« Chirurgie -- Technique »

CHIRURGIE

  • Écrit par 
  • Claude d' ALLAINES, 
  • Jean-Édouard CLOTTEAU, 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 8 668 mots
  •  • 4 médias

Il doit étendre la notion de guérison chirurgicale non seulement au succès technique de son opération, mais aussi au retour à l'équilibre physique et mental, à la réinsertion sociale de son opéré.Sur le plan technique, cet article ne peut avoir la prétention de décrire l'ensemble de la chirurgie, de ses structures et de ses possibilités actuelles. Il se contentera donc, après un rappel historique de cette passionnante histoire qu'est celle des découvertes chirurgicales, de développer un large panorama d'ensemble de la chirurgie telle qu'elle se pratique maintenant. […] Lire la suite

Le média de la recherche « Chirurgie -- Technique » :

Principe de la chirurgie mini-invasive

Principe de la chirurgie mini-invasive
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

CHIRURGIE ESTHÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Pierre NAHON
  •  • 5 134 mots

Plus de 4 000 réalisaient des actes de chirurgie esthétique alors que moins de 500 détenaient la qualification. La situation a même empiré de 1993 à 2003 avec le développement massif de la publicité pour des cliniques exclusivement dédiées à la chirurgie esthétique. Pour vendre à tous beauté et jeunesse, la chirurgie esthétique a vraiment basculé dans le commerce. […] Lire la suite

CŒUR Chirurgie cardiaque

  • Écrit par 
  • Claude d' ALLAINES, 
  • Christian CABROL
  •  • 6 540 mots
  •  • 2 médias

Celles-ci ont eu lieu non seulement dans le domaine de la technique chirurgicale, mais aussi dans deux autres secteurs : – la découverte de nouveaux médicaments et en particulier des antibiotiques (qui combattent l'infection), des anticoagulants (qui ont permis l'achèvement de la chirurgie à cœur ouvert), des tonicardiaques, etc. ; – le perfectionnement des moyens d'investigation médicale : le cathétérisme cardiaque (introduction d'une sonde dans les différentes cavités du cœur) et l'angiographie (radiographie et cinéradiographie des cavités cardiaques opacifiées par un produit iodé opaque) permettent de donner des précisions sur le siège exact, le caractère, la dimension, la taille, la dynamique de chaque anomalie détectée dans le cœur. […] Lire la suite

CARDIO-VASCULAIRE CHIRURGIE (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Christian CABROL
  •  • 305 mots

 Carrel : la technique des anastomoses vasculaires, appliquée à des vaisseaux de calibres différents. 1938 R. Gross : ligature du canal artériel. 1944 C. Craaford : résection de la coarctation aortique. 1945 A. Blalock et H. Taussig : shunt sous-clavier pour tétralogie de Fallot. 1947 R. Dos Santos : endartériectomie. 1949 C. Bailey, D. Harken et R. […] Lire la suite

LERICHE RENÉ (1879-1955)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 849 mots

 Halsted qui, refusant la virtuosité et la prouesse technique, prône la chirurgie de la douceur dont Leriche fera sa règle. Pendant la Première Guerre mondiale, il opère d'abord sur le front, puis dirige à Paris deux services chirurgicaux militaires, l'un à l'hôpital du Panthéon, l'autre à l'hôtel Carlton. En 1917, le gouvernement crée, près de Reims, un hôpital destiné à recevoir en stage les équipes chirurgicales des armées et à les mettre au courant des progrès concernant le traitement des plaies de guerre, la chirurgie réparatrice, etc. […] Lire la suite

PAUL D'ÉGINE (625 env.-690)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 511 mots

Son livre sur la chirurgie démontre que les médecins du viie siècle, piètres anatomistes, possédaient par contre une très grande habileté technique. Jusqu'au xviie siècle, sa renommée fut telle que l'enseignement de la chirurgie à la faculté de médecine de Paris débutait obligatoirement par l'étude du VIe livre de Paul d'Égine. Il doit également sa célébrité à ses talents de gynécologue ; il est le premier médecin connu ayant pratiqué des accouchements, réservés auparavant aux sages-femmes. […] Lire la suite

ROBOTIQUE CHIRURGICALE

  • Écrit par 
  • Étienne DOMBRE
  •  • 3 910 mots
  •  • 10 médias

Depuis lors, on parle de chirurgie mini-invasive puisque cette technique nécessite, pour le passage des instruments, de petites incisions (de l’ordre du centimètre), ce qui évite le traumatisme opératoire lié aux larges ouvertures. En chirurgie abdominale (on parle de laparoscopie), on distend la cavité en insufflant du dioxyde de carbone (CO2) afin de donner plus d’espace pour les instruments. […] Lire la suite

FORSSMANN WERNER (1904-1979)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 328 mots

Alors qu'il était interne en chirurgie à Berlin (1929), Forssmann a expérimenté sa technique sur lui-même, observant le trajet du cathéter sur une glace tenue face à un écran de radioscopie. Son expérience audacieuse a été condamnée à l'époque, jugée dangereuse et imprudente. Devant ces critiques sévères, Forssmann abandonna la cardiologie pour se consacrer à l'urologie. […] Lire la suite

SHUMWAY NORMAN E. (1923-2006)

  • Écrit par 
  • Christian CABROL
  •  • 744 mots

Air Force, avant d'entrer, comme résident, dans le département de chirurgie du Dr Wangensteen à Minneapolis, en 1956. Au cours de cette résidence, il obtient un Ph. D. de l'université du Minnesota où il est attaché de recherche postdoctoral et boursier du National Heart Institute. Pendant un an, il travaille dans l'équipe de chirurgie à cœur ouvert de Walton Lillehei, pionnier de la circulation extracorporelle. […] Lire la suite

BARNARD CHRISTIAAN (1922-2001)

  • Écrit par 
  • Christian CABROL
  •  • 1 169 mots

Dans le milieu médical, on lui a reproché de ne pas avoir cité les travaux de ceux qui avaient réellement mis au point la technique de la greffe, et de s'être attribué tout le mérite. D'autant plus que, à partir de ce moment, il entreprit une véritable tournée mondiale (et souvent mondaine), laissant la direction de son service à son frère Marius. Cependant l'élan était donné, et dans l'année qui suivit, en 1968, cent greffes de cœur furent pratiquées dans les services de chirurgie cardiaque du monde entier. […] Lire la suite

DEBAKEY MICHAEL ELLIS (1908-2008)

  • Écrit par 
  • Christian CABROL
  •  • 831 mots
  •  • 1 média

Nommé professeur de chirurgie et chef du département de chirurgie en 1948 au collège universitaire de médecine Baylor à Houston (Texas), DeBakey va faire de cette école alors peu connue, dont il sera président (1969-1979) puis chancelier (1979-1996), l'un des plus prestigieux centres de chirurgie cardio-vasculaire. À cette époque, il s'intéresse aux maladies artérielles et spécialement aux anévrismes, et imagine de remplacer ces vaisseaux malades par des tubes en Dacron (textile artificiel du groupe des polyesters), créant ainsi la chirurgie des grosses artères, en particulier celle de l'aorte thoracique et abdominale, dont il sera un maître incontesté. […] Lire la suite

MAIN

  • Écrit par 
  • Claude GILLOT, 
  • François ISELIN, 
  • Marie PEZÉ
  •  • 3 924 mots
  •  • 3 médias

Le nombre croissant de lésions traumatiques et parfois des anomalies de la main (congénitales ou acquises) font que les services de chirurgie générale n'ont pas toujours pu répondre à la demande de chirurgie plastique réparatrice et de chirurgie orthopédique.On a créé des services spécialisés en chirurgie de la main, destinés à traiter l'ensemble des lésions de cet organe auquel on ne peut pas ne pas reconnaître une unicité et des problèmes que, seuls, des chirurgiens ayant appris à les envisager tous, peuvent valablement résoudre. […] Lire la suite

RICHARDS DICKINSON (1895-1973)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 223 mots

Physiologiste américain, Prix Nobel de physiologie ou médecine (conjointement avec Werner Forssmann et André Cournand) pour avoir adapté, avec André Cournand, la technique de cathétérisme cardiaque mise au point par Werner Forssmann. Cette technique consiste à monter un tuyau flexible (cathéter) depuis une veine du coude jusqu'au cœur, afin de s'en servir comme d'une sonde pour explorer le cœur. […] Lire la suite

DÉFIBRILLATION

  • Écrit par 
  • François BOURNÉRIAS
  •  • 290 mots
  •  • 1 média

Technique médicale qui consiste à faire passer à travers le myocarde une décharge brève de courant continu afin de rétablir un rythme cardiaque normal. Dans les défibrillateurs modernes, il s'agit de la décharge d'un condensateur, d'une énergie moyenne de 300 à 400 joules pour un adulte. Elle est faite à l'aide de deux électrodes, appliquées soit sur la paroi thoracique, soit directement sur le cœur pendant la chirurgie cardiaque. […] Lire la suite

PARÉ AMBROISE (1510 env.-1590)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 1 168 mots

Cette œuvre influence la chirurgie des siècles suivants en la libérant de l'obéissance aux Anciens. Paré disait : « Ce n'est pas grand-chose de feuilleter des traités et de caqueter en chaire si la main ne besogne » ; ce que fit la sienne durant un demi-siècle passé auprès des blessés. Cette œuvre ne concerne pas seulement la chirurgie militaire (où il termine l'exposé de chaque cas par : « Je le pansay, Dieu le guarit »), mais l'obstétrique (Précis d'anatomie et des accouchements), l'ophtalmologie, l'urologie, la pédiatrie, et d'autres domaines encore. […] Lire la suite

UROLOGIE

  • Écrit par 
  • Pierre ABOULKER
  •  • 3 125 mots

Quant aux tumeurs malignes de l'appareil génito-urinaire, surtout des testicules, la lymphangiographie précise la présence et l'étendue des métastases ganglionnaires et dirige ainsi la radiothérapie et la chirurgie d'exérèse. La technique de diagnostic échographique par les ultrasons, dont on étudie la propagation et la réflexion au travers des organes abdominaux et en particulier des reins, se rapproche de la radiographie. […] Lire la suite

RADIOLOGIE (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Guy PALLARDY
  •  • 470 mots

1990 Début du couplage radiologie-informatique (radiographie numérique), ainsi qu'entre images radiologiques en temps réel et ensemble des techniques d'imageries utilisées en chirurgie.  […] Lire la suite

TRANSFUSION SANGUINE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre SOULIER
  •  • 2 451 mots
  •  • 1 média

En chirurgie, la transfusion permet de compenser les pertes sanguines (que l'on apprécie de façon précise par pesée des compresses). Sans transfusion, la « grande chirurgie » (chirurgie thoracique, neurochirurgie, chirurgie orthopédique, traitement des accidents de la route, chirurgie vasculaire) ne serait pas possible. Si l'on est obligé de recourir dans certains cas à des transfusions massives, il faut éviter les abus et ne pas injecter systématiquement du sang pour toute intervention bénigne. […] Lire la suite

CARDIOLOGIE

  • Écrit par 
  • Philippe BEAUFILS, 
  • Robert SLAMA
  •  • 4 128 mots
  •  • 2 médias

) ouvrant la voie à la chirurgie « à cœur ouvert ». Déjà, dans les années précédentes, quelques interventions « à cœur fermé » avaient été pratiquées : canal artériel, coarctation, intervention de Blalock pour tétralogie de Fallot et, en 1948, commissurotomies mitrales réalisées presque simultanément par Bailey aux États-Unis et par Servelle en France. […] Lire la suite

ODONTOSTOMATOLOGIE

  • Écrit par 
  • Michel BENOIST, 
  • Frédéric CHABOLLE, 
  • Michel DECHAUME, 
  • Bernard MEYER, 
  • Jacques ROUOT
  •  • 11 319 mots
  •  • 4 médias

L'odontologie ou art dentaire, dont l'orientation est plus technique, demeure cependant soumise aux lois de la pathologie générale, même dans la conception des prothèses.La stomatologie chirurgicale, comportant une petite chirurgie (extractions) et une chirurgie plus large, a pris beaucoup d'extension dans le traitement des traumatismes, des malformations et des tumeurs. […] Lire la suite

CORVISART JEAN-NICOLAS (1755-1821)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET, 
  • Universalis
  •  • 708 mots

Cette situation lui permet de diffuser ses positions réformistes en médecine au sein de la Société médicale d’émulation, sorte de club de jeunes médecins modernes créé en 1796, puis à la direction du Nouveau Journal de médecine, chirurgie et pharmacie, ouvert aux travaux universitaires. En 1801, il est nommé médecin du gouvernement, chargé d’assister les autorités en toutes matières concernant les maladies contagieuses et les épidémies. […] Lire la suite

ANESTHÉSIE

  • Écrit par 
  • Francis BONNET, 
  • François CHAST
  •  • 4 117 mots
  •  • 2 médias

Au cours de l'anesthésie et pendant la chirurgie, il faut réchauffer le patient pour maintenir la température de son corps proche de la température normale, et compenser les pertes hydriques et sodées ainsi que les pertes hémorragiques. Le réveil anesthésique est le résultat de l'élimination des agents anesthésiques administrés. Dans le cas d'une intervention chirurgicale courte, la durée de l'anesthésie coïncide avec celle de la chirurgie ; si l'intervention est majeure ou prolongée, la durée de l'anesthésie dépasse celle de la chirurgie. […] Lire la suite

SULLIVAN DENNIS (1941- )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 836 mots

Salué par ses pairs pour sa très grande puissance technique et son souci de s’attaquer aux problèmes les plus fondamentaux, Sullivan eut une influence profonde sur de nombreux mathématiciens parmi lesquels on peut distinguer Mikhaël Gromov (né en 1943, Prix Abel 1999) ou Curtis McMullen (né en 1958, médaillé Fields 1998) avec qui il collabora à l’IHES. […] Lire la suite

TESTART JACQUES (1939- )

  • Écrit par 
  • Bernard SÈLE
  •  • 1 287 mots

, qui a fréquenté le milieu existentialiste, l'initie à la chirurgie vétérinaire. Cet homme fascine Testart par son mépris de la santé – la sienne en particulier – et du pouvoir médical. Léglise, spécialiste des techniques chirurgicales, ne supportera pas que Testart l'associe comme coauteur à une publication sur les transferts non chirurgicaux d'embryons de bovins (1971) et ce sera la rupture entre les deux hommes. […] Lire la suite

ORLAN (1947- )

  • Écrit par 
  • Anne TRONCHE, 
  • Universalis
  •  • 1 032 mots

En décidant, de 1990 à 1997 lors de neuf opérations, d'utiliser la chirurgie esthétique comme un outil artistique, elle traite la salle d'opération à la façon d'un atelier personnel. Faisant entrer des caméras, lisant des textes de Julia Kristeva, de Michel Serres ou d'Antonin Artaud, programmant des retransmissions vidéo des gestes chirurgicaux, elle projette son visage refiguré à l'aide de prothèses dans une sorte de fiction qui aurait pour décor un bloc opératoire et comme profondeur de champ une multiplicité de récits. […] Lire la suite

LE LAMBEAU (P. Lançon) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Norbert CZARNY
  •  • 1 176 mots

Le travail du chirurgien occupe lui aussi une large place et, comme le signifie l’un de ceux qui l’opèrent, « la chirurgie est du grand art et du bricolage incertain : mélange de technique, d’expérience et d’improvisation. » Être reclus, prisonnier d’un corps qui ne répond plus comme il le faisait, sans qu’on y pense autrement, est une expérience que l’auteur donne à partager. […] Lire la suite

TOMODENSITOMÉTRIE

  • Écrit par 
  • Jean-François LACRONIQUE, 
  • Maurice LAVAL-JEANTET, 
  • Jean-Luc MORETTI
  •  • 2 523 mots
  •  • 3 médias

Ainsi s'est illustré le phénomène, bien connu des économistes, que le progrès technique peut contribuer parfois à accentuer les inégalités sociales. Applications cliniques Les indications médicales et les résultats du scanner X demeurent très larges, mais sont aujourd'hui concurrencées par l'imagerie de la résonance magnétique nucléaire (I.R.M.). […] Lire la suite

PROTHÈSES

  • Écrit par 
  • Pierre RABISCHONG
  •  • 4 306 mots
  •  • 2 médias

L'évolution technique des matériaux est telle que nous disposons actuellement d'une palette très large de matériaux biocompatibles, dont certains sont d'ailleurs empruntés au monde animal ou végétal. Ensuite, l'implantation d'un organe présuppose une fiabilité suffisante pour éviter de recourir, pour sa maintenance, à un contrôle par un accès direct. […] Lire la suite

THÉRAPEUTIQUE Radiothérapie

  • Écrit par 
  • François ESCHWEGE, 
  • Maurice TUBIANA
  •  • 3 185 mots
  •  • 1 média

– Dans le cancer du sein, la radiothérapie postopératoire, après simple ablation de la tumeur, donne des résultats équivalents à ceux d'une chirurgie étendue comportant, en plus de l'exérèse du sein et de celle du grand pectoral, un curage du creux axillaire et de la chaîne mammaire interne. Des essais thérapeutiques ont montré que pour les cancers de petites dimensions (2 à 3 cm) sans adénopathie cliniquement perceptible, l'association tumorectomie-irradiation du sein permet la conservation d'un sein pratiquement normal et obtient des résultats thérapeutiques équivalents à ceux de la chirurgie étendue. […] Lire la suite

INDE (Arts et culture) Les sciences

  • Écrit par 
  • Francis ZIMMERMANN
  •  • 14 198 mots
  •  • 2 médias

L'histoire des sciences, au sens où nous l'entendons en Occident, a bénéficié d'apports spécifiques de l'Inde, au moins dans trois domaines : l'astronomie, les mathématiques et les sciences médicales. D'autres disciplines scientifiques, la physique par exemple, n'ont pas été cultivées en Inde, sinon sous une forme purement spéculative. À bien des égards, la médecine, qui n'est pas sans parenté avec la médecine hippocratique fondée sur la théorie des humeurs, reste préscientifique, mais elle a suscité une masse considérable d'observations et les méthodes de classification biologique sont très intéressantes. […] Lire la suite

MÉDECINE Histoire

  • Écrit par 
  • Charles COURY
  •  • 8 962 mots
  •  • 19 médias

Ainsi, la technique chirurgicale a pu atteindre un haut degré de maîtrise. Les opérations d'exérèse (amputations, ablation d'un organe malade) ont précédé les interventions réparatrices (chirurgie orthopédique, plastique) ou fonctionnelles (chirurgie de réduction, de dérivation ou de section physiologique, par exemple). L'époque suivante a été marquée par la chirurgie correctrice qui a obtenu des résultats très brillants dans le traitement des malformations cardiaques ou vasculaires. […] Lire la suite

IMPRESSION 3D

  • Écrit par 
  • François PÊCHEUX
  •  • 3 043 mots
  •  • 5 médias

Les principaux procédés de fabrication 3D Les procédés de fabrication changent suivant la technique employée, mais l’objet obtenu par impression est toujours composé de fines strates de matière d’égale épaisseur qui sont déposées successivement les unes sur les autres, à la manière d’un mille-feuille. L’impression par photopolymérisation  La technique de photopolymérisation (SLA pour stereolithography apparatus) repose sur les propriétés qu’ont certaines résines liquides de se polymériser (devenir solides) sous l’effet de la lumière et de la chaleur. […] Lire la suite

CANCER Cancer et santé publique

  • Écrit par 
  • Maurice TUBIANA
  •  • 14 762 mots
  •  • 8 médias

Dans les organismes multicellulaires animaux ou végétaux, chaque cellule constitue une entité soumise à des mécanismes de contrôle et de régulation rigoureux. Sa vie est régie par les informations qu'elle reçoit constamment des cellules et tissus qui l'environnent ; inversement, elle émet à chaque instant des signaux qui informent les autres cellules sur son activité. […] Lire la suite

ACUPUNCTURE

  • Écrit par 
  • François BOUREAU
  •  • 3 000 mots
  •  • 1 média

L'Organisation mondiale de la santé a établi une liste de troubles fonctionnels où cette technique peut constituer un appoint non négligeable. Il n'est donc pas inconcevable que des études ultérieures permettent d'établir à son crédit la mise en jeu de mécanismes de régulation contrôlés par le système nerveux central et/ou végétatif. […] Lire la suite

LASERS

  • Écrit par 
  • Yves LECARPENTIER, 
  • Alain ORSZAG
  •  • 10 742 mots
  •  • 4 médias

 Bassov, le laser est un dispositif qui engendre des rayonnements particuliers grâce à une technique spéciale d'émission dite « stimulée », par opposition à celle des sources usuelles de lumière qui est « spontanée ». Ce terme est formé des initiales des mots anglais light amplification by stimulated emission of radiation, qui signifie amplification de lumière par émission stimulée de rayonnement. […] Lire la suite

IMAGERIE MÉDICALE

  • Écrit par 
  • Maurice LAVAL-JEANTET
  •  • 4 905 mots
  •  • 31 médias

Médecine et chirurgie ont changé, et l'on ne peut en quelques pages détailler la liste complète des innovations induites par la « nouvelle image », mais il faut souligner trois points de rupture qui ont joué ou joueront encore un rôle essentiel.C'est d'abord l'irruption de la machine dans le diagnostic. Le médecin demeure lecteur et arbitre, mais c'est l'informatique qui révèle l'anatomie. […] Lire la suite

CORPS Cultes du corps

  • Écrit par 
  • Bernard ANDRIEU
  •  • 5 059 mots
  •  • 1 média

Mais la recherche indéfinie de l'amélioration de l'image corporelle, notamment à travers l'essor du culturisme ou de la chirurgie esthétique depuis les années 1970, s'est profondément infléchi à partir des années 1990 du fait des nouvelles possibilités biotechnologiques de mettre en culture le corps, même in vitro, pour en modifier, non plus seulement l'apparence, mais la nature. […] Lire la suite

THÉRAPEUTIQUE Réanimation

  • Écrit par 
  • Maurice GOULON, 
  • François NOUAILHAT
  •  • 3 614 mots

Les gangrènes gazeuses sont traitées par chirurgie, oxygène hyperbare, antibiotiques et très souvent épuration extrarénale. C’est la coordination, au sein d'une même équipe, de médecins ayant en commun une connaissance approfondie de la médecine d'urgence mais possédant chacun une spécialité différente qui permet d'appliquer et de coordonner avec le maximum d'efficacité des thérapeutiques souvent complexes. […] Lire la suite

OPTIQUE ADAPTATIVE

  • Écrit par 
  • Daniel ROUAN
  •  • 3 738 mots
  •  • 1 média

D'abord limitée à des miroirs où une vingtaine de zones sont définies, la technique a évolué vers des dispositifs comportant nettement plus d'actionneurs, le nombre de 250 étant devenu courant pour les systèmes les plus performants. Le futur de cette technique, où des dizaines de milliers d'actionneurs sont envisagés, devrait voir le déclin de la solution piézo-électrique : en effet, la distance inter-actionneurs ne pouvant être trop réduite, sous peine de claquage électrostatique, les dimensions de tels systèmes deviendraient rédhibitoires. […] Lire la suite

NUTRITION ARTIFICIELLE

  • Écrit par 
  • Claude MATUCHANSKY
  •  • 5 540 mots
  •  • 5 médias

 infra), car cette dernière technique, pour aussi spectaculaire qu'elle soit, ne s'applique qu'à un petit nombre de malades, et exige, pour sa mise en œuvre, leur formation par une équipe spécialisée en nutrition parentérale discontinue à l'hôpital ; – chez les malades cancéreux, il n'est guère possible de confondre nutrition parentérale prolongée et acharnement thérapeutique si l'on a à l'esprit que la nutrition parentérale prolongée s'adresse à un malade à un stade non dépassé de son affection, qu'elle n'est indiquée que lorsque la localisation du cancer ou ses conséquences sur les fonctions d'absorption rendent impossible l'usage de la nutrition entérale, que l'amélioration de l'état nutritionnel des malades cancéreux est d'une grande importance pour leur faire tolérer la totalité des traitements lourds (chirurgie, radiothérapie, chimiothérapie) dont ils peuvent avoir besoin ; – enfin, les maladies du colon ne constituent pas une indication à la nutrition parentérale de première intention, contrairement aux maladies graves de l'intestin grêle. […] Lire la suite

CŒUR Maladies cardio-vasculaires

  • Écrit par 
  • Jean-Yves ARTIGOU, 
  • Yves GROSGOGEAT, 
  • Paul PUECH
  •  • 16 174 mots
  •  • 4 médias

Les perturbations de la conduction AV et intraventriculaire peuvent s'observer dans toutes les cardiopathies qui lèsent le tissu de conduction, par ischémie (infarctus aigu du myocarde), myocardites aiguës, myocardiopathies chroniques primitives et secondaires, extension au septum de lésions infectées ou calcifiées de l'orifice aortique, chirurgie de la cloison interventriculaire. […] Lire la suite

GREFFES

  • Écrit par 
  • Jean PAUPE
  •  • 3 739 mots
  •  • 3 médias

Quant à la transplantation d'organes, elle devient un des objectifs essentiels de la chirurgie de remplacement. Les greffes de peau et le phénomène du rejet Bases génétiques Le comportement des greffes de peau est le phénomène le plus simple à observer ; il démontre l'incompatibilité entre l'organisme du receveur et le tissu qui lui est génétiquement étranger. […] Lire la suite

NEUROSCIENCES COGNITIVES

  • Écrit par 
  • Michèle FABRE-THORPE, 
  • Simon THORPE
  •  • 4 899 mots
  •  • 2 médias

Cette technique a été très vite adoptée par les chercheurs en neurosciences cognitives avec une explosion des études en I.R.M.f. L'activation neuronale est un phénomène rapide de l'ordre de 50-300 millisecondes, alors que la réponse B.O.L.D. met plusieurs secondes pour s'installer. La lenteur du signal B.O.L.D. a d'abord imposé des protocoles d'I.R. […] Lire la suite

ASSISTANCE MÉDICALE À LA PROCRÉATION (AMP) ou PROCRÉATION MÉDICALEMENT ASSISTÉE (PMA)

  • Écrit par 
  • René FRYDMAN
  •  • 7 692 mots
  •  • 5 médias

Cette technique de congélation s’appuie sur des méthodes mises au point chez l’animal (souris en particulier) et largement développées dans l’élevage ovin et bovin. Tous les embryons ne résistent pas à la décongélation. L’aspect de l’embryon, son stade d’évolution, ses caractéristiques, la technique de congélation sont des paramètres difficiles à maîtriser. […] Lire la suite

THÉRAPEUTIQUE Thermalisme

  • Écrit par 
  • François BESANÇON
  •  • 3 393 mots
  •  • 1 média

De nombreuses catégories de malades bénéficient de ce traitement : les victimes des accidents de la route, des traumatismes professionnels, sportifs ou militaires ; les convalescents de la chirurgie ostéo-articulaire ; les rhumatismes chroniques à type d'arthroses, de sciatique, de périarthrite de l'épaule et de névralgie cervico-brachiale ; les séquelles de poliomyélite, de polynévrites et de certaines hémiplégies. […] Lire la suite

FOIE

  • Écrit par 
  • Jacques CAROLI, 
  • Yves HECHT, 
  • Universalis
  •  • 9 970 mots
  •  • 6 médias

Les perfectionnements de cette technique permettent d’intervenir sur l’ensemble des voies biliaires. Les suites de cette intervention sont beaucoup plus simples que celles de la chirurgie conventionnelle : les patients peuvent souvent sortir de l'hôpital ou de la clinique au troisième jour. Traitement médical de la lithiase vésiculaire Le traitement médical des calculs de cholestérol consiste en l'administration au long cours (plusieurs mois à un an) de certains acides biliaires (l'acide chénodésoxycholique ou l'acide ursodésoxycholique) qui vise à corriger un déséquilibre de la composition de la bile, c'est-à-dire à retrouver les conditions de solubilisation du cholestérol dans les voies biliaires. […] Lire la suite

MAQUILLAGE

  • Écrit par 
  • Dominique PAQUET
  •  • 5 306 mots
  •  • 2 médias

Le xxe siècle va connaître la démocratisation du maquillage et le développement des instituts de beauté et de la chirurgie esthétique. Le progrès technique impulse la création de nouveaux outils et conditionnements, donc de nouveaux gestes. Les modes se succèdent et reflètent les métamorphoses du corps féminins : amazones saphiques et déesses grecques du début du siècle, idoles expressionnistes mystérieuses aux yeux charbonneux et à la bouche raisin du cinéma muet, garçonnes aux seins et aux hanches bandées, pulpeuse ou musculeuse idole bronzée des années 1930 aux sourcils rasés et redessinés. […] Lire la suite

VOIX, physiologie

  • Écrit par 
  • Jean ABITBOL, 
  • Bernard VALLANCIEN
  •  • 4 694 mots

La technique consiste à observer le larynx à l'aide d'un fibroscope, par voie nasale en même temps que la vibration cordale en oscilloscopie. Instrumentation et technique Le fibroscope de faible diamètre (3 mm) est alimenté par une lumière froide de 500 watts de source continue ou intermittente (selon que l'on souhaite ou non obtenir un effet stroboscopique). […] Lire la suite

VAISSEAUX SANGUINS ET LYMPHATIQUES

  • Écrit par 
  • Claude ELBAZ, 
  • Didier REINHAREZ
  •  • 14 814 mots
  •  • 4 médias

L'angéiologie est une spécialité médicale autonome qui regroupe les études portant sur l'anatomie, la physiologie et la thérapeutique des maladies des vaisseaux périphériques : veines, artères, lymphatiques et capillaires. Cette discipline vise à faire la synthèse des données auxquelles d'autres spécialités se consacraient jadis : la dermatologie en ce qui concerne les ulcères de jambe, la chirurgie qui extirpait les veines variqueuses, la cardiologie qui traitait les artères, l'hématologie dans le domaine des troubles de la crase sanguine et des troubles des capillaires, la neurologie pour certains troubles vaso-moteurs, enfin la médecine générale qui prenait en charge de nombreux syndromes mal définis d'origine circulatoire, depuis les engelures jusqu'aux paresthésies en passant par les troubles lymphatiques et l'athérosclérose. […] Lire la suite

SOLEIL ET SANTÉ

  • Écrit par 
  • Florence COURTEAUX
  •  • 2 747 mots

Il semble donc prudent de limiter le nombre de séances réalisées au cours d'une vie (moins de 200 d'après les dermatologues européens), de ne pas ou de peu employer cette technique chez les sujets présentant des antécédents familiaux de tumeurs pigmentaires, et de la réserver, ainsi que le font les dermatologues, aux affections cutanées chroniques les plus difficiles à traiter. […] Lire la suite