« Correspondance »

CORRESPONDANCE (W. A. Mozart)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 987 mots

Les volumes I à IV du BDE sont consacrés à la correspondance proprement dite (de 1755 à 1857), les volumes V à VI aux notes et à l'appareil critique, le volume VII à neuf index différents. Chez Geffray, les volumes I à VI sont consacrés à la correspondance (de 1756 à 1825), avec à chaque fois notes et appareil critique et trois index (noms de personnes et de lieux, œuvres de Mozart citées). […] Lire la suite

Les médias de la recherche « Correspondance » :

Tableau de correspondance

Tableau de correspondance
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Correspondance de guerre, 1915

Correspondance de guerre, 1915
Crédits : Europeana/ CC-BY-SA 3.0

photographie

Correspondance entre notations blanche et ovale

Correspondance entre notations blanche et ovale
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Correspondance entre les segments de la larve et de la mouche de la drosophile

Correspondance entre les segments de la larve et de la mouche de la drosophile
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Afficher les médias de « Correspondance »

CORRESPONDANCE DE HANNAH ARENDT

  • Écrit par 
  • Alain BROSSAT
  •  • 1 565 mots

Sa correspondance avec Karl Jaspers contient des mots très durs pour les compromissions du « maître », mais il n'empêche : dès 1950, à l'occasion d'un voyage en Europe, elle reprend contact avec lui et ne ménagera plus dès lors ses efforts pour faire connaître son œuvre aux États-Unis et le blanchir – contre toute évidence parfois – du soupçon de collusion avec le régime nazi. […] Lire la suite

CORRESPONDANCE DE CAMILLE CLAUDEL

  • Écrit par 
  • Thierry DUFRÊNE
  •  • 905 mots

Signe des temps : au moment où paraît cette correspondance, le musée Rodin publie le Camille Claudel et Rodin d'Antoinette Le Normand Romain, également documenté de lettres et de photographies. L'historienne de l'art, conservatrice au musée Rodin, éclaire cette relation en distinguant trois périodes, qu'elle place sous le signe d'une œuvre de l'un ou de l'autre : 1882-1891, Sakountala ou « le bonheur d'être toujours compris » ; 1892-1893, La Parque et la convalescente : « implorante, humiliée, à genoux. […] Lire la suite

CORRESPONDANCE GÉNÉRALE, HECTOR BERLIOZ

  • Écrit par 
  • Jean PAVANS
  •  • 1 016 mots

Entreprise à l'occasion du centenaire de sa mort (survenue le 8 mars 1869), l'édition monumentale de la correspondance générale d'Hector Berlioz, établie sous la direction de Pierre Citron et publiée à partir de 1972 par Flammarion, à Paris, s'est achevée avec un huitième volume qui est paru un an avant le bicentenaire de sa naissance (le 11 décembre 1803). […] Lire la suite

CORRESPONDANCE, PRÉFACES, ÉPîTRES DÉDICATOIRES (C. Monteverdi)

  • Écrit par 
  • Denis MORRIER
  •  • 958 mots

De ce fait, l'adjonction, après la correspondance, de l'ensemble des préfaces et épîtres dédicatoires, rend plus admirable encore l'entreprise d'Annonciade Russo. […] Lire la suite

CORRESPONDANCE 1854-1898 (S. Mallarmé) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Yves LECLAIR
  •  • 974 mots
  •  • 1 média

De 1872 à 1884, la correspondance change de nature : l'homme de lettres habite désormais Paris (rue de Moscou, puis rue de Rome où auront lieu par la suite les fameux « mardis »), établit ses réseaux dans le milieu littéraire parisien tandis que le père de famille est très affecté par le drame de la maladie et de la mort de son tout jeune fils Anatole. […] Lire la suite

DE LA TYRANNIE (L. Strauss) et CORRESPONDANCE (L. Strauss-A. Kojève)

  • Écrit par 
  • Francis WYBRANDS
  •  • 1 344 mots

C'est ce livre qui reparaît dans une traduction revue par André Enegren et suivie de la correspondance inédite en français que Strauss et Kojève échangèrent entre 1932 et 1965 (traduite par A. Enegren et Marc de Launay, Gallimard, 1997). En 1970 et 1972, Strauss donnera encore au soir de sa vie deux études sur Xénophon : Le Discours socratique de Xénophon et Le Socrate de Xénophon (traduites en français en 1992 aux éditions de l'Éclat). […] Lire la suite

CORRESPONDANCE 1954-1968 (P. Celan, R. Char) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Yves LECLAIR
  •  • 972 mots

Ce volume de correspondance rassemble les quarante-cinq lettres, les onze cartes postales, les quarante dédicaces de livres, opuscules, poèmes, traductions et les quelques autres documents que s’adressèrent, de juillet 1954 à octobre 1968, le poète juif d’Europe orientale Paul Celan (1920-1970) et le poète du maquis de Provence René Char (1907-1988). […] Lire la suite

CORRESPONDANCE 1919-1935 (P. Istrati et R. Rolland) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Laurent LEMIRE
  •  • 1 066 mots

C’est sur ces mots que s’achève cette correspondance qui témoigne d’une admiration réciproque sur fond de désaccord parfait. […] Lire la suite

NOUVEAU ROMAN. CORRESPONDANCE 1946-1999 (ouvrage collectif) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Christine GENIN
  •  • 1 243 mots

Cette correspondance marque une nouvelle étape dans la connaissance d’un groupe d’écrivains de tout premier plan et parmi les plus inventifs de leur époque. […] Lire la suite

LAFFORGUE LAURENT (1966- )

  • Écrit par 
  • Antoine CHAMBERT-LOIR
  •  • 834 mots

Laurent Lafforgue a établi la correspondance de Langlands pour les corps de fonctions. Suggérée en 1967 dans une lettre du mathématicien canadien Robert Langlands, cette correspondance postule l'existence d'une bijection entre deux types d'objets de natures très différentes : – les représentations galoisiennes (ou plus généralement les « motifs »), qui appartiennent à l'arithmétique, et qui mesurent si l'on veut la résolubilité des équations polynomiales ; – les représentations automorphes (ou des avatars plus élémentaires comme les formes modulaires), qui relèvent de l'analyse sur les groupes de Lie. […] Lire la suite

LITTÉRATURE ÉPISTOLAIRE, notion de

  • Écrit par 
  • Alain BRUNN
  •  • 1 058 mots

La multiplication des secrétaires, c'est-à-dire des manuels de correspondance, témoigne de ce lien entre l'épistolaire et la nouvelle civilité de l'Europe moderne. À mi-chemin de la lignée argumentative et de la lignée fictionnelle, Charles-Louis de Montesquieu conjoint dans les Lettres persanes (1721) récit exotique et satire de la société française. […] Lire la suite

PLINE LE JEUNE (61 env.-114)

  • Écrit par 
  • Pierre GRIMAL
  •  • 1 685 mots

Le renom de Pline le Jeune est dû à sa correspondance. Ses lettres à Trajan, dont il fut l'un des hauts fonctionnaires, sont, avec les réponses de l'empereur, un bon document sur les méthodes de l'administration impériale. Moins spontanée que celle de Cicéron, sa correspondance privée compose une sorte de journal de sa vie où se mêlent aux détails quotidiens l'éloquence, l'essai philosophique, ou de morale stoïcienne le tout dans une langue élégante et d'une agréable lecture. […] Lire la suite

LETTRES À UNE JEUNE POÉTESSE (R. M. Rilke) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Pierre DESHUSSES
  •  • 1 260 mots
  •  • 1 média

Ne relève alors de la prose, très abondante dans sa jeunesse sous forme d’histoires, de contes et d’essais, que sa correspondance qui ne peut pourtant pas être considérée comme une production anecdotique. Non seulement elle représente la plus grande part de son œuvre – encore loin d’être toute traduite en français, puisque le volume de correspondance établi et annoté par Philippe Jaccottet en 1976 contient 236 lettres, alors que la Fondation Rilke en a répertorié à ce jour plus de 11 000 –, mais Rilke lui-même y accordait une grande importance, répétant qu’une « même plume » guidait sa main dans la correspondance et dans la poésie. […] Lire la suite

FONCTION, mathématiques

  • Écrit par 
  • Jean-Marie PRUVOST-BEAURAIN
  •  • 1 227 mots

Le modèle mathématique de cette situation est une correspondance (au sens mathématique). Une correspondance de E vers F est un triplet (E, F, G) tel que G soit une partie du produit cartésien E×F, c'est-à-dire de l'ensemble des couples (x, y) où x appartient à E et y à F ; les ensembles E, F et G sont appelés respectivement ensemble de départ (ou ensemble source), ensemble d'arrivée (ou ensemble but) et graphe de la correspondance (E, F, G). […] Lire la suite

FIÉVÉE JOSEPH (1767-1839)

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 751 mots

Une éminence grise politique doublée d'un écrivain méconnu mais important, tel apparaît Joseph Fiévée, célèbre pour son roman La Dot de Suzette et pour sa Correspondance avec Napoléon que lurent avec passion Sainte-Beuve et Mérimée. Ce personnage, qui a fasciné ses contemporains, a été parfaitement défini par l'un d'eux : « Nul de nos personnages politiques ne savait tant, ne disait moins et ne disait mieux. […] Lire la suite

SALONS (Diderot)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 232 mots
  •  • 1 média

Diderot entreprit, en 1759, d'écrire pour la Correspondance littéraire, éditée par son ami Friedrich Melchior Grimm, des comptes rendus réguliers de l'exposition qui, tous les deux ans, était organisée au Louvre par l'Académie royale de peinture et de sculpture. Or la Correspondance n'était envoyée, sous forme manuscrite, qu'à une quinzaine d'abonnés, presque tous membres de l'Europe couronnée, avec interdiction de la faire circuler. […] Lire la suite

PREUVE, épistémologie

  • Écrit par 
  • Fernando GIL
  •  • 3 338 mots
  •  • 1 média

Popper le pose en ces termes : « Que pouvons-nous signifier si nous disons d'une assertion qu'elle correspond aux faits (ou à la réalité) ? Quand nous nous rendons compte que cette correspondance ne saurait reposer sur une correspondance structurelle, la tâche d'élucider une telle correspondance paraît sans espoir... » (The Logic of Scientific Discovery, 1972, p. […] Lire la suite

GRONOVIUS JOHANN FRIEDRICH GRONOUW dit (1611-1671)

  • Écrit par 
  • Paul DIBON
  •  • 794 mots

La correspondance assidue qu'il entretient alors avec Saumaise, Daniel Heinsius et son fils Nicolas Heinsius, à Leyde, avec G. J. Vossius et ses fils, à Amsterdam, révèle déjà le philologue d'une rare sagacité. Son Entretien sur les Silves de Stace (In P. Papinii Statii Silvarum libros V. Diatribe, 1637), l'édition qu'il procure en 1638 de la correspondance d'Isaac Casaubon vont consacrer rapidement au-delà des frontières sa réputation d'érudit. […] Lire la suite

ANNE D'AUTRICHE (1601-1666) reine de France

  • Écrit par 
  • Jean MEYER
  •  • 268 mots
  •  • 1 média

Louis XIII ne l'aime guère, Richelieu s'en méfie, le duc de Buckingham l'idolâtre, Mazarin, comme en témoigne sa correspondance, a toujours compté sur son indéfectible soutien, même s'il n'y eut jamais de mariage secret. Paresseuse, peu instruite (c'est un trait qu'elle partage avec nombre de membres des familles régnantes de l'époque), aussi entêtée qu'autoritaire, elle n'a plus, après la mort de son mari, qu'un souci : celui de léguer à son fils un royaume intact. […] Lire la suite

CHARLOTTE-ÉLISABETH DE BAVIÈRE, princesse palatine (1652-1722)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie CONSTANT
  •  • 285 mots

Cette correspondance riche de renseignements et souvent savoureuse est une source précieuse pour l'histoire : Correspondance de Madame, duchesse d'Orléans (trad. E. Jaegle, 1880). Son fils Philippe, duc d'Orléans, devint régent en 1715 à la mort de Louis XIV. […] Lire la suite

CODE GÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Antoine DANCHIN
  •  • 1 390 mots
  •  • 1 média

La correspondance physique entre l'ADN et les protéines peut se représenter de façon abstraite par une suite de « règles de réécriture ». La correspondance entre l'ADN et les protéines introduit à la fois le temps et l'espace dans une représentation de la vie cellulaire (ou de l'organisme, s'il est multicellulaire) qui fait référence à elle-même. C'est cette correspondance qui permet de parler de programme, lorsqu'on considère la fonction de l'ADN qui, au sein de la cellule, conserve sa mémoire héréditaire. […] Lire la suite

PARADE D'IDENTIFICATION

  • Écrit par 
  • Céline LAUNAY, 
  • Jacques PY
  •  • 358 mots

Il convient de construire un échantillon d’individus (la parade d’identification), composé du suspect et de « distracteurs » (au moins cinq, pour réduire les chances de choisir une personne au hasard), ces derniers devant paraître a priori tous aussi plausibles, l’objectif étant que le témoin ne puisse identifier le suspect qu’en le mettant en correspondance avec le souvenir qu’il conserve du criminel lors de la scène critique. […] Lire la suite

RIVIÈRE JACQUES (1886-1925)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 1 004 mots

C'est ainsi une nouvelle forme d'introspection qui se révèle à lui, qu'accompagne sa découverte de Freud, et qui se concrétise pleinement dans la correspondance qu'il entretient, entre 1923 et 1924, avec Antonin Artaud (Correspondance avec Jacques Rivière, 1927). Autres effets de ces nouvelles perspectives psychologiques : son dialogue avec Ramón Fernández, Moralisme et littérature, publié par ce dernier en 1932, la pénétrante analyse de son Rimbaud (1930, posthume) et surtout d'admirables débuts romanesques. […] Lire la suite

FLIESS WILHELM (1858-1928)

  • Écrit par 
  • Catherine CLÉMENT
  •  • 358 mots

 Breuer qu'il rencontre Freud en 1887 lors d'une visite à Vienne ; les deux médecins se lient d'amitié et entretinrent une correspondance passionnée jusqu'en 1902, date à laquelle ils rompent sous des prétextes scientifiques. L'histoire de cette correspondance ne peut être séparée de l'autoanalyse de Freud, qui, pendant cette période, à partir de 1897, expérimente sur lui-même la méthode de décryptage de l'inconscient. […] Lire la suite

VOLLAND LOUISE HENRIETTE dite SOPHIE (1717 env.-1784)

  • Écrit par 
  • Denise BRAHIMI
  •  • 350 mots

Cette correspondance, retrouvée en Russie, ne fut publiée qu'en 1830. Sur les cinq cent cinquante-trois lettres écrites par Diderot, il n'en reste que cent quatre-vingt-sept. La première lettre connue de Diderot à Sophie est datée du 10 mai 1759. Or, on pense que leur rencontre date de 1755. Diderot avait quarante-deux ans et Sophie dix ans de moins. […] Lire la suite

CHAISSAC-DUBUFFET (expositions et livre)

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET
  •  • 1 018 mots

L’abondante correspondance entre Chaissac et Dubuffet et les œuvres des deux grands artistes sont « si proches et si dissemblables, écrit Daniel Abadie, même si tant de choses n’allaient pas tarder à les rapprocher : identique capacité d’invention, semblable refus des normes et des règles, même sens de la stratégie sociale cachée sous une apparente désinvolture ». […] Lire la suite

SERRE JEAN-PIERRE (1926- )

  • Écrit par 
  • Antoine CHAMBERT-LOIR
  •  • 1 110 mots

Une partie de cette correspondance occupe une place à part, ne serait-ce que parce qu'elle a été rendue publique : celle avec Grothendieck, correspondance fabuleuse éditée par Serre et Pierre Colmez. Abondante en thèmes et en théorèmes, l'œuvre de Serre est marquée par un style d'une clarté incomparable. Le chercheur est économe de ses mots et de ses moyens, et cela lui permet d'aller droit à l'essentiel. […] Lire la suite

LITTÉRATURE ÉPISTOLAIRE

  • Écrit par 
  • Alain VIALA
  •  • 6 810 mots
  •  • 1 média

Mais le phénomène le plus remarquable en ce domaine reste le triomphe de la Correspondance de Mme de Sévigné. Sa première édition (partielle) parut près de trente ans après la mort de l'auteur ; le succès fut immédiat, durable, et il persiste. Des historiens ont polémiqué pour savoir si Mme de Sévigné, en rédigeant ses lettres, songeait à leur publication ou s'il s'agit d'une correspondance vraiment spontanée. […] Lire la suite

CRICK FRANCIS HARRY COMPTON (1916-2004)

  • Écrit par 
  • Antoine DANCHIN
  •  • 865 mots

Participant à un travail collectif, Crick contribue à établir la nature de cette correspondance et montre que les codons sont formés de trois bases. Comme il existe quatre types de bases, 64 (43) triplets sont donc possibles. Cela pose la question de l'équivalence entre les 20 acides aminés et les 64 codons. Crick est l'un de ceux qui comprennent que certains triplets jouent le rôle de début et de fin de la correspondance. […] Lire la suite

HUYGENS CONSTANTIN (1596-1687)

  • Écrit par 
  • Paul DIBON
  •  • 869 mots

La correspondance échangée entre le philosophe français et le secrétaire du prince d'Orange, telle qu'elle nous a été restituée par l'édition de L. Roth en 1926, fait bien ressortir en Huygens, sur l'exemple privilégié de sa correspondance avec Descartes, le citoyen de la république des lettres, homme des bons offices ayant à cœur de promouvoir la « communication », l'acheminement des lettres et des livres, grâce aux facilités diplomatiques dont il peut disposer, ou obligeant son correspondant d'une recommandation ou d'une médiation, mais aussi donnant à bon escient ses remarques critiques et ses conseils. […] Lire la suite

LESURE FRANÇOIS (1923-2001)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 837 mots

Ses derniers travaux sont consacrés à la correspondance de Debussy, un véritable puits sans fond qui s'enrichit en permanence de nouvelles découvertes (Lettres de Debussy entre 1884-1918, Paris, 1980 ; Correspondance de Debussy, Hermann, Paris, 1993), avant de publier Claude Debussy, une biographie critique qui fait autorité (Klincksieck, Paris, 1994). […] Lire la suite

VACHÉ JACQUES (1896-1919)

  • Écrit par 
  • Marc BLOCH
  •  • 539 mots

La correspondance de Vaché avec Breton, Théodore Fraenkel, le médecin des surréalistes, et Aragon reflète l'indépendance d'esprit et la qualité de jugement qu'il avait su garder parmi ses amis. Cette correspondance fut publiée par les soins de Breton (Lettres de guerre, 1919) après la mort de Vaché. Seul témoignage de son bref mais fulgurant passage dans la littérature, ces lettres démontrent une facilité d'expression, une désinvolture et une insolence poussée jusqu'à la provocation. […] Lire la suite

HAVAS CHARLES HENRI (1783-1858)

  • Écrit par 
  • Pierre Albin MARTEL
  •  • 554 mots

Après dix ans d'efforts, la réussite est assurée ; Havas absorbe même des bulletins concurrents, telle la Correspondance Garnier. Lorsqu'il se met à expédier des nouvelles françaises vers l'étranger, le Bureau devient l'Agence Havas et acquiert certaines correspondances étrangères installées à Paris, telle la Correspondance allemande. Dernière étape : la conquête des journaux de province, qui n'est possible que par la création d'un service de publicité et le contrôle de la Société générale de publicité, qui sera absorbée en 1920. […] Lire la suite

HILLER FERDINAND (1811-1885)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 521 mots

Il est notamment l'auteur d'études sur Goethe (Goethes musikalisches Leben, Cologne, 1883) et Beethoven (Leipzig, 1871) et il édite la correspondance et les Mémoires de Mendelssohn (Cologne, 1873), ainsi que la correspondance de Moritz Hauptmann avec Ludwig Spohr et d'autres compositeurs (Leipzig, 1876). À son catalogue figurent des opéras, de la musique pour orchestre, de la musique de chambre, des lieder, des cantates, de nombreuses pièces pour piano. […] Lire la suite

AXIOMATIQUE

  • Écrit par 
  • Georges GLAESER
  •  • 2 036 mots

Dès qu'un phénomène physique est « mis en équation » grâce aux axiomes de correspondance, son étude se poursuit ensuite par voie purement déductive, sans recours nouveau à l'expérimentation. La confrontation a posteriori des résultats démontrés, c'est-à-dire obtenus comme des théorèmes, et de leur interprétation observable n'a pour but que de juger si le choix des axiomes de correspondance est satisfaisant. […] Lire la suite

MICROCOSME ET MACROCOSME

  • Écrit par 
  • Hélène VÉDRINE
  •  • 4 283 mots
  •  • 1 média

Entre le microcosme (l'homme) et le macrocosme (l'univers) s'établit une correspondance qu'au gré de son invention le philosophe, le mage, le peintre ou le mystique peut enrichir de mille liens subtils et évanescents. Les deux notions échappent à l'analyse rigoureuse ; elles se saisissent en corrélation à travers un système de correspondance où, à la richesse de la totalité, répond en « réduction » un modèle privilégié. […] Lire la suite

FAYOLLE DENISE (1923-1995)

  • Écrit par 
  • Farid CHENOUNE
  •  • 974 mots

Depuis la fin des années 1980, au sein de l'agence de conseil et de publicité Nomad qu'elle dirigeait avec Maïmé Arnodin (1916-2003), elle avait notamment rafraîchi l'image du numéro un de la vente par correspondance, La Redoute. Quelques années auparavant déjà elle avait donné une nouvelle jeunesse à l'autre grand de la V.P.C. française, les 3 Suisses, avec le célèbre « Chouchou ». […] Lire la suite

LES FONDEMENTS DE L'ANALYSE ÉCONOMIQUE, Paul Anthony Samuelson - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Sébastien LENFANT
  •  • 1 047 mots

Pour autant, il est difficile d'associer la postérité des Fondements à un quelconque résultat théorique, d'abord parce que Samuelson prétend unifier les principes d'analyse et non proposer de nouveaux résultats positifs, ensuite parce que le seul véritable résultat théorique avancé, le principe de correspondance, a par la suite été abandonné. Kenneth Arrow et Frank Hahn (1971) montrent en effet que l'hypothèse de stabilité d'un système ne permet pas, en général, de déduire des énoncés de statique comparative : „toutes ces restrictions ont en commun de ne pas être nécessaires pour l'objectif qu'elles devaient servir ; elles sont simplement suffisantes et cela explique pourquoi „il n'y a pas“ de principe de correspondance“. […] Lire la suite

BETTENCOURT PIERRE (1917-2006)

  • Écrit par 
  • Pierre VILAR
  •  • 963 mots

La correspondance amoureuse, qui paraît en 1953 sous le titre L'Intouchable (sa réédition allait former en 1981, sans nom d'auteur, le premier volume des jeunes éditions Lettres vives de Michel Camus et Claire Tiévant), ouvre une nouvelle période de cette œuvre polymorphe, qui compte aussi bien des récits de voyages plus ou moins réels (Séjour chez les Big-Nambas, Séjour chez les Cortinaires, Notes de voyage au Pays des hommes-bousiers. […] Lire la suite

GRIMM FRIEDRICH MELCHIOR baron de (1723-1807)

  • Écrit par 
  • André BANULS
  •  • 579 mots

La Correspondance n'était pas destinée à être publiée. Mais à l'insu de Meister (successeur de Grimm depuis 1775), des extraits, fortement censurés, parurent en 1812. L'édition définitive de Maurice Tourneux (1877-1882) comprend seize gros volumes. […] Lire la suite

BARNAVE ANTOINE PIERRE JOSEPH MARIE (1761-1793)

  • Écrit par 
  • Roger DUFRAISSE
  •  • 651 mots

Il entre, dès lors, en correspondance suivie avec Marie-Antoinette, offre ses services pour empêcher la France de glisser vers la République, et fait triompher la thèse de l'irresponsabilité royale dans la fuite. Le 15 juillet 1791, il prononce un grand discours où il résume ses opinions politiques : « Allons-nous terminer la Révolution ? Allons-nous la recommencer ? [. […] Lire la suite

MALTSEV ANATOLI IVANOVITCH (1909-1967)

  • Écrit par 
  • Gabriel SABBAGH
  •  • 635 mots

Cette méthode, systématiquement élaborée et considérablement généralisée par Maltsev tout au long de sa carrière — au début des années cinquante, Maltsev introduit la notion remarquable de « modèle-correspondance », où il est un des premiers à exploiter les logiques à plusieurs types d'objet —, est spécialement adaptée à l'étude des structures qui possèdent localement certaines propriétés et aux problèmes de plongement. […] Lire la suite

ARAGO (F.), en bref

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 180 mots

La correspondance qu'il échangea avec Augustin Fresnel avant que celui-ci réalise ses travaux historiques influence profondément ces derniers. La célèbre formule d'Arago selon laquelle « la lumière ajoutée à de la lumière peut, dans des conditions convenables, produire de l'obscurité » montre son enthousiasme pour la nouvelle théorie ondulatoire de la lumière. […] Lire la suite

PERGAME ÉCOLE DE

  • Écrit par 
  • Pierre HADOT
  •  • 149 mots

Presque tous les renseignements sur ces personnages proviennent de la correspondance de l'empereur Julien et de la Vie des sophistes, rédigée vers 395 par Eunape de Sardes. Cet ouvrage collectionne histoires pieuses, belles actions, miracles, prophéties et visions. Tout en tenant compte de la médiocrité d'esprit d'Eunape, on peut penser que cette école se souciait plus de théurgie et de piété envers les dieux de l'hellénisme que de science et de philosophie. […] Lire la suite

FRONTON, MARCUS CORNELIUS FRONTO, consul (143)

  • Écrit par 
  • Élizabeth BINE
  •  • 147 mots

De ses œuvres, on ne possède plus que sa correspondance avec son ancien élève ; les sujets traités semblent de peu d'envergure, le style est souvent laborieux, émaillé de termes anciens ou rares. Pourtant, dans ses lettres à Marc Aurèle, Fronton amorce une vraie réflexion sur les rapports entre pouvoir et langage. Ses éloges de la fumée ou de la poussière mériteraient un examen plus attentif, et cela même si son impérial élève, au grand regret du maître, a fini par préférer la philosophie à la rhétorique. […] Lire la suite

CLARKE SAMUEL (1675-1729)

  • Écrit par 
  • Françoise ARMENGAUD
  •  • 662 mots

La plus connue est la correspondance avec Leibniz (texte original en français publié par A. Robinet, sous le titre Correspondance Leibniz-Clarke, Paris, 1957). L'occasion en fut une remarque de Leibniz sur la contribution de la physique newtonienne au déclin de la religion naturelle en Angleterre. L'accusation fut prise au sérieux par Newton et ses disciples, fermement convaincus, d'une part, que la physique newtonienne mettait en évidence le rôle de Dieu dans la conservation de l'Univers, d'autre part, que le christianisme tirait une part de sa plausibilité de ses affinités avec la religion naturelle. […] Lire la suite

PRADIER JEAN-JACQUES dit JAMES (1790-1852)

  • Écrit par 
  • Jacques de CASO
  •  • 655 mots

Enfin, Pradier a laissé une intéressante correspondance en cours de publication, Correspondance, textes réunis, classés et annotés par Douglas Siler (Droz, Genève, t. I et II, 1984, t. III, 1988). […] Lire la suite

LEIBNIZ GOTTFRIED WILHELM (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Francis WYBRANDS
  •  • 230 mots

1686 Discours de métaphysique (publié en 1846) et Correspondance avec Arnauld. 1703 Il commence la rédaction des Nouveaux Essais sur l’entendement humain (publiés en 1763). 1710 Essais de Théodicée. 1714 Principes de la nature et de la grâce (publication posthume en 1718) ; Principes de la philosophie (ou Monadologie), parus en allemand en 1720, en latin en 1721 et publiés en version originale française en 1840. […] Lire la suite

BADIA GILBERT (1916-2004)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 170 mots

Spécialiste du spartakisme, de Rosa Luxemburg, traducteur de Brecht, il publie en français la correspondance entre Marx et Engels. Communiste actif, il entre dans la Résistance, à la M.O.I. (Main-d'œuvre immigrée). Dans le contexte de la décolonisation, il s'engage comme coopérant en Algérie pour créer un département d'allemand et enseigner à l'université d'Alger. […] Lire la suite