« Diplomates »

DIPLOMATIQUE

  • Écrit par 
  • Robert-Henri BAUTIER
  •  • 5 754 mots

La diplomatique est la science qui étudie la tradition, la forme et la genèse des actes écrits en vue de faire leur critique, de juger de leur sincérité, de déterminer la qualité de leur texte, d'apprécier leur valeur exacte en les replaçant dans la filière dont ils sont issus, de dégager de la gangue des formules tous les éléments susceptibles d'être exploités par l'historien, de les dater s'ils ne le sont pas et enfin de les éditer. […] Lire la suite

Le média de la recherche « Diplomates » :

Visite de Jean-Paul II à Cuba

Visite de Jean-Paul II à Cuba
Crédits : Paul Hanna/ Reuters/ AFP

photographie

IMMUNITÉ DIPLOMATIQUE

  • Écrit par 
  • Jacqueline BARBIN
  •  • 214 mots

Immunité dont jouissent les diplomates à l'égard du droit de juridiction du pays dans lequel ils se trouvent. Ces immunités sont réglementées par le droit coutumier international et par la convention de Vienne sur les relations diplomatiques (1961). Notons que les États non signataires de la convention de Vienne peuvent accorder des immunités plus limitées. […] Lire la suite

ASILE DIPLOMATIQUE

  • Écrit par 
  • Jean-Éric MALABRE
  •  • 531 mots

Institution remontant aux origines du droit international moderne, l’asile diplomatique s'entend des cas où une personne en fuite recherchera et obtiendra asile dans les locaux d'une mission diplomatique, d’une ambassade, d’un consulat. L'hypothèse n'est pas sans analogie avec l'asile religieux : à l'intérieur d'un territoire hostile, existe un lieu de refuge inviolable. […] Lire la suite

DROGMAN

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 212 mots

Terme qui, dans un sens général, désigne un interprète entre les Européens et les peuples du Proche-Orient (de l'arménien terjuman : interprète) ; mais drogman, dans un sens plus étroit, s'applique aux interprètes officiels de la Porte avec des diplomates occidentaux ; à partir de 1665, le grand drogman apparaît comme le chef des services diplomatiques ottomans. […] Lire la suite

FRANZESI LES

  • Écrit par 
  • Gérard RIPPE
  •  • 261 mots

Ils s'imposent même comme chefs de guerre dans les Flandres, et comme diplomates dans les relations du roi avec la péninsule. Banquiers des papes, ils investissent à Prato et à Sienne, ainsi qu'à Florence, où leur frère Niccolo dirige une succursale, au demeurant assez modeste, et acquièrent dans la campagne toscane des biens féodaux qui permettront à leurs héritiers (Niccolo et ses enfants) de garder une position importante après leur faillite, survenue assez brutalement : dès 1306 les Peruzzi les supplantent en France. […] Lire la suite

NESSELRODE KARL ROBERT comte von (1780-1862)

  • Écrit par 
  • Guillaume de BERTHIER DE SAUVIGNY
  •  • 240 mots

Modeste, aimable, efficace, loyal, très apprécié des autres diplomates européens, il est toujours prêt à abandonner ses vues politiques personnelles pour servir celles de son souverain ; Alexandre Ier le nomme ministre des Affaires étrangères le 9 août 1816, après le départ de Capo d'Istria, et en fait son représentant dans tous les grands congrès, de 1814 à 1822. […] Lire la suite

VIENNE (CONGRÈS DE)

  • Écrit par 
  • Guillaume de BERTHIER DE SAUVIGNY
  •  • 957 mots
  •  • 1 média

Dans la capitale autrichienne se trouvent donc réunis, dans les derniers mois de 1814, souverains, princes, hommes d'État, diplomates, courtisans, observateurs, intrigants de toute sorte. Metternich, metteur en scène principal de la grande représentation, occupe les loisirs de cette foule par une série de fêtes (concerts, bals, réceptions, opéras, revues militaires), d'où le mot fameux du prince de Ligne : « Le congrès ne marche pas, il danse. […] Lire la suite

BAZARGAN MEHDI (1907-1995)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 322 mots

Constatant la faiblesse de son gouvernement devant l'extrémisme brutal du pouvoir islamique, il démissionne neuf mois plus tard, le 6 novembre 1979, lorsque Khomeyni approuve l'occupation de l'ambassade des États-Unis à Téhéran et la séquestration de plus de cinquante diplomates et membres du personnel américains. L'année suivante, Bazargan est élu à l'Assemblée (Majlis), où il siège à la tête du groupe M. […] Lire la suite

CORIOLAN CAÏUS MARCIUS (Ve s. av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 362 mots

Le Sénat et le peuple romain dépêchent dans son camp leurs plus fins diplomates pour tenter de le fléchir, mais en vain. C'est alors qu'une délégation de femmes romaines, ayant à leur tête Véturie, mère de Coriolan, et Volumnie, son épouse suivie de ses enfants, se présentent devant sa tente. Leurs reproches et leurs larmes touchent le farouche général qui accepte de lever le siège et se retire chez les Volsques. […] Lire la suite

RAPALLO ACCORD DE (1922)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 452 mots
  •  • 1 média

Les diplomates de la République de Weimar ont été heureux de prendre cette initiative spectaculaire, qui montre aux Alliés que l'Allemagne compte à nouveau sur l'échiquier diplomatique et qu'elle peut les menacer en mettant à la disposition des Soviétiques des ingénieurs et des militaires allemands. Rathenau, ministre allemand des Affaires étrangères, voit dans la signature de ces accords une opération tactique, alors que l'état-major allemand s'imagine pouvoir préparer et un nouveau partage de la Pologne et la « revanche ». […] Lire la suite

TCHITCHERINE GUEORGUI VASSILIEVITCH (1872-1936)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 416 mots

Issu d'une famille aristocratique, personnage à part dans le milieu socialiste et communiste russe, Tchitcherine fut l'un des grands diplomates du jeune État soviétique. Entré en 1896 comme archiviste au ministère des Affaires étrangères, il émigre en 1904 à Berlin où il se rapproche du Parti social-démocrate allemand et devient un ami de Karl Liebknecht, puis adhère au groupe de Berlin du Parti ouvrier social-démocrate de Russie (P. […] Lire la suite

MERRY DEL VAL RAFAEL (1865-1930)

  • Écrit par 
  • Émile POULAT
  •  • 401 mots

Léon XIII le distingua dès l'époque où il faisait ses études au séminaire, à Rome : il le nomma à trente-deux ans archevêque de Nicée et président de l'Académie des nobles ecclésiastiques, où le Saint-Siège formait ses futurs diplomates ; il lui confia plusieurs missions, en particulier celle de délégué apostolique au Canada, où il apaisa l'intransigeance des évêques québécois à l'égard du gouvernement libéral. […] Lire la suite

KAMPALA

  • Écrit par 
  • Bernard CALAS
  •  • 507 mots
  •  • 1 média

Depuis 1986, le retour à la paix, la politique de réhabilitation menée par le gouvernement et la nécessité d'offrir une vitrine urbaine décente aux diplomates et aux bailleurs internationaux ont concouru à rendre de nouveau la ville attrayante, à l'étaler aux mesures d'une agglomération d'environ trente kilomètres de rayon. Kampala compte au début du xxie siècle environ 1 million d'habitants dans ses limites de 1966, et 2 millions de personnes vivent dans l'agglomération. […] Lire la suite

SPINOLA LES

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 488 mots

Elle est attestée dès 1102 avec Guido, premier du nom, souche de très nombreuses branches qui, jusqu'à sa disparition, en 1798, fournissent à la « Superbe » des hommes d'État (onze doges), des gens de guerre, des diplomates, des dignitaires ecclésiastiques (treize cardinaux) et des lettrés. Enrichis dans le commerce avec l'Orient, les Spinola deviennent possesseurs de grands fiefs, en Ligurie et dans l'Apennin. […] Lire la suite

SONTAG HENRIETTE (1806-1854)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 457 mots
  •  • 1 média

Après la reconnaissance publique de son mariage en 1830, la diva cède aux pressions des collègues diplomates de son époux et renonce à la scène. Pendant dix-neuf ans, elle se contente de rares prestations dans des concerts privés et de bienfaisance. En 1849, l'abdication du roi de Sardaigne met cependant fin à la carrière diplomatique de Carlo Rossi et à l'interruption de la carrière lyrique de son épouse. […] Lire la suite

HOSPITALITÉ

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 560 mots

L'établissement des relations internationales étend la notion d'hospitalité aux étrangers d'outre-mer, qu'ils soient commerçants, ambassadeurs ou diplomates. Ceux-ci sont protégés par des lois spéciales et possèdent leurs propres tribunaux et magistrats. À Rome la pratique de l'hospitalité n'est guère différente de celle qui existe en Grèce, mais elle revêt un caractère plus officiel et plus juridique. […] Lire la suite

ESTABLISHMENT

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 614 mots

Les hauts fonctionnaires des ministères, et en particulier les sous-secrétaires d'État permanents, les chefs de service, les principaux diplomates, les chefs de l'armée feraient aussi partie de l'establishment, et le mythe de la technocratie est directement lié à celui que jouerait une élite d'« éminences grises » : la solidarité de serviteurs de l'État, issus souvent des mêmes écoles et universités, usant de la même langue un peu particulière, menant un genre de vie comparable et fréquemment mis en contact par les nécessités professionnelles et mondaines, n'est pas sans donner quelque crédibilité à une croyance fortement ancrée. […] Lire la suite

GIRAULT RENÉ (1929-1999)

  • Écrit par 
  • Robert FRANK
  •  • 625 mots

Sur les traces de ses prédécesseurs à la Sorbonne, il a continué à faire sortir cette discipline historique du champ traditionnel de l'histoire diplomatique, au-delà des simples relations entre les diplomates ou entre les États. Voulant reconstituer une histoire globale de tous les types de rapports entre les hommes « séparés par les frontières », il est devenu un authentique « historien des relations entre les peuples ». […] Lire la suite

KENNAN GEORGE (1904-2005)

  • Écrit par 
  • François WEIL
  •  • 654 mots

 Kennan reste comme l'un des diplomates et analystes les plus influents des années de guerre froide. […] Lire la suite

AMNESTY INTERNATIONAL

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 792 mots

De telles missions sont habituellement composées de juristes faisant figure d'experts distingués, de diplomates ayant quitté leurs fonctions ou de spécialistes reconnus. Depuis la fondation d'Amnesty, des dizaines de milliers de prisonniers ont été libérés à la suite de son intervention. Même lorsque les efforts déployés par l'organisation ne permettent pas d'atteindre un tel résultat, l'intervention faite en faveur d'un prisonnier rappelle à celui-ci qu'il n'est pas seul et renforce la pression internationale pour le respect des droits de l'homme. […] Lire la suite

RIBBENTROP JOACHIM VON (1893-1946)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 712 mots
  •  • 4 médias

La position de force que s'assure la SS dans la défense des intérêts des minorités allemandes ne peut qu'irriter les diplomates. L'intervention de la « Vomi » puis du SD (Sicherheitsdienst, Service de la sûreté) dans la crise des Sudètes réduit le rôle du ministère de Ribbentrop. L'emprise du SD sur la diplomatie allemande ne cesse de croître. Heydrich place des attachés de police dans toutes les ambassades. […] Lire la suite

LYAUTEY LOUIS HUBERT GONZALVE (1854-1934)

  • Écrit par 
  • Jean-Marcel CHAMPION
  •  • 768 mots
  •  • 2 médias

C'est à ce titre qu'il développe la médecine et l'instruction, les voies de communication, les villes et les ports (Casablanca, Kenitra), l'industrie, l'agriculture commerciale et la prospection minière (les phosphates de Kouribga), avec l'aide de jeunes diplomates, d'administrateurs et d'officiers à qui il confie les plus hautes responsabilités. Maréchal de France en 1921, il résiste victorieusement aux assauts d'Abd el-Krim, malgré la modestie des moyens militaires mis à sa disposition. […] Lire la suite

LONDON ARTUR (1915-1986)

  • Écrit par 
  • Vladimir Claude FISERA
  •  • 680 mots

Avec deux autres diplomates, il ne sera pas exécuté mais condamné à la prison à vie. Après la mort de Staline, les Field sont réhabilités en Hongrie et en Pologne. London communique au P.C.F. un rapport accablant, première mouture de L'Aveu. Il est libéré à la veille du XXe congrès du P.C.U.S. De 1956 à 1963, London s'emploie à réhabiliter les anciens d'Espagne. […] Lire la suite

PROTECTORAT

  • Écrit par 
  • Patricia BUIRETTE
  •  • 831 mots

Sur le plan international, l'État protecteur assure toujours la représentation diplomatique et la protection des ressortissants ; il assume seul la responsabilité internationale (en Tunisie, les diplomates accrédités auprès du bey restaient en relation avec le résident général, et les traités étaient passés par le gouvernement français au nom du bey). […] Lire la suite

CIXI [TS'EU-HI] (1835-1908) impératrice régente de Chine (1861-1908)

  • Écrit par 
  • Guillaume DUNSTHEIMER
  •  • 754 mots
  •  • 1 média

Mais elle sut toujours sauvegarder son autorité en jouant habilement, avec intelligence et ruse, des clans et des personnages qui se disputaient le pouvoir ; elle sut également faire reconnaître son autorité par les diplomates des puissances. Cultivée, elle maniait facilement le style officiel documentaire, s'intéressait à la littérature, au théâtre, à la musique et savait peindre. […] Lire la suite

EMPRUNTS RUSSES

  • Écrit par 
  • René GIRAULT
  •  • 736 mots

Le quart de ce montant est allé vers l'Empire russe, allié politique et pays dont le développement économique est très rapide : on peut estimer à 12 340 millions de francs-or les capitaux partis vers l'est de l'Europe (d'après les évaluations des contemporains, banquiers, économistes, diplomates, et selon les calculs assez précis des experts soviétiques à la Conférence de Gênes de 1922). […] Lire la suite

IZETBEGOVIĆ ALIJA (1925-2003)

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET
  •  • 830 mots

Face aux diplomates occidentaux, il prônait une Bosnie multi-ethnique. Mais, face à ses coreligionnaires, il militait pour un pays confessionnel, suivant les préceptes d'un Islam éclairé. N'ayant pas préparé son armée, car il pensait pouvoir éviter la guerre, il a dû rapidement compter sur l'argent des fondamentalistes du Golfe et sur l'appui des volontaires islamistes venus de l'ensemble du monde musulman. […] Lire la suite

ATTILA (395-453) roi des Huns (434 env.-453)

  • Écrit par 
  • E. A. THOMPSON, 
  • Universalis
  •  • 831 mots

Pendant trois ans, Attila engage des négociations complexes avec les diplomates de l'empereur d'Orient Théodose II, relatées dans les écrits du rhéteur Priscus de Panium. Le traité qui met fin à la guerre est plus dur encore que celui de 443. Les Romains doivent évacuer une large bande de terres au sud du Danube et verser un tribut dont le montant n'est pas connu. […] Lire la suite

ANAMORPHOSE, art

  • Écrit par 
  • Marie-José MONDZAIN-BAUDINET
  •  • 983 mots
  •  • 1 média

Deux jeunes et beaux diplomates résumant la puissance laïque et ecclésiastique se trouvent réunis de part et d'autre d'une double nature morte, une Vanité, pour composer un somptueux tableau où collaborent les pouvoirs de la perspective illusionniste et de la vie politique. À leurs pieds surgit, illisible, une forme blanche, la signature du maître, Holbein ou l'os creux : ce crâne apparaît d'un coup quand nous quittons la place et qu'à notre dernier regard se livre enfin le triple message de l'anamorphose. […] Lire la suite

GODOY MANUEL (1767-1851)

  • Écrit par 
  • Marie-France SCHMIDT
  •  • 932 mots

Les diplomates étrangers accrédités à Madrid évoquent l'indigence des propos de Godoy et la rusticité de ses manières. Le seul éloge auquel il a droit est bien celui de sa loyauté constante envers ses souverains. […] Lire la suite

WALDHEIM KURT (1918-2007)

  • Écrit par 
  • Paul PASTEUR
  •  • 907 mots

À la fin de 1936, il effectue son service militaire dans l'unité de cavalerie du 1er régiment des Dragons avant d'être admis, un an plus tard, à l'Académie consulaire de Vienne qui forme les diplomates. Avec l'Anschluss, en 1938, l'Autriche est annexée par l'Allemagne nationale-socialiste. Kurt Waldheim devient alors membre de l'Association des étudiants nationaux-socialistes et des Reiter-SA, la cavalerie SA. […] Lire la suite

LI DAZHAO [LI TA-TCHAO] (1889-1927)

  • Écrit par 
  • Michel HOANG
  •  • 962 mots

L'émotion est intense dans l'intelligentsia, d'autant que Li Dazhao a été appréhendé, avec le tacite accord des diplomates européens, à l'intérieur de l'ambassade de l'Union soviétique à Pékin. Une pétition signée par de nombreux intellectuels circule en vain : Li est pendu, à l'âge de trente-huit ans. Li Dazhao laisse une œuvre écrite importante et variée, sous forme d'articles théoriques, d'essais philosophiques et socio-politiques qui reflètent la profonde influence du marxisme sur la pensée chinoise moderne. […] Lire la suite

MAI-68 VU DE L'ÉTRANGER (dir. M. Vaïsse)

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 989 mots

Seules les manifestations de soutien aux étudiants français, organisées dans de nombreuses villes étrangères au nom de la solidarité révolutionnaire, attirent l'attention des diplomates : ainsi, en République fédérale d'Allemagne où le consulat et l'Institut français de Francfort-sur-le-Main sont envahis le 6 mai par des membres de l'Union socialiste allemande des étudiants. […] Lire la suite

LANG FRITZ (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 917 mots

1960 Une information sur le projet qu'avaient d'anciens nazis de construire des hôtels pour diplomates truffés de micros inspire à Lang Le Diabolique Dr. Mabuse, son dernier film. 1963 Lang interprète son propre rôle en cinéaste dans Le Mépris, de Jean-Luc Godard. 3 août 1976 Mort à Beverley Hills (Hollywood), sans avoir pu mener à bien de nombreux projets. […] Lire la suite

PHILIPPE V (1683-1746) roi d'Espagne (1700-1746)

  • Écrit par 
  • Marie-France SCHMIDT
  •  • 1 035 mots

Mais, victime des intrigues des diplomates français, elle est rappelée en France (1704) pour revenir triomphante à Madrid un an plus tard. Dès les premières années de son règne, Philippe doit faire face à une coalition, montée par l'autre candidat évincé du trône, qui groupe l'Autriche, l'Angleterre et la Hollande. Philippe reçoit l'aide de la France, mais les Espagnols eux-mêmes sont divisés sur cette question dynastique : l'Aragón, Valence et la Catalogne reconnaissent, en effet, le prétendant autrichien sous le nom de Charles III (1705). […] Lire la suite

McTAGGART DAVID FRASER (1932-2001)

  • Écrit par 
  • Katia KANAS
  •  • 982 mots

Il était tout aussi à l'aise avec les chefs d'État et les marginaux, les diplomates ou les jeunes bénévoles de Greenpeace. Obstiné, exaspérant, directif, cru dans son langage, il engagea des milliers de personnes à faire leur la cause de la planète, et leur donna les moyens de contribuer à sa sauvegarde. […] Lire la suite

VALERIA GENS

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 950 mots

Mais il accepte peu de temps après de faire partie d'un groupe de diplomates chargé de mener les négociations. Il réussit à apaiser la colère des plébéiens qui acceptent de retourner dans le sein de la communauté romaine. Le Sénat lui décerne alors le titre de Maximus. Ce sera par la suite une tradition de la gens Valeria que de s'entremettre entre la plèbe et la noblesse. […] Lire la suite

JACOBITE DIASPORA

  • Écrit par 
  • Claude NORDMANN
  •  • 1 046 mots

Ils fournirent à toutes les cours des diplomates et des agents secrets. La France eut John Law comme contrôleur général des Finances, l'Espagne eut pour Premier ministre Ricardo Wall, la Russie de Pierre le Grand eut l'amiral Patrick Gordon et les Pays-Bas autrichiens les Mac Neny. Dans le domaine économique, ils surent jouer le jeu de la croissance sans crainte de déroger. […] Lire la suite

ŒUVRES (G. Henein)

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 989 mots

Né au Caire en 1914 dans un milieu aisé de diplomates et de confession copte, Georges Henein parle plusieurs langues et rédige la quasi-totalité de son œuvre en français. Sa jeunesse est marquée par la rencontre déterminante d'André Breton qui très vite le considère comme un héraut majeur du surréalisme hors de France. Animateur de plusieurs groupes ou revues au Caire, il délaisse progressivement la littérature après la guerre pour s'orienter vers le journalisme et s'installer définitivement à Paris à partir de 1962, quand Nasser l'expulse d'Égypte. […] Lire la suite

L'ORDRE DU JOUR (E. Vuillard) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Norbert CZARNY
  •  • 1 068 mots
  •  • 1 média

Vuillard écrit comme Erich Salomon photographiait, captant le détail révélateur qui transforme une assemblée de diplomates en une série de visages démasqués. Dans les coulisses du pouvoir Au point de départ de L’Ordre du jour, une panne mécanique. Le 12 mars 1938, les chars qui devaient entrer en Autriche sont bloqués à la frontière. Le général Guderian, futur stratège de la bataille de France, est le maître d’œuvre de cette annexion. […] Lire la suite

DURRELL LAWRENCE (1912-1990)

  • Écrit par 
  • Ann Daphné GRIEVE
  •  • 1 044 mots

C'est à Alexandrie en effet, dans le fourmillement de ses bas-fonds, dans la valse élégante de ses diplomates, parmi les complots où rivalisent Anglais, Juifs, Arabes, Coptes et d'autres encore, que se noue, pendant la Seconde Guerre mondiale, le destin des héros. Mais l'ambition de Durrell est plus vaste que celle, modeste, de décrire simplement une ville, si grouillante fût-elle, à travers son atmosphère et la psychologie de ses habitants. […] Lire la suite

RENOUVIN PIERRE (1893-1974)

  • Écrit par 
  • Jean-Baptiste DUROSELLE
  •  • 1 163 mots

Il a ainsi fortement marqué non seulement les historiens, mais également les diplomates, les hauts fonctionnaires et membres des grands corps de l'État pendant toute une génération. Plusieurs académies françaises et étrangères l'avaient élu (l'Académie des sciences morales et politiques en 1946) ; il était docteur honoris causa de Cambridge, de Liège, de Padoue, de Rome. […] Lire la suite

BERLINGSKE TIDENDE

  • Écrit par 
  • Camille OLSEN
  •  • 1 097 mots

Tirée à 7 000 exemplaires (un beau chiffre pour l'époque), elle aura, pendant une dizaine d'années, une édition en allemand et une édition en français, La Gazette de Copenhague, destinées aux non-autochtones résidant (artistes, artisans, diplomates et émigrés). Quand E. H. Berling meurt à quarante-deux ans, sa veuve puis ses deux fils lui succèdent. […] Lire la suite

NOËL LÉON (1888-1987)

  • Écrit par 
  • Christian SAUVAGE
  •  • 1 150 mots
  •  • 2 médias

À Bordeaux, Léon Noël apprend, le 19 juin 1940, qu'il est nommé à la délégation de l'armistice par Pétain, avec d'autres diplomates comme Maurice Couve de Murville. Il faut aller à Rethondes pour entendre les conditions allemandes et à Rome pour les conditions italiennes, Léon Noël refuse sa signature. Il s'en expliquera plus tard : « J'estimais, écrit-il, qu'une convention d'armistice était essentiellement un acte d'ordre militaire, que j'avais été adjoint à la délégation comme conseiller diplomatique et administratif et que c'était par conséquent à un militaire, en l'espèce le chef de la délégation, qu'il appartenait de prendre la responsabilité des modalités de la convention. […] Lire la suite

PAUL VALÉRY (M. Jarrety)

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 1 103 mots

Il entretient des relations étroites avec les hommes politiques de tous bords ou de grands diplomates comme Maurice Paléologue ou Philippe Berthelot. Il est reçu par l'amiral Horty et, à deux reprises, par Mussolini. Au lendemain de la Libération, le général de Gaulle lui témoigne des égards particuliers. En rédigeant sa monumentale biographie, Michel Jarrety a voulu que celle-ci non seulement puisse rétablir un homme dans sa vérité, mais qu'elle devienne aussi une contribution à l'histoire de son temps. […] Lire la suite

METTERNICH KLEMENS VON (1773-1859)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 2 759 mots
  •  • 1 média

Pourtant, cet arrangement de diplomates et d'experts insensibles aux courants d'opinion résista mieux à l'épreuve du temps que les brillantes constructions des idéologues. Les traités de 1815 convenaient finalement assez bien, à quelques réserves près, à une Europe encore largement rurale et féodale, dont les élites bourgeoises étaient, sauf en Occident, peu développées. […] Lire la suite

VILLEPIN DOMINIQUE DE (1953- )

  • Écrit par 
  • Josseline ABONNEAU, 
  • Universalis
  •  • 1 288 mots

Usant d'un langage cru pour brocarder ses adversaires, il s'inscrit, cependant, dans la tradition des diplomates poètes. Ses recueils – Parole d'exil (1986), Le Droit d'aînesse (1988), Sécession et Élégies barbares (1996) – sont édités à compte d'auteur et chaque essai marque une étape importante de sa carrière. Couronné du prix des Ambassadeurs, Les Cent-Jours, ou l'Esprit de sacrifice (2001) assoit cette réputation de lettré et souligne l'admiration de Dominique de Villepin pour Napoléon Bonaparte, « un sauveur de la République à bout de souffle ». […] Lire la suite

JÉSUITES EN CHINE

  • Écrit par 
  • Joseph DEHERGNE
  •  • 1 281 mots
  •  • 1 média

Par le traité de Nankin, en 1842, cinq ports chinois sont ouverts au commerce étranger, et des diplomates installés à Pékin. Le traité Lagrenée, en 1844, comporte une clause de liberté religieuse ; la France se fait la protectrice des missions catholiques. Les Jésuites, rétablis en 1814, rentrent en Chine (ils sont à Shanghai en 1842). La congrégation de la Propagande les voudrait à Pékin comme astronomes ; ils s'installent à Nankin et à Xianxian (1850) aidés d'auxiliaires chinoises (Shanghai, 1855) et, la chose est nouvelle, de religieuses d'Europe : à Shanghai, les Filles de la Charité s'établissent en 1846, les Auxiliatrices en 1867, les Carmélites en 1869. […] Lire la suite

CASTIGLIONE BALDASSARRE (1478-1529)

  • Écrit par 
  • Paul RENUCCI
  •  • 1 520 mots
  •  • 1 média

Ils font songer aux experts qui composent de nos jours l'escorte des diplomates. « Spécialistes » à l'autorité restreinte et subordonnée, ils sont là pour garantir l'information de leurs supérieurs et répondre, le cas échéant, aux questions que ceux-ci leur posent. La distribution obéit donc à une hiérarchie des rôles où les simples commis de cour restent à bonne distance des dignitaires, de ceux qui sont destinés à le devenir, et des seigneurs. […] Lire la suite

MEIR GOLDA (1898-1978)

  • Écrit par 
  • Amnon KAPELIOUK
  •  • 1 578 mots
  •  • 1 média

Durant toute cette période, elle se fait remarquer par la fermeté de ses prises de position face aux diplomates étrangers. Sur la scène intérieure, Golda Meir s'affirme depuis l'éclatement de l'« affaire Lavon » en 1960 comme le principal adversaire de Ben Gourion en ce qui concerne les affaires du parti Mapaï. L'accession de Levi Eshkol à la présidence du Conseil en 1963 renforce l'influence et la position de Golda Meir. […] Lire la suite