« Biochimistes »

ULTRACENTRIFUGATION

  • Écrit par 
  • Paul MAZLIAK
  •  • 196 mots

Outil précieux pour les biologistes et les biochimistes, elle est aussi appliquée à l'étude des polymères et des pétroles par exemple. […] Lire la suite

Le média de la recherche « Biochimistes » :

Max Perutz et John Kendrew

Max Perutz et John Kendrew
Crédits : Hulton Getty

photographie

RÔLE DES LIPIDES DANS L'ORGANISME

  • Écrit par 
  • Marc PASCAUD
  •  • 212 mots
  •  • 1 média

) ont suscité l'intérêt des biochimistes et des chimistes. Leur étude, disposant de nouvelles techniques, s'est rapidement développée à partir des années 1950. C'est en effet en 1950 que le biochimiste allemand Feodor Lynen découvre la forme métabolique activée des acides gras, les acétyl ou acylCoenzymeA, ce qui expliquera les mécanismes d'oxydation et de synthèse des chaînes lipidiques avec utilisation de l'énergie que fournit l'ATP. […] Lire la suite

KAMEN MARTIN DAVID (1913-2002)

  • Écrit par 
  • Paul MAZLIAK
  •  • 884 mots

Employant deux isotopes lourds, non radioactifs : le deutérium et l'azote 15, ces deux biochimistes avaient pu décrire plusieurs réactions essentielles du métabolisme des graisses et des protéines. Les isotopes radioactifs, détectés instantanément par un simple compteur de Geiger-Müller, devaient être d'un emploi beaucoup plus facile pour le même genre de recherches. […] Lire la suite

TRACE MNÉSIQUE

  • Écrit par 
  • Jean-François RICHARD
  •  • 343 mots

En ce qui concerne la nature de la trace (encore appelée « engramme »), les physiologistes ont formulé des hypothèses faisant intervenir les connexions synaptiques ou des systèmes réverbérants ; les biochimistes invoquent plutôt des modifications spécifiques de la structure de certains constituants cellulaires. […] Lire la suite

BERG PAUL (1926- )

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 325 mots

Il est un des biochimistes qui ont été à l'origine du moratoire sur ce type d'expériences, moratoire qui a été levé après l'établissement de règles de sécurité strictes. Mais on sait combien ce problème reste d'actualité. Paul Berg a partagé avec Walter Gilbert et Frederick Sanger le prix Nobel de chimie en 1980. […] Lire la suite

EIGEN MANFRED (1927-2019)

  • Écrit par 
  • Georges BRAM, 
  • Universalis
  •  • 370 mots

Cet équipement et cette stratégie expérimentale sont ensuite utilisés par les biochimistes pour comprendre les processus biologiques complexes d’une réaction enzymatique, en préciser les séquences ainsi que les étapes élémentaires spécifiques. Cette démarche est également appliquée aux changements de conformation des macromolécules. Il a ainsi étudié les mécanismes de transfert de proton dans les acides nucléiques et les enzymes et il a pu proposer deux modèles pour expliquer l'interaction coopérative par laquelle les enzymes se lient à leurs substrats. […] Lire la suite

WARSHEL ARIEH (1940- )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 348 mots
  •  • 1 média

Le livre qu’il publie en 1991 sous le titre Computer Simulation of Chemical Reactions in Enzymes and Solutions sert de référence à toute la communauté des biochimistes théoriciens. Le prix Nobel qu’il partage en 2013 avec Karplus et Levitt, couronne sa brillante carrière de chercheur. […] Lire la suite

KREBS EDWIN (1918-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 363 mots
  •  • 1 média

De 1946 à 1948, il mène, dans cette université, des recherches sous la direction des biochimistes Carl et Gerty Cori. En 1948, il entre à la faculté de médecine de l'université de Washington, à Seattle, où il devient professeur en 1957. En 1968, il rejoint l'université de Californie, à Davis, puis retourne à l'université de Washington en 1977. Au cours des années 1950, Edwin Krebs et Edmond Fischer commencent à explorer les mécanismes qui permettent aux cellules musculaires de puiser leur énergie dans le glycogène (la forme sous laquelle le glucose est stocké dans l'organisme). […] Lire la suite

PRIX NOBEL DE CHIMIE 2013

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 400 mots
  •  • 3 médias

Avec ses collaborateurs à Harvard, il a développé un logiciel appelé Charmm (pour Chemistry at Harvard Macromolecular Mechanics), utilisé couramment par les biochimistes théoriciens. Levitt et Warshel ont réalisé ensemble en 1976 la première simulation informatique d'une réaction enzymatique. Ils ont publié les premiers logiciels permettant le calcul de la dynamique moléculaire de l'ADN et des protéines. […] Lire la suite

LEHNINGER ALBERT L. (1917-1986)

  • Écrit par 
  • Pierre KAMOUN
  •  • 589 mots

à l'université de Chicago, il rejoint en 1945 ce qui fut plus tard appelé la « nursery » des biochimistes américains : l'université du Wisconsin. Après un séjour d'un an à l'université de Cambridge (Grande- Bretagne), il entre, dès 1952, à l'université Johus Hopkins (Baltimore), où il est resté jusqu'à sa mort. Ses collègues avaient organisé pour le mois de juin 1986 un symposium sur le thème « The Mitochondrion ». […] Lire la suite

CORI LES

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 531 mots

Biochimistes américains d'origine tchèque dont les noms sont restés liés aux esters phosphoriques, et qui ont joué un rôle important dans l'étude du métabolisme du glucose. Né à Prague, Carl Ferdinand Cori (1896-1984) commence ses études à Trieste, où son père dirige la station biologique marine, et les poursuit à la faculté de médecine de l'université germanique de Prague dont il sort diplômé en 1920. […] Lire la suite

SANGER FREDERICK (1918-2013)

  • Écrit par 
  • Georges BRAM, 
  • Universalis
  •  • 770 mots
  •  • 2 médias

Le Britannique Frederick Sanger est certainement un des biochimistes les plus brillants du xxe siècle et l’un des très rares scientifiques à avoir reçu deux fois le prix Nobel dans la même discipline, à savoir la chimie. Né le 13 août 1918 à Rendcombe (Gloucestershire), Frederick Sanger fait ses études à Cambridge, où il obtient en 1943 un doctorat de biochimie. […] Lire la suite

MILSTEIN CÉSAR (1927-2002)

  • Écrit par 
  • Jean-Luc TEILLAUD
  •  • 893 mots
  •  • 1 média

C'est donc entouré de biochimistes et de biologistes moléculaires exceptionnels que Milstein va mener ses travaux, de plus en plus tournés vers l'immunologie moléculaire et plus précisément vers l'étude des anticorps. Les anticorps sont des protéines sécrétées par des globules blancs, les lymphocytes B. Ils circulent dans l'organisme et sont présents en grande quantité dans le sérum. […] Lire la suite

MERRIFIELD ROBERT BRUCE (1921-2006)

  • Écrit par 
  • Pierre LASZLO
  •  • 949 mots

Les biochimistes le critiquèrent de ne pas avoir isolé d'intermédiaires, comme il était de règle. Ils doutaient aussi que Merrifield eût bien obtenu les produits qu'il annonçait. Il leur répondit avec dignité, affichant pour les convaincre l'ensemble de ses données. À la longue, ses contradicteurs se turent. Néanmoins, la méthodologie mit du temps à s'imposer. […] Lire la suite

WARBURG OTTO HEINRICH (1883-1970)

  • Écrit par 
  • Paul MAZLIAK
  •  • 992 mots

La moisson exceptionnelle de résultats scientifiques importants recueillis par Otto Warburg fait de ce chercheur l'un des plus grands biochimistes du xxe siècle. […] Lire la suite

GRUNBERG-MANAGO MARIANNE (1921-2013)

  • Écrit par 
  • François GROS, 
  • Universalis
  •  • 1 022 mots
  •  • 1 média

En effet, l'inhibition par l'oxygène des processus fermentaires anaérobies ne cessait d'intriguer nombre de biochimistes qui s'efforçaient d'en préciser les points d'impact dans la cascade des réactions de fermentation du glucose. Sa thèse de doctorat, soutenue en 1947, concernera l'action de l'oxygène sur les bactéries « anaérobies strictes ». Cependant, les contributions les plus significatives, qui lui assureront la célébrité, concernent la compréhension à l'échelle moléculaire des mécanismes complexes de la synthèse protéique et de la détermination du rôle in vivo des divers éléments de la cellule intervenant dans cette synthèse. […] Lire la suite

NEEDHAM JOSEPH (1900-1995)

  • Écrit par 
  • Karine CHEMLA
  •  • 1 233 mots

Sont-ce les tensions résultant des engagements de nature aussi distincte qui l'ont conduit à œuvrer, sa vie durant, à leur synthèse ? Sa carrière va brusquement prendre un nouveau cours à la suite de la rencontre avec trois biochimistes chinois venus étudier à Cambridge en 1937. Sous l'effet, selon ses propres dires, du coup de foudre qu'il en éprouva pour la culture chinoise, le biochimiste qu'il était devint sinologue, historien des sciences dévoué à une cause : faire connaître au monde occidental, peu informé de ces faits avant qu'il ne s'engage lui-même dans cette voie, ce que les sciences et les techniques modernes doivent aux élaborations des érudits chinois. […] Lire la suite

GROS FRANÇOIS (1925-2022)

  • Écrit par 
  • Philippe KOURILSKY
  •  • 1 457 mots
  •  • 1 média

Il appartient à la lignée des biochimistes, plus qu’à celle des généticiens. Il est avant tout intéressé par les mécanismes moléculaires du vivant. Il entre au CNRS, où il fera carrière jusqu’à son élection au Collège de France en 1973. Après le décès prématuré de son premier patron, il rencontre Jacques Monod, se prend de passion pour la biologie moléculaire naissante et participe à l’intense bouillonnement intellectuel des années 1950-1960, aux côtés de Jacques Monod, François Jacob, André Lwoff, mais aussi, James D. […] Lire la suite

ENZYMES Cinétique enzymatique

  • Écrit par 
  • Christophe LÉGER
  •  • 5 143 mots
  •  • 8 médias

Les biochimistes calculent souvent les valeurs d'activité spécifique en divisant la vitesse par la concentration massique en enzyme (en g/L), et les expriment alors en micromoles (µmol) de substrat consommées par minute et par milligramme (mg) d'enzyme. On peut aussi exprimer l'activité catalytique spécifique en divisant la vitesse de la réaction par la concentration molaire en enzyme, calculée d’après la masse et le poids moléculaire de l’enzyme. […] Lire la suite

BIOCHIMIE

  • Écrit par 
  • Pierre KAMOUN
  •  • 3 880 mots
  •  • 5 médias

D'autres méthodologies, en particulier le décryptage du génome dans plusieurs espèces (homme, levure, Haemophilus influenzae, virus) aideront sans doute les biochimistes structuraux à réaliser ce qui n'est actuellement qu'un rêve : avoir un catalogue exhaustif de tous les produits (protéines et autres) qui sont présents dans les cellules vivantes. Biochimie métabolique La biochimie métabolique a longtemps constitué le champ privilégié d'investigation des biochimistes. […] Lire la suite

ENDOCRINOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jacques DECOURT
  •  • 3 852 mots

Méthodes d'exploration fonctionnelle Le travail conjugué des biochimistes, des physiologistes et des cliniciens a considérablement enrichi, depuis quelques décennies, les méthodes d'exploration applicables à l'étude des malades aussi bien qu'à l'expérimentation : dosages biologiques, chimiques, radio-immunologiques des hormones ou de leurs dérivés ; application de méthodes dynamiques de stimulation ou de freinage des fonctions endocriniennes ; utilisation des radio-isotopes pour la mesure des taux de sécrétion hormonale, etc. […] Lire la suite

OCÉAN ET MERS (Vie marine) L'écosystème marin

  • Écrit par 
  • Lucien LAUBIER
  •  • 1 825 mots
  •  • 3 médias

Bien entendu, cette situation a conduit les biochimistes à s'interroger sur le fonctionnement du cycle de la matière organique dans l'océan. Cette quantité importante de matière organique est-elle exploitée par des animaux, et si oui, lesquels ? Jusqu'à présent, on ne dispose que de rares informations sur ce sujet. Ainsi, devant l'absence de tube digestif chez les animaux appartenant au groupe des vers pogonophores – classé dans une famille d'annélides polychètes, celle des Siboglinidés –, on avait supposé qu'ils se nourrissaient de matière organique dissoute ou microparticulaire absorbée par leurs panaches tentaculaires ; en réalité, nous savons aujourd'hui que ces animaux sont nourris par les métabolites de bactéries symbiotes sulfo-oxydantes qu'ils hébergent dans un tissu nourricier, le trophosome. […] Lire la suite

ARCHÉOBACTÉRIES ou ARCHÉES

  • Écrit par 
  • Patrick FORTERRE
  •  • 2 138 mots

Sulfolobus solfataricus est l'une des archées modèles les plus étudiées par les biochimistes et les biologistes moléculaires. Les hyperthermophiles Les hyperthermophiles sont, par définition, les archées dont la température optimale de croissance est supérieure ou égale à 80 0C (définition donnée par le microbiologiste allemand Karl Stetter qui est à l'origine de la description de la plupart de ces micro-organismes). […] Lire la suite

ADN (acide désoxyribonucléique) ou DNA (deoxyribonucleic acid)

  • Écrit par 
  • Michel DUGUET, 
  • David MONCHAUD, 
  • Michel MORANGE, 
  • Universalis
  •  • 10 074 mots
  •  • 10 médias

Toutes ces tentatives furent vaines, et c'est des patients efforts des biochimistes que vint la solution. Le Britannique Frederick Sanger mit au point la technique de séquençage des protéines et montra que chacune d'elles était caractérisée par un ordre d'enchaînement de ses acides aminés à la fois très précis, et en même temps sans aucune régularité apparente. […] Lire la suite

BIOLOGIE La contruction de l'organisme

  • Écrit par 
  • Françoise DIETERLEN
  •  • 2 484 mots
  •  • 1 média

Pendant plus de trente ans, des recherches intenses, menées ensuite conjointement par des embryologistes et des biochimistes pour identifier la ou les substances actives, resteront infructueuses. Il faudra l'avènement des techniques de la biologie moléculaire pour commencer à élucider à partir de 1985 les mécanismes de l'induction, qui se révèle un phénomène extrêmement complexe. […] Lire la suite

CELLULE La division

  • Écrit par 
  • Marguerite PICARD
  •  • 4 983 mots
  •  • 4 médias

Le contrôle de l'entrée en mitose Les mécanismes fondamentaux qui contrôlent la mitose ont été élucidés grâce à la conjonction d'études effectuées par les généticiens, les biochimistes, les embryologistes sur des systèmes biologiques aussi divers que les amphibiens, les invertébrés marins, les cellules de mammifères en culture et la levure Schizosaccharomyces pombe. […] Lire la suite

SYNCHROTRON RAYONNEMENT

  • Écrit par 
  • Yves FARGE, 
  • Marie-Paule LEVEL, 
  • Paul MORIN, 
  • Yves PETROFF
  •  • 2 423 mots
  •  • 2 médias

L'étude spectroscopique résolue dans le temps de chromophores (molécules fluorescentes) naturels ou judicieusement fixés par les biochimistes dans des échantillons donne des informations sur leur environnement (par exemple, la durée radioactive des molécules de tryptophane le long de la chaîne protéique dans l'hémoglobine varie avec la concentration en oxygène et fournit des informations sur le mécanisme de fixation de celui-ci). […] Lire la suite

PORPHYRINES

  • Écrit par 
  • Alfred GAJDOS
  •  • 3 194 mots
  •  • 3 médias

Pour les biochimistes et pour les médecins, le rôle des porphyrines est d'une importance encore plus évidente en pathologie. Une série de maladies, réunies sous le terme porphyries, sont caractérisées par la surproduction des porphyrines libres, non liées à un métal. D'autre part, les troubles métaboliques des porphyrines accompagnent un grand nombre d'affections diverses et leur étude facilite le diagnostic et l'analyse pathogénique de ces dernières. […] Lire la suite

VITALISME

  • Écrit par 
  • Marie-Christine MAUREL
  •  • 3 768 mots
  •  • 5 médias

Les biochimistes, quant à eux, privilégient le concept d'un système polymoléculaire. Il est possible d'obtenir aujourd'hui dans les laboratoires de recherche, à l'aide de méthodes quasi automatiques, des molécules sélectionnées pour accomplir telle ou telle fonction autocatalytique, autoréplicative, autoreproductrice. Ces molécules sont des machines moléculaires, des petits moteurs chimiques capables d'agir en automates mimant les propriétés du vivant. […] Lire la suite

GÉNOMIQUE Le séquençage des génomes

  • Écrit par 
  • Bertrand JORDAN
  •  • 4 718 mots
  •  • 5 médias

Des générations de microbiologistes, de généticiens et de biochimistes l'avaient étudiée en grand détail, son analyse génétique en particulier était très précise. On pensait donc connaître l'essentiel des gènes de cet organisme, et l'on n'attendait pas du séquençage de grandes nouveautés. Or ce travail devait mettre en évidence dans le génome de la levure près de 3 000 gènes « nouveaux », dont l'existence n'avait pas été soupçonnée jusque-là, s'ajoutant aux 3 000 déjà connus (fig. […] Lire la suite

ALIMENTATION (Aliments) Risques alimentaires

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre RUASSE
  •  • 4 757 mots
  •  • 1 média

Il est évident qu'une telle action ne peut être que pluridisciplinaire, réunissant agronomes, vétérinaires, biochimistes, physiologistes, toxicologues, économistes, ingénieurs, précisément sous l'égide de l'hygiéniste, dont la vocation est d'apporter à tous la référence, seule valable en dernier ressort, à l'homme et à sa santé.Nous nous limiterons cependant à recenser les principaux risques de l'hygiène alimentaire, c'est-à-dire des éléments dangereux dont on doit prévenir l'existence dans les ingesta quotidiens. […] Lire la suite

AUXINES

  • Écrit par 
  • Catherine PERROT-RECHENMANN
  •  • 5 008 mots
  •  • 6 médias

Au milieu des années 1930, les biochimistes Fritz Kögl (1897-1959), Arie Jan Haagen-Smit (1900-1977) et Hanni Erxleben isolent, à partir d'urine humaine, diverses substances dont l'AIA. Après quelques errements, l'AIA est enfin identifiée comme étant la molécule capable de stimuler la croissance des coléoptiles, puis isolée quelques dix années plus tard, à partir de plantes supérieures. […] Lire la suite

BIOLOGIE La bio-informatique

  • Écrit par 
  • Bernard CAUDRON
  •  • 5 467 mots
  •  • 3 médias

Les banques de données biologiques L'origine des banques de données biologiques remonte à l'utilisation des premiers ordinateurs par des cristallographes ou des biochimistes. Parmi ceux-ci, Margaret Dayhoff, biochimiste américaine, fut la première à voir l'intérêt de rassembler toutes les données sur les séquences des protéines afin d'étudier leurs relations évolutives et de les classer en familles. […] Lire la suite

BIOPHYSIQUE

  • Écrit par 
  • Claude Michel GARY-BOBO
  •  • 6 413 mots

Les connaissances acquises par les biologistes et les biochimistes durant les dernières décennies ont de plus complètement transformé la notion même d'objet biologique, qui est passé de l'organisme entier et du tissu à la cellule pour atteindre les organites intracellulaires (mitochondrie, noyau, chloroplastes), leurs fragments simplifiés et finalement leurs composants moléculaires ultimes. […] Lire la suite

BIOLOGIE Les pratiques interventionnelles

  • Écrit par 
  • François GROS
  •  • 6 571 mots
  •  • 3 médias

S'inspirant de l'ensemble des travaux sur les effets régulateurs des ARN non codants, les biochimistes ont entrepris de fabriquer toute une série de petits oligonucléotides de synthèse ayant une structure « en épingle à cheveux » et des brins dont les dimensions sont comprises entre 21 et 25 nucléotides. Grâce à ces « déclencheurs » artificiels du phénomène d'interférence et en choisissant leur séquence de façon appropriée, il est possible de bloquer de façon parfaitement sélective l'activité de gènes cibles pris individuellement et de développer ainsi une nouvelle génomique fonctionnelle. […] Lire la suite

PHOTOGENÈSE, biologie

  • Écrit par 
  • Jean-Marie BASSOT
  •  • 6 867 mots
  •  • 2 médias

Les systèmes photogènes offrent aux biochimistes des possibilités uniques d'analyse de mécanismes d'action enzymatique : la structure et la conformation stérique de l'enzyme associée à la molécule émettrice conditionnent la couleur de la lumière émise. Actuellement, le dosage de l'ATP est couramment effectué au photomètre, en présence d'extraits de lucioles, et celui du calcium par son action sur l'aequoréine. […] Lire la suite

CHIRURGIE

  • Écrit par 
  • Claude d' ALLAINES, 
  • Jean-Édouard CLOTTEAU, 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 8 668 mots
  •  • 4 médias

Le chirurgien s'entoure de nombreux collaborateurs, assistants, anesthésistes, biochimistes, techniciens, chercheurs, dont la présence auprès de lui est indispensable. La révolution de la vidéo médico-chirurgicale À partir de 1960, l'imagerie médicale s'est trouvée renouvelée et transformée selon un rythme décennal : d'abord avec l'irruption de l'échographie, puis avec la métamorphose du radiodiagnostic consécutive à l'invention du scanner, et enfin avec la naissance de l'imagerie I. […] Lire la suite

BACTÉRIOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jean-Michel ALONSO, 
  • Jacques BEJOT, 
  • Michel DESMAZEAUD, 
  • Didier LAVERGNE, 
  • Daniel MAZIGH
  •  • 18 329 mots
  •  • 10 médias

C'est pourquoi la plupart des biochimistes ne s'attachent à étudier qu'une faible partie de l'ensemble des interactions. Pour étudier le devenir du glucose après sa pénétration dans la cellule bactérienne, le marquage de ce substrat par des isotopes radioactifs est la méthode usuelle : les atomes radioactifs peuvent être décelés très rapidement dans des molécules amorçant le métabolisme du glucose, tel le glucose-6-phosphate. […] Lire la suite

CELLULE L'organisation

  • Écrit par 
  • Pierre FAVARD
  •  • 11 028 mots
  •  • 10 médias

À ce développement rapide des connaissances ont collaboré les cytologistes, les biochimistes, les biologistes moléculaires, les généticiens, les physiologistes, si bien que la biologie cellulaire est devenue un des thèmes les plus importants de la biologie fondamentale.Malgré la diversité des êtres vivants, les cellules ont des caractères anatomiques, biochimiques et fonctionnels communs. […] Lire la suite

VIE

  • Écrit par 
  • Georges CANGUILHEM
  •  • 10 956 mots

François Dagognet (Méthodes et doctrine dans l'œuvre de Pasteur, 1967) a montré quels obstacles les expériences et les analyses de Pasteur concernant la fermentation ont rencontrés dans l'esprit de biologistes ou encore de biochimistes, ses contemporains, qui projetaient dans leur explication de ce phénomène des images mythiques fomentées par les techniques millénaires de la fabrication du pain et du vin. […] Lire la suite

NUTRITION

  • Écrit par 
  • René HELLER, 
  • Raymond JACQUOT, 
  • Alexis MOYSE, 
  • Marc PASCAUD
  •  • 13 655 mots
  •  • 17 médias

Les biochimistes ont montré que la synthèse de l'arginine comprend dans les organismes sauvages une série d'étapes, jalonnées par des acides aminés particuliers : Chaque étape correspond à une réaction catalysée par une ou plusieurs enzymes spécifiques (E1, E2...). Parmi les mutants isolés, certains peuvent croître en présence de citrulline ou d'ornithine. […] Lire la suite

NEUROLOGIE

  • Écrit par 
  • Raymond HOUDART, 
  • Hubert MAMO, 
  • Jean MÉTELLUS, 
  • Universalis
  •  • 30 259 mots
  •  • 9 médias

La méthode anatomo-clinique – fondée sur l'idée que tout désordre comportemental a un substratum anatomique et, vice versa, que toute lésion anatomique se manifeste par des troubles analysables sur le plan clinique – a construit la grande neurologie traditionnelle encore à l'œuvre dans nos connaissances, mais se trouvant escortée d'incontournables démarches paracliniques inspirées par les découvertes des électrophysiologistes, des histologistes et des biochimistes. […] Lire la suite