« Esclavage -- Abolition »

ABOLITION DE L'ESCLAVAGE DANS LES COLONIES FRANÇAISES

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 194 mots
  •  • 1 média

La lutte pour l'abolition de l'esclavage commence au xviiie siècle, menée par les Britanniques Granville Sharp et William Wilberforce, les Américains Anthony Benezet et John Wesley ou le Français Guillaume Raynal. En France, en dépit de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789, la Constitution de 1791 refuse l'abolition de l'esclavage dans les colonies françaises, au motif que cela causerait la ruine de ces dernières. […] Lire la suite

Les médias de la recherche « Esclavage -- Abolition » :

Révolte des esclaves noirs de Saint-Domingue, XVIIIe siècle

Révolte des esclaves noirs de Saint-Domingue, XVIIIe siècle
Crédits : Bettmann/ Getty Images

photographie

Révolte des esclaves à Saint-Domingue, 1791

Révolte des esclaves à Saint-Domingue, 1791
Crédits : MPI/ Getty Images

photographie

Fort-de-France : la bibliothèque Schœlcher

Fort-de-France : la bibliothèque Schœlcher
Crédits : Paul Thompson/ Eye Ubiquitous/ Corbis

photographie

Portrait de Madeleine, M.-G. Benoist

Portrait de Madeleine, M.-G. Benoist
Crédits : Erich Lessing/Akg-Images

photographie

Afficher les médias de « Esclavage -- Abolition »

ABOLITION DE L'ESCLAVAGE DANS LES EMPIRES COLONIAUX EUROPÉENS (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 184 mots

1793 Abolition de l'esclavage à Saint-Domingue. 1794 Abolition de l'esclavage dans toutes les colonies françaises. 1802 Rétablissement de l'esclavage dans les colonies françaises. 1808 Interdiction de la traite, par le Congrès des États-Unis d'Amérique. 1813 Abolition de l'esclavage en Argentine. 1833 Abolition de l'esclavage dans les colonies britanniques. […] Lire la suite

ESCLAVAGE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre BERTHE, 
  • Maurice LENGELLÉ, 
  • Claude NICOLET
  •  • 8 804 mots
  •  • 4 médias

De l'abolition au sous-développement L'abolition de l'esclavage s'effectua par étapes tout le long du xixe siècle. On peut distinguer trois périodes : jusqu'à la guerre de Sécession, à l'instigation de l'Angleterre, le droit d'asiento fut aboli et le commerce international des esclaves réprimé. La guerre de Sécession fut l'aboutissement le plus spectaculaire des mouvements internes par lesquels des pays de plus en plus nombreux supprimaient l'esclavage à l'intérieur de leurs propres frontières. […] Lire la suite

ABOLITIONNISME, histoire de l'esclavage

  • Écrit par 
  • Jean BRUHAT
  •  • 2 943 mots
  •  • 3 médias

Dufau sur l'abolition graduelle de l'esclavage, et on traduit l'ouvrage de l'abolitionniste anglais Clarkson : Le Cri des Africains. Après la chute de Charles X, le mouvement abolitionniste prend de nouvelles dimensions. Son principal animateur est désormais Victor Schœlcher. En 1834 est fondée la Société pour l'abolition de l'esclavage. Les conditions deviennent favorables, car l'essor du sucre de betterave au détriment du sucre de canne diminue l'intérêt économique des colonies qui étaient spécialisées dans cette production. […] Lire la suite

ABOLITION INTERNATIONALE DE LA TRAITE ATLANTIQUE

  • Écrit par 
  • Jean BOULEGUE
  •  • 189 mots
  •  • 1 média

La traite des Noirs par l'Atlantique a débuté au xve siècle, à destination de l'Europe, mais c'est après la découverte de l'Amérique qu'elle a pris son essor, pour fournir de la main-d'œuvre aux plantations. Les estimations sur le nombre de personnes déportées d'Afrique en Amérique varient, pour la plupart, entre dix et vingt millions. Le xviiie siècle fut la pire période, mais il vit aussi les progrès du mouvement abolitionniste. […] Lire la suite

SCHŒLCHER VICTOR (1804-1893)

  • Écrit par 
  • Nelly SCHMIDT
  •  • 1 192 mots

 » Entre 1841 et 1847, Schœlcher publia Des colonies françaises, abolition immédiate de l'esclavage (1842), ouvrage consacré à la Guadeloupe et à la Martinique, Colonies étrangères et Haïti (1842-1843) dans lequel il rendait compte des premiers effets de l'abolition de l'esclavage dans les colonies britanniques dans l'espoir de convaincre ses lecteurs français puis, après un voyage en Égypte et la parution en 1846 de L'Égypte en 1845, Histoire de l'esclavage pendant les deux dernières années (1847). […] Lire la suite

NOIRS SOCIÉTÉ DES AMIS DES

  • Écrit par 
  • Martine MEUSY
  •  • 439 mots

L'abbé Grégoire, qui continue de se battre et de publier des brochures en faveur de l'abolition de l'esclavage en France, mourra néanmoins (en 1831) sans avoir vu son pays revenir à la décision prise en 1794. […] Lire la suite

DOUGLASS FREDERICK (1817-1895)

  • Écrit par 
  • Nelly SCHMIDT
  •  • 624 mots

Dès 1841, il était devenu un membre et un orateur connu du Mouvement pour l'abolition de l'esclavage, aux côtés de William Lloyd Garrison et de Charles Lennox Remond. Mais lui seul avait connu l'esclavage, ce qui conféra à ses témoignages et à ses discours une dimension toute particulière. Après la parution de son ouvrage The Autobiography of Frederick Douglass en 1845, il dut quitter les États-Unis pour échapper à son ancien maître. […] Lire la suite

LE MODÈLE NOIR DE GÉRICAULT À MATISSE (exposition)

  • Écrit par 
  • Julie RAMOS
  •  • 1 315 mots
  •  • 1 média

L’évocation de l’esclavage ouvre l’exposition. Un appareil documentaire présent tout au long du parcours – ici, entre autres, le décret français d’abolition de 1794, bientôt annulé, et la proclamation française de 1848 – accompagne des œuvres qui mettent en évidence l’ambivalence des images. Si le Châtiment des quatre piquets de Marcel Antoine Verdier (1843) dénonce l’usage du fouet, ce n’est pas sans y mêler une bestialité et une érotisation ambiguës du corps. […] Lire la suite

GRAND TREK (1835-1840)

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 199 mots
  •  • 1 média

Le Grand Trek des colons boers est une conséquence de l'installation, au début du xixe siècle, des Britanniques en Afrique du Sud (Le Cap devient définitivement britannique en 1814) et de l'abolition de l'esclavage dans les colonies britanniques en 1833. Les Boers, descendants des colons néerlandais venus s'installer aux xviie et xviiie siècles dans le sud du continent africain, refusent l'autorité des Britanniques. […] Lire la suite

WILBERFORCE WILLIAM (1759-1833)

  • Écrit par 
  • Martine MEUSY
  •  • 605 mots

Il participe en 1823 à la création de la Société contre l'esclavage, dont il devient le vice-président. Au Parlement, il charge sir Thomas Buxton de défendre ses thèses et, en 1825, il se retire de la vie politique. La loi d'abolition de l'esclavage est adoptée en 1833, un mois après sa mort. […] Lire la suite

CASTELAR EMILIO (1832-1899)

  • Écrit par 
  • Charles LESELBAUM
  •  • 277 mots

On lui doit alors le décret d'abolition de l'esclavage à Porto Rico. Il exerce le pouvoir suprême dans des conditions difficiles (insurrection de Cuba, guerre carliste). Il abandonne à nouveau son pays à la chute de la République. Il revient sous le règne de Alphonse XII (1874-1885), mais, bien que rallié à la monarchie, il reste toujours partisan d'une République conservatrice et unitaire, établie par des moyens légaux et pacifiques. […] Lire la suite

SURCOUF ROBERT (1773-1827)

  • Écrit par 
  • Jean-Marcel CHAMPION
  •  • 279 mots

Pendant la Révolution, et en dépit de l'abolition de l'esclavage par la Convention, il pratique la traite clandestine des Noirs sur les côtes d'Afrique et de Madagascar. Entre 1795 et 1800, il mène la guerre de course, multipliant d'audacieuses et fructueuses croisières contre le commerce anglais du golfe du Bengale, à partir des îles de France (actuellement île Maurice) et de la Réunion. […] Lire la suite

NÉGRIER

  • Écrit par 
  • Ulane BONNEL
  •  • 335 mots
  •  • 2 médias

Il fallut attendre les campagnes du xixe siècle en faveur de l'abolition de l'esclavage et de la traite pour que « négrier » prenne un sens nettement péjoratif. Les négriers eux-mêmes préféraient le terme de traitant, plus neutre, ou, encore mieux, de négociant, prémices d'une certaine pudeur, sinon de gêne, à s'avouer marchands d'esclaves. […] Lire la suite

PRINGLE THOMAS (1789-1834)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 209 mots

Le Parlement britannique vote en 1833 l'abolition progressive de l'esclavage dans les colonies. Thomas Pringle meurt de tuberculose le 5 décembre 1834, à Londres. Ses deux recueils, Ephemerides (1828) et African Sketches (1834), contiennent de nombreux poèmes qui évoquent avec talent les peuples, les paysages africains et leur faune. Thomas Pringle publie également une autobiographie intitulée Narrative of a Residence in South Africa (1834). […] Lire la suite

GRANT ULYSSES S. (1822-1885)

  • Écrit par 
  • Hélène HARTER
  •  • 550 mots

Il faut réintégrer politiquement les États qui ont fait sécession tout en garantissant aux Noirs l’égalité des droits acquise à la suite de l’abolition de l’esclavage en 1865. La tâche est difficile, le Sud mettant tout en œuvre pour empêcher l’émancipation des Noirs. L’essentiel de la reconstruction incombe au Congrès. Le pouvoir du président est alors limité. […] Lire la suite

POSTLETHWAITE PETE (1946-2011)

  • Écrit par 
  • Melinda C. SHEPHERD
  •  • 343 mots

Par la suite, il se montre tout aussi convaincant en chef d'une fanfare de mineurs du Yorkshire dans la comédie sociale Brassed Off (1996, Les Virtuoses) qu'en mystérieux homme de main dans The Usual Suspects (1995, Usual Suspects) ou qu'en procureur opposé à l'abolition de l'esclavage dans Amistad (1997) de Steven Spielberg. Malgré le cancer, il joue dans trois longs métrages en 2010 – le film d'aventure fantastique Clash of the Titans (Le Choc des Titans), le polar The Town et le thriller de science-fiction Inception – et achève le tournage de Killing Bono (2011). […] Lire la suite

LÉOPOLD II (1835-1909) roi des Belges (1865-1909)

  • Écrit par 
  • Josiane COEKELBERGHS-CUYPERS
  •  • 453 mots
  •  • 3 médias

La neutralité, la liberté de commerce et d'établissement, l'abolition de l'esclavage et de la traite des Noirs sont imposées au nouvel État. Le roi entreprend de l'organiser politiquement et administrativement, d'en déterminer les frontières et d'en apaiser les conflits. Il rencontre, tout au long de son entreprise, une forte opposition anticolonialiste de la part de libéraux et des socialistes. […] Lire la suite

COLONIE DU CAP DE BONNE-ESPÉRANCE (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • François-Xavier FAUVELLE-AYMAR
  •  • 581 mots

1807 Vote de l'abolition de la traite des esclaves par la Grande-Bretagne dans toutes ses colonies. 1833 Vote de l'abolition de l'esclavage par la Grande-Bretagne, qui prend effet en 1838, après quatre années d'« apprentissage » pour les quelque 36 000 esclaves de la colonie du Cap. 1835-1840 Grand Trek ; début du mouvement de migration qui conduit environ un dixième de la population afrikaner à sortir de la colonie du Cap et à coloniser toute l'Afrique du Sud actuelle. […] Lire la suite

WILLIAMS ERIC (1911-1981)

  • Écrit par 
  • Nelly SCHMIDT
  •  • 828 mots

Il justifiait de la même manière l'abolition de l'esclavage dans les colonies britanniques des Caraïbes (1833-1838), par les intérêts économiques que présentait une telle mesure, la Grande-Bretagne disposant d'une « réserve » importante de main-d'œuvre à bon marché en Inde. Les thèses émises par le Dr E. Williams provoquèrent l'ouverture d'un débat sur l'histoire des Caraïbes. […] Lire la suite

COLONISATION (débats actuels)

  • Écrit par 
  • Myriam COTTIAS
  •  • 3 253 mots
  •  • 3 médias

Vers la reconnaissance par l'État d'un passé traumatique Le 23 mai 1998, à l'occasion de la célébration du cent cinquantième anniversaire de l'abolition de l'esclavage, une marche est organisée à l'initiative du Comité pour une commémoration unitaire de l'abolition de l'esclavage des Nègres dans les colonies françaises : quarante mille Martiniquais, Guadeloupéens, Africains, Guyanais et Réunionnais défilent à Paris. […] Lire la suite

CAYENNE

  • Écrit par 
  • Emmanuel LÉZY
  •  • 456 mots
  •  • 1 média

Après l'échec des tentatives de peuplement (10 000 morts à la suite de l'expédition de colonisation du duc de Choiseul entre 1763 et 1765) et l'abolition de l'esclavage (1848), Cayenne devint, entre 1852 et 1946, une colonie pénitentiaire. Puis l'installation, en 1964, à Kourou, du Centre spatial guyanais ouvrit une ère nouvelle pour la ville qui connut une croissance record dans les dernières années du xxe siècle (3,5 p. […] Lire la suite

LE QUATRIÈME SIÈCLE, Édouard Glissant - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT
  •  • 791 mots
  •  • 1 média

Au fil des générations, des contacts et des échanges se nouent entre ceux qui, restés à la plantation, subirent l'esclavage dans leur corps et leur esprit, et ceux qui marronnèrent sur les mornes, dans la liberté des bois. Quelques épisodes, fortement symboliques, prennent une dimension mythique : le rapt par le premier Longoué, le « Marron primordial », d'une esclave dont il fait sa femme ; le face-à-face viril du marron, sa machette en évidence sur la cuisse, et du béké, le grand propriétaire blanc ; l'abolition de l'esclavage en 1848 et l'imposition d'un état civil aux esclaves devenus citoyens. […] Lire la suite

KU KLUX KLAN

  • Écrit par 
  • André KASPI
  •  • 508 mots
  •  • 1 média

D'une certaine manière, il correspond à un mouvement de désespoir de la part des vaincus qui n'ont pas compris la signification de leur défaite et ne parviennent pas à accepter l'abolition de l'esclavage ou l'occupation militaire de leur région par les troupes de l'Union. Ses moyens d'action consistent dans l'emploi de la violence, le recours aux déguisements pour effrayer les Noirs et la mise sur pied d'une hiérarchie très structurée. […] Lire la suite

ADAMS JOHN QUINCY (1767-1848)

  • Écrit par 
  • Marie-France TOINET
  •  • 1 082 mots

Son interprétation libérale de la constitution lui vaut notamment l'opposition des vieux nordistes comme celle des sudistes qui craignent qu'elle n'aboutisse dans l'avenir à l'abolition de l'esclavage. L'opposition virulente des partisans de Jackson, la personnalité d'Adams et les circonstances l'empêchent de vraiment remplir les deux rôles critiques du président, comme chef de parti et comme chef législatif. […] Lire la suite

ANTILLES FRANÇAISES

  • Écrit par 
  • Christian GIRAULT
  •  • 1 273 mots
  •  • 2 médias

Elle se poursuivit avec l’établissement d’un système de plantations esclavagistes dédiées aux productions tropicales (sucre et café) jusqu’en 1848, date de l’abolition de l’esclavage dans les colonies françaises. Après l’extinction des populations amérindiennes, le peuplement des Antilles s’est fait essentiellement par des apports européens et africains, ces derniers l’emportant nettement à partir du xviiie siècle. […] Lire la suite

BARBARIE ÉTAT DE

  • Écrit par 
  • Claude LEFORT
  •  • 854 mots

Plus près de nous, des phénomènes du même genre se sont produits, dans l'histoire des États-Unis, par exemple : désintégration, puis intégration des Indiens autochtones ; guerre de Sécession puis abolition de l'esclavage. Lors de la colonisation de l'Amérique latine par les Espagnols, au début du xvie siècle, la barbarie indigène fut réduite par la lutte contre l'identité ethnique même, au moyen du baptême imposé à outrance. […] Lire la suite

ANTHROPOLOGY DAY (1904)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 1 206 mots

La guerre de Sécession est achevée depuis moins de quarante ans, la victoire du Nord sur le Sud a permis l'abolition de l'esclavage en 1865. Cette abolition ne signifie pas pour autant l'égalité des races, loin de là : malgré les 14e et 15e amendements de la Constitution votés par le Congrès en 1868 et en 1870 en vertu desquels aucune pratique discriminatoire ne peut être adoptée à l'égard de citoyens américains, la ségrégation s'instaure ; elle se légalise même en 1896 (arrêt « Plessy contre Ferguson » qui établit le principe de « facilités séparées, mais égales »). […] Lire la suite

DAKAR

  • Écrit par 
  • François BOST
  •  • 665 mots
  •  • 2 médias

Les profondeurs nautiques de sa rade, son port naturel, de même que les nombreux terrains disponibles ont détrôné sans mal l'île de Gorée, exiguë et surpeuplée, située à quelques encablures, et ancien point de départ du trafic négrier hollandais puis français vers les Antilles jusqu'à l'abolition de l'esclavage (en 1848). L'essor de Dakar s'est encore accéléré lorsque la ville s'est substituée à Saint-Louis au rang de capitale de l'Afrique occidentale française (A. […] Lire la suite

HISTOIRE ATLANTIQUE

  • Écrit par 
  • Clément THIBAUD
  •  • 3 728 mots
  •  • 2 médias

Elle a imposé une nouvelle manière d'appréhender l'histoire de l'océan, de ses échanges et des sociétés qui en bordent les rivages, depuis la découverte des nouvelles routes maritimes par les Portugais au xve siècle jusqu'à l'abolition de l'esclavage aux Amériques à la fin du xixe siècle.Les ouvrages qui se réclament de ce courant se comptent désormais par centaines, même si la bibliographie reste déséquilibrée en faveur des espaces qui relevaient autrefois de la souveraineté britannique. […] Lire la suite

GRIMKÉ SARAH (1792-1873) et ANGELINA (1805-1879)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 454 mots

Dès lors, les deux sœurs s'impliquent activement dans le mouvement pour l'abolition, la cadette prenant l'ascendant sur son aînée. En 1836, Angelina signe un pamphlet intitulé An Appeal to the Christian Women of the South, dans lequel elle invite ses lecteurs à faire usage de leur force morale contre l'esclavage. Sarah suit son exemple en rédigeant An Epistle to the Clergy of the Southern States. […] Lire la suite

COLOMB DENISE (1902-2004)

  • Écrit par 
  • Noël BOURCIER
  •  • 843 mots

En 1948, dans le cadre du centenaire de l'abolition de l'esclavage, Aimé Césaire lui confie son premier reportage aux Antilles. L'appareil photographique et les voyages seront pour elle l'instrument de son émancipation. C'est en Martinique et en Guadeloupe que Denise Colomb arrive le mieux à saisir l'essence du mouvement, d'où jaillit, dit-elle, « le pressentiment de la vie ». […] Lire la suite

BAHAMAS

  • Écrit par 
  • E. Paul ALBURY, 
  • David Russell HARRIS, 
  • Gail SAUNDERS, 
  • Universalis
  •  • 1 916 mots
  •  • 3 médias

Ils développent des plantations de coton qui donnent de bons rendements les premières années ; mais l'épuisement des sols, les ravages des insectes et, enfin, l'abolition de l'esclavage (décret d'abolition britannique le 1er août 1834) conduisent à leur perte. Les Bahamas tirent largement profit du blocus imposé par les Britanniques aux Américains pendant la guerre de Sécession, puis de la vente d'alcool pendant la prohibition des années 1920. […] Lire la suite

FONDATION DE LA COLONIE DU CAP DE BONNE-ESPÉRANCE

  • Écrit par 
  • François-Xavier FAUVELLE-AYMAR
  •  • 230 mots

L'abolition de la traite puis de l'esclavage aiguise le conflit entre les colons nés sur place (les Afrikaners, ou Boers) et les autorités britanniques, aboutissant à la migration (Grand Trek) des Afrikaners hors de la colonie et à la conquête de toute l'Afrique du Sud actuelle. […] Lire la suite

GUYANE

  • Écrit par 
  • Emmanuel LÉZY
  •  • 2 355 mots
  •  • 2 médias

Exclus de la protection sociale, les clandestins jouent un rôle économique majeur tout en étant réduits à un statut et à des conditions de vie proches de ceux qui ont été successivement abolis en 1551 (controverse de Valladolid interdisant l'asservissement des Indiens), en 1848 (abolition de l'esclavage) et en 1946 (fin du bagne). La vie quotidienne est donc marquée par de fortes tensions entre les différents groupes sociaux, ethniques et juridiques. […] Lire la suite

PARKS GORDON (1912-2006)

  • Écrit par 
  • Hervé LE GOFF
  •  • 820 mots

Le moyen-métrage Leadbelly (1976), évocation de la vie mouvementée du chanteur noir Huddie Leadbetter, s'inscrit dans le combat antiraciste que Gordon Parks mènera toute sa vie, et qu'on retrouve dans le téléfilm Solomon Northrup's Odyssey (1984), sur le thème de l'esclavage et de son abolition. Enfin le documentaire Visions (1991), dernier film de Parks, dresse le bilan d'une carrière prolifique et diverse, où les portraits d'artistes new-yorkais des années 1950, et surtout ceux du boxeur noir Muhammad Ali, photographié à Chicago entre 1966 et 1970, tiennent une place importante. […] Lire la suite

LEWIS BERNARD (1916-2018)

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 1 264 mots

Dès cette époque apparaissent dans ses écrits des idées promises à un grand succès, mais qui s’inscrivent alors dans la continuité de l’ère coloniale : division du monde en grandes civilisations, impérialisme occidental présenté comme porteur de « civilisation » (abolition de l’esclavage, diffusion des idées de démocratie, apports technologiques), et donc naturel voire « souhaitable » et, pour l’Islam, reconnu comme une grande civilisation, nonobstant sa diversité géographique et historique, succession d’une période de décadence après un apogée au Moyen Âge. […] Lire la suite

GRATTAN HENRY (1746-1820)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 331 mots
  •  • 1 média

Qualifiant l'union d'« esclavage et de conquête », il prophétise alors les luttes de l'avenir. Il se soumet pourtant, accepte en 1805 de siéger à Westminster et se consacre désormais à la cause de l'émancipation catholique, dont il se fait l'avocat au Parlement. Il n'obtiendra pas satisfaction avant sa mort. […] Lire la suite

FAIDHERBE LOUIS (1818-1889)

  • Écrit par 
  • Jean-Marcel CHAMPION
  •  • 601 mots

Il crée des tribunaux indigènes appliquant le droit coutumier et développe l'instruction, notamment par l'intermédiaire de l'école des otages (1855), devenue école des fils de chefs (1857) où sont formés et surveillés les futurs collaborateurs de l'administration coloniale, tandis que, sur le plan social, il pourchasse l'esclavage de traite et limite l'esclavage de case. […] Lire la suite

CODE NOIR (1685)

  • Écrit par 
  • Louis SALA-MOLINS
  •  • 1 586 mots

C'est le Code noir, préparé par Colbert, qui sera définitivement abrogé lors de l'abolition de l'esclavage par la France, à la traîne d'autres nations, en 1848. Pendant plus d'un siècle et demi, avec une parenthèse de 1794 à 1802, le droit français rejeta hors humanité toutes celles et tous ceux – et leurs descendants – que, pour le compte des nations, des compagnies et des colons, les négriers déportèrent au couchant de l'Atlantique. […] Lire la suite

MAXIMIN DANIEL (1947- )

  • Écrit par 
  • Christiane CHAULET ACHOUR
  •  • 1 024 mots

En 1998, il est chargé de la célébration nationale du cent cinquantième anniversaire de l'abolition de l'esclavage. En 2006, responsable littéraire du Festival francophone en France – Francofffonies ! –, il ne ménage pas sa peine pour faire connaître ces littératures. Depuis 2007, il est chargé de mission au ministère de la Culture. Daniel Maximin s'est par ailleurs toujours investi dans l'expression théâtrale et a régulièrement assuré des formations sur ces grands thèmes que sont l'immigration, les francophonies littéraires, l'interculturalité. […] Lire la suite

RÉUNION ÎLE DE LA

  • Écrit par 
  • Yvan COMBEAU, 
  • Guy FONTAINE
  •  • 4 765 mots
  •  • 4 médias

Sous la IIe République, l'île retrouve (définitivement) le nom de La Réunion, et surtout, le décret d'abolition de l'esclavage est voté le 27 avril 1848. Le commissaire de la République Sarda-Garriga est alors envoyé à La Réunion et, le 20 décembre 1848, est proclamée l'abolition. La Réunion comptait alors 103 000 habitants dont 62 000 esclaves. Par ailleurs, le xixe siècle marque aussi le développement de la monoculture de la canne à sucre. […] Lire la suite

1848 ET L'ART (expositions)

  • Écrit par 
  • Jean-François POIRIER
  •  • 1 189 mots

Mais le rentier normand a méconnu que des paroles essentielles avaient aussi été prononcées comme celles qui proclamèrent l'abolition de l'esclavage, abrogé une première fois en 1794 puis rétabli en 1802 par Bonaparte. Il était intéressant de voir dans ces deux expositions comment les artistes ont représenté l'extension de la fraternité aux Noirs. On sait que le terme de fraternité s'était glissé à la place qu'occupait initialement celui de propriété, qui affirmait à sa manière une autre forme de solidarité, plus restreinte, la solidarité des propriétaires. […] Lire la suite

SÉCESSION (GUERRE DE)

  • Écrit par 
  • Claude FOHLEN
  •  • 2 919 mots
  •  • 8 médias

Conséquences et portée de la guerre La conséquence immédiate de la guerre fut l'abolition de l'esclavage. On peut s'étonner qu'elle n'ait pas été proclamée immédiatement, dès le début des hostilités, mais Lincoln avait toujours affirmé que son objectif immédiat était la préservation de l'Union et que la suppression de l'esclavage dépendrait des circonstances politiques. […] Lire la suite

MANESSIER ALFRED (1911-1993)

  • Écrit par 
  • Pierre ENCREVÉ
  •  • 1 213 mots

 –, s'achevant par un grand triptyque Liberté, Liberté (230 cm × 600 cm) en hommage au combat de l'abbé Grégoire pour l'abolition de l'esclavage (1989, palais de l'Élysée). Récemment, Manessier était revenu, comme pour les mener à achèvement, à ses deux références majeures avec quatre grandes Passions (1986), selon chacun des évangélistes (à la manière de Bach) et un immense triptyque, Espace marin (400 cm × 600 cm, 1991), dernier regard sur la baie de Somme. […] Lire la suite

LINCOLN ABRAHAM (1809-1865)

  • Écrit par 
  • Paul M. ANGLE
  •  • 3 787 mots
  •  • 6 médias

S'il avait vécu et s'il avait été au pouvoir, il aurait admis à nouveau les États confédérés au sein de l'Union sans sanctions et sans autre condition que l'acceptation de l'abolition de l'esclavage. Si cette politique avait prévalu, les États-Unis seraient peut-être une nation plus réellement unie qu'aujourd'hui. […] Lire la suite

GUADELOUPE

  • Écrit par 
  • Christian GIRAULT
  •  • 2 820 mots
  •  • 3 médias

Pendant la Révolution, les Anglais s'emparent à nouveau de la Guadeloupe mais le commissaire de la Convention, Victor Hugues, proclame l'abolition de l'esclavage dans l'île et réussit à les chasser (1794). Il fait procéder à des exécutions massives de royalistes qui avaient pris le parti des Britanniques. Puis Napoléon Bonaparte, influencé par les milieux des planteurs, envoie des forces importantes pour rétablir l'esclavage (arrêté du 22 mai 1802). […] Lire la suite

MARTINIQUE

  • Écrit par 
  • Christian GIRAULT
  •  • 3 569 mots
  •  • 8 médias

Après l’abolition de l’esclavage en mai 1848, un grand nombre d’anciens esclaves quittent les plantations et défrichent des petits lopins de terre pour y développer une agriculture vivrière. Ce mouvement entraîne la constitution d’un paysannat fragile. Pour compenser la perte de main-d’œuvre, l’administration et les planteurs organisent l’immigration de « travailleurs engagés » venus des Indes, à partir de 1853. […] Lire la suite

TEXAS

  • Écrit par 
  • Florence NUSSBAUM
  •  • 2 555 mots
  •  • 6 médias

À l’issue de la guerre civile, l’abolition de l’esclavage décrétée en 1863 par le président Lincoln ne s’appliquait pas dans les États confédérés : l’émancipation des deux cent cinquante mille esclaves texans est prononcée le 19 juin 1865 à Galveston. Cet événement, appelé « Juneteenth » ou « Freedom Day », a été institué jour férié au Texas en 1979. […] Lire la suite

SURINAME

  • Écrit par 
  • Oruno D. LARA, 
  • Universalis
  •  • 6 006 mots
  •  • 3 médias

Capitalisme et colonisation Abolition de l'esclavage et mutations économiques L'abolition de l'esclavage le 1er juillet 1863 sonnait le glas d'un mode de production fondé sur le système des plantations. La réorganisation économique et sociale s'opéra sur de nouvelles bases avec le passage au travail salarié et la création en 1865 de la Surinaamsche Bank à Paramaribo. […] Lire la suite

Recevez les offres exclusives Universalis