« D��pression »

PRESSION ATMOSPHÉRIQUE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHALON
  •  • 2 540 mots
  •  • 6 médias

pression. […] Lire la suite

Les médias de la recherche « D��pression » :

Pression et altitude

Pression et altitude
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Pression de l'oxygène

Pression de l'oxygène
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Sphère sous pression

Sphère sous pression
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Effets de la diminution de pression

Effets de la diminution de pression
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Afficher les médias de « D��pression »

GROUPE DE PRESSION

  • Écrit par 
  • Jean LADRIÈRE
  •  • 6 993 mots

pression » ou de « groupes d'intérêts » ; on a voulu indiquer ainsi soit qu'ils agissent sur les porteurs du pouvoir politique en exerçant une action comparable à la pression exercée par un fluide sur un organe mécanique, soit qu'ils représentent des intérêts et s'efforcent de les faire prévaloir, tant à l'égard de l'État qu'à l'égard des autres groupes.Le […] Lire la suite

MESURE DE LA PRESSION ATMOSPHÉRIQUE

  • Écrit par 
  • Danielle FAUQUE
  •  • 210 mots

pression atmosphérique est née, mais il faudra attendre quelques années avant que l'on repère les variations de la hauteur du mercure en fonction du temps qu'il fait. Les premiers véritables baromètres naissent au cours du dernier tiers du xviie siècle, de la main des physiciens tout d'abord. Ceux qui sont commercialisés à cette époque sont plus rudimentaires […] Lire la suite

OSMOSE & PRESSION OSMOTIQUE, biologie

  • Écrit par 
  • René HELLER
  •  • 791 mots

pression hydrostatique créée par la dénivellation dans le tube équilibre l'attraction exercée sur l'eau par la solution. Cette pression est dite pression osmotique (p.o.) de la solution. Plus elle est élevée, plus l'attraction exercée sur l'eau est grande. Deux solutions de p.o. égales sont dites isotoniques ; mises de part et d'autre d'une membrane […] Lire la suite

PRESSIONS PHYSIQUE & CHIMIE DES HAUTES

  • Écrit par 
  • Bernard LE NEINDRE, 
  • Boris OKSENGORN, 
  • Jacques ROMAND, 
  • Boris VODAR
  •  • 5 490 mots
  •  • 4 médias

pression statique, les pressions les plus élevées sont obtenues au moyen de cellules à enclumes de diamant ou d'indenteurs (pointes de diamant extrêmement fines). La limite de pression est de l'ordre de 250 gigapascals. D'après la définition même de la pression, pour une substance donnée, la pression s'exerçant sur elle sera d'autant plus grande que […] Lire la suite

VIDE TECHNIQUE DU

  • Écrit par 
  • Pierre AILLOUD
  •  • 6 399 mots
  •  • 5 médias

pression de part et d'autre de l'élément traversé par un flux connu. Processus de pompage Si l'on extrait continuellement le gaz d'un réservoir, la pression doit tendre vers zéro. On constate qu'il n'en est rien. Après une descente relativement rapide, la pression n'évolue plus que très lentement et finit par se stabiliser à une valeur pl, dite pression […] Lire la suite

RESPIRATOIRE (APPAREIL) Physiologie

  • Écrit par 
  • Roland LEFRANÇOIS, 
  • Universalis
  •  • 7 258 mots
  •  • 3 médias

pression des gaz Effets de la pression Chaque fois que l'on s'enfonce de 10 mètres sous la surface de la mer, la pression augmente de 1 bar. Ainsi, un homme plongeant à 50 mètres est soumis à une pression totale de 6 bars. Cette pression ambiante doit être équilibrée en permanence par la pression régnant à l'intérieur de l'organisme. Cette condition […] Lire la suite

ROCHES (Formation) Anatexie

  • Écrit par 
  • Gérard GUITARD
  •  • 1 824 mots
  •  • 2 médias

pression de l'eau. Le point M se déplace vers le pôle ab quand la pression de l'eau augmente. Du point de vue pétrologique, la composition du point M est très importante : elle est celle vers laquelle tend la composition de la phase fondue pendant la cristallisation ; inversement, la fusion à pression d'eau fixée dans le système q—ab—or—eau débute  […] Lire la suite

AMAGAT ÉMILE HILAIRE (1841-1915)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 249 mots

pression est, depuis ses travaux, appelé diagramme d'Amagat. […] Lire la suite

DISTILLATION

  • Écrit par 
  • Jean DURANDET
  •  • 4 025 mots
  •  • 11 médias

pression ainsi que les volatilités K et volatilités relatives α établies en choisissant convenablement un constituant de référence. Considérons le cas simple d'un liquide pur à l'ébullition ; il est surmonté d'une vapeur exerçant sur les parois du récipient une certaine pression, dite tension de vapeur, pression qui résulte des chocs exercés par les […] Lire la suite

SUPRACONDUCTIVITÉ CONVENTIONNELLE

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 701 mots
  •  • 1 média

pression de 1,5 million de bars (soit 150 gigapascals), qui correspond à la moitié de la pression au centre de la Terre, et à démontrer qu’il devient supraconducteur à 203 K (soit – 70 0C). Mikhail Eremets et ses collaborateurs ont construit pour cela une chambre d’un centimètre cube environ munie de deux diamants jouant le rôle d’enclumes entre lesquelles […] Lire la suite

VIDE MESURE DU

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre LÉVIS
  •  • 1 182 mots

pression ; ce gaz est ensuite soumis à une compression isotherme de rapport également connu ; l'application de la loi de Mariotte permet alors de connaître la pression initiale du gaz étudié. Le manomètre de Mac Leod est un appareil de grande précision qui peut être utilisé dans un large domaine de pressions (de 10 à 10—6 hPa), et l'on s'en sert pour […] Lire la suite

MATIÈRE (physique) État gazeux

  • Écrit par 
  • Henri DUBOST, 
  • Jean-Marie FLAUD
  •  • 8 132 mots
  •  • 9 médias

pression. Suivant l'usage généralement admis, on désigne par gaz tout corps existant dans cet état dans les conditions normales de température et de pression (P0 = 1 atm, T0 = 0 0C), et par vapeur la phase gazeuse d'un corps solide ou liquide dans les mêmes conditions. Pour un corps pur et sous une pression donnée, le passage d'un état à un autre se […] Lire la suite

FLUIDES MÉCANIQUE DES

  • Écrit par 
  • Jean-François DEVILLERS, 
  • Claude FRANÇOIS, 
  • Bernard LE FUR
  •  • 8 791 mots
  •  • 4 médias

pression statique p et de la pression dynamique (ρ V2)/2, est appelé pression totale de l'écoulement. Cette pression totale est constante, si l'on ne tient pas compte des effets de la pesanteur. En outre, le débit massique à travers la conduite est constant :A étant l'aire de la section droite. La relation de Bernoulli et la relation (24) permettent […] Lire la suite

BALISTIQUE

  • Écrit par 
  • Jean GARNIER
  •  • 2 100 mots
  •  • 2 médias

pression jusqu'à une pression de forcement à partir de laquelle le projectile commence son mouvement ; – la combustion de la poudre avec un maximum de pression et une pression de fin de combustion ; – la détente des gaz avec une pression de bouche. Les problèmes de la balistique intérieure présentent un double aspect : d'une part un aspect mécanique […] Lire la suite

SOUS-MARINE PLONGÉE

  • Écrit par 
  • Henri DELAUZE, 
  • Claude RIFFAUD
  •  • 6 403 mots
  •  • 1 média

pression partielle d'un gaz s'obtient en multipliant la pression absolue du mélange par le pourcentage en volume du gaz considéré ; dans l'air atmosphérique, par exemple, la pression partielle de l'oxygène est égale à 1 bar × 21 p. 100 = 0,21 bar). De nombreuses expériences ont permis de situer le niveau de tolérance à une pression partielle de 0,50 […] Lire la suite

ÉCLOGITES

  • Écrit par 
  • Gérard GUITARD
  •  • 1 509 mots
  •  • 3 médias

pression ; le clinopyroxène peut être largement substitué par la jadéite (jusqu'à 60 moles p. 100) et le grenat est souvent riche en pyrope, substitutions que favorise la pression ; les éclogites n'existent pas dans les séries métamorphiques à andalousite formées à basse pression ; enfin, des éclogites xénolithiques renferment du diamant en inclusions […] Lire la suite

TURGESCENCE

  • Écrit par 
  • Jacques DAUTA
  •  • 377 mots

pression qui applique naturellement le cytoplasme contre la paroi cellulaire pecto-cellulosique, et qui, en vertu du principe de l'action et de la réaction, peut être considérée dans le sens inverse (pression de membrane ou de paroi, sur la masse cytoplasmique). L'origine de la turgescence se trouve dans les corps dissous (sels notamment) dans l'eau […] Lire la suite

ANTICYCLONES

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHALON
  •  • 4 113 mots
  •  • 5 médias

pression ou des maxima d’altitude géopotentielle. Lorsque les zones de haute pression sont relativement allongées, sans marquer de maxima bien définis, on parle alors plutôt de dorsales ou de crêtes barométriques.Pour tenir compte des différences d’altitude qui existent entre les différentes stations d’observation terrestres, leurs mesures de pression […] Lire la suite

GUERICKE OTTO VON (1602-1686)

  • Écrit par 
  • Bruno JACOMY, 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 524 mots

pression laissant prévoir la pluie ou le beau temps, le flotteur descend ou remonte, entraînant le bras dont il est solidaire. Parallèlement à ses travaux sur le vide et la pression atmosphérique, Guericke réalise, en 1660, la première machine électrostatique. Une boule de soufre, tournant sur un axe horizontal, est frottée à la main : des crépitements […] Lire la suite

CIRCULATOIRES (SYSTÈMES) Appareil circulatoire humain

  • Écrit par 
  • Claude GILLOT, 
  • Jean PAUPE, 
  • Henri SCHMITT, 
  • Universalis
  •  • 17 004 mots
  •  • 13 médias

pression sanguine fait apparaître des oscillations synchrones aux contractions cardiaques avec une pression maximale (maxima ou pression systolique) lors de la systole ventriculaire et une pression minimale (minima ou pression diastolique) lors de la diastole. La minima représente donc la pression de charge permanente des artères, alors que la maxima […] Lire la suite

SONS Production et propagation des sons

  • Écrit par 
  • Michel BRUNEAU, 
  • André DIDIER, 
  • Jean-Claude RISSET
  •  • 13 305 mots
  •  • 15 médias

pression aux variations de densité : la pression acoustique pe (excès algébrique de la pression réelle sur la pression d'équilibre) est proportionnelle à l'excès de densité ρe. Le coefficient de proportionnalité s'écrit d'ordinaire c2. En tenant compte des trois équations du fluide on arrive précisément pour la pression acoustique pe à une équation […] Lire la suite

SYNCOPE, pathologie

  • Écrit par 
  • Michel PRIVAT DE GARILHE
  •  • 422 mots

pression ; lorsqu'elles sont stimulées, le cœur est ralenti, les vaisseaux se dilatent et, par conséquent, la pression sanguine tombe, ce qui entraîne une réduction du flux sanguin se dirigeant vers le cerveau. La pression exercée sur le sinus carotidien par un col serré, ou par la rotation de la tête, ou par la déglutition, ou même par rasage du côté […] Lire la suite

CIRCULATOIRES (SYSTÈMES) Les systèmes circulatoires des animaux

  • Écrit par 
  • Jean-Paul TRUCHOT
  •  • 4 530 mots
  •  • 4 médias

pression du sang circulant, le fonctionnement cardiaque doit permettre à la fois l'éjection du sang à pression élevée dans les artères lors de la systole et le remplissage du cœur à basse pression en diastole. L'existence de chambres cardiaques communiquant entre elles par des orifices gardés par des valvules permet ces importants gradients de pression […] Lire la suite

HYPERTENSION

  • Écrit par 
  • Xavier JEUNEMAITRE, 
  • Jacques JULIEN, 
  • Jean-Baptiste MICHEL
  •  • 6 813 mots
  •  • 4 médias

pression sera donc pulsatile : un pic systolique de contrainte autour de 130 mmHg et un minimum diastolique de 75 mmHg en sont les valeurs physiologiques. À partir de cette courbe de révolution cyclique de la pression, on définit la pression artérielle moyenne comme la pression diastolique augmentée des deux tiers de la pression différentielle systolo-diastolique […] Lire la suite

ÉRUPTIONS VOLCANIQUES

  • Écrit par 
  • Édouard KAMINSKI
  •  • 3 939 mots
  •  • 7 médias

pression (de la dizaine de kilobars jusqu'à la pression atmosphérique). Cette chute de pression produit d'importantes modifications chimiques et physiques du magma, et, en fonction de ses propriétés, détermine le type d'éruption observée (fig. 2). La première évolution majeure du magma se produit lorsque la baisse de pression dans le conduit l'amène […] Lire la suite

PÉTROLE Le stockage

  • Écrit par 
  • André CLERC-RENAUD
  •  • 2 493 mots
  •  • 3 médias

pression voisine de la pression atmosphérique tendent à disparaître en raison du coût élevé au mètre cube stocké ramené aux conditions standards (1 atmosphère/15 0C), par suite de la faible pression de stockage. Dans le stockage aux températures cryogéniques, un gaz naturel liquéfié (G.N.L.) occupe 587 fois moins de volume lorsqu'il est refroidi à  […] Lire la suite

ARTÉRIOSCLÉROSE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 316 mots

pression sanguine. L'artériosclérose, lorsqu'elle intéresse les artères coronaires, peut entraîner une baisse de la quantité d'oxygène fournie au cœur et, par voie de conséquence, la mort d'une partie du muscle cardiaque (infarctus du myocarde). Une sclérose des artérioles de la rétine est source d'atteintes de la vision et, si la pression sanguine […] Lire la suite

COLLAPSUS

  • Écrit par 
  • François BOURNÉRIAS
  •  • 315 mots

pression veineuse centrale permet de distinguer grossièrement deux grandes catégories de collapsus : le collapsus cardiogénique, à pression veineuse élevée, à volémie normale ou haute où l'effondrement du débit cardiaque implique une déchéance myocardique majeure et une évolution habituellement fatale à court terme ; le collapsus hypovolémique, bien […] Lire la suite

ADSORPTION

  • Écrit par 
  • Xavier DUVAL
  •  • 4 819 mots
  •  • 2 médias

pression proches des conditions de sa condensation, sous forme de liquide ou de solide. On justifie ainsi une certaine normalisation des isothermes en portant en abscisse la pression relative P/P0, rapport entre la pression d'adsorption et la pression saturante de condensation de l'adsorbat. On a ainsi pu classer les isothermes en cinq types, dont  […] Lire la suite

THÉRAPEUTIQUE Réanimation

  • Écrit par 
  • Maurice GOULON, 
  • François NOUAILHAT
  •  • 3 614 mots

pression positive (contrairement à l'inspiration spontanée liée à la pression négative dans la cage thoracique provoquée par la contraction des muscles inspiratoires) est suivi d'une phase expiratoire avec retour soit à la pression atmosphérique, soit à une pression supérieure à celle-ci ; cette dernière ou pression expiratoire positive (P.E.P.) augmente […] Lire la suite

SUCCION, physiologie végétale

  • Écrit par 
  • René HELLER
  •  • 476 mots

pression négative. Comme synonyme on utilise souvent le signe international DPD : déficit de pression de diffusion, en anglais diffusion pressure deficit. Elle s'exprime en bars ou en atmosphères (1 bar = 106 dyn/cm—2 = 1,02 kg/cm—2 ; 1 atm. = 1,033 kg/cm2). Pour mesurer la succion d'un système, on le met au contact d'un autre de succion variable et […] Lire la suite

LUDWIG CARL FRIEDRICH WILHELM (1816-1895)

  • Écrit par 
  • Jean CALMARD
  •  • 330 mots

pression sanguine. Il montra également que le dosage de l'azote dans l'urine peut servir à déterminer le taux approximatif du métabolisme protéique pour l'animal entier, et que les glandes digestives humaines peuvent être influencées par les nerfs sécréteurs. […] Lire la suite

UGINE-SÉJOURNET PROCÉDÉ

  • Écrit par 
  • Stanislas de CHAWLOWSKI
  •  • 344 mots

pression est exercée sur le métal, généralement au moyen d'un piston ou « poinçon », ce qui fait sortir le métal par la filière en lui donnant la forme voulue. Lorsqu'on désire avoir des tubes, la billette est préalablement alésée, ce qui permet d'introduire une « aiguille » solidaire du poinçon dans la billette, sur toute sa longueur, et le métal  […] Lire la suite

ATMOSPHÈRE Thermodynamique

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHALON
  •  • 7 607 mots
  •  • 7 médias

pression p est exprimée en pascals, la température T en kelvins, la masse volumique ρ en kg‧m–3, et où R est une constante spécifique du gaz considéré (Ra = 287,05 J‧kg–1‧K–1 pour l’air sec et Rv = 461,51 J‧kg–1‧K–1 pour la vapeur d’eau). La pression de l’air humide peut ainsi s’écrire p = pa + e, où pa est la pression partielle de l’air sec et e la […] Lire la suite

PLASMOLYSE

  • Écrit par 
  • Jacques DAUTA
  •  • 123 mots

pression osmotique du suc vacuolaire, ou pour libérer artificiellement les cellules végétales de leurs parois (obtention de protoplastes). […] Lire la suite

TURBINES À VAPEUR

  • Écrit par 
  • Paul CHAMBADAL
  •  • 2 893 mots
  •  • 7 médias

pression à l'amont de l'aubage fixe, p1 la pression entre les aubages fixe et mobile, et p2 la pression à l'aval de l'aubage mobile. Le mode de construction représenté sur la figure est celui d'une turbine à action ; dans le cas d'une turbine à réaction, afin de réduire la poussée axiale due à l'inégalité des pressions régnant de part et d'autre des […] Lire la suite

ROCHES (Formation) Diagenèse

  • Écrit par 
  • André JAUZEIN
  •  • 2 014 mots
  •  • 4 médias

pression augmente avec la profondeur ; sa valeur se situe entre la pression d'une colonne d'eau de même épaisseur que celle des sédiments (pression hydrostatique) et celle de la colonne des sédiments eux-mêmes (pression lithostatique) et varie en fonction de la porosité, c'est-à-dire des possibilités d'évacuation des fluides (fig. 2). Le temps, enfin […] Lire la suite

THERMODYNAMIQUE Thermodynamique chimique

  • Écrit par 
  • Pierre SOUCHAY
  •  • 7 192 mots
  •  • 3 médias

pression. En ce qui concerne l'influence du volume, étant donné que le volume d'un système gazeux varie en sens inverse de sa pression, l'influence d'un accroissement de volume (à pression constante) sera la même que celle d'une diminution de pression (à volume constant), les autres variables étant maintenues constantes. Ces considérations sont valables […] Lire la suite

MÉTAMORPHISME ET GÉODYNAMIQUE

  • Écrit par 
  • Christian NICOLLET
  •  • 6 010 mots
  •  • 8 médias

pression) nécessite généralement un gain de fluide. Le diagramme profondeur-température (P-T) montre que, comme la température, la pression augmente aussi avec la profondeur. La composante majeure de la pression est la pression lithostatique – force exercée en un point par le poids des roches sus-jacentes. Celle-ci est isotrope, c’est-à-dire qu’elle […] Lire la suite

MAGMA TERRESTRE

  • Écrit par 
  • Chrystèle SANLOUP
  •  • 1 938 mots
  •  • 3 médias

pression ambiante le peuvent aux conditions de haute pression de leur genèse. La solubilité de l'eau dans un magma augmente de 0,3 p. 100 à pression ambiante à 8-10 p. 100 à 0,5 gigapascal (GPa), selon la composition du magma. Le dioxyde de carbone (CO2), bien qu'environ dix fois moins soluble, augmente dans des proportions similaires, ainsi que le […] Lire la suite

HYPOXIE & ANOXIE

  • Écrit par 
  • François BOURNÉRIAS
  •  • 188 mots

pression partielle de l'oxygène du sang artériel permet d'évaluer l'importance du déficit en oxygène, sauf lorsque l'hypoxie est liée à une anémie ou à la présence d'hémoglobine anormale, situations dans lesquelles cette pression partielle est, si l'on peut dire, normale. Ses causes habituelles, en dehors de l'hypoxie accidentelle par air confiné,  […] Lire la suite

THERMODYNAMIQUE Processus irréversibles linéaires

  • Écrit par 
  • Jacques CHANU
  •  • 2 435 mots
  •  • 5 médias

pression thermomoléculaire et effet thermomécanique Supposons un gaz réparti entre deux compartiments séparés par une paroi poreuse, et présentant entre eux une différence de température ΔT. L'expérience montre qu'une différence de pression Δp se développe entre ces compartiments. C'est l'osmose thermique. À partir d'une fonction dissipative calculée […] Lire la suite

BUYS-BALLOT LOI DE

  • Écrit par 
  • Florence DANIEL
  •  • 171 mots

pression) sont rapprochées (gradient de pression élevé). On peut considérer que toute la météorologie repose sur la loi de Buys-Ballot. C’est d’ailleurs à partir de cette date que commencèrent les premières prévisions : on situait le plus précisément possible les zones de nuages, de pluies ou de vents forts, puis on déterminait la direction et l’intensité […] Lire la suite

HUMIDITÉ

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHALON
  •  • 2 233 mots
  •  • 3 médias

pression. La pression partielle représente la pression exercée par les molécules de vapeur d’eau dans un volume donné. Elle correspond à la contribution de la vapeur d’eau à la pression totale du mélange des gaz qui composent l’air dans ce volume. Elle est généralement exprimée en hectopascals (hPa). C’est une variable souvent utilisée pour décrire […] Lire la suite

COMBUSTION

  • Écrit par 
  • Michel LUCQUIN
  •  • 4 694 mots
  •  • 13 médias

pression et de rapport combustible/comburant (ou concentration). Le diagramme pression-concentration représente par une zone hachurée les conditions paramétriques où l'inflammation est possible. Cette zone est limitée par une courbe dite « limite d'inflammabilité ». À la pression atmosphérique P = 1 atm., on remarque deux points particuliers correspondant […] Lire la suite

AIR

  • Écrit par 
  • Jean PERROTEY
  •  • 2 154 mots
  •  • 2 médias

pression de l'air au niveau de la mer a longtemps servi d'unité de pression (atmosphère) ; elle décroît si l'on s'élève et, vers 130 kilomètres, le vide est comparable à celui que l'on peut obtenir en laboratoire avec les meilleures pompes. L'air conditionne fondamentalement la quasi-totalité des formes de la vie terrestre ; selon l'activité qu'il  […] Lire la suite

CELSIUS ANDERS (1701-1744)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 736 mots

pression atmosphérique. En revanche, il quantifie la variation de la température d’ébullition de l’eau avec la pression atmosphérique. Celsius propose de graduer l’échelle de température en attribuant le degré 100 (100 0C) au point de solidification de l’eau et le degré 0 à la température d’ébullition sous une pression normale définie comme la pression […] Lire la suite

DÉPRESSION, météorologie

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHALON
  •  • 3 426 mots
  •  • 6 médias

pression atmosphérique. Au-dessus de la mer, le réchauffement est plus lent, l’air est plus dense et la pression plus forte. Cette différence de pression engendre, près du sol, un vent venant de la mer. Au-dessus des terres l’air plus chaud monte et peut donner naissance à des nuages alignés le long de la côte, pendant qu’au-dessus de la mer, l’air […] Lire la suite

SOIF

  • Écrit par 
  • Jacques LE MAGNEN
  •  • 4 150 mots
  •  • 6 médias

pression osmotique effective de leur environnement, et transmettent cette information au système nerveux central. La présence de récepteurs internes répondant à l'élévation de pression osmotique plasmatique était également postulée pour rendre compte des décharges posthypophysaires d'hormone antidiurétique et du contrôle de la réabsorption rénale d'eau […] Lire la suite