« Essentialisme »

LOI, épistémologie

  • Écrit par 
  • Pierre JACOB
  •  • 6 839 mots
  •  • 1 média

classiques qualifiaient ces propositions de vérités de raisons, nécessaires et connaissables a priori. Les empiristes répudient ces prédicats ou les réservent aux propositions purement mathématiques et qualifient les lois de vérités de fait, contingentes et connaissables a posteriori. L'essentialisme […] Lire la suite

BIEN, philosophie

  • Écrit par 
  • Monique CANTO-SPERBER
  •  • 6 603 mots
  •  • 1 média

d'essentialisme appuyée sur une conception culturellement déterminée de l'homme et qui fait implicitement l'hypothèse d'une nature humaine immuable. La conception du bien humain comme vie bonne est contestable ; elle engage une philosophie de la psychologie et une théorie de la rationalité pratique […] Lire la suite

MODALITÉS, logique

  • Écrit par 
  • Pascal ENGEL
  •  • 7 599 mots
  •  • 1 média

Quine, absurde. Les propositions modales quantifiées sont, selon Quine, « référentiellement opaques » parce qu'intensionnelles, et elles présupposent une forme d'« essentialisme aristotélicien » inacceptable. Il en conclut que la logique modale n'a de sens que si elle interprète la modalité […] Lire la suite

ÉTHIQUE

  • Écrit par 
  • Paul RICŒUR
  •  • 5 714 mots
  •  • 1 média

dans le projet de liberté de chacun et jalonner son trajet d'effectuation. Sinon, on substitue à un essentialisme moral une socialisation dangereuse pour la notion même de personne. Pour respecter le caractère mixte de l'idée de valeur, on peut dire que la valeur justice est la règle socialisée, toujours […] Lire la suite

EXISTENCE (notions de base)

  • Écrit par 
  • Philippe GRANAROLO
  •  • 3 066 mots

« pensé » les créatures avant de leur donner l’existence. Adversaire tardif de Platon (env. 428-env. 347 av. J.-C.), Nietzsche (1844-1900) reprend cette dénonciation de l’essentialisme dans l’un de ses écrits de jeunesse. Il ajoute une dimension importante : si l’idée d’un existant est antérieure à cet […] Lire la suite

STIJL DE

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 4 857 mots

De Stijl signifie non seulement « le Style », mais de façon beaucoup plus ambitieuse encore, « Le style ». Le principe général du Stijl Le Stijl fut un mouvement novateur, dont la théorie se fonda sur ces deux mamelles du modernisme que sont l'historicisme et l'essentialisme : historicisme […] Lire la suite

THOMISME

  • Écrit par 
  • Édouard-Henri WÉBER
  •  • 5 228 mots
  •  • 1 média

un modèle pour éclairer le sens dynamique qu'il attribue à la structure d'image trinitaire définissant l'homme dans la tradition théologique. En rupture avec la part d'essentialisme platonicien aux références éternistes et statiques dont il dénonce la présence dans la tradition augustinienne […] Lire la suite

AMÉRINDIENS - Hauts plateaux andins

  • Écrit par 
  • Carmen BERNAND
  •  • 4 680 mots

sont un produit historique et il serait erroné de les appréhender sous l'angle de l'essentialisme, en oubliant l'importance séculaire des métissages. Avant de présenter un aperçu nécessairement succinct de leur culture, il faut au préalable apporter une double précision. La première est géographique […] Lire la suite

ART ET CULTURE, Clement Greenberg

  • Écrit par 
  • Patrick de HAAS
  •  • 1 405 mots

pour l'artiste de manifester son indépendance en interrogeant son propre médium : « En détournant son attention du contenu de l'expérience commune, le poète ou l'artiste la dirige sur les moyens de sa pratique. » Dans « Peinture à l'américaine », Greenberg met en évidence une sorte d'essentialisme […] Lire la suite

AUTOCONTRAINTE

  • Écrit par 
  • Fabien CARRIÉ
  •  • 1 191 mots

perspective de temps long et en relation avec les transformations des entités sociopolitiques, les fluctuations et la complexification de l’économie pulsionnelle, évitant tout à la fois les écueils de l’essentialisme et, compte tenu des implications normatives de ces ajustements théoriques, les éventuelles apories d’un relativisme radical. […] Lire la suite

DANTO ARTHUR C. (1924-2013)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre COMETTI
  •  • 800 mots

européens. Cette double inspiration s’illustre dans son « essentialisme » et son « historicisme ». Elle est présente dès ses premiers textes sur l’art, comme dans « Le Monde de l’art » (initialement publié dans le Journal of Philosoph […] Lire la suite

ESPÈCE, biologie

  • Écrit par 
  • Jean GAYON
  •  • 4 762 mots
  •  • 6 médias

réalisme, essentialisme et nominalisme, termes techniques de philosophie. Ce n'est en fait qu'au xvie siècle que le terme espèce a commencé à être utilisé systématiquement par les naturalistes pour désigner certains groupes d'organismes jugés […] Lire la suite

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) - La philosophie

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre COMETTI
  •  • 6 285 mots
  •  • 2 médias

laquelle il s'est attaché depuis le milieu des années 1980, le discrédit dans lequel sont tombés les dogmes de l'empirisme, sous l'impulsion de Quine, de Wilfrid Sellars, de Goodman et de Davidson, ouvrait la voie à une philosophie libérée des paradigmes de l'épistémologie comme de l'essentialisme […] Lire la suite

FOUQUE ANTOINETTE (1936-2014)

  • Écrit par 
  • Yannick RIPA
  •  • 844 mots
  •  • 1 média

de son essentialisme différencialiste (Il y a deux sexes, 1995), elle crée les Éditions des femmes pour promouvoir les femmes « auteures » et réconcilier l’écrit et l’oral par une collection, […] Lire la suite

GOMBRICH ERNST HANS (1909-2001)

  • Écrit par 
  • Maurice BROCK, 
  • Universalis
  •  • 1 615 mots

souligner combien les concepts ordinaires de l'histoire de l'art remontent à des philosophies fossiles, en particulier à l'« essentialisme » d'Aristote, qu'il s'agisse des catégories stylistiques, de l'explication causale, ou de cette idée de l'unité d'une époque, d'un « esprit », qui aboutit à […] Lire la suite

LES HÉRITIERS, Pierre Bourdieu et Jean-Claude Passeron - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Éric LETONTURIER
  •  • 1 020 mots

, charisme pour les autres – et qui, coupée du réel et du futur, se fonde sur la reconnaissance réciproque des dons dont la magie s'accommode mal de la vulgarité d'un enseignement réellement pédagogique. En conclusion, les auteurs dénoncent l'essentialisme contenu dans « l'idéologie […] Lire la suite

KRIPKE SAUL (1940- )

  • Écrit par 
  • Scott SOAMES
  • , Universalis
  •  • 1 181 mots

analytique (ou de raison) et de vérité synthétique (ou de fait). Kripke fait ainsi renaître la doctrine de l'essentialisme, selon laquelle les objets possèdent certaines propriétés nécessairement. Partant de ce point et de ses idées révolutionnaires sur la signification et la référence des noms propres […] Lire la suite

LOGIQUE INDIENNE

  • Écrit par 
  • Kuno LORENZ
  •  • 6 603 mots

systèmes d'argumentation particuliers servant à trouver si tel prédicat vaut ou non pour telle chose. Ces systèmes diffèrent de façon éclatante selon qu'il s'agit de l'école mādhyamika du bouddhisme mahāyāna ou des formes tardives du jaïnisme. Les mādhyamika qui, par anti-essentialisme, ne s'autorisent à […] Lire la suite

MOI

  • Écrit par 
  • Catherine CLÉMENT, 
  • Henry DUMÉRY
  •  • 12 471 mots

des philosophies modernes de la différence est, néanmoins, de transposer cette thèse d'ontologie dans une psychologie concrète et de décrire comment les ruses de la représentation fabriquent de l'identique avec de l'hétérogène. Sur ce terrain, elles sont plus à l'aise que l'essentialisme des Anciens […] Lire la suite

PHOTOGRAPHIE AFRICAINE

  • Écrit par 
  • Vincent GODEAU, 
  • André MAGNIN
  •  • 4 843 mots
  •  • 2 médias

-africaine, ne peut s'appliquer qu'à l'Afrique du Sud. Malgré tout, des spécificités Durant ces années 1990, tous affirment que la photographie africaine n'a pas de spécificité. L'imprudent qui attribuerait à cette photographie une quelconque essence serait accusé d'essentialisme, et donc de racisme […] Lire la suite

POLITIQUE - La sociologie politique

  • Écrit par 
  • Delphine DULONG
  •  • 1 399 mots

, pour ceux qui considèrent que rien n'est en soi politique mais que tout peut le devenir, une telle conception de l'objet pèche par essentialisme et conduit à négliger les effets politiques de faits sociaux non identifiés comme politiques. Ainsi, si on admet avec Jacques Lagroye […] Lire la suite

RORTY RICHARD (1931-2007)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre COMETTI
  •  • 1 536 mots

et de Heidegger, en faisant valoir l'anti-essentialisme et l'anti-représentationnalisme qu'ils partagent avec les philosophes pragmatistes. Cette réinterprétation a provoqué de fortes oppositions, aussi bien du côté du courant analytique qu'au sein de la philosophie continentale et européenne ; elle a toutefois […] Lire la suite

THÉÂTRE OCCIDENTAL - Histoire

  • Écrit par 
  • Robert PIGNARRE
  •  • 8 346 mots

, les Scaliger, renchérissant sur l'essentialisme aristotélicien, ont érigé en dogme la séparation des deux registres et arbitrairement déduit de la Poétique du philosophe grec la règle des trois unités. Parallèlement, sur les bases du célèbre traité de Vitruve, un architecte contemporain […] Lire la suite

THE COLOR LINE. LES ARTISTES AFRICAINS-AMÉRICAINS ET LA SÉGRÉGATION

  • Écrit par 
  • Lamia DZANOUNI, 
  • Olivier MAHEO
  •  • 1 328 mots
  •  • 1 média

la revendication d’égalité et la tentation séparatiste ; identitaires, concernant la place donnée à une culture noire pour définir le groupe minoritaire ; économiques, avec le choix pour l’artiste d’un public et d’un marché. En 1992, le sociologue Stuart Hall questionnait l’essentialisme […] Lire la suite

ZEN

  • Écrit par 
  • Claude GRÉGORY
  •  • 18 847 mots

La faveur croissante, à l'aloi douteux, dont jouit en Occident depuis la Seconde Guerre mondiale un produit d'importation scellé de l'énigmatique étiquette « zen », ne saurait faire négliger par son étrangeté le déploiement original d'un ancien mode de vivre et de penser connu sous le nom de chan.Le chan est un fruit bouddhiste de la Chine, c'est-à-dire le résultat d'une assimi […] Lire la suite

Rejoignez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire et recevez en cadeau un ebook au choix !