« Anthropos »

JOUSSE MARCEL (1886-1961)

  • Écrit par 
  • Albert PETIT
  •  • 889 mots

Le mimisme est cette force spécifique de l'Anthropos, aussi mystérieuse mais aussi irrécusable et irrépressible que la faim ou la soif, qui fait que l'enfant rejoue spontanément (à la différence des anthropoïdes, qui ne sont capables que de mimétisme opératoire) les sons, les mouvements, les « gestes » (ce mot recouvre, chez Jousse, tout ce qui peut être enregistré par les sens) de son univers. […] Lire la suite

CERCLES CULTURELS ÉCOLE DES

  • Écrit par 
  • Jean POIRIER
  •  • 636 mots

L'école de Vienne a, par ailleurs, fait paraître la revue Anthropos qui a accueilli un très grand nombre d'enquêtes originales. En Amérique, le diffusionnisme est surtout représenté par Wilssler, Radin et Spier. En Allemagne, Baumann et Westermann ont publié une importante synthèse sur les peuples et civilisations de l'Afrique et ont tenté, d'une manière évidemment trop systématique, une première classification générale des cultures africaines. […] Lire la suite

LURIA ISAAC (1534-1572)

  • Écrit par 
  • Roland GOETSCHEL
  •  • 902 mots

Le premier être qui procédât de la lumière fut l'« Adam Kadmon » (le Proto-Anthropos). Une deuxième doctrine fondamentale est celle de la « brisure des vases » (Sevirrat ha-Kēlim). À un certain moment du processus, les lumières des sefirot durent être captées dans des vases spécifiques. Si tout s'est bien passé pour les trois premiers niveaux d'être, il n'en alla pas de même des suivants : les vases destinés à les emmagasiner ne purent supporter la lumière des six dernières sefirot (la difficulté étant moindre, mais réelle encore, pour le septième vase), et ils se brisèrent. […] Lire la suite

FROMM ERICH (1900-1980)

  • Écrit par 
  • Pamela TYTELL
  •  • 1 189 mots

 Ladmiral, Anthropos, Paris, 1971 ; Bouddhisme, zen et psychanalyse (Zen Buddhism and Psychoanalysis, 1971), trad. T. Léger, Presses universitaires de France, Paris, 1971. […] Lire la suite

LE NOUVEAU MONDE AMOUREUX, Charles Fourier - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Raoul VANEIGEM
  •  • 1 222 mots

Le Nouveau Monde amoureux forme le volume VII des œuvres complètes de Fourier, éditées à Paris, en 1967, par les éditions Anthropos. L'homme, un être de désir et d'imagination créatrice Fourier n'a rien d'un révolté ni d'un révolutionnaire. Il n'appelle pas à réduire en cendres une société gangrenée par la corruption. Il s'appuie sur l'usage civilisé de la prédation à des fins économiques, qui condamne les hommes à l'appauvrissement matériel et mental, pour en dégager un système d'attraction, capable d'affranchir les passions du chaos où elles se combattent et se détruisent, pour les mener, par un jeu d'agencements et de combinaisons, à la découverte et à la construction d'une vie que chacun aspire à goûter et à enrichir. […] Lire la suite

L'ESPRIT DU TEMPS, Edgar Morin - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Éric LETONTURIER
  •  • 1 236 mots

Établi à l'échelle planétaire, ce dialogue entre production et consommation réveille une universalité première et appelle, par le jeu des identifications et des projections qu'il sollicite chez chacun, un anthropos élémentaire (tronc mental universel, terme que Morin utilise pour désigner le dénominateur commun, élémentaire et archaïque, que tout homme possède et partage avec autrui, en tant que représentant du genre humain), qu'on ne saurait confondre, tant les notions d'imitation et d'invention soutiennent conjointement l'ensemble, avec la figure de l'homme moyen (chap. […] Lire la suite

PERSE Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • Henry CORBIN
  •  • 2 750 mots

Les Douze Imāms sont autant de manifestations ou théophanies de l'Homme parfait, conception dans laquelle se conjoignent celle de l'Anthrôpos teleios de l'hermétisme et celle de l'Anthrôpos céleste de la cosmogonie mazdéenne et de la gnose. Plus décisive que le recours à une causalité historique toujours contestable, s'impose ici l'évidence d'une rencontre sous un horizon commun. […] Lire la suite

VERTICAL & HORIZONTAL

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 306 mots

Bien plus que la main, la métaphore centrale pour désigner Anthropos est ici celle de la verticalité de la colonne vertébrale, et son empilement de segments vertébraux, comme autant d'unités horizontales de coordination anatomo-fonctionnelle. C'est d'ailleurs là la base de la médecine psychosomatique traditionnelle (cf. I. Tsuda, Le Triangle instable). […] Lire la suite

LAPASSADE GEORGES (1924-2008)

  • Écrit par 
  • Remi HESS
  •  • 1 372 mots

, Anthropos, 1997). Ce livre développe l'idée d'une affiliation difficile de l'homme à son rôle d'adulte. C'est un manifeste pour une éternelle adolescence. Dans La Fin de l'histoire, publié en 1970, Henri Lefebvre voit l'un des dix livres les plus importants du xxe siècle. Entre 1958 et 1962, Lapassade a travaillé avec Kostas Axelos, Joseph Gabel et Edgar Morin à la revue Arguments. […] Lire la suite

HÉRACLITE (VIe-Ve s. av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Clémence RAMNOUX
  •  • 2 344 mots
  •  • 2 médias

Les justes proportions entre les parties, la juste balance de toutes les parties contre l'âme assurent la durée d'un « anthropos » toujours en train de vivre et de mourir. Il appartient à l'âme-souffle de se maintenir plus sèche ou plus humide. L'âme la plus sèche est dite la meilleure, parce qu'elle est mieux disposée, sans doute, à s'échapper en souffle et en flamme (DK 118). […] Lire la suite

ETHNOLOGIE Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • Daryll FORDE, 
  • Patrick MENGET
  •  • 2 785 mots

Par contre, sur le continent européen, non seulement elle exerça une influence considérable sur l'ethnologie, mais encore elle stimula la recherche ethnographique, en particulier quand ses principes et méthodes furent adoptés par l'école d'ethnologie Anthropos, dirigée par le père W. Schmidt, et contribuèrent à la formation de missionnaires catholiques dispersés dans toutes les parties du monde. […] Lire la suite

ÉLÉMENTS THÉORIES DES

  • Écrit par 
  • René ALLEAU
  •  • 8 197 mots

Les éléments opéraient intérieurement et extérieurement dans le Cosmos et dans l'Anthropos des métamorphoses analogues et non pas semblables, en ce sens qu'une même puissance, le Logos, déterminait leurs justes proportions et les aspects harmoniques de leurs puissances, c'est-à-dire leur dynamique complémentaire, mais non pas des similitudes expérimentales rationnellement descriptibles. […] Lire la suite

 
 

Recevez les offres exclusives Universalis