« Botanique »

BOTANIQUE

  • Écrit par 
  • Sophie NADOT, 
  • Hervé SAUQUET
  •  • 5 627 mots
  •  • 7 médias

Le terme botanique a longtemps été synonyme de science des plantes. Ce n'est plus le cas aujourd'hui où seules les disciplines qui concernent la systématique, le développement, l'évolution et l'écologie des végétaux continuent de définir la botanique. Les autres branches que sont la physiologie […] Lire la suite

BOTANIQUE (HISTOIRE DE LA)

  • Écrit par 
  • Lucien PLANTEFOL, 
  • Hervé SAUQUET
  •  • 4 845 mots
  •  • 1 média

La botanique, science des plantes, apparaît à l'état pur dans l'œuvre scientifique de Théophraste ; mais elle est bientôt associée étroitement à la médecine dont elle devient simplement un chapitre ; ainsi réduite au rôle pratique de pourvoyeuse de médicaments pendant tout le Moyen Âge […] Lire la suite

NOMS VERNACULAIRES, botanique

  • Écrit par 
  • Jean-Marie PRUVOST-BEAURAIN
  •  • 3 454 mots

de la nomenclature scientifique (cf. règles internationales de nomenclature botanique). Ceux-ci ont été formés, en dehors de toute règle contraignante, au cours des siècles d'évolution de la langue, et dépendent tout d'abord de la flore présente dans l'environnement […] Lire la suite

FLORE, ouvrage botanique

  • Écrit par 
  • Gérard AYMONIN
  •  • 2 208 mots

pour que – grâce en particulier aux traductions et diffusions d'ouvrages anciens grecs, latins ou arabes, jusqu'alors peu disponibles – des synthèses plus élaborées voient le jour. La connaissance des écrits de Théophraste, de Dioscoride ou de Pline l'Ancien constitue le fondement de la botanique […] Lire la suite

ADONIS, botanique

  • Écrit par 
  • Pierre LIEUTAGHI
  •  • 415 mots

Rare et localisé en France (où les récolteurs des laboratoires pharmaceutiques le mettent en danger de régression), l'adonis printanier (renonculacée) n'y a jamais pris place dans la pharmacopée populaire. Dans le centre et le sud-est de l'Europe, où il est bien plus répandu, il a connu des emplois très anciens, tant comme diurétique que comme succédané de l'hellébore noir, avec lequel il a des pa […] Lire la suite

ARTICLE, botanique

  • Écrit par 
  • Monique GUERN
  •  • 161 mots

Unité d'organisation végétative de certains Thallophytes, chez lesquels les mitoses végétatives ne sont pas suivies aussitôt de cloisonnements cellulaires. Ces derniers interviennent sans rapports avec les divisions du noyau (ils ont totalement disparu dans la structure en siphon). La présence de plusieurs noyaux entre deux cloisons transversales d'un filament s'accompagne parfois encore d'une fra […] Lire la suite

BULBES, botanique

  • Écrit par 
  • Jacques DAUTA
  •  • 684 mots

En morphologie végétale, l'exemple d'un bulbe typique est fourni par l'oignon qui, coupé en long, montre une tige très courte ou plateau, avec son bourgeon terminal, des feuilles dont il ne reste que les bases ou tuniques du bulbe et des racines adventives. Les tuniques sont emboîtées les unes dans les autres : les plus externes sont blanches, charnues et garni […] Lire la suite

DAPHNÉ, botanique

  • Écrit par 
  • Pierre LIEUTAGHI
  •  • 227 mots

Les trois daphnés (thyméléacées) les plus répandus, le bois gentil (Daphne mezereum L.), la lauréole (D. laureola L.), le garou (D. gnidium L.), et les autres espèces européennes, sont des plantes très vénéneuses. Ils renferment une résine âcre, irritante (même après séchage prolongé), toxique, la m […] Lire la suite

DIALYPÉTALIE, botanique

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 47 mots

Des pétales indépendants les uns des autres, donc détachables tour à tour sans entraîner le reste de la corolle, caractérisent les fleurs de certaines angiospermes dicotylédones, que l'on qualifie alors de dialypétales (par exemple, fleur de giroflée). […] Lire la suite

DIASPORES, botanique

  • Écrit par 
  • Robert GORENFLOT
  •  • 936 mots

Danstout le règne végétal, on appelle diaspores les parties des plantes qui sont disséminées, permettant ainsi la propagation des espèces (diaspora, dispersion).Les diaspores sont d'origine végétative quand elles sont constituées d'une fraction de l'appareil végétatif (thalle ou cormus).Chez les […] Lire la suite

ÉCORCE, botanique

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 348 mots

Pourles botanistes, ce terme désigne, au sens propre, le tissu cortical, parenchymateux, siège des fonctions nutritives de la tige et de la racine. Lorsque ces organes sont jeunes, l'écorce, dite primaire, est en situation « corticale », mais toujours séparée de l'extérieur par une couche protectrice, de structure différen […] Lire la suite

FEUILLE, botanique

  • Écrit par 
  • Robert GORENFLOT
  •  • 2 786 mots
  •  • 7 médias

La feuille apparaît, à première vue, comme un organe généralement aplati et chlorophyllien porté latéralement par la tige des Cormophytes, végétaux dont l'appareil végétatif est un cormus, ensemble de rameaux feuillés. Les Cormophytes comprenant des groupes aussi différents et divers que les […] Lire la suite

GAMOPÉTALIE, botanique

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 49 mots

Lorsque dans le périanthe floral les pétales sont soudés entre eux, si bien que la corolle est détachable en bloc, la fleur est dite gamopétale.On qualifie de gamopétales les angiospermes dicotylédones qui possèdent ce type de fleur (par exemple, fleur de liseron). […] Lire la suite

HAMAMÉLIS, botanique

  • Écrit par 
  • Pierre LIEUTAGHI
  •  • 182 mots

Arbrisseau nord-américain (dit aussi « noisetier de sorcière » pour ses graines comestibles, oléagineuses), l'Hamamelis virginica L. (hamamélidacées) a, depuis le xixe siècle, un renom justifié de spécifique des affections du système veineux, qui le place aux côtés du marron d'Inde, du cyprès et de l'Hydrastis canade […] Lire la suite

LIÈGE, botanique

  • Écrit par 
  • Jacques DAUTA
  •  • 153 mots

En anatomie végétale, tissu composé de cellules aux parois subérifiées, c'est-à-dire recouvertes de subérine, substance composée d'un mélange de corps gras, insoluble et imperméable. On trouve du liège à la surface des racines (assise subéreuse, au-dessus de l'assise pilifère pour les radicelles), dans les lenticelles des tiges vertes, et sous forme de la couche de […] Lire la suite

MUGUET, botanique

  • Écrit par 
  • Pierre LIEUTAGHI
  •  • 290 mots
  •  • 1 média

Plante très toxique, en dépit de son parfum innocent, le muguet (Convallaria majalis L. ; liliacées) peut provoquer des malaises : un simple brin mâchonné ou les émanations d'un bouquet dans une pièce close ont suffi à indisposer certains sujets. On a relaté des intoxications par l'eau d'un vase de muguet, bue par erreur. Les partie […] Lire la suite

PASTEL, botanique

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 161 mots

La guède, ou pastel, est une plante tinctoriale (Isatis tinctoria L.) dont les feuilles, par fermentation, abandonnent une couleur bleue voisine de l'indigo. L'usage du pastel était déjà connu en Mésopotamie, en Égypte pharaonique et dans le monde gréco-romain.Cité sous le nom de guesde dans les chartes du xie siècle, le pastel dev […] Lire la suite

POLYGAMIE, botanique

  • Écrit par 
  • Robert GORENFLOT
  •  • 474 mots

Chez les Angiospermes, les fleurs peuvent être unisexuées (fleurs mâles constituées d'étamines, et fleurs femelles renfermant les carpelles). Mais, le plus souvent, les fleurs comportant à la fois étamines et carpelles sont bisexuées.Lorsque les deux sexes sont réunis dans une même […] Lire la suite

PORT, botanique

  • Écrit par 
  • Christian BOCK
  •  • 1 190 mots

On désigne sous le nom de port l'aspect général d'une plante. La diversité du monde végétal se manifeste notamment par la diversité du port des différentes espèces contribuant, en participant à des formations végétales différentes, à caractériser les paysages naturels et ceux qu'a créés l'homme. Vis-à-vis du fonctionnement de la biosphère, le port des végé […] Lire la suite

RACINE, botanique

  • Écrit par 
  • Delphine CARTIER
  •  • 2 130 mots
  •  • 2 médias

La racine est, avec la tige et la feuille, l'une des composantes anatomiques fondamentales des végétaux supérieurs : Ptéridophytes et Spermaphytes. Pourtant, des espèces, des genres, des familles et même des ordres sont toujours arhizes. C'est le cas des Salviniacées (Filicinées d'eau douce) ou des Psilotales parmi les Pt […] Lire la suite

SOUCI, botanique

  • Écrit par 
  • Pierre LIEUTAGHI
  •  • 234 mots
  •  • 1 média

Le beau souci officinal des jardins (Calendula officinalis L. ; composées) et son proche parent sauvage, le souci des champs (Calendula arvensis L.), ont les mêmes usages et sans doute la même composition chimique. Le premier, qui seul a été étudié de ce point de vue, renferme un pigment complexe, de la nature des caroténoïdes, dit calenduline, une substance […] Lire la suite

SPOROGONE, botanique

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 123 mots

L'appareil sporifère des mousses ou bryophytes est constitué de tissus diploïdes nés après reproduction sexuée dans une archégone au sommet de la partie feuillée de la plante (ou sur ses bords). C'est donc un sporophyte, mais rattaché à l'axe feuillé sur lequel il s'est développé, qui est le gamétophyte. Il y a donc ici continuité gamétophyto-sporophytiqu […] Lire la suite

TIGE, botanique

  • Écrit par 
  • Delphine CARTIER, 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 2 637 mots
  •  • 7 médias

Chez les Phanérogames (plantes à fleurs), la tige est la partie du végétal qui accomplit la fonction reproductrice sexuée. Elle porte en effet des bourgeons capables de différencier des organes mâles (étamines) des organes femelles (pièces productrices d'ovules). Après fécondation, qui a lieu dans la fleur, les ovules […] Lire la suite

VERTICILLE, botanique

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 150 mots

Des organes sont dits verticillés lorsqu'ils sont insérés au même niveau autour de l'axe sur lequel ils ont pris naissance.Ils constituent donc une sorte de couronne de pièces enveloppant l'axe de façon plus ou moins lâche. Chez les prêles (arthrophytes), chaque couronne bractéale est étroitement appliquée contre la tige, au niveau des nœuds. Dans le cas des […] Lire la suite

NOMENCLATURE BOTANIQUE RÈGLES INTERNATIONALES DE

  • Écrit par 
  • Jean-Marie PRUVOST-BEAURAIN
  •  • 9 944 mots
  •  • 6 médias

internationaux de botanique – sont exposées dans le Code international de nomenclature botanique (International Code of Botanical Nomenclature, I.C.B.N.) et le Code international de nomenclature des plantes cultivées ( […] Lire la suite

CONSERVATOIRE BOTANIQUE NATIONAL DE BREST

  • Écrit par 
  • Luc GUIHARD
  •  • 1 629 mots
  •  • 2 médias

Créé en 1975, le Conservatoire botanique national de Brest (Finistère) est entièrement dédié à la préservation des espèces végétales sauvages menacées d’extinction à l'échelle nationale et internationale. Premier établissement de ce type au monde, il est implanté dans le vallon du Stang Alar […] Lire la suite

NOMS VERNACULAIRES FRANÇAIS (botanique)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie PRUVOST-BEAURAIN
  •  • 3 898 mots
  •  • 2 médias

Chaque langue possède un champ lexical propre pour nommer les végétaux et les champignons, ou plutôt une partie d'entre eux, et ce qui s'y rapporte (cf. noms vernaculaires, botanique). La formation de ces noms étant en général tout à fait indépendante […] Lire la suite

JARDINS BOTANIQUES

  • Écrit par 
  • Gérard AYMONIN
  •  • 3 438 mots
  •  • 1 média

de l'histoire naturelle, dont la botanique. On sait que les Gaulois cultivaient un choix d'espèces, que Charlemagne conseilla la présence d'environ quatre-vingts plantes dans les jardins. Le Moyen Âge, certes marqué par les jardins d'églises, fut aussi, dans des perspectives plus esthétiques […] Lire la suite

GHINI LUCA (1490-1556)

  • Écrit par 
  • Denis LAMY
  •  • 624 mots

en médecine. Il y professe ensuite cette discipline en une chaire créée pour lui le 19 février 1528. Nommé « professor simplicium » (1537), il y enseigne aussi l’histoire naturelle des médicaments, puis la botanique. Durant ces années 1530-1540, le savoir botanique est renouvelé par la relecture […] Lire la suite

PARIÉTALES

  • Écrit par 
  • Marc-André THIÉBAUD
  •  • 7 461 mots
  •  • 7 médias

Les Pariétales constituent un ordre botanique au sens très large, dans lequel sont réunies des plantes dicotylédones aussi variées que nombreuses, puisqu'il s'agit pratiquement de toutes les Dialypétales à placentation pariétale. De par l'extraordinaire diversification des plantes […] Lire la suite

HERBIER DU MUSÉUM NATIONAL D'HISTOIRE NATURELLE

  • Écrit par 
  • Denis LAMY
  •  • 2 170 mots
  •  • 4 médias

du Muséum national d’histoire naturelle de Paris, encore appelé « herbier national », est un véritable trésor. Réunies depuis des siècles, ces collections, qui ne cessent de s’enrichir, constituent un précieux outil non seulement pour les travaux de botanique mais aussi pour ceux de nombreuses autres […] Lire la suite

TOURNEFORT JOSEPH PITTON DE (1656-1708)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 598 mots

Botaniste français qui, malgré sa passion pour la botanique dès sa jeunesse, était destiné à la prêtrise ; Joseph Pitton de Tournefort entre au séminaire d'Aix, qu'il quitte en 1677. Il explore alors la flore de la Haute-Provence et commence à constituer un herbier qui, enrichi au cours […] Lire la suite

ZOOLOGIE (HISTOIRE DE LA)

  • Écrit par 
  • Valérie CHANSIGAUD
  •  • 9 222 mots
  •  • 4 médias

qui bouleversent l'économie et la gastronomie de l'Europe : pomme de terre, tomate, cacao, maïs, etc. À cette époque, d'une façon générale, la zoologie est singulièrement en retard par rapport à la botanique, principalement parce que, n'ayant pas une utilité directe aussi importante (la botanique est un […] Lire la suite

CANDOLLE AUGUSTIN PYRAME DE (1778-1841)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 597 mots

, il publie une Histoire des plantes grasses (avec 168 illustrations de Redouté) puis Les Liliacées (1802-1816), et s'intéresse à la botanique médicale : Recherches sur les différentes espèces d'Ipecacuanha (1802), Essai […] Lire la suite

ETHNOLOGIE - Ethnosciences

  • Écrit par 
  • Jacques BARRAU
  •  • 3 705 mots
  •  • 2 médias

même à écrire : « Nos études de botanique appliquée à l'agronomie coloniale seraient pour ainsi dire absurdes si elles faisaient abstraction de l'homme des tropiques. » Et si l'on consulte le manuel d'ethnographie de Marcel Mauss, on voit aussi combien ce dernier était conscient de l'importance […] Lire la suite

MAGNOL PIERRE (1638-1715)

  • Écrit par 
  • Pascal DURIS
  •  • 723 mots
  •  • 1 média

et la botanique au sein de l’université de Montpellier, l’une des plus renommées à cette époque. Il y obtient, en 1659, un doctorat en médecine. Il se passionne alors pour la botanique. Jusqu’à la fin du xvie siècle, les plantes étaient le plus souvent rangées […] Lire la suite

AGRONOMIE

  • Écrit par 
  • Stéphane HÉNIN, 
  • Michel SEBILLOTTE
  •  • 9 159 mots
  •  • 1 média

et aux techniques culturales existantes. On regroupe sous le nom de phytotechnie l'ensemble des connaissances concernant chaque espèce cultivée, qu'elles dérivent de l'agronomie, de la botanique, de la génétique, etc., et qui, en principe, en permet la culture. Il convient d'ajouter à […] Lire la suite

BONNIER GASTON (1853-1922)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 354 mots

Botaniste français, Gaston Bonnier entre à l'École normale supérieure en 1873, y devient préparateur, maître de conférences, puis directeur du laboratoire de recherches (1886). En 1887, élu à la chaire de botanique à la Sorbonne, il en dirige le laboratoire de recherches, mais, devant l'exiguïté […] Lire la suite

LÉGUMES

  • Écrit par 
  • Jean-Yves PÉRON
  •  • 7 076 mots
  •  • 2 médias

botanique. Classification agronomique Elle est fondée sur la nature de l'organe de la plante qui est consommée, exception faite des plantes aromatiques cultivées pour leurs substances aromatiques. C'est ainsi que nous distinguons le groupe des légumes-racines, celui des légumes-feuilles ou celui […] Lire la suite

PLANTEFOL LUCIEN (1891-1983)

  • Écrit par 
  • Henri Jean MARESQUELLE
  •  • 986 mots

dans des conditions de milieu extérieur parfaitement définies, dans le cadre de l'analyse expérimentale de la morphogenèse. C'est d'ailleurs la morphologie végétale qui fournira à Lucien Plantefol, alors professeur de botanique à la Sorbonne, l'occasion de réaliser son œuvre fondamentale. Étudiant […] Lire la suite

BOERHAAVE HERMAN (1668-1738)

  • Écrit par 
  • Lucien PLANTEFOL
  •  • 510 mots

l'université de Leyde où son succès auprès des jeunes est tel que, craignant de le voir accepter les propositions de Gröningen, les curateurs de Leyde lui promettent le premier poste professoral vacant. En 1709, il est nommé à la chaire de botanique et médecine ; en 1714 s'ajoute une chaire […] Lire la suite

CESALPINO ANDREA (1519-1603)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 246 mots

de référence en botanique. Très court, le premier volume expose les principes de la botanique inspirés des théories d'Aristote et de Théophraste, approche philosophique et théorique qui contribue à faire de la botanique une science indépendante. Les 15 autres volumes décrivent et répertorient plus […] Lire la suite

FUCHS LEONHART (1501-1566)

  • Écrit par 
  • Denis LAMY
  •  • 673 mots
  •  • 2 médias

Leonhart Fuchs, également médecin humaniste, est considéré comme l’un des pères allemands de la botanique. Né en 1501 à Wemding, dans le duché de Bavière (Allemagne), Leonhart Fuchs commence ses études classiques à l’université d’Ingolstadt en 1519, avec l’humaniste Johannes Reuchlin. Fuchs adhère […] Lire la suite

GESSNER CONRAD (1516-1565)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 568 mots
  •  • 1 média

certainement pas observés. On note, en zoologie comme en botanique, un début de classification des êtres vivants, certes rudimentaire mais manifeste dans les titres des traités successifs. En ce qui concerne les animaux, elle est fondée sur les modes de vie (air et eau), de locomotion (quadrupèdes […] Lire la suite

GOETHE JOHANN WOLFGANG VON

  • Écrit par 
  • Pierre BERTAUX
  •  • 4 732 mots
  •  • 2 médias

avec elles », dit-on. À cette passion il va joindre celle de la botanique, de l'anatomie ostéologique, de l'optique. Il a trouvé sa grande, sa vraie vocation : celle de chercheur, de naturaliste. Son maître mot : la Nature. Il rêve d'un « roman de l'Univers » où il conterait l'histoire du granit […] Lire la suite

HUMBOLDT ALEXANDER VON

  • Écrit par 
  • Charles MINGUET
  •  • 2 059 mots

-Guillaume IV. Comblé d'honneurs et chargé d'ans, il meurt à Berlin sans descendance. Un Protée de la science L'œuvre scientifique de Humboldt est considérable. À partir de 1789, il publie une série de travaux sur la minéralogie, la chimie, la géologie, la botanique et la physiologie, qui vont de la note […] Lire la suite

INDE (Arts et culture) - Les sciences

  • Écrit par 
  • Francis ZIMMERMANN
  •  • 14 263 mots
  •  • 2 médias

est inexistante, mais nous avons en sanskrit de copieux traités d'art vétérinaire, où la doctrine de l'Āyurveda s'applique aux chevaux et aux éléphants. Il n'y a pas de botanique ni de géologie à proprement parler, mais une agriculture et des lapidaires (car l'Inde antique était un grand marché de pierres […] Lire la suite

PAYSAGE HISTOIRE DU

  • Écrit par 
  • Philippe LEVEAU
  •  • 4 741 mots
  •  • 1 média

et des macrorestes végétaux. Leur démarche est prolongée par l'analyse ethnoécologique des paysages actuels ; elle exploite les informations contenues dans la composante végétale du paysage quand on en fait une lecture non naturaliste. À partir de l'inventaire botanique, de l'histoire et de la géographie […] Lire la suite

ROUSSEAU JEAN-JACQUES

  • Écrit par 
  • Bernard GAGNEBIN
  •  • 4 965 mots
  •  • 2 médias

pour la botanique et s'enchantant au souvenir des moments heureux de sa jeunesse que ses promenades lui rappellent. Il collectionnera des plantes, formera des herbiers et rédigera pour une de ses amies des « lettres sur la botanique ». La nature n'a rien perdu, à ses yeux, de sa vertu apaisante […] Lire la suite

Rejoignez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire et recevez en cadeau un ebook au choix !