« Aspect psychologique »

PSYCHOLOGIE

  • Écrit par 
  • Pierre GRÉCO
  •  • 16 253 mots
  •  • 3 médias

 Perse discute, du point de vue technique, à l'article psychométrie – est en vérité ambiguë ; elle n'a pas tout à fait le même sens selon qu'on considère les tests comme descripteurs et évaluateurs de performance (ce que l'on a fait jusqu'ici) ou comme outils de recherche psychologique : c'est ce second aspect, qui concerne la « méthode des tests » comme méthode à proprement parler, que l'on étudiera maintenant. […] Lire la suite

PSYCHOLOGIE DU DÉVELOPPEMENT

  • Écrit par 
  • Henri LEHALLE
  •  • 4 180 mots
  •  • 3 médias

Les connaissances sur le développement psychologique sont également utiles pour mieux comprendre et mieux gérer les difficultés de socialisation pendant l’enfance ou l’adolescence. Il peut s’agir de problèmes liés au fonctionnement des groupes de pairs (harcèlement, difficulté d’intégration) ou dans les rapports institutionnels et avec les adultes (décrochage scolaire par exemple). […] Lire la suite

PSYCHOLOGIE DE L'ADOLESCENCE

  • Écrit par 
  • Henri LEHALLE
  •  • 1 030 mots

L’adolescence est un moment particulier de l’ontogenèse psychologique. Il est difficile d’en cerner précisément le début, car la puberté n’est pas le seul signe de l’entrée dans l’adolescence. Il est difficile également de repérer la fin de l’adolescence : si l’autonomie constitue l’enjeu psychologique de cette période, elle est rarement atteinte au même moment dans tous les domaines de la vie personnelle et sociale. […] Lire la suite

CINÉMA (Aspects généraux) Histoire

  • Écrit par 
  • Marc CERISUELO, 
  • Jean COLLET, 
  • Claude-Jean PHILIPPE
  •  • 21 694 mots
  •  • 42 médias

La première projection du cinématographe Lumière a lieu le 28 décembre 1895, au Grand Café, boulevard des Capucines à Paris. Le nouvel art puisera abondamment dans le trésor dramatique aussi bien théâtral que romanesque, du xixe siècle finissant. Il lui empruntera sa puissance d'évocation liée à l'appétit de conquête d'une société industrielle en plein essor. […] Lire la suite

APPRENTISSAGE, psychologie

  • Écrit par 
  • Daniel GAONAC'H, 
  • Jean-François LE NY
  •  • 5 939 mots
  •  • 2 médias

Alors que le problème de l'apprentissage n'avait aucune place dans les premiers traités de psychologie et que les problèmes de l'habitude, entendue en un sens étroit, et de la mémoire n'y étaient envisagés que sous leur aspect subjectif, les investigations menées par la psychologie expérimentale fondamentale lui ont progressivement ouvert un domaine important. […] Lire la suite

PSYCHOLOGIE DIFFÉRENTIELLE

  • Écrit par 
  • Michel HUTEAU
  •  • 4 678 mots

La psychologie différentielle est une branche de la psychologie qui se propose de décrire et d’expliquer, au moyen de méthodes objectives, les différences psychologiques entre individus (variabilité interindividuelle) et entre groupes d'individus relativement homogènes (variabilité intergroupes). À l'heure actuelle, l'étude du degré d'hétérogénéité des performances d'un même individu relève également de l'approche différentielle (variabilité intra-individuelle). […] Lire la suite

PSYCHOLOGIE DU MENSONGE

  • Écrit par 
  • Claudine BILAND, 
  • Jacques PY
  •  • 2 020 mots

Le mensonge est un comportement quotidien et fréquent : nous avouons en émettre deux en moyenne par jour. Il peut être défini à travers son auteur. Le menteur a l’intention délibérée d’abuser une autre personne, sans donner le moindre avertissement et sans que la victime lui ait demandé d’agir ainsi. Le menteur connaît la vérité. Il a le choix de la dire ou pas. […] Lire la suite

PSYCHOLOGIE DES ÉMOTIONS

  • Écrit par 
  • David SANDER
  •  • 5 832 mots
  •  • 1 média

) comme un aspect clé de l’émotion. En particulier, Tomkins conçoit l’expression faciale comme la composante centrale des émotions, et a créé la notion de « programme affectif », processus psychologique automatiquement déclenché par certaines situations de sorte qu’un ensemble déterminé d’activations cérébrales produise une activation des muscles du visage. […] Lire la suite

ART (Aspects culturels) Le marché de l'art

  • Écrit par 
  • Raymonde MOULIN, 
  • Alain QUEMIN
  •  • 6 249 mots
  •  • 2 médias

Si elles ne possèdent plus l'aspect officiel qui était autrefois le leur et si elles ont perdu beaucoup de leur monolithisme, les « académies informelles » remplissent une fonction identique à celle du passé. Elles font toujours émerger certaines normes sur ce qui est art et ce qui n'en est pas, mais aussi sur ce qui, au sein de la première catégorie, mérite le plus de retenir l'attention. […] Lire la suite

ART (Aspects culturels) L'objet culturel

  • Écrit par 
  • Jean-Louis FERRIER
  •  • 6 295 mots
  •  • 3 médias

Une lecture attentive des œuvres d'art nous montre que la figuration, loin d'être l'approximation toujours menacée d'un « réalisme » trop généralement valorisé, est une expression complexe de l'ordre social ; elle obéit plus généralement à une dialectique de la réalité sociale et de l'imaginaire. Hors d'une telle optique, l'univers de l'art demeure incompréhensible. […] Lire la suite

PERMANENCE DE L'OBJET, psychologie

  • Écrit par 
  • Sylvie METAIS
  •  • 1 226 mots

Le schème de l'objet permanent possède donc une importance psychologique très grande. Il semble constituer un des ponts les plus solides entre les versants cognitif et affectif de la psychologie. Toutefois, alors que ces données expérimentales et d'observation semblaient atteindre le niveau profond de la psychogenèse, depuis les années 1960 tout un ensemble de travaux a bouleversé complètement notre compréhension de la vie psychique des nouveau-nés. […] Lire la suite

COMPLEXE, psychanalyse et psychologie

  • Écrit par 
  • Sylvie METAIS
  •  • 1 097 mots
  •  • 1 média

Le terme « complexe » appartient au vocabulaire de la psychologie des profondeurs et de la psychanalyse. C'est le psychiatre suisse Carl Gustav Jung qui, en 1902-1903, dénomme ainsi les phénomènes qu'il découvre lorsqu'il réalise son expérience des associations de mots. En effet, Jung, soucieux d'établir les théories de la psychologie à partir de méthodes expérimentales, élabore la situation d'expérience suivante : une liste de mots est présentée à un sujet qui doit répondre à chaque mot entendu par le ou les premiers mots induits, c'est-à-dire qui lui viennent en pensée. […] Lire la suite

PROPOSITION, philosophie

  • Écrit par 
  • Françoise ARMENGAUD
  •  • 652 mots

Le jugement est une entité mixte dans laquelle l'aspect psychologique et décisoire est prépondérant (le terme est d'origine juridique) : c'est à la fois l'acte du sujet, qui asserte un énoncé comme vrai ou faux, et l'expression de cet acte ; le jugement est susceptible de modalités. Un énoncé peut être déclaratif (à l'indicatif), exclamatif, exhortatif, impératif. […] Lire la suite

CHRISTIE AGATHA (1891-1976)

  • Écrit par 
  • Marianne ALPHANT
  •  • 2 049 mots

L'aspect psychologique du problème posé sera accentué par le nombre limité des suspects possibles et par le resserrement du drame dans l'enclos d'une pension de famille, d'un petit village, d'un hôtel de vacances, d'un site archéologique ou d'une réception. Lieux tranquilles, dont le charme souvent provincial fait ressortir le caractère inattendu et tortueux du crime accompli. […] Lire la suite

SEUILS ÉCONOMIQUES

  • Écrit par 
  • Pierre-Louis REYNAUD
  •  • 2 724 mots
  •  • 1 média

Les discontinuités peuvent en économie impliquer aussi bien un aspect psychologique qu'un caractère matériel. Pour les salaires, par exemple, il existe un seuil psychologique : si la rémunération s'abaisse par trop en pouvoir d'achat, il y aura brusquement des réactions (grèves ou autres manifestations) ; il existe aussi un seuil matériel pour l'employeur, qui ne peut payer durablement son personnel au-dessus de sa rentabilité. […] Lire la suite

HYPNOSE

  • Écrit par 
  • Léon CHERTOK
  •  • 3 539 mots
  •  • 2 médias

Liébeault, qui reprit à Nancy (1866) les travaux de Braid en insistant sur l'aspect psychologique de l'hypnose et sur la suggestion. Longtemps ignorées, ses études intéressèrent H. Bernheim, professeur à la faculté de médecine de la même ville, qui commença lui-même à expérimenter dans ce domaine et fonda avec Liébeault l'École de Nancy (1884). Face à cette école de tendance psychologique J. […] Lire la suite

HERBART JOHANN FRIEDRICH (1776-1841)

  • Écrit par 
  • Louise LAMBRICHS
  •  • 837 mots

La science psychologique entrevue fut absorbée à la naissance dans le mythe de la mathématique universelle. La pédagogie de Herbart, qui est l'aspect le mieux connu de son œuvre, est entièrement inspirée par cet idéal. L'apprentissage de concepts nouveaux au cours du processus éducatif a pour conséquence principale toute une série de conflits d'idées qui seront régis par la force relative de celles-ci. […] Lire la suite

BALINT MICHAEL (1896-1970)

  • Écrit par 
  • Daniel WIDLÖCHER
  •  • 521 mots

Il a mis l'accent sur un aspect essentiel de l'expérience d'individuation de l'enfant, caractérisé par un état de manque, le « défaut fondamental », que comble au mieux le sujet « normal ». L'œuvre la mieux connue de Balint est celle qui concerne la formation psychologique des omnipraticiens abordée sous l'angle du rapport entre ceux-ci et leurs patients, notamment dans Le Médecin, son malade et la maladie (The Doctor, His Patient and Illness, 1957). […] Lire la suite

JANET PIERRE (1859-1947)

  • Écrit par 
  • Jacques POSTEL
  •  • 867 mots

Dans le domaine de la psychologie des conduites (actes plus ou moins élémentaires mais complets, comportant chacun son but et ses moyens propres), Janet établit la hiérarchie de celles-ci dans l'activité psychique, en insistant sur l'aspect descriptif et analytique ; il dépasse ainsi une classification fondée au départ uniquement sur le degré de force, de tension psychologique qui leur est nécessaire. […] Lire la suite

DÉLIRE (histoire du concept)

  • Écrit par 
  • Gabriel DESHAIES
  •  • 2 913 mots

Une position raisonnable et raisonnée, qui laisse ouverte à la recherche toutes les voies, admet un processus évolutif à substratum organique, à efflorescence psychologique avec tout l'aspect significatif et symbolique tenant à l'organisation existentielle de la personnalité, ce qui introduit nécessairement les actions et réactions sociales. […] Lire la suite

POLITZER GEORGES (1903-1942)

  • Écrit par 
  • Raoul VANEIGEM
  •  • 704 mots

C'est ici que, à défaut de saisir par quel processus l'être concret devient abstrait et est vécu sur un mode dramatique, Politzer en arrive à l'idée que la psychologie doit « s'enchâsser » dans l'économie et que le déterminisme psychologique n'agit que dans les « mailles » du déterminisme économique. Le reproche, adressé à Bergson, d'avoir échoué à fonder une analyse de la vie se retourne contre Politzer, qui va désormais privilégier la science du changement économique, clé du changement psychologique. […] Lire la suite

BENOIT PIERRE (1886-1962)

  • Écrit par 
  • Antoine COMPAGNON
  •  • 355 mots

Là réside l'originalité de cette œuvre, dans l'alliance du réel, de l'imaginaire et du fantastique, qui la distingue de la littérature exotique, psychologique ou historique. […] Lire la suite

LA TOUR MAURICE QUENTIN DE (1704-1788)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOUILLESEAUX
  •  • 613 mots
  •  • 1 média

Malgré les concessions à l'esprit « frivole » (mais n'oublions pas que près de la marquise apparaissent les volumes de L'Encyclopédie), à une grâce mondaine très « rocaille », les portraits de La Tour demeurent des pages de la peinture psychologique dont la solidité contraste avec l'aspect éphémère d'une matière très légère. […] Lire la suite

ANOREXIE

  • Écrit par 
  • Bernard BRUSSET
  •  • 2 789 mots

Ce but, qui ne saurait être négligé, ne peut suffire, car la reprise pondérale risque de n'être que provisoire et de se faire de façon dommageable pour l'évolution psychologique de l'adolescente, qui doit être le but essentiel du traitement. Des hospitalisations successives avec réalimentation forcée n'entraînent pas nécessairement une évolution psychologique favorable. […] Lire la suite

ACNÉ ROSACÉE

  • Écrit par 
  • Pierre de GRACIANSKY
  •  • 379 mots

Elle est précédée par un stade d'érythrose faciale survenant au début par intermittence, à l'occasion de changements brutaux de température, d'absorption de boissons alcoolisées, d'un repas trop abondant en période prémenstruelle ou à la suite de perturbations diverses d'ordre psychologique. Les bouffées congestives deviennent de plus en plus fréquentes et l'érythrose devient permanente. […] Lire la suite

LOACH KEN (1936- )

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 2 551 mots
  •  • 2 médias

Dans Family Life (1971), les relations d'une adolescente de dix-neuf ans avec sa famille placent l'aspect psychologique au premier plan, même si la société est fortement présente sous la forme de l'institution médicale. Forcée par ses parents à avorter par « convenance », Janice sombre dans une grave dépression. Calmants et électrochocs en feront un cas typique, qu'on présente dans les cours de médecine. […] Lire la suite

OMBRE

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 594 mots

Regarder le visage caché, amener dans le champ le personnage qui s'y dérobe, combattre un monstre qui garde le passage vers l'autre côté du mur ou qui se cache au cœur du labyrinthe, ces gestes expriment la nécessité psychologique de reconnaître et d'intégrer une face cachée et inacceptable de soi. Dans le processus analytique de rencontre avec soi-même, l'ombre est le premier aspect de l'inconscient. […] Lire la suite

ANIMUS & ANIMA

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 034 mots
  •  • 1 média

Ce sera l'hypothèse d'un animus, aspect masculin de l'âme de la femme, visage de son imagination, en arrière, en retrait du niveau conscient de son identité sexuelle. Les conséquences et hypothèses résultant de cette découverte en sont nombreuses et variées, et elles ont reçu des interprétations diverses, soit dans l'œuvre de Jung lui-même, soit chez ses disciples. […] Lire la suite

EXÉKIAS (2e moitié VIe s. av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Martine Hélène FOURMONT
  •  • 956 mots
  •  • 1 média

Dans cette interprétation de la légende homérique, Exékias accentue l'aspect dramatique de la scène par l'échange des regards entre les deux protagonistes et atteint véritablement l'expression pathétique que développera par la suite la tragédie. La coupe de Munich (Staatliche Antikensammlungen), enfin, est à la fois exceptionnelle et annonciatrice d'un style plus poétique. […] Lire la suite

EXTRAVERSION & INTROVERSION

  • Écrit par 
  • Georges TORRIS
  •  • 701 mots

Les partisans de Jung pensent que Freud n'a vu dans l'introversion que son aspect narcissique et qu'il lui a échappé, à lui qui était extraverti, que l'introversion est « l'approfondissement du non-moi psychologique et objectif par un moi conscient de ses limitations, de ses incomplétudes, et qui cherche à s'orienter, grâce à des points de repère, dans son monde intérieur, et à découvrir les ouvertures de celui-ci » (R. […] Lire la suite

NARAYAN RASIPURAM KRISHNASWAMY (1906-2001)

  • Écrit par 
  • Geetha GANAPATHY DORÉ
  •  • 643 mots

L'aspect foncièrement indien de ses personnages n'enlève rien à leur dimension universelle. Son style limpide et simple dissimule la profondeur de son analyse psychologique et ses préoccupations éthiques (Le Mangeur d'hommes, 1961). En se voulant d'abord un conteur, Narayan rejoint la lignée des grands poètes épiques de l'Inde qui lui avaient appris que „la vérité de l'homme consiste dans une profonde et totale solitude“. […] Lire la suite

CIVILISATION PROCESSUS DE

  • Écrit par 
  • André BURGUIÈRE
  •  • 1 291 mots

La société de cour à laquelle Norbert Elias a consacré un autre livre (La Société de cour, 1974) est la configuration sociale qui permet le mieux d'analyser le processus de civilisation associant la centralisation du pouvoir et la mutation psychologique de l'individu, en quoi se résume la première modernité de l'Occident. On comprend dès lors en quoi un livre comme La Civilisation des mœurs a pu séduire les historiens. […] Lire la suite

IMITATION DE JÉSUS-CHRIST

  • Écrit par 
  • Louis COGNET
  •  • 1 760 mots

En revanche, elle revêt l'union au Christ d'un aspect à la fois personnaliste et psychologique, en lui donnant la forme d'un dialogue. Sous ce rapport, elle a eu par la suite dans la littérature de la piété de nombreux imitateurs. Du reste, la spiritualité de cet ouvrage est essentiellement marquée par le souci de l'analyse intérieure et de l'introspection. […] Lire la suite

DENIS CLAIRE (1948- )

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 1 620 mots
  •  • 2 médias

Ce n'est pas l'aspect sociologique, voire psychologique du fait-divers qui intéresse la réalisatrice, mais la peinture d'un monde constitué d'individus sans passé ni avenir, venus des anciennes colonies comme des ex-pays de l'Est, qui se croisent sans se voir ou se comprendre, enfermés qu'ils sont dans un rêve à peine éveillé. Les meurtres s'accomplissent dans un état de douceur ou de somnambulisme que l'on retrouve dans US Go Home (1994), film réalisé dans le cadre de la série d'Arte « Tous les garçons et les filles », au sujet moins tragique et morbide – une adolescente face à la sexualité – mais dont l'arrière-fond reste très glauque. […] Lire la suite

MERLE ROBERT (1908-2004)

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 782 mots

Cet écrivain décidément éclectique développe en même temps un aspect tout différent de sa personnalité : il met son talent de chroniqueur au service du roman historique, dans la veine picaresque dont il use avec bonheur. Il poursuit de la sorte le triple dessein littéraire de la vraisemblance historique, d'une langue d'époque reconstituée et de la passion romanesque, et sait recréer la bigarrure, la crudité et l'énergie d'une France d'il y a quatre ou cinq siècles. […] Lire la suite

SCIENCES HUMAINES

  • Écrit par 
  • Edmond ORTIGUES
  •  • 10 268 mots
  •  • 2 médias

Dire qu'une réaction est psychologique signifie qu'elle se laisse interpréter psychologiquement. En elle-même, la réaction est telle ou telle ; ce qui est psychologique, c'est l'explication que vous en donnez. Un lapsus, par exemple, est un fait linguistique ; même si l'on peut en donner secondairement une explication psychologique, il est d'abord une erreur lexicale ou grammaticale. […] Lire la suite

ANTON REISER, Karl Philipp Moritz - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Christian HELMREICH
  •  • 890 mots

Dans une perspective qui fait penser à Proust, Karl Philipp Moritz souligne par exemple le pouvoir d'évocation des sensations et des images, mais aussi de certains mots et de certains discours : « Le nom Hanovre avait une sonorité magnifique à ses oreilles et, avant même de la voir, il se représentait une ville remplie de maisons et de clochers très grands, d'aspect clair et lumineux. […] Lire la suite

LA CONFESSION D'UN ENFANT DU SIÈCLE, Alfred de Musset - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Guy BELZANE
  •  • 918 mots
  •  • 1 média

 » Ainsi, par une série de glissements insensibles, La Confession déplace à la fois la nature et la cause du mal (l'échec amoureux, une disposition psychologique personnelle, le contexte politique, social et culturel) et sa victime même (Octave, l'écrivain Musset, la génération romantique). À ce décalage permanent (on a quelque peine à superposer l'origine occasionnelle de la souffrance – la trahison d'une femme – et sa cause structurelle – la société), qui constitue le sujet même du livre, en tout cas son aspect le plus attachant, répond un système d'énonciation multiple, qui voit se succéder trois locuteurs : Musset, Octave et, dans le dernier chapitre brutalement distancié, un narrateur omniscient. […] Lire la suite

LES TRIPLETTES DE BELLEVILLE (S. Chomet)

  • Écrit par 
  • Bernard GÉNIN
  •  • 804 mots

Une fois encore, on est frappé par l'aspect visuel du film. Si Sylvain Chomet a choisi le début des années 1960 comme toile de fond, c'est pour en restituer toute la fantaisie décorative. Après un Paris rétro à souhait, on découvre, dans le sillage des triplettes, une mégapole surréaliste, ironiquement rebaptisée Belleville, dont l'architecture délirante évoque New York ou Montréal. […] Lire la suite

RUIZ DE ALARCÓN JUAN (1580 env.-1639)

  • Écrit par 
  • Bernard SESÉ
  •  • 1 480 mots

Nul doute que sa sensibilité n'ait été durement meurtrie par ces attaques, nul doute que sa carrière n'ait été entravée par son aspect disgracieux. À ces blessures du corps et de l'âme, Alarcón répondit par l'affirmation orgueilleuse de sa valeur personnelle et de ses nobles origines, tout en recherchant la faveur des grands. Il y gagna aussi une sensibilité exacerbée, une intuition psychologique aiguë en même temps qu'une amertume désabusée et une lucidité pénétrante, qui donnent à son œuvre dramatique ses tonalités particulières. […] Lire la suite

HUMOUR

  • Écrit par 
  • Marie-Claude LAMBOTTE
  •  • 1 107 mots

Réunissant les exigences suivantes : un caractère psychologique original, la connaissance des limites humaines et un certain aspect du comique, l'humour se définit pour les romantiques de manière statique, comme une toile de fond dont les reliefs seraient inépuisables. Il en est tout autrement lorsqu'on veut bien le considérer comme un passage, une étape vers un stade ultérieur qui dépasserait la question de la problématique humaine face à une nature indéchiffrable. […] Lire la suite

ÉQUILIBRE

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 030 mots

Par exemple, sur le plan psychologique, il lui a été reproché de renforcer, par cette insistance sur les critères d'équilibre, l'aspect normatif de la psychologie cognitive (J. Nuttin, R. Zazzo...). Sur le plan épistémologique, nombreux sont ses détracteurs qui, précisément, dénoncent l'extrême généralité d'un tel point de vue, qui met trop facilement en correspondance des niveaux de réalité, au lieu d'en voir au contraire les spécificités irréductibles les unes aux autres (S. […] Lire la suite

KAWALEROWICZ JERZY (1922-2007)

  • Écrit par 
  • Suzanne LIANDRAT-GUIGUES
  •  • 929 mots

Son œuvre, qui ne s'offre pas à la critique sous l'aspect du cinéma ouvertement politique de Wajda, a été diversement accueillie en France. Elle noue des rapports inventifs avec les contradictions du destin des hommes dans l'histoire, privilégie le dédoublement des situations, les interrogations individuelles sans réponse, voire l'obscurantisme (de la foule comme du mystique) ou l'ombre (titre d'un film de 1956 où la représentation politique tient à l'ambiguïté des événements rapportés). […] Lire la suite

PORT-ROYAL GRAMMAIRE DE

  • Écrit par 
  • Michel BRAUDEAU
  •  • 1 031 mots

Mais il est évident que le modèle transformationnel est plus explicite et puissant que celui de Port-Royal ; de plus, alors que Port-Royal part des processus mentaux, posés a priori (sa grammaire est « psychologique »), Chomsky n'a abouti à la distinction entre structure profonde et structure superficielle qu'au terme d'une analyse purement formelle. […] Lire la suite

SARRAUTE NATHALIE (1900-1999)

  • Écrit par 
  • Marianne ALPHANT
  •  • 2 476 mots
  •  • 1 média

Une quantité de drames infimes la remplacent, dont le déroulement dans la conscience de quelques individus donnera au livre l'aspect oscillant, infini et pourtant ordonné de ce ciel qu'observent les astronomes. Martereau (1953) et Le Planétarium (1959) témoigneront, comme Portrait d'un inconnu, d'une sorte de jeu entre deux niveaux de l'action et de la lecture. […] Lire la suite

HÉRITIER FRANÇOISE (1933-2017)

  • Écrit par 
  • Salvatore D'ONOFRIO
  •  • 1 494 mots
  •  • 1 média

La « valence différentielle des sexes » fut certainement l’aspect le plus médiatisé de l’engagement de Françoise Héritier en tant qu’« anthropologue dans la cité », selon le titre de son séminaire au Collège de France. Elle s’est ainsi impliquée au sein de plusieurs institutions – notamment le Centre national du sida (dont elle fut la présidente entre 1989 et 1994) et le Haut Conseil de la population et de la famille – et s’est exprimée sur de nombreux sujets de société tels que la gestation pour autrui, le mariage homosexuel ou le Pacs, ainsi que le port du voile, la parité salariale entre hommes et femmes, l’adoption, la contraception ou la violence (à laquelle elle consacra un important séminaire au Collège de France). […] Lire la suite

UCCELLO PAOLO (1397-1475)

  • Écrit par 
  • Alessandro PARRONCHI
  •  • 1 621 mots
  •  • 3 médias

Uccello est un peintre soucieux avant tout de pousser ses recherches dans une direction scientifique ; mais la science sur laquelle il s'appuie, l'optique de son temps, ou perspective, reste essentiellement psychologique ; son intellectualisme extrême l'amène à condenser, dans une exécution impeccable et avec un acharnement d'artisan poussé au paroxysme, des aspects de la réalité soigneusement interprétés à la lumière des lois de l'optique ; les résultats obtenus frappent par leur caractère fantastique et imaginatif. […] Lire la suite

PAVESE CESARE (1908-1950)

  • Écrit par 
  • Giuditta ISOTTI-ROSOWSKY
  •  • 2 351 mots

Faisant appel à la solitude, à l'échec, à l'impuissance, celles-ci ont figé une biographie psychologique et idéologique que les données biographiques ne semblent pas justifier complètement. Du réel au symbolique Pavese est né à Santo Stefano Belbo, dans ces collines piémontaises qu'il aimait tant. Son père, modeste greffier auprès du tribunal de Turin, y possédait une maison. […] Lire la suite

RICHARD III, William Shakespeare - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Line COTTEGNIES
  •  • 1 039 mots
  •  • 3 médias

Mais ce qui rend le personnage de Richard si fascinant, c'est son extraordinaire intelligence politique et psychologique. Il est, dans la pièce, un acteur et un metteur en scène hors pair : il singe l'hypocrisie des autres personnages et exploite leurs faiblesses pour mieux les prendre au piège. Exploitant la corruption morale généralisée, il met en scène la dérision de tous systèmes de valeurs, au mépris de toute transcendance. […] Lire la suite

CONNAISSANCE DE L'EST, Paul Claudel - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Guy BELZANE
  •  • 1 023 mots

Si l'on peut parler d'une évolution, elle tient plus à un cheminement personnel, à la fois psychologique, spirituel et proprement poétique, qu'à un parcours géographique. L'« inspecteur de la création » « Malgré mon aversion pour les descriptions, j'ai écrit ou je suis en train d'écrire une série de notes intitulées Pagodes, Jardins, Ville la nuit. […] Lire la suite