« Clemens, William A. »

BRENTANO CLEMENS (1778-1842)

  • Écrit par 
  • André SOUYRIS
  •  • 1 834 mots
  •  • 1 média

C'est autour de Brentano que se regroupa quelque temps, à Heidelberg, la deuxième génération romantique allemande, peu après 1800, lorsque se fut dissoute l'école d'Iéna. Brentano a touché à tous les genres, et c'est un des tempéraments les mieux doués et les plus créateurs du romantisme. Mais il a gaspillé ses dons et n'est parvenu à réaliser presque aucun de ses ambitieux projets. […] Lire la suite

EXOTISME

  • Écrit par 
  • Mario PRAZ
  •  • 3 485 mots
  •  • 4 médias

Romantisme et exotisme vont tellement ensemble qu'à vouloir citer tous les écrivains qui cultivèrent des penchants exotiques il faudrait nommer la plupart des romantiques et des décadents. Les pays qui ont fourni le plus grand nombre de thèmes exotiques, du xixe siècle à nos jours, ont été l'Espagne (Mérimée, Hugo, Gautier, Pierre Louÿs, Albert Samain, Henri de Montherlant parmi les Français, Clemens Brentano), le Levant (Hugo, Les Orientales ; Fernand Freiligrath), la Russie (à la fin du xixe siècle, après que le vicomte de Vogüé eut fait connaître le roman russe), les mers du Sud (H. […] Lire la suite

FESTIVALS

  • Écrit par 
  • Jean-Michel BRÈQUE, 
  • Jean CHOLLET, 
  • Matthieu CHÉREAU, 
  • Philippe DULAC, 
  • Christian MERLIN, 
  • Nicole QUENTIN-MAURER, 
  • Universalis
  •  • 17 192 mots
  •  • 20 médias

Jamais les festivals n'ont été si nombreux ni si populaires. Jamais ils n'ont concerné autant de domaines artistiques – de l'opéra au cinéma, en passant par le théâtre, la danse et les arts plastiques. Identifiés à un lieu et à une régularité dans le temps, initialement tournés vers un public de connaisseurs, ils ont su, à partir de la seconde moitié du xxe siècle, séduire un public plus large, au risque de passer de la célébration initiale de l'art au pèlerinage et au « show » culturel. […] Lire la suite

HOMÉOPATHIE

  • Écrit par 
  • Olivier FAURE
  •  • 7 645 mots
  •  • 5 médias

Au total, dans cette période, l’homéopathie ne séduisit qu’une toute petite partie du corps médical (3 à 4 p. 100), surtout dans les villes. Néanmoins, si la clientèle recrutée dans les milieux artistiques et intellectuels est la plus connue, la pratique homéopathique ne se limite pas à ces cercles restreints. En effet, qu’ils soient célèbres comme Hahnemann lui-même ou son élève favori Clemens von Bönninghausen (1785-1864) ou moins connus comme le Gantois Gustave van der Berghe (1837-1902), les homéopathes ne négligèrent pas la clientèle modeste qui recourait à eux comme à un autre médecin. […] Lire la suite

FOLKLORE

  • Écrit par 
  • Nicole BELMONT
  •  • 12 229 mots
  •  • 1 média

En revanche, dans le monde germanique, les contes populaires et les légendes feront l'objet à la fois de la collecte attentive et de la réflexion des frères Grimm. Dans leur entreprise, ces derniers ont été précédés de peu par deux autres écrivains allemands, Achim von Arnim et Clemens Brentano, qui, réalisant le vœu de Herder – recueillir et publier la poésie populaire de l'Allemagne, ses Lieder –, publièrent les trois volumes du Cor enchanté de l'enfant (Des Knaben Wunderhorn, 1806-1808), auxquels plusieurs générations de poètes et de musiciens allaient s'abreuver comme à une source pure et fraîche. […] Lire la suite