« Argumentation »

ARGUMENTATION

  • Écrit par 
  • Chaïm PERELMAN
  •  • 1 853 mots

Dans ce sens, on opposera l'argument à la preuve, et l'argumentation à la démonstration. C'est uniquement dans ce cas que l'argumentation présente une spécificité méritant une étude particulière. Argumentation et démonstration L'étude de l'argumentation analysera les techniques discursives permettant de provoquer ou d'accroître l'adhésion d'un auditoire aux thèses qu'on présente à son assentiment. […] Lire la suite

DESCARTES ET L'ARGUMENTATION PHILOSOPHIQUE (dir. F. Cossutta)

  • Écrit par 
  • Jean LEFRANC
  •  • 1 443 mots

L'argumentation, étudiée en sciences, en lettres, en jurisprudence, ne l'a guère été encore en philosophie. C'est qu'alors il ne s'agit pas d'une théorie de l'argumentation appliquée à un discours philosophique comme à tout autre discours, mais d'une argumentation philosophique telle qu'elle peut être suivie dans le détail d'une œuvre aussi rigoureuse que les Méditations métaphysiques de Descartes. […] Lire la suite

NOUVELLE RHÉTORIQUE, droit

  • Écrit par 
  • Benoît FRYDMAN
  •  • 1 334 mots

L'auditoire universel Cependant, cette logique de l'argumentation ne demeure-t-elle pas elle-même prisonnière du relativisme qu'elle voulait dépasser ? Car toute argumentation est fonction de l'auditoire spécifique qu'il s'agit de convaincre. Or ce qui est convaincant varie largement en fonction du contexte et des personnes, de leurs intérêts et de leur situation. […] Lire la suite

PARCOURS (J. Habermas) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Isabelle AUBERT
  •  • 1 060 mots

Notant les changements dus à la rationalisation du monde vécu sur les mentalités, des écrits de philosophie théorique – relevant d’une théorie de la rationalité et d’une théorie du langage – découvrent une pensée postmétaphysique à l’œuvre dans les sociétés modernes : ni postmoderne ni métaphysique, consciente de la faillibilité des savoirs, elle prend appui sur des raisons issues de l’argumentation. […] Lire la suite

CI-GÎT L'AMER. GUÉRIR DU RESSENTIMENT (C. Fleury)

  • Écrit par 
  • Marc LEBIEZ
  •  • 1 115 mots

À la philosophie, Cynthia Fleury emprunte diverses références, dans un discours dont les normes sont celles de l’analyste plutôt que de l’argumentation philosophique. Dans le mouvement du langage Le lecteur se sent comme un interlocuteur, quelqu'un à qui l’on s’adresse en jouant des effets d’assonance entre les mots, de renvoi entre les métaphores. […] Lire la suite

PERELMAN CHAÏM (1912-1984)

  • Écrit par 
  • Michel MEYER
  •  • 1 398 mots

Outre le Traité de l'argumentation il publia notamment : Rhétorique et philosophie (avec L. Olbrechts-Tyteca, P.U.F., 1952), Justice et raison (Presses universitaires de Bruxelles, 1963), Droit, morale et philosophie (L.G.D.J., Paris, 1968), Le Champ de l'argumentation (P.U.B., Bruxelles, 1969), Logique juridique (Dalloz, Paris, 1976), L'Empire rhétorique (Vrin, Paris, 1977), Le Raisonnable et le déraisonnable en droit (L. […] Lire la suite

CANDRAKĪRTI (fin VIe s.)

  • Écrit par 
  • Jean-Christian COPPIETERS
  •  • 562 mots

Il ne faut pas perdre de vue que cette philosophie s'inscrit dans un système religieux dont le but suprême reste la délivrance et que toute l'argumentation, avec les vertiges qu'elle nous donne parfois, ne tend que vers celle-ci. […] Lire la suite

THÉORIE DE L'AGIR COMMUNICATIONNEL, Jürgen Habermas - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Éric LETONTURIER
  •  • 1 134 mots

Habermas l'approfondira encore dans Morale et communication (1983) et De l'éthique de la discussion (1991) en orientant la problématique vers la garantie immédiate que le fondement langagier des relations sociales apporte au respect de la morale, et vers la caution universelle pratique que l'argumentation joue à l'égard des questions éthiques. […] Lire la suite

ORGANON, Aristote - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • François TRÉMOLIÈRES
  •  • 821 mots
  •  • 1 média

Cette répartition est grossière : par exemple l'éloquence peut être envisagée comme technique de persuasion ; ou du point de vue d'une éthique de l'orateur ; ou enfin dans le cadre d'une science – que ce soit la science des passions ou bien celle de l'argumentation. En outre, l'étude formelle du raisonnement peut être considérée comme un préalable à toute connaissance : c'est le sens du titre d'Organon, qui signifie « instrument ». […] Lire la suite

MESURE DE LA DISTANCE TERRE-SOLEIL

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 733 mots
  •  • 1 média

Après avoir rappelé les estimations de 1 200 rayons terrestres par Ptolémée, Copernic, Brahe et de 3 500 rayons terrestres par Kepler, Halley note que de nombreux arguments en faveur de distances beaucoup plus grandes ont été avancés plus récemment par des astronomes et qu’il utilisera donc un ordre de grandeur de 16 500 rayons terrestres (soit environ 110 millions de kilomètres) pour développer l’argumentation qui suit. […] Lire la suite

STÉNON INVENTE LA STRATIGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Florence DANIEL
  •  • 254 mots
  •  • 1 média

En 1669, dans son ouvrage Prodrome d'une dissertation sur un solide naturellement contenu dans l'intérieur d'un solide, Sténon reprend et développe ces idées ; celles-ci ont déjà été envisagées par d'autres auteurs, mais l'originalité du savant danois est d'en tirer, dans une argumentation remarquable, des principes très novateurs et de poser ainsi les fondements de la stratigraphie. […] Lire la suite

EXPÉRIENCE (notions de base)

  • Écrit par 
  • Philippe GRANAROLO
  •  • 2 783 mots

Que cette expérience, en dehors de toute dimension utilitariste, nous apporte du plaisir constitue pour lui un argument essentiel. Aristote ne veut pas seulement opposer les deux réalités du corps et de l’âme, il entend donner à l’expérience sensible une partie de la « magie » que Platon réservait aux seules expériences spirituelles. On peut trouver un prolongement de l’argumentation d’Aristote dans l’évolution de sens du mot « esthétique ». […] Lire la suite

HISTOIRE APOLOGÉTIQUE SOMMAIRE, Bartolomé de Las Casas - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Nestor CAPDEVILA
  •  • 934 mots
  •  • 1 média

L'argumentation prend la forme d'une anthropologie comparée où Las Casas confronte les institutions des peuples païens connus par l'histoire, qui sont généralement devenus chrétiens, avec celles des Indiens, qui sont appelés à le devenir, pour démontrer que ces derniers vivent au moins aussi humainement que les premiers, c'est-à-dire en accord avec la raison et la loi naturelle. […] Lire la suite

ARNOBE (260?-? 327)

  • Écrit par 
  • Élizabeth BINE
  •  • 305 mots

Fait remarquable, l'argumentation se déroule dans l'abstrait et ne s'appuie pas sur les Écritures saintes. De plus, dans ses conceptions métaphysiques, en particulier en ce qui concerne l'âme, Arnobe se rattache en grande partie à la philosophie de Platon. Le christianisme de l'auteur le conduit cependant à mettre en évidence la grandeur de Dieu et la nécessité de la foi. […] Lire la suite

LANGE OSKAR (1904-1965)

  • Écrit par 
  • Guy CAIRE
  •  • 342 mots

D'autre part, dans la publication faite en collaboration avec Taylor, Sur la théorie économique du socialisme (On the Economic Theory of Socialism, 1938), développant l'argumentation de Barone, il montre la possibilité pour le bureau de planification de résoudre par tâtonnements, comme le fait le marché concurrentiel, le problème de l'équilibre de la production et de la répartition. […] Lire la suite

THÉORIE (sociologie)

  • Écrit par 
  • Louis PINTO
  •  • 1 044 mots

Par opposition aussi bien avec la généralité vague qu’avec l’argumentation ad hoc sur un secteur du réel arbitrairement découpé, elle est d’abord une pratique qui se mesure à ses usages concrets, aux questions précises qu’elle permet de poser, à sa fécondité et à sa vertu de généralisation qui permet de dégager des invariants structuraux et de rendre compte des variations, et enfin à son pouvoir d’autorectification. […] Lire la suite

HIGGS MÉCANISME DE

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 376 mots
  •  • 2 médias

Higgs complète son argumentation quelques semaines plus tard par un second article publié par Physical Review Letters. Dans le cadre de la théorie quantique des champs, les auteurs insistent sur l'importance de la structure du « vide quantique » par rapport aux symétries des interactions que la théorie veut décrire. Des théoriciens avaient déjà remarqué l'intérêt des modèles physiques dans lesquels l'état du vide n'est pas unique, dans le sens qu'un groupe de transformations peut agir sur lui de façon non triviale. […] Lire la suite

BOURDALOUE LOUIS (1632-1704)

  • Écrit par 
  • Bernard CROQUETTE
  •  • 361 mots

Bourdaloue frappe fort, non seulement par une apparence de violence (qui, en raison de sa monotonie, ne parvient pas à masquer l'absence de véritable action oratoire), mais aussi par la rigueur logique de son argumentation que soulignent nettement divisions et subdivisions. Il frappe juste, grâce à la subtilité de ses analyses, à la finesse de ses portraits (dont le public s'ingénie à découvrir les modèles) et au choix de ses sujets : plus moraliste que théologien (selon la formule qui lui est traditionnellement appliquée et qui, bien que juste dans l'ensemble, risque de faire méconnaître la solide armature doctrinale de ses sermons), il les adapte à la condition et aux vices de son auditoire (Sermons sur l'ambition, sur l'aumône, sur la médisance, sur le pardon des injures, sur l'hypocrisie, sur le devoir des pères par rapport à la vocation de leurs enfants, sur la conversion de Madeleine, etc. […] Lire la suite

MĪMĀṂSĀ

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 423 mots

Après le viiie siècle, où s'affirme le succès sans partage du Vedānta, la Mīmāṃsā continue d'être étudiée dans les cercles brahmaniques comme un modèle d'argumentation juridique et comme une doctrine qui justifie les règles de conduite des gens de bonne caste. […] Lire la suite

DIALOGUE, notion de

  • Écrit par 
  • Christophe TRIAU
  •  • 1 270 mots

) de Virgile, fonctionner sur le mode du duo, la confrontation et l'argumentation s'effaçant devant la succession alternée de discours lyriques, pour devenir chant à deux voix. Dans les genres narratifs, l'insertion d'un dialogue est également l'occasion de marquer l'introduction d'un passage de stricte mimèsis à l'intérieur du cadre global du récit. […] Lire la suite

SOLEIL SYNCHROTRON

  • Écrit par 
  • Marie-Paule LEVEL, 
  • Paul MORIN
  •  • 400 mots

Le programme scientifique de SOLEIL a fait, en 1999, l'objet d'une argumentation détaillée et de nombreuses évaluations, qui ont abouti à la décision de sa construction en 2001, démarrée en 2002 à Gif-sur-Yvette (Essonne). Un large accent est donné à l'imagerie, grâce aux progrès récents en optique X et/ou optique électronique permettant de visualiser des détails à l'échelle nanométrique. […] Lire la suite

IGOR

  • Écrit par 
  • René L'HERMITTE
  •  • 1 887 mots

Une partie importante du recueil (cent vingt-cinq pages), intitulée « L'Authenticité du Slovo », était due à la plume de Jakobson qui s'attachait à détruire ou à ridiculiser l'argumentation de Mazon. Ce dernier publiait en 1965, avec la traduction en français et quelques notes, un inédit du médiéviste russe M. I. Uspenskij (1866-1942) contenant « quelques données historiques sur l'origine du Slovo. […] Lire la suite

RATRAMNE DE CORBIE (mort en 868 env.)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 534 mots

Enfin, De nativitate Christi (« De la naissance du Christ ») constitue une argumentation visant à convaincre de la naissance naturelle de Jésus – position contestée par Paschase Radbert (naissance virginale). […] Lire la suite

MONIQUE sainte (331 env.-387)

  • Écrit par 
  • Jacques DUBOIS
  •  • 481 mots

En vue de réfuter les erreurs de son fils, elle fit appel à un évêque qui, ne croyant pas à l'efficacité d'une argumentation, lui répondit non sans impatience : « Laisse-moi. Aussi vrai que tu vis, il est impossible que périsse le fils de larmes comme les tiennes. » En 385, Augustin prit le bateau pour l'Italie, en cachette de sa mère qui voulait l'accompagner. […] Lire la suite

MACKINNON CATHARINE ALICE (1946- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 527 mots

Elle développera plus longuement son argumentation – selon laquelle le harcèlement sexuel sur le lieu de travail est également une source de discrimination sexuelle et, partant, une violation de la législation fédérale – dans son premier ouvrage, Sexual Harassment of Working Women (1979). En 1986, auditionnant sa première affaire du genre, la Cour suprême se laisse convaincre par les arguments de la juriste en déclarant à l'unanimité que le harcèlement sexuel est une forme de discrimination sexuelle. […] Lire la suite

DIAGNE BLAISE A. (1872-1934)

  • Écrit par 
  • Stéphanie SOUBRIER
  •  • 1 326 mots
  •  • 1 média

L’argumentation de Diagne vise non seulement à empêcher que ces hommes soient versés dans l’armée coloniale (où soldes et rations sont inférieures), mais également à faire reconnaître leur statut de citoyens français. C’est chose faite le 19 octobre 1915 avec l’adoption d’une loi qui les soumet au service militaire. En 1916, une seconde loi stipule que toute personne née dans les Quatre Communes est et demeure citoyen français, au même titre que ses descendants. […] Lire la suite

HOMO ŒCONOMICUS (P. Demeulenaere) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 1 453 mots

Celle-ci, est-il rappelé, se distingue de la rationalité objective « dans la mesure où cette dernière ne présenterait aucune inadéquation par rapport au réel » ; mais au lieu d'opposer systématiquement les connaissances en totale adéquation avec leur objet et celles qui manifestent des insuffisances, on peut s'employer à interpréter les secondes « comme le résultat de démarches cognitives, non entièrement dévoyées, mais présentant certaines difficultés du fait de la présence, dans toute argumentation, d'implicites non présents à la conscience de manière précise ». […] Lire la suite

BARLAAM LE CALABRAIS (1290 env.-1350)

  • Écrit par 
  • Jean GOUILLARD
  •  • 566 mots

Il y souligne l'infirmité de toute argumentation rationnelle en matière dogmatique, ce qui choque quelque peu son futur adversaire Grégoire Palamas. Mais le conflit avec celui-ci ne fait que commencer. Barlaam a eu vent de pratiques qui ont cours dans les milieux hésychastes. Des moines prônent une posture et une technique respiratoire de prière qui, observées comme il faut, favorisent la vision de la lumière divine, incréée, du Thabor. […] Lire la suite

LOGIQUE INDIENNE

  • Écrit par 
  • Kuno LORENZ
  •  • 6 569 mots

Il y a le vāda-vidyā (doctrine de la controverse, appelée aussi « tarka-śāstra »), qui s'intéresse avant tout aux personnes et étudie les règles de l'argumentation. Il y a le pramāṇa-śāstra (théorie de la connaissance, aussi appelée « jñāna-vāda ») qui s'intéresse avant tout aux choses et étudie les raisons sur lesquelles se fonde telle ou telle connaissance. […] Lire la suite

RHÉTORIQUE, notion de

  • Écrit par 
  • Alain BRUNN
  •  • 1 664 mots

D'autre part, les travaux de l'Oulipo, de poètes comme Raymond Queneau ou du groupe μ ont permis de faire renaître des techniques empruntées à la rhétorique pour en montrer la productivité ; un philosophe comme Chaïm Perelman a même pu constituer la rhétorique en instrument de construction de la vérité, portant ses pouvoirs bien au-delà de l'interdit platonicien (Le Champ de l'argumentation, 1969 ; L'Empire rhétorique, 1977). […] Lire la suite

LAFFER ARTHUR B. (1940- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 602 mots

L'argumentation développée par Laffer est déjà bien connue des spécialistes des finances publiques, mais ces derniers y voient une bizarrerie intellectuelle. À la fin des années 1970, Laffer est le premier économiste à avancer la possibilité d'appliquer ce constat au système d'imposition américain. Toute la difficulté consistait à situer l'économie des États-Unis sur la courbe. […] Lire la suite

QUINTILIEN, lat. MARCUS FABIUS QUINTILIANUS (30-96)

  • Écrit par 
  • Marcel BÉNABOU
  •  • 622 mots
  •  • 1 média

IV), l'argumentation et la réfutation (liv. V), la péroraison (liv. VI) ; puis c'est l'étude de la disposition (liv. VII), de l'élocution (liv. VIII), des figures de pensées et de mots (liv. IX), de l'entraînement oratoire et des auteurs à pratiquer (liv. X), de la mémoire et de l'action (liv. XI), enfin des qualités indispensables à l'orateur : moralité et culture philosophique, juridique et historique (liv. […] Lire la suite

DROYSEN JOHANN GUSTAV (1808-1884)

  • Écrit par 
  • Albert CREMER
  •  • 643 mots

D'un côté, la critique et l'interprétation de l'action politique dépendent de l'argumentation historique ; de l'autre côté, il existe une actualisation des connaissances historiques qui leur donne une valeur de directives pour l'action. Élève de August Boeckh et de Hegel, Droysen s'occupe d'abord de l'histoire grecque. Son Histoire d'Alexandre le Grand (Geschichte Alexanders des Grossen, 1833), suivie d'une histoire de l'hellénisme, rompt avec l'interprétation traditionnelle : ce n'est plus la ruine de la liberté des cités grecques par les rois macédoniens, mais l'apogée de l'histoire grecque — le parallèle de la situation de la Prusse et des États allemands s'impose. […] Lire la suite

BARNAVE ANTOINE PIERRE JOSEPH MARIE (1761-1793)

  • Écrit par 
  • Roger DUFRAISSE
  •  • 651 mots

Avocat protestant dauphinois, Barnave est avec Mounier un des leaders de la « révolution » dauphinoise de 1788 et, après Mirabeau, le meilleur orateur des États généraux et de la Constituante en raison de ses connaissances étendues et de la vigueur de son argumentation. Un des fondateurs de la Société des amis de la Constitution et de la liberté, qui deviendra le club des Jacobins, il constitue, avec Duport et Alexandre Lameth, le triumvirat qui, peu à peu, prend la tête du parti patriote, s'oppose aux ministres et rivalise d'influence avec La Fayette et Mirabeau. […] Lire la suite

GUTHRIE EDWIN RAY (1886-1959)

  • Écrit par 
  • Pierre LECOCQ
  •  • 644 mots

Guthrie, par ailleurs, préfère à l'expérimentation proprement dite l'exposé théorique et l'argumentation à partir de faits observés dans la vie quotidienne. Ce n'est que contraint et forcé par les critiques qu'il entreprendra ses expériences sur les chats, dont il rend compte dans son livre de 1946. Le principal intérêt de la théorie de Guthrie est double : d'une part, elle a contribué à mettre l'accent sur l'apprentissage en un seul essai et sur le principe de la discontinuité de l'apprentissage (apprentissage « tout ou rien ») ; d'autre part, du fait de sa simplicité et de ses caractéristiques, elle a rendu possible la construction du modèle mathématique de l'échantillonnage du stimulus (Estes, Burke) et de ses variantes : le modèle des composantes, le modèle linéaire et le modèle des configurations. […] Lire la suite

BURTON ROBERT (1577-1640)

  • Écrit par 
  • Pascal AQUIEN
  •  • 691 mots

De la méthode de Burton, on remarquera qu'elle fut influencée par la tradition scolastique (argumentation fondée sur une référence constante aux textes d'auteurs faisant autorité). Elle n'en est pas pour autant figée ni purement formelle. Burton observe, regarde, écoute et s'attache à la vie dans toutes ses manifestations. Son style, pourtant alourdi de citations, est ainsi toujours vivant, familier même, l'auteur ne négligeant ni l'humour ni les plaisirs de la conversation — car tel est son ton — avec son lecteur. […] Lire la suite

JOB LIVRE DE

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 710 mots
  •  • 1 média

Trois amis essaient de le persuader que sa souffrance est le fruit de son péché, mais il rejette vigoureusement leur argumentation. Un quatrième interlocuteur veut trouver une solution dans la vertu éducatrice de la souffrance. Yahvé apparaît alors, désignant les merveilles de la Création et reprochant à Job ses plaintes indiscrètes. À la fin du livre, le juste est restauré dans ses biens et même gratifié de bénédictions nouvelles. […] Lire la suite

ZÉNON D'ÉLÉE (Ve s. av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Hervé BARREAU
  •  • 1 932 mots

L'idée que le dilemme caractérise la méthode dialectique apparaît chez Kant, qui avait trouvé dans le Parménide de Platon le type d'argumentation consistant à tirer les mêmes conclusions d'hypothèses opposées et qui avait transposé ce mode d'argumentation dans sa dialectique transcendantale afin d'y vérifier l'idéalité de l'espace et du temps. Il n'est donc pas étonnant que les néo-criticistes, comme Renouvier, qui s'inspiraient de Kant, aient reporté à Zénon l'origine du dilemme dialectique. […] Lire la suite

RACISME

  • Écrit par 
  • Albert MEMMI
  •  • 3 459 mots
  •  • 3 médias

Certes, on trouve chez tel ou tel auteur ancien des affirmations racistes et même les premiers éléments d'une argumentation. Aristote, qui fut partisan d'un ordre social basé sur l'esclavage, a tenté de le légitimer par l'infériorité naturelle des Barbares, ce qui les destinait à servir d'esclaves aux Grecs. Mais il s'agit là de remarques isolées et souvent démenties par la pratique. […] Lire la suite

ATHANASE D'ALEXANDRIE (295-373)

  • Écrit par 
  • Pierre HADOT
  •  • 757 mots

La force de l'argumentation d'Athanase, ce qui lui a valu son succès, c'est qu'elle se place dans la perspective de la doctrine du salut. L'homme ne serait pas sauvé si le Christ n'était pas pleinement Dieu. En effet, le salut n'est autre que la divinisation de l'humanité ; le Verbe de Dieu s'est fait homme pour que l'homme devienne Dieu. C'est là le centre de la pensée athanasienne. […] Lire la suite

CORPS INTERMÉDIAIRES

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 855 mots

À cette argumentation, les assemblées révolutionnaires ont répondu par la dissolution de tous les corps de la nation et par l'interdiction de toute association : « La Révolution n'a laissé debout que des individus », écrit Royer-Collard. La pensée qui a présidé à la suppression des corps est celle-ci : limiter les entreprises du pouvoir est nécessaire lorsque la source de celui-ci est viciée, fondamentalement mauvaise ; puisqu'il émane désormais de la volonté populaire, ses fondements sont sains et la défense des citoyens est désormais inutile. […] Lire la suite

JEAN MOULIN, LA RÉPUBLIQUE DES CATACOMBES (D. Cordier)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie GUILLON
  •  • 796 mots

Au lieu des trois derniers tomes de la somme entreprise il y a dix ans (Jean Moulin, l'inconnu du Panthéon), il livre mille pages où il développe l'argumentation proposée en 1989 dans la longue Préface qui ouvrait la biographie de son héros, rassemble ce qu'il a publié de façon dispersée et répond aux détracteurs de Moulin, jusqu'aux plus récents, en démontant ce qui relève de la manipulation de documents. […] Lire la suite

TRANSHUMANISME

  • Écrit par 
  • Gérard CHAZAL
  •  • 2 170 mots
  •  • 1 média

Dans les deux cas l’argumentation repose sur les acquis de la médecine, sur le fait que dans les sociétés techniquement les plus avancées l’espérance de vie a considérablement augmenté. Si on vit plus vieux et en meilleure santé on peut donc espérer poursuivre indéfiniment ce mouvement par une amélioration constante des techniques médicales voire génétiques, le génie génétique et les nanotechnologies fournissant les outils à une telle entreprise. […] Lire la suite

PSYCHOLOGIE INTERCULTURELLE

  • Écrit par 
  • Serge GUIMOND
  •  • 2 361 mots

L’essentiel de l’argumentation peut être expliqué en référence à l’analogie entre l’esprit humain et l’unité centrale de traitement de l’information d’un ordinateur. De manière traditionnelle, les psychologues expérimentalistes supposent que l’esprit humain est constitué des mêmes composants et obéit aux mêmes règles générales de fonctionnement quelle que soit la culture, comme l’unité centrale de traitement d’un ordinateur. […] Lire la suite

L'ESSENCE DE L'ESPAGNE, Miguel de Unamuno - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Bernard SESÉ
  •  • 882 mots

L'auteur, alors professeur de grec à l'université de Salamanque, présente son argumentation d'une manière didactique, parfois paradoxale, toujours sur le ton de la passion. Dans le Prologue à l'édition de 1902, Unamuno précise ses analyses. Par la suite, le destin de l'Espagne, qui ne cessa de le préoccuper, fit l'objet d'autres publications, notamment La Crise du patriotisme (1846) et L'Avenir de l'Espagne (1912). […] Lire la suite

ROCHLITZ RAINER (1946-2002)

  • Écrit par 
  • Jacinto LAGEIRA
  •  • 864 mots

En un temps où l'on veut séparer les pratiques artistiques et les enjeux politiques, Rainer Rochlitz procédait à une « réévaluation » des liens entre l'art et la société ; alors que la neutralité axiologique est dominante dans la critique, il cherchait à définir des normes, des critères et des jugements à travers une théorie de l'argumentation, ce qu'il nommait une « rationalité esthétique » ; face aux théories politiques libérales ou néo-conservatrices qui opèrent une sorte de neutralisation du social et du politique, il voulait réinvestir ces derniers par des formes de rationalisation qui puissent se réaliser librement. […] Lire la suite

REVEL JEAN-FRANÇOIS (1924-2006)

  • Écrit par 
  • Pierre RIGOULOT
  •  • 841 mots

Si l'on ajoute un formidable appétit de vie, de voyages, de rencontres, de connaissances, Jean-François Revel apparaît comme un personnage à part dans la vie culturelle française, un « marginal » (Lire, février 1997), où cohabitaient Thucydide, Cyrano de Bergerac et Gargantua : et qui savait que la seule argumentation, aussi rationnelle fût-elle, ne peut triompher. […] Lire la suite

PERKINS CHARLOTTE ANNA GILMAN (1860-1935)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 802 mots

Human Work (1904) approfondit l'argumentation présentée dans Women and Economics. Parmi les ouvrages ultérieurs de Charlotte Perkins Gilman, citons d'abord What Diantha Did (1910) et The Man-Made World (1911), dans lequel elle détaille les vertus et les vices caractéristiques des hommes et des femmes et attribue les maux de la société à la domination masculine. […] Lire la suite

ÉPISTÉMOLOGIE DES SCIENCES SOCIALES (dir. J.-M. Berthelot) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Francis AFFERGAN
  •  • 920 mots

Voici un livre collectif (Presses universitaires de France, 2001) dont la hauteur des vues développées, la qualité de l'information et l'organisation de l'argumentation peuvent intéresser un vaste public. S'il faut souligner l'opportunité de sa parution, c'est en raison du moment crucial traversé par les sciences sociales qui s'interrogent sur la validité de leurs procédures et la légitimité des méthodologies mises en œuvre pour produire des énoncés pertinents. […] Lire la suite

SOPHISME

  • Écrit par 
  • Françoise ARMENGAUD
  •  • 902 mots

Transcription du grec sophisma, désigne l'artifice de langage dont usait le sophiste de l'Antiquité, le raisonnement trompeur ou embarrassant pour l'interlocuteur, l'argumentation fallacieuse, voire la faute de raisonnement. Primitivement, c'est le tour d'adresse ingénieux, la prestidigitation habile dans l'ordre du langage : on n'y voit que du feu ; le raisonnement paraît valide, bien que sa conclusion soit inacceptable, mais on ne sait déceler la faille. […] Lire la suite

Recevez les offres exclusives Universalis