« Ethique »

ÉTHIQUE

  • Écrit par 
  • Paul RICŒUR
  •  • 5 714 mots
  •  • 1 média

Le propos de cet essai est de mettre au jour l'intention éthique qui précède, dans l'ordre du fondement, la notion de loi morale, au sens formel d'obligation requérant du sujet une obéissance motivée par le pur respect de la loi elle-même. Si je parle d'intention éthique plutôt […] Lire la suite

ÉTHIQUE À NICOMAQUE, Aristote - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • François TRÉMOLIÈRES
  •  • 945 mots
  •  • 1 média

Le corpus aristotélicien comprend traditionnellement trois ensembles consacrés à la philosophie morale : l'Éthique à Nicomaque, l'Éthique à Eudème et la Grande Morale, ou Grands Livres d'Éthique, dont l'attribution à Aristote (385 env […] Lire la suite

ÉTHIQUE, Baruch Spinoza - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Francis WYBRANDS
  •  • 797 mots
  •  • 1 média

Rédigée entre 1661 et 1675, publiée de façon posthume et quasi anonymement, en 1677, l'année de la mort de son auteur, interdite avec le reste des écrits du philosophe en 1678, l'Éthique (Ethica ordine geometrico demonstrata) est une des œuvres majeures […] Lire la suite

COMITÉS D'ÉTHIQUE BIOMÉDICALE

  • Écrit par 
  • Christine FAURE
  •  • 4 358 mots
  •  • 3 médias

À partir de l'existence de fait des très nombreux comités d'éthique qui se sont créés en France et à travers le monde à partir des années 1970, on peut retenir comme définition générale du « comité d'éthique » toute institution réunissant, de manière permanente ou temporaire des scientifiques […] Lire la suite

L'ÉTHIQUE PROTESTANTE ET L'ESPRIT DU CAPITALISME, Max Weber - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Éric LETONTURIER
  •  • 1 500 mots

. Après de multiples réponses aux vives critiques (F. Rachfahl, L. Brentano) suscitées par ces textes et la publication de l'Éthique économique des religions mondiales (1915-1920), Weber, encouragé par la proximité de ses analyses avec celles menées par E. Troeltsch dans […] Lire la suite

COMITÉ CONSULTATIF NATIONAL D'ÉTHIQUE

  • Écrit par 
  • Pierre LE COZ
  •  • 828 mots

Le Comité consultatif national d'éthique pour les sciences de la vie et de la santé (CCNE) est une instance pluridisciplinaire de réflexion dont la mission porte sur les « questions de société soulevées par les progrès de la connaissance dans les domaines de la biologie, de la médecine […] Lire la suite

BIOÉTHIQUE ou ÉTHIQUE BIOMÉDICALE

  • Écrit par 
  • Gilbert HOTTOIS
  •  • 7 814 mots
  •  • 2 médias

seconde introduction, la bioéthique articulait d’emblée l’éthique médicale à une éthique du vivant en général, laquelle s’est également développée de façon autonome comme « éthique environnementale » ou « écoéthique ». Cette articulation a accompagné la notion jusqu’aujourd’hui, bien que le pôle […] Lire la suite

PHILOSOPHIE

  • Écrit par 
  • Jacques BILLARD, 
  • Jean LEFRANC, 
  • Jean-Jacques WUNENBURGER
  •  • 21 037 mots
  •  • 8 médias

pas quand il s'agit des sciences particulières. D'ailleurs, dès l'Antiquité, et, ce qui est très remarquable, dans la tradition aristotélicienne elle-même, s'est imposée une tripartition de la philosophie en éthique, physique et logique (ou dialectique) qui ne laisse pas de place à la philosophie première […] Lire la suite

SPINOZA BARUCH (1632-1677)

  • Écrit par 
  • Robert MISRAHI
  •  • 12 184 mots
  •  • 1 média

a-t-il pas contradiction flagrante entre le Dieu du livre Ier de L'Éthique (c'est-à-dire en fait la Nature, éternelle, nécessaire et totale) et l'expérience finale du livre V, qui est celle de la joie suprême comme liberté et comme « salut […] Lire la suite

ARISTOTE

  • Écrit par 
  • Pierre AUBENQUE
  •  • 23 833 mots
  •  • 2 médias

Aristote n'est sans doute pas le philosophe le plus séduisant de l'Antiquité, celui auquel on se reporte le plus volontiers quand on veut remonter aux sources de ce que les Grecs ont nommé la « sagesse ». Mais nul n'a marqué autant que lui la philosophie et la science des siècles suivants, peut-être même – et cela jusqu'à nos jours inclusivement – la civ […] Lire la suite

CARE, philosophie

  • Écrit par 
  • Sandra LAUGIER
  •  • 3 849 mots
  •  • 2 médias

don't care, ne pas se soucier... Car la première fonction de l'éthique du care est d'attirer l'attention sur un ensemble de phénomènes négligés : en premier lieu une dimension morale, en second lieu – mais l'urgence en apparaît quotidiennement – une dimension pratique, celle […] Lire la suite

LIBERTÉ

  • Écrit par 
  • Paul RICŒUR
  •  • 11 650 mots
  •  • 1 média

savoir le livre III de l'Éthique à Nicomaque –, Aristote considère une série de cercles concentriques dans lesquels nous plaçons notre action : le cercle le plus vaste est celui des actions que nous faisons volontiers ou de plein gré […] Lire la suite

RESPONSABILITÉ SOCIALE DES SCIENTIFIQUES

  • Écrit par 
  • Jacques TESTART
  •  • 7 658 mots
  •  • 5 médias

 ». Plus proche de nous, Jacques Monod, Prix Nobel et pionnier de la biologie moléculaire, explique ce qu'est « le plus profond message de la science : la définition d'une nouvelle et unique source de vérité, l'exigence d'une révision totale des fondements de l'éthique » (Le Hasard […] Lire la suite

LÉVINAS EMMANUEL (1905-1995)

  • Écrit par 
  • Jean GREISCH
  •  • 3 188 mots

Toute sa vie durant, le philosophe Emmanuel Lévinas a poursuivi un seul et même combat : montrer pour quelles raisons l'éthique, qui trouve sa source dans l'expérience primordiale de la responsabilité pour autrui, doit être reconnue comme la vraie « philosophie première » digne de ce nom. Disciple […] Lire la suite

RESPONSABILITÉ

  • Écrit par 
  • Jacques HENRIOT
  •  • 2 319 mots

La notion de responsabilité prend place à la double jonction de l'éthique et du métaphysique, d'une part, de l'éthique et de l'anthropologique, de l'autre. En proclamant la responsabilité du sujet nouménal sans autre preuve que la douteuse évidence d'une « loi morale » dont histoire et psychologie […] Lire la suite

ÉDITION DU GÉNOME HUMAIN

  • Écrit par 
  • Jean-Hugues DÉCHAUX
  •  • 6 468 mots
  •  • 2 médias

génétique de l’espèce humaine, le problème n’étant plus simplement technique, mais éthique. Toutefois, des expérimentations sur l’embryon humain ont d’ores et déjà eu lieu. Elles ne visent pas pour le moment à obtenir des bébés mais à tester l’efficacité de CRISPR-Cas9 dans la perspective d’une […] Lire la suite

GILLIGAN CAROL (1936- )

  • Écrit par 
  • Sandra LAUGIER
  •  • 1 120 mots
  •  • 1 média

Carol Gilligan est née le 28 novembre 1936 à New York. Elle est professeur à la New York University après avoir enseigné pendant des décennies à Harvard. Ses travaux ont permis, au tournant des années 1980, l’introduction, dans le champ des études féministes, de l’éthique du care […] Lire la suite

SPORT (Histoire et société) - Le dopage

  • Écrit par 
  • Jean-François BOURG
  •  • 10 036 mots
  •  • 5 médias

, le contrôle antidopage. L'officialisation de la corrosion de l'éthique par le dopage dans les pays d'Europe de l'Est est récente. Elle remonte à l'effondrement du Mur de Berlin en 1989, contrairement au phénomène lui-même, antérieur d'une trentaine d'années. Plusieurs enquêtes parues dans la presse allemande […] Lire la suite

ÉPICURE (341-270 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Graziano ARRIGHETTI
  •  • 6 205 mots
  •  • 2 médias

d'Épicure se proposaient de réaliser. Sagesse et vie publique La solidarité et l'amitié qui, par ailleurs, étaient les éléments fondamentaux du système éthique d'Épicure, constituaient donc le lien idéal qui unissait les disciples à l'école. L'organisation pratique elle-même devait être des plus simples […] Lire la suite

C.I.O. (Comité international olympique)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 10 239 mots

quelque vingt-cinq commissions, qui traitent de sujets des plus divers (finances, droits télévisuels, marketing, place de la femme au sein du mouvement olympique, aspects juridiques et médicaux, culture, relations internationales, éthique, philatélie et numismatique, environnement...). Il compte […] Lire la suite

DIEU - Problématique philosophique

  • Écrit par 
  • Jacques COLETTE
  •  • 5 672 mots

pour exprimer le sens judéo-chrétien du Dieu révélé mais infiniment absent. Si cette trace n'est plus discernée à titre de signe simplement offert à l'entendement, on pourra voir se déployer en elle tout le champ de l'éthique. En lieu et place des philosophies qui se bornent à enregistrer la « fin […] Lire la suite

AFFECTIVITÉ

  • Écrit par 
  • Marc RICHIR
  •  • 12 253 mots

éthique, comme chez Aristote, en particulier dans l'Éthique à Nicomaque, tantôt entièrement rejeté comme obnubilant et obscurcissant – comme si tout affect se confondait avec la passion –, par exemple chez les stoïciens orthodoxes, les épicuriens et les sceptiques – tout trouble […] Lire la suite

BONHEUR

  • Écrit par 
  • André COMTE-SPONVILLE
  •  • 7 850 mots

. Qu'est-il ? Peut-on l'atteindre ? Comment ? La philosophie et la vie (la vie, donc la philosophie) trouvent là l'objet principal de leurs préoccupations. C'est l'enjeu de vivre et de penser. On aura reconnu, dans les lignes qui précèdent, l'écho de l'analyse aristotélicienne (Éthique à […] Lire la suite

ALTÉRITÉ, philosophie

  • Écrit par 
  • Sylvie COURTINE-DENAMY
  •  • 5 371 mots
  •  • 3 médias

en tant que tel : c'est du sein de l'éthique et non plus de la perception qu'autrui m'apparaît comme une « personne ». Ce respect dû aux personnes formalise en quelque sorte la Règle d'or de Hillel qui répondit en ces termes à un Gentil qui voulait connaître l'essence du judaïsme : « Ne fais pas à […] Lire la suite

NATURE WRITING, littérature

  • Écrit par 
  • Yves-Charles GRANDJEAT
  •  • 3 697 mots
  •  • 3 médias

Naess, l’un des fondateurs du courant philosophique contemporain de l’éthique environnementale, entre « écologie de surface » et « écologie profonde ». Alors que l’écologie « de surface » propose des solutions techniques à la crise environnementale, l’écologie profonde préconise un changement […] Lire la suite

ANIMALITÉ

  • Écrit par 
  • Florence BURGAT
  •  • 7 668 mots
  •  • 9 médias

éthique. Animalité : la part mauvaise de l'humain ? Dans la philosophie occidentale, du moins dans sa tradition dominante, l'animalité est définie comme une catégorie privée de tout ce dont l'homme est doté ou supposé être doté : une âme, une raison, une histoire, un langage, une conscience, un […] Lire la suite

SCHELER MAX (1874-1928)

  • Écrit par 
  • Daniel CHRISTOFF
  •  • 2 381 mots

L'œuvre durable de Scheler consiste en une phénoménologie de l'affectivité, en une compréhension de l'intuition émotionnelle, de la sympathie et de leurs objets : les valeurs, la personne, les formes de l'éthique, de la culture et de la société. L'opposition des forces vitales aveugles […] Lire la suite

STOÏCISME

  • Écrit par 
  • Jacques BRUNSCHWIG, 
  • Urs EGLI
  •  • 7 430 mots
  •  • 2 médias

, de ses Vies et doctrines des philosophes illustres ; on y trouve des informations de valeur inégale, mais souvent précieuses, comme un résumé de la logique par Dioclès de Magnésie (ier s. av. J.-C.) et un résumé de l'éthique qui remonte […] Lire la suite

VALEURS, sociologie

  • Écrit par 
  • Patrick PHARO
  •  • 2 321 mots

qui font l'objet d'une intuition ou d'une perception affective (Le Formalisme en éthique et l'éthique matériale des valeurs, 1916). C'est cependant surtout à Max Weber et à son étude du rôle de l'éthique protestante dans le développement du capitalisme que la notion de valeur doit son statut […] Lire la suite

VOLONTÉ

  • Écrit par 
  • Paul RICŒUR
  •  • 8 783 mots

d'expliciter et d'isoler le noyau de la description psychologique. Le contexte « éthique » : Aristote C'est d'abord dans le cadre d'une éthique que, pour la première fois, Aristote a conçu une analyse – subordonnée mais néanmoins distincte – du volontaire et de l'involontaire. Cette analyse […] Lire la suite

WEBER MAX (1864-1920)

  • Écrit par 
  • Julien FREUND
  •  • 3 661 mots

l'enseignement pour raisons de santé. Tout en menant une activité politique marginale et, occasionnellement, celle de journaliste, il s'orienta vers la philosophie méthodologique et l'épistémologie. En 1905, paraît un ouvrage qui va faire grand bruit : L'Éthique protestante et l'esprit […] Lire la suite

ARMÉE - Pouvoir et société

  • Écrit par 
  • Pierre DABEZIES
  •  • 16 276 mots
  •  • 6 médias

pas seulement des fonctions inattendues, une psychologie et un état spécifiques. Cette mission, sur les plans organique, juridique, éthique et finalement politique, détermine un certain nombre de traits, à la limite une véritable « mécanique » militaire, plus ou moins marqués selon les époques […] Lire la suite

ASSISTANCE MÉDICALE À LA PROCRÉATION (AMP) ou PROCRÉATION MÉDICALEMENT ASSISTÉE (PMA)

  • Écrit par 
  • René FRYDMAN
  •  • 7 647 mots
  •  • 5 médias

de survie embryonnaire semblent supérieurs à ceux obtenus par la congélation lente. La congélation des ovocytes permet une plus grande souplesse technique et une meilleure acceptabilité éthique. En effet, il est préférable de conserver les ovocytes plutôt que des embryons […] Lire la suite

JONAS HANS (1903-1993)

  • Écrit par 
  • Nicolas TERTULIAN
  •  • 1 276 mots

les questions d'ontologie, pour se concentrer finalement sur les questions d'éthique. Profondément marqué à ses débuts par la philosophie de l'existence de Heidegger, dont il fut l'étudiant dans les années vingt, Jonas s'est éloigné progressivement de la pensée de son maître pour arriver à une […] Lire la suite

MICROÉCONOMIE - Économie du bien-être

  • Écrit par 
  • Emmanuelle BÉNICOURT
  •  • 4 768 mots

goodness) » (Pigou, 1952). L'autre sens du mot satisfaction, à savoir le bonheur ou le plaisir, renvoie à une approche différente en éthique, que Sen présente comme étant celle des « utilitaristes classiques » – dont les représentants les plus éminents sont David Hume (1711-1776), Jeremy […] Lire la suite

SCIENCES - Sciences et société

  • Écrit par 
  • Federico MAYOR, 
  • Evry SCHATZMAN
  •  • 9 650 mots
  •  • 4 médias

de retarder la divulgation de certains types de connaissances scientifiques ou d'adopter des mesures de protection des données. De toute évidence, de nouveaux cadres juridiques équitables seront nécessaires. Éthique et pouvoir La science doit se doter d'une conscience. Les chercheurs ne doivent pas rester […] Lire la suite

BIEN, philosophie

  • Écrit par 
  • Monique CANTO-SPERBER
  •  • 6 603 mots
  •  • 1 média

fonction est le bonheur. Ce sont des thèses sur lesquelles Aristote revient plusieurs fois dans l'Éthique à Nicomaque et dans l'Éthique à Eudème. Or le bonheur est activité, et la fin la plus digne d'être poursuivie. Surtout, l'eudaimonia […] Lire la suite

DIFFÉRENCE, philosophie

  • Écrit par 
  • Alfredo GOMEZ-MULLER
  •  • 1 542 mots

Avant de devenir une catégorie centrale de la réflexion éthique, politique et anthropologique, la notion de différence a longtemps été comprise d'une manière négative. Dans la philosophie de la Grèce antique, et, en particulier, dans la pensée de Platon et d'Aristote, la différence est d'abord […] Lire la suite

ENFANCE (Situation contemporaine) - Évolution de la relation adultes-enfants

  • Écrit par 
  • Alain RENAUT
  •  • 5 424 mots

, prévenir la représentation de l'enfant contre une autre dérive possible, celle d'une juridicisation du rapport à l'enfance. Esprit de contrat, éthique de sollicitude À travers les difficultés soulevées par la mise en œuvre des droits aujourd'hui reconnus aux enfants, c'est en fait la dimension […] Lire la suite

MŒURS

  • Écrit par 
  • François BOURRICAUD
  •  • 7 982 mots
  •  • 1 média

n'est pas seulement une prédisposition à accomplir certains actes. Elle implique aussi intelligence et discernement, c'est-à-dire la capacité de choisir. Cette conception de la vertu est développée par Aristote, en particulier dans l'Éthique à Nicomaque, mais elle est présente […] Lire la suite

NON-VIOLENCE

  • Écrit par 
  • Jacques SEMELIN
  •  • 5 877 mots
  •  • 7 médias

originale de la gestion du conflit, dont on peut tirer des enseignements pour une éducation à la non-violence. Non-violence, action non violente et résistance civile Sur le plan philosophique et éthique, la non-violence se présente comme une utopie créatrice, qui appelle tout à la fois une manière […] Lire la suite

PANTHÉISME

  • Écrit par 
  • Robert MISRAHI
  •  • 7 630 mots

d'intelligibilité, on conçoit que les « panthéismes » ou plutôt les monismes puissent apparaître comme une image particulièrement heureuse et privilégiée de l'idée de philosophie, sinon comme la philosophie elle-même. Ce n'est donc pas non plus un hasard si, à la fin de l'Éthique […] Lire la suite

RELIGION - La sécularisation

  • Écrit par 
  • François-André ISAMBERT
  •  • 3 409 mots
  •  • 1 média

développa en Angleterre et gagna les États-Unis. En France, la morale laïque, liée à la naissance de l'école primaire publique, revendique la même indépendance. Or, il n'est guère de religion connue qui ne véhicule au moins une éthique, à défaut d'une morale doctrinale. Morale individuelle et morale […] Lire la suite

RELIGION - Sociologie religieuse

  • Écrit par 
  • Olivier BOBINEAU
  •  • 6 053 mots
  •  • 3 médias

autour d'une échelle de valeurs : la norme éthique façonne désormais le monde et non plus la magie. Une première étape essentielle dans l'histoire mondiale est réalisée avec le judaïsme, qui diffuse « une éthique religieuse de l'action dans le monde ». Le judaïsme, concevant une « alliance » (ou […] Lire la suite

ALTRUISME

  • Écrit par 
  • Guy PETITDEMANGE
  •  • 3 312 mots
  •  • 1 média

juge que ce sont des hommes » (Descartes). Mais altruisme peut s'entendre autrement, exhiber ce qu'autrui fait valoir comme loi, désigner peut-être le lieu de naissance de l'éthique. C'est vers cet autre sens, qui radicalise l'étymologie du mot, que s'avance aujourd'hui, avec une force jamais […] Lire la suite

CATHOLICISME - La crise postconciliaire

  • Écrit par 
  • Michel de CERTEAU
  •  • 5 636 mots

 » à la réalité individuelle ou collective des conduites. Par là, ils se situent hors des terrains bâtis par la théologie conciliaire, ils manifestent une extériorité des pratiques par rapport aux expressions religieuses et ils mettent en cause la possibilité d'une éthique. Les mouvements […] Lire la suite

CONTROVERSES SCIENTIFIQUES PUBLIQUES

  • Écrit par 
  • Bernard REBER
  •  • 1 714 mots

de règlement de ces débats à entrées multiples. Les questions éthiques y ont pris une grande importance, tant pour indiquer ce qui pose problème qu'en ce qui concerne les tentatives d'encadrement des controverses scientifiques publiques. Un principe d'origine éthique, le principe de précaution […] Lire la suite

INTELLECTUEL

  • Écrit par 
  • Jean Marie GOULEMOT
  •  • 9 430 mots
  •  • 3 médias

Le mot intellectuel est né durant l'affaire Dreyfus, quand des professeurs, des écrivains, des artistes dénoncèrent l'injustice faite au capitaine Dreyfus, accusé de haute trahison. Dès lors, le mot intellectuel renvoya plus à une prise de position éthique et politique qu'à […] Lire la suite

MATHÉMATIQUE

  • Écrit par 
  • Jean-Marie PRUVOST-BEAURAIN
  •  • 6 365 mots
  •  • 1 média

-ci doit être prise par le décideur en fonction des critères qu'il aura préalablement déterminés conformément à une éthique, de préférence explicite. Ce n'est donc pas à la mathématique de désigner des buts, ni même de dire quand elle doit intervenir dans tel domaine, mais à la ou aux personnes qui effectuent […] Lire la suite

Rejoignez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire et recevez en cadeau un ebook au choix !