« Beaux livres »

BERNE MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE

  • Écrit par 
  • Daniel HARTMANN
  •  • 912 mots
  •  • 2 médias

En 1962 fut déposée au musée une collection particulière à l'envergure plus modeste mais dont l'intérêt est certain : la fondation Margrit et Hermann Rupf qui est la première collection cubiste, élaborée dès 1907 à partir de l'achat annuel d'une œuvre ; les 64 tableaux, 18 sculptures (9 de Henri Laurens, 4 de Manolo), la trentaine d'aquarelles et de dessins, les 200 estampes et les quelque 50 livres pour bibliophiles permettent de suivre pas à pas la genèse du cubisme de Picasso, Braque, Gris (14 œuvres), Léger et de leurs successeurs. […] Lire la suite

LIVRE

  • Écrit par 
  • Jacques-Alexandre BRETON, 
  • Henri-Jean MARTIN, 
  • Jean TOULET
  •  • 26 610 mots
  •  • 4 médias

Dans une seconde catégorie, qui regroupe livres d'art, beaux livres et livres pratiques, livres politiques ou d'actualité, la proportion d'ouvrages qui ont été traduits ne serait plus que de 30 p. 100 environ. Compte tenu du coût d'une traduction, lequel s'ajoute à celui de l'achat des droits, il est évidemment plus prudent de s'intéresser aux valeurs « sûres », c'est-à-dire aux auteurs à succès. […] Lire la suite

ECCLÉSIASTIQUE LIVRE DE L'

  • Écrit par 
  • Jean HADOT
  •  • 879 mots

Un des livres de sagesse de la Bible catholique, l'Ecclésiastique est regardé par les juifs et les protestants comme un « apocryphe de l'Ancien Testament ». C'est pourtant un texte juif préchrétien d'une grande importance. Son nom lui vient d'un de ses manuscrits grecs, le 248, qui porte ce titre. Il est passé dans l'usage traditionnel par l'intermédiaire de l'ancienne version latine et des Pères de l'Église. […] Lire la suite

LE LIVRE DES JOURS, Taha Hussein - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Yves GONZALEZ-QUIJANO
  •  • 860 mots

Lorsqu'il publie la première partie de ses Mémoires, en 1927, Taha Hussein (1889-1973) traverse une passe difficile dans une existence très tôt marquée par l'adversité : à trois ans, une ophtalmie mal soignée l'a privé à jamais de la lumière dont il garde un pâle souvenir, évoqué dans l'admirable ouverture du Livre des jours. Pourtant, le destin semblait enfin sourire au jeune professeur de l'université du Caire devenu, après ses études à la Sorbonne, une figure importante de la scène intellectuelle. […] Lire la suite

DU BEAU, ENNÉADES I, 6 et V, 8, Plotin - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Daniel RUSSO
  •  • 962 mots

), qui demeure avec lui pendant six ans et qui, après sa mort, réunit ses œuvres en cinquante-quatre livres, partagés en six Ennéades. Les passages sur le Beau et le Beau intelligible occupent respectivement les livres I, 6 et V, 8 (Traités 1 et 31). Plotin n'a pas écrit pour exposer un système, mais pour résoudre des questions particulières que lui posaient ses auditeurs (Porphyre, Vie de Plotin 4, 11 et 5, 5). […] Lire la suite

HERSCHER GEORGES (1920-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 236 mots

Éditeur français de livres d'art. Après une formation en sciences politiques et un premier poste à l'inspection des Finances, Georges Herscher devient directeur financier chez Hachette. Passionné d'art, il édite avec un ami des ouvrages consacrés aux dessins de Victor Hugo, au peintre Monsu Desiderio, etc. En 1971, il prend la direction des éditions du Chêne et se spécialise dans les beaux livres. […] Lire la suite

CONTRE SAINTE-BEUVE, Marcel Proust - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Guy BELZANE
  •  • 1 252 mots

« Le moi de l'écrivain ne se montre que dans ses livres » Contre Sainte-Beuve est un ouvrage virtuel et doit être considéré comme tel. Si certains passages, devenus célèbres, comme le début du projet de Préface, ou la description de la méthode de Sainte-Beuve, ou telle note particulièrement suggestive (« les beaux livres sont écrits dans une sorte de langue étrangère. […] Lire la suite

GRINDAT HENRIETTE (1923-1986)

  • Écrit par 
  • Christian CAUJOLLE
  •  • 519 mots

Une série de « beaux livres » imprimés en héliographie racontent l'Algérie et l'Autriche, les réalisations du facteur Cheval ou la Méditerranée. Durant les dernières années de sa vie, qui virent sa reconnaissance par le monde officiel de la photographie, Henriette Grindat connut les honneurs du musée et des expositions. Elle se préoccupa encore beaucoup d'édition : tirages de tête, ouvrages limités, etc. […] Lire la suite

MARCHAND PIERRE (1939-2002)

  • Écrit par 
  • Claude COMBET
  •  • 757 mots

Appelé par Christian Gallimard, il entre en 1972 chez Gallimard où il restera vingt-sept ans et se liera d'amitié avec le graphiste allemand Raymond Stoffel, avec lequel il créera ses plus beaux livres. En 1972, les quatre premiers titres de la collection de classiques 1 000 Soleils inaugurent Gallimard Jeunesse. Suivront, en 1974, Kinkajou, des manuels de bricolage pour apprendre à fabriquer un cerf-volant ou construire une cabane dans les bois ; les premiers albums, en 1975, avec des grands noms français et étrangers de l'illustration, comme Henri Galeron (qui dessine la panthère-logo de Gallimard Jeunesse), Claude Lapointe, Jacqueline Duhême, Étienne Delessert, Quentin Blake. […] Lire la suite

GRENIER JEAN (1898-1971)

  • Écrit par 
  • Jeannine ETIEMBLE
  •  • 902 mots

Entretiens sur le bon usage des libertés (1948), l'un de ses plus beaux livres, souligne que la liberté est d'abord tout intérieure. Dès la première édition de son Lexique, en 1949, Grenier affirmait avec le Shakespeare de The Tempest : « Thought is free. », suivi de : « Mais ne meurt-elle pas si elle ne peut apparaître à la lumière du jour ? », autrement dit : si la liberté ne permet pas le choix. […] Lire la suite

LUNEL ARMAND (1892-1977)

  • Écrit par 
  • Gérard SÉNÉCA
  •  • 656 mots

D'où Noire et Grise, Les Amandes d'Aix (l'un des plus beaux livres jamais écrits sur cette région), La Belle à la fontaine, ou encore J'ai vu vivre ma Provence, Le Balai de sorcière, consacré au vieux Nice. Sa production littéraire, que vint couronner en 1976 le prix national des Lettres, ne connut qu'une interruption, provoquée par la Seconde Guerre mondiale. […] Lire la suite

JOB JACQUES MARIE GASTON ONFROY DE BRÉVILLE dit (1858-1931)

  • Écrit par 
  • Laura NOESSER
  •  • 1 018 mots

L'éducation historique par l'image prend tout son sens chez Job qui, en imagier inspiré, défend avec son collaborateur et ami Montorgueil sa vision de l'histoire dans une série de beaux livres tels que le triptyque de France, son histoire (1896-1899) ou les monographies vouées à la stature des gloires nationales (Louis XI, La Tour d'Auvergne, Murat, Bonaparte et Napoléon). […] Lire la suite

DE COSTER GERMAINE (1895-1992)

  • Écrit par 
  • Pascal FULACHER
  •  • 1 180 mots

Au-delà de sa collaboration avec Jules Chadel, Germaine De Coster conçut et réalisa intégralement à elle seule — depuis le choix du texte, du papier et de la typographie jusqu'à l'impression des gravures — quelques-uns des plus beaux livres de son temps. Citons l'Histoire naturelle de Buffon, 27 Bêtes pas si bêtes de l'artiste elle-même et Vol de nuit de Saint-Exupéry. […] Lire la suite

LE SERMENT DES BARBARES (B. Sansal) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT
  •  • 973 mots

En mettant en pièces les légendes pieuses, les beaux livres d'images révolutionnaires, il remet au jour des épisodes du passé soigneusement occultés qui pèsent encore sur le présent, comme les rivalités sanglantes entre partisans de Messali Hadj et FLN. C'est là que le roman situe l'origine des serments barbares et de la longue chaîne des meurtres qui ont suivi. […] Lire la suite

LAURENT JACQUES (1919-2000)

  • Écrit par 
  • Jacques LECARME
  •  • 754 mots

Plus tard, en 1977, Laurent écrira l'un de ses plus beaux livres, Roman du roman. Le chapitre premier, qui présente à la fois un souvenir d'adolescence et une vocation immédiate de romancier, égale, par son écriture jubilante, un autre récit d'enfance, Les Mots, du rival exécré. Jacques Laurent, dans le genre de l'essai, ne pouvait écrire que contre le détenteur d'une position dominante, qu'il eût nom de Gaulle, Sartre, Mauriac, Barthes, ou l'université. […] Lire la suite

BOUTET DE MONVEL MAURICE (1851-1913)

  • Écrit par 
  • Laura NOESSER
  •  • 1 099 mots

La minutie de la mise en couleurs de Jeanne d'Arc (1896) a fait dire qu'il s'agissait là d'un des plus beaux livres fin de siècle, bien que l'on puisse lui préférer d'autres albums de Boutet dans le domaine de la création pour les enfants. Grâce à un style inimitable, à l'élégance simple, Boutet a renouvelé en France la conception du livre d'images pour les enfants avec son sens de la miniaturisation et de la symétrie humoristique, ses cadrages inédits, une structure rigoureuse de l'image adaptée à la perception enfantine. […] Lire la suite

LES NAUFRAGÉS DU FOL ESPOIR (A. Mnouchkine)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 1 097 mots
  •  • 1 média

Parées d'images naïves, drôles ou poétiques, certaines séquences semblent volées aux gravures des plus beaux livres d'enfants : partie de qui-perd-gagne des colonies disputée entre la reine Victoria et Darwin ; évanouissement d'un serviteur au passage de la cantatrice adulée ; émigrants scandant L'Internationale comme un chant du départ ; corps dansant d'un Alakaluf à la manière d'un Nijinski ; tableaux vivants comme celui qui voit des sœurs missionnaires salésiennes penchées, dans le blanc de la neige, sur le corps dénudé d'une Indienne assassinée. […] Lire la suite

MATISSE ET PICASSO (Yve-Alain Bois)

  • Écrit par 
  • Hervé VANEL
  •  • 1 016 mots

Beaux Livres, Flammarion, Paris, 1999) sur les rapports entre Matisse et Picasso, essentiellement consacré à la période 1920-1954 (date de la mort de Matisse), frappe d'emblée par sa densité. La richesse et la précision documentaire, historique, biographique, analytique, de l'ouvrage tissent une trame extrêmement serrée et complexe où il est impossible d'isoler le récit de la théorie. […] Lire la suite

MONTHERLANT HENRY DE (1895-1972)

  • Écrit par 
  • Pierre SIPRIOT
  •  • 1 502 mots

Des livres comme Mors et Vita (1932), L'Équinoxe de septembre (1938) prédiront que la paix est illusion et que l'Europe va se prêter à une nouvelle folie. (Mais parallèlement, avec Service inutile (1935), Montherlant n'en fera pas moins apparaître le monde comme une suite de conflits d'images ou d'idées qui ne méritent pas qu'on meure pour eux.) Un moment, avec Les Olympiques (1924) qui, proses et vers réunis, est l'un de ses plus beaux livres, Montherlant crut que la force qu'il prêtait à l'espèce humaine comme à tout ce qui vit pouvait devenir ardente, souple, artiste, et être canalisée dans la compétition sportive. […] Lire la suite

SAINT-MARTIN LOUIS CLAUDE DE (1743-1803)

  • Écrit par 
  • Antoine FAIVRE
  •  • 1 538 mots

Après L'Homme de désir (1790), un des plus beaux livres de la langue française, puis Le Nouvel Homme et Ecce homo (destiné à instruire la duchesse de Bourbon), parus en 1792, il écrit principalement sous l'influence de Böhme, dont il concilie l'enseignement avec celui de son « premier maître » Martines. En même temps débute sa correspondance théosophique avec le Bernois Niklaus Anton Kirchberger (1739-1799). […] Lire la suite

BELAVAL YVON (1908-1988)

  • Écrit par 
  • Michel FICHANT
  •  • 1 983 mots

A-t-il hésité, au moment où ce choix mûrissait en lui, entre Leibniz et Diderot, auquel à certains égards il ressemblait et qui lui a inspiré un de ses plus beaux livres (L'Esthétique sans paradoxes de Diderot, 1950) ? Peut-être, mais sans doute deux motifs l'ont-ils incliné plutôt vers le philosophe de Hanovre : le goût pour l'inspiration mathématique de sa philosophie combinée à l'ampleur poétique de son architecture – et, plus secrètement, une adhésion éthique à son irénisme rationnel. […] Lire la suite

HOKUSAI KATSUSHIKA (1760-1849)

  • Écrit par 
  • Chantal KOZYREFF, 
  • Universalis
  •  • 1 406 mots
  •  • 2 médias

L'un de ses plus beaux livres est Coup d'œil sur les deux rives de la rivière Sumida (Ehon Sumidagawa ichiran). Mais la fameuse Hokusai Manga reste l'une de ses œuvres maîtresses. Commencée en 1814, cette encyclopédie du dessin compte quinze volumes dont les deux derniers sont posthumes, En 1834-1835, alors que le succès de Hiroshige marque le déclin de la popularité de Hokusai, paraissent encore les Cent Vues du mont Fuji (Fugaku hyakkei), dont chaque feuillet est un chef-d'œuvre du dessin, de la composition, de la gravure et de la finesse d'impression. […] Lire la suite

PAOUSTOVSKI KONSTANTIN GUEORGUIEVITCH (1892-1968)

  • Écrit par 
  • Nina GOURFINKEL
  •  • 954 mots

 » Vers la cinquantaine, il s'attache passionnément aux forêts et écrit ses livres les plus beaux et les plus sobres : Povest' o lesakh (1948, Nouvelles forestières), et son œuvre majeure Povest' o žizni (1955-1963, Récit d'une vie). Les premières s'ouvrent par un récit sur Tchaïkovski, désespéré de voir abattre les arbres séculaires. Avant la lettre, c'est un homme de l'« environnement ». […] Lire la suite

VERNE JULES (1828-1905)

  • Écrit par 
  • Marc SORIANO
  •  • 2 454 mots
  •  • 2 médias

Plusieurs très beaux livres datent de cette période : Un capitaine de quinze ans (1878), réquisitoire contre l'esclavage des Noirs et le racisme, Mathias Sandorf (1884), réplique du Comte de Monte-Cristo, qui est d'ailleurs dédiée à Alexandre Dumas et qui célèbre l'héroïsme d'un patriote qui lutte contre l'oppression de la monarchie austro-hongroise. […] Lire la suite

MAHZOR

  • Écrit par 
  • Gabrielle SED-RAJNA
  •  • 391 mots

Mot hébreu qui signifie « cercle » et qui désigne les livres liturgiques contenant les prières et les pièces liturgiques des fêtes fixes et mobiles de l'année. Il se distingue du Siddur, qui contient exclusivement les prières quotidiennes. Peu après l'établissement des livres liturgiques fixes, l'usage a été adopté de pourvoir les synagogues d'un Mahzor, manuscrit luxueusement enluminé destiné à l'usage public. […] Lire la suite

ZERI FEDERICO (1921-1998)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 945 mots

Licencié en histoire de l'art moderne en 1945, il devient inspecteur des biens culturels auprès de l'administration des Beaux-Arts, puis, de 1952 à 1957, directeur de la célèbre Galleria Spada de Rome qu'il parviendra à restituer dans son état du xviiie siècle après en avoir établi le catalogue des collections, premier d'une suite d'ouvrages exemplaires où fait d'emblée merveille la démarche « attributionniste » de ce connaisseur hors pair, fondée à la fois sur la « mémoire cognitive », la memoria visiva, et une référence constante aux livres et aux photographies. […] Lire la suite

PRADOS EMILIO (1899-1962)

  • Écrit par 
  • Bernard SESÉ
  •  • 382 mots

En exil il publie plusieurs livres : Memoria del olvido (1940), Mínima Muerte (1944) ; l'un des plus beaux s'intitule Jardin cerrado (1946). Ici la nostalgie du pays natal prend une dimension métaphysique qui inspire aussi les derniers : Río natural (1957), Circuncisión del sueño (1957), La Sombra abierta (1961), Ultimos Poemas (1965). Ce poète exigeant et pudique a su trouver des mots et des rythmes déchirants pour traduire la jubilation d'être ou la souffrance de vivre : « Dort le ciel, dort la mer / et au mitan mon cœur : / barque de ma solitude. […] Lire la suite

DECARIS ALBERT (1901-1988)

  • Écrit par 
  • Jacques HANOUNE
  •  • 612 mots

Mais, plus que dans les livres des bibliophiles, il survivra dans les collections des philatélistes. […] Lire la suite

BIBLIOPHILIE

  • Écrit par 
  • Jacques GUIGNARD
  •  • 2 006 mots

Et si, jusqu'à la fin du Moyen Âge, les ouvrages les plus beaux et les plus luxueux restent les livres d'Église, on en trouve d'aussi précieux entre les mains d'amateurs éclairés comme Charles V, Jean de Berry ou les ducs de Bourgogne. L'invention de l'imprimerie n'apportera d'abord aucun changement en ce domaine. À sa riche clientèle le grand libraire florentin Vespasiano de Bisticci ne propose que des manuscrits. […] Lire la suite

ROMAN D'AVENTURES

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 3 878 mots
  •  • 9 médias

De très nombreuses « robinsonnades », des récits de voyage réels ou imaginaires plus nombreux inondent alors le marché de l’édition de livres pour enfants. Un marché qui s’élargit sous l’effet des grandes lois scolaires votées au cours du xixe siècle par la IIIe République. Non seulement le nombre beaucoup plus important d’élèves implique un plus grand nombre de livres, mais la pratique des livres de prix, offerts en fin d’année aux élèves les plus méritants, nécessite la fabrication de beaux livres illustrés aux couvertures cartonnées, à la fois divertissants et éducatifs, dans la mesure même de leur fonction pédagogique de récompense. […] Lire la suite

FLOCON ALBERT (1909-1994)

  • Écrit par 
  • Joseph ABRAM
  •  • 1 054 mots

De 1954 à 1964, il enseigne à l'école Estienne, puis à partir de 1964, à l'École des beaux-arts de Paris, où on lui confie la chaire de perspective. Son cours à l'école Estienne est édité en 1961 sous le titre L'Univers des livres. En 1962, il publie, avec René Taton, La Perspective. C'est durant ces mêmes années qu'il met au point, avec André Barre, les règles d'une perspective « à champ visuel complet, mieux adaptée pour rendre compte de la situation réciproque des objets dans l'espace ». […] Lire la suite

DICK PHILIP K. (1928-1982)

  • Écrit par 
  • Marcel THAON
  •  • 1 879 mots

Puis il commence une série de textes où il met en question la réalité des objets environnants à travers les thèmes de la drogue, du délire ou du « coma prolongé » ; ce seront là ses plus beaux livres : Le Dieu venu du Centaure (1964), Glissement de temps sur Mars (1964), Docteur Bloodmoney (1965), Ubik (1969), Au bout du labyrinthe (1970). À la fin des années 1960, Philip K. […] Lire la suite

DEMUTH CHARLES (1883-1935)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 254 mots
  •  • 1 média

Charles Demuth se forme à l'Académie des beaux-arts de Pennsylvanie auprès de Thomas Anshutz et W. M. Chase, puis effectue plusieurs voyages d'études en Europe entre 1907 et 1913. Lors de son séjour à Paris, il découvre Marcel Duchamp et les cubistes, deux influences qui le marqueront tout au long de sa carrière. De retour aux États-Unis, il illustre des livres de ses auteurs préférés, notamment Henry James, Émile Zola et Edgar Allan Poe. […] Lire la suite

SIMON LE MAGE ou LE MAGICIEN (Ier s.)

  • Écrit par 
  • Pierre Thomas CAMELOT
  •  • 284 mots
  •  • 2 médias

Si, pour les Actes de Pierre et pour Épiphane, Simon meurt en tombant du haut des airs, à Rome (scène qui est figurée sur l'un des plus beaux chapiteaux de la cathédrale d'Autun), pour Hippolyte, il se fait enterrer, ailleurs qu'à Rome, dans une fosse, en prétendant ressusciter le troisième jour. Il n'en fut rien, évidemment. […] Lire la suite

SOLANA GUTIÉRREZ JOSÉ (1885-1945)

  • Écrit par 
  • Claudie RESSORT
  •  • 310 mots

Peintre et écrivain espagnol, José Solana Gutiérrez s'inscrit à l'École des beaux-arts de l'Académie San Fernando mais fréquente plus volontiers les rues de Madrid et les cafés qui lui fourniront les thèmes de ses compositions. Observateur infatigable, il s'est longuement promené dans les quartiers les plus humbles et en a laissé une image empreinte d'un pathétique profond et contenu où les odeurs fortes se mêlent aux visions macabres. […] Lire la suite

SLEVOGT MAX (1868-1932)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 274 mots

Mais c'est dans l'illustration de livres, la partie la moins connue et la moins accessible de son œuvre, que sa fantaisie trouve à s'extérioriser pleinement : il illustre Ali Baba en 1900-1902, donne une suite de douze lithographies pour L'Iliade en 1907 et, en 1925-1927, il illustre le second Faust de Goethe. […] Lire la suite

LEIPOLDT LOUIS (1880-1947)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 313 mots

Il se montre un écrivain aux talents multiples, capable d'aborder des genres aussi divers que la poésie et le théâtre, les récits de voyage et les romans policiers, sans oublier les livres de cuisine. Les poèmes de C. Louis Leipoldt expriment avec violence l'humiliation et le besoin de protestation que nourrissent les Afrikaners après la guerre et exaltent la beauté des paysages sud-africains. […] Lire la suite

PETO JOHN F. (1854-1907)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 306 mots

Sans doute a-t-il été élève de l'Académie des beaux-arts de Philadelphie. De 1879 à 1886, il participe de manière irrégulière à des expositions académiques. Il fait la connaissance de William Harnett, dont il semble avoir été un ami proche. On retrouve dans les natures mortes de ces deux maîtres du trompe-l'œil américain des sujets communs : billets de banque, livres, violons, pistolets. […] Lire la suite

WYETH ANDREW (1917-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 519 mots

Il fut le premier peintre à recevoir le Presidential Freedom Award, qui lui fut remis par John Fitzgerald Kennedy en 1963, et le second artiste américain après John Singer Sargent (1856-1925) à être élu, en 1976, membre de l'Académie des beaux-arts de Paris. En 1978, il devint membre honoraire de l'Académie des beaux-arts d'U.R.S.S., puis il fut élu, en 1980, à la Royal Academy d'Angleterre (où il fut le premier artiste américain à être admis). […] Lire la suite

SERRE JEAN-PIERRE (1926- )

  • Écrit par 
  • Antoine CHAMBERT-LOIR
  •  • 1 110 mots

Parmi les très beaux objets mathématiques que nous a livrés le xixe siècle, on trouve les courbes elliptiques et les formes modulaires. Ce sont au départ des objets de nature analytique, mais au xxe siècle leur arithmétique a pris de plus en plus d'importance et une conjecture est née, qui porte les noms des mathématiciens Goro Shimura, Yukata Taniyama et André Weil, et prédit une correspondance entre ces deux familles : courbes elliptiques définies sur le corps des nombres rationnels et formes modulaires de poids 2, paraboliques, nouvelles, pour un sous-groupe de congruence de SL (2, Z). […] Lire la suite

LEPAPE GEORGES (1887-1971)

  • Écrit par 
  • Guillaume GARNIER
  •  • 1 065 mots

Peu à peu, c'est vers l'édition de livres luxueux que s'oriente l'illustrateur (Le Satyricon, réédité en 1941 ; Sans famille ; En famille). Il se consacre également à des travaux décoratifs : des panneaux destinés au paquebot Normandie en 1935, des fresques pour la mairie de Vincennes en 1942. Ses activités pour l'illustration de livres et pour la publicité, dans un style un peu appuyé, occupent la dernière période de sa carrière. […] Lire la suite

WEELKES THOMAS (1576 env.-1623)

  • Écrit par 
  • Nicole LACHARTRE
  •  • 311 mots

Deux autres livres de madrigaux, l'un à cinq et l'autre à six parties, parurent en 1600. Il participe, avec un madrigal à six parties, As Vesta Was from Latmos Hill Descending, l'un des plus beaux de la collection, au célèbre recueil The Triumphes of Oriana, que Thomas Morley fait éditer en 1601, en hommage à la reine Élisabeth. À partir probablement de la fin de 1601, Weelkes vit à Chichester, où il est organiste de la cathédrale. […] Lire la suite

HOCQUARD EMMANUEL (1940-2019)

  • Écrit par 
  • Francis WYBRANDS
  •  • 768 mots

« Celui qui écrit a une oreille dans la rumeur du monde et une oreille dans la rumeur des livres. Sa tête est pleine d'échos et de songes creux. En écrivant, il cherche le silence. » En 2018, Le Cours de Pise a réuni les notes pour les leçons données à l’école des Beaux-Arts de Bordeaux entre 1993 et 2015. L'étrange effet de continuité des textes écrits par Emmanuel Hocquard provient de leur obstinée exploration des mêmes motifs, de la même interrogation, mi-désabusée mi-angoissée, du réel. […] Lire la suite

PERSEPOLIS (M. Satrapi), en bref

  • Écrit par 
  • Arnaud BALVAY
  •  • 323 mots

Née le 22 novembre 1969 à Rasht (Iran), Marjane Satrapi fait ses études en Autriche dès 1984, puis obtient une maîtrise de communication visuelle à l'école des Beaux-Arts de Téhéran. Elle s'installe à Paris en 1994 après avoir été diplômée à l'école supérieure des Arts décoratifs de Strasbourg. Elle rejoint alors l'Atelier des Vosges, un collectif d'auteurs de bandes dessinées, pour lequel elle crée plusieurs livres pour enfants, des bandes dessinées et des illustrations de presse. […] Lire la suite

LAURENT JEANNE (1902-1989)

  • Écrit par 
  • Raymonde TEMKINE
  •  • 666 mots

Jusqu'en 1959 (date de création d'un ministère chargé des Affaires culturelles et attribué à Malraux), le sous-secrétariat d'État des Beaux-Arts dépendit du ministère de l'Éducation nationale. Le théâtre y relevait d'une sous-direction des spectacles et de la musique. À la tête de cette sous-direction, se trouva placée en 1946 Jeanne Laurent. Née le 7 mai 1902 à Cast (Finistère), Jeanne Laurent, archiviste-paléographe diplômée de l'École nationale des chartes, est entrée en 1939 au ministère de l'Éducation nationale comme rédacteur au bureau des monuments historiques, avant de devenir sous-chef à la Direction générale des beaux-arts, puis d'être nommée en 1946 sous-directrice des spectacles et de la musique. […] Lire la suite

VIEN JOSEPH-MARIE (1716-1809)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 379 mots

L'Ermite endormi du Louvre (1750), par son jeu de diagonales et son souci d'un traitement véridique des accessoires — livres, paniers, sandales — n'annonce en rien un retour au goût antique, mais plutôt un renouveau du réalisme. Il suffira que ce réalisme prenne comme thèmes des objets de reconstitution archéologique pour que Vien fasse peu à peu figure de champion des nouvelles tendances ; l'évolution se remarque déjà dans le Dédale et Icare (morceau de réception, 1754, École des beaux-arts, Paris). […] Lire la suite

ALINARI LES

  • Écrit par 
  • Elvire PEREGO
  •  • 1 435 mots
  •  • 2 médias

), et de toute origine (les auteurs italiens ou étrangers ayant travaillé en Italie sont, bien sûr, privilégiés, mais on trouve également une pléiade d'auteurs originaires de tous les continents) ; constitution d'une bibliothèque de livres rares, ouvrages théoriques et livres illustrés, ayant pour objet l'histoire technique mais surtout esthétique de la photographie ; organisation, notamment au palazzo Rucellai, au palazzo Vecchio ou au palazzo Medici-Riccardi, de prestigieuses expositions monographiques et thématiques, ouvertes à des collaborations étrangères ; édition de livres et de catalogues accompagnant les expositions, d'une revue d'études Fotologia conçue sous la direction du professeur vénitien Italo Zannier, mais aussi de produits multimédias, à vocation jeune et grand public. […] Lire la suite

NANINO GIOVANNI MARIA (1543 ou 1544-1607)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 334 mots

Compositeur de musique profane et de musique sacrée, Nanino a notamment publié trois livres de madrigaux à cinq voix (Venise, 1579, 1581, 1586) et un livre de canzonettas à trois voix (Venise, 1593) ; il est l'auteur d'une messe « Vestiva i colli », d'un recueil d'une vingtaine de motets de 3 à 5 voix (Venise, 1586), de cinq Lamentations. Si ses madrigaux figurent parmi les plus beaux et les plus originaux de son temps, ses pièces de musique sacrée – où s'affirme sa maîtrise du contrepoint – seront rapidement éclipsées par celles de Palestrina. […] Lire la suite

ZAO WOU-KI, chin. ZHAO WUJI [TCHAO WOU-KI] (1921-2013)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 638 mots
  •  • 1 média

Zao Wou-Ki était membre de l'Académie des beaux-arts de l'Institut de France depuis 2002. La galerie nationale du Jeu de Paume a organisé une rétrospective de son œuvre l'année suivante. À la suite des donations consenties par l'artiste en 1979 et en 2007, la Bibliothèque nationale de France a organisé en 2008 une exposition consacrée à sa création graphique et à ses œuvres imprimées, estampes et livres illustrés. […] Lire la suite

SALTER JAMES (1925-2015)

  • Écrit par 
  • Liliane KERJAN
  •  • 1 106 mots
  •  • 1 média

Cultivé, mobile, Philip Bowman, qui crée par métier l’enchantement des livres et par nécessité l’enchaînement des rencontres, se révèle être notre contemporain, cherchant remède dans le multiple. Mais le temps passe, du combat naval avec le Japon à l’assassinat de Kennedy et à la guerre du Vietnam : Et rien d’autre embrasse ainsi les mouvements d’une vie, des appétits de la jeunesse aux fièvres de la maturité. […] Lire la suite

Recevez les offres exclusives Universalis