« Conscience historique »

CONSCIENCE

  • Écrit par 
  • Henri EY
  •  • 10 480 mots
  •  • 1 média

historique qui constitue son moi. Autant dire qu'une définition correcte de la conscience renvoie à la structure de l'être conscient relativement auquel s'ordonne l'organisation même de la vie psychique. Ce n'est, en effet, qu'au niveau de cette organisation, de son évolution, de ses implications, de ses plans successifs ou simultanés que la conscience […] Lire la suite

Les médias de la recherche « Conscience historique » :

Nadine Gordimer

Nadine Gordimer
Crédits : Sophie Bassouls/ Sygma/ Getty Images

photographie

Bernhard Schlink

Bernhard Schlink
Crédits : Leonardo Cendamo/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

LIBERTÉ DE CONSCIENCE

  • Écrit par 
  • Valentine ZUBER
  •  • 1 470 mots

conscience est particulièrement délicate à appréhender, en raison de son épaisseur sémantique, historique et géographique. Mettant en jeu deux concepts complexes, et déjà âprement controversés au cours des siècles, la liberté et la conscience, sa définition a fait l'objet de multiples débats qui ne sont pas épuisés encore aujourd'hui. Elle entretient […] Lire la suite

ROMAN HISTORIQUE

  • Écrit par 
  • Claude BURGELIN
  •  • 1 009 mots

conscience d'être les agents de l'histoire. Ce que le roman historique va mettre en scène, ce sont les rapports de tel ou tel individu à une histoire où la mobilité sociale, les antagonismes de classes, de peuples, de religions créent, en abaissant ou en éliminant les uns, en portant au pouvoir les autres, des situations admirablement dramatiques.  […] Lire la suite

CONSCIENCE HENRI (1812-1883)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 289 mots

historique en vogue dans le courant romantique européen. Jacob van Artevelde (1849) ainsi que Les Vilains de Flandre (De Kerels van Vlaanderen, 1871) confirmèrent ce talent. Ce ne fut cependant pas la seule veine exploitée par Conscience. Certains aspects de la vie urbaine et surtout de la vie champêtre lui ont inspiré nombre de nouvelles et de romans […] Lire la suite

HISTORIQUE ALLEMANDE ÉCOLE

  • Écrit par 
  • Jean-Marc DANIEL
  •  • 1 016 mots

historique allemande. L'ensemble des penseurs qui la constituent vont dominer la production intellectuelle économique en Allemagne au xixe siècle, en deux vagues, l'une dans les années précédant la révolution de 1848, l'autre s'affirmant après le traité de Francfort de 1871 et l'Unité allemande. La première école historique allemande Trois noms l'illustrent […] Lire la suite

MÉTROLOGIE HISTORIQUE

  • Écrit par 
  • Jean Claude HOCQUET
  •  • 11 003 mots
  •  • 4 médias

« Lorsque les mesures seront uniformes et décimales, chacun pourra apprendre en une heure de temps ce qu'on ne sait jamais bien, dans l'état actuel des choses, en l'étudiant toute sa vie », annonçait à ses lecteurs La Feuille du cultivateur, dans son numéro de messidor an III. Ce bulletin cherchait à convaincre de la simplicité d'emploi du nouveau  […] Lire la suite

LA CONSCIENCE DE ZENO, Italo Svevo - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Gilbert BOSETTI
  •  • 988 mots
  •  • 1 média

conscience malade de ses contradictions et exemplaire d'une crise de conscience de la bourgeoisie au temps de la Mitteleuropa. La conscience de cette crise, de la part de l'écrivain, nous vaut un roman d'une construction déstabilisante et géniale. Car l'autobiographie de Zeno s'ouvre sur un préambule où il ironise sur la technique psychanalytique des […] Lire la suite

HISTOIRE (Domaines et champs) Anthropologie historique

  • Écrit par 
  • André BURGUIÈRE
  •  • 3 148 mots
  •  • 1 média

historique a connu son plus fécond épanouissement. […] Lire la suite

HISTOIRE (Histoire et historiens) Courants et écoles historiques

  • Écrit par 
  • Bertrand MÜLLER
  •  • 6 837 mots

conscience de classe à l'état des rapports économiques de production. Une classe sociale est une catégorie historique, l'expression sociale et politique d'un processus historique conflictuel fondé sur les expériences des hommes et des femmes en tant qu'agents de l'histoire. Elle se détermine également dans un contexte, celui de la révolution industrielle […] Lire la suite

HISTORICISME

  • Écrit par 
  • Gunter SCHOLTZ
  •  • 1 156 mots

conscience du fait que le monde humain dans son ensemble, y compris pour ce qui concerne les domaines de la culture et de la société, est soumis au changement historique. Ces changements font l'objet des réflexions de l'historiographie et de la philosophie de l'histoire. Formation d'une conscience historique C'est dans le contexte de la nouvelle  […] Lire la suite

BERGER JOHN (1926-2017)

  • Écrit par 
  • Catherine BERNARD
  •  • 838 mots

historique et une méditation sur l’art du roman et sur la conscience historique que ce genre incarne. Son audace vaut à l’œuvre de remporter en 1972 le Booker Prize, le prix littéraire le plus important du Royaume-Uni. Fidèle à son engagement politique, Berger choisit de reverser la moitié de sa gratification au mouvement des Black Panthers. L’autre […] Lire la suite

NARRATIF ART

  • Écrit par 
  • Marie-José MONDZAIN-BAUDINET
  •  • 978 mots

conscience historique. Nous trouvons en Europe les profanations ironiques des dadaïstes contre toute sacralité de l'objet, de sa représentation à sa possession. Tandis que les nations socialistes adoptaient sans succès une iconologie didactique, pesante et narrative. L'image est-elle pour toujours inapte au récit ? On ne saurait passer sous silence […] Lire la suite

COURS D'INTRODUCTION À LA PHILOSOPHIE DE LA MYTHOLOGIE (F. W. J. von Schelling)

  • Écrit par 
  • Francis WYBRANDS
  •  • 1 282 mots

historique et langagière. La possibilité de formuler une philosophie de la mythologie est la preuve que nous nous inscrivons à la fin d'un processus dont l'origine et la genèse réelles constituent l'histoire de l'humanité. Cette autoélucidation de la mythologie constitue donc une véritable phénoménologie historique de la conscience en proie au dieu […] Lire la suite

TEMPS ET RÉCIT, Paul Ricœur - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • François TRÉMOLIÈRES
  •  • 880 mots

conscience à sa double dimension de faire et d'appartenir à l'histoire. Cependant ce dépassement, en direction d'une « herméneutique de la conscience historique », ne peut s'effectuer que sous le signe d'une « médiation imparfaite » : le récit est certes « le gardien du temps, dans la mesure où il ne serait de temps pensé que raconté ». Mais le temps […] Lire la suite

UCHRONIE, science-fiction

  • Écrit par 
  • Denis GUIOT
  •  • 826 mots

conscience historique de l'individu, en réinventant l'Histoire, ne réécrit-il pas aussi ses propres origines ? […] Lire la suite

CITRON SUZANNE (1922-2018)

  • Écrit par 
  • Guillaume MAZEAU
  •  • 890 mots

conscience historique et politique façonnée par l’esprit de résistance qui ne la quittera plus. Réfugiée à Lyon avec sa mère et ses sœurs en août 1942, elle se convertit au protestantisme, milite au sein de la Fédération française des associations chrétiennes d’étudiants et s’inscrit en licence d’histoire. Après avoir été marquée au lycée Molière par […] Lire la suite

MEINECKE FRIEDRICH (1862-1954)

  • Écrit par 
  • Christoph BRÜLL
  •  • 1 094 mots
  •  • 1 média

conscience historique, laquelle aurait trouvé son expression la plus forte chez l’historien von Ranke. La caractéristique principale de l’œuvre de Meinecke est de ne pas considérer la nation et l’État comme des constructions historiques, mais de partir du postulat qu’ils existent intrinsèquement. Par ailleurs, le cadre national allemand reste le point […] Lire la suite

HISTORICITÉ

  • Écrit par 
  • Hans Georg GADAMER
  •  • 6 456 mots
  •  • 2 médias

historique » signifie « non mythique ».Mais derrière ce concept simple d'historicité s'annonce un autre sens du terme, qui relève plutôt de la terminologie philosophique. Historicité signifie alors la constitution foncière de l'esprit humain qui, à la différence d'un intellect infini, ne voit pas d'un seul regard tout ce qui est mais prend conscience […] Lire la suite

L'ART FRANÇAIS DE LA GUERRE (A. Jenni) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Dominique VIART
  •  • 1 086 mots

conscience historique, depuis celle des Commentaires sur la Guerre des Gaules de César, où « le roman, le héros qui ment fondent la réalité bien mieux que les actes », jusqu'à celles du cinéma : le narrateur met en question certains films emblématiques tels que Les Visiteurs du soir de Marcel Carné qui allégorise la réalité, Le Vieux Fusil de Robert […] Lire la suite

LASSALLE JACQUES (1936-2018)

  • Écrit par 
  • David LESCOT
  •  • 989 mots

conscience historique, « la constitution en matériau historique d'une quotidienneté, à peine dramatisée par le fait divers ». Avec Un dimanche indécis dans la vie d'Anna (1980) et Avis de recherche (1982), Lassalle s'inscrit davantage encore dans l'espace de la confidence, du dialogue fragile, ce « théâtre de chambre » dont l'image lui reste attachée […] Lire la suite

HASKALA

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 900 mots

conscience historique juives. Le mouvement se développa de manière différente suivant les conditions politiques, sociales et culturelles du pays. En Allemagne, l'hébreu fut rapidement abandonné et l'assimilation se généralisa, mais l'intérêt pour l'histoire juive se trouva stimulé et donna naissance à la « science du judaïsme » (Wissenschaft des Judentums […] Lire la suite

HERZEN ALEXANDRE IVANOVITCH (1812-1870)

  • Écrit par 
  • Jean BONAMOUR
  •  • 1 694 mots

historique, mais reflet de l'histoire sur un homme qui s'est trouvé par hasard sur son chemin. » L'intérêt documentaire extraordinaire de Passé et Méditations, la vivacité d'un style débordant d'intelligence et de sensibilité, l'originalité d'une démarche qui concilie le sens de l'individuel et une conscience historique aiguë en font l'une des œuvres […] Lire la suite

SOTO JESÚS RAFAEL (1923-2005)

  • Écrit par 
  • Arnauld PIERRE
  •  • 953 mots

conscience historique remarquable, il rejette la plus grande part de l'abstraction existante et décide de reprendre le problème à sa source : à Malévitch et à Mondrian. Avec un premier groupe d'œuvres réalisé de 1951 à 1953, Soto fait éclater la forme compositionnelle classique léguée par le maître du néo-plasticisme, pour lui substituer de simples […] Lire la suite

HEINEMANN GUSTAV (1899-1976)

  • Écrit par 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 988 mots

conscience historique insuffisante de ses compatriotes, s'étonnant que les livres scolaires accordent si peu d'importance aux insurrections et aux mouvements révolutionnaires. Les rapports d'Heinemann avec la Bundeswehr se normalisèrent, mais il rappela à cette dernière qu'elle aussi devait admettre la critique. Sentant ses forces décliner, il ne sollicita […] Lire la suite

MENÉNDEZ Y PELAYO MARCELINO (1856-1912)

  • Écrit par 
  • Edouardo DE FARIA
  •  • 1 549 mots

conscience historique de l'Espagne, tiraillée entre une apologie rhétorique de ses anciennes gloires et la tentation de l'autodénigrement. Le titre « science espagnole » doit être pris dans un sens large. Il s'agit de montrer à ses compatriotes l'étendue et la force de la présence culturelle du pays au long de son histoire. Le jeune polémiste, déjà […] Lire la suite

HERMÉNEUTIQUE

  • Écrit par 
  • Jean GREISCH
  •  • 3 294 mots
  •  • 3 médias

conscience historique qui, d'après lui, engage le concept de « conscience de l'efficience historique » (wirkungsgeschichtliches Bewußtsein), Gadamer débouche finalement sur la thèse que le langage, milieu universel de toute compréhension, fonde l'universalité de l'herméneutique. « Histoire de l'efficience », fusion des horizons, réhabilitation des  […] Lire la suite

ÉCRITS, Kasimir Malévitch - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Marcella LISTA
  •  • 1 303 mots
  •  • 2 médias

conscience historique, Malévitch exprime dans ses premiers textes théoriques l'idée d'une condensation et d'un dépassement de toutes les innovations picturales de la modernité. Les spectaculaires mutations de son style, entre 1906 et 1915 témoignent bien de cette assimilation accélérée : impressionnisme, symbolisme, Cézanne, fauvisme, cubisme et futurisme […] Lire la suite

PAPAIOANNOU KOSTAS (1925-1981)

  • Écrit par 
  • Alain PONS
  •  • 1 083 mots

conscience historique », 1960), le moment de la Renaissance (« Regnum hominis, note sur le subjectivisme moderne », 1963), la philosophie romantique allemande, Schelling, Hegel (« Histoire et théodicée », 1966). Hegel, pour lequel l'intérêt de Papaioannou ne s'est jamais démenti, lui sert de référence constante dans sa réflexion sur l'histoire. Son […] Lire la suite

MARXISME Le matérialisme dialectique

  • Écrit par 
  • Étienne BALIBAR, 
  • Pierre MACHEREY
  •  • 6 395 mots
  •  • 2 médias

historique n'est que l'expression de ce « présent », le présent historique de Marx lui-même, il n'y a qu'un pas, vite franchi : l'œuvre de Marx se présente alors comme une application tardive, une résurgence de la conception hégélienne de l'histoire, « conscience de soi du présent » ; histoire elle-même historique, elle a pour seul contenu objectif […] Lire la suite

GORDIMER NADINE (1923-2014)

  • Écrit par 
  • Marc PORÉE
  •  • 1 108 mots
  •  • 3 médias

conscience historique avec la vérité individuelle du corps, des sens et des instincts, rendus de l'intérieur. Du reste, la sexualité de ses personnages de femmes blanches apparaît fréquemment comme la seule véritable subversion des tabous et des interdits. Ces contradictions, qui sont celles de tout romancier tenté par l'idéologie mais soucieux d'affirmer […] Lire la suite

GOLDMANN LUCIEN (1913-1970)

  • Écrit par 
  • André AKOUN
  •  • 532 mots

conscience d'un groupe social ou d'une classe. Mais cette conscience n'est pas la conscience réelle, découverte empiriquement, des agents sociaux, c'est la « conscience possible » (terme qu'il reprend à Lukács). Cette conscience possible est celle qui résulte nécessairement de l'être historique du sujet social ; elle est une structure déductible de […] Lire la suite

WERTH NICOLAS (1950- )

  • Écrit par 
  • Catherine GOUSSEFF
  •  • 1 264 mots
  •  • 1 média

conscience historique européenne. Parcours tricolore sur fond rouge De la communale à l’École normale supérieure, en passant par le lycée Henri IV, Nicolas Werth témoigne, en même temps que d’une vocation précoce pour l’histoire – il est agrégé à l’âge de vingt-trois ans –, d’une trajectoire d’excellence à la française. Ses années de formation,  […] Lire la suite

LES LIEUX DE MÉMOIRE (dir. P. Nora)

  • Écrit par 
  • Alain PROVOST
  •  • 1 324 mots

conscience historique, associant notamment l'effacement du monde rural au recul de la puissance française. Sur un mode pluriel, sous l'œil de Michelet et de Lavisse, c'est bien à la lecture d'une certaine histoire de la France que convie Pierre Nora, qui aime à citer Chateaubriand : « La France doit recomposer ses annales pour les mettre en accord  […] Lire la suite

PRATIQUE ET PRAXIS

  • Écrit par 
  • Éric WEIL
  •  • 6 698 mots

conscience historique à laquelle le prolétariat, abandonné à sa spontanéité, ne parviendrait pas, à laquelle cependant le parti révolutionnaire le conduira, à condition de ne pas perdre le contact avec les masses laborieuses. La praxis est la théorie en acte, la théorie est la conscience que l'action prend de sa nature et de sa situation historique […] Lire la suite

LUKÁCS GYÖRGY (1885-1971)

  • Écrit par 
  • Lucien GOLDMANN
  •  • 3 541 mots
  •  • 4 médias

Conscience individuelle et dimension historique De même, entre l'affirmation, dans L'Âme et les formes, du caractère tragique de toute pensée individuelle authentique qui se heurte nécessairement à la limite de la mort, et celle, dans Histoire et conscience de classe, du caractère non absolu de cette limite dans la perspective historique d'une réalité […] Lire la suite

RAYMOND MARCEL (1897-1981)

  • Écrit par 
  • Michel COLLOT
  •  • 799 mots

conscience de son auteur, et qu'il s'agit pour le critique de mettre à jour. La connaissance du contexte historique, biographique, littéraire doit intervenir pour contrôler cette intuition. Mais cette démarche ne saurait se figer en formules méthodologiques applicables à n'importe quelle œuvre ; elle suppose une adaptation constante à la diversité  […] Lire la suite

À DISTANCE. NEUF ESSAIS SUR LE POINT DE VUE EN HISTOIRE (C. Ginzburg) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • François-René MARTIN
  •  • 1 032 mots

conscience de la distance historique. Dans Mythes, emblèmes, traces, Ginzburg avait souligné la fragilité, faute d'élément probatoire, de cette séduisante hypothèse. C'est finalement là où on ne l'attendait pas, dans la Dédicace du Prince de Machiavel, que Ginzburg relève aujourd'hui un lien concret entre les deux termes du parallèle. Enfin, dans le […] Lire la suite

MARXISME La réification

  • Écrit par 
  • Jacques LEENHARDT
  •  • 3 894 mots

conscience de classe ; Goldmann, Recherches dialectiques). Conscience politique Dans Histoire et conscience de classe, Lukács examine les conséquences politiques de la réification dans les sociétés capitalistes bourgeoises. Il met alors en avant le rôle du prolétariat comme agent du dépassement historique de la phase de réification née avec le système […] Lire la suite

PROLÉTARIAT & PROLÉTARISATION

  • Écrit par 
  • Serge MALLET
  •  • 9 645 mots
  •  • 4 médias

conscience de classe du prolétariat est ainsi définie comme la conscience de son être collectif, de son rôle historique. Cette conscience ne naît pas automatiquement de la pratique sociale du prolétariat, de sa lutte spontanée contre la bourgeoisie. Elle ne peut non plus être apportée au prolétariat de l'extérieur, artificiellement « symbolisée » dans […] Lire la suite

BAUER BRUNO (1809-1882)

  • Écrit par 
  • Raoul VANEIGEM
  •  • 649 mots

conscience de soi jusqu'à un stade où, asservissant l'homme à Dieu, elle perd son rôle positif et devient un obstacle au progrès de la conscience universelle. Rien ne peut désormais incarner une telle conscience : ni religion ni parti. Il appartient seulement à l'Esprit de réaliser l'émancipation de l'homme grâce au combat de la critique. Il n'est  […] Lire la suite

IDÉOLOGIE

  • Écrit par 
  • Joseph GABEL
  •  • 6 777 mots

conscience authentique n'est pas le prolétariat engagé dans une action historique, mais l'intelligentsia sans attaches (Gabel, Idéologies, 1974). La catégorie centrale de ce concept total et général n'est donc plus la mystification volontaire, ou l'erreur, mais la transformation de l'appareil catégoriel de la pensée en fonction d'une perspective particulière […] Lire la suite

TRONSON LOUIS (1622-1700)

  • Écrit par 
  • Émile GOICHOT
  •  • 455 mots

conscience qui fait porter l'attention sur un défaut précis ou une vertu déterminée). Il se fonde sur une spiritualité sacerdotale conçue essentiellement comme une identification au « Souverain Prêtre ». Mais, dans le détail concret, le Christ proposé ainsi en modèle ressemble étonnamment à l'image, très marquée par le contexte historique, que se faisait […] Lire la suite

DIOP CHEIKH ANTA (1923-1986)

  • Écrit par 
  • Jean DEVISSE
  •  • 1 579 mots

conscience de l'unité historique. Les clés de son intransigeance sont là : désaliéner l'Afrique et ses peuples passait par une révolution culturelle totale, à l'intérieur du continent et dans les rapports de ce continent avec les autres (L'Unité culturelle de l'Afrique noire, 1959). Formé aux disciplines les plus diverses, dialecticien redoutable,  […] Lire la suite

NATIONALISME

  • Écrit par 
  • Raoul GIRARDET
  •  • 3 760 mots

conscience de son individualité historique de créer et de développer son propre État souverain. Dans le cadre d'un État-nation déjà constitué, il peut apparaître, sur le plan politique, comme le souci prioritaire de défendre l'indépendance et d'affirmer la grandeur de l'État-nation, l'adjectif prioritaire établissant nettement la différenciation entre […] Lire la suite

THOMPSON EDWARD (1924-1993)

  • Écrit par 
  • Michael BESS, 
  • Universalis
  •  • 817 mots

historique de Thompson, en particulier dans son célèbre ouvrage, The Making of the English Working Class (1963, La Formation de la classe ouvrière anglaise). Dans une prose éloquente et passionnée, Thompson critique l'analyse marxiste classique qui considère les forces économiques impersonnelles comme des vecteurs clés du changement historique et la […] Lire la suite

LAÏCITÉ, notion de

  • Écrit par 
  • Émile POULAT
  •  • 1 321 mots

conscience La liberté publique de conscience pour tous et pour chacun a donc créé une situation historique radicalement nouvelle, et un ordre nouveau irréversible dont le caractère laïque obligeait à respecter les libertés religieuses. C'est ce que confirmera l'article 1er de la loi du 9 décembre 1905 « concernant la séparation des Églises et de l'État […] Lire la suite

HESSE EVA (1936-1970)

  • Écrit par 
  • Jean-Marc HUITOREL
  •  • 1 592 mots

conscience historique, entre l'héritage du pop art et un univers plus personnel, où cohabitent déjà l'organique et la règle. La première et la plus représentative de ces pièces s'intitule Ringaround Arosie (1965, MoMA, New York), et l'on est frappé par le joyeux humour qui s'en dégage : l'artiste revendiquera toujours, y compris dans ses pièces les […] Lire la suite

HISTOIRE (notions de base)

  • Écrit par 
  • Philippe GRANAROLO
  •  • 3 161 mots

historique et l’objet de cette étude est si étroit que l’unicité du mot est sans doute bien fondée.On peut franchir un pas supplémentaire en observant que les hommes n’ont eu conscience du temps historique qu’à partir du moment où ils ont su écrire l’histoire de leur peuple, rapporter les grands événements qui ont marqué leurs contemporains, comme  […] Lire la suite

PROCÈS MILOSEVIC

  • Écrit par 
  • Christophe PÉRY
  •  • 278 mots

historique, confirme le bien-fondé de la mission du T.P.I.Y., tout comme la raison d'être de la future Cour pénale internationale. En outre, le fait que Slobodan Milošević ait été livré au T.P.I.Y. par les Yougoslaves, même si les pressions et les irrégularités n'ont pas manqué, témoigne d'une prise de conscience inédite, par une nation, de son propre […] Lire la suite

LA CATHÉDRALE ILLUSTRÉE, DE HUGO À MONET (S. Le Men) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Adrien GOETZ
  •  • 956 mots

historique : elle a conscience pourtant d'écrire elle-même en des temps où l'écriture et l'image sont en train de changer de place. Sa description de ce qu'elle appelle « la révolution médiologique des années 1820-1840 » est faite de manière très consciente, avec, pour toile de fond, la révolution contemporaine. Ce recul rend son étude encore plus  […] Lire la suite