« Biologie+moléculaire »

BIOLOGIE - La biologie moléculaire

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 7 385 mots
  •  • 11 médias

La biologie moléculaire n'est pas en elle-même une discipline, c'est une expression commode pour désigner la « molécularisation » de la biologie, autrement dit le rôle central de l'approche moléculariste dans l'étude de la vie. Chacun y met à peu près le même contenu : la traduction des phénomènes […] Lire la suite

LIGAND, biologie moléculaire

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 69 mots

Molécule possédant un site conformationnel qui lui permet de « reconnaître » une molécule réceptrice pour s'encastrer dans un site topologiquement complémentaire. La liaison ainsi constituée peut soit enclencher un cycle de modifications ayant pour point de départ le récepteur (effet activateur), soit au contraire inhiber le fonctionnement de celui-ci (effet […] Lire la suite

E.M.B.L. (European Molecular Biology Laboratory) ou LABORATOIRE EUROPÉEN DE BIOLOGIE MOLÉCULAIRE

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 368 mots
  •  • 1 média

En 1963, alors que la biologie moderne de l'époque s'était clairement orientée vers une approche largement fondée sur l'étude des mécanismes qui président à l'expression des gènes (approche que l'on résume sous le nom de biologie moléculaire), un groupe de scientifiques européens se réunirent à […] Lire la suite

ÉVOLUTION

  • Écrit par 
  • Armand de RICQLÈS, 
  • Stéphane SCHMITT
  •  • 15 096 mots
  •  • 10 médias

, comme l'a souligné Theodosius Dobzhansky, l'un des principaux spécialistes au xxe siècle, lorsqu'il déclarait que rien n'a de sens en biologie, sinon à la lumière de l'évolution : de fait, anatomie, embryologie, génétique, biologie moléculaire […] Lire la suite

BIOLOGIE - L'être vivant

  • Écrit par 
  • Andrée TÉTRY
  • , Universalis
  •  • 5 064 mots
  •  • 1 média

d’espèces nouvelles et, d’une certaine manière, dans les études sur la biodiversité. À cette œuvre participent botanistes et zoologistes, mais aussi les paléontologues à travers leur recherche de ressemblance entre formes fossiles et actuelles. La biologie moléculaire est à l’origine d’un bouleversement à […] Lire la suite

GÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Axel KAHN, 
  • Philippe L'HÉRITIER, 
  • Marguerite PICARD
  •  • 25 812 mots
  •  • 33 médias

, morphologiquement et physiologiquement, qu'un neurone et une cellule de la muqueuse intestinale, par exemple, tout en possédant les mêmes gènes ? À toutes ces questions, les investigations qui ont été menées depuis un demi-siècle par la biologie moléculaire ont apporté une incroyable moisson […] Lire la suite

BACTÉRIOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jean-Michel ALONSO, 
  • Jacques BEJOT, 
  • Michel DESMAZEAUD, 
  • Didier LAVERGNE, 
  • Daniel MAZIGH
  •  • 18 332 mots
  •  • 9 médias

dans le domaine de la technologie et de la biologie moléculaire. Ainsi, l'avènement des antibiotiques révolutionne le pronostic de maladies jusque-là mortelles. L'apparition de la microscopie électronique, puis le perfectionnement des méthodes biochimiques (en particulier l'immunochimie) apportent […] Lire la suite

VIRUS

  • Écrit par 
  • Vincent BARGOIN
  •  • 8 306 mots
  •  • 4 médias

sur cultures cellulaires ont été améliorées, ce qui a notamment permis le développement de vaccins antiviraux. À partir des années 1970, l'étude des virus a largement bénéficié de l'essor de la biologie moléculaire, développée notamment dans le cadre de programmes gouvernementaux américains contre […] Lire la suite

NUCLÉIQUES ACIDES

  • Écrit par 
  • Jacques KRUH, 
  • Ethel MOUSTACCHI, 
  • Michel PRIVAT DE GARILHE, 
  • Alain SARASIN
  •  • 13 449 mots
  •  • 17 médias

ribonucléiques chez certains virus). En effet, la séquence de leurs nucléotides définit le code génétique (patrimoine héréditaire) de chaque individu. Les progrès remarquables des connaissances sur la structure et le rôle des acides nucléiques ont donné naissance à la biologie moléculaire, qui a pour but […] Lire la suite

INFORMATION GÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Henri ATLAN
  •  • 6 223 mots
  •  • 1 média

Les découvertes de la biologie moléculaire depuis les années 1950 survenues en même temps que l'essor des sciences et techniques de l'information, ont introduit en biologie la notion d'information. Deux des propriétés du vivant qui semblaient les plus mystérieuses et les plus […] Lire la suite

NERVEUX (SYSTÈME) - Neurobiologie

  • Écrit par 
  • Jean-Marc GOAILLARD, 
  • Michel HAMON, 
  • André NIEOULLON, 
  • Henri SCHMITT
  •  • 13 735 mots
  •  • 11 médias

, mais aussi de très nombreuses autres disciplines comme la neuroanatomie, l'immunologie ou encore la biologie moléculaire. Méthodes et objectifs L'étude des constituants du tissu nerveux fait appel aux techniques de la chimie analytique. Ces constituants sont généralement présents en très faible […] Lire la suite

HÉRÉDITÉ

  • Écrit par 
  • Charles BABINET, 
  • Luisa DANDOLO, 
  • Jean GAYON, 
  • Simone GILGENKRANTZ
  •  • 11 220 mots
  •  • 7 médias

 : ils déterminent un phénotype c'est à dire les traits morphologiques et biochimiques des individus. Inaccessibles à une observation directe et à une caractérisation matérielle, ces unités ont le statut épistémologique d'entités théoriques et hypothétiques. L'avènement de la biologie moléculaire […] Lire la suite

HISTOLOGIE

  • Écrit par 
  • Élodie BOUCHERON, 
  • Dominique CHRIQUI, 
  • Anne GUIVARC'H, 
  • Jacques POIRIER
  •  • 5 320 mots
  •  • 6 médias

révolutions : la révolution fondatrice issue de la microscopie optique et de la théorie cellulaire ; la révolution revivifiante engendrée par la microscopie électronique ; la révolution décisive de la biologie moléculaire. Ces trois périodes cruciales dans l'histoire de cette discipline […] Lire la suite

MITOCHONDRIES

  • Écrit par 
  • Roger DURAND
  •  • 10 941 mots
  •  • 20 médias

de la génétique extrachromosomale et mitochondriale. L'ensemble de ces travaux ouvrait un des domaines les plus féconds de la biologie moderne, domaine où devait s'opérer une conjonction entre bioénergétique, biologie des membranes et biologie moléculaire. On sait aujourd'hui que les mitochondries […] Lire la suite

PRIX NOBEL DE CHIMIE 2017

  • Écrit par 
  • Rémi FRONZES
  •  • 2 270 mots
  •  • 3 médias

et diffracte le faisceau des électrons, perturbant la formation de l’image. Le travail de Jacques Dubochet au Laboratoire européen de biologie moléculaire (European Molecular Biology Laboratory ou EMBL) à Heidelberg puis à l’université de Lausanne a permis de trouver les conditions qui permettent d’obtenir […] Lire la suite

BIOLOGIE - La bio-informatique

  • Écrit par 
  • Bernard CAUDRON
  •  • 5 439 mots
  •  • 3 médias

de la biologie moléculaire consiste à déterminer la séquence des génomes des organismes. Ces séquences, à l'origine produites d'abord « manuellement » en petits nombres, représentaient soit des gènes, soit des fragments de gènes. Les études directes de ces séquences (études « manuelles » en quelque sorte […] Lire la suite

BIOPHYSIQUE

  • Écrit par 
  • Claude Michel GARY-BOBO
  •  • 6 408 mots

non moins important, la découverte de la structure en double hélice de l'ADN a apporté une information clé pour le développement de la biologie moléculaire de l'information génétique. Bien d'autres macromolécules ont été depuis purifiées, cristallisées et étudiées avec une précision croissante […] Lire la suite

HÉMATOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jean BERNARD, 
  • Michel LEPORRIER
  •  • 8 445 mots
  •  • 1 média

particulière, qui allient, pour résoudre leurs problèmes, la biologie moléculaire à l'histoire des migrations humaines et aux cartographies modernes. Lorsque les mouvements de population se sont produits à une époque récente, les solutions sont aisément trouvées. L'étroite identité des limites actuelles […] Lire la suite

STRUCTURE, biologie

  • Écrit par 
  • Philippe COURRIÈRE, 
  • Pierre DELATTRE, 
  • Armand de RICQLÈS
  •  • 10 000 mots
  •  • 5 médias

spontanément un comportement expérimental, et se tournera donc plus volontiers vers les approches comme la physiologie ou la biologie moléculaire. Insistant sur ce que tous les êtres vivants ont en commun dans la dynamique et les processus, cette manière de voir est typiquement celle du biologiste. À l'état […] Lire la suite

VIROLOGIE

  • Écrit par 
  • Sophie ALAIN, 
  • Michel BARME, 
  • François DENIS, 
  • Léon HIRTH
  •  • 10 443 mots
  •  • 7 médias

d'espèces virales qui étaient jusqu'alors totalement inconnues. Puis une troisième étape, qui dure encore aujourd'hui, a débuté avec l'emploi des moyens d'étude de la particule virale encore plus approfondis, et qui ont fait de la virologie une branche de la biologie moléculaire (cf.  […] Lire la suite

BIOTECHNOLOGIES

  • Écrit par 
  • Pierre TAMBOURIN
  •  • 5 346 mots
  •  • 4 médias

de la biologie qui est devenue, en quelques années, moléculaire. Elle s'intéresse à l'hérédité, c'est-à-dire aux mécanismes de transmission des caractères biologiques au cours des générations et, en médecine, aux gènes responsables de pathologies héréditaires rares (maladies neuromusculaires, mucoviscidose […] Lire la suite

PRIX LASKER 2018

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 535 mots
  •  • 1 média

compte qu’elles contribuaient à la structure des chromosomes ainsi qu’à la réponse adaptative des gènes à des changements dans l’environnement d’une cellule, objet d’étude d’une branche de la biologie moléculaire, l’épigénétique, l’autre étant la modification chimique de l’ADN. Charles David Allis […] Lire la suite

CHIMIE - La chimie aujourd'hui

  • Écrit par 
  • Pierre LASZLO
  •  • 10 832 mots
  •  • 3 médias

formatrices. Vers la fin des années 1960, elle vint se fondre dans la biologie moléculaire montante. Retour du balancier, la biologie moléculaire offre aujourd'hui à la chimie organique tant ses défis que ses outils. Synthèse organique Complexe orfèvrerie, suite de manipulations minutieuses construisant […] Lire la suite

BACTÉRIOPHAGES ou PHAGES

  • Écrit par 
  • Jean-François VIEU
  •  • 3 527 mots
  •  • 1 média

constante des connaissances fondamentales concernant les bactériophages a permis de définir des concepts généraux valables pour la majorité des virus animaux et végétaux. Elle a joué un rôle capital dans le développement d'abord de la biologie moléculaire puis du génie génétique. Relations virus […] Lire la suite

PCR (polymerase chain reaction) ou AMPLIFICATION EN CHAÎNE PAR POLYMÉRASE

  • Écrit par 
  • Véronique BARRIEL
  •  • 4 885 mots
  •  • 6 médias

de l'ordre du milliard de fois. Elle permet donc de s'affranchir des opérations longues, complexes et aléatoires qui étaient nécessaires au tout début de la biologie moléculaire pour isoler l'ADN d'un gène et en obtenir des quantités manipulables. La PCR est ainsi souvent considérée comme un […] Lire la suite

ANIMAUX MODÈLES, biologie

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN, 
  • Emmanuelle SIDOT
  •  • 9 531 mots
  •  • 8 médias

 siècle avec l'envahissement de tous les domaines de la biologie par les techniques de la biologie moléculaire. Ce glissement est en grande partie lié au choix, effectué de 1900 à 1910 environ, de la drosophile comme animal expérimental en génétique et de la souris en génétique des mammifères, puis […] Lire la suite

ADN (acide désoxyribonucléique) ou DNA (deoxyribonucleic acid)

  • Écrit par 
  • Michel DUGUET, 
  • David MONCHAUD, 
  • Michel MORANGE
  • , Universalis
  •  • 10 066 mots
  •  • 10 médias

du « secret de la vie ». Point de vue que, visiblement, ne partageaient pas totalement leurs contemporains, puisque cette découverte resta seconde par rapport à d'autres avancées de la biologie moléculaire dans les mêmes années, telle la détermination de la structure tridimensionnelle des protéines […] Lire la suite

PHARMACOLOGIE

  • Écrit par 
  • Edith ALBENGRES, 
  • Jérôme BARRE, 
  • Pierre BECHTEL, 
  • Jean-Cyr GAIGNAULT, 
  • Georges HOUIN, 
  • Henri SCHMITT, 
  • Jean-Paul TILLEMENT
  •  • 20 274 mots
  •  • 9 médias

de les envisager et l'élaboration de concepts la différencient et lui confèrent son individualité. Pour expliquer le mécanisme d'action des médicaments, la pharmacologie doit s'intéresser aux phénomènes se produisant au niveau moléculaire et suivre les progrès de la biologie moléculaire. Elle deviendrait […] Lire la suite

OLFACTION ou ODORAT

  • Écrit par 
  • André HOLLEY, 
  • Jacques LE MAGNEN
  •  • 3 993 mots
  •  • 2 médias

nerveux est engendré et transmis au cerveau. Les mécanismes sur lesquels reposent la réception du stimulus et sa transduction sont étudiés par la biologie moléculaire, la biochimie et l'électrophysiologie membranaire, tandis que le codage quantitatif et qualitatif de l'information réalisé […] Lire la suite

ZOOLOGIE (HISTOIRE DE LA)

  • Écrit par 
  • Valérie CHANSIGAUD
  •  • 9 222 mots
  •  • 4 médias

de synthétiser les données provenant d'un vaste réseau de disciplines allant de la biologie moléculaire à l'éthologie et de fonder les bases d'une zoologie intégrative. C'est durant le 19e Congrès international de zoologie de Pékin, en 2004, qu'est créée la Société […] Lire la suite

THERMODYNAMIQUE - Processus irréversibles non linéaires

  • Écrit par 
  • Agnès BABLOYANTZ, 
  • Paul GLANSDORFF, 
  • Albert GOLDBETER, 
  • Grégoire NICOLIS, 
  • Ilya PRIGOGINE
  •  • 9 748 mots
  •  • 8 médias

constatation met en évidence tout l'intérêt de la thermodynamique dans l'épistémologie des sciences. Thermodynamique et biologie Dans son livre intitulé L'Ordre biologique, A. Lwoff écrit : « Un certain aspect de l'ordre est l'arrangement déterminé présent dans la constitution existante […] Lire la suite

MYOPATHIES

  • Écrit par 
  • Gisèle BONNE, 
  • Valérie DECOSTRE, 
  • Anne LOMBÈS
  •  • 4 234 mots
  •  • 2 médias

médicale, la génétique moléculaire et la biologie cellulaire. Elles ont aussi suscité l'émergence d'associations de patients dont le dynamisme a permis d'influencer des pans entiers de la prise en charge médicale mais aussi sociale des maladies, tout en favorisant financièrement le développement […] Lire la suite

VITALISME

  • Écrit par 
  • Marie-Christine MAUREL
  •  • 3 757 mots
  •  • 3 médias

en biologie moléculaire pour expliquer la nature des processus cellulaires. L'« appareil » de réplication de l'ADN, le « pore » nucléaire, la « machinerie » du ribosome possèdent des substructures, des parties mobiles et des assemblages intégrés tout comme une machine conventionnelle. Mais une […] Lire la suite

STRUCTURE DISSIPATIVE

  • Écrit par 
  • Isabelle STENGERS
  •  • 2 470 mots

les premiers résultats de la biologie moléculaire. L'ordre du vivant improbable selon la thermodynamique d'équilibre. Certains biologistes, comme Jacques Monod, n'ont pas hésité à accepter le prix que semblait alors réclamer l'établissement d'une cohérence entre physique et biologie […] Lire la suite

PHYSIOLOGIE ANIMALE

  • Écrit par 
  • Jean-Gaël BARBARA
  •  • 4 276 mots
  •  • 2 médias

de la biologie moléculaire, cette discipline qui s’était scindée et différenciée jusqu’à devenir autonome. Si bien que la physiologie et la biologie moléculaire ne constituent aujourd’hui qu’une seule biologie à visée médicale qui est à même de comprendre, par l’efficacité nouvelle de ses outils […] Lire la suite

SUPRAMOLÉCULAIRE (CHIMIE)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie LEHN
  •  • 9 092 mots
  •  • 12 médias

Au-delà de la chimie moléculaire, fondée sur la liaison covalente, s'étend la chimie supramoléculaire, fondée sur les interactions moléculaires – les associations de deux ou plusieurs espèces chimiques et la liaison intermoléculaire. Les interactions moléculaires sont à la base des processus […] Lire la suite

TISSUS ANIMAUX

  • Écrit par 
  • Roger MARTOJA, 
  • Jean RACADOT
  •  • 7 226 mots

de l'immunocytochimie et de la biologie moléculaire a peu à peu complété, voire supplanté, la simple observation. Cela a aussi permis d'aborder sur de nouvelles bases la différenciation cellulaire et la genèse des tissus au cours du développement. Au total, la compréhension de la biologie […] Lire la suite

BIOLOGIE - Les pratiques interventionnelles

  • Écrit par 
  • François GROS
  •  • 6 550 mots
  •  • 3 médias

transgéniques pourraient éventuellement, dans certains cas et selon le nouveau phénotype exprimé, supplanter d'autres sous-variétés naturelles... Effacement sélectif de gènes par recombinaison homologue Tandis que les techniques dérivées de la biologie moléculaire permettent de faire s'exprimer des gènes […] Lire la suite

ÉPIGÉNÉTIQUE ET THÉORIE DE L'ÉVOLUTION

  • Écrit par 
  • Laurent LOISON, 
  • Francesca MERLIN
  •  • 3 641 mots
  •  • 4 médias

, mais qui est cette fois-ci intégralement formulée dans les termes de la biologie moléculaire naissante (« information génétique », « expression », etc.). Quel fut l’héritage de ces deux traditions de recherche ? Incontestablement, la conception de l’épigénétique à l’œuvre aujourd’hui dans l’étude […] Lire la suite

HYBRIDATION

  • Écrit par 
  • Georges BARSKI, 
  • Yves DEMARLY, 
  • Simone GILGENKRANTZ
  •  • 5 920 mots
  •  • 2 médias

fantastiques de cette science permettent de modifier les phénomènes qui découlent de l'hybridation au niveau cellulaire ou moléculaire, avec l'hybridation somatique obtenue par fusion soit de protoplasmes végétaux, soit de cellules embryonnaires animales cultivées in vitro (chap. 2). Enfin […] Lire la suite

ACTINOMYCÈTES

  • Écrit par 
  • Hubert A. LECHEVALIER
  •  • 3 467 mots
  •  • 3 médias

). Les glycosidases des Actinomycètes jouent un rôle important dans la dégradation des biomasses végétales (amylases, xylanases) et animales (chitinases). Certaines de ces enzymes peuvent avoir des applications médicales (neuraminidases, estérases et oxydases des stérols) et être utilisées en biologie moléculaire […] Lire la suite

DÉVELOPPEMENT (biologie) - Le développement végétal

  • Écrit par 
  • Georges DUCREUX, 
  • Hervé LE GUYADER, 
  • Jean-Claude ROLAND
  •  • 19 202 mots
  •  • 14 médias

de psilophytes (Psilotum, Tmesipteris). Ces plantes peuvent nous aider à comprendre les caractéristiques de base de la biologie du développement des végétaux actuels. Phases du développement végétatif Cette étude sera essentiellement limitée au sporophyte […] Lire la suite

CHIMIE - Histoire

  • Écrit par 
  • Élisabeth GORDON, 
  • Jacques GUILLERME, 
  • Raymond MAUREL
  •  • 11 163 mots
  •  • 7 médias

 ; car, si les molécules d'un gaz sont n fois plus lourdes que celles d'un autre, leur nombre étant supposé le même dans des volumes égaux, le même rapport doit apparaître dans la masse de ces volumes. Du coup, une caractéristique chimique, la masse moléculaire, est assignable grâce à […] Lire la suite

PAULING LINUS CARL (1901-1994)

  • Écrit par 
  • Pierre LASZLO
  •  • 2 388 mots
  •  • 2 médias

le monde microscopique. Cet ouvrage, à l'époque révolutionnaire, fut suivi de plusieurs autres, tout aussi pédagogiques, tout aussi nourris d'un double langage, iconique et textuel. La biologie moléculaire Pauling fut incité à obliquer vers la biologie par Warren Weaver (1894-1978), de la Fondation […] Lire la suite

BOTANIQUE

  • Écrit par 
  • Sophie NADOT, 
  • Hervé SAUQUET
  •  • 5 627 mots
  •  • 7 médias

, en revanche elle n'est plus qu'une étape dans le travail de recherche. Le botaniste peut être amené, dans l'espace d'une journée, à observer des spécimens vivants ou d'herbier, à faire de la biologie moléculaire (extraction et amplification d'ADN par exemple), à rechercher des informations dans les bases […] Lire la suite

TURBULENCE

  • Écrit par 
  • Fabien ANSELMET, 
  • Michel COANTIC, 
  • Gérard TAVERA
  •  • 24 115 mots
  •  • 43 médias

problèmes de physico-chimie ou de physique : phénomènes de surface (comme la mouillabilité), corrosion, percolation, transition de phase, croissance cristalline, etc. Biologie et physiologie Systèmes complexes par excellence, les structures vivantes offrent, même pour des éléments simples […] Lire la suite

ÉDITION DES GÉNOMES

  • Écrit par 
  • Gilles SAUCLIÈRES
  •  • 3 938 mots
  •  • 3 médias

, sont produites au hasard mais, après qu’elles ont été caractérisées, elles deviennent les outils de la biologie moléculaire des années 1960, qui fonde les principes du contrôle de l’activité des gènes. Cependant, si créer des mutations est facile, caractériser leurs effets l’est moins. C’est […] Lire la suite

MÉTABOLISME

  • Écrit par 
  • Paul DI COSTANZO, 
  • Charles KAYSER, 
  • Jo NORDMANN
  •  • 8 425 mots
  •  • 11 médias

se reproduit un grand nombre de fois jusqu'à formation d'une chaîne complète. La protéine quitte alors le ribosome et acquiert une structure caractéristique (cf. biologie-Biologie moléculaire, protéines). Nucléotides puriques et pyrimidiques […] Lire la suite

MALADIES MOLÉCULAIRES

  • Écrit par 
  • Jean-Claude DREYFUS, 
  • Fanny SCHAPIRA
  •  • 6 771 mots
  •  • 2 médias

par la microscopie électronique, qui ont réussi à faire passer l'étude physiopathologique de la cellule au niveau moléculaire. On peut faire remonter la naissance de la pathologie moléculaire aux années 1956-1959, quand Ingram, par la technique de la « carte peptidique », put montrer qu'une grave […] Lire la suite

Rejoignez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire et recevez en cadeau un ebook au choix !