« Astrologie »

ASTROLOGIE

  • Écrit par 
  • Jacques HALBRONN
  •  • 13 309 mots

L'astrologie a traversé les siècles en assumant les rôles les plus divers, et il n'est pas toujours aisé de la reconnaître sous ses multiples apparences et ses statuts les plus contrastés. On lit un texte la concernant en fonction d'une certaine représentation ; ainsi celle d'un savoir […] Lire la suite

HOROSCOPE

  • Écrit par 
  • Jacques MAÎTRE
  •  • 3 283 mots
  •  • 1 média

Sans revenir ici sur l'histoire de l'astrologie ou sur les techniques divinatoires, on peut considérer l'horoscope comme la forme la plus répandue de production astrologique dans la société actuelle, principalement à travers les rubriques spécialisées de la grande presse […] Lire la suite

DIVINATION

  • Écrit par 
  • René ALLEAU
  •  • 6 942 mots

les rêves et l'oniromancie. Aux méthodes externes se rapportent la consultation par les sorts, les dés, les osselets, les noix de coco (Polynésie), la divination par les viscères des animaux (haruspicine, extispicine), les augures, les présages, l'astrologie. On peut critiquer cependant cette […] Lire la suite

ASTRONOMIE

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 11 308 mots
  •  • 20 médias

des planètes dans le ciel ou du Soleil le long du zodiaque ou encore la phase de la Lune en cours lors de la naissance d’un enfant devaient marquer sa destinée. De là apparut l'astrologie. Malgré ses bases irrationnelles et « antiscientifiques », l'astronomie lui doit beaucoup, en ce qu'elle suscita chez […] Lire la suite

HERMÉTISME

  • Écrit par 
  • Sylvain MATTON
  •  • 4 997 mots
  •  • 1 média

l'époque hellénistique et les plus récents au Moyen Âge, se présentaient, en effet, comme ceux du dieu égyptien Thot, que les Grecs identifièrent à Hermès, et s'étendaient à toutes les branches de la connaissance : astrologie, médecine, magie, alchimie, philosophie, théologie. De Thot à Hermès […] Lire la suite

ISLAM (La civilisation islamique) - Les mathématiques et les autres sciences

  • Écrit par 
  • Georges C. ANAWATI, 
  • Roshdi RASHED
  • , Universalis
  •  • 22 470 mots
  •  • 1 média

« Et vous avez en ma personne le meilleur barbier de Bagdad, un médecin expérimenté, un chimiste très profond, un astrologue qui ne se trompe point, un grammairien achevé, un parfait rhétoricien, un logicien subtil, un mathématicien accompli dans la géométrie, dans l'arithmétique, dans l' […] Lire la suite

ASTRE ou OBJET CÉLESTE

  • Écrit par 
  • Marc LACHIÈZE-REY
  •  • 1 245 mots

ou d'une autre, transmettre son influence aux planètes tout autour. De cette idée devait résulter, en 1687, la loi d'attraction universelle (gravitation) de Newton. Vers le xiie siècle, l'astrologie, réintroduite (comme l'astronomie) en Occident […] Lire la suite

CARDAN JÉRÔME (1501-1576)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MARGOLIN
  •  • 1 962 mots

seulement sur son existence « réelle », mais aussi sur une bonne part de son œuvre. C'est son père qui s'occupa de lui dans les premières années de sa vie, l'emmenant dans ses tournées d'affaires, lui apprenant les mathématiques, l'astrologie, le grec et le latin. L'enfant était chétif, quelque peu difforme, souvent malade […] Lire la suite

FIRMICUS MATERNUS JULIUS (IVe s.)

  • Écrit par 
  • Élizabeth BINE
  •  • 384 mots

Prosateur chrétien dont nous connaissons deux ouvrages de caractère tout à fait différent : un manuel d'astrologie (Matheseos libri VIII) et un traité particulièrement violent « sur l'erreur des religions profanes » (De errore profanarum religionum). S'agit […] Lire la suite

RENAISSANCE

  • Écrit par 
  • Eugenio BATTISTI, 
  • Jacques CHOMARAT, 
  • Jean-Claude MARGOLIN, 
  • Jean MEYER
  •  • 31 106 mots
  •  • 19 médias

, en poésie, en astrologie et naturellement en théologie. Il faut apprendre ces sciences dans des manuscrits compliqués, et elles sont d'une application très difficile. La plupart des ouvrages traitent de problèmes didactiques, et ce n'est pas un hasard si l'on demande souvent à leurs auteurs de faire […] Lire la suite

ILLUMINISME

  • Écrit par 
  • Étienne PERROT
  •  • 4 957 mots

la Renaissance le naturalisme et la magie. Quand il s'élève contre l'astrologie et l'alchimie, ce n'est point qu'il refuse ces sciences dont il connaît parfaitement le rôle, mais il s'insurge contre une certaine manière de les utiliser. Poussé par une curiosité illimitée et grand voyageur, il refuse […] Lire la suite

INDE (Arts et culture) - Les sciences

  • Écrit par 
  • Francis ZIMMERMANN
  •  • 14 263 mots
  •  • 2 médias

et des cinq planètes connues (Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne) autour du globe terrestre immobile. Ils ont développé les sciences annexes de l'astronomie, et en particulier l'astrologie appliquée aux prévisions météorologiques et à la géographie humaine ; dans ce domaine brille l'œuvre […] Lire la suite

CIEL SYMBOLISME DU

  • Écrit par 
  • Gilbert DURAND
  •  • 2 865 mots

du calendrier céleste et à l'étude du ciel (astronomie) a été liée de tout temps l'astrologie. La combinatoire gigantesque et merveilleusement ordonnée que constitue la voûte céleste, le mouvement de ses astres et la géométrie de ses orients « signent » la destinée de chacun, mesurent le temps […] Lire la suite

ESSAIS FLORENTINS, Aby Warburg - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Martine VASSELIN
  •  • 1 207 mots
  •  • 1 média

initiale, il a dû aborder l'histoire de l'astrologie, qui s'est révélée, comme l'avait déjà signalé Burckhardt, une des clés essentielles de la compréhension des mentalités de la Renaissance. Ayant ainsi mesuré à quel point il était important de pouvoir disposer de ressources bibliographiques […] Lire la suite

GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) - La religion grecque

  • Écrit par 
  • André-Jean FESTUGIÈRE, 
  • Pierre LÉVÊQUE
  •  • 20 051 mots
  •  • 8 médias

Les caractères dominants de la religion grecque apparaissent d'emblée : il s'agit d'un polythéisme qui s'est enrichi par l'adjonction progressive de nouvelles divinités ; les dieux sont conçus sous forme anthropomorphisée, encore que les traces de vieux cultes animistes de la pierre, de la plante, de l'animal soient […] Lire la suite

MAGIE

  • Écrit par 
  • René ALLEAU, 
  • Roger BASTIDE
  •  • 11 230 mots

Étymologiquement, la magie désigne l'art des mages, caste sacerdotale des Mèdes, qui cultivaient l'astrologie et autres sciences ésotériques. Mais le mot a pris un sens plus vaste pour désigner les croyances et les pratiques qui ne rentrent pas dans les rites des cultes organisés et qui supposent […] Lire la suite

PIC DE LA MIRANDOLE (1463-1494)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MARGOLIN
  •  • 4 887 mots
  •  • 1 média

tout composé d'entités indépendantes, chacune d'entre elles exprimant la totalité de l'univers et se le représentant de son propre « point de vue ». Toute la monadologie est déjà chez le grand humaniste italien. Philosophie naturelle et critique de l'astrologie La métaphysique et la théologie – mieux […] Lire la suite

POÈMES SATURNIENS, Paul Verlaine - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Hédi KADDOUR
  •  • 1 024 mots
  •  • 1 média

Ce premier recueil de Verlaine (1844-1896), publié chez Lemerre en 1866, est placé sous le signe de l'astrologie. Ne nous y trompons pas cependant : si Verlaine « croit » à l'astrologie, c'est en écrivain, et comme à une productive illusion. Dès le poème liminaire, l'écho qui fait résonner en rime […] Lire la suite

ALCHIMIE

  • Écrit par 
  • René ALLEAU, 
  • Universalis
  •  • 13 655 mots
  •  • 2 médias

été créé avant lui et laissé imparfait par la nature. L'alchimie, aussi bien que l'astrologie et la magie, doit être considérée comme une science traditionnelle. Elle doit être définie en fonction de ses rapports avec les structures et les valeurs des sociétés et des civilisations de type […] Lire la suite

ARNAUD DE VILLENEUVE (1235-1311)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 337 mots

et la chirurgie, et s'intéressa à l'astrologie, à l'alchimie, à la magie ; il découvrit la formule d'une distillation, qu'il nomma eau-de-vie (aqua vitæ), dont il introduisit l'usage en thérapeutique externe. Il fut l'un des grands maîtres de l'école de Montpellier […] Lire la suite

BABYLONE

  • Écrit par 
  • Guillaume CARDASCIA, 
  • Gilbert LAFFORGUE
  •  • 7 315 mots
  •  • 14 médias

perfectionner l'observation astronomique pour les besoins de l'astrologie, leur souverain consacre ses revenus et une bonne part de ses activités aux travaux commencés par son père. Contre la menace des Iraniens, l'isthme entre l'Euphrate et le Tigre, à 40 kilomètres au nord de Babylone, est barré […] Lire la suite

BARDESANE (154 env.-env. 222)

  • Écrit par 
  • Richard GOULET
  •  • 299 mots

(connu de Porphyre et de Jérôme) ; une Histoire d'Arménie ; cent cinquante Hymnes qui font de Bardesane le créateur de la poésie syriaque ; des ouvrages sur l'astrologie. Ses disciples traduisirent ses ouvrages en grec. Les Anciens ont considéré Bardesane […] Lire la suite

BĪRŪNĪ (973-1050)

  • Écrit par 
  • Roger ARNALDEZ
  •  • 2 151 mots

Abū l-Rayḥān Muḥammad b. Aḥmad al-Bīrūnī (ou Bērūnī) naquit à Kāth, capitale du Khwārizm, ou peut-être dans un faubourg d'où il aurait tiré son nom de Bīrūnī (persan : bīrūn, à l'extérieur). Selon A. M. Belenitski, il serait issu d'une famille pauvre et artisanale (il fait lui-même allusion à la gêne qu'il connut étant jeune, et il parle de sa mère en la désignant, selon une ex […] Lire la suite

CARTOMANCIE

  • Écrit par 
  • Thierry DEPAULIS
  •  • 2 200 mots
  •  • 1 média

professionnel prouvé. Auteur de plusieurs manuels, y compris dans des domaines voisins comme l'astrologie ou l'alchimie, il est la première grande figure de cet art. Si l'on suit ses explications, jusqu'au milieu du xviiie siècle, on se contentait […] Lire la suite

CHINOISE (CIVILISATION) - Sciences et techniques

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MARTZLOFF
  •  • 6 597 mots

célestes : ceux qui sont périodiques et dont le retour peut être prédit, et ceux qui ne se prêtent qu'à l'observation, car se manifestant sans régularité apparente. L'interprétation de ces derniers relève de l'astrologie, tandis que les autres alimentent la science calendérique (lifa […] Lire la suite

LA CITÉ DU SOLEIL, Tommaso Campanella - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Raoul VANEIGEM
  •  • 1 218 mots

de sa vie et où il parvint à rédiger quelque trente volumes, touchant les sujets les plus divers, philosophie, théologie, grammaire, astrologie, magie. Il sut, au fond de la longue nuit qui fut sienne, tirer de lui la seule clarté qui lui évitât de s'y ensevelir à jamais, mais c'est la luminescence […] Lire la suite

DELORME PHILIBERT (1514-1570)

  • Écrit par 
  • Françoise BOUDON
  •  • 4 219 mots
  •  • 1 média

 : l'archivistique, l'archéologie, la critique des sources littéraires et graphiques, l'astrologie même, s'appuyant sur l'analyse fine des bâtiments, les historiens commencent à mieux comprendre l'œuvre de Delorme. Une carrière exceptionnelle La biographie de Delorme, établie depuis longtemps, a […] Lire la suite

INDE (Arts et culture) - Les mathématiques

  • Écrit par 
  • Agathe KELLER
  •  • 5 558 mots
  •  • 3 médias

des frontières et rayonner tout au long et au-delà de ce qui s’appellera plus tard « la route de la soie ». De fait, le « Calcul de la nativité des Grecs » (Yavanjātaka) – un texte d’astrologie qui se présente comme une synthèse sur l’horoscopie grecque – présente une définition […] Lire la suite

ISLAM (La civilisation islamique) - La philosophie

  • Écrit par 
  • Christian JAMBET, 
  • Jean JOLIVET
  •  • 9 001 mots

traduits furent des traités scientifiques, de médecine et d'astrologie en particulier ; que le travail des traducteurs commença sous les Omayyades, donc avant le milieu du iie/viiie siècle, mais fut surtout […] Lire la suite

L'INVENTION DE LA TABLE DE MORTALITÉ (J. Dupâquier) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 1 391 mots

la suite de Micheline Grenet (La Passion des astres au XVIIe siècle, 1994), Jacques Dupâquier reprend le parcours qui a conduit de l'astrologie à l'astronomie. L'Église de la Réforme catholique a […] Lire la suite

NEW AGE

  • Écrit par 
  • Thierry KUBLER
  •  • 3 327 mots
  •  • 2 médias

comprend ainsi l'attention toute particulière que porte le nouvel âge à l'astrologie. Des emprunts sont également faits aux religions de l'Inde : l'esprit se réincarne successivement dans des corps différents. Contrairement aux Indiens qui vivent l'angoisse de la prochaine réincarnation, les tenants […] Lire la suite

PHYSIOGNOMONIE

  • Écrit par 
  • Anne-Marie LECOQ
  •  • 8 003 mots
  •  • 1 média

, comme Léonard de Vinci ou Rabelais, par ses accointances avec l'astrologie et la divination. Un tel essor n'est pas pour étonner. Plus qu'aucune autre époque, la Renaissance a conçu l'univers comme un système de signes par lesquels le visible renvoie à l'invisible, où il convient de chercher […] Lire la suite

RELIGION - La religion populaire

  • Écrit par 
  • Jacques MAÎTRE
  •  • 1 970 mots

la marée montante de la consommation d'astrologie. Dès lors, il ne s'agit plus de survivances plus ou moins fossilisées, mais de phénomènes dont la vitalité prend son origine en certains aspects de la vie moderne dans les pays occidentaux. Mentionnons ici quelques exemples pris dans le cadre français […] Lire la suite

SAXL FRITZ (1890-1948)

  • Écrit par 
  • Roland RECHT
  •  • 1 004 mots

de sa documentation à Saxl lui-même. En s'intéressant à l'astrologie — Saxl entreprend l'édition d'un catalogue des manuscrits enluminés consacrés à l'astrologie et à la mythologie dont trois volumes sont parus — et aux domaines pseudoscientifiques en général, il met le doigt sur le problème de la figurabilité […] Lire la suite

THÉÂTRE OCCIDENTAL - Théâtre et sociétés

  • Écrit par 
  • Jean-Marie PRADIER
  •  • 9 668 mots

alors contribué à transformer la façon de voir le monde, d'explorer la vie et de mettre en scène le destin des hommes : la perspective linéaire, l'anatomie et l'astrologie. Situées entre art et science, elles ont eu valeur de choix culturel, et ont institué un ordre sensoriel, intellectuel et affectif qui a […] Lire la suite

VIGENÈRE BLAISE DE (1523-1596)

  • Écrit par 
  • Françoise JOUKOVSKY
  •  • 940 mots

marie. Ce contact avec les milieux les plus divers a partiellement déterminé son insatiable curiosité, qui s'étend même à la médecine et à l'astrologie. Blaise de Vigenère fait œuvre de philologue et édite d'anciens textes français, La Prise de Constantinople (1585 […] Lire la suite

ACADÉMIES

  • Écrit par 
  • Nathalie HEINICH
  •  • 5 955 mots

 » rassemblant toutes les disciplines, et où l'on aurait également pu traiter de droit, de politique, de théologie ; la seconde, issue du milieu savant et, notamment, de l'académie de Montmort, préconisait une « compagnie » spécialisée dans les matières spécifiquement scientifiques – l'astrologie et l'alchimie […] Lire la suite

ADAD ou HADAD

  • Écrit par 
  • Daniel ARNAUD
  •  • 145 mots

à un taureau sauvage. Il était assimilé, en astrologie, à la constellation du Corbeau. Ses manifestations sont essentiellement l'orage et les pluies diluviennes qui l'accompagnent. À ce titre, on l'invoquait dans les malédictions pour qu'il noie les récoltes du parjure ou, au contraire […] Lire la suite

AGRIPPA VON NETTESHEIM HEINRICH CORNELIUS (1486-1535)

  • Écrit par 
  • François SECRET
  •  • 556 mots

-même occupé d'astrologie et d'alchimie, rééditera —, le peintre Jean Perréal, qui est l'auteur du poème alchimique La Complainte de Nature. Devenu expert dans l'art de Lulle avec les frères Canter, il se recommande de Jean Trithème, auteur de la Steganographia, qui a […] Lire la suite

ALBUMASAR, arabe DJA‘FAR BEN MUḤAMMAD BEN ‘UMAR AL-BALKHĪ ABŪ MA‘SHAR (787-886)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 174 mots

italien Giovanni Battista della Porta (1606), dont s'inspirèrent les Anglais T. Tomkins et J. Dryden. Les principales œuvres d'Albumasar comprennent le Kitāb al Madkhal al-Kabīr‘alā‘ilm aḥkām aḷ nujūm (Grande Introduction à la science de l'astrologie), le […] Lire la suite

ANGKOR

  • Écrit par 
  • Bruno DAGENS, 
  • Claude JACQUES, 
  • Albert LE BONHEUR
  •  • 4 576 mots
  •  • 10 médias

et de l'astrologie : le Phnom Bàkheng offrait la hauteur propice à l'implantation d'un nouveau temple-montagne, et il pouvait former le centre d'une cité dont certains éléments (les douves de l'enceinte, le Bàray oriental, cf. infra) étaient sans doute tributaires du cours […] Lire la suite

ANVARĪ AVḤAD AL-DĪN MUḤAMMAD (1125?-1189 ou 1191)

  • Écrit par 
  • Michèle ÉPINETTE
  •  • 182 mots

. Durant la captivité de son protecteur, il compose une élégie célèbre, Larmes du Khorassān, décrivant les dévastations de cette province par les Ghoz. Après la mort de Sandjār, Anvarī semble avoir vécu à la cour des princes de Merv. Sa passion pour l'astrologie, son intérêt […] Lire la suite

ARABE (MONDE) - Littérature

  • Écrit par 
  • Jamel Eddine BENCHEIKH, 
  • Hachem FODA, 
  • André MIQUEL, 
  • Charles PELLAT, 
  • Hammadi SAMMOUD, 
  • Élisabeth VAUTHIER
  •  • 29 287 mots
  •  • 2 médias

La littérature arabe a vécu jusqu'au xixe siècle sur ses propres concepts, en définissant ses propres catégories. C'est dire qu'en ce domaine toute manipulation imprudente conduit à l'incompréhension, tout rapprochement hasardeux altère la réalité des faits. Si l'on s'entête ici à partir du concept de littérature, tardivement et fort mal défini d'aill […] Lire la suite

ARISTOTÉLISME MÉDIÉVAL

  • Écrit par 
  • Alain de LIBERA
  •  • 4 994 mots
  •  • 1 média

forma fluens] ou « flux de forme » [fluxus formae]), soit relativement méconnu ou déplacé certaines de ses thèses les plus fondamentales (par exemple, en laissant l'astrologie ou, selon l'expression arabe, l'astronomie judiciaire, introduire la causalité […] Lire la suite

ART (Le discours sur l'art) - Iconologie

  • Écrit par 
  • Jan BIALOSTOCKI
  •  • 4 344 mots

, continuateur de Burckhardt, de Nietzsche et d'Hermann Usener, voulait tracer la vie posthume des images créées non seulement par l'Antiquité classique, apollinienne, mais aussi par le courant pathétique, dionysiaque ; ce dernier s'exprimait par les systèmes depuis longtemps oubliés de l'astrologie […] Lire la suite

ATHÈNES

  • Écrit par 
  • Guy BURGEL, 
  • Pierre LÉVÊQUE
  •  • 16 981 mots
  •  • 10 médias

Du combat héroïque contre les Barbares aux luttes fratricides qui précipitèrent son déclin, le destin d'Athènes résume celui de la Grèce. Berceau de la civilisation occidentale à laquelle elle légua les fondements du régime démocratique, Athènes a exercé une immense fascination sur le monde antique. Elle fut l' […] Lire la suite

AUGUSTIN saint (354-430)

  • Écrit par 
  • Michel MESLIN
  •  • 8 944 mots
  •  • 2 médias

et spirituelle. Les pélagiens insistaient avec vigueur sur la responsabilité du libre arbitre de l'homme, s'appropriant ainsi l'héritage lointain du stoïcisme et la lutte contre l'astrologie et le fatalisme astral. Mais, profondément religieux, ils cherchaient à accomplir à la perfection […] Lire la suite

BALKHĪ AL- (850-934)

  • Écrit par 
  • André MIQUEL
  •  • 631 mots

, tiraillé entre l'« orthodoxie » sunnite et le shī‘isme. On nous le peint par ailleurs comme ayant reçu une formation très complète, englobant l'astronomie et l'astrologie, la médecine et les sciences de la nature. C'est pourtant une autre œuvre, connue seulement par des citations épisodiques […] Lire la suite

BERNARD SILVESTRIS, SILVESTRE ou DE TOURS (XIIe s.)

  • Écrit par 
  • Jean JOLIVET
  •  • 230 mots

Bernard Silvestre, qui a traité de grammaire, de morale, de géomancie, d'astrologie, compose avant 1148 une Cosmographia, ou De mundi universitate, dédiée à Thierry de Chartres. C'est un ouvrage fort curieux, mêlé de prose et de vers, où l'on voit apparaître […] Lire la suite

Rejoignez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire et recevez en cadeau un ebook au choix !