« Déterminisme »

DÉTERMINISME

  • Écrit par 
  • Étienne BALIBAR, 
  • Pierre MACHEREY
  •  • 9 720 mots

C'est le xixe siècle, dans la mesure où il a fait de la mécanique l'archétype des sciences expérimentales, sources de toute action technique efficace, qui a pratiquement identifié « science » et « déterminisme ». Lorsque, dans un contexte idéologique […] Lire la suite

DÉTERMINISME, géographie

  • Écrit par 
  • Vincent BERDOULAY, 
  • Olivier SOUBEYRAN
  •  • 1 556 mots

Le déterminisme, en géographie, renvoie communément au point de vue qui accorde une place prépondérante au milieu naturel dans l'analyse et l'explication des sociétés. On l'invoque toutefois plus souvent pour le critiquer chez l'adversaire que pour en faire ouvertement le fondement de son approche […] Lire la suite

HASARD & NÉCESSITÉ

  • Écrit par 
  • Ilya PRIGOGINE, 
  • Isabelle STENGERS
  • , Universalis
  •  • 9 586 mots

 ». Bien au contraire, ces questions se sont multipliées à mesure que se propageaient les champs de nos pratiques et de nos savoirs. Nécessité, hasard, contingence, arbitraire, causalité, accident, déterminisme, intelligibilité, liberté, prévisibilité : ces différents termes entretiennent des relations […] Lire la suite

GÉOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Dominique CROZAT, 
  • Jean DRESCH, 
  • Pierre GEORGE, 
  • Philippe PINCHEMEL, 
  • Céline ROZENBLAT, 
  • Jean-Paul VOLLE
  •  • 20 424 mots
  •  • 2 médias

pour conséquence qu'au cœur de la géographie se place le problème des rapports entre l'homme et le milieu, et par suite, comme en philosophie, le problème du déterminisme. L'homme moderne, de plus en plus capable, par ses techniques, de transformer le milieu dans lequel il vit, au point d'en détruire […] Lire la suite

RÉALITÉ CONCEPT DE

  • Écrit par 
  • Jean HAMBURGER
  •  • 4 338 mots

spirituelles, de nos décisions. Les autres jugent que notre pensée, notre conduite ne sont nullement esclaves du déterminisme des activités neuronales. Les uns rêvent d'intégrer toute la psychologie dans l'étude du fonctionnement cérébral, les autres s'y refusent violemment. Je crois que la dispute […] Lire la suite

FINALITÉ

  • Écrit par 
  • Raymond RUYER
  •  • 6 602 mots

, aussi bien que la cause formelle (l'idée du vase), et la cause finale (pourquoi tourner ce vase ?). Cette finalité était beaucoup plus utilisable rationnellement qu'un déterminisme tout abstrait comme celui des atomistes. Elle permettait de définir le normal et l'anormal, de prévoir, de nommer, de classer […] Lire la suite

MIGRATIONS ANIMALES

  • Écrit par 
  • Valérie CHANSIGAUD, 
  • Jean DORST
  •  • 11 679 mots
  •  • 15 médias

géographiquement les aires occupées aux diverses phases du cycle annuel, les voies le long desquelles elles s'effectuent, les vitesses et les modalités des déplacements. Elles posent les problèmes de leur déterminisme physiologique et des possibilités d'orientation qui touchent la biologie […] Lire la suite

FORME

  • Écrit par 
  • Jean PETITOT
  •  • 27 547 mots

L'histoire du concept de forme et des théories de la forme est des plus singulières. Nous vivons dans un monde constitué de formes naturelles. Celles-ci sont omniprésentes dans notre environnement et dans les représentations que nous nous en faisons. Et pourtant, jusqu'à une époque récente, on ne disposait d'aucune scien […] Lire la suite

RÉALITÉ PHYSIQUE

  • Écrit par 
  • Bernard d' ESPAGNAT
  •  • 2 884 mots

l'espace et le temps comme des propriétés du monde physique, ni plus ni moins dépendantes, par conséquent, que n'importe quelle autre du monde physique, de nos modes de perception. Déterminisme ou indéterminisme Si la contestation de certaines idées faussement évidentes fut […] Lire la suite

RÉDUCTIONNISME & HOLISME

  • Écrit par 
  • Jean LARGEAULT
  •  • 6 924 mots

et des structures d'organisation, d'avec la doctrine des forces vitales. Introduit dans les années 1920, le mot désigne, à l'origine, des doctrines, appelées aussi organicistes, qui visent à échapper à la fois au déterminisme et au finalisme, ou peut-être à les concilier, en insistant sur le caractère […] Lire la suite

ÉVOLUTION

  • Écrit par 
  • Armand de RICQLÈS, 
  • Stéphane SCHMITT
  •  • 15 096 mots
  •  • 10 médias

de survie et de reproduction (fitness). – Principe d'adaptationnisme : ce tri adapte en permanence les populations à leur environnement ; – Principe du déterminisme sélectif : le changement évolutif étant exclusivement contrôlé par la sélection naturelle, l'adaptation est le moteur de l'évolution […] Lire la suite

MIRACLE

  • Écrit par 
  • Henry DUMÉRY
  •  • 6 604 mots

une question de leur ressort : déterminisme ou indéterminisme ? nécessité ou contingence ? Plus clairement : y a-t-il des lois de la nature ? Sont-elles absolues ? Admettent-elles des dérogations, des violations ? À ces questions, les réponses diffèrent selon les écoles. Généralement […] Lire la suite

NEUROSCIENCES SOCIALES

  • Écrit par 
  • Jean DECETY
  •  • 3 146 mots
  •  • 1 média

. Les principes fondamentaux guidant les neurosciences sociales Le principe du déterminisme multiple Ce principe stipule qu’un comportement identifié à un niveau d’organisation peut être le résultat de l’action de plusieurs facteurs localisés à des niveaux différents d’organisation et de leurs […] Lire la suite

PHÉNOTYPE

  • Écrit par 
  • Jean GÉNERMONT
  •  • 4 385 mots
  •  • 1 média

, le déterminisme génétique des caractères quantitatifs ne peut être étudié qu'au prix d'un lourd appareil mathématique. Transmission des caractères héréditaires Hérédité mendélienne Puisque la majeure partie des caractères héréditaires dépend du matériel génétique chromosomique, il faut considérer […] Lire la suite

POSSIBILISME, géographie

  • Écrit par 
  • Vincent BERDOULAY, 
  • Olivier SOUBEYRAN
  •  • 1 526 mots

de l'École française de géographie, des luttes intra et interdisciplinaires. Tout particulièrement, sa portée a été restreinte, d'une part, en raison de son détournement au profit de la discipline historique et, d'autre part, par sa mise en opposition au déterminisme. Au-delà du piège de l'école des Annales […] Lire la suite

ANIMAUX MODES DE REPRODUCTION DES

  • Écrit par 
  • Catherine ZILLER
  •  • 4 437 mots
  •  • 4 médias

qui se multiplient asexuellement sont doués d'un fort pouvoir régénérateur. Les processus morphogénétiques et histogénétiques observés dans la reproduction asexuée présentent d'étroites ressemblances avec ceux de la régénération. Déterminisme de la gamétogenèse Quel est le déterminisme de l'état […] Lire la suite

BOAS FRANZ (1858-1942)

  • Écrit par 
  • Philippe LUCAS
  •  • 1 183 mots

la reconstitution de l'évolution, Boas oppose une reconstitution historique. Culture et totalité « Les théories de l'évolution culturelle ont été fondées sur la croyance en l'influence déterminante des causes spécifiques. Les plus importantes d'entre elles sont les théories du déterminisme géographique […] Lire la suite

CAUSALITÉ

  • Écrit par 
  • Raymond BOUDON, 
  • Marie GAUTIER, 
  • Bertrand SAINT-SERNIN
  •  • 12 999 mots
  •  • 3 médias

des théories d'une part, et l'ordre des choses de l'autre. L'hypothèse du déterminisme, selon laquelle, si les positions et les vitesses des éléments qui constituent un système matériel sont connues à un instant donné et que les lois auxquelles ce système obéit le soient aussi, alors l'évolution […] Lire la suite

CONSCIENCE

  • Écrit par 
  • Henri EY
  •  • 10 465 mots
  •  • 1 média

que chez un être vivant, c'est-à-dire un être qui est « finalisé d'emblée » (Ruyer) et dont la vie est irréductible précisément à un déterminisme purement mécanique. Machine et conscience s'excluent. Les discussions commencent ensuite avec le problème de savoir ce qui dans le « psychisme » de l'être […] Lire la suite

FOLIE (histoire du concept)

  • Écrit par 
  • Alphonse DE WAELHENS
  •  • 4 743 mots
  •  • 1 média

le plus rigoureux déterminisme, mais aussi, d'autre part, à découvrir, hors du déterminisme organique, quelque « point d'insertion d'une culpabilité ». Ici encore l'histoire de la paralysie générale s'avère exemplaire, puisque le développement de cette affection prouve, à […] Lire la suite

GERSONIDE LÉVI BEN GERSHOM dit (1288-1344)

  • Écrit par 
  • Charles TOUATI
  •  • 2 388 mots

est la pensée éternelle qui, se pensant elle-même, pense du même coup tous les êtres, toutes leurs relations et tout leur devenir. L'homme peut connaître les attributs divins à travers sa propre essence. Dieu, par les lois du déterminisme universel, suit l'homme dans son histoire ; mais, bien […] Lire la suite

HOMME - La réalité humaine

  • Écrit par 
  • Alphonse DE WAELHENS
  •  • 14 321 mots
  •  • 6 médias

, d'autre part, à ce que la vocation de l'homme à la moralité ne change rien à l'absolue nécessité de penser le déterminisme psycho-physique et la consécutive domination, en nous tyrannique, des appétits sensibles, sujets sur lesquels il n'y a pas de bornes au pessimisme kantien […] Lire la suite

INFORMATION GÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Henri ATLAN
  •  • 6 223 mots
  •  • 1 média

et de la biophysique des macromolécules à une théorie biologique complète, censée être capable de répondre aux questions anciennes sur l'ontogenèse et la phylogenèse, conduisent parfois à une vision déformée des processus biologiques, réduite à un déterminisme génétique aussi simpliste que rigoureux […] Lire la suite

INTRODUCTION À L'ÉTUDE DE LA MÉDECINE EXPÉRIMENTALE (C. Bernard)

  • Écrit par 
  • Jean-Gaël BARBARA
  •  • 982 mots
  •  • 1 média

dont l’expérimentateur maîtrise les conditions déterminant son apparition (le déterminisme de Claude Bernard). Les meilleurs critiques de l’Introduction sont ses élèves qui en ont souligné l’importance et relevé les limites en atténuant surtout le lien entre déterminisme et vérité […] Lire la suite

PICARESQUE ROMAN

  • Écrit par 
  • Maurice MOLHO
  •  • 2 139 mots

, que la morale de l'honneur n'est qu'un masque sous lequel on peut voler ou mentir, et de surcroît un inutile fardeau. Sa réflexion l'amène à discuter l'antinomie du déterminisme et de la liberté. Tient-il de sa naissance infâme sa propension à méfaire, son endurcissement dans le péché ? S'il ne […] Lire la suite

ANIMAUX MODÈLES, biologie

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN, 
  • Emmanuelle SIDOT
  •  • 9 531 mots
  •  • 8 médias

reproductibilité parfaite de l'expérience, on dispose de souris tenues pour être des « modèles de maladies humaines », expression singulière qui postule une identité des processus physiopathologiques chez l'homme et l'animal, dès lors réductibles au seul déterminisme génétique. Les résultats obtenus […] Lire la suite

CHAOS, physique

  • Écrit par 
  • Pierre BERGÉ, 
  • Monique DUBOIS
  •  • 3 385 mots
  •  • 6 médias

n'est pas nécessairement lié à une loi des grands nombres, c'est-à-dire à une complexité inhérente au système. C'est ainsi que nous devons aux mathématiques l'illustration de ce fait que, contrairement à toute attente, déterminisme et chaos ne sont nullement antinomiques. La sensibilité aux conditions […] Lire la suite

CORPS - Cultes du corps

  • Écrit par 
  • Bernard ANDRIEU
  •  • 5 041 mots
  •  • 1 média

et Pierre Baudry ont désigné à la même époque − les années 1980 −, par l'expression « cultes du corps ». Ce surinvestissement du corps trouve sa raison dans les aliénations socio-économiques ressenties par le sujet. L'impossibilité de transformer les rapports sociaux, le constat d'un déterminisme […] Lire la suite

DESTIN

  • Écrit par 
  • Catherine CLÉMENT
  •  • 2 486 mots

S'il faut définir philosophiquement le destin, le résultat de cette conceptualisation doit contenir l'expression, d'une part, d'un déterminisme et, d'autre part, d'une saisie de ce déterminisme au moment de la mort : mort par anticipation ou saisie rétrospective. On aurait par exemple […] Lire la suite

ENCÉPHALOPATHIES SPONGIFORMES

  • Écrit par 
  • Dominique DORMONT
  •  • 6 588 mots
  •  • 3 médias

de la tremblante naturelle du mouton est le modèle le plus couramment utilisé (R. H. Kimberlin & C. A. Walker, 1977). Les maladies humaines et animales naturelles à ATNC possèdent un double déterminisme génétique et infectieux, et l'utilisation des techniques modernes de la génétique moléculaire a permis […] Lire la suite

INSECTES

  • Écrit par 
  • René LAFONT, 
  • Jean-Yves TOULLEC
  •  • 12 838 mots
  •  • 35 médias

Le terme « insecte » a longtemps désigné tous les arthropodes à six pattes, mais cette définition a évolué au cours des années 1980. Le terme insecte au sens large a été remplacé par celui d'hexapode et les Insectes ne désignent plus qu'une classe au sein de la superclasse des Hexapodes qui regroupe, à côté des Insectes, les Protoures, les Collemboles et […] Lire la suite

LIBERTÉ (notions de base)

  • Écrit par 
  • Philippe GRANAROLO
  •  • 2 519 mots

, c’est d’abord détruire les unes après les autres les illusions que les religions – monothéistes en particulier – ont projetées sur le divin : c’est à une véritable déconstruction de la théologie que se livre Spinoza. Liberté et déterminisme Tout au long du xx […] Lire la suite

FRANÇAISE LITTÉRATURE, XVIIIe s.

  • Écrit par 
  • Pierre FRANTZ
  •  • 7 651 mots
  •  • 4 médias

, dont l’expression la plus éclatante se lit chez Rousseau et chez Kant, et la conscience des déterminations qui l’en privent. Toute l’œuvre de Diderot explore ainsi le déterminisme physique qui place l’homme dans la nature. Les savants, comme Buffon, décrivent ou classent les animaux et les plantes […] Lire la suite

LYSSENKO (AFFAIRE)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 3 387 mots
  •  • 5 médias

véritable métaphysique de la nature. L'existence de gènes, dont le déterminisme exclurait le rôle central du milieu, est rejetée et avec elle celle de la distinction entre soma et germen due à Weismann, et enfin la théorie chromosomique de l'hérédité due à Morgan. La génétique classique est déclarée […] Lire la suite

MATÉRIALISME

  • Écrit par 
  • Georges GUSDORF
  •  • 3 916 mots
  •  • 1 média

xviie et du xviiie siècle, permet l'élimination de toute finalité et la stricte application du déterminisme ; il ouvre à la connaissance scientifique le chemin de la rigueur et de l'économie de pensée. La quantité […] Lire la suite

NÉGUENTROPIE

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 140 mots

est devenu indifférent à ce qui l'entoure, et qu'il a atteint un désordre maximal. Ses micro-états sont indifférenciés à l'échelle globale. Le déterminisme régissant l'univers comme un système isolé semble celui d'une loi de désorganisation progressive des structures matérielles qui le composent […] Lire la suite

PARAPSYCHOLOGIE

  • Écrit par 
  • Marcel BLANC
  •  • 3 939 mots

, une explication dite de la synchronicité. Les entorses au déterminisme que supposent de tels phénomènes seraient compatibles avec l'idée qui est admise par la mécanique quantique et selon laquelle « la causalité n'est pas une vérité axiomatique mais statistique ». Les phénomènes exceptionnels sortant […] Lire la suite

PIGMENTATION ANIMALE

  • Écrit par 
  • Alain BOUTHIER, 
  • René LAFONT
  •  • 4 141 mots
  •  • 6 médias

sont donc très importants. Les pigments ne sont pas de simples ornements. Leur accumulation est strictement contrôlée et participe à de nombreuses fonctions, physiologiques et écologiques. Aspects génétiques de la pigmentation La pigmentation obéit à un strict déterminisme génétique et constitue […] Lire la suite

PRÉDESTINATION

  • Écrit par 
  • André DUMAS
  •  • 2 867 mots

distinguée du déterminisme au mal professé par les manichéens. Il n'empêche que les derniers textes de saint Augustin, dans leur outrance polémique, passent sous silence la volonté de salut universel de Dieu. Saint Augustin a triomphé du pélagianisme et sauvé la grâce, mais son triomphe risque […] Lire la suite

QUANTIQUE PHYSIQUE

  • Écrit par 
  • Claude de CALAN
  •  • 5 277 mots
  •  • 6 médias

 : la notion de trajectoire n'a pas de sens à l'échelle des particules. Troisièmement, le déterminisme classique est remis en cause par l'inévitable interprétation probabiliste des résultats de mesures. Enfin, des systèmes physiques peuvent apparaître comme corrélés […] Lire la suite

REPRODUCTION, biologie

  • Écrit par 
  • Henri CAMEFORT, 
  • Jean GÉNERMONT, 
  • Didier LAVERGNE, 
  • Philippe L'HÉRITIER
  •  • 7 210 mots
  •  • 5 médias

rappellent celles qui sont observées chez les animaux, mais, dans le cas des plantes, la distribution des sexes et par conséquent son déterminisme sont compliqués par l'alternance des générations et le fait que la sexualisation peut affecter l'une ou l'autre de celles-ci. Dans le cas des végétaux monoïques […] Lire la suite

ROMAN - Roman et société

  • Écrit par 
  • Michel ZÉRAFFA
  •  • 6 700 mots
  •  • 5 médias

sauve les Vautrin, les Rastignac, qui savent vivre dans le sens du déterminisme socio-économique. Il perd les Chabert, les Pons, les Rubempré qui ont cru pouvoir ignorer ce déterminisme : de semblables types existent dans les sociétés actuelles. Ils sont liés à l'existence d'un système de classes […] Lire la suite

SOCIOLOGIE - Les grands courants

  • Écrit par 
  • Claude DUBAR
  •  • 7 716 mots
  •  • 2 médias

de catégories et non le déterminisme mécanique des individus (Raymond Boudon et Paul Lazarsfeld, 1966), elle peut néanmoins aboutir à des inégalités considérables entre les individus appartenant aux catégories extrêmes, en particulier des chances très différentes de mobilité et de réussite sociales […] Lire la suite

SPINOZA BARUCH (1632-1677)

  • Écrit par 
  • Robert MISRAHI
  •  • 12 184 mots
  •  • 1 média

-nous d'abord de la nature de la servitude : elle ne consiste pas dans la causalité stricte qui lie les idées aux idées et les événements matériels (ou corporels) aux événements matériels. Le déterminisme de la nature (si fortement affirmé par Spinoza) n'est jamais posé comme servitude : celle […] Lire la suite

STRUCTURALISME

  • Écrit par 
  • Jean-Louis CHISS, 
  • Michel IZARD, 
  • Christian PUECH
  •  • 24 036 mots
  •  • 1 média

Le structuralisme n'est pas une école de pensée facilement identifiable. À la fin des années 1950, la référence au concept de structure est générale dans le champ des sciences humaines, et trois colloques aux titres évocateurs attestent à la fois de cette généralisation de la notion, de sa dispersion... et de […] Lire la suite

VARIATION, biologie

  • Écrit par 
  • Jean GÉNERMONT
  •  • 9 369 mots
  •  • 2 médias

de l'animal est génétiquement déterminé en totalité, alors que celui de l'homme, pour une très large part raisonné, échappe à un strict déterminisme génétique. Ces conceptions, plus métaphysiques que scientifiques, devaient être ébranlées par la prise de conscience, dès le xviii […] Lire la suite

VIE DES FORMES, Henri Focillon - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Annamaria DUCCI
  •  • 1 344 mots

, Focillon condense toute sa critique vis-à-vis du déterminisme de Taine : « L'étude la plus attentive du milieu le plus homogène, le faisceau de circonstances le plus étroitement serré ne nous donnent pas le dessin des tours de Laon [...], l'architecture engendre des conditions nouvelles pour la vie […] Lire la suite

ACCULTURATION

  • Écrit par 
  • Roger BASTIDE
  •  • 8 291 mots
  •  • 1 média

de l'identité des faits, sous la différence des concepts. Cette identité n'a rien pour nous surprendre. D'abord parce que s'il existe un déterminisme social, ce déterminisme est partout le même, par définition. En second lieu parce que toute acculturation planifiée part de l'idée de la supériorité […] Lire la suite

AGRESSIVITÉ, éthologie

  • Écrit par 
  • Philippe ROPARTZ
  •  • 3 918 mots

pour tester l'intervention d'éventuels facteurs génétiques dans le déterminisme des comportements d'agression chez l'animal ; tout d'abord, on dispose aujourd'hui de plusieurs dizaines de lignées ou souches de souris consanguines entre lesquelles des comparaisons de niveau d'agression peuvent être réalisées […] Lire la suite

Rejoignez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire et recevez en cadeau un ebook au choix !