« Histogenese »

KÉRATINE

  • Écrit par 
  • Geneviève DI COSTANZO
  •  • 620 mots

En effet, au cours de l'histogenèse, il y aurait d'abord synthèse de la protéine des filaments (pauvre en soufre), puis apparition de la protéine matricielle (riche en soufre) qui réaliserait le durcissement et la transformation complète des cellules en matériel corné. […] Lire la suite

Le média de la recherche « Histogenese » :

Collenchyme : histogenèse

Collenchyme : histogenèse
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

MÉTAMORPHOSE, biologie

  • Écrit par 
  • Andrée TÉTRY
  •  • 765 mots
  •  • 4 médias

Tant chez certains vertébrés (amphibiens, par exemple) que chez les arthropodes (papillons), les métamorphoses expriment donc des changements brusques et irréversibles dont le mécanisme est endocrinien puisque c'est l'équilibre hormonal qui, en se modifiant, déclenche les phénomènes histologiques (histolyse, phagocytose) et constructifs (histogenèse, morphogenèse). […] Lire la suite

TISSUS VÉGÉTAUX

  • Écrit par 
  • Jean-Claude ROLAND
  •  • 3 831 mots
  •  • 8 médias

Histogenèse La mise en place d'un tissu résulte d'une succession d'événements précis dont la filiation doit être suivie depuis le méristème. Le collenchyme des tiges en fournit une illustration typique. Il s'agit d'un tissu de soutien primaire et homogène. Au stade adulte, il forme des cordons massifs de cellules longues à paroi épaisse, les collocytes. […] Lire la suite

MATRICE INTERCELLULAIRE ou MATRICE EXTRACELLULAIRE

  • Écrit par 
  • Jacqueline LABAT-ROBERT, 
  • Ladislas ROBERT
  •  • 2 400 mots
  •  • 6 médias

La matrice intercellulaire joue un rôle important dans l'histogenèse, la différenciation et la morphogenèse. Ses modifications qualitatives et quantitatives sont en cause dans de nombreux états pathologiques (voir collagène, élastine). Les protéoglycannes Les protéoglycannes et la matrice intercellulaire étaient primitivement connus en tant que mucopolysaccharides acides, car c'est leur partie glycosaminoglycannique qui a été d'abord isolée et caractérisée. […] Lire la suite

TUMEURS ANIMALES

  • Écrit par 
  • Jean-Charles FRIEDMANN, 
  • Charles GOSSE, 
  • Rémi GÉRARD-MARCHANT, 
  • Universalis
  •  • 5 599 mots
  •  • 3 médias

D'autres exemples d'anomalies dans la régulation de l'histogenèse (et de l'organogenèse) pourraient encore être mis en parallèle avec la naissance de masses tumorales : ce sont les dysplasies, qui affectent le développement embryonnaire et déterminent malformations ou monstruosités, ce sont aussi certaines dystrophies, caractérisées par un accroissement tissulaire anormal (goitre, hypertrophie prostatique, glycogénoses). […] Lire la suite

ANIMAUX MODES DE REPRODUCTION DES

  • Écrit par 
  • Catherine ZILLER
  •  • 4 447 mots
  •  • 4 médias

Ces cellules participent à l'histogenèse du blastozoïde sans en être les seules responsables. Là encore, on observe d'importants phénomènes de refonte tissulaire et de dédifférenciation. En résumé, tous les animaux qui se multiplient asexuellement sont doués d'un fort pouvoir régénérateur. Les processus morphogénétiques et histogénétiques observés dans la reproduction asexuée présentent d'étroites ressemblances avec ceux de la régénération. […] Lire la suite

INSECTES

  • Écrit par 
  • René LAFONT, 
  • Jean-Yves TOULLEC
  •  • 12 885 mots
  •  • 35 médias

Le terme « insecte » a longtemps désigné tous les arthropodes à six pattes, mais cette définition a évolué au cours des années 1980. Le terme insecte au sens large a été remplacé par celui d'hexapode et les Insectes ne désignent plus qu'une classe au sein de la superclasse des Hexapodes qui regroupe, à côté des Insectes, les Protoures, les Collemboles et les Diploures. […] Lire la suite

RÉGÉNÉRATION ET CICATRISATION

  • Écrit par 
  • Alan H. CRUICKSHANK, 
  • André PARAF, 
  • Catherine ZILLER
  •  • 6 119 mots

L'hyperplasie régénératrice est en fait une variété d'« histogenèse réparatrice ». Elle se distingue, d'une part, de l'hypertrophie compensatrice vraie qui concerne, pour les viscères pairs (le rein par exemple), l'organe restant après maladie ou exérèse chirurgicale, d'autre part, des phénomènes de cicatrisation qui n'intéressent que la tranche de section ou la lésion de certains tissus Index mitotiques et exemples de régénération Chez les Mammifères et chez l'homme, la capacité latente de régénération des tissus est variable ; ainsi les index mitotiques (nombre de mitoses observées sur un compte donné de noyaux) changent d'un tissu à l'autre (tabl. […] Lire la suite

DÉVELOPPEMENT (biologie) Le développement animal

  • Écrit par 
  • Marc-Yves FISZMAN, 
  • Thomas HEAMS, 
  • Lieba LAZARD, 
  • Andras PALDI, 
  • Alain PRIVAT, 
  • Patricia SIMPSON
  •  • 16 217 mots
  •  • 10 médias

La notion d'épigenèse, pour expliquer la formation progressive de l'embryon, est suggérée pour la première fois par William Harvey en 1651, mais le vrai débat théorique a commencé au siècle suivant. Deux théories concurrentes ont tenté d'expliquer le développement de l'individu – l'ontogenèse – à partir des gamètes. Les partisans de la théorie de préformation, comme le naturaliste Albrecht von Haller, soutenaient que la spécificité du processus du développement pour chaque espèce s'explique par l'existence dans les gamètes d'un minuscule être préformé, une sorte de modèle de l'adulte, et le développement de l'individu n'étant autre que la croissance de ce modèle. […] Lire la suite