause l’existence d’un point de vue centralisateur à partir duquel serait bâti le récit historique, une « nouvelle histoire » a vu le jour. Elle a pris naissance dans la revue des Annales d’histoire économique et sociale, créée en 1929 par Marc Bloch (1886-1944) et Lucien Febvre (1878-1956), instigateurs d’une révolution parfois comparée à celle que connut la physique à la fin du xixe siècle quand elle renonça au strict déterminisme au profit d’un déterminisme statistique. […] Lire la suite

CINÉMA ET HISTOIRE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre JEANCOLAS
  •  • 8 291 mots
  •  • 5 médias

Le cinéma de fiction saisit de plus en plus finement l'histoire (sociale) en acte. Le cinéma reconstruit l'histoire Le film d’histoire Le cinéma c’est également la machine à remonter le temps. Les metteurs en scène sont capables de donner une apparence de vie à Louis XIV, à Jeanne d'Arc, voire à Jésus-Christ, mais aussi à la population d'un village médiéval ou aux bâtisseurs des pyramides. […] Lire la suite

RESPONSABILITÉ SOCIALE DES SCIENTIFIQUES

  • Écrit par 
  • Jacques TESTART
  •  • 7 709 mots
  •  • 5 médias

Il reste que la science a toujours constitué ou tendu à constituer un pouvoir en Occident, et que les persécutions de savants furent nombreuses dans l'histoire, les figures de Giordano Bruno ou de Galilée étant emblématiques. Si la religion catholique s'est distinguée dans cette chasse aux sorcières, l'histoire du lyssenkisme et de la pseudo-hérédité des caractères acquis, en U. […] Lire la suite

HISTOIRE (Domaines et champs) Anthropologie historique

  • Écrit par 
  • André BURGUIÈRE
  •  • 3 148 mots
  •  • 1 média

Au-delà de l'histoire quantitative Deux historiens ont joué un rôle essentiel dans ce développement. Dans La Méditerranée et le monde méditerranéen à l'époque de Philippe II (1949), Fernand Braudel poursuit un projet d'histoire totale. Il cherche à montrer avec assez d'ampleur comment interagissent différents niveaux de la réalité historique et surtout différents types de temporalité pour comprendre le mouvement de l'histoire dans sa globalité. […] Lire la suite

HÔPITAL (HISTOIRE DE L')

  • Écrit par 
  • Robert-Frédéric BRIDGMAN, 
  • Universalis
  •  • 4 224 mots
  •  • 4 médias

Le développement historique des hôpitaux L’histoire des établissements hospitaliers s'étend sur au moins deux millénaires en Europe. L'hébergement et le traitement des pauvres, des malades et des invalides sont apparus en réponse aux exigences morales affirmées par les religions et les divers systèmes sociaux, mais peut-être surtout en réponse aux besoins d’ordre et de main-d’œuvre au cours des périodes de prospérité économique puis avec le développement du droit. […] Lire la suite

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET SOCIAL Histoire

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques FRIBOULET
  •  • 8 118 mots
  •  • 4 médias

L'histoire économique et sociale a montré que le développement pouvait s'accompagner d'une forme d'asservissement au capital technique. Pensons aux conditions de travail qui ont prévalu et prévalent encore en l'absence d'une législation sociale effective. Mais les analyses les plus récentes des processus de développement sont moins pessimistes à cet égard. […] Lire la suite

HISTOIRE (Domaines et champs) Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • Serge BERSTEIN
  •  • 1 113 mots

Ainsi, sans le problème posé à la société dans les années 1980 par le retour d'un chômage qu'on croyait révolu et par les phénomènes de précarisation du travail, la place tenue aujourd'hui dans l'histoire sociale par le thème des formes et des conditions du travail et par celui de la protection sociale revêtirait sans doute moins d'importance. De même, les interrogations contemporaines sur les problèmes d'identité et de droit à la différence expliquent-elles le renouveau d'une histoire coloniale et postcoloniale à dimension fortement révisionniste et non dénuée d'intention polémique, se substituant ainsi aux études relevant des approches classiques de l'histoire politique, économique, sociale ou anthropologique. […] Lire la suite

SPORT (Histoire et société) Histoire

  • Écrit par 
  • Robert PARIENTÉ
  •  • 12 553 mots
  •  • 5 médias

Entre la naissance de l'acte sportif, accompli par l'homme primitif et les épreuves que des centaines de millions de spectateurs suivent avec passion aujourd'hui, quand ils n'y participent pas, subsiste un fil conducteur que les aléas de l'évolution ne sont pas parvenus à rompre.« Le sport, a écrit Jean Giraudoux, est le seul moyen de conserver dans l'homme les qualités de l'homme primitif. […] Lire la suite

GENRE ET HISTOIRE DE L'ART

  • Écrit par 
  • Fabienne DUMONT
  •  • 2 494 mots
  •  • 3 médias

En histoire de l’art, les études de genre s’intéressent aux diverses représentations de la masculinité et de la féminité, aux rapports sociaux de sexe et aux sexualités, et à leurs transformations au cours du temps. Le concept de genre se réfère à la répartition hiérarchique des rôles selon le sexe dans une société donnée, répartition qui contribue à la construction sociale des normes masculines et féminines. […] Lire la suite

PROSTITUTION EN EUROPE (HISTOIRE DE LA)

  • Écrit par 
  • Yannick RIPA
  •  • 3 061 mots

Aussi, l’histoire de la prostitution alterne, sans logique chronologique, des phases d’acceptation, comme dans l’Antiquité, de rejet moral dans le Moyen Âge chrétien, de réglementation, dans l’Europe du xixe siècle, de prohibition complexe, de tentatives d’abolition ou de banalisation à diverses époques… Aujourd’hui, son éventuelle requalification en « vente de services sexuels » divise l’opinion publique, y compris les féministes. […] Lire la suite

ADAPTATION Adaptation sociale

  • Écrit par 
  • Raymond BOUDON
  •  • 2 256 mots
  •  • 1 média

Le concept d'adaptation sociale va de pair avec celui d'intégration sociale. L'adaptation décrit les mécanismes par lesquels un individu se rend apte à appartenir à un groupe. L'intégration, ceux par lesquels le groupe admet un nouveau membre. L'adaptation insiste sur les changements chez l'individu, qui sont la condition de l'intégration.De nombreuses études de psychologie sociale ont porté sur ce phénomène de l'adaptation. […] Lire la suite

LA SIGNIFICATION SOCIALE DE L'ARGENT (V. A. Zelizer)

  • Écrit par 
  • Frédéric LEBARON
  •  • 999 mots

À la monnaie unificatrice et standardisatrice des théories économiques de toutes sortes, elle oppose ainsi, en anthropologue et historienne particulièrement attentive à la diversité sociale, les monnaies multiples, résultant d'un ensemble de procédés par lesquels les pratiques monétaires sont insérées dans des liens interpersonnels et définies par des usages sociaux multidimensionnels. […] Lire la suite

ETHNOLOGIE Histoire

  • Écrit par 
  • Patrick MENGET
  •  • 5 642 mots
  •  • 2 médias

Quant à Radcliffe-Brown, il a défini les concepts de structure sociale, de fonction sociale et de système social qui rendent possibles les études comparatives, puisque l'on met en parallèle des systèmes de relations et non des coutumes ou des « choses ». La structure sociale est pour lui un ensemble de relations sociales, elles-mêmes définies comme dyadiques ; mais, de nouveau, Lévi-Strauss s'élève contre cette conception, puisque, dans une société donnée, on ne peut préjuger du principe d'organisation. […] Lire la suite

CAPITALISME Histoire

  • Écrit par 
  • Patrick VERLEY
  •  • 6 264 mots
  •  • 1 média

La programmation souple à la française ou l'économie sociale de marché à l'allemande sont caractéristiques de ce consensus des années 1950-1960 sur la nécessité non seulement que l'État corrige les excès de l'économie de marché pour maintenir la cohésion sociale, mais aussi qu'il en contrôle les mécanismes pour qu'ils fonctionnent bien et qu'une croissance optimale soit atteinte. […] Lire la suite

SOCIOLOGIE Histoire

  • Écrit par 
  • Michel LALLEMENT
  •  • 6 413 mots

Il peut le faire notamment à l'aide de types idéaux, tableaux de pensée abstraits utiles pour lire une réalité sociale complexe. Après avoir défini la sociologie comme science qui se propose de comprendre par interprétation l'activité sociale et par là d'expliquer causalement son déroulement et ses effets, Weber développe par ailleurs une réflexion sur les catégories fondamentales de cette discipline (Économie et société, 1922). […] Lire la suite

COMMUNISME Histoire

  • Écrit par 
  • Annie KRIEGEL
  •  • 13 863 mots
  •  • 10 médias

La lutte entre l'homme et l'histoire est remise alors sur le métier. Tout ce qui la concerne soulève d'extraordinaires passions collectives. Les grands mots de justice, de liberté, de fraternité secouent leur poussière et se trouvent à nouveau au cœur du sujet. Les plans, les réformes, les révolutions fournissent la petite monnaie quotidienne du capital de changements sociaux amoncelé dans les têtes, dans les groupes, dans les classes, pour tous les aspects de la vie sociale : l'économie, la géographie politique ou les mœurs. […] Lire la suite

INDONÉSIE Histoire

  • Écrit par 
  • Denys LOMBARD
  •  • 10 658 mots
  •  • 7 médias

L'organisation sociale se traduit jusque dans la langue javanaise, dont le vocabulaire connaît plusieurs registres, selon le rang social des interlocuteurs. L'islam, certes, a fait son apparition. Le souverain a pris le titre de sultan (et même de calife). Il a fait adopter le comput musulman, non sans l'adapter d'ailleurs au calendrier javanais préexistant. […] Lire la suite

BLEU. HISTOIRE D'UNE COULEUR (M. Pastoureau)

  • Écrit par 
  • Patrick BOUCHERON
  •  • 975 mots

En ce sens, l'histoire des couleurs est pleinement une histoire sociale puisqu'elle associe l'étude des représentations à l'analyse des techniques, la réflexion sur les codes artistiques et religieux à l'enquête minutieuse sur les pigments des peintres ou les colorants des teinturiers. En Occident, durant toute l'Antiquité et le haut Moyen Âge, le bleu est une couleur ignorée ou méprisée, au point qu'il n'y a pas à proprement parler de mot pour la désigner en grec et en latin. […] Lire la suite

SURRÉALISME Histoire

  • Écrit par 
  • Ferdinand ALQUIÉ, 
  • Pierre DUBRUNQUEZ
  •  • 11 416 mots
  •  • 1 média

Et son histoire est aussi celle de son errance, de ses difficultés à trouver son objet. Issus du projet de « changer la vie », les surréalistes ne pouvaient que rencontrer un jour la réalité politique. L'histoire du surréalisme trouve là son moment de haute turbulence. En retracer les épisodes marquants, c'est le débarrasser des positions dogmatiques qu'on est trop souvent tenté de lui prêter. […] Lire la suite

CORÉE Histoire

  • Écrit par 
  • Jin-Mieung LI, 
  • Ogg LI, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Universalis
  •  • 6 282 mots
  •  • 13 médias

Ajoutons-y le Koryŏsa (Histoire de Koryŏ) de Chŏng-Inji (1396-1478), le Tongguk t'onggam (Miroir du pays de l'Est) de Sŏ Kŏjŏng, qui couvre l'histoire de la Corée des origines jusqu'à la fin de Koryŏ, et le Tongguk yŏji sŭngnam (Géographie historique du pays de l'Est, 1481). Le zèle des savants et des lettrés pour le progrès culturel eut, pour les théoriciens confucianistes, des conséquences inattendues, mais néfastes ; divisés, comme en Chine, en deux écoles, dites respectivement de li et de qi, ceux-ci ne tardèrent pas à former des factions politiques qui, reflétant notamment les particularismes régionaux, poursuivirent leurs vaines luttes sans se soucier de ce qui se passait à l'intérieur et à l'extérieur du pays. […] Lire la suite

THERMODYNAMIQUE Histoire

  • Écrit par 
  • Arthur BIREMBAUT
  •  • 8 826 mots
  •  • 3 médias

Parmi les multiples formes de l'énergie, la chaleur est celle à laquelle les savants ont mis le plus de temps à donner un statut scientifique. Or toute discipline qui a pour objet l'étude d'une catégorie déterminée de phénomènes ne devient effectivement une science qu'à partir du moment où la mesure y est introduite. La physique est en définitive parvenue à englober l'étude de la chaleur grâce à trois types de travaux : tout d'abord, la construction d'instruments de mesure, dont l'élaboration a été particulièrement tardive, ensuite la recherche expérimentale à l'aide de ces instruments, enfin l'expérimentation étayée par une théorie mathématique à la suite des réflexions provoquées par l'utilisation de la machine à vapeur. […] Lire la suite

TEMPORALITÉS (histoire)

  • Écrit par 
  • François HARTOG
  •  • 1 052 mots

Plus largement, le temps de l'histoire est formé désormais d'une multiplicité de temps, puisque chaque processus, mais aussi chaque pratique, étudié par l'historien a sa temporalité propre. Pas d'histoire sociale sans prise en compte de ces multiples temporalités et des effets induits par les décalages qu'elles entretiennent les unes avec les autres. […] Lire la suite

MÉMOIRE (histoire)

  • Écrit par 
  • André BURGUIÈRE
  •  • 1 989 mots

Cette réhabilitation de la mémoire et de la transmission orale aux dépens de l'écrit est passée des peuples colonisés aux groupes sociaux qui se sentent victimes à la fois d'une oppression sociale et d'une aliénation intellectuelle. Les paysans, les ouvriers, les femmes, les descendants d'immigrés, les minorités régionales prétendent retrouver, par le biais d'une mémoire collective transmise oralement, leur histoire particulière occultée par l'histoire savante qui s'est faite l'instrument d'un pouvoir oppresseur. […] Lire la suite

MENTALITÉS, histoire

  • Écrit par 
  • André BURGUIÈRE
  •  • 2 001 mots

L'étude des mentalités ne figure pas dans la thématique officielle de leur revue d'histoire économique et sociale, mais elle est omniprésente dans les comptes rendus et ouvrages des directeurs. Des Rois thaumaturges (1924), consacré aux rites et aux croyances concernant le pouvoir guérisseur du roi, à La Société féodale (1939-1940), l'œuvre de Marc Bloch s'efforce de rendre au monde médiéval son étrangeté et son opacité en dégageant les structures psychologiques sur lesquelles s'appuient son organisation sociale. […] Lire la suite

TECHNIQUES HISTOIRE DES

  • Écrit par 
  • Bruno JACOMY
  •  • 7 200 mots
  •  • 6 médias

Sont exclus du champ de cette rapide histoire les techniques liées à un domaine particulier, comme les techniques artistiques, médicales, commerciales, etc., pour lesquelles le lecteur se référera aux développements historiques des articles concernant ces différents domaines. Les origines L'histoire technique de l'humanité commence avec l'homme lui-même. […] Lire la suite

PSYCHOLOGIE HISTOIRE DE LA

  • Écrit par 
  • Serge NICOLAS
  •  • 4 964 mots
  •  • 2 médias

La psychologie a une longue histoire puisqu’on trouve déjà traités dans les textes de l’Antiquité, notamment chez Aristote, de nombreux thèmes majeurs de la discipline. Il est habituel de faire débuter l’histoire de la psychologie moderne avec René Descartes (1596-1650), tout en soulignant que l’émergence effective de la discipline date du xixe siècle. […] Lire la suite

BELGIQUE Histoire

  • Écrit par 
  • Guido PEETERS
  •  • 20 701 mots
  •  • 16 médias

Après deux mille ans d'histoire (Léon van der Essen), la tradition particulariste de prospérité économique, de sagesse politique, de prudence sociale et de l'essor artistique l'a emporté. Des Romains aux Carolingiens L'influence romaine Les Belgae celtes, appartenant à la civilisation de La Tène, furent conquis par Jules César dans le cadre de la conquête de la Gaule, de la Rhénanie et de l'Angleterre (57-51 av. […] Lire la suite

U.R.S.S. Histoire

  • Écrit par 
  • Nicolas WERTH
  •  • 22 741 mots
  •  • 55 médias

Partant de l'idée d'un État tout-puissant exerçant un contrôle absolu sur une société atomisée, devenue docile à la suite d'un endoctrinement massif, le modèle totalitaire en est venu à négliger nombre de composantes de la réalité historique de ce que l'on pourrait, à juste titre, appeler la « période soviétique de l'histoire russe » : le tissu social, la culture et les contre-cultures qui modèlent, souvent plus que les dogmes officiels, les relations entre la société et l'État, les espaces d'autonomie du social et du démographique, plus nombreux qu'on ne l'a souvent écrit. […] Lire la suite

ITALIE Histoire

  • Écrit par 
  • Michel BALARD, 
  • Paul GUICHONNET, 
  • Jean-Marie MARTIN, 
  • Jean-Louis MIÈGE, 
  • Paul PETIT
  •  • 27 498 mots
  •  • 42 médias

Des conflits d'origine sociale rythment l'histoire des communes. Ils opposent les nobles au popolo, fraction évoluée du peuple. Propriétaires terriens, chevaliers, s'adonnant parfois au commerce, les nobles se groupent selon leurs liens de parenté en consorzerie qui se disputent les charges consulaires. Le peuple s'organise en societas populi pour contrebalancer le pouvoir des puissants. […] Lire la suite

Recevez les offres exclusives Universalis