« Blue Note »

BLUES, en bref

  • Écrit par 
  • Stéphane KŒCHLIN
  •  • 640 mots

Né du contact entre les différentes musiques des esclaves noirs du sud des États-Unis d'Amérique dans la seconde moitié du xixe siècle et la culture occidentale, le blues va exercer une influence majeure sur de nombreux courants musicaux du xxe siècle. Il est caractérisé par une structure de douze mesures comportant trois phrases de quatre mesures. […] Lire la suite

Hollow log blues, PETWAY (Robert)

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 210 mots

Il s'agit là d'un bon exemple de blue note interprétée non pas comme une tierce majeure ou mineure mais comme un pôle d'attraction vers lequel on tend. […] Lire la suite

Blues Walk, LAGRENE (Bireli)

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 264 mots

Né en 1966 dans une famille gitane alsacienne, le guitariste Bireli Lagrene est un enfant prodige qui marche rapidement sur les traces de Django Reinhardt, dont il est capable, à onze ans, de jouer certains chorus note pour note. À la fin des années 1980, il s’inscrit dans le sillage du jazz fusion, multipliant les rencontres guitaristiques avec John McLaughlin – qui a joué avec Miles Davis et créé le Mahavishnu Orchestra –, Paco de Lucía – le grand guitariste de flamenco moderne –, Larry Coryell, Jaco Pastorius – membre de Weather Report et réinventeur de la basse moderne – ou Al Di Meola – qui a appartenu à l’orchestre Return to Forever de Chick Corea et Stanley Clarke. […] Lire la suite

Terraplane blues, JOHNSON (Robert)

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 525 mots

Pendant longtemps, les détails de la vie du maître du blues du Delta, Robert Johnson (1911-1938), sont restés imprécis. On sait maintenant que, dès son plus jeune âge, le créateur du célèbre Sweet Home Chicago, dont la paternité lui a cependant été contestée, travaille la terre et que ses premiers instruments sont la guimbarde et l'harmonica. Malgré les interdictions de son beau-père, sa passion pour la musique l'entraîne à aller écouter en cachette dans les tripots de campagne du sud des États-Unis des bluesmen comme Willie Brown, un voisin, Charley Patton, une des étoiles du blues rural, et, surtout, Son House, son futur mentor. […] Lire la suite

PETRUCCIANI MICHEL (1962-1999)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 734 mots
  •  • 1 média

On gardera le souvenir de sa participation au festival de Montreux 1985 en trio avec Jim Hall et Wayne Shorter (Power of Three, Blue Note, 1987), ainsi que celui de son ultime performance, le 19 décembre 1998, au Vatican, en présence du pape Jean-Paul II. En solo, citons Promenade with Duke (Blue Note, 1993), Au Théâtre des Champs-Élysées (Dreyfus, 1997) et Solo Live (Dreyfus, 1998). […] Lire la suite

O.G.D., SMITH (Jimmy)

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 602 mots

Ses enregistrements pour Blue Note incluent des sessions avec le guitariste Kenny Burrell et le batteur Art Blakey, notamment. De 1963 à 1972, il enregistre pour Verve, donnant en particulier une reprise étonnante de Walk on the Wild Side (écrit par Lou Reed), en 1962, et, en 1966, Further Adventures of Jimmy and Wes, fruit de sa collaboration avec Wes Montgomery. […] Lire la suite

BYRD DONALD (1932-2013)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 935 mots

La formation se produit au Five Spot Café de New York et enregistre plusieurs albums chez Blue Note, comme Out of This World et The Cat Walk en 1961. Parallèlement, Donald Byrd sera, jusqu'à l'orée des années 1960, le compagnon de route de John Coltrane avec une série d'albums édités par Prestige (The Last Trane, 1957 ou encore Black Pearls, 1958). […] Lire la suite

MCLEAN JACKIE (1931-2006)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 860 mots

Toujours aussi recherché par les meilleurs – Kenny Drew, Clifford Carter, Hiram Bullock, Steve Jordan, Hank Jones, Ron Carter, Tony William, Tete Montoliu, Herb Lewis, Jack DeJohnette, McCoy Tyner –, il triomphe en février 1985 à la soirée qui fête la renaissance du label Blue Note (One Night with Blue Note, avec McCoy Tyner) ; il enregistre cette même année, avec McCoy Tyner, It's about Time. […] Lire la suite

WALTON CEDAR (1934-2013)

  • Écrit par 
  • John LITWEILER
  •  • 317 mots

Maîtrisant à merveille le langage du hard bop, il fait partie de la section rythmique du label Blue Note dans les années 1960 puis de celle de la firme Prestige dans les années 1970 ; il enregistre avec des musiciens comme Dexter Gordon, Hank Mobley, Lee Morgan et Freddie Hubbard et accompagne Abbey Lincoln au côté de Jack DeJohnette et de Reggie Workman. […] Lire la suite

BLAKEY ART (1919-1990)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 241 mots

C’est en décembre 1947 qu'apparaît pour la première fois le nom de Messengers, pour qualifier un octette avec lequel il enregistre pour Blue Note. Dès ces années 1940, Art Blakey s'affirme comme l'un des principaux artisans du mouvement bop. Il participe aux enregistrements historiques que Thelonious Monk réalise pour Blue Note en octobre et novembre 1947 (en sextette, en trio et en quintette), et se produit au sein des quintettes de Fats Navarro et de Dexter Gordon (décembre 1947). […] Lire la suite

HARD BOP

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 466 mots

Jusqu'au début des années 1960, la firme discographique Blue Note va promouvoir des artistes attirés par le son funky, notamment Herbie Hancock, Chic Corea et Tony Williams, futures vedettes du jazz fusion. Les saxophonistes sont mis en valeur. Art Pepper passe d'un genre à l'autre, alors que Johnny Griffin joue dans un style assez représentatif de l'époque. […] Lire la suite

Chloé Meets Gershwin, PETRUCCIANI (Michel)

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 339 mots

Michel Petrucciani est le premier Français à signer chez la prestigieuse firme américaine Blue Note. Outre ses tournées et disques en solo, on l'entend au côté d'Eddy Louiss ou de Stéphane Grappelli. Il décède brutalement en janvier 1999, avant d'avoir pu livrer toutes les facettes de son talent d'interprète. Son style, oscillant entre l'impressionnisme français et le hard bop, prend aussi en compte le jazz électrique et assimile le jazz mainstream classique. […] Lire la suite

CRAY ROBERT (1953- )

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 510 mots

Une voix grasseyante digne des grands chanteurs de soul (Sam Cooke notamment), un jeu de guitare expressif, précis et fluide dont chaque note semble une blue note, un pied dans la tradition du blues texan-californien, un autre dans celle du soul-blues de Memphis, développant néanmoins des idées personnelles et originales : Cray s'imposait d'emblée comme le créateur d'un nouveau style de blues susceptible de renouveler un genre qui marquait alors le pas. […] Lire la suite

HODES ART (1904 env.-1993)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 651 mots

Les sessions qu'il grave pour le label Blue Note entre 1944 et 1945 sont elles aussi remarquables : Maple Leaf Rag (1944), Doctor Jazz (1944), Apex Blues (1944), Save It, Pretty Mama (1945). Surtout connu pour ses interprétations de blues, Art Hodes excelle aussi bien comme soliste que comme pianiste d'orchestre et adapte son jeu à toutes les situations, utilisant sa main gauche et le talon de sa chaussure comme « section rythmique » lorsqu'il joue sans accompagnement. […] Lire la suite

DORHAM KENNY (1924-1972)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 416 mots

La chaleur de son jeu est particulièrement sensible dans les albums qu'il a gravés comme leader pour le label Blue Note, parmi lesquels 'Round about Midnight at the Café Bohemia (1956), Whistle Stop (1961) et Trumpet Toccata (1964). Comme sideman, on retiendra les albums Everything's Cool (avec Fats Navarro, 1946), Prince Albert (avec Max Roach, 1949), Opus V/Hilo (avec Jay Jay Johnson, 1949), Sonny Rollins Quintet (1954), Horace Silver and the Jazz Messengers (1954, 1955), The Jazz Messengers at the Café Bohemia (1955), Jazz in 3/4 Time (avec Max Roach, 1957), Page One (avec Joe Henderson, 1963). […] Lire la suite

HUBBARD FREDDIE (1938-2008)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 240 mots

En 1960, sur la recommandation de Miles Davis, Freddie Hubbard grave pour Blue Note un premier album sous son nom, Open Sesame, avec le piano de McCoy Tyner ; suivent en 1961 Goin' Up, Hub Cap et le chef-d'œuvre que constitue Ready for Freddie, qui rassemble Wayne Shorter, Art Davis, Elvin Jones, McCoy Tyner et Bernard McKinney. À l'été de 1961, il remplace Lee Morgan au sein des Jazz Messengers d'Art Blakey. […] Lire la suite

WILLIAMS CHARLES MELVIN dit COOTIE (1908-1985)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 596 mots

Qu'il suffise de citer Rockin' in Rhythm, Double Check Stomp (1930), Echoes of the Jungle (1931), Bundle of Blues (1933), Echoes of Harlem (1936, première pièce à porter le sous-titre de Cootie's Concerto), Caravan (1937), Ridin' on a Blue Note (1938, partition spécialement écrite pour le mettre en valeur), Grievin' (1939), Stormy Weather, Chloe, In a Mellow Tone (1940). […] Lire la suite

HANCOCK HERBIE (1940- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 889 mots

Ses talents d'accompagnateur et les solos qu'il offre aux groupes de be-bop amènent la firme Blue Note à lui faire enregistrer son premier album comme leader, Takin' Off (1963), qui contient un morceau qui va connaître un succès considérable, et devenir un standard du jazz moderne, Watermelon Man. En mai 1963, il rejoint le quintette de Miles Davis, au sein duquel il restera jusqu'en 1968, participant aux albums My Funny Valentine (1964), E. […] Lire la suite

MICHELOT PIERRE (1928-2005)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 727 mots

Pilier des meilleurs clubs de jazz parisiens – Club Saint-Germain, Ringside, Blue Note –, il jouera avec les plus grands : Stan Getz, Coleman Hawkins, Clifford Brown, John Lewis, Sacha Distel, Martial Solal, André Hodeir, Bud Freeman... En 1959, avec le pianiste Jacques Loussier et le batteur Christian Garros, il forme le trio Play Bach, qui offre des interprétations swinguées de thèmes de Jean-Sébastien Bach, dénigrées par les puristes mais qui connaîtront une immense popularité ; il fera partie de ce trio durant une quinzaine d'années. […] Lire la suite

HENDERSON JOE (1937-2001)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 735 mots

Avec lui et quelques autres – le pianiste Andrew Hill, le guitariste Grant Green, le batteur Pete La Roca, l'organiste Freddie Roach, notamment –, il enregistre pour le label Blue Note. En 1966, il fonde, avec le trompettiste Freddie Hubbard, les batteurs Roy Brooks et Louis Hayes, un quintette de hard bop, les Jazz Communicators. L'album de post-bop Tetragon, avec Kenny Barron (piano), Don Friedman (piano), Ron Carter (contrebasse), Louis Hayes (batterie) et Jack DeJohnette (batterie), est enregistré en 1967-1968. […] Lire la suite

BARBIERI GATO (1932-2016)

  • Écrit par 
  • Daniel SAUVAGET
  •  • 841 mots

Il s’immerge aussitôt dans le free new-yorkais et participe, au côté de Pharoah Sanders, aux albums de Don Cherry Complete Communion et Symphony for Improvisers, enregistrés pour Blue Note en 1965 et 1966, et immédiatement diffusés. Dans un milieu où les véhémences de saxophone sont monnaie courante, on reconnaît aisément le timbre de Gato Barbieri. […] Lire la suite

GOURLEY JIMMY (1926-2008)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 829 mots

Après s'être produit pendant six mois au Mars Club avec le pianiste Art Simmons, il se produit, à partir de novembre 1958, au Blue Note, qui vient d'ouvrir ; il y dirige un quartette comprenant Henri Renaud, Jean-Marie Ingrand et Jean-Louis Viale ; il y sera applaudi jusqu'en 1963, aux côtés des grands solistes de passage comme Stan Getz, Zoot Sims, Lester Young, Jay Jay Johnson ou Bud Powell ; c'est lui qui incite le propriétaire du club à engager Kenny Clarke. […] Lire la suite

SMITH JIMMY (1928 ou 1925-2005)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 854 mots

En 1956, après d’éclatants débuts au Smalls’ Paradise et au Café Bohemia de New York, il entame une longue collaboration avec le batteur Donald Bailey (1956-1963) et entre dans l’écurie de la maison de disques Blue Note. Pour elle, il gravera jusqu’en 1963 – en compagnie d’Art Blakey, Donald Byrd, Lou Donaldson, Kenny Burrell, Lee Morgan, Jackie McLean, Stanley Turrentine. […] Lire la suite

JAMAL AHMAD (1930- )

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 219 mots

Suivant l'exemple de Nat King Cole, il a fondé en 1951 un trio, The Three Strings, avec Ray Crawford (guitare) et Eddie Calhoun (contrebasse) ; ce trio sans batterie, qui adopte rapidement le nom de Ahmad Jamal Trio, joue d'abord au Blue Note, à Chicago, et, lors d'une de ses prestations à l'Embers de New York, attire l'attention du critique et producteur John Hammond. […] Lire la suite

DAVIS MILES

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 759 mots
  •  • 2 médias

 – pour des séances enregistrées par Blue Note ou Prestige. Kind of Blue Quand Miles Davis retrouve, en 1954, Thelonious Monk, Milt Jackson, Percy Heath et Kenny Clarke pour interpréter de mémorables The Man I Love ou Bag's Groove, l'indifférence est encore totale. C'est au premier festival de jazz de Newport (1955) que le public redécouvre enfin ce musicien lunaire. […] Lire la suite

RENAUD HENRI (1925-2002)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 891 mots

Pilier des clubs de jazz américains et français, Henri Renaud se produit au Birdland de New York avec Philly Jo Jones, puis à Paris au Blue Note avec Kenny Clarke et aux Trois Mailletz avec Buck Clayton et Dominique Chanson (1962). Après une dernière apparition au Gyllene Cirkeln de Stockholm en 1964, l'interprète fait ses adieux au public. Les amateurs gardent en mémoire la finesse de son toucher, l'élégance fluide d'un phrasé aérien, l'intelligence de ses choix harmoniques et cet amoureux rapport au silence qu'il avait emprunté à Lester Young. […] Lire la suite

UNE ANTHROPOLOGIE DU JAZZ (J. Jamin et P. Williams)

  • Écrit par 
  • Marc CERISUELO
  •  • 959 mots

C'est sans doute parce qu'ils sont aiguillonnés par la même blue note que les auteurs ont réussi à rendre si vivant un livre aussi savant. […] Lire la suite

TYNER MCCOY (1938-2020)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 065 mots
  •  • 1 média

On peut retenir chez Blue Note The Real McCoy (1967), Expansions (1968) et Cosmos (1969) ; chez Impulse! Inception (1962), Reaching Fourth (1962), Nights of Ballads and Blues (1963), Live at Newport (1963), Today and Tomorrow (1963-1964), McCoy Tyner plays Ellington (1964) et chez Milestone Extensions (1970), Sahara (1972), Enlightenment (1973), Atlantis (1974), Trident (1975), Supertrios (1977) ou encore Horizon (1979). […] Lire la suite

GRIFFIN JOHNNY (1928-2008)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 982 mots

Parmi les nombreux disques qui lui permettent de fréquenter Donald Byrd, Wes Montgomery (Full House, 1962), Pepper Adams, Chet Baker (Chet Baker in New York, 1958), Kenny Drew, Al Haig et Wilbur Ware (The Chicago Sound, 1957), il faut distinguer l'album Blowin' Sessions enregistré en 1957 pour Blue Note, où il se joint à John Coltrane, Lee Morgan, Hank Mobley, Wynton Kelly, Paul Chambers et Art Blakey. […] Lire la suite

TRUFFAZ ERIK (1960- )

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 1 120 mots

Entouré de Marcello Giuliani, Maurice Magnoni et Marc Erbetta, ce trompettiste d'exception remporte le prix spécial du jury du concours national de jazz de la Défense en 1993, puis signe en 1996 un contrat avec le célèbre label Blue Note, référence en la matière. Émule du Miles Davis électrique de la période Bitches Brew, il suit également les traces d'un autre remarquable instrumentiste, Jon Hassell. […] Lire la suite

PAGE WALTER (1900-1957)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 531 mots

Walter Sylvester Page, né le 9 février 1900, à Gallatin, dans le Missouri, se produit occasionnellement au sein de l'orchestre de Bennie Moten au tout début des années 1920, avant de former à Oklahoma City, en 1925, son propre orchestre, les Blue Devils, avec lequel il effectue de nombreuses tournées dans le sud-ouest des États-Unis. Walter Page se forge une solide réputation de soliste, bien qu'il ne grave qu'un seul disque, Blue Devil Blues / Squabblin', en 1929. […] Lire la suite

That's life, BROWN (James)

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 461 mots

Le chant a cappella présente une grande variété de jeu sur le timbre et d'autres procédés mélodiques comme des blue notes, des cris, des bruits de gorge produisant un effet de déchirement, et notamment des portamentos. Il s'agit de produire une tension grandissante avant l'explosion finale. Le point d'orgue où le groupe rejoint son leader accompagne une longue note infléchie dont l'intonation est parfaitement maîtrisée à des fins expressives. […] Lire la suite

RANEY JIMMY (1927-1995)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 541 mots

Il se produit au Blue Angel de New York avec le pianiste Jimmy Lyons (1955-1960). Avec le quartette de Don Elliott, il participe à la comédie musicale Thurber Carnival. Après une assez longue période de silence (1964-1972), Jimmy Raney effectue un retour réussi tant au disque qu'à la scène. Au début de 1977, il forme avec l'un de ses fils, Doug (né à New York en 1956), un duo de guitares qui, en club ou en studio, renoue avec le succès. […] Lire la suite

LOUVIN CHARLIE (1927-2011)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 583 mots

Les frères Loudermilk grandissent à la campagne dans une famille de fermiers, bercés par la country music de la première heure, celle de la Carter Family, des Monroe Brothers, des Delmore Brothers, des Blue Sky Boys, mais subissant aussi l'influence des chants d'église dans la tradition du shape-note (technique de notation des chants religieux où, pour faciliter la participation des fidèles, le solfège est remplacé par des figures géométriques comprises par tous). […] Lire la suite

OURSLER TONY (1957- )

  • Écrit par 
  • Françoise NINGHETTO
  •  • 1 015 mots

J'utilise la peur, l'excitation sexuelle, la joie, comme si je choisissais une note dans une symphonie, et j'essaie d'étendre cette note spécifique à toutes les émotions possibles, je montre le cycle des émotions », expliquait Tony Oursler dans un entretien en 1997. Inventoriant les émotions – en se rappelant que l'émotion traduit justement le moment où l'individu perd pied – il puise dans la réalité de la vie familiale et sociale des moments de crise, de violence, de refoulement. […] Lire la suite

CHAMBERS PAUL (1935-1969)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 718 mots

En 1965, il enregistre Smokin' at the Half Note avec Wes Montgomery et Wynton Kelly. Mais la tuberculose le contraint à réduire considérablement ses activités à partir de 1966. Elle finit par l'emporter le 4 janvier 1969, à New York. […] Lire la suite

SAXOPHONE

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 1 452 mots
  •  • 9 médias

Le Flatterzunge consiste à enchaîner une série de notes sur la lettre « r » à une note initiale attaquée sur « d » ou « t ». On peut utiliser les bruits de clefs ou les bruits de souffle. Toutes les parties du saxophone peuvent être utilisées pour produire des effets spéciaux : grincements et claquements, bruits des clés, chant simultané, bruits de succion. […] Lire la suite

LEE HELTON JACKSON dit SPIKE (1957- )

  • Écrit par 
  • Raphaël BASSAN
  •  • 3 250 mots

Ce film représente le manifeste poétique de Lee : rénovation d’une culture pop visuelle empruntant tant à Frank Tashlin (Artistes et modèles) qu’aux jaquettes des disques de jazz Blue Note, mais également à Jean-Michel Basquiat. L’interpellation du spectateur – qui doit rester actif – est permanente. La fin, qui fait se croiser une citation de Martin Luther King Jr et de Malcolm X, illustre le clivage, entre résilience et révolte, qui marque la psyché de tout Afro-Américain. […] Lire la suite

JAZZ

  • Écrit par 
  • Philippe CARLES, 
  • Jean-Louis CHAUTEMPS, 
  • Michel-Claude JALARD, 
  • Eugène LLEDO, 
  • Universalis
  •  • 10 992 mots
  •  • 23 médias

Tentative de description Le seul critère du jazz que musiciens et critiques soient parvenus à avancer est celui du swing : les traits les plus caractéristiques de la musique afro-américaine – traitement du son, blue note – ne peuvent, sans lui, s'organiser en jazz ; et inversement le swing, indépendamment de ces traits caractéristiques, suffirait à faire « jazzer » une musique. […] Lire la suite

POLICIER FILM

  • Écrit par 
  • Jean TULARD, 
  • Universalis
  •  • 4 270 mots
  •  • 5 médias

Comme l'a noté Freud, celle-ci peut être contredite, elle ne peut pas se contredire. Ce que l'image cache ne pourra se révéler que dans une autre image. Faiblesse mais aussi force, car il devient plus aisé d'égarer le public. Dans Le Grand Alibi (Stage Fright, 1950) de Hitchcock, le criminel raconte le meurtre en omettant son propre rôle, et la fausseté de son récit ne peut être dénoncée que par une autre image. […] Lire la suite

ARRANGEURS DE LA CHANSON FRANÇAISE

  • Écrit par 
  • Serge ELHAÏK
  •  • 7 930 mots
  •  • 3 médias

André Popp (1924-2014), auteur de la musique de ce succès mondial Love is Blue, est quant à lui l’arrangeur de nombreuses chansons pour Juliette Gréco (Il n’y a plus d’après) et Marie Laforêt (Manchester et Liverpool et Mon amour, mon ami dont il compose les musiques) ainsi que le compositeur du conte musical pour enfants Piccolo, saxo et compagnie. […] Lire la suite

PRODUCTEUR DE MUSIQUE

  • Écrit par 
  • Florent MAZZOLENI
  •  • 7 263 mots
  •  • 3 médias

À partir de 1939, le label Blue Note et ses cofondateurs, dont Alfred Lion (1908-1987) et Francis Wolff (1908-1971), signent les plus grands noms du jazz. Plus tard, ce label fera évoluer prodigieusement les techniques d’enregistrement, grâce à l’ingénieur du son Rudy Van Gelder qui les rejoint en 1953. Celui-ci apportera une chaleur et un réalisme saisissant aux sessions qu’il supervisera, optimisant le placement des musiciens et des micros pour capter l’enregistrement comme jamais auparavant. […] Lire la suite

MONOCHROME, peinture

  • Écrit par 
  • Denys RIOUT
  •  • 3 834 mots
  •  • 1 média

Sévères ou amusants, figuratifs ou abstraits, noirs, blancs ou véritablement colorés, ces exercices de haute école ont donné lieu, nous l'avons noté, à maintes expositions consacrées à une couleur particulière ou au genre dans toute son extension, ou encore à l'un des artistes qui, comme Yves Klein, Piero Manzoni ou Robert Ryman, a partie liée avec la monochromie. […] Lire la suite

LOS ANGELES (JEUX OLYMPIQUES DE) [1984]- Chronologie

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 3 820 mots

28 juillet Par un temps beau et chaud, plus de quatre-vingt-douze mille personnes assistent dans le Memorial Coliseum à une cérémonie d'ouverture digne de Hollywood : la fête est marquée par le dynamisme, la gaieté, et elle célèbre la jeunesse américaine ; l'homme-fusée Bill Suitor s'autopropulse avec son engin devant tous les spectateurs ; la Rhapsodie in Blue de Gershwin est interprétée par quatre-vingt-quatre musiciens jouant chacun sur un piano laqué blanc. […] Lire la suite

BOURSE Marchés de valeurs mobilières

  • Écrit par 
  • Daniel GOYEAU, 
  • Amine TARAZI
  •  • 8 155 mots
  •  • 1 média

Sur ce dernier, les entreprises sont simplement classées par ordre alphabétique, mais réparties en fonction de leur taille : le compartiment A regroupe les capitalisations supérieures à 1 milliard d'euros (blue chips), le compartiment B les capitalisations comprises entre 150 millions et 1 milliard d'euros (mid caps), tandis que le compartiment C concerne les capitalisations inférieures à 150 millions d'euros (small caps). […] Lire la suite

COMÉDIE MUSICALE

  • Écrit par 
  • Laurent VALIÈRE
  •  • 5 973 mots
  •  • 6 médias

Il compose des récitatifs et des leitmotivs fondés sur la note bleue, les rythmes utilisés dans cet ouvrage sont souvent syncopés. Porgy and Bess sera qualifié de « american folk opera ». Hors des États-Unis, la forme hybride du musical se développe en Allemagne sous la houlette de Kurt Weill, dont L'Opéra de quat' sous, créé à Berlin en 1928, mêle intimement chansons, cabaret et pièce de théâtre. […] Lire la suite

BALLET

  • Écrit par 
  • Bernadette BONIS, 
  • Pierre LARTIGUE
  •  • 12 614 mots
  •  • 20 médias

Le premier ballet a été dansé le 15 octobre 1581 dans la grande salle du Petit-Bourbon au Louvre, à l'occasion du mariage du duc de Joyeuse, favori de Henri III, avec Mlle de Vaudémont, sœur de la reine Louise de Lorraine. Ce spectacle apparaît comme la réalisation du rêve de Baïf, une fusion de tous les arts : musique, poésie, peinture et danse. Il participe par sa splendeur aux fêtes que désirent donner les monarchies d'Europe à leur apogée. […] Lire la suite

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Catherine LEFORT, 
  • Laurent VERMEERSCH
  •  • 19 922 mots
  •  • 19 médias

Les États-Unis d'Amérique se classent au troisième rang mondial par leur superficie (9 526 468 km2) depuis qu'ils ont réuni aux quarante-huit États qui les composaient traditionnellement l'Alaska en 1959 et les îles Hawaii en 1960. Leur population, 324 millions d'habitants en 2017, les place au troisième rang (bien que très loin), derrière la Chine et l'Inde. […] Lire la suite

AUSTRALIE

  • Écrit par 
  • Benoît ANTHEAUME, 
  • Jean BOISSIÈRE, 
  • Bastien BOSA, 
  • Vanessa CASTEJON, 
  • Harold James FRITH, 
  • Yves FUCHS, 
  • Alain HUETZ DE LEMPS, 
  • Isabelle MERLE, 
  • Xavier PONS
  •  • 27 392 mots
  •  • 29 médias

L'Australie, île-continent située entre l'océan Pacifique sud et l'océan Indien, ne compte que 22 millions d'habitants (2010) sur un territoire de 7 682 300 kilomètres carrés. Le territoire australien est une partie de l'ancien Gondwana et fut habité il y a 60 000 ans par des populations venues de l'ancien continent de Sahul, aujourd'hui l'Asie. La montée des eaux au Quaternaire isola ces populations qui maintinrent un mode de vie fondé sur la chasse et la cueillette. […] Lire la suite

MEMBRES

  • Écrit par 
  • Claude GILLOT, 
  • Armand de RICQLÈS
  •  • 15 056 mots
  •  • 13 médias

La plupart des animaux dotés d'une symétrie bilatérale possèdent des expansions paires du corps, placées latéralement de chaque côté de la région postcéphalique. Ces expansions, de nombre et de structure très variables, sont fonctionnellement associées à la locomotion. Dans son acception la plus large, le terme de membre pourrait correspondre à toutes ces structures. […] Lire la suite