« Cytologie »

XANTHOPHYCÉES

  • Écrit par 
  • Pierre BOURRELLY
  •  • 1 574 mots
  •  • 2 médias

Cytologie La cytologie des Xanthophycées était déjà bien connue grâce aux travaux de M. Chadefaud (1936), mais le microscope électronique a permis de préciser la structure fine de ces organismes. Leur cytologie est très voisine de celle des Chrysophycées. Les plastes sont formés par des lamelles empilées, constituées elles-mêmes par trois saccules […] Lire la suite

Les médias de la recherche « Cytologie » :

Caractéristiques cytologiques

Caractéristiques cytologiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Cortex et connexions cytologiques

Cortex et connexions cytologiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Structure cytologique d'une amibe

Structure cytologique d'une amibe
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Synura

Synura
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

BUVAT ROGER (1914-2001)

  • Écrit par 
  • Arlette NOUGARÈDE
  •  • 849 mots

cytologie végétale. […] Lire la suite

PLASMOLYSE

  • Écrit par 
  • Jacques DAUTA
  •  • 123 mots

cytologie végétale, départ de l'eau hors de la cellule végétale parce que les molécules d'eau se trouvent attirées par une solution extérieure de pression osmotique plus élevée que celle de la solution vacuolaire, de telle sorte que le contenu cytoplasmique de la cellule se rétracte et se décolle plus ou moins complètement de la paroi pecto-cellulosique […] Lire la suite

TURGESCENCE

  • Écrit par 
  • Jacques DAUTA
  •  • 377 mots

cytologie végétale, pression qui applique naturellement le cytoplasme contre la paroi cellulaire pecto-cellulosique, et qui, en vertu du principe de l'action et de la réaction, peut être considérée dans le sens inverse (pression de membrane ou de paroi, sur la masse cytoplasmique). L'origine de la turgescence se trouve dans les corps dissous (sels  […] Lire la suite

FROTTIS GYNÉCOLOGIQUES

  • Écrit par 
  • Paul-François LEROLLE
  •  • 420 mots

cytologie pour étude microscopique après colorations spéciales. Les résultats sont, depuis Papanicolaou, exprimés en « classes » : toutes les cellules sont normales ; présence de cellules inflammatoires ; présence de cellules dystrophiques : en général, examen à refaire après désinfection ; présence de cellules cancéreuses ; il n'y a que des cellules […] Lire la suite

ZYGOPHYCÉES ou CONJUGUÉES

  • Écrit par 
  • Pierre BOURRELLY
  •  • 1 311 mots
  •  • 2 médias

cytologie L'étude de la membrane des Zygophycées en microscopie électronique a confirmé les travaux anciens de J. Lütkemüller et a permis de reconnaître trois types de structure. Dans le premier, la membrane ne comporte ni pore ni sculpture (Zygnématales). Dans le deuxième, la membrane, percée de pores et pourvue d'épines, de stries, de réseau, présente […] Lire la suite

UROLOGIE

  • Écrit par 
  • Pierre ABOULKER
  •  • 3 125 mots

cytologie de l'urine, on a adjoint la cytologie par ponction, à l'aiguille ultrafine, des tumeurs solides, d'où la forte aspiration ramène des éléments cellulaires de la prostate et du rein soumis aux mêmes examens. L'urologie devait aussi bénéficier de l'application au diagnostic des isotopes radioactifs, moyen d'investigation qui ne perturbe pas  […] Lire la suite

HÉTÉROPYCNOSE

  • Écrit par 
  • Jacques DAUTA
  •  • 658 mots

cytologie moléculaire moderne. En outre, les chromosomes hétéropycnotiques ont des applications pratiques en médecine. En effet, chez la femme, il existe, dans les noyaux interphasiques de divers tissus (épiderme, polynucléaires du sang) un petit corpuscule chromatinien colorable, donc constitué par un chromocentre, appelé corpuscule de Barr ou chromatine […] Lire la suite

DE DUVE CHRISTIAN (1917-2013)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN, 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 702 mots

cytologie optique et électronique, isolés par centrifugation différentielle : les lysosomes et les peroxysomes. Les lysosomes, riches en enzymes hydrolytiques, exercent une intense activité catabolique qui explique leur rôle dans la phagocytose, la destruction des protéines mal formées, la capture du cholestérol, la réponse contre les bactéries et  […] Lire la suite

CHRYSOPHYCÉES

  • Écrit par 
  • Pierre BOURRELLY
  •  • 1 987 mots
  •  • 5 médias

cytologie et la morphologie permettent de supposer que certains champignons Phycomycètes, certains Rhizopodes et Héliozoaires, et les algues Phéophycées pourraient avoir la même origine que les Chrysophycées. De même, la grande ressemblance cytologique des Craspédomonadines et des choanocytes des éponges pourrait peut-être faire supposer que Spongiaires […] Lire la suite

CARACTÈRES, biologie

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 941 mots
  •  • 1 média

cytologie ont mis en lumière le rôle des chromosomes, en tant que structures porteuses des gènes. On devait dès lors expliquer aisément par l'analyse cytogénétique des cellules (dénombrement chromosomique et caryotype) que les caractères sexuels dépendaient de la situation homozygotique ou hétérozygotique du sujet dans son équipement gonosomique :  […] Lire la suite

McCLINTOCK BARBARA (1902-1992)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 920 mots
  •  • 2 médias

cytologie, génétique et zoologie. Durant ces études, elle entame les recherches qui l'occuperont tout au long de sa vie : l'analyse des chromosomes du maïs. Pour ce faire, elle utilise une technique de coloration qui lui permet de les examiner au microscope, de les identifier et de les décrire. Le maïs restera son « végétal modèle » durant toute sa […] Lire la suite

DINOPHYCÉES

  • Écrit par 
  • Jean CACHON, 
  • Monique CACHON
  •  • 1 169 mots
  •  • 2 médias

Cytologie L'organisation cytologique de ces Protistes présente un certain nombre de particularités. Des sortes d'ampoules, les pusules, débouchent dans le sillon ventral ; elles semblent être en relation avec le réticulum endoplasmique et assurer vraisemblablement un rôle excréteur et osmorégulateur. Un ou plusieurs plastes multilobés, pourvus chacun […] Lire la suite

CYANOBACTÉRIES ou CYANOPHYCÉES, anc. ALGUES BLEUES

  • Écrit par 
  • Pierre BOURRELLY, 
  • Jean Claude LEFEUVRE
  •  • 2 711 mots
  •  • 3 médias

Cytologie Les cellules des Cyanobactéries montrent une coloration homogène car elles n'ont pas de plastes individualisés. Au microscope optique, on distingue cependant une zone périphérique colorée, le chromoplasma, et une partie centrale plus claire, le centroplasma. En microscopie électronique, le chromoplasma révèle des lamelles doubles, sorte  […] Lire la suite

SOLANACÉES

  • Écrit par 
  • Jacques MIÈGE
  •  • 1 258 mots
  •  • 2 médias

cytologie, de virologie (le premier acide nucléique cristallisé fut isolé du virus de la mosaïque du tabac), de génétique (l'étude des premiers polyploïdes artificiels a été réalisée à partir de chimères expérimentales entre tomate et morelle ; la polyploïdie a joué d'ailleurs un rôle évolutif important au sein de la famille), d'embryologie (développement […] Lire la suite

HÉPATIQUES

  • Écrit par 
  • Suzanne JOVET
  •  • 2 811 mots
  •  • 3 médias

Cytologie Les cellules des Hépatiques contiennent des inclusions diverses. Chez de nombreuses espèces, on observe des corps réfringents, souvent nommés oléocorps, constitués d'éléments variés, en particulier d'huiles grasses et d'huiles essentielles. Bien visibles sans aucune coloration, ils sont soit homogènes et de grande taille (un seul oléocorps […] Lire la suite

ANATOMIE

  • Écrit par 
  • Claude GILLOT
  •  • 1 341 mots

cytologie étudie la cellule, l'histologie s'adresse aux tissus. L'embryologie descriptive se propose de retracer le développement de l'organisme, en utilisant les techniques précédentes, mais en précisant davantage encore les rapports des tissus ou des organes. La reconstitution d'une partie du corps d'un petit embryon (10 mm par exemple) se fait au […] Lire la suite

THYSANOPTÈRES

  • Écrit par 
  • Robert GAUMONT
  •  • 1 338 mots
  •  • 1 média

cytologie, a montré que cette parthénogenèse arrhénotoque (sans doute plus répandue qu'on ne le croyait) présente des particularités cytologiques notablement différentes de celles qui sont bien connues chez les Hyménoptères. Rôle économique des Thysanoptères En Californie, le Thrips du poirier (Taeniothrips inconsequens) commet des dégâts importants […] Lire la suite

ACTINOPODES

  • Écrit par 
  • Patrick DE WEVER, 
  • Robert GAUMONT
  •  • 3 748 mots
  •  • 7 médias

Cytologie Le squelette Le squelette est constitué de spicules rayonnant à partir du centre du corps selon des modalités variables en fonction des espèces. Leur nature chimique reste mal définie : généralement en sulfate de strontium (célestite) plus rarement en silicate d'aluminium et de calcium. Les formes les plus primitives sont pourvues de dix […] Lire la suite

RHŒADALES

  • Écrit par 
  • Marc-André THIÉBAUD
  •  • 2 034 mots
  •  • 3 médias

Cytologie Chez les Papavéracées et les Fumariacées, les nombres chromosomiques de base les plus répandus sont : x = 6 et 7 ; toutefois, selon les genres considérés, il est possible d'observer des nombres variant de 5 à 14 ; les cas de polyploïdie y sont fréquents. Chez les Capparidacées et les Résédacées, les nombres chromosomiques haploïdes sont  […] Lire la suite

DIATOMÉES

  • Écrit par 
  • Marie-France SIMON
  •  • 2 338 mots
  •  • 8 médias

Cytologie Les éléments présents dans la cellule de Navicula se retrouvent chez toutes les Diatomées. En particulier : – Le noyau, à structure interphasique variable, peut contenir plusieurs nucléoles. Les chromosomes sont soit des granules, soit des bâtonnets, soit de longs filaments recourbés en V. – Les plastes, presque toujours pariétaux, ont une […] Lire la suite

CHAROPHYCÉES

  • Écrit par 
  • Robert CORILLION
  •  • 2 489 mots
  •  • 2 médias

Cytologie La structure en siphon des cellules internodales est l'un des traits originaux des Charophycées : l'entrenœud peut atteindre des dimensions considérables (de 10 à 20 cm chez quelques espèces) sans se cloisonner et il est multinucléé. La paroi cellulaire est formée par un constituant cellulosique de nature inconnue (absence des celluloses […] Lire la suite

DIOSCORÉALES

  • Écrit par 
  • Jacques MIÈGE
  •  • 2 221 mots
  •  • 2 médias

Cytologie Les nombres chromosomiques connus s'échelonnent de 20 à 140, avec comme valeurs de base n = 10, 12, 13 et 18. À l'intérieur d'une même espèce ont été déterminées des séries polyploïdes : D. Cayenensis, 18, 36, 54 ; D. dumetorum, 36, 45, 54 ; D. alata, 38, 40, 52, 66, 81. Plusieurs auteurs (Meurmann, Nakajima) ont évoqué l'existence des chromosomes […] Lire la suite

HISTOLOGIE

  • Écrit par 
  • Élodie BOUCHERON, 
  • Dominique CHRIQUI, 
  • Anne GUIVARC'H, 
  • Jacques POIRIER
  •  • 5 331 mots
  •  • 6 médias

cytologie (étude des cellules) jouait un rôle essentiel (cf. tissus animaux). Après maintes péripéties, l'histologie végétale trouva, grâce aux travaux de l'Allemand Hugo von Mohl et du Suisse Karl Naegeli, son expression moderne. Progressivement, certains histologistes se mirent à privilégier la fonction plutôt que la forme et à développer une véritable […] Lire la suite

ANIMAL

  • Écrit par 
  • Valérie CHANSIGAUD
  •  • 2 690 mots

cytologie et en embryologie durant les xixe et xxe siècles ont permis de considérablement affiner la définition de l'animal. La notion de plans d'organisation anatomique, apparue avec Georges Cuvier et développée par Étienne Geoffroy Saint-Hilaire, est également le propre des animaux : il s'agit de la répartition des différents organes par rapport  […] Lire la suite

PHÉOPHYCÉES ou ALGUES BRUNES

  • Écrit par 
  • Jean FELDMANN
  •  • 2 806 mots
  •  • 7 médias

Cytologie Les cellules des Phéophycées sont généralement uninucléées, le noyau étant situé au centre de la cellule et maintenu en place par de nombreux tractus cytoplasmiques anastomosés. Les cellules possèdent un ou plusieurs plastes généralement discoïdes ou bilobés, pourvus de chlorophylle a et de chlorophylle c associées à des caroténoïdes variés […] Lire la suite

CILIÉS ou INFUSOIRES

  • Écrit par 
  • Jean DRAGESCO
  •  • 2 663 mots
  •  • 6 médias

Cytologie Organites ectoplasmiques La membrane qui recouvre la cellule peut, parfois, s'épaissir pour constituer une véritable carapace. Un feuillet membranaire externe recouvre entièrement les cils vibratiles, fins prolongements ectoplasmiques qui battent rythmiquement. En rapport avec la double fonction ciliaire (locomotion et alimentation), on […] Lire la suite

CHLOROPHYCÉES

  • Écrit par 
  • Jean FELDMANN, 
  • Francis MAGNE
  •  • 3 751 mots
  •  • 8 médias

Cytologie Les Chlorophycées sont toutes des algues eucaryotes à plastes verts renfermant de la chlorophylle a et de la chlorophylle b, associées à du β-carotène et à des xanthophylles identiques à celles des plantes supérieures. Toutefois, les Chlorophycées des ordres des Codiales, Derbésiales et Caulerpales, ainsi que quelques autres espèces, renferment […] Lire la suite

LEVURES

  • Écrit par 
  • Jacques BOIDIN, 
  • Jean-Bernard FIOL, 
  • Simone PONCET, 
  • Universalis
  •  • 3 435 mots
  •  • 2 médias

cytologie et reproduction Les Levures, bien qu'utilisées inconsciemment par l'homme depuis plus de 5 000 ans pour la préparation de boissons alcoolisées, ne sont en fait considérées comme les êtres vivants unicellulaires responsables de la fermentation que depuis le xixe siècle. F. J. F. Meyen, en 1837, propose le nom de Saccharomyces pour la levure […] Lire la suite

TISSUS VÉGÉTAUX

  • Écrit par 
  • Jean-Claude ROLAND
  •  • 3 831 mots
  •  • 8 médias

cytologie et l'anatomie, l'étude des tissus des plantes n'a trouvé un nouveau départ que dans les dernières décennies, en profitant en particulier de l'amélioration des techniques et, à partir des années 1960, de l'apport du microscope électronique. Classification et identification La classification des tissus végétaux repose sur plusieurs types  […] Lire la suite

SYNAPSES

  • Écrit par 
  • Alfred FESSARD, 
  • Patrice GUYENET, 
  • Michel HAMON, 
  • Jacques TAXI
  •  • 7 903 mots
  •  • 11 médias

cytologie, qui dut attendre le microscope électronique pour qu'enfin se présentent à la vue la discontinuité synaptique ainsi que l'organisation des ultrastructures subcellulaires pré- et postsynaptiques qui l'accompagnent ;– la neurophysiologie expérimentale, dont les données ne cessent de poser de nouveaux problèmes, leurs solutions étant parfois […] Lire la suite

THÉORIE CELLULAIRE

  • Écrit par 
  • Stéphane SCHMITT
  •  • 3 642 mots
  •  • 6 médias

cytologie moderne (partie de la biologie étudiant les cellules). Par exemple, les modalités de la fécondation et de la fusion nucléaire furent observées à cette époque par l’Allemand Oscar Hertwig (1849-1922) et le Belge Édouard Van Beneden (1846-1910). La notion de membrane cellulaire émergea également à ce moment : jusqu’alors, l’existence d’un « […] Lire la suite

COMPOSÉES

  • Écrit par 
  • Chantal BERNARD-NENAULT, 
  • Jacques MIÈGE
  •  • 3 791 mots
  •  • 10 médias

Cytologie Les comptages chromosomiques ont montré que les valeurs s'échelonnent de 2n = 4 (Haplopappus gracilis), nombre le plus faible que l'on connaisse dans le règne végétal, à 2n = 120-140 (Melanthera aspera). La polyploïdie est connue dans de nombreux genres. Il est généralement admis que le nombre de base ancestral est de 9 d'où sont dérivées […] Lire la suite

NERVEUX (SYSTÈME) Le tissu nerveux

  • Écrit par 
  • Jacques TAXI
  •  • 3 872 mots
  •  • 7 médias

Cytologie On n'insistera ici que sur ce qui est particulier au neurone, qui contient tous les organites habituels d'une cellule standard. La figure 3 représente un motoneurone spinal multipolaire dont l'axone, très long, est protégé par une gaine de myéline. (cf. Les prolongements du neurone). Membrane Morphologiquement, la membrane apparaît d'une […] Lire la suite

PROTISTES

  • Écrit par 
  • Robert GAUMONT
  •  • 4 277 mots
  •  • 1 média

cytologie classique tout un ensemble de systèmes fibrillaires auxquels on a attribué des fonctions contractiles (myonèmes), des fonctions passives de soutien (cytosquelette) ou même des fonctions de coordination nerveuse. La microscopie électronique a mis en évidence de nombreuses structures fibrillaires nouvelles qu'il est difficile d'assimiler aux […] Lire la suite

FLAGELLÉS

  • Écrit par 
  • Robert GAUMONT
  •  • 4 582 mots
  •  • 9 médias

cytologie et surtout le mode de division permettent de reconnaître deux super-ordres (Grassé, 1962) : les Protomonadines, dépourvues d'axostyle, chez lesquelles la mitose semble s'effectuer sans participation du blépharoplaste ; les Métamonadines, porteuses de trois à n flagelles et munies d'un axostyle, chez lesquelles la division est une pleuromitose […] Lire la suite

STRUCTURE, biologie

  • Écrit par 
  • Philippe COURRIÈRE, 
  • Pierre DELATTRE, 
  • Armand de RICQLÈS
  •  • 10 015 mots
  •  • 5 médias

cytologie électronique, montrent que l'attitude biologique centrée sur l'étude des fonctions a su rejoindre le point de vue structural. Inversement, à l'attitude du naturaliste, on rapporterait des courants d'idées différents : une interprétation parfois vitaliste, voire finaliste, des phénomènes vivants, une conception « globale » refusant de voir […] Lire la suite

BRYOPHYTES

  • Écrit par 
  • Suzanne JOVET
  •  • 5 075 mots
  •  • 3 médias

cytologie Le système conducteur des Bryophytes Chez beaucoup d'espèces (certaines Hépatiques, les Sphaignes), le tissu conducteur est très réduit : le parenchyme présente des pores ou des ponctuations fines et nombreuses qui facilitent la circulation de l'eau entre les cellules. Dans quelques genres d'Hépatiques (Pallavicinia, Symphyogyna), le gamétophyte […] Lire la suite

TUMEURS ANIMALES

  • Écrit par 
  • Jean-Charles FRIEDMANN, 
  • Charles GOSSE, 
  • Rémi GÉRARD-MARCHANT, 
  • Universalis
  •  • 5 599 mots
  •  • 3 médias

cytologie exfoliatrice –, soit en collections pathologiques (kystes ou épanchements séreux) soumises à une ponction. Le liquide est étalé sur une lame, certaines techniques permettant d'augmenter la richesse relative en cellules (centrifugation, filtration sur millipores). Classification et nomenclature Bien des axes taxonomiques peuvent être envisagés […] Lire la suite

TISSUS ANIMAUX

  • Écrit par 
  • Roger MARTOJA, 
  • Jean RACADOT
  •  • 7 243 mots

cytologie commence à s'édifier, ainsi que l'embryologie. En chimie, les notions de composé défini et de corps simple, d'élément, émergent de l'analyse des corps bruts. La chimie aborde le monde vivant supposé jusque-là sans substrat commun avec le monde inanimé (synthèse de l'urée par F. Wœhler, 1828). À la recherche d'une base cohérente, d'un modèle […] Lire la suite

HYMÉNOPTÈRES

  • Écrit par 
  • Robert GAUMONT
  •  • 6 428 mots
  •  • 13 médias

cytologie de ces insectes a été étudiée par L. Doncaster (1916). Les femelles parthénogénétiques, morphologiquement toutes semblables, sont en réalité de deux types : les unes, androphores, ne donneront que des mâles ; les autres, gynéphores, produiront des femelles. Doncaster a établi que l'origine de ces deux catégories provient des femelles sexupares […] Lire la suite

REPRODUCTION, biologie

  • Écrit par 
  • Henri CAMEFORT, 
  • Jean GÉNERMONT, 
  • Philippe L'HÉRITIER, 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 7 204 mots
  •  • 5 médias

cytologie et d'embryologie à l'université d'Iéna, décrivit pour la première fois « la fusion des noyaux cellulaires sexuellement différenciés », en observant au microscope la rencontre des cellules sexuelles d'un oursin dans de l'eau de mer. Cette observation, rendue possible par le succès de la théorie cellulaire, avait été assez précise pour que  […] Lire la suite

GÉNITAL APPAREIL

  • Écrit par 
  • Claude GILLOT, 
  • Bernard JAMAIN, 
  • Maurice PANIGEL, 
  • Universalis
  •  • 14 769 mots
  •  • 11 médias

cytologie est, dans ses grands traits, identique pour tout le règne animal. Par suite de l'abondance du vitellus déposé dans le cytoplasme ovulaire, les ovaires des Vertébrés ovipares sont d'ordinaire plus volumineux que ceux des vivipares, dont les œufs ne renferment pour ainsi dire plus de réserves vitellines. Chez les Reptiles, par exemple, l'ovaire […] Lire la suite

NÉMATHELMINTHES

  • Écrit par 
  • Alain KERMARREC
  •  • 7 037 mots
  •  • 3 médias

cytologie de la gamétogenèse ne permet que rarement de trouver un hétérochromosome sexuel. La détermination du sexe est en général syngamique (génétique), mais assez souvent aussi épigamique (rôle du milieu) : c'est le cas des mâles de Meloïdogyne et de Mermithides... Les recherches actuelles tendent à rattacher les diverses races et espèces biologiques […] Lire la suite

EUCARYOTES (CHROMOSOME DES)

  • Écrit par 
  • Denise ZICKLER
  •  • 7 721 mots
  •  • 9 médias

cytologie et de la génétique. Cette science a surtout connu un grand développement dans le domaine de l'amélioration des plantes où les sélectionneurs ont cherché à acquérir la maîtrise de ces variations chromosomiques, soit pour les éliminer ou au contraire les amplifier, soit pour échanger des chromosomes ou des fragments chromosomiques entre deux […] Lire la suite

ZOOLOGIE (HISTOIRE DE LA)

  • Écrit par 
  • Valérie CHANSIGAUD
  •  • 9 226 mots
  •  • 5 médias

cytologie, de l'éthologie, de l'écologie, etc. Pourtant, leurs contenus épistémologiques réels et les pratiques que ces termes recouvrent varient grandement suivant le lieu, le temps ou les personnalités scientifiques. Il est donc souvent difficile de faire correspondre les disciplines actuelles avec les intitulés de l'époque au seul regard de leur […] Lire la suite

BACTÉRIES

  • Écrit par 
  • Jean-Michel ALONSO, 
  • Jacques BEJOT, 
  • Patrick FORTERRE
  •  • 11 052 mots
  •  • 3 médias

cytologie en microscopie électronique (colorations positives ou en contraste négatif et techniques d'ombrage, permettant de mettre en évidence la forme et la structure externe de la cellule ; coupes cytologiques et procédés de cryodécapage, permettant d'analyser les différentes structures superficielles ainsi que les éléments intracellulaires ; techniques […] Lire la suite

MICROSCOPIE

  • Écrit par 
  • Christian COLLIEX, 
  • Jean DAVOUST, 
  • Étienne DELAIN, 
  • Pierre FLEURY, 
  • Georges NOMARSKI, 
  • Frank SALVAN, 
  • Jean-Paul THIÉRY
  •  • 19 708 mots
  •  • 15 médias

cytologie, lorsque les tissus étudiés sont formés de cellules en suspension (par exemple, le sang) ou de cellules mobiles (par exemple, les ganglions lymphatiques, la rate), on peut pratiquer la technique des frottis (étalements ou empreintes d'organes) dont le but est d'obtenir des cellules étalées dans un plan en couche monocellulaire sur une lame […] Lire la suite

FOIE

  • Écrit par 
  • Jean ANDRE, 
  • Jacques CAROLI, 
  • Yves HECHT
  •  • 15 675 mots
  •  • 7 médias

cytologie, il est maintenant possible de disséquer l'hépatocyte à l'échelon macromoléculaire, d'assigner une fonction métabolique à chacune des structures cellulaires et de dresser la liste de leur équipement enzymatique. La microscopie électronique, la cytochimie, l'histochimie et l'histoenzymologie ont fourni les instruments de cette analyse minutieuse […] Lire la suite

COGNITIVES SCIENCES

  • Écrit par 
  • Daniel ANDLER
  •  • 19 262 mots
  •  • 4 médias

cytologie, la biochimie, etc. Mais de plus, depuis une quinzaine d'années, la biologie évolutionniste intervient massivement dans un courant en plein renouveau où se rejoignent la psychologie évolutionniste (descendante de la sociobiologie), l'anthropologie, la psychologie, la paléontologie et l'éthologie dite parfois cognitive. À l'intérieur de l'hexagone […] Lire la suite