« Epistémologie »

ÉPISTÉMOLOGIE

  • Écrit par 
  • Gilles Gaston GRANGER
  •  • 13 082 mots
  •  • 4 médias

Si l'on traduit par notre mot « science » le mot grec ἐπιστήμη, l'épistémologie est, étymologiquement, la théorie de la science. Bien que la forme anglaise du vocable ait existé avant que le français ne l'assimile, c'est pourtant avec le sens différent et plus large de « théorie […] Lire la suite

ÉPISTÉMOLOGIE DES SCIENCES SOCIALES (dir. J.-M. Berthelot) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Francis AFFERGAN
  •  • 918 mots

Voici un livre collectif (Presses universitaires de France, 2001) dont la hauteur des vues développées, la qualité de l'information et l'organisation de l'argumentation peuvent intéresser un vaste public. S'il faut souligner l'opportunité de sa parution, c'est en raison du moment crucial traversé par les sciences sociales qui s'interrogent sur la validité de leurs procédures et la légitimité des m […] Lire la suite

PREUVE, épistémologie

  • Écrit par 
  • Fernando GIL
  •  • 3 341 mots
  •  • 1 média

comme une science empirique. » Le scepticisme de l'épistémologie post-positiviste se profile ainsi à l'horizon. La théorie positiviste de la preuve stricto sensu témoigne des mêmes embarras, également paradigmatiques. Les « énoncés atomiques purs » sont aussi l'assise de la certitude […] Lire la suite

LOI, épistémologie

  • Écrit par 
  • Pierre JACOB
  •  • 6 839 mots
  •  • 1 média

Le nom français « loi » tire son étymologie du mot latin lex. L'adjectif français « nomologique », qui désigne la propriété d'être une loi, tire son étymologie du mot grec nomos (qui signifie loi). À quel genre d'entité attribue-t-on cette propriété ? De nos jours, le mot « loi » sert à désigner certaines régularités dans les phénomènes naturels et conjointe […] Lire la suite

RÉGULATION, épistémologie

  • Écrit par 
  • Georges CANGUILHEM
  •  • 3 464 mots
  •  • 1 média

Le concept de régulation, dans son acception la plus large, renferme au minimum trois idées : celle de relation d'interaction entre éléments instables, celle de critère ou de repère, celle de comparateur. La régulation, c'est l'ajustement, conformément à quelque règle ou norme, d'une pluralité de mouvements ou d'a […] Lire la suite

SYSTÈME, épistémologie

  • Écrit par 
  • Jean LADRIÈRE
  •  • 4 154 mots

La notion de système apparaît dans deux catégories de contextes, fort différentes : d'une part, lorsqu'il est question de propositions (dans lesquelles sont exprimées des relations formelles ou des conceptions relatives à la réalité), d'autre part, dans des contextes où interviennent des entités d'une certaine espèce (par exemple, des corps matériels ou des organismes vivants), dont on étudie la s […] Lire la suite

VÉRIFICATION & PRINCIPE DE VÉRIFIABILITÉ, épistémologie

  • Écrit par 
  • Françoise ARMENGAUD
  •  • 221 mots

Principe qui est fondamental pour les positivistes logiques (ou néo-positivistes) et selon lequel seules les propositions soit analytiques soit empiriquement vérifiables ont un sens pour la connaissance. Il ne s'applique pas aux domaines affectifs, esthétiques, moraux, qui relèvent d'impératifs, ou d'exclamations, et porte sur le domaine de la connaissa […] Lire la suite

MATHÉMATIQUE ÉPISTÉMOLOGIE DE LA

  • Écrit par 
  • Jean-Michel SALANSKIS
  •  • 2 877 mots

Certes, l'épistémologie se distingue de toutes les réflexions d'ordre éthique ou politique qui interrogent la science et entendent contribuer à la réponse individuelle et collective à la question pratique « Que faire de la science ? ». Elle ne prétend pas travailler à la constitution d'une […] Lire la suite

MYTHE - Épistémologie des mythes

  • Écrit par 
  • Marcel DETIENNE
  •  • 8 612 mots
  •  • 1 média

Après la grande marée structuraliste, sans doute faut-il interroger le statut ambigu de ce que nous appelons « mythologie », d'un mot où, dans notre usage linguistique, s'entrecroisent deux discours dont le second parle du premier et relève de l'interprétation. Car, […] Lire la suite

PIAGET JEAN (1896-1980)

  • Écrit par 
  • Pierre GRÉCO
  •  • 5 907 mots
  •  • 1 média

« Il a abordé des questions jusque-là exclusivement philosophiques d'une manière résolument expérimentale (empirical) et a constitué l'épistémologie comme une science séparée de la philosophie, mais reliée à toutes les sciences humaines. » Ajoutons, avec Piaget lui […] Lire la suite

HEURISTIQUE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHRÉTIEN-GONI
  •  • 8 415 mots
  •  • 3 médias

élaboration de la science. Il conviendra donc de distinguer une qualification méthodologique qui désigne les techniques de découverte, et ce que l'on pourrait nommer une heuristique générale comme partie de l'épistémologie ayant en charge de décrire et de réfléchir les conditions générales du progrès […] Lire la suite

BATESON GREGORY (1904-1980)

  • Écrit par 
  • Daniel de COPPET
  •  • 3 288 mots

-dire que l'auteur s'y interroge sur « le contraste entre la continuité du processus et la discontinuité des produits de processus ». Cette question d'épistémologie est fondamentale pour l'ensemble du champ biologique, celui-ci, pour Bateson, incluant à la fois la sociologie et la psychiatrie […] Lire la suite

GRANGER GILLES GASTON (1920-2016)

  • Écrit par 
  • Elisabeth SCHWARTZ
  •  • 1 695 mots

de Provence, qu’il ne quittera que pour le Collège de France. Élu en 1986 à une chaire d’épistémologie comparative créée pour lui sous le nom de l’équipe associée au CNRS qu’il avait formée à son arrivée à Aix, il y exerce son magistère sans quitter sa résidence provençale pendant les courtes années […] Lire la suite

PSYCHANALYSE

  • Écrit par 
  • Pierre KAUFMANN
  •  • 17 217 mots
  •  • 1 média

, tout se passe comme si nous en retrouvions précisément l'équivalent transposé, trois semaines plus tard, dans le registre de l'épistémologie. Le fini, en l'occurrence, c'est l'idéal d'achèvement d'une œuvre maîtrisée, cette valeur de séduction dont Freud lui-même connaît la hantise, et dont […] Lire la suite

MODÈLE

  • Écrit par 
  • Raymond BOUDON, 
  • Hubert DAMISCH, 
  • Jean GOGUEL, 
  • Sylvanie GUINAND, 
  • Bernard JAULIN, 
  • Noël MOULOUD, 
  • Jean-François RICHARD, 
  • Bernard VICTORRI
  •  • 24 440 mots
  •  • 2 médias

a un paradoxe qui fait que le modèle technique inverse la situation du modèle platonicien, puisqu'il est réalisation concrète au lieu d'être idée réalisable. Toutefois, la complexité de l'épistémologie autorise les glissements du sens. Il n'est pas interdit de concevoir que l'opération qui extrait […] Lire la suite

RUSSELL BERTRAND lord (1872-1970)

  • Écrit par 
  • Philippe DEVAUX
  •  • 6 112 mots
  •  • 1 média

ouvrages d'épistémologie. La théorie des types S'il existe entre classes une relation d'inclusion, elle ne peut s'entendre extensionnellement qu'entre classes du même type, entre « hommes » et « grecs » par exemple. En revanche, l'appartenance (∈) concerne un rapport entre une entité (un individu […] Lire la suite

STRUCTURALISME

  • Écrit par 
  • Jean-Louis CHISS, 
  • Michel IZARD, 
  • Christian PUECH
  •  • 24 036 mots
  •  • 1 média

Le structuralisme n'est pas une école de pensée facilement identifiable. À la fin des années 1950, la référence au concept de structure est générale dans le champ des sciences humaines, et trois colloques aux titres évocateurs attestent à la fois de cette généralisation de la notion, de sa dispersion... et de […] Lire la suite

ALEMBERT JEAN LE ROND D' (1717-1783)

  • Écrit par 
  • Michel PATY
  •  • 2 878 mots
  •  • 2 médias

de leur utilisation. La philosophie des sciences En contrepoint à son œuvre scientifique et en relation avec elle, d'Alembert a développé une théorie de la connaissance influencée par Locke et le sensualisme de Condillac, mais centrée avant tout sur une épistémologie de la physique newtonienne. C'est […] Lire la suite

INTRODUCTION À LA PHILOSOPHIE DES SCIENCES (H.-J. Rheinberger) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 081 mots

d’un savoir. Au temps de Claude Bernard, les philosophes contestèrent l’importance donnée à la méthode scientifique. On peut penser que les adeptes des systèmes de pensée contesteront tout aussi vivement une démarche qui inscrit l’épistémologie dans l’histoire. L’objet épistémique Hans-Jörg […] Lire la suite

LANGAGE PHILOSOPHIES DU

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre COMETTI, 
  • Paul RICŒUR
  •  • 23 532 mots
  •  • 8 médias

d'intérêts est saisissante et peut être tenue pour un trait dominant de la pensée actuelle. Épistémologie de la linguistique Linguistique structurale et linguistique transformationnelle Le Cours de linguistique générale de Ferdinand de Saussure (1916) a imposé la conception […] Lire la suite

LOGIQUE INDIENNE

  • Écrit par 
  • Kuno LORENZ
  •  • 6 603 mots

encore aujourd'hui exposée à la négligence. Il y a deux raisons à cela, outre que dans les différentes écoles (darśana, littéralement « point de vue ») indiennes la logique n'a jamais dénoué les liens naturels qui l'unissent à la philosophie du langage et à l'épistémologie. D'abord, la philosophie […] Lire la suite

MORIN EDGAR (1921- )

  • Écrit par 
  • Jean-Louis LE MOIGNE
  •  • 1 622 mots

nouvelles arches, ainsi pourrait se définir l'entreprise d'Edgar Morin. Un nouvel encyclopédisme Cette entreprise relève-t-elle de la science, de la philosophie, de l'épistémologie, de l'essai politique ? Pour qui lit cette œuvre sans chercher d'abord à vérifier si elle appartient ou non à son propre […] Lire la suite

PSYCHOLOGIE

  • Écrit par 
  • Pierre GRÉCO
  •  • 16 218 mots
  •  • 3 médias

titre d'exemples. Ce choix, qui réfère donc l'objet à la méthode et non l'inverse, est devenu classique en épistémologie, au moins depuis Bachelard. Mais comme il est, pour les sciences de l'homme, assez peu conforme à l'usage académique, il appelle une brève justification. On a considéré en effet […] Lire la suite

AGNOTOLOGIE

  • Écrit par 
  • Mathias GIREL
  •  • 4 994 mots
  •  • 2 médias

stratégique » (Linsey McGoey), d’ignorance « spécifiée ouvertement réductible » (Stefan Böschen), voire de « méta-ignorance »… Au sens le plus général, l’agnotologie désigne cette étude générale de l’ignorance, relevant donc de l’épistémologie ou encore de la théorie de la connaissance. Multiples […] Lire la suite

BACHELARD GASTON (1884-1962)

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques WUNENBURGER
  •  • 3 479 mots
  •  • 1 média

de l’éducation et de l’histoire de la raison scientifique, Bachelard met en place, jusqu’à la fin de son œuvre, une épistémologie forte et une théorie de la connaissance qui vont lui permettre de forger des concepts clés, largement repris depuis lors, surtout dans la tradition française. Situant la démarche […] Lire la suite

BERTHELOT JEAN-MICHEL (1945-2006)

  • Écrit par 
  • Olivier MARTIN
  •  • 807 mots

sur la sociologie de l'éducation et divers textes consacrés à la sociologie du corps, ses travaux ont porté sur l'histoire de la sociologie, sur l'épistémologie des sciences sociales et sur la sociologie de la connaissance scientifique. C'est incontestablement dans ces domaines que ses talents se […] Lire la suite

IDÉALISME

  • Écrit par 
  • Jean LARGEAULT
  •  • 9 495 mots

passer pour du dogmatisme ; elle n'est pas spécifique de l'idéalisme. Pour qu'il y ait idéalisme, il faut poser une identité entre l'être et l'être connu. Kant : la métaphysique ramenée à une épistémologie Berkeley a eu l'inspiration fondatrice ; Kant l'a développée de manière à en tirer une théorie […] Lire la suite

MATHÉMATIQUES (DIDACTIQUE DES)

  • Écrit par 
  • Régine DOUADY
  •  • 6 923 mots
  •  • 1 média

, des décisions pédagogiques prises. Pourtant, les résultats n'ont pas toujours été à la mesure des espoirs permis. Sous l'impulsion de chercheurs d'horizons différents : mathématiques, psychologie, sciences de l'éducation, et aussi linguistique, épistémologie, sociologie... en France, comme à l'étranger, une […] Lire la suite

ONTOLOGIE

  • Écrit par 
  • Paul RICŒUR
  •  • 15 647 mots
  •  • 1 média

la question de savoir ce qui, pour elle, est tenu pour réel, au sens de non conventionnel, non produit par l'activité théorique et pratique du savant. C'est donc de l'épistémologie elle-même – ou théorie du savoir scientifique – qu'il faut désimpliquer une problématique de caractère ontologique […] Lire la suite

POPPER KARL RAIMUND (1902-1994)

  • Écrit par 
  • Françoise ARMENGAUD
  •  • 2 090 mots
  •  • 1 média

et de tout absorber, qu'ils trouvent partout des vérifications et des confirmations de leur bien-fondé. On imaginerait difficilement quel type de fait ou d'expérience aurait pour eux valeur de réfutation, voire de simple objection. Une épistémologie non fondationnelle et non subjective Les énoncés […] Lire la suite

SCIENCES - Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • Henry DUMÉRY
  •  • 2 055 mots

sans dire que ces outrances ne remettent pas en cause le bien-fondé des notions de langue, de langage, de structure, pas plus qu'elles ne discréditent la logique ou l'épistémologie ; les exagérations et déformations sont le fait, non des véritables praticiens de la science, mais de ceux qui mêlent à […] Lire la suite

CANGUILHEM GEORGES (1904-1995)

  • Écrit par 
  • François DELAPORTE
  •  • 2 192 mots
  •  • 1 média

qui doit être écrite comme une « aventure et non comme un déroulement ». Si l'on admet que l'histoire des sciences consiste à faire l'histoire d'un discours normé par sa rectification critique, elle relève naturellement de l'épistémologie. Faire l'histoire d'une activité elle-même définie par sa référence à […] Lire la suite

CONCEPT

  • Écrit par 
  • Jean LADRIÈRE
  •  • 3 815 mots

) et que le concept est une représentation générale. Mais le recours à ce terme de représentation risque d'engager l'épistémologie dans la voie d'un réalisme indirect, qui n'est pas sans poser bien des problèmes (nous ne connaissons à proprement parler que nos représentations, et nous ne connaissons le réel […] Lire la suite

CORPS - Soma et psyché

  • Écrit par 
  • Pierre FÉDIDA
  •  • 3 215 mots

l'épistémologie de la médecine (cf. notamment l'excellente préface de Roger Lewinter à l'ouvrage de Georg Groddeck, La Maladie, l'art et le symbole – préface qui consacre quelques pages à la pensée spinoziste sous le rapport de la psychosomatique groddeckienne – et le livre de Gilles Deleuze […] Lire la suite

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) - La philosophie

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre COMETTI
  •  • 6 285 mots
  •  • 2 médias

, de l'épistémologie à l'éthique, à l'esthétique, ainsi qu'à la philosophie sociale et politique. Sidney Hook, qui fut l'un de ses disciples les plus proches, a souligné l'importance de cet aspect de la pensée de Dewey pour la démocratie. Le livre de Dewey, Reconstruction in Philosophy […] Lire la suite

GAYON JEAN (1949-2018)

  • Écrit par 
  • Laurent LOISON
  •  • 1 256 mots
  •  • 1 média

et l’épistémologie historique L’intérêt de Gayon pour l’histoire des concepts tendrait au contraire à le rapprocher du « style français » en histoire et philosophie des sciences, souvent résumé sous le vocable fortement polysémique d’« épistémologie historique » et dont les figures principales furent […] Lire la suite

IMMÉDIAT

  • Écrit par 
  • Dominique LECOURT
  •  • 3 909 mots

 », tout en reconnaissant ses droits dans cet Autre de l'épistémologie qu'est la « poétique ». Le privilège de l'immédiat La certitude cartésienne et le médiateur transcendant La philosophie cartésienne s'adosse à une découverte scientifique, celle de la géométrie algébrique, ou « géométrie analytique […] Lire la suite

INTERACTION, sciences humaines

  • Écrit par 
  • Pierre KAUFMANN
  •  • 3 847 mots
  •  • 1 média

kantiennes, épistémologie comparée et genèse phénoménologique Ainsi que le soulignent encore Park et Burgess, c'est de la Critique de la raison pure, rompant avec le système leibnizien des monades, que la notion d'interaction a reçu ses lettres de noblesse. « Le concept d'interaction […] Lire la suite

ISLAM (La religion musulmane) - L'étude de l'islam et ses enjeux

  • Écrit par 
  • Mohammed ARKOUN, 
  • Universalis
  •  • 6 981 mots
  •  • 3 médias

canoniques (prières et pèlerinages), fêtes religieuses, cultes locaux, célébrations, hospitalité... L'exploitation scientifique de cette série d'expressions pose de nombreux et difficiles problèmes de méthode et d'épistémologie. Il apparaît impossible, par exemple, de tracer des frontières nettes entre […] Lire la suite

LEWIN KURT (1890-1947)

  • Écrit par 
  • Pierre KAUFMANN
  •  • 2 089 mots

quantitative. En 1922, un travail d'épistémologie comparée sur le concept de Genese lui en permet l'application aux séries existentielles en physique et en biologie. D'autre part, en 1909, Hermann Minkowski avait introduit dans la relativité la notion des lignes d'univers ; dans un […] Lire la suite

MERLEAU-PONTY JACQUES (1916-2002)

  • Écrit par 
  • Michel PATY, 
  • Jean-Jacques SZCZECINIARZ
  •  • 809 mots

chez Eddington (1965). Il est nommé ensuite maître de conférences à l'université de Besançon, puis professeur à l'université de Paris-X-Nanterre, où il enseigne jusqu'à sa retraite, animant un groupe dynamique de doctorants et de chercheurs en épistémologie, philosophie et histoire des sciences […] Lire la suite

MOI

  • Écrit par 
  • Catherine CLÉMENT, 
  • Henry DUMÉRY
  •  • 12 471 mots

et de l'ascèse (selon les équations pascaliennes : politesse = moi « couvert », « non ôté » ; piété = moi « anéanti »), mais sous les coups de l'épistémologie. C'est que nos contemporains ont lu Marx, Freud, Nietzsche. Ils ont appris que la vérité du moi n'est pas dans le moi […] Lire la suite

PHILOSOPHIE

  • Écrit par 
  • Jacques BILLARD, 
  • Jean LEFRANC, 
  • Jean-Jacques WUNENBURGER
  •  • 21 037 mots
  •  • 8 médias

philosophies de l'histoire du xixe siècle n'ont pas vu leurs prédictions vérifiées. Il n'en subsiste que des fragments devenus autant de « conceptions du monde ». La modernité n'a guère retenu du positivisme qu'une épistémologie hostile à toute […] Lire la suite

POSITIVISME JURIDIQUE

  • Écrit par 
  • Michel TROPER
  •  • 1 370 mots

science du droit entièrement empirique. Mais tous entendent au moins la construire selon un modèle dérivé des sciences empiriques. En tant qu'approche ou en tant qu'épistémologie, le positivisme juridique entend fonder la science du droit sur le modèle des sciences empiriques. Cela implique d'abord […] Lire la suite

RÉALISME, philosophie

  • Écrit par 
  • Jean LARGEAULT
  •  • 6 966 mots

repoussent l'objection en disant que les substances se révèlent par leurs relations. De plus, l'inconvénient de remplacer les substances par les lois se manifeste par des conséquences négatives en épistémologie (l'indétermination des relations, qu'on prétend justifier par une doctrine ad hoc […] Lire la suite

SCIENCES - Sciences et discours rationnel

  • Écrit par 
  • Jean LADRIÈRE
  •  • 6 601 mots

naturellement varier beaucoup sur ce que l'on entend au juste par « philosophique ».) Quant à l'expression « épistémologie », elle semble pouvoir s'appliquer aussi bien à des investigations de type fondationnel qu'à des recherches portant sur les conditions de possibilité de la science […] Lire la suite

ANTHROPOLOGIE DES SCIENCES

  • Écrit par 
  • Sophie HOUDART
  •  • 3 555 mots

, structuraliste, et toute celle de la philosophie des sciences ou de l’épistémologie. Héritière de longs pans d’histoire de la pensée, en prise avec la marche du monde global et technicisé, elle s’épanouit, depuis le début des années 2000, au sein des départements de recherche et d’enseignement […] Lire la suite

COGNITIVES SCIENCES

  • Écrit par 
  • Daniel ANDLER
  •  • 19 239 mots
  •  • 4 médias

la fois développementale et sociale, dont l'orientation constructiviste inspire aujourd'hui tout un courant des sciences cognitives. À Genève, Jean Piaget fonde en 1955, sous le nom d'« épistémologie génétique », une école de sciences cognitives avant la lettre, qui connaît également aujourd'hui […] Lire la suite

CONFUCIUS & CONFUCIANISME

  • Écrit par 
  • ETIEMBLE
  •  • 14 466 mots
  •  • 2 médias

d'égards comparables à ceux de la Grèce ; cette fois, c'était au nom de l'épistémologie et de la philosophie du concept. Il est vrai que Kongzi n'avait guère traité d'épistémologie, sinon en définissant la théorie des dénominations correctes, celle du zheng ming. Mais Huizi […] Lire la suite

Rejoignez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire et recevez en cadeau un ebook au choix !