« Ed. du Temps »

COLLAER PAUL (1891-1989)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 622 mots

Son expérience d'interprète et la position qu'il a occupée dans la vie musicale belge ont fait de lui l'un des observateurs privilégiés de la musique de son temps. Les nombreux ouvrages qu'il a laissés ont, à cet égard, une valeur de témoignage inestimable : Igor Strawinsky, éd. Équilibres, Bruxelles, 1930 ; Signification de la musique, éd. Lumières, Bruxelles, 1944 ; Darius Milhaud, Nederlandse Boekhandel, Anvers, 1947, et Richard-Masse, Paris, 1948 (éd. […] Lire la suite

YĀQŪT (1179 env.-1229)

  • Écrit par 
  • André MIQUEL
  •  • 967 mots

Yāqūt, finalement, est un peu l'Ibn al-Faqīh de son temps. Le cadre donné — ici un nom d'entité géographique : pays, ville, mer, fleuve, tribu, montagne — est prétexte à exposer l'ensemble des connaissances qui s'y rapportent. Aussi un abrégé du Mu‘djam al-buldān, qui se voulait plus strictement géographique, a vu le jour, dans la première moitié du xive siècle, sous le nom de Sources d'information pour les noms de lieux et de pays (Marāṣid al-iṭṭilā‘ ‘alä asmā' al-amkina wa l-biqā‘, éd. […] Lire la suite

CROMMELYNCK ALDO (1931-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 321 mots

Il travaille avec Claes Oldenburg, Ed Ruscha, Keith Haring et Robert Morris. Son temps se partage entre Paris et New York jusqu'en 1997, date à laquelle il cesse toute activité d'imprimeur et se retire à Paris. Dès 1987, la Waddington Gallery de Londres consacrait à l'imprimeur français une grande exposition, suivie en 1989 d'une autre au Whitney Museum à New York. […] Lire la suite

DANIÉLOU ALAIN (1907-1994)

  • Écrit par 
  • Philippe BRUGUIÈRE, 
  • Mireille HELFFER
  •  • 1 043 mots

Les Traditions musicales, Buchet-Chastel, 1966, 2e éd. 1985 ; Sémantique musicale, Hermann, 1967, nouv. éd. 1978 ; Histoire de l'Inde, Fayard, Paris, 1971, nouv. éd. complétée 1983 ; Shiva et Dionysos, ibid., 1979 ; Le Kama Sutra, éd. du Rocher, 1992. […] Lire la suite

MANGAS

  • Écrit par 
  • Julien BASTIDE
  •  • 5 308 mots
  •  • 3 médias

Deux d'entre elles semblent néanmoins délimiter le genre : Doraemon (2006, éd. or. 1970) et L'École emportée (2005, éd. or. Hyoryu Kyoshitsu, 1972) La première, qui compte 45 volumes dans son édition reliée, est l'œuvre de Fujiko F. Fujio, un pseudonyme qui masque l'identité de Hiroshi Fujimoto et Motoo Abiko, tous deux formés auprès de Tezuka. Doraemon est focalisé sur un écolier laid et peu doué pour les études, Nobita, auquel ses descendants décident de porter secours par l'intermédiaire d'une machine à remonter le temps. […] Lire la suite

SALADIN (1137-1193)

  • Écrit par 
  • Claude CAHEN
  •  • 1 573 mots
  •  • 2 médias

Le pouvoir nouveau avait été sauvé par la décision de son neveu, Ṣalāḥ ed-dīn, Kurde comme lui et fils d'Ayyūb qui donna son nom à la nouvelle dynastie ; il écrasa les révoltes intérieures et les attaques extérieures franco-byzantines combinées. Pour tous ceux qui désiraient continuer ce qu'avait commencé Nūr ed-dīn, il apparaissait que seul Ṣalāḥ ed-dīn en avait la volonté, la capacité et les moyens. […] Lire la suite

RICI PAUL (mort en 1541)

  • Écrit par 
  • Michel GAREL
  •  • 361 mots

Rici fut l'un des rares israélites convertis de l'époque qui apporta une contribution sérieuse à l'hébraïsme chrétien, bien qu'il eût aussi écrit une série d'ouvrages (Sal Foederis, 1re éd. 1507, 2e éd. 1514) destinés à confirmer sa foi nouvelle et à réfuter les arguments du judaïsme au moyen de la Kabbale. En 1514, il est le médecin à Augsbourg de l'empereur Maximilien, qui le fera baron von Sparzenstein en 1530. […] Lire la suite

FÉTIS FRANÇOIS-JOSEPH (1784-1871)

  • Écrit par 
  • Philippe BEAUSSANT
  •  • 583 mots

, 1re éd., Bruxelles, 1837-1844 ; 2e éd. rev. et compl., Paris, 1860-1865) n'est certes pas exempte de défauts, d'erreurs et de lacunes. Elle constitue néanmoins, en langue française, le premier ouvrage de cette ampleur, utilisant toutes les ressources de la critique, et demeure précieuse comme source d'informations, en particulier sur les musiciens français. […] Lire la suite

LEHMANN LILLI (1848-1929)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 382 mots

éd. Dover, New York, 1993), suivi de son autobiographie, Mein Weg (« Mon chemin », Leipzig, 1914, traduit en anglais, My Path through Life, 1914, nouv. éd. Arno Press, New York, 1977). Lilli Lehmann meurt le 17 mai 1929, à Berlin, […] Lire la suite

SACHS CURT (1881-1959)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 460 mots

Son Real-Lexikon der Musikinstrumente (1913, 2e éd. 1964) constitue la référence historique en matière d'instruments de musique. Parmi les autres œuvres de Curt Sachs figurent notamment Die Musikinstrumente Indiens und Indonesiens (1915, 2e éd. 1923), Die Musikinstrumente des alten Ägyptens (1921), Musik der Altertums (1924), Vergleichende Musikwissenschaft (1930), Eine Weltgeschichte des Tanzes (1933) et The Commonwealth of Art : Style in the Fine Arts, Music and the Dance (1946). […] Lire la suite

SCHAEFFNER ANDRÉ (1895-1980)

  • Écrit par 
  • Oruno D. LARA
  •  • 731 mots

, éd. Mouton, Paris-La Haye, 1968-1980) ; Les Kissi : une société noire et ses instruments de musique, Hermann, Paris, 1951 ; Essais de musicologie et autres fantaisies, Le Sycomore, Paris, 1980 ; Timbales et longues trompettes. Essais de musicologie, t. II, Le Sycomore, 1982 ; Nietzsche. Lettres à Peter Gast, introduction et notes, éd. du Rocher, Monaco, 2 vol. […] Lire la suite

THÉOLOGIENS ET MYSTIQUES AU MOYEN ÂGE. LA POÉTIQUE DE DIEU, Ve-XVe SIÈCLES, Alain Michel - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Daniel RUSSO
  •  • 1 033 mots

, Bruges, 1944-1947 ; 2e éd., 2 vol., Albin Michel, Paris, 1994), ensuite Jean Leclercq, dans L'Amour des lettres et le désir de Dieu (éd. du Cerf, Paris, 1957), mais de manière plus ponctuelle et centrée sur le Moyen Âge monastique des xie-xiie siècles, autour de la grande figure de saint Pierre Damien. À travers les textes étudiés dans son recueil, Alain Michel met en évidence trois faits fondamentaux dans l'évolution de la poétique chrétienne. […] Lire la suite

PICARD RAYMOND (1917-1975)

  • Écrit par 
  • Jacques ROBICHEZ
  •  • 1 074 mots

éd., 1961), le Corpus Racinianum (1956 ; suppl., 1960 ; Nouveau Corpus Racinianum, éd. cumulative, 1976) un récit romanesque dans la tradition du roman d'analyse : Les Prestiges (1947), l'édition des Œuvres complètes de Racine (2 vol., bibl. de la Pléiade, 1951-1952 ; nouv. éd. 1966-1969), l'édition des Petits Bourgeois, de Balzac (1960) et l'édition de Manon Lescaut (en collaboration avec F. […] Lire la suite

LYON-CAEN GÉRARD (1919-2004)

  • Écrit par 
  • Antoine JEAMMAUD
  •  • 1 010 mots

1981) et, avec Pélissier, d'un recueil commenté des Grands Arrêts de droit du travail en 1978 (2e éd. 1980). Pionnier de l'étude et de l'enseignement des normes du Conseil de l'Europe et des Communautés européennes, il a publié en 1969 le premier manuel de Droit social européen, réintitulé Droit social international et européen en 1974 (8e éd., avec son fils Antoine Lyon-Caen, 1993). […] Lire la suite

PIERRE DAMIEN saint (1007-1072)

  • Écrit par 
  • André CANTIN
  •  • 777 mots

Le plus spéculatif de ses traités est une lettre aux moines du mont Cassin Sur la toute-puissance divine (éd. Cantin, coll. Sources chrétiennes, no 191, 1972). Il y reprend une dispute engagée contre de jeunes moines dialecticiens ; et, en même temps qu'il adopte une position hardie sur le pouvoir de Dieu à l'égard du passé, il profite de la nature de l'objection qu'il combat pour définir le rôle de la dialectique dans les questions sacrées. […] Lire la suite

QALQASHANDĪ AL- (mort en 1418)

  • Écrit par 
  • André MIQUEL
  •  • 187 mots

Son œuvre majeure, au titre de laquelle les exigences de la prose rimée donnent un tour étrange, Le Matin de l'héméralope pour la technique de la rédaction (Ṣubḥ al-a‘shā fī ṣinā‘at al-inshā', éd. du Caire, 14 vol., 1913-1919), se propose, jusque dans le style employé, de fournir un modèle de savoir et d'expression. Comme pour les deux prédécesseurs de Qalqashandī, on note ici le recours à une culture livresque considérable, mais aussi aux documents, pièces d'archives en tête, qui font du Ṣubḥ al-a‘shā, en même temps qu'un exemplaire parfait de la culture arabe à l'époque mamlūke, une source d'information capitale pour l'Égypte et la Syrie du Moyen Âge finissant. […] Lire la suite

TAMERLAN, TIMOUR ou TIMŪR LENG dit (1336-1405)

  • Écrit par 
  • Robert MANTRAN
  •  • 1 145 mots
  •  • 2 médias

À sa cour ou dans les autres régions ont vécu alors des savants et des lettrés dont il aimait à s'entourer, tels le poète persan Hāfiz, le poète arabe Sa‘d ed-din Taftazanī, le lexicographe Fīrūzābādī et les historiens Sheref ed-din ‘Alī Yezdī, Nizam ed-din Shāmī et Ibn ‘Arabshāh. […] Lire la suite

NEEDHAM JOSEPH (1900-1995)

  • Écrit par 
  • Karine CHEMLA
  •  • 1 233 mots

 Ronan éd., trad. F. Obringer, éd. Philippe Picquier, Arles, 1995. […] Lire la suite

NEHER ANDRÉ (1914-1988)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 898 mots

en huit langues), 1956 ; Jérémie, 1960 (2e éd., 1980). Ces études ont leur explicitation dans deux ouvrages fondamentaux : Histoire biblique du peuple d'Israël (en collaboration avec sa femme, Renée Neher-Bernheim, 1962) et L'Essence du prophétisme (trad. en quatre langues), 1955 ; 2e et 3e éd., 1972 et 1980. L'Histoire biblique du peuple d'Israël embrasse l'ensemble de l'époque biblique et la met en regard de la pensée juive contemporaine, à la fois historique et théologique. […] Lire la suite

RYTHMES RÉTROGRADABLES ET NON RÉTROGRADABLES

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 486 mots

 Derrien éd., XXe siècle, images de la musique française, 1986). Le concept de rythme non rétrogradable tire ses sources de la métrique grecque ancienne et des systèmes rythmiques des deśī-tālas de l'Inde, qui ont fourni à Messiaen l'idée d'une musique non mesurée, affranchie de la notion de barre de mesure et de celle du temps, héritée du solfège occidental traditionnel (deux temps, trois temps, quatre temps. […] Lire la suite

TEMPERA, technique picturale

  • Écrit par 
  • Jean RUDEL
  •  • 1 128 mots
  •  • 1 média

A Short Encyclopedia, 2e éd., New York, 1966). Comme l'ont bien remarqué K. Wehlte (Ei-Tempera und ihre Anwendungsarten, Dresde, 1931) et D. V. Thompson (The Practice of Tempera Painting, 2e éd., New York, 1962), la technique de la tempera exige un travail précis, assez méticuleux. La définition dessinée de la forme guide le pinceau dont la tenue se rapproche de celle du crayon ou du fusain : le « remplissage » coloré de la surface se faisant par un patient travail de longues touches, par des superpositions, qui donnent à l'œuvre un aspect plus bidimensionnel que dans la peinture à l'huile, et qui expliquent sans doute la difficulté de traiter a tempera de grandes surfaces. […] Lire la suite

MAN HENRI DE (1885-1953)

  • Écrit par 
  • Xavier MABILLE
  •  • 1 148 mots

 » Puis La Joie au travail, enquête fondée sur des témoignages d'ouvriers et d'employés (éd. allemande en 1927, éd. française en 1930). Et enfin L'Idée socialiste (éd. allemande en 1933, traductions néerlandaise en 1933 et française en 1935). Henri de Man devient un théoricien en vue du révisionnisme et du planisme caractéristiques de ces années. Sa critique du marxisme, de son matérialisme, de son économisme et de son ouvriérisme, repose sur une conception visant à consacrer des valeurs spirituelles, à faire sa place à l'apport de la psychologie et à prôner l'alliance de la classe ouvrière et des classes moyennes. […] Lire la suite

SLEEPY HOLLOW (T. Burton)

  • Écrit par 
  • Frédéric STRAUSS
  •  • 1 098 mots
  •  • 1 média

L'un et l'autre œuvrent donc pour que le temps reprenne son cours. Le film, qui commence en 1799 et se termine au premières heures de 1800, dit avec justesse le passage des temps anciens aux temps modernes, de l'obscure Amérique des origines à celle qui marche vers des lendemains lumineux. Un sujet qui est au cœur de l'œuvre de Tim Burton : savoir passer de son attachement pour les films d'hier à une manière de faire du cinéma aujourd'hui, c'est son histoire à lui. […] Lire la suite

BURTON TIM (1958- )

  • Écrit par 
  • Frédéric STRAUSS
  •  • 1 551 mots
  •  • 2 médias

C'est l'esprit d'Ed Wood qui traverse ce film, la croyance naïve de ce cinéaste, réputé „le plus mauvais du monde“, en la force de fictions et d'images fantastiques rudimentaires. Mais, dans Ed Wood (1994), Tim Burton ne salue pas seulement cette forme particulière de poésie. Il dit aussi sa fascination pour un artiste voué à l'échec, relégué au dialogue avec ses fantasmagories et ses démons intérieurs, en même temps qu'il exprime sa volonté de l'arracher à son purgatoire. […] Lire la suite

NOTES SUR LA NATURE, LA CABANE ET QUELQUES AUTRES CHOSES (G. A.Tiberghien) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Marc BESSE
  •  • 1 013 mots

Les Marches du temps, éd. du Félin, Paris, 2005), qui reprennent et poursuivent celles publiées en 2000 par l'École supérieure des arts décoratifs de Strasbourg, développent, quoique sur un registre plus personnel, les mêmes interrogations. À la suite de Vitruve, mais aussi, au xviiie siècle, de Marc-Antoine Laugier, la cabane primitive a souvent été considérée comme l'origine de l'architecture. […] Lire la suite

GRIMAL PIERRE (1912-1996)

  • Écrit par 
  • Alain MICHEL
  •  • 812 mots

Il aborda de la même façon la période la plus glorieuse de l'histoire de Rome en montrant la grandeur de la cité et l'originalité de son idéologie : Le siècle des Scipions : Rome et l'hellénisme au temps des guerres puniques (2e éd., 1975). La science de Pierre Grimal et sa générosité, servies par une extraordinaire puissance de travail et par une grande clarté d'expression, se manifestèrent aussi dans son Dictionnaire de la mythologie grecque et romaine (5e éd. […] Lire la suite

LAFARO SCOTT (1936-1961)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 727 mots

A Collective Improvisation by the Ornette Coleman Double Quartet, que signe Ornette Coleman (saxophone alto) avec Don Cherry (trompette et cornet), Freddie Hubbard (trompette), Eric Dolphy (flûte, clarinette basse et saxophone soprano), Charlie Haden (contrebasse), Billy Higgins et Ed Blackwell (percussions). Coleman l'appelle aussi pour remplacer Charlie Haden dans son quartette (Ornette !, 31 janvier 1961, avec Don Cherry et Ed Blackwell). […] Lire la suite

BERNARD DE CHARTRES (mort apr. 1126)

  • Écrit par 
  • Jean JOLIVET
  •  • 403 mots

Webb éd., II et III, Oxford, 1929) dit qu'il brillait dans l'enseignement de la « grammaire » (c'est-à-dire pour nous la grammaire et les lettres) et était « le plus parfait platonicien de son temps ». Selon Bernard, les genres et les espèces sont des idées, soustraites à la corruption et au mouvement ; des « formes exemplaires, raisons primordiales de toutes les choses ». […] Lire la suite

ENCYCLOPÉDIE FRANÇAISE

  • Écrit par 
  • Sophie L. POIROT-DELPECH
  •  • 1 273 mots

 IV, La Vie, 2e éd. dirigée par P.-P. Grassé, 1961) que dans celui du politique (t. X, L'État, 2e éd., dir. E. Faure et L. Trotabas, 1964). Mais plus significatifs encore sont les changements d'ordre épistémologique ; le monde disciplinaire reprend peu à peu ses droits : tome II, La Physique (dir. L. de Broglie, 1956) ; tome XII, Chimie, sciences et industrie, dir. […] Lire la suite

PRÉHISTOIRE Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 1 823 mots

éd., 1989). Ainsi, la préhistoire ne se limite pas seulement à la collecte de vestiges très anciens, à leur analyse et à leur mise en ordre. Leur interprétation suppose une collaboration étroite avec l'éthologie animale, l'anthropologie, les sciences de l'environnement, la biologie, voire la philosophie. Dans le même temps, la préhistoire est confrontée à l'érosion très rapide des sites archéologiques détruits par les travaux d'aménagement, ce qui donne à ses recherches un caractère d'urgence. […] Lire la suite

ARAGO FRANÇOIS

  • Écrit par 
  • Georges KAYAS
  •  • 636 mots

Les œuvres complètes d'Arago (éd. J. A. Barral, Paris, 1854-1862) ne remplissent pas moins de dix-sept volumes, auxquels il faut ajouter sa correspondance. […] Lire la suite

PÄCHT OTTO (1902-1988)

  • Écrit par 
  • Daniel RUSSO
  •  • 2 806 mots

Son œuvre commence à être traduite : en témoignent les parutions récentes du Paysage dans l'art italien (éd. G. Monfort, Paris, 1991), des Questions de méthode en histoire de l'art (éd. Macula, Paris, 1994 et 1996) et de L'Enluminure médiévale (éd. Macula, Paris, 1997). Au cœur de ses entreprises éditoriales et de ses recherches, Otto Pächt place donc le livre ou, plus exactement, comme il l'explique lui-même, « la valeur symbolique du livre au Moyen Âge ». […] Lire la suite

LE RÉGISSEUR DE LA CHRÉTIENTÉ (S. Barry) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Raymonde TEMKINE
  •  • 943 mots

Les traductions françaises ont débouché à plus ou moins longue échéance sur la création de spectacles : Gregory Motton mis en scène par Claude Régy, Brian Friel par Laurent Terzieff, Howard Barker par Solange Oswald et Claudine Hunault, Tom Murphy par Bernard Bloch… En juin 1996, la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD) et la Comédie-Française se sont associées pour une Semaine des auteurs irlandais au Vieux-Colombier, série de lectures réalisées par les comédiens-français ; les six pièces paraissaient en même temps en librairie (éd. […] Lire la suite

BOUCOURECHLIEV ANDRÉ (1925-1997)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 921 mots

éd. 1996), Beethoven (1963, 2e éd. augmentée 1976). En 1967, il termine le premier volet d'une œuvre appelée à revêtir de multiples visages, Archipel I, pour 2 pianos et 54 instruments à percussion (la version pour 2 pianos date de l'année suivante). Les formes ouvertes, qui laissent à l'interprète le choix entre plusieurs solutions, donnent à celui-ci un important rôle créateur. […] Lire la suite

PETERSON OSCAR (1925-2007)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 158 mots
  •  • 1 média

À partir de 1958, le pianiste affirme plus nettement sa prééminence et le contrepoint mélodique de la guitare est remplacé par le soutien fonctionnel et rythmique d'une batterie, où se succéderont Gene Gammage, Ed Thigpen (1958), Louis Hayes (1965) et Bobby Durham (1967). En 1966, le très imaginatif Ray Brown cède la place au plus ordinaire Sam Jones. […] Lire la suite

RUSSELL BILL (1934- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 398 mots

Le basketteur américain Bill Russell (2,08 m) fut considéré en son temps comme le meilleur pivot de l'histoire de la National Basketball Association (N.B.A.). La rivalité qui opposa cet intraitable défenseur à Wilt Chamberlain fut pour beaucoup dans le regain de popularité que connut le basket-ball professionnel aux États-Unis dans les années 1960. […] Lire la suite

SYLLABUS

  • Écrit par 
  • Roger AUBERT
  •  • 815 mots

 Choupin, Valeur des décisions du Saint-Siège, 3e éd., Paris, 1928). C'est surtout ce dernier aspect qui frappa le grand public, d'autant plus que les propositions retirées de leur contexte présentaient parfois un aspect déconcertant, qui justifie le jugement de dom C. Butler : « un document singulièrement inopportun ». La tempête que ce document souleva presque partout mais surtout en France, et dont l'ampleur surprit à Rome, fut toutefois assez vite apaisée grâce à une habile intervention de Mgr Dupanloup, lequel dans sa brochure La Convention du 15 septembre et l'encyclique du 8 décembre en donna un commentaire lénifiant, un peu édulcoré d'ailleurs, fondé, d'une part, sur la remise des propositions dans leur contexte littéraire initial, d'autre part, sur la distinction entre la « thèse » (ou l'idéal) et l'« hypothèse » (ou l'application tenant compte des nécessités du temps). […] Lire la suite

FAWCETT MILLICENT GARRETT (1847-1929)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 472 mots

Parmi ses différents ouvrages publiés, citons Political Economy for Beginners (1870, 9e éd. 1904), manuel encore en usage au moment de sa mort, le roman Janet Doncaster (1875), Five Famous French Women (1905), The Women's Victory – and After (1920) et What I Remember (1924). Millicent Fawcett meurt le 5 août 1929 à Londres. […] Lire la suite

SORIANO MARC (1918-1994)

  • Écrit par 
  • Bernadette BRICOUT
  •  • 650 mots

Préfacé par Henri Wallon, le Guide de littérature pour la jeunesse (1959, 2e éd. 1975) est une somme incomparable. Marc Soriano consacre des études à La Fontaine, aux frères Grimm, à Hans Christian Andersen, à la comtesse de Ségur, à Jules Verne (Julliard, 1978). Quant à son intérêt pour la musique et la chanson populaires, il est perceptible dans les études consacrées à Dvořák, sur Béla Bartók et dans ses entretiens avec Joseph Kosma. […] Lire la suite

PAGÈS BERNARD (1940- )

  • Écrit par 
  • Servane ZANOTTI
  •  • 509 mots

Cette rencontre essentielle se concrétise quelques années plus tard lorsqu'il choisit de se consacrer uniquement à la sculpture, sensible au « plaisir du travail physique et [à] la notion du temps » qu'elle lui apporte. L'exposition des Nouveaux Réalistes qu'il voit à Nice en 1967 lui donne l'« autorisation d'abandonner une vision conventionnelle de la sculpture » et marque le véritable point de départ de son œuvre. […] Lire la suite

SACCO JOE (1961- )

  • Écrit par 
  • Clarisse BOUILLET
  •  • 1 132 mots
  •  • 1 média

Il réalise ainsi The Great War en 2013 (éd. franç., 2014), une fresque dépliable composée de 24 dessins de sept mètres de long qui retrace l’assaut du 1er juillet 1916 par les armées britanniques, premier jour de la bataille de la Somme. Dans ce livre panorama, l’historien américain Adam Hochschild explique heure par heure le déroulement de cette journée historique. […] Lire la suite

CHADWICK JOHN (1920-1998)

  • Écrit par 
  • Pierre CARLIER
  •  • 1 092 mots

Documents in Mycenaean Greek (Cambridge, 1re éd. 1956 ; 2e éd. avec un commentaire additionnel de Chadwick, 1973), qui présente en translittération, traduit et commente plus de 300 textes, demeure l'ouvrage majeur pour toute étude sur le monde mycénien. Un peu plus tard, Chadwick retraça l'histoire du déchiffrement dans un livre qui se lit comme un roman policier, Le Déchiffrement du Linéaire B (Cambridge, 1958, trad. […] Lire la suite

MAYER HANS (1907-2001)

  • Écrit par 
  • Philippe IVERNEL
  •  • 790 mots

L'œuvre et l'évolution (1950) : l'artiste à la fin de l'époque bourgeoise, transmuant toute chose en un langage souverain ; L'Évolution littéraire de Richard Wagner (1954 ; éd. augmentée en 1978) : un Wagner vu comme „phénomène de la misère allemande“ ; Brecht et la tradition (1961), suivi de Souvenirs de Brecht (1996) : la tradition plébéienne revisitée, dans sa différence avec la prolétarienne. […] Lire la suite

JOUSSE MARCEL (1886-1961)

  • Écrit par 
  • Albert PETIT
  •  • 889 mots

En 1969, paraît L'Anthropologie du geste (2e éd. 1974), ouvrage de synthèse qui s'ouvre sur deux autres volumes : L'Anthropologie du geste. 2. La Manducation de la parole (1975) et 3. Le Parlant, la parole et le souffle (1978). L'œuvre de Marcel Jousse se présente comme celle d'un savant et d'un expérimentateur appelé à renouveler de nombreuses disciplines par la découverte des lois fondamentales qui commandent les mécanismes logiques spécifiques de l'Anthropos. […] Lire la suite

FORTINI FRANCO (1917-1994)

  • Écrit par 
  • Jean-Charles VEGLIANTE
  •  • 705 mots

Quant à ses recueils d'essais (L'Ospite ingrato [L'Hôte ingrat], 1966, éd. définitive 1985 ; Saggi italiani, 1974, complétés en 1987 de Nuovi Saggi italiani), ses interventions sur l'histoire immédiate (Diario tedesco [Journal allemand], 1949-1953), la réflexion sur les bouleversements de civilisation de cette fin de siècle (Extrema Ratio. Notes pour un bon usage des ruines, 1990), ils donnent à son œuvre la dimension universelle qui manque parfois, en Italie, à certains de ses pairs en littérature. […] Lire la suite

CHIARI PIETRO (1711-1785)

  • Écrit par 
  • Valeria TASCA
  •  • 725 mots

Goldoni ne dédaigna ni la vogue de Paméla ni celle des Persans, mais loin de s'entêter à refléter des modes littéraires, il sut donner au théâtre le pouvoir de révéler avec force la réalité de son temps. Le modernisme de ces deux auteurs, également exécrés par le conservatisme de Carlo Gozzi, ne procédait pas d'une égale puissance créatrice. Comme romancier, Chiari fit preuve, sinon de puissance créatrice, du moins de fécondité : quarante romans échelonnés sur presque toute sa carrière, parmi lesquels on compte les plus grands succès de librairie du temps. […] Lire la suite

KORSCH KARL (1886-1961)

  • Écrit par 
  • Raoul VANEIGEM
  •  • 717 mots

Il obtient son doctorat à Iéna et séjourne quelque temps en Angleterre, où il rejoint les fabiens. Après la Première Guerre mondiale, il adhère au Parti social-démocrate indépendant (U.S.P.D.), puis au Parti communiste (K.P.D.), dont il sera membre dirigeant de 1920 à 1926. Ministre de la Justice pendant deux mois en Thuringe, lors du mouvement des Conseils (1923), il publie Marxisme et philosophie, son œuvre la plus célèbre (2e éd. […] Lire la suite

LITAIZE GASTON (1909-1991)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 671 mots

On pourra consulter : Sébastien Durand, Gaston Litaize, 1909-1911 : un Vosgien aux doigts de lumière, éd. Serpenoise, Woippy (Moselle), 1996. […] Lire la suite

BAKRĪ AL- (1040-1094)

  • Écrit par 
  • André MIQUEL
  •  • 818 mots

Il reste cependant qu'elle occupe une position importante dans l'évolution de la géographie arabe : par sa place, qui est l'Occident, par son temps, qui est celui des grands changements intervenus après l'an mille, et par sa méthode, tout entière fondée sur le pari, largement tenu, de l'érudition. […] Lire la suite

GRONOVIUS JOHANN FRIEDRICH GRONOUW dit (1611-1671)

  • Écrit par 
  • Paul DIBON
  •  • 794 mots

Gronovius s'est imposé comme l'un des meilleurs latinistes de son temps. Son activité philologique s'est traduite par de nombreuses éditions de textes annotés et de commentaires, qui couvrent tout le champ de la latinité, de Plaute aux Pères de l'Église (citons notamment ses éditions de Plaute et de Tacite). Il est également l'auteur d'un ouvrage sur les sesterces (De sestertiis commentarius, 1re éd. […] Lire la suite