« Femmes -- Violence envers »

VIOLENCE

  • Écrit par 
  • Yves MICHAUD
  •  • 8 217 mots
  •  • 3 médias

Les études sur les prisons montrent la violence quotidienne du milieu carcéral, organisée d'une manière qui n'a rien à voir avec la loi, et combattue par la brutalité et l'usage des psychotropes. Les recherches sur les enfants martyrs ou les femmes battues ont mis au jour l'importante quantité de violence qui circule au sein de la cellule familiale, et la manière dont elle fait retour dans celle des enfants élevés dans une telle atmosphère. […] Lire la suite

NON-VIOLENCE

  • Écrit par 
  • Jacques SEMELIN
  •  • 5 888 mots
  •  • 7 médias

Théologien et leader politique, il a proposé une interprétation du Coran relativisant tous les textes qui justifient la violence, la discrimination envers les femmes et les non-musulmans. À diverses époques de l'histoire du christianisme, des chrétiens ont pris au pied de la lettre les enseignements du Nouveau Testament sur la renonciation à la violence : « Si l'on te frappe sur la joue droite, tends encore l'autre » (Mt 5, 39) ; « Ne résiste pas au méchant » (ibid. […] Lire la suite

EMPÉDOCLE (env. 490-env. 430 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Jean BOLLACK
  •  • 2 911 mots
  •  • 1 média

Mal joints, les membres composent des êtres mixtes où se confondent les espèces et les sexes ; « bœufs à proue d'homme, tenant là du mâle et là, ce sont des femmes aux membres d'ombre », ils préfigurent toutes les formations tératologiques. À mesure que les éléments se mêlent davantage dans l'univers, les animaux se font plus harmonieux et plus viables. […] Lire la suite

CAVALCANTI GUIDO (1255 env.-1300)

  • Écrit par 
  • Claude MINOT
  •  • 515 mots

Poète du dolce stil novo appelé par Dante « le premier de mes amis », Cavalcanti naît à Florence d'une noble famille guelfe. Il se mêle aux luttes politiques qui divisent alors la ville, prenant le parti des blancs ; il est exilé à Sarzana en 1300. Malade, on l'autorise à revenir à Florence où il meurt presque aussitôt. Il a dominé la jeunesse intellectuelle de son temps : Lapo Gianni, Dino Compagni, Cino da Pistoia. […] Lire la suite

EURIPIDE (env. 480-406 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Édouard DELEBECQUE
  •  • 4 634 mots
  •  • 2 médias

Euripide occupa la scène athénienne en même temps que Sophocle, son aîné de quinze ans, pendant un demi-siècle, depuis l'année 455 (où il prend le relais d'Eschyle qui vient de mourir à soixante-dix ans) jusqu'à sa propre mort en 406 – et même au-delà puisque ses succès furent surtout posthumes.Si, en effet, comme Eschyle, son maître, il écrivit plus de cent pièces, une trentaine de moins que son rival Sophocle, en revanche il ne reçut que cinq fois la couronne de la victoire aux concours dramatiques d'Athènes. […] Lire la suite

ESCHYLE (env. 525-456 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Jacqueline de ROMILLY
  •  • 4 667 mots
  •  • 1 média

Et lui-même se dresse, au milieu du désarroi des femmes, comme un chef digne de ce nom : impérieux, patriote, pieux, il incarne l'esprit guerrier au service de la cité. Car il y a, dans le théâtre d'Eschyle, une vivante ardeur civique. Plus encore que dans Étéocle, elle rayonne chez Pélasgos, le roi qui assume, dans Les Suppliantes, la protection des jeunes filles poursuivies par leurs ravisseurs. […] Lire la suite

SAIKAKU IHARA (1642 env.-1693)

  • Écrit par 
  • René SIEFFERT
  •  • 1 761 mots

Poète, conteur et romancier, Ihara Saikaku renouvela, vers la fin du xviie siècle, la prose japonaise en s'inspirant des techniques du haikai, qu'il avait pratiqué assidûment dans sa jeunesse. L'ensemble de son œuvre forme une sorte de Comédie humaine de son temps et de son milieu, la bourgeoisie marchande d'Ōsaka. Il est considéré, avec le dramaturge Chikamatsu et le poète Bashō, comme l'un des « trois grands » écrivains de son siècle. […] Lire la suite

RABELAIS FRANÇOIS (1483 env.-1553)

  • Écrit par 
  • Françoise JOUKOVSKY
  •  • 9 611 mots
  •  • 2 médias

Ainsi s'expliquent, d'une part, les railleries de Rabelais envers les abus de l'Église contemporaine et, d'autre part, dans le domaine de la foi, ses réticences envers les messes innombrables, les chapelets, les pèlerinages, toutes manifestations d'un formalisme desséché. C'est dans cette perspective que la critique a pu retracer l'évolution religieuse de Rabelais. […] Lire la suite

PHILON D'ALEXANDRIE (20 av. J.-C. env.-45)

  • Écrit par 
  • Annie JAUBERT
  •  • 2 475 mots

Représentant le plus éminent de l'école philosophique juive d'Alexandrie qui interprétait la Bible selon les catégories hellénistiques, Philon a laissé une œuvre qui est dans sa majeure partie un vaste commentaire de la Torah. Cette œuvre est une source précieuse de renseignements sur le judaïsme de l'époque et un témoignage essentiel sur l'exégèse alexandrine de l'Ancien Testament. […] Lire la suite

FONDAMENTALISME (psychologie)

  • Écrit par 
  • Vassilis SAROGLOU
  •  • 1 070 mots

Soit elle exerce un certain frein à la violence gratuite, non légitimée, soit, au contraire, elle légitime la prédisposition agressive. Par exemple, les croyants « durs » dans un certain nombre de pays en Europe n’iront pas facilement voter pour des partis d’extrême droite, ce que les autoritaristes non religieux feront. Et la religiosité des fondamentalistes semble prédire, à la différence de l’autoritarisme, des attitudes prosociales envers des personnes proches et membres de l’endogroupe. […] Lire la suite

COMPTON-BURNETT IVY (1892-1969)

  • Écrit par 
  • Marc BLOCH
  •  • 921 mots

Ces dialogues, dont la densité n'est pas sans rappeler ceux d'Henry James, mais débarrassés des commentaires et des analyses, témoignent, par leur concentration et leur souplesse, des exigences d'un auteur en avance sur son temps et sur son public, envers lui-même et aussi envers ses lecteurs. « Je n'ai pas l'impression de posséder une véritable connaissance organique de la vie au-delà des environs de 1910 », écrit un jour Ivy Compton-Burnett. […] Lire la suite

DANGEROSITÉ, psychologie

  • Écrit par 
  • Thierry H. PHAM
  •  • 927 mots

Enfin, ils considèrent des marqueurs individuels spécifiques (fantasme de violence). Les instruments dits « dynamiques » sont apparus ensuite. Ils n’intègrent que deux catégories de variables évolutives : d’une part, celles à évolution lente (hostilité à l’égard des femmes) et qui constituent des cibles thérapeutiques à moyen terme ; et d’autre part, celles dont l’évolution peut être soudaine (effondrement émotionnel) et qui nécessitent une intervention plus immédiate. […] Lire la suite

CARTER ANGELA (1940-1992)

  • Écrit par 
  • Christine JORDIS
  •  • 596 mots

Féministe, Angela Carter publia en 1979 un essai, La Femme sadienne, où elle dénonçait les mythes dont les femmes, « créatures mutilées dont la vocation est de saigner », sont, d'après elle, prisonnières, et proposait une nouvelle vision de Sade, penseur éclairé qui « mit la pornographie au service des femmes ». Son livre le plus beau, peut-être, La Compagnie des loups (The Bloody Chamber, 1979) mettait en scène les fantasmes de cruauté dans la relation amoureuse, qu'analysait l'essai. […] Lire la suite

PISSEMSKI ALEXEÏ FEOFILAKTOVITCH (1820-1881)

  • Écrit par 
  • Alexandre BOURMEYSTER
  •  • 482 mots

Effrayé par l'agitation, hostile à toute violence, Pissemski se démode, son talent décline. Dans sa meilleure période, il a été l'observateur lucide de la province russe. […] Lire la suite

MASCULIN / FÉMININ (F. Héritier)

  • Écrit par 
  • Mona CHOLLET
  •  • 1 007 mots

« Tout le malheur des femmes est venu de ce qu'elles enfantent aussi ces corps différents du leur. » Par l'« extorsion » qui leur en est faite, le « privilège » de l'enfantement se mue donc en « handicap ». Il justifie une prise de contrôle par les hommes de leur corps et de leur sexualité. On leur attribue, en même temps que la fécondité, son envers : la stérilité, due à un « mauvais vouloir du féminin ». […] Lire la suite

EBADI SHIRIN (1947- )

  • Écrit par 
  • Laleh LAHIDJI
  •  • 1 142 mots

Elle persiste pourtant dans son combat, notamment en rejoignant les dizaines de femmes iraniennes qui ont lancé en octobre 2006 la campagne « Un million de signatures » pour l'abrogation des lois discriminatoires envers les femmes. Les événements sanglants survenus après l'élection présidentielle du 12 juin 2009, alors qu'elle se trouvait en Europe, l'ont amenée à vivre en exil à Londres. […] Lire la suite

ALEXIEVITCH SVETLANA (1948- )

  • Écrit par 
  • Hélène MÉLAT
  •  • 1 048 mots
  •  • 1 média

L’entrelacs des voix crée un tableau complexe et stéréoscopique qui est l’envers du tableau officiel, ce qui lui a été beaucoup reproché, l’a mise en délicatesse avec le pouvoir et l’a obligée à vivre de nombreuses années à l’étranger. La force de ses ouvrages vient précisément de cette omniprésence de la subjectivité, aux antipodes de l’abstraction qui caractérise les considérations théoriques : les témoignages transportent le lecteur dans le monde sensible, évoquant les odeurs, les matières, les couleurs et lui permettant de toucher au plus près la texture même de la catastrophe. […] Lire la suite

HANDKE PETER (1942- )

  • Écrit par 
  • Julien HERVIER
  •  • 2 529 mots

Le héros, Andreas Loser, spécialiste de recherche archéologique sur les « seuils », est déstabilisé par la découverte de sa propre violence alors qu'il s'en prend à un inconnu. Cette violence le mènera à entrer dans le « peuple des malfaiteurs » lorsqu'il commettra un meurtre pour éliminer « l'Empêcheur », qui barbouillait des croix gammées sur les chemins du Mönchsberg, sorte d'incarnation du Mal en soi devant laquelle l'indifférence est inacceptable. […] Lire la suite

LYNCH DAVID (1946- )

  • Écrit par 
  • Frédéric STRAUSS
  •  • 1 998 mots

De ce parcours, le film garde la forme d'un collage juxtaposant des images fétiches (l'homme mystérieux, le rideau rouge, les éclats de violence et de folie absurde...) autour de la rencontre amoureuse de deux jeunes femmes : l'une est blonde et rêve de conquérir Hollywood, l'autre, brune, a perdu la mémoire dans un accident de voiture sur Mulholland Drive. […] Lire la suite

RÉVOCATION DE L'ÉDIT DE NANTES (1685)

  • Écrit par 
  • Louis TRENARD
  •  • 1 008 mots

L'intendant Foucault recourt à la même violence en Béarn. D'après La Chaise, les conversions atteignent le nombre de 700 000 en trois mois. Les huguenots adressent une supplique au roi en janvier 1685 ; dans son entourage, Harlay de Champvallon, en particulier veut se faire pardonner et son hostilité envers le Saint-Siège et quelques scandales privés ; il insiste pour obtenir la révocation d'un édit devenu sans objet, puisque, dit-il, la quasi-totalité des huguenots sont rentrés dans le giron de l'Église. […] Lire la suite

JELINEK ELFRIEDE (1946- )

  • Écrit par 
  • Nicole BARY
  •  • 1 642 mots

La déconstruction des mythes Deux fils rouges qui souvent se croisent traversent son œuvre : la femme méprisée dans sa condition de femme, comme chez Bachmann, victime de la répression masculine, et la violence du passé nazi. « Ce n'est pas parce que les nazis ont été vaincus que le monde a été dénazifié d'un seul coup. Cette brutalité se retrouve dans le couple, dans la violence que l'homme exerce envers la femme, et à l'intérieur de la famille, où la femme se retourne contre ce qu'il y a de plus faible, en l'occurrence contre ses enfants. […] Lire la suite

POÉSIES, Heinrich von Morungen - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Patrick DEL DUCA
  •  • 1 029 mots

C'est sans doute dans le Chant des Elfes que la violence de cet amour est dépeinte avec le plus de précision. De la même façon qu'un homme peut être ensorcelé par ces êtres démoniaques, le poète est victime d'un sortilège. Il est charmé par la grâce d'une dame qui, si elle désire se venger, n'a qu'à exaucer la prière du poète : elle lui causera ainsi une telle joie qu'il mourra de ravissement. […] Lire la suite

CLAN

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 3 074 mots
  •  • 1 média

L'importance que l'on accorde à la solidarité passive et active dans la vengeance collective donne l'impression que règne entre les clans un état endémique de violence ; on oublie que le clan lui-même exerce sur ses membres, comme le souligne fort bien Linton, une forte pression pour qu'ils n'offensent pas ceux qui sont étrangers au clan et se conduisent envers eux avec modération. […] Lire la suite

HORVAT FRANK (1928-2020)

  • Écrit par 
  • Elvire PEREGO
  •  • 1 455 mots
  •  • 1 média

Ses reportages (séries consacrées à Vinoba Bhave, un maître spirituel prêchant la non-violence, à la capture des éléphants sauvages organisée par le maharaja de Mysore, etc.) sont publiés par de grands magazines, Picture Post à Londres, Match à Paris, Die Woche à Zurich. Une de ses photographies est choisie par Edward Steichen pour l'exposition Family of Man du musée d'Art moderne de New York (1955). […] Lire la suite

MARIAGE

  • Écrit par 
  • Catherine CLÉMENT, 
  • Catherine LABRUSSE-RIOU, 
  • Marie-Odile MÉTRAL-STIKER, 
  • Universalis
  •  • 11 583 mots
  •  • 2 médias

Enfin, le droit affiche une parfaite neutralité envers le concubinage et l'union libre dont les effets sont de plus en plus largement reconnus. Si un mariage est conclu sous l'influence de pressions, il peut être annulé, le consentement étant affecté du vice de violence. De nos jours, les mœurs ont largement rejoint la loi, et il n'est plus de mariages forcés, notamment par l'entourage familial des intéressés. […] Lire la suite

GODELIER MAURICE (1934- )

  • Écrit par 
  • Laurent BERGER
  •  • 2 424 mots

En dépréciant ainsi la contribution des femmes à la procréation par le transfert ritualisé du pouvoir imaginaire de l’engendrement aux hommes initiés, sous la supervision des clans conquérants dépositaires des objets sacrés nécessaires à la transformation des jeunes garçons en hommes accomplis et différenciés en fonction de leur appartenance ou pas aux great men, les hommes baruya se reconnaissent ainsi distincts hiérarchiquement les uns des autres au nom de leur supériorité commune envers les femmes. […] Lire la suite

INTERDIT

  • Écrit par 
  • Claude RABANT, 
  • Pierre SMITH
  •  • 6 143 mots
  •  • 1 média

Violence substitutive contre violence dissipatrice des forces sociales. La société aztèque, par exemple, semble avoir eu une conscience aiguë de ce paradoxe, s'il est vrai qu'elle a fondé sa puissance sur une organisation, poussée à l'extrême, du sacrifice humain : violence sacrificielle contre violence de l'entropie. Christian Duverger (La Fleur létale. […] Lire la suite

LIBERTINAGE

  • Écrit par 
  • Michel DELON
  •  • 3 267 mots

Dans son pamphlet Contre la secte phantastique et furieuse des Libertins qui se nomment spirituels (1545), Calvin dénonce avec violence ceux qui confondent Dieu avec la Nature et réduisent les religions à des inventions humaines. Il s'agit à la fois d'une secte particulière (des anabaptistes adeptes de la communauté des biens et de la liberté sexuelle) et d'une attitude générale de distance par rapport au dogme. […] Lire la suite

CHEVALERIE

  • Écrit par 
  • Georges DUBY
  •  • 2 485 mots

Parallèlement aux devoirs envers le seigneur, se sont institués des devoirs envers la dame élue, que le chevalier entend séduire par sa vaillance, éblouir par sa largesse et retenir par sa loyauté. À toutes les femmes et filles de chevaliers, il doit assistance, et il s'astreint vis-à-vis d'elles à modérer la rudesse agressive à quoi toute son éducation l'incline. […] Lire la suite

POSSESSION

  • Écrit par 
  • Michel de CERTEAU, 
  • André PAUL, 
  • Nicole SINDZINGRE
  •  • 4 522 mots
  •  • 1 média

Passant de la violence contre les magiciens à une curiosité apitoyée envers ses victimes, localisée dans les couvents et non plus dans les landes et les villages perdus, devenue moins vengeresse, moins punitive, mais plus apologétique et prédicante, la diablerie vire d'une « guerre » contre les sorciers à un spectacle qui tient à la fois du cirque et de la mission populaire – même si la « fête » continue d'exiger une mise à mort. […] Lire la suite

BOCCACE (1313-1375)

  • Écrit par 
  • Claudette PERRUS
  •  • 4 937 mots
  •  • 1 média

Ainsi le Corbaccio (1365), pamphlet misogyne d'une rare violence, est comme l'envers caricatural du Décaméron ; selon l'auteur, la vocation de l'intellectuel et du créateur ne peut se réaliser que s'il se tient éloigné des affaires de la cité comme de l'amour des femmes. Cette palinodie, qui contredit le message essentiel des nouvelles, n'est pas sans rapport avec un phénomène plus vaste, qui concerne la civilisation florentine de cette fin de siècle, et qui se caractérise par un repli sur un piétisme frileux, une incertitude craintive devant l'avenir. […] Lire la suite

AŚOKA ou AÇOKA (IIIe s. av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Marie-Simone RENOU
  •  • 2 805 mots

Il insiste sur l'obéissance aux père et mère et aux maîtres, sur la courtoisie à l'égard des amis, sur la bonté envers les pauvres, les vieillards, les faibles, les esclaves et les domestiques, sur la libéralité à l'égard des brāhmanes et des samanes. Il annonce la création de « ministres » ou « surintendants » de la Loi qui seront les « agents de la propagande et les protecteurs des fidèles ». […] Lire la suite

RÉVOLUTION FRANÇAISE

  • Écrit par 
  • Jean-Clément MARTIN, 
  • Marc THIVOLET
  •  • 29 554 mots
  •  • 3 médias

Les femmes trouvent dans ces luttes une place importante, elles participent aux processions religieuses, hébergent des prêtres réfractaires ou prêchent la violence. Dans ce climat tendu, le roi, qui a louvoyé entre droite et gauche pour essayer de garder une indépendance – d'autant qu'il ne voulait rien devoir aux émigrés et qu'il refusait la radicalisation révolutionnaire –, tente de quitter la France le 21 juin 1791 avec sa famille. […] Lire la suite

BLASPHÈME

  • Écrit par 
  • Thomas HOCHMANN
  •  • 7 019 mots
  •  • 5 médias

Aux États-Unis, le premier amendement à la Constitution, adopté en 1791, garantit la liberté d’expression, la liberté de religion, et impose une neutralité de l’État envers les cultes. Après avoir considéré que cette disposition ne s’opposait pas à la condamnation du blasphème, la Cour suprême fédérale a jugé inconstitutionnelle une telle mesure dans l’arrêt « Burstyn v. […] Lire la suite

RAP, musique

  • Écrit par 
  • Olivier CACHIN
  •  • 5 836 mots
  •  • 5 médias

Il raconte le quotidien d’un dealer de drogue (l’ancienne occupation d’Eazy-E) dans « Gangsta Gangsta », traite les femmes de bitches (« chiennes ») et met en scène la violence quotidienne dans les rues du comté de Compton, ghetto de Los Angeles gangréné par les gangs. Le premier album, Straight Outta Compton, sorti en 1988, connaît un succès considérable malgré l’absence de programmation radio. […] Lire la suite

JUDAÏSME Défis du temps présent

  • Écrit par 
  • Régine AZRIA
  •  • 3 550 mots
  •  • 1 média

Certains des avis émanant de leurs autorités religieuses vont dans le sens d'un aggiornamento de la loi religieuse : statut théologique et place d'Israël dans la vie juive, égalité homme-femme, ordination des femmes au rabbinat, conversions, couples exogames, nouvelles formes de parentalités (couples homosexuels, familles recomposées), biotechnologies, écologie, sida, pauvreté, etc. […] Lire la suite

LOPE DE VEGA CARPIO FELIX (1562-1635)

  • Écrit par 
  • Bernard GILLE
  •  • 1 990 mots

L'Arte nuevo est en réalité un nouvel art d'escamoter les conflits et d'exorciser la violence. Dans la tragi-comédie, le rire se mêle aux larmes, mais la catharsis se veut à la mesure d'une société en crise. […] Lire la suite

ABORIGÈNES AUSTRALIENS

  • Écrit par 
  • Barbara GLOWCZEWSKI
  •  • 7 150 mots
  •  • 5 médias

Un autre groupe de femmes, membres d'une Église opposée aux croyances traditionnelles et favorable au développement, a prétendu qu'aucun observateur extérieur (missionnaire, administrateur) n'avait relevé que les femmes de cette tribu aient jamais eu un savoir sacré. Plusieurs anthropologues, sur la base d'une histoire orale très documentée et des échanges constatés entres groupes de langues différentes où les femmes conservent des rites et des responsabilités de cet ordre, ont donné raison au premier groupe de femmes. […] Lire la suite

IRLANDE DU NORD ou ULSTER

  • Écrit par 
  • Pierre JOANNON
  •  • 9 440 mots
  •  • 6 médias

À ce torrent de violence, le Mouvement des femmes pour la paix va opposer à partir de l'été de 1976 l'éphémère digue d'un pacifisme unitaire. Sous la houlette de Roy Mason, un secrétaire d'État pour l'Irlande du Nord trop lié à l'armée pour n'être pas tenté, en l'absence de tout consensus politique, d'imposer à l'Ulster une solution militaire, l'année 1978 ne diffère guère des précédentes, si ce n'est par les gages donnés aux unionistes en contrepartie de leur soutien au cabinet chancelant de James Callaghan. […] Lire la suite

TORTURE

  • Écrit par 
  • Olivier JUILLIARD
  •  • 3 452 mots
  •  • 1 média

Dans les deux aspects de cette violence nécessaire et contrôlée un même objet non moins violemment désiré : l'aveu. La violence a pour objet le savoir. Et, pour l'obtenir, il faut en passer par le « vertige mental » de l'autre. C'est donc ce vertige qu'il faut analyser pour comprendre la torture, si faire se peut. Mais à ce vertige du supplicié s'oppose un autre vertige : celui, immédiat et, semble-t-il, innocent, qui nous prend à évoquer l'agir du tortionnaire et le soupir du torturé. […] Lire la suite

ŒDIPE COMPLEXE D'

  • Écrit par 
  • Claude RABANT
  •  • 5 309 mots
  •  • 1 média

Ce doit (avec ce doigt, le symbole phallique, qui lui sert d'index) marque, non le devoir, qui s'hérite du complexe d'Œdipe avec dans son sillage le sentiment de culpabilité (comme effet de la persistance du désir œdipien dans l'inconscient), mais plus hautement la nécessité (celle justement d'en finir avec l'héritage et le devoir), la nécessité envers laquelle, elle qui est l'envers même de nos sorts, nous sommes toujours en reste. […] Lire la suite

TATOUAGE

  • Écrit par 
  • Catherine GROGNARD, 
  • Dominique PAQUET
  •  • 6 798 mots
  •  • 1 média

Il est à noter que les inscriptions sont scripturaires plutôt que dessinées : initiales, graffiti, chiffres sont majoritaires, même si les dessins obscènes, les figures de femmes ou de caïds, les symboles de liberté ou de violence existent. Ces autobiographies corporelles sont la marque d'une souffrance, d'une revendication de l'exclusion, d'une identité même honnie par la société, mais attestent parfois aussi de vœux, d'attachements amoureux ou familiaux, sortes de talismans indélébiles et protecteurs. […] Lire la suite

AFRO-AMÉRICAIN CINÉMA

  • Écrit par 
  • Raphaël BASSAN
  •  • 6 876 mots
  •  • 3 médias

Ce travail au niveau de la symbolique de l’image ne s’exerce pas, alors, réellement envers les femmes noires, qu’elles soient cinéastes ou actrices. Les premières arrivent difficilement au long-métrage – Julie Dash (Daughters of the Dust, 1991) ou Ayoka Chenzira (Alma’s Rainbow, 1993) en sont de rares exemples –, les secondes, comme Angela Bassett, ne parviennent pas à bâtir une carrière de longue durée. […] Lire la suite

MILLÉNARISME

  • Écrit par 
  • Jacques LE GOFF
  •  • 3 413 mots
  •  • 2 médias

Le millénarisme est l'attente d'un royaume de repos et de paix mais les millénaristes ont souvent recours à la violence pour hâter l'avènement du royaume. En effet, si le millénarisme « arrive » par lui-même et d'un coup, s'il n'a pas, en théorie, à être instauré, les millénaristes cherchent souvent à faciliter ou avancer sa venue par des actions révolutionnaires. […] Lire la suite

FRANCE L'année politique 1999

  • Écrit par 
  • Bruno DIVE
  •  • 3 092 mots

, en l'empêchant souvent de se maintenir au second tour, lui enlève une grande partie de sa capacité de nuisance envers la droite. L'effacement de l'extrême droite a pour effet un certain apaisement du débat politique. Certes le Pacs, finalement adopté le 10 novembre 1999 après un marathon parlementaire de plus d'un an, a de nouveau soulevé les passions. […] Lire la suite

FAMILLE Évolution contemporaine

  • Écrit par 
  • Abel JEANNIÈRE, 
  • François de SINGLY
  •  • 9 828 mots

Les formes de violence principalement vis-à-vis des femmes et des enfants témoignent aussi d'un manque évident de respect de l'intégrité de la personne, de nombreux hommes tendant à vouloir perpétuer la domination masculine comme principe de régulation des interactions au sein de la vie privée. L'importance des experts et de l'aide extérieure Les familles contemporaines ont à leur disposition des repères, le plus souvent implicites, pour gérer ce qui relève de la « vie privée ». […] Lire la suite

ROMAN Le roman français contemporain

  • Écrit par 
  • Dominique VIART
  •  • 7 970 mots
  •  • 9 médias

Nombre de ces fictions sont critiques : critiques envers leur objet et critiques envers elles-mêmes. Ce qui ne les empêche nullement de jouer avec les instances de la narration, les attentes du récit et les stratifications du texte. Plutôt que de rétablir un romanesque qu'elle ne saurait plus disputer au cinéma, voire aux fictions télévisuelles, la littérature narrative s'invente d'autres espaces et d'autres pratiques, plus réfléchies, secondes, respectivement ludiques ou critiques, ou ludiques et critiques à la fois. […] Lire la suite

FRANCE (Arts et culture) Les Français en question

  • Écrit par 
  • Theodore ZELDIN
  •  • 12 366 mots

« Une nation, a dit Renan, est une grande solidarité constituée par le sentiment des sacrifices qu'on a faits et de ceux qu'on est disposé à faire encore. » Mais des enquêtes nous apprennent qu'un pourcentage considérable des citoyens français, loin d'avoir la moindre idée un peu claire de ce qu'ont été les sacrifices de leurs ancêtres, est incapable de retrouver dans sa mémoire ne fût-ce que la date de la Révolution française ; un sondage d'opinion indique que 6 p. […] Lire la suite

KLEIST HEINRICH VON (1777-1811)

  • Écrit par 
  • Claude DAVID
  •  • 3 183 mots

Le peuple des Amazones est marqué par un traumatisme héréditaire : ravagé jadis par des hordes d'Éthiopiens, qui tuèrent tous les hommes et violèrent les femmes, il proscrit désormais tout ce qui ressemble à de l'amour. Pour perpétuer leur race, les Amazones n'ont le droit de s'unir qu'au guerrier qu'elles auront réduit à leur merci au combat. La reine Penthésilée viole cependant la loi de son peuple : elle s'éprend de son ennemi. […] Lire la suite

PEINE DE MORT

  • Écrit par 
  • André DUMAS, 
  • Michel TAUBE
  •  • 8 006 mots
  •  • 1 média

Le christianisme a soit accepté la punition légale comme anticipation du juste jugement de Dieu (Romains, xiii, 4), soit constaté que la violence appelle la violence (« tous ceux qui prendront l'épée périront par l'épée », Matthieu, xxvi, 52), soit supporté l'injustice avec patience et espérance (I Pierre, ii, 8-17). Il n'a pas modifié les législations de manière notable, bien que le souvenir de Jésus-Christ, crucifié aux côtés de deux malfaiteurs, ait toujours favorisé la compassion envers les coupables. […] Lire la suite