« Bleue »

BARBE-BLEUE

  • Écrit par 
  • Marc SORIANO
  •  • 463 mots

Popularisé par le colportage, l'imagerie d'Épinal et l'édition illustrée pour enfants, le conte La Barbe-Bleue connaît un immense succès. Il inspire aussi d'innombrables auteurs dramatiques, romanciers et musiciens. Parmi les œuvres les plus connues, Ariane et Barbe-Bleue de Maurice Maeterlinck (1901) que Paul Dukas met en musique en 1906, Les Sept Femmes de la Barbe-Bleue d'Anatole France (1909), et, de Bela Bartók, Le Château de Barbe-Bleue (1911). […] Lire la suite

Les médias de la recherche « Bleue » :

Agate bleue

Agate bleue
Crédits : Madlen/ Shutterstock

photographie

Mosquée bleue

Mosquée bleue
Crédits : Robert Frerck/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Mésange bleue

Mésange bleue
Crédits : Erni/ Shutterstock

photographie

Offenbach, Barbe-Bleue

Offenbach, Barbe-Bleue
Crédits : CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France

musique

Afficher les médias de « Bleue »

BARBE-BLEUE (P. Bausch)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude DIÉNIS
  •  • 198 mots

Ainsi, dans Barbe-Bleue, s'inspirant très librement de l'opéra de Béla Bartók (Le Château de Barbe-Bleue), Pina Bausch échafaude une véritable tragédie moderne, dans un décor unique (de R. Borzik) qui symbolise un lieu d'enfermement et de douleur. Elle exprime la difficulté, l'impossibilité d'être à deux, à travers un jet continu de situations dramatiques qui se succèdent, se brouillent et rejettent les personnages contre le mur de leur solitude. […] Lire la suite

LA RUELLE BLEUE (G. Bonaviri)

  • Écrit par 
  • Philippe DI MEO
  •  • 795 mots

En ce sens, La Ruelle bleue est aussi le récit du combat que, avec une nostalgie surhumaine, le narrateur mène à sa façon contre les silences de la nature. Que dénombre-t-il ? Des riens essentiels, comme autant d'amulettes douées d'un pouvoir magique. […] Lire la suite

LANGUE BLEUE MALADIE DE LA ou BLUE TONGUE ou FIÈVRE CATARRHALE OVINE

  • Écrit par 
  • René HOUIN
  •  • 2 286 mots
  •  • 1 média

Symptômes, agent infectieux, vaccins La maladie de la langue bleue est historiquement pathogène pour les moutons, d'où son autre nom : la fièvre catarrhale ovine (F.C.O.). Les autres espèces sont contaminées, et peuvent être porteuses du virus, jouant un rôle dans l'épidémiologie de l'affection, mais ne présentent pas de manifestations cliniques. […] Lire la suite

BLEU. HISTOIRE D'UNE COULEUR (M. Pastoureau)

  • Écrit par 
  • Patrick BOUCHERON
  •  • 975 mots

De l'habit bleu du héros romantique Werther au blues américain, une filiation se dégage ; de même qu'entre le bleu du drapeau national et l'uniforme militaire du poilu « bleu horizon ». Quant au blue-jeans, l'auteur refuse de lui accorder une charge subversive, préférant le ramener dans la tradition d'un bleu bourgeois, assagi en bleu marine, qualifié de « vêtement protestant ». […] Lire la suite

CYANOBACTÉRIES ou CYANOPHYCÉES, anc. ALGUES BLEUES

  • Écrit par 
  • Pierre BOURRELLY, 
  • Jean Claude LEFEUVRE
  •  • 2 711 mots
  •  • 3 médias

Les Cyanobactéries se distinguent des Bactéries par la présence de chlorophylle A et de pigments accessoires hydrosolubles, les phycobilines rouge (phycoérythrine) et bleue (phycocyanine). Elles possèdent aussi des caroténoïdes : β-carotène, échinénone, zéaxanthine, myxoxanthophylle, etc.La présence simultanée de ces différents pigments – en proportion variable – leur confère toutes les gammes possibles du vert, du bleu, du rouge et du violet, le bleu « canard » restant toutefois la couleur la plus fréquente. […] Lire la suite

L'ANGE BLEU, film de Josef von Sternberg

  • Écrit par 
  • Michel MARIE
  •  • 984 mots

Par ailleurs, L'Ange bleu est l'un des tout premiers films parlants allemands. La maîtrise du son dont Sternberg fait preuve est confondante : l'univers sonore du cabaret, les cris de désespoir du professeur, son imitation du chant du coq, le déchirant « Cocorico ! » de son agonie en témoignent. […] Lire la suite

FRANZ MARC / AUGUST MACKE. L'AVENTURE DU CAVALIER BLEU (exposition)

  • Écrit par 
  • Éric DARRAGON
  •  • 1 194 mots
  •  • 1 média

Figures majeures de l'expressionnisme allemand, protagonistes du mouvement du Blaue Reiter (« Le Cavalier bleu »), unis par un même attrait pour l'art français, Franz Marc et August Macke nouèrent une amitié qui fut brutalement interrompue par la guerre. L’exposition Franz Marc / August Macke. L’aventure du Cavalier bleu (musée de l’Orangerie, du 6 mars au 17 juin 2019) retrace les étapes de ce dialogue exigeant. […] Lire la suite

SŒUR ANNE

  • Écrit par 
  • Marc SORIANO
  •  • 338 mots

C'est la belle-sœur de la Barbe-Bleue. Elle guette sur le haut de la tour du château l'arrivée salvatrice de ses frères. Sœur Anne est très souvent invoquée et citée à cause de l'échange angoissé de formulettes organisées autour de rimes internes : « Anne, ma sœur Anne, ne vois-tu rien venir ? [...] Je ne vois rien que le soleil qui poudroie, et l'herbe qui verdoie. […] Lire la suite

DUKAS PAUL (1865-1935)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 670 mots

Les quatre années suivantes furent consacrées à Ariane et Barbe-Bleue (d'après Maeterlinck), créé à l'Opéra-Comique en mai 1907. Ariane, sixième femme de Barbe-Bleue, rend la liberté aux cinq premières (dont Mélisande), que l'on croyait mortes ; quand Barbe-Bleue, terrassé par ses paysans, est livré à la merci de ses femmes, les cinq premières préfèrent demeurer captives auprès de lui, et Ariane, libératrice inutile, s'éloigne seule ; la partition de Dukas, merveilleuse de richesses orchestrales et de trouvailles rythmiques, permet de comprendre ce qui unit Debussy et Dukas dans un même sens profond du mystère tel que Maeterlinck l'exprime à travers ses drames, et ce qui les différencie musicalement comme créateurs (Debussy plus « français » par sa fluidité, sa subtilité et ses voix proches du « parlé », Dukas plus proche du romantisme wagnérien et franckiste par sa vigueur et ses développements thématiques). […] Lire la suite

LAZURITE ET LAPIS-LAZULI

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 1 483 mots
  •  • 1 média

Elle se caractérise par une couleur bleu azur foncé à bleu-violet et par son association fréquente avec la pyrite et la calcite. Avec ces deux derniers minéraux, ainsi qu'avec d'autres, elle est à l'origine d'une roche d'une couleur bleue et blanche caractéristique, le lapis-lazuli, dans laquelle sont taillés de nombreux objets décoratifs de grande valeur. […] Lire la suite

WILEN BARNEY (1937-1996)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 689 mots
  •  • 1 média

Loustal et Philippe Paringaux s'inspirent de sa vie dans une bande dessinée, Barney et la note bleue, qui donnera vie à un disque, La Note bleue, où il se fait entendre à nouveau (1987). Pendant un temps, le retour en grâce du style bop le ramène en pleine lumière. En 1987, accompagné par Jimmy Gourley, il est le héros du festival de Paris. Mais l'oubli reviendra bien vite. […] Lire la suite

SÉRUSIER PAUL (1863-1927)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul BOUILLON
  •  • 446 mots
  •  • 2 médias

En 1888, il se rend à Pont-Aven : Gauguin le convertit à la peinture « symboliste et synthétiste » et lui fait exécuter sous sa direction le Talisman, petit paysage peint au bois d'Amour sur le couvercle d'une boîte à cigares : « Comment voyez-vous cet arbre : il est bien vert ? Mettez donc du vert, le plus beau vert de votre palette ; et cette ombre, plutôt bleue ? Ne craignez pas de la peindre aussi bleue que possible. […] Lire la suite

BERRY WALTER (1929-2000)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 149 mots

Il est aussi un inquiétant Barbe-Bleue dans Le Château de Barbe-Bleue de Bartók. Parmi ses autres rôles majeurs, il faut retenir Escamillo (Carmen de Bizet), Pizarro (Fidelio de Beethoven), Dr. Schön (Lulu de Berg), Agamemnon (Iphigénie en Aulide de Gluck), Morone (Palestrina de Pfitzner), le Maître de musique (Ariane à Naxos de Richard Strauss), La Roche (Capriccio de Richard Strauss) et la plupart des grands rôles mozartiens (le Comte, Figaro, Guglielmo, Papageno, Don Alfonso, Leporello). […] Lire la suite

KLEIN YVES (1928-1962)

  • Écrit par 
  • Denys RIOUT
  •  • 2 792 mots

L'invitation fut affranchie avec un timbre bleu, évocation des tableaux monochromes que les amateurs d'art avaient pu voir quelques mois auparavant. La vitrine de la petite galerie était peinte en bleu. Le public devait entrer par le portail de l'immeuble, encadré d'une draperie – bleue, bien sûr. Inscrit dans le souvenir, réactivé par sa présence périphérique, le bleu était aussi incorporé : avant qu'ils ne pénètrent à l'intérieur de la galerie, les visiteurs étaient invités à ingérer un cocktail bleu (gin, cointreau et bleu de méthylène). […] Lire la suite

SAPHIR

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 1 705 mots
  •  • 2 médias

La cordiérite bleue, ou saphir d'eau, d'une dureté de 7,5 proche de celle du saphir, ne peut être distinguée rapidement du saphir que par la mesure de son poids spécifique plus faible (2,58-2,66). La cyanite, ou disthène, la topaze bleue, l'aigue-marine, le zircon bleu et la tourmaline peuvent aussi, une fois taillés, se confondre avec le saphir bleu ; dans tous les cas, des mesures de la dureté, du poids spécifique et de la biréfringence permettent de lever toute ambiguïté. […] Lire la suite

HABITATS-FAUNE-FLORE DIRECTIVE

  • Écrit par 
  • Denis COUVET
  •  • 508 mots

Natura 2000 et la Trame verte et bleue devront être complétées par d'autres dispositifs afin de limiter, sur l'ensemble des espaces environnants, les menaces opérant sur cette biodiversité ordinaire. […] Lire la suite

NOVALIS (1772-1801)

  • Écrit par 
  • Catherine KOENIG
  •  • 2 606 mots

Car cette recherche de la Fleur bleue rêvée au commencement de la partie terrestre du roman devait s'achever sur la transfiguration de Mathilde, qui est la Fleur bleue, et de l'Univers tout entier. Auparavant ont été traversés les mondes divers de la révélation romantique. « Le pays de la poésie, l'Orient romantique, vous a salué de sa douce mélancolie ; la guerre vous a dit sa sauvage splendeur et vous avez rencontré la nature et l'histoire sous les traits d'un vieillard et d'un mineur. […] Lire la suite

PINSON DES ARBRES

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 112 mots

Chez le mâle, d'une taille de 15 centimètres, la calotte est bleue, le dos brun à reflets rouge brique, le croupion verdâtre, la face et la poitrine rosées ou rouge brique ; la femelle a un plumage brun verdâtre. Le pinson bleu, ou pinson des Canaries (F. teydea) est d'aspect d'aspect similaire. […] Lire la suite

BALÁZS BÉLA (1884-1949)

  • Écrit par 
  • Véronique KLAUBER
  •  • 538 mots
  •  • 1 média

En témoignent son premier recueil de poèmes, A vándor énekel (Le vagabond chante, 1911), ainsi que les livrets d'opéra A kékszakállú herceg vára (Le Château de Barbe-Bleue, 1911) et de pantomime A fából faragott királyfi (Le Prince en bois, 1916) écrits à la demande de Bartók. Pendant la république des Conseils de 1919, Balázs s'occupe des théâtres en tant que membre du Directoire des écrivains. […] Lire la suite

COMPARAISON, rhétorique

  • Écrit par 
  • Véronique KLAUBER
  •  • 154 mots

« La Terre est bleue comme une orange » — cet énoncé comporte tous les éléments requis par la figure canonique de la comparaison : deux substantifs (le terme comparé et le terme comparant) mis en relation par un attribut représentant leur qualité commune, la conjonction indiquant le rapport d'analogie ou de similitude entre eux et la copule liant le sujet (ici le comparé) à l'attribut. […] Lire la suite

PASTEL, botanique

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 159 mots

) dont les feuilles, par fermentation, abandonnent une couleur bleue voisine de l'indigo. L'usage du pastel était déjà connu en Mésopotamie, en Égypte pharaonique et dans le monde gréco-romain. Cité sous le nom de guesde dans les chartes du xie siècle, le pastel devait prendre une importance croissante au Moyen Âge. Dans le Haut-Languedoc, on confectionnait, après fermentation des feuilles, des pains de pastel que l'on empilait les uns sur les autres : cette masse bleuissait de l'intérieur pendant une quinzaine de jours, puis on la pétrissait pour la mouler, finalement, en boules ou « coques ». […] Lire la suite

DEFORGES RÉGINE (1935-2014)

  • Écrit par 
  • Véronique HOTTE
  •  • 634 mots

Elle fréquente Malagar, propriété des Mauriac, avant que la famille n’en fasse don au conseil régional d’Aquitaine en 1985 : ce domaine deviendra Montillac, le refuge des héros de La Bicyclette bleue. Car, si elle connaîtra par la suite des démêlés judiciaires avec les héritiers américains de Margaret Mitchell, auteur d’Autant en emporte le vent, qui l’accuseront de plagiat et finiront par perdre leur procès, c’est avec La Bicyclette bleue et les neuf volumes qui suivent de 1981 à 2007 que Régine Deforges va connaître le succès populaire (plus de dix millions d’exemplaires vendus). […] Lire la suite

MARS JACQUES (1926-2003)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 628 mots

Dans les années 1970, Jacques Mars chante notamment Klingsor (Parsifal de Wagner) et Barbe-Bleue dans Ariane et Barbe-Bleue de Paul Dukas. La musique contemporaine n'est pas absente de son répertoire avec plusieurs créations d'ouvrages lyriques : L'Opéra d'Aran de Gilbert Bécaud (1962), Andrea del Sarto de Daniel-Lesur (1969), i-330 de Jacques Bondon (1975) et Montségur de Marcel Landowski (1985). […] Lire la suite

LUMINESCENCE

  • Écrit par 
  • Séverine MARTRENCHARD-BARRA
  •  • 3 913 mots
  •  • 6 médias

Les lessives contiennent des « azurants optiques » : il s’agit de composés qui émettent une lumière bleue lorsqu’ils sont excités par la lumière ultraviolette, laquelle est présente dans la lumière naturelle. Ce bleu vient compenser le jaunissement du linge pour donner cette impression de blanc « plus blanc que blanc ». Les mêmes composés sont utilisés dans le papier. […] Lire la suite

PHOTOPÉRIODISME, en bref

  • Écrit par 
  • Claude LANCE
  •  • 218 mots

Avec d'autres photorécepteurs (cryptochromes, sensibles à la lumière bleue) et en liaison avec les facteurs de 1'environnement, dont la température (thermopériodisme, vernalisation), il contrôle la photomorphogenèse des plantes. […] Lire la suite

TOPAZE

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 2 121 mots
  •  • 1 média

Le pléochroïsme de la topaze rose est vif et fort : rouge sombre, jaune, rouge rosé ; celui de la topaze jaune est net : jaune citron, jaune paille ; celui de la topaze bleue est faible : bleu clair, rose, incolore. Quelle que soit sa couleur d'origine, la topaze réduite en poudre est blanche ; de tels minéraux sont dits allochromatiques. La poudre de topaze peut être utilisée pour polir le quartz. […] Lire la suite

TYNDALL JOHN (1820-1893)

  • Écrit par 
  • Pierre MOYEN
  •  • 179 mots

En étudiant la diffusion de la lumière, il donne une explication de la couleur bleue du ciel et découvre l'effet qui porte son nom : dans un milieu opalescent, un faisceau lumineux s'élargit. Il applique ses recherches aux problèmes des phares et étend ses expériences à la transmission des sons par l'air (sirènes). Tyndall s'est également intéressé aux problèmes de glaciologie, en particulier à la fonte et au regel de la glace sous l'effet de la pression grâce auxquels il a expliqué le déplacement des glaciers (1871). […] Lire la suite

AIGUE-MARINE

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 1 151 mots

L'aigue-marine est la variété bleue et limpide du béryl, un cyclosilicate de béryllium. Sa couleur présente de nombreuses nuances en fonction de la provenance de la pierre : bleu pâle, bleu, bleu-vert. Pierre fine recherchée en joaillerie, elle est d'autant plus appréciée que sa couleur est d'un bleu soutenu. Son habitus (forme géométrique) en cristaux hexagonaux allongés aux faces basales parfois légèrement tronquées, sa dureté et surtout sa couleur la caractérisent assez facilement à l'état naturel. […] Lire la suite

PRIX NOBEL DE PHYSIQUE 2014

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 723 mots

, pour light emitting diode) de couleur bleue. Si les premières diodes à spectre visible ont été réalisées dès 1962, les couleurs de leurs rayonnements – le rouge, le jaune ou le vert – ne permettaient pas de tirer parti de leurs avantages – et en particulier de leur basse consommation – pour fabriquer des dispositifs d’éclairage blancs. Le défi que présentait la réalisation d’une L. […] Lire la suite

HOHHOT

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 192 mots
  •  • 1 média

La « ville bleue » est située dans le sud-est de la Région autonome de Mongolie-Intérieure, dont elle est la capitale depuis 1952. La ville mongole, fondée au xvie siècle, fut doublée plus tard par une ville chinoise murée, Suiyuan, située à quelque 2 kilomètres plus au nord. L'ensemble prit alors le nom de Guisui, pour retrouver la dénomination mongole de Huhehot (Hohhot) en 1954. […] Lire la suite

BÉNITOÏTE

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 209 mots

La bénitoïte présente une forte fluorescence bleue dans la lumière ultraviolette de courte longueur d'onde. […] Lire la suite

BARTÓK BÉLA (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 730 mots

24 mai 1918 Le Château de Barbe-Bleue (A Kékszakállú herceg vára : « Le Château du duc Barbe-Bleue »), opéra en un acte sur un livret de Béla Balázs, le seul ouvrage lyrique composé par Bartók, mais l'un des plus impressionnants du xxe siècle, est créé à l'Opéra de Budapest sous la direction de Egisto Tango ; Bartók en avait commencé la composition en 1911. […] Lire la suite

SOUCHET

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 224 mots

Il a une tache bleue sur le devant de l'aile. Ce n'est pas un gibier très prisé, sa chair étant fade. En vol, le souchet a l'air bossu, bien qu'il se déplace rapidement. Il vit dans des marais et des lagunes peu profondes, où il se sert de son large bec bordé d'une série de lamelles pour filtrer, dans l'eau boueuse, les petits organismes, les graines et les algues. […] Lire la suite

WILLSTÄTTER RICHARD (1872-1942)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 232 mots

À Zurich, il entreprend ses recherches sur les colorants des plantes et étudie la chlorophylle, les anthocyanes (responsables de la coloration rouge, bleue ou violette de certaines fleurs) et les carotènes. Il a perfectionné la séparation chromatographique, permettant une profonde transformation des recherches sur la photosynthèse et, pour ces travaux, a reçu en 1915 le prix Nobel de chimie. […] Lire la suite

TALC

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 815 mots

Le talc peut être confondu avec la pyrophylitte, un phyllosilicate d'aluminium Al2[Si4O10](OH)2, mais cette dernière donne une couleur bleue avec le test chimique au nitrate de cobalt, alors que la solution avec le talc devient violette. La brucite (un hydroxyde de magnésium, Mg[OH]2) a aussi un aspect proche de celui du talc, mais elle a un toucher moins gras et moins tendre et présente une fluorescence bleue. […] Lire la suite

CAMOIN CHARLES (1879-1965)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul BOUILLON
  •  • 284 mots

Sa peinture, qu'il adoucit peu à peu (La Coupe bleue, 1930, musée national d'Art moderne), se vend bien et lui permet une fin de vie paisible, partagée entre Paris et Saint-Tropez et ponctuée par quelques grandes expositions. […] Lire la suite

GEAI

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 282 mots

Le geai bleu (Cyanocitta cristata), un oiseau de 30 centimètres, bleu et blanc avec une crête bleue et sur le cou une fine bande noire, se trouve en Amérique du Nord, à l'est des montagnes Rocheuses ; en direction de l'ouest, il est remplacé par le geai de Steller (C. stelleri). Un autre geai remarquable et répandu est le geai à gorge blanche (Aphelocoma coerulescens), qui se trouve dans tout l'ouest de l'Amérique du Nord et en Floride ; il est localement appelé geai bleu, mais il est dépourvu de crête. […] Lire la suite

DIME NOVEL, littérature

  • Écrit par 
  • Véronique KLAUBER
  •  • 294 mots

Cette production rend ce type d'édition proche de notre Bibliothèque bleue et de notre littérature de colportage. Moralité, patriotisme, larmes et violence attirent aussi bien le lectorat féminin que le soldat de la guerre de Sécession, grand lecteur de dime novel, car la diffusion était particulièrement bien organisée dans l'armée. Les tirages variaient entre 35 000 et 80 000 exemplaires. […] Lire la suite

GRANIT RAGNAR ARTHUR (1900-1991)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 281 mots

Granit a aussi découvert, dans les récepteurs de la rétine, la présence de trois pigments sensibles à la lumière rouge, bleue et verte : l'excitation de ces pigments assure la perception des couleurs. Il a écrit Les Mécanismes sensoriels de la vision (1947) et Les Récepteurs et la perception sensorielle (1955). […] Lire la suite

ALBERT-BIROT PIERRE (1876-1967)

  • Écrit par 
  • Marc BLOCH
  •  • 945 mots

Il écrit aussi de nombreuses pièces de théâtre, des pantomimes, des pièces pour marionnettes, dont certaines sont inédites, comme Barbe-Bleue. En ce qui concerne le jeu et la mise en scène, Albert-Birot est farouchement antiréaliste. Pour lui la création théâtrale doit être un cirque dont le public occupe le centre tandis que les acteurs se déplacent sur une plate-forme périphérique. […] Lire la suite

MA ZHIYUAN [MA TCHE-YUAN] (1226?-? 1285)

  • Écrit par 
  • François VEAUX
  •  • 332 mots

Il touche à des problèmes réels à travers la légende ou l'histoire transformées pour les besoins du spectacle : les sectes taoïstes, les mœurs des courtisanes, des poètes-fonctionnaires, des marchands dans Les Larmes sur la tunique bleue (Qingshanlei). Fut-il un patriote ? On l'a dit à propos de son œuvre la plus célèbre pour le raffinement des images poétiques, la plus traduite, L'Automne au palais des Han (Hangongqiu). […] Lire la suite

ÉRYTHÈME NOUEUX

  • Écrit par 
  • Pierre de GRACIANSKY
  •  • 327 mots

Le tégument qui les recouvre, rouge au début, passe par la suite par toutes les couleurs des ecchymoses : violacée, bleue, brune, jaunâtre, d'où la dénomination de « dermatose contusiforme ». Ils siègent le plus souvent symétriquement aux régions prétibiales, parfois aux cuisses, aux chevilles, aux avant-bras, rarement au tronc et au visage. Précédés de courbatures, d'arthralgies, d'un mouvement fébrile, ils présentent souvent deux ou trois poussées successives et finissent par se résorber. […] Lire la suite

ROBERTS JEAN-MARC (1954-2013)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 285 mots

En 1994, il intègre les éditions Fayard et crée une ambitieuse collection, « La Bleue », qui va publier des romanciers tels que Vassilis Allexakis, Philippe Claudel, Christine Angot, Nina Bouraoui, Eric Reinhardt, Jean-Louis Fournier. En 1998, cette collection passe aux éditions Stock quand il en devient le directeur éditorial. Dans ses meilleurs moments, l’œuvre romanesque de Jean-Marc Roberts déploie, avec un mélange de distance et d’ironie, un récit à forte teneur autobiographique. […] Lire la suite

OFFENBACH JACQUES (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Timothée PICARD
  •  • 914 mots
  •  • 7 médias

5 février 1866 Barbe-Bleue, opéra bouffe en trois actes sur un livret d'Henri Meilhac et Ludovic Halévy, est créé au théâtre des Variétés, avec José Dupuis (Barbe-Bleue) et Hortense Schneider (Boulotte). 31 octobre 1866 La Vie parisienne, opéra bouffe en cinq actes sur un livret d'Henri Meilhac et Ludovic Halévy, est créé au théâtre du Palais-Royal. […] Lire la suite

BYLINE

  • Écrit par 
  • André BÉRÉLOWITCH
  •  • 1 036 mots

Le prince Vladimir Sviatoslavitch, par exemple, n'a pu connaître l'invasion des Tatars ; et que dire de cette byline enregistrée en Russie du Nord, où Ilia Mouromets surveille la frontière de Kiev avec une longue-vue : Et il regarda du côté du Nord / Et de ce côté il vit la mer bleue... ? À plus forte raison est-il inconcevable de dater l'origine des bylines, à une année près, comme le fait B. […] Lire la suite

GOERNE MATTHIAS (1967- )

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 005 mots
  •  • 1 média

Il grave aussi deux opéras du xxe siècle : Elektra de Richard Strauss (avec Jeanne-Michèle Charbonnet, Angela Denoke, Felicity Palmer, sous la direction de Valery Gergiev) ainsi que Le Château de Barbe-Bleue de Béla Bartók (avec Elena Zhidkova, sous la direction de Seiji Ozawa) Matthias Goerne a été, de 2001 à 2005, professeur de lied à la Musikhochschule Robert Schumann de Düsseldorf. […] Lire la suite

RAIS, RAYS ou RETZ GILLES DE (1404-1440)

  • Écrit par 
  • Pierre-Robert LECLERCQ
  •  • 954 mots

Trois siècles plus tard, lors du pillage de l'église par les révolutionnaires, le corps de « Barbe-Bleue » disparaîtra. Au reste, Gilles de Rais dut sa gloire durable à l'excès de ses crimes. […] Lire la suite

BLISS ARTHUR (1891-1975)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 321 mots

1932), dont les quatre mouvements sont censés suggérer les couleurs pourpre, rouge, bleue et verte. N'abandonnant jamais complètement l'expérimentation, il adopte par la suite des formes classiques, composant notamment des quintettes pour hautbois et cordes ou pour clarinette et cordes, un concerto pour piano ainsi que Conversations, pour orchestre de chambre. […] Lire la suite

RUELLE, histoire littéraire

  • Écrit par 
  • Jean MARMIER
  •  • 335 mots

Au xviie, c'est dans la « ruelle » (en fait, dans la chambre à coucher) que reçoit la maîtresse de maison allongée sur son lit, ou sur un lit de repos si elle dispose, comme Mme de Rambouillet, d'une chambre d'apparat, bleue ou non. Les alcovistes peuvent fréquenter aussi, dès les années 1620, des cercles plus pédantesques (Mme d'Auchy, Mme des Loges). […] Lire la suite

Recevez les offres exclusives Universalis