« Direction �� l'Action artistique de la ville de Paris »

PARIS

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre BABELON, 
  • Michel FLEURY, 
  • Frédéric GILLI, 
  • Daniel NOIN, 
  • Jean ROBERT, 
  • Simon TEXIER, 
  • Jean TULARD
  •  • 32 119 mots
  •  • 21 médias

La ville des Lumières En 1677, Louis XIV a fixé sa résidence à Versailles dont il fait en 1682 le siège du gouvernement, dédoublant ainsi la capitale. La « Ville » (Paris) s'oppose alors à la « Cour ». Paris, resté capitale religieuse, intellectuelle, scientifique et artistique de renom mondial, va accroître encore son prestige au siècle des Lumières, en opposition au hiératisme officiel de Versailles. […] Lire la suite

LAURENT JEANNE (1902-1989)

  • Écrit par 
  • Raymonde TEMKINE
  •  • 666 mots

Jeanne Laurent sut dégager l'argent nécessaire à cette action en associant à l'État la ville d'implantation. Elle écouta des élus locaux et des hommes de théâtre prêts à se lancer dans l'entreprise ; bien souvent aussi elle eut à encourager, à susciter, à déceler le plus apte. Ainsi de Jean Vilar réticent, qu'elle convainquit de prendre en charge, en 1951, le Théâtre national populaire de Chaillot pour en faire un théâtre véritablement national et populaire, le T. […] Lire la suite

HERREWEGHE PHILIPPE (1947- )

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 957 mots

Chef de chœur à l'origine, il a rapidement élargi son champ d'action au répertoire instrumental pour devenir l'une des références en matière d'interprétation des musiques ancienne et baroque. Un musicien autodidacte Né à Gand le 2 mai 1947, Philippe Herreweghe fait ses études musicales au conservatoire de sa ville natale, où il travaille notamment le piano avec Marcel Gazelle. […] Lire la suite

GUY MICHEL (1927-1990)

  • Écrit par 
  • Raymonde TEMKINE
  •  • 512 mots

Surtout, il va favoriser la création à Paris, par entente entre l'État et la Ville, d'un festival de très haute qualité, qui sera placé sous la direction de Michel Guy. Créé en 1972, le festival d'Automne est d'emblée pluridisciplinaire et ouvert à toutes les cultures. Michel Guy va en faire un grand événement artistique sur le plan international. Dès le début, on voit en lui un homme d'envergure, capable de régir au plus haut niveau la culture tout entière. […] Lire la suite

ABBADO CLAUDIO (1933-2014)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 104 mots
  •  • 2 médias

De 1994 à 2002, il assure la direction artistique du festival de Pâques de Salzbourg. Après son départ de Berlin, il réduit ses activités pour raisons de santé et s'investit dans de nouveaux projets en faveur de la jeunesse, en faisant revivre notamment, en 2003, un orchestre au festival de Lucerne, le Lucerne Festival Orchestra. Il meurt le 20 janvier 2014, à Bologne. […] Lire la suite

WAGNER RICHARD

  • Écrit par 
  • Pierre FLINOIS
  •  • 4 168 mots
  •  • 9 médias

Elle a lieu le 10 juin 1865, sous la direction de Hans von Bülow, nommé maître de chapelle de la cour. La réception de l’œuvre reste confidentielle : il faudra attendre le début du xxe siècle pour qu’elle trouve vraiment sa place de chef-d’œuvre absolu. Reprenant la légende celtique des amours contrariées du chevalier Tristan et d’Isolde, l’épouse de son oncle le roi Marke, Wagner atteint à l’épure en réduisant l’action au minimum pour composer, sous l’influence de Schopenhauer, le plus vaste hymne jamais écrit à l’amour, à la nuit et au désir d’anéantissement. […] Lire la suite

GUILLEM SYLVIE (1965- )

  • Écrit par 
  • Bernadette BONIS, 
  • Jean-Claude DIÉNIS, 
  • Agnès IZRINE
  •  • 1 677 mots

Perfectionniste, sollicitée dans le monde entier, elle souhaiterait que l'administration de l'Opéra de Paris lui communique un an à l'avance les dates de ses représentations afin d'honorer des contrats extérieurs. Devant l'impossibilité d'obtenir gain de cause, elle claque la porte en 1988. Artiste invitée au Royal Ballet de Londres Londres sera sa ville d'accueil, sa terre d'exil, la direction du Royal Ballet satisfaisant à sa demande. […] Lire la suite

MÜNCH CHARLES (1891-1968)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 2 030 mots
  •  • 1 média

Il se fixe à Paris, travaille la direction d'orchestre avec Alfred Szendrei et, en 1932, dirige son premier concert avec l'Orchestre Straram, qu'il a loué pour la circonstance. L'été suivant, il dirige la saison musicale de Biarritz, puis l'Orchestre des Concerts Lamoureux et l'Orchestre symphonique de Paris ; c'est le début d'une étonnante carrière qui le mène à Budapest, Prague, Cannes, Vienne. […] Lire la suite

KARAJAN HERBERT VON (1908-1989)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 2 257 mots
  •  • 1 média

En 1968, il crée la fondation Karajan, qui organise un concours international consacré à la direction d'orchestre et aux orchestres de jeunes, une académie d'orchestre avec les chefs de pupitres de l'Orchestre philharmonique de Berlin et un institut de recherche sur la psychologie musicale à Salzbourg. Entre-temps, il a trouvé un nouveau terrain qui lui permet de poursuivre l'action qu'il avait entreprise à l'Opéra de Vienne : à Pâques de 1967, il inaugure un nouveau festival dans sa ville natale, où il met en scène et dirige lui-même chaque année un ouvrage lyrique qui est enregistré auparavant ; il débute avec la Tétralogie. […] Lire la suite

ARTS DE LA RUE

  • Écrit par 
  • Emmanuel WALLON
  •  • 6 872 mots
  •  • 2 médias

Majoritairement masculine, surtout dans les postes de direction artistique et technique, la profession est composée aux neuf dixièmes environ d'intermittents du spectacle. Pratiquement les trois quarts des trois cents événements qui la rassemblent en 2007 se déroulent à la belle saison, de mai à septembre. Le spectateur ne discerne pas toujours d'emblée les partis esthétiques. […] Lire la suite

PLANCHON ROGER (1931-2009)

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 1 458 mots

Roger Planchon prend avec Robert Gilbert la direction du nouveau T.N.P. et associe Patrice Chéreau au projet artistique jusqu'en 1981. De 1986 à 1996, toujours partisan d'une double direction artistique, il partage les orientations de cette structure avec Georges Lavaudant, puis passe définitivement le relais à Christian Schiaretti, dont la nomination faite en 2000, ne deviendra effective qu'en janvier 2002. […] Lire la suite

KYLIÁN JIŘÍ (1947- )

  • Écrit par 
  • Jean-Claude DIÉNIS, 
  • Agnès IZRINE
  •  • 1 580 mots

En 2000, il est également nommé conseiller artistique auprès de la Saitama Arts Foundation de Tōkyō. En 2004, Jiří Kylián crée pour le Ballet de l'Opéra de Paris Il faut qu'une porte... (musique Dirk Haubrich, Louis Couperin) en s'inspirant du tableau de Fragonard, Le Verrou, après s'être laissé guider par l'instantané photographique pour Last Touch créé en 2003 pour le N. […] Lire la suite

ENVIRONNEMENT, art

  • Écrit par 
  • François LOYER, 
  • Universalis
  •  • 3 218 mots

Mais, bientôt, après la recherche de l'intégration au site et la recherche de formes souples, on s'est intéressé à ce qui constituait réellement une atmosphère urbaine : le tissu de relations sociales, économiques, géographiques, politiques et culturelles qui donnait naissance à une ville dans et à travers l'histoire. Il faut ainsi remarquer le succès croissant qu'ont rencontré parallèlement la sociologie et l'histoire de l'art auprès du public : enquêtes sur le problème de la ville, menées aussi bien par les géographes et les sociologues (comme celles de l'Institut de sociologie urbaine, au Centre de recherche d'urbanisme de Paris, sous la direction d'Henri Lefebvre, ou celles du Centre de recherches urbaines de l'Institut de technologie du Massachusetts, sous la direction de Kelvin Lynch et György Kepes) que par les historiens d'art. […] Lire la suite

PRELJOCAJ ANGELIN (1957- )

  • Écrit par 
  • Agnès IZRINE
  •  • 1 439 mots

En 2011, il signe, pour Air France, le film publicitaire L’Envol, avec Benjamin Millepied (ex-danseur du New York City Ballet, qui prendra en octobre 2014 la direction de la danse à l’Opéra national de Paris) et Virginie Caussin (danseuse du Ballet Preljocaj), un duo inspiré de son ballet Le Parc qui, la même année, entre au répertoire du théâtre Mariinsky à Saint-Pétersbourg. […] Lire la suite

CAMPANA COLLECTION

  • Écrit par 
  • Dominique BRIQUEL
  •  • 2 232 mots
  •  • 1 média

Cette dispersion est encore aggravée par le fait que, en France, où est parvenue la grande majorité des objets, la collection n'a pas été maintenue dans son unité, mais a été répartie entre le Louvre, à Paris, et une centaine de musées de province ; même Alger, objet de la sollicitude personnelle de Napoléon III, a reçu un lot Campana. Le matériel de la collection, réparti dans 880 caisses, prit d'abord la direction du palais de l'Industrie, sur les Champs-Élysées, à l'emplacement des Grand et Petit Palais actuels, qui avait été construit pour l'Exposition universelle de 1855. […] Lire la suite

JOLIVET ANDRÉ (1905-1974)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 607 mots
  •  • 1 média

Puis il est successivement directeur de la musique à la Comédie-Française (1943-1959), conseiller technique à la Direction générale des arts et lettres (1959-1962), président de l'association des Concerts Lamoureux (1963-1968) et professeur de composition au Conservatoire de Paris (1966-1970). La consécration officielle ne viendra qu'assez tard : il reçoit le grand prix musical de la Ville de Paris en 1951, le grand prix international de la musique en 1954, le prix du Président de la République en 1958 et en 1972 et, à de nombreuses reprises, le grand prix du disque. […] Lire la suite

LÉVINAS MICHAËL (1949- )

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 2 422 mots

Malade, il meurt, mais réapparaît sous la forme d'un spectre qui détrousse les passants de la ville. En 1998, à la suite d'une commande conjointe de la Comédie-Française et de l'Orchestre de Paris, l'opéra Euphonia est créé au Théâtre du Vieux-Colombier, à Paris, dans une mise en scène de Jean-Pierre Miquel. C'est à partir de la nouvelle utopique Euphonia ou la ville musicale, écrite par Hector Berlioz et parue dans la Revue et gazette musicale en 1844 puis dans Les Soirées de l'orchestre en 1852, que Michaël Lévinas assure l'adaptation théâtrale et la musique. […] Lire la suite

JUILLET MONARCHIE DE

  • Écrit par 
  • André Jean TUDESQ
  •  • 8 497 mots
  •  • 2 médias

Cette loi provoqua une insurrection à Lyon (9-12 avril 1834) ; à Paris, des arrestations préventives de chefs républicains, ordonnées par Thiers, ministre de l'Intérieur, et l'action rapide de Bugeaud dans le quartier du Marais réduisirent un début d'insurrection. Une autre menace pour le nouveau régime provenait de l'action des légitimistes. À côté de quelques conspirations mal ourdies à Paris, la plus grave affaire fut la tentative de la duchesse de Berry (la belle-fille de Charles X), débarquée secrètement en avril 1832 sur les côtes de Provence, d'où elle gagna l'Ouest. […] Lire la suite

KODÁLY ZOLTÁN (1882-1967)

  • Écrit par 
  • Jean GERGELY
  •  • 3 054 mots
  •  • 2 médias

Impressionnisme et polyphonie vocale En 1907, Kodály passe trois mois à Berlin, puis trois mois à Paris. Il y suit les cours de Charles Marie Widor au conservatoire et découvre la musique de Debussy, « cet art plus pictural que musical », écrira-t-il à Bartók. C'est à Paris qu'il reçoit, après la découverte du folklore musical, la deuxième impulsion décisive de sa vie, celle de l'impressionnisme français. […] Lire la suite

RAMEAU JEAN-PHILIPPE

  • Écrit par 
  • Roger BLANCHARD
  •  • 3 204 mots
  •  • 1 média

Le grand essor La Pouplinière entretenait un orchestre : il en confie la direction à Rameau. Mme de La Pouplinière devient son élève et fait de son hôtel un cénacle artistique, où Rameau rencontre l'abbé Pellegrin et Voltaire, qui lui donnent ses premiers livrets. C'est à l'hôtel de La Pouplinière qu'on crée, en concert, Hippolyte et Aricie, sa première tragédie lyrique, qui est ensuite représentée à l'Académie royale de musique le 1er octobre 1733. […] Lire la suite

ESPAGNE (Arts et culture) L'art espagnol

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 5 038 mots
  •  • 11 médias

La cause réside dans la politique religieuse de Philippe II, qui entendit imposer sa direction à l'Europe méridionale coupée de l'Europe du Nord par le schisme protestant. Il intervint aussi dans le domaine de la culture artistique, à laquelle il imprima un changement complet de direction avec la construction de l'Escorial : gigantesque ex-voto pour la victoire remportée par ses armées à Saint-Quentin, mais aussi et surtout centre de la vie de la Cour, nécropole royale et citadelle monastique. […] Lire la suite

BOURGOGNE DUCHÉ DE

  • Écrit par 
  • Jean RICHARD, 
  • Universalis
  •  • 3 580 mots
  •  • 6 médias

Les ducs entendaient faire de Dijon une capitale véritable, aussi y construisirent-ils un palais ducal, la chambre des comptes et surtout la Chartreuse de Champmol ; fondée par Philippe le Hardi pour être la nécropole de sa lignée, celle-ci devint, grâce à des artistes appelés de Paris et des pays du Nord – tel Claus Sluter – un prodigieux foyer artistique. […] Lire la suite

FESTIVALS

  • Écrit par 
  • Jean-Michel BRÈQUE, 
  • Jean CHOLLET, 
  • Matthieu CHÉREAU, 
  • Philippe DULAC, 
  • Christian MERLIN, 
  • Nicole QUENTIN-MAURER, 
  • Universalis
  •  • 17 192 mots
  •  • 21 médias

Dans les années 1960, le Casino d'Aix, maître dès l'origine du budget, fait de plus en plus entrave à la politique artistique de Dussurget, lequel démissionne fin 1972. Après une interruption d'un an, les efforts conjugués de la Ville et de l'État, qui ont écarté le Casino, relancent le festival avec à sa tête l'ex-barytonBernard Lefort. Cette nouvelle ère de huit saisons (1974-1981) sera à certains égards celle du bel canto. […] Lire la suite

CHORALE MUSIQUE

  • Écrit par 
  • Jacques CHAILLEY, 
  • Universalis
  •  • 3 100 mots

Un enseignement de la direction chorale fut fondé en 1947 au Conservatoire à Paris lorsque Jacques Chailley y fut nommé professeur d'ensemble vocal ; il ne fut malheureusement pas continué par ses successeurs. L'action bienfaisante de la pratique chorale dans l'éducation générale est attestée par certains pays comme la Hongrie où le rôle d'éducateurs musicaux comme Zoltán Kodály a été déterminant. […] Lire la suite

SAN FRANCISCO

  • Écrit par 
  • Cynthia GHORRA-GOBIN, 
  • Universalis
  •  • 3 738 mots
  •  • 5 médias

Si ce développement s'explique par l'urbanisation précoce et la culture urbaine héritée de l'époque du presidio – qui privilégie aussi les espaces publics –, il rend compte d’une volonté politique de doter la ville d'un urbanisme issu de l'expérience européenne. Les élites ont choisi de l’inscrire dans le courant urbanistique et architectural de la fin du xixe siècle, The City Beautiful Movement, symbolisé par la ville de Chicago et fortement inspiré par l'école des Beaux-Arts de Paris. […] Lire la suite

SOCIALISTES ART DANS LES PAYS

  • Écrit par 
  • Robert ABIRACHED, 
  • Louis MARCORELLES, 
  • Jean-Jacques NATTIEZ
  •  • 12 602 mots
  •  • 8 médias

 Morawski, résumer ainsi l'essentiel du réalisme socialiste : l'art a pour objet la vie contemporaine sous toutes ses formes ; le réalisme est la forme la meilleure et la plus efficace du point de vue esthétique ; à ces conditions, l'art peut exercer une action morale positive. S'il faut attendre 1946 pour que Jdanov théorise son esthétique en matière picturale, dès 1931 il parle non seulement de ce qui existe en matière artistique, mais de ce qui doit être, et une production réaliste socialiste est en fait apparue dès la révolution. […] Lire la suite

BALLET

  • Écrit par 
  • Bernadette BONIS, 
  • Pierre LARTIGUE
  •  • 12 614 mots
  •  • 20 médias

À Paris, dans Le Fils prodigue, il mêle le langage du cirque et celui de la Bible, mais, Serge Lifar lui soufflant l'Opéra de Paris, il porte le style classique en Amérique avec Sérénade en 1934. Grâce à Lincoln Kirstein, il fonde en 1948 le New York City Ballet et, pour la première fois, une ville hors d'Europe devient centre de la danse. Stravinski lui dicte ses plus belles réussites : Monumentum pro Gesvaldo, Agon. […] Lire la suite

MUSÉOLOGIE

  • Écrit par 
  • Germain BAZIN, 
  • André DESVALLÉES, 
  • Raymonde MOULIN
  •  • 13 820 mots
  •  • 5 médias

Le séjour en caisse sera-t-il le sort futur du musée, en France du moins ? Paris, ville de la mode, possède tout un musée du costume, dont des spécimens sont tirés de la naphtaline de loin en loin pour des expositions temporaires. Exposés aux Invalides, des plans-reliefs des villes fortes de France constituent un musée unique qui se trouve partiellement en réserve en raison de travaux de réfection. […] Lire la suite

RUSSIE (Arts et culture) L'art russe

  • Écrit par 
  • Michel ALPATOV, 
  • Olga MEDVEDKOVA, 
  • Cécile PICHON-BONIN, 
  • Andreï TOLSTOÏ
  •  • 18 897 mots
  •  • 22 médias

Par art russe ancien les historiens de l'art désignent la période d'activité artistique qui débute en Russie par l'adoption du christianisme, en l'an 988, et se poursuit jusqu'à la réforme de Pierre le Grand, au début du xviiie siècle, moment où l'art religieux d'inspiration byzantine est remplacé par un art profane qui participera à tous les grands courants de l'art occidental : baroque, néo-classicisme, romantisme et réalisme. […] Lire la suite

RESNAIS ALAIN (1922-2014)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis LEUTRAT
  •  • 3 810 mots
  •  • 1 média

 » Alain Resnais est mort à Paris le 1er mars 2014. […] Lire la suite

PATRIMOINE MONUMENTAL

  • Écrit par 
  • André CHASTEL
  •  • 11 504 mots
  •  • 2 médias

L'artisanat est, sous l'action du tourisme, la forme d'activité archaïque qui tend à revivre d'abord, mais au prix de son authenticité. La structure de la cité comportait certains éléments spectaculaires : le château, l'église, les établissements conventuels, étroitement liés, évidemment, à son organisation même. Ils intéressent, en fait, les trois aspects généraux que nous venons d'évoquer, car ils participent à la fois à la constitution de l'espace clos de la ville, par l'importance des remparts, des fortifications, etc. […] Lire la suite

ALLEMAND THÉÂTRE

  • Écrit par 
  • Philippe IVERNEL
  •  • 8 414 mots
  •  • 2 médias

Peter Stein accède en 1970 à la direction de la Schaubühne de Berlin-Ouest – théâtre privé, bientôt largement subventionné par la Ville-État, où il introduit un système de gestion collective. De La Mère de Brecht, d'après Goethe, en 1972, à La Cerisaie et aux Trois Sœurs de 1988 se traduit une évolution où l'effet artistique l'emporte finalement sur le reste. […] Lire la suite

AVANT-GARDE

  • Écrit par 
  • Marie-Laure BERNADAC, 
  • Nicole BRENEZ, 
  • Antoine GARRIGUES, 
  • Jacinto LAGEIRA, 
  • Olivier NEVEUX
  •  • 10 106 mots
  •  • 14 médias

Il comprendra vite le rôle essentiel de la culture dans le renforcement de l'identité nationale : en témoignent la création en 1951 de la biennale de São Paulo et la construction, sous la direction d'Oscar Niemeyer, de la ville utopique de Brasília, inaugurée en 1960. C'est sur ce terrain que naît le néo-concrétisme et qu'apparaissent les deux figures clés de l'art brésilien des années 1960 : Helio Oiticica et Lygia Clark. […] Lire la suite

HENRI IV (1553-1610) roi de France (1589-1610) et de Navarre (1572-1610)

  • Écrit par 
  • Jean MEYER
  •  • 3 877 mots
  •  • 1 média

Il pouvait, de ce fait, entrer enfin à Paris le 22 mars 1594. On a longuement épilogué sur cette conversion. Qui ne connaît la phrase fameuse : « Paris vaut bien une messe » ? Il serait vain de méconnaître le caractère politique de l'opération, recommandée par Sully, lui-même protestant convaincu. Il serait tout autant hasardeux de ne pas croire à la sincérité du roi. […] Lire la suite

TAPISSERIE

  • Écrit par 
  • Pascal-François BERTRAND
  •  • 7 938 mots
  •  • 7 médias

En 1662, Colbert rassembla en un même lieu, à Paris, sur les bords de la Bièvre, les divers ateliers de la capitale (et celui que Fouquet avait établi à Maincy, en 1660), créant ainsi la Manufacture royale des Gobelins, à la tête de laquelle il nomma Charles Le Brun, le premier peintre du roi, comme directeur artistique. Cependant, en 1694, les difficultés financières du Trésor entraînèrent la fermeture de la manufacture pour une durée de cinq ans. […] Lire la suite

RENAISSANCE DE HARLEM

  • Écrit par 
  • George HUTCHINSON, 
  • Universalis
  •  • 8 934 mots

Paris fut en effet la Mecque des peintres et sculpteurs noirs durant cette décennie. Les expositions itinérantes et les concours organisés aux États-Unis encouragèrent cependant les plasticiens noirs à la fin de la décennie de 1920 et au début de la suivante. Parmi les principaux représentants de la branche artistique du mouvement figuraient le peintre Palmer C. […] Lire la suite

HUMANISME

  • Écrit par 
  • André GODIN, 
  • Jean-Claude MARGOLIN
  •  • 11 423 mots
  •  • 2 médias

Ses silences ne préjugent donc pas de son sens artistique ; ils marquent simplement en creux la subordination des arts du visuel à son idéal humaniste de la pensée et de l'action. Telle serait en somme la raison profonde du caractère dispersé, allusif, parfois contradictoire de ses considérations esthétiques. Dans un article (1969), Panofsky parle plaisamment à ce sujet « d'énoncés à responsabilité limitée » (je dirais plus volontiers à géométrie variable) en fonction du destinataire (correspondant, dédicataire), du thème principal dans lequel ils se glissent comme en passant, voire des circonstances politiques et culturelles générales ou de l'humeur du moment. […] Lire la suite

ARCHITECTURE (Thèmes généraux) L'architecte

  • Écrit par 
  • Florent CHAMPY, 
  • Carol HEITZ, 
  • Roland MARTIN, 
  • Raymonde MOULIN, 
  • Daniel RABREAU
  •  • 16 589 mots
  •  • 10 médias

Mais quel était, dans ce cadre politique et social de la cité, le mode d'action de l'architecte ? Les textes nous permettent d'établir une nette distinction entre trois catégories d'architectes. Au premier groupe appartiennent ceux qu'on appellerait aujourd'hui les architectes de conception, les grands « patrons ». Ce sont eux qui répondent aux appels d'offres lancés par le Conseil de la ville et par l'administration des grands sanctuaires. […] Lire la suite

RELIGIEUSE CHRÉTIENNE MUSIQUE

  • Écrit par 
  • Jacques PORTE, 
  • Edith WEBER
  •  • 6 022 mots
  •  • 3 médias

Elle souligne, au contraire, que la musique témoigne d'une orientation vers la lumière et que, signifiant du signifié, elle relie l'action rituelle, la part humaine, au spirituel, la part divine. Dans cette voie, citons la Messe cum jubilo de Maurice Duruflé (1966), celle de Montferrat avec quatuor vocal et orgue de Xavier Darasse (1981), le Requiem de Renaud Gagneux, exécuté par l'orchestre et le chœur de Radio-France au festival d'Art sacré de la Ville de Paris (1982), la Missa puerorum avec chœur d'enfants et deux trombones d'Aurel Stroe (1983). […] Lire la suite

CINÉMA (Réalisation d'un film) Musique de film

  • Écrit par 
  • Alain GAREL
  •  • 6 489 mots
  •  • 5 médias

Elle a d'ailleurs toujours été associée aux images animées projetées sur écran bien avant que les notions de structure dramatique, de mise en scène, de direction d'acteur, de traitement de la lumière et de découpage d'une scène en plusieurs plans apparaissent. Les origines C'est après quelques jours d'exploitation commerciale du Cinématographe Lumière, en décembre 1895, à Paris, que les projections bénéficièrent d'un accompagnement musical au piano, peu après qu'un instrument avait été installé dans une salle attenante pour faire patienter les spectateurs dans l'attente de la prochaine séance. […] Lire la suite

ANGLAIS (ART ET CULTURE) Peinture

  • Écrit par 
  • Jacques CARRÉ, 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 8 176 mots
  •  • 12 médias

L'accès à ces collections était le plus souvent aisé, ce qui a permis à des peintres comme Gainsborough et Constable de développer leur culture artistique sans avoir franchi la Manche. Entre autres conséquences, la pratique du « grand tour » a suscité un engouement pour la peinture de paysage, dont le prestige va croître progressivement durant le siècle. […] Lire la suite

IMPRESSIONNISME

  • Écrit par 
  • Jean CASSOU
  •  • 9 484 mots
  •  • 26 médias

La campagne des environs de Paris, la forêt de Fontainebleau sont illustrées par des hommes fuyant la ville, cherchant, isolés ou entre camarades, les recueillements de la solitude. Corot est le type parfait de ces amants de la nature, un continuel promeneur, qui, dans toutes les villes, toutes les campagnes de la province, découvre un coin capable de produire une impression sur le spectateur, non seulement objective, mais subjective, puisque, déjà, sur l'artiste lui-même le paysage en a produit une – une impression que, dans certains titres de ses tableaux, il appellera souvenir. […] Lire la suite

CANADA Arts et culture

  • Écrit par 
  • Andrée DESAUTELS, 
  • Roger DUHAMEL, 
  • Marta DVORAK, 
  • Juliette GARRIGUES, 
  • Constance NAUBERT-RISER, 
  • Philip STRATFORD, 
  • Universalis
  •  • 24 894 mots
  •  • 4 médias

En deux langues, la littérature canadienne exprime l'âme d'un peuple. Les textes français antérieurs à 1760 sont pour l'essentiel des récits de voyage et constituent une « prélittérature ». Ce n'est qu'après les guerres de la conquête que les Canadiens français, coupés de leurs élites, obligés de s'adapter pour ne pas périr, doivent se défendre par la parole ou l'écrit. […] Lire la suite

RUSSIE (Arts et culture) La littérature

  • Écrit par 
  • Michel AUCOUTURIER, 
  • Marie-Christine AUTANT-MATHIEU, 
  • Hélène HENRY, 
  • Hélène MÉLAT, 
  • Georges NIVAT
  •  • 25 006 mots
  •  • 7 médias

Produit d'une société dont l'histoire est caractérisée par une suite de ruptures brutales, la littérature russe est née de la première de ces ruptures, celle qui, dans les dernières années du premier millénaire, fait de la Russie païenne évangélisée par Byzance l'un des grands États de la chrétienté médiévale. Une seconde rupture, provoquée à l'aube du xviiie siècle par la transformation de l'État et de la société russe entreprise par Pierre le Grand, trace une frontière chronologique entre la littérature médiévale, d'inspiration religieuse, et une littérature moderne, laïque, dont l'évolution générale est parallèle à celle des autres littératures européennes. […] Lire la suite

RUSSIE (Le territoire et les hommes) Histoire

  • Écrit par 
  • Michel LESAGE, 
  • Roger PORTAL
  •  • 20 238 mots
  •  • 27 médias

L'histoire de la Russie est celle de la formation d'un vaste empire qui, du xe au xxe siècle, s'est peu à peu étendu, à partir des plaines de l'Europe orientale aux rives du Pacifique et aux montagnes d'Asie centrale. Le mot « Russie » désigne un domaine où se sont rassemblés des peuples divers, en grosse majorité slaves orientaux (Russes, les plus nombreux ; Ukrainiens, Biélorusses), qui, dans leur progression vers l'est, occupant une Sibérie presque vide d'hommes, ont européanisé la partie nord du continent asiatique et englobé, en Europe même ainsi qu'aux marges des pays conquis, quelque deux cents nationalités allogènes, d'importance relative très variée, où domine l'élément turc. […] Lire la suite

ARCHITECTURE & ÉTAT AU XXe SIÈCLE

  • Écrit par 
  • Anatole KOPP
  •  • 3 970 mots
  •  • 3 médias

 » L'Italie « nouvelle » C'est dans l'Italie fasciste que sont posés pour la première fois les problèmes de l'architecture comme instrument de l'action politique et idéologique de l'État. On sait que l'une des idées-forces du régime mussolinien fut la filiation entre l'Italie « nouvelle » et la Rome impériale. La Rome antique était présente dans la Rome du xxe siècle. […] Lire la suite

SYMBOLISME Littérature

  • Écrit par 
  • Pierre CITTI
  •  • 11 859 mots
  •  • 3 médias

« Symbolisme » revêt couramment deux acceptions dans l'histoire de la littérature : d'une part, enseigne adoptée par des poètes de langue française en 1886, il désigne formes et formules de l'invention littéraire pendant une dizaine d'années. Ses valeurs esthétiques, comme le montre Michel Décaudin dans La Crise des valeurs symbolistes, sont mises en cause en France dès le début de la décennie suivante par quelques-uns de leurs initiateurs mêmes. […] Lire la suite

CINÉMA (Cinémas parallèles) Le cinéma documentaire

  • Écrit par 
  • Guy GAUTHIER, 
  • Daniel SAUVAGET
  •  • 5 408 mots
  •  • 2 médias

Quant au tournage lui-même, il relève en partie de la mise en scène, mais il n'y a rien de commun entre le tournage tributaire de l'événement, même provoqué, et la direction d'acteurs dans le lieu et au moment choisis par le réalisateur. La demande du public ne s'exprimant guère, faute de canaux de retour, le documentaire ne peut prospérer que dans des îlots de production. […] Lire la suite

THÉÂTRE OCCIDENTAL La scène

  • Écrit par 
  • Alfred SIMON
  •  • 10 044 mots
  •  • 5 médias

En 1954, au premier festival de Paris, les spécialistes du monde entier découvrirent le Berliner Ensemble, qui réalisait la rencontre d'une œuvre dramatique géniale, d'une théorie novatrice de la mise en scène et du travail concret d'une troupe créant des spectacles admirables par leur rigueur et leur perfection formelle, sous la direction d'un homme-orchestre qui était à la fois auteur, théoricien et metteur en scène. […] Lire la suite

ROMAN ART

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 20 556 mots
  •  • 19 médias

Le terme d'art roman aurait été employé pour la première fois, en 1818, par l'archéologue normand Charles Duhérissier de Gerville, dans une lettre à son ami Auguste Le Prévost. Jusque-là, on avait qualifié indistinctement de « gothiques » toutes les manifestations de l'art médiéval. Cette meilleure compréhension des choses est à mettre à l'actif du romantisme, car elle répond à l'intérêt spécial que celui-ci accordait au Moyen Âge. […] Lire la suite

Recevez les offres exclusives Universalis