« ARN »

ARN (acide ribonucléique) ou RNA (ribonucleic acid)

  • Écrit par 
  • Marie-Christine MAUREL
  •  • 2 772 mots
  •  • 2 médias

l'ARN (acide ribonucléique), la première étape de l'histoire de la vie ? Les ARN contemporains sont-ils les fossiles d'anciennes molécules ? Les voies métaboliques primordiales ont-elles été guidées par de petits ARN ? La biologie moléculaire, en mettant en évidence l'extraordinaire diversité moléculaire de l'ARN, est venue appuyer les prédictions  […] Lire la suite

Les médias de la recherche « ARN » :

Fractionnement et analyse des ARN

Fractionnement et analyse des ARN
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Transcription de l'ADN en ARN

Transcription de l'ADN en ARN
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Phage à ARN

Phage à ARN
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

ARN transfert-messager

ARN transfert-messager
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Afficher les médias de « ARN »

ARNS ZILDA (1934-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 415 mots

La pédiatre brésilienne Zilda Arns Neumann milita toute sa vie en faveur des droits de l'enfant. Zilda Arns est née le 25 août 1934 à Forquilhinha, dans l'État de Santa Catarina, au sud du Brésil, dans une famille germanophone catholique (son frère est le cardinal Paulo Evaristo Arns, archevêque de São Paulo) et cultivée. Après avoir obtenu en 1959 […] Lire la suite

NUCLÉIQUES ACIDES

  • Écrit par 
  • Jacques KRUH, 
  • Ethel MOUSTACCHI, 
  • Michel PRIVAT DE GARILHE, 
  • Alain SARASIN
  •  • 13 468 mots
  •  • 17 médias

ARN, à structure plus complexe que les ARN de transfert, c'est-à-dire par exemple l'ARN 5 S d'Escherichia coli, les ARN constitutifs des ribosomes, les ARN viraux, ont été également l'objet d'études assidues. Les ARN à fonction régulatrice (micro-ARN, ARN interférant) ont été identifiés dès 1993 et en 2001 : leur utilisation par la biologie d’intervention […] Lire la suite

RÉTROTRANSCRIPTION DE L'ADN

  • Écrit par 
  • Nicolas CHEVASSUS-au-LOUIS
  •  • 370 mots

l'ARN (acide ribonucléique), puis de l'ARN à la protéine. Le passage inverse des protéines à l’ARN puis à l’ADN est d’autant plus exclu que, s’il existait, il pourrait rendre compte de la capacité de codage d’un nouveau caractère par le génome. Pourtant, en étudiant le mécanisme de réplication de certains virus ayant un matériel génétique formé d’ […] Lire la suite

RIBOZYMES

  • Écrit par 
  • Joël CHOPINEAU, 
  • Alain FRIBOULET, 
  • Sabine PILLE, 
  • Daniel THOMAS
  •  • 348 mots

ARN substrats. Ainsi, n'importe quel ARN peut devenir un substrat potentiel pour un ribozyme synthétique. […] Lire la suite

BIOLOGIE Les pratiques interventionnelles

  • Écrit par 
  • François GROS
  •  • 6 571 mots
  •  • 3 médias

ARN non codants » (micro ARN, ARN d'interférence). Le blocage de l'expression des gènes par ces petits ARN constitue d'ailleurs, au niveau post-transcriptionnel (c'est-à-dire au stade de l'ARN messager que l'expression d'un gène a produit), un mécanisme naturel de régulation par interférence avec la traduction des ARN messagers en protéines ou par  […] Lire la suite

RICH ALEXANDER (1924-2015)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 526 mots

l’ARN. Au nombre de ses apports les plus marquants figurent la première image (1973) à résolution atomique de la double hélice de l’ARN (qui confirmait par la même occasion la structure classique de l’ADN) et, en 1979, la découverte d’une autre forme de l’ADN, la forme Z, dans laquelle la double hélice est gauche et non pas droite, et forme une sorte […] Lire la suite

HOLLEY ROBERT (1922-1993)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 186 mots

l'ARN messager. Holley a découvert une nouvelle classe d'ARN (1964), les ARN de transfert, véritable trait d'union entre les acides polyribonucléotides codants et les protéines en cours de synthèse. Les ARN de transfert sont en effet chargés d'acheminer les acides aminés jusqu'à l'ARN messager, selon des modes de reconnaissance spécifiques. Outre l'étude […] Lire la suite

VIROLOGIE

  • Écrit par 
  • Sophie ALAIN, 
  • Michel BARME, 
  • François DENIS, 
  • Léon HIRTH
  •  • 10 469 mots
  •  • 7 médias

ARN positif On appelle virus à ARN positif des virus dont l'ARN peut être directement traduit en protéine comme l'est celui d'un ARN messager (mARN). Virus des procaryotes L'exemple classique des virus à ARN doué de propriétés messagères est celui des phages Qβ, R17 et MS2. Ces messagers portent plusieurs gènes dont la séquence est précédée, pour […] Lire la suite

TRANSCRIPTOME

  • Écrit par 
  • Michel BELLIS
  •  • 154 mots

d'ARN messager qui représentent le résultat de l'expression d'environ 10 000 à 20 000 gènes. La grande majorité de ces ARN messagers sont présents à moins de 15 copies par cellule. Certaines puces à ADN détectent la présence d'une copie d'ARN messager par cellule. […] Lire la suite

BALTIMORE DAVID (1938- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 679 mots

d'ARN. David Baltimore est né le 7 mars 1938 à New York. Avec Howard Temin, il étudie les mécanismes de réplication de certains virus à ARN (virus dont le matériel génétique est composé d'ARN) responsables de tumeurs, dans les cellules qu'ils infectent. Les deux chercheurs démontrent, simultanément, que ces virus à ARN, aujourd'hui appelés rétrovirus […] Lire la suite

VIROÏDES

  • Écrit par 
  • Thierry CANDRESSE
  •  • 2 108 mots
  •  • 3 médias

ARN satellites circulaires (dont les virusoïdes) qui eux sont totalement dépendants d’un virus assistant pour leur réplication et leur encapsidation (d’où leur nom d’ARN satellites). Le génome des viroïdes présente une très forte structure secondaire du fait d’appariements intramoléculaires, plusieurs repliements alternatifs métastables de l’ARN intervenant […] Lire la suite

PRIX LASKER 2018

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 541 mots
  •  • 1 média

l’ARN messager (l’intermédiaire instable dans la synthèse des protéines) et grand spécialiste de l’ARN, Joan Steitz élucide le mécanisme d’attachement des ribosomes (qui sont la machine à décoder l’ARN) à l’ARN messager. Elle rejoint en 1970 l’université Yale à New Haven (Connecticut), où se déroule le reste de sa carrière. Elle y découvre successivement […] Lire la suite

PRIX NOBEL DE CHIMIE 2020

  • Écrit par 
  • Gilles SAUCLIÈRES
  •  • 1 256 mots

d’ARN catalytiques à la Harvard Medical School en 1989 où, spécialiste reconnue des ARN, elle exerce comme chercheuse jusqu’en 1991. Elle part ensuite pour l’université du Colorado à Boulder afin d’y travailler, sous la direction de Thomas Cech, sur la structure tridimensionnelle des ribozymes (ARN catalytiques). Elle est nommée professeure à Yale  […] Lire la suite

TEMIN HOWARD (1934-1994)

  • Écrit par 
  • Jean-Luc DARLIX
  •  • 1 571 mots

d'ARN qu'un brin d'ADN, et que cette ADN polymérase-ARN et ADN dépendante d'origine virale est responsable de la copie du génome ARN rétroviral simple brin en ADN proviral double brin. Pendant que Howard Temin décrivait cette enzyme dans des virus tumorigènes chez le poulet, David Baltimore, de façon indépendante, faisait la même découverte dans des […] Lire la suite

ADN (acide désoxyribonucléique) ou DNA (deoxyribonucleic acid)

  • Écrit par 
  • Michel DUGUET, 
  • David MONCHAUD, 
  • Michel MORANGE, 
  • Universalis
  •  • 10 074 mots
  •  • 10 médias

d’ARN Les quadruplexes d’ARN ont été moins étudiés que leurs équivalents ADN ; cependant, il apparaît aujourd’hui que leurs rôles sont au moins aussi importants que ceux des quadruplexes d’ADN. En effet, ils apparaissent comme des régulateurs de l’activité des ARN messagers en favorisant ou inhibant leur traduction et en influençant également leur […] Lire la suite

CORONAVIRUS

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 2 302 mots
  •  • 1 média

L’ARN est alors internalisé par un processus encore mal connu et immédiatement traduit en protéines virales. La première d’entre elles, la réplicase, multiplie l’ARN génomique du virus. Les autres protéines codées par l’ARN viral sont synthétisées et s’accumulent dans le cytoplasme de la cellule hôte. La nucléocapside (ARN génomique associé à certaines […] Lire la suite

ALTMAN SYDNEY (1939- )

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 363 mots

ARN) qui conduit à la formation de l'acide ribonucléique de transfert (tARN). La ribonucléase-P est formée d'ARN et d'une protéine. Altman a pu montrer que seule la partie ARN de l'ensemble est nécessaire pour catalyser la formation du tARN, et que la partie protéine ne joue aucun rôle dans le processus. L'ARN, n'est donc pas seulement le porteur passif […] Lire la suite

CODE GÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Antoine DANCHIN
  •  • 1 390 mots
  •  • 1 média

l'ARN est recopié par complémentarité sur les segments de l'ADN qui seront ensuite traduits en protéines : cet ARN est appelé ARN messager (ARNm). Et ce n'est donc pas à la structure en double hélice que s'applique la correspondance entre les bases et les acides aminés mais à des séquences localement présentes sur l'un des brins. On se trouve donc  […] Lire la suite

XÉNOBIOLOGIE

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 138 mots
  •  • 1 média

l’ARN. Le codage repose sur l’usage de quatre molécules, ou bases nucléiques : adénine, thymine (remplacée par de l’uracile dans l’ARN), cytosine et guanine (A, T[U], C et G). L’ordre dans lequel ces bases sont disposées l’une après l’autre de long de la molécule d’acide nucléique détermine la structure et la fonction des molécules codées par l’ADN […] Lire la suite

STRUCTURE EXONS-INTRONS DES GÈNES

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 654 mots

ARN pré-messager puis les introns sont éliminés par un processus qui couple coupure et raboutage des exons entre eux (épissage). L’ARN messager final qui résulte de l’opération est ensuite traduit en protéines. Pendant la même année 1978, ce résultat est confirmé chez les adénovirus par le groupe de Phillip Sharp, puis généralisé : tous les gènes des […] Lire la suite

GÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Axel KAHN, 
  • Philippe L'HÉRITIER, 
  • Marguerite PICARD
  •  • 25 873 mots
  •  • 33 médias

ARN (rétrovirus) possèdent l'information pour une enzyme appelée transcriptase reverse et qui est capable d'effectuer une copie ADN de molécules d'ARN. Autrement dit, cette enzyme effectue la séquence ARN → ADN. Cette propriété permet à ces virus d'intégrer la forme ADN de leur génome aux chromosomes des cellules eucaryotes qu'ils ont infestées. Les […] Lire la suite

VIRUS ET VIROLOGIE (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE, 
  • Universalis
  •  • 547 mots

ARN. 1970 Caractérisation des rétrovirus (virus à ARN dont la multiplication passe par la copie en ADN) par Howard Temin et David Baltimore. 1971 Découverte des viroïdes, petits ARN infectieux non codant et non encapsidés. 1980 Éradication de la variole dont le dernier cas connu remonte à 1977. 1983 Découverte par l'équipe de Luc Montagnier du VIH1 […] Lire la suite

VIRUS

  • Écrit par 
  • Vincent BARGOIN
  •  • 8 338 mots
  •  • 4 médias

ARN simple brin, est rétrotranscrit en ADN, dès le premier stade de l'infection, par une enzyme transcriptase inverse virale libérée par la capside. Partant d'un ARN simple brin, le processus passe par un hybride ARN/ADN pour aboutir à un double brin d'ADN muni de séquences LTR aux extrémités. Du cytoplasme, la nouvelle forme du génome viral gagne  […] Lire la suite

PROGRAMME GÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Corinne ABBADIE
  •  • 8 033 mots
  •  • 1 média

ARN après transcription. En effet, ce qui compte d'un point de vue fonctionnel n'est pas la quantité d'un ARN donné, mais la qualité et la quantité du produit protéique final (fig. 3). Dans le cas le plus simple, précédemment décrit, le gène est d'abord transcrit en un ARN prémessager qui est ensuite maturé en un ARN messager. Néanmoins, un ARN prémessager […] Lire la suite

ÉPIGÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Pierre-Antoine DEFOSSEZ, 
  • Olivier KIRSH, 
  • Ikrame NACIRI
  •  • 5 994 mots
  •  • 4 médias

ARN non codants Un troisième mécanisme épigénétique utilise les propriétés d’interactions d’ARN « non codants ». Les approches de séquençage à haut débit montrent que, si 90 p. 100 de l’ADN de notre génome est transcrit en ARN, moins de 5 p. 100 des ARNm ainsi transcrits sont traduits en protéines. La famille des ARN « non codants » regroupe des molécules […] Lire la suite

HÉPATITE VIRALE C

  • Écrit par 
  • Stanislas POL, 
  • Anaïs VALLET-PICHARD
  •  • 7 288 mots
  •  • 6 médias

ARN-polymérase dépendante de l’ARN). Cette dernière enzyme, associée aux autres protéines virales non structurales et à des protéines de l’hôte, forme le complexe de réplication. Ce dernier permet, à partir de l’ARN viral infectant, la synthèse d’un brin d’ARN négatif, servant de matrice pour la synthèse de brins d’ARN positifs qui seront ensuite soit […] Lire la suite

RÉTROVIRUS

  • Écrit par 
  • Jean-Luc DARLIX
  •  • 2 629 mots

ARN viral ; (7) celle des autres ARN viraux par épissage de l'ARN viral initial, et leur transport dans le cytoplasme ; (8) la synthèse des protéines virales sous forme de précurseurs polyprotéiques, et leur transport en direction de la membrane externe ; (9) à ce niveau a lieu l'assemblage des protéines virales, et l'encapsidation du génome ARN dans […] Lire la suite

SHARP PHILLIP (1944- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 522 mots

d'ARN précurseur, contenant des copies des introns. La molécule d'ARN finale est produite par la suppression des introns et l'épissage des exons. De nombreuses maladies génétiques sont dues à des mutations qui se produisent lors du processus d'épissage. Les biologistes pensent également que la structure discontinue des gènes pourrait être un des mécanismes […] Lire la suite

WATSON JAMES DEWEY (1928- )

  • Écrit par 
  • Pierrette KOURILSKY
  •  • 904 mots
  •  • 1 média

l'ARN polymérase qui synthétise l'ARN messager à partir de l'ADN. Plusieurs travaux importants ont été effectués sous sa direction dans l'élucidation de l'expression génique. Nommé en 1968, à la suite de Cairns, directeur du laboratoire de Cold Spring Harbor, où il sera actif jusqu'à son départ en 2007, Watson joue un grand rôle dans l'orientation  […] Lire la suite

BIOCHIMIE

  • Écrit par 
  • Pierre KAMOUN
  •  • 3 880 mots
  •  • 5 médias

d'ARN particulière, l'ARN messager. D'autres molécules d'ARN, les ARN de transfert, transportent les acides aminés au voisinage de l'ARN messager. Un ARN de transfert ne peut porter qu'un seul type d'acide aminé : il porte un triplet de bases (ou anticodon) qui correspond au codon, triplet de bases du messager, copie servile de l'ADN. La seconde étape […] Lire la suite

MARBURG FIÈVRE ET VIRUS

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 359 mots
  •  • 1 média

l’ARN. En microscopie électronique, le virus de Marburg montre une structure filamenteuse avec une extrémité recourbée en crochet caractéristique. Le virus est endémique en Afrique équatoriale, où il est responsable de poussées épidémiques jusqu’à présent localisées, mais avec une mortalité variant de 25 à 80 p. 100 dans les populations frappées. La […] Lire la suite

OCHOA SEVERO (1905-1993)

  • Écrit par 
  • Pierrette KOURILSKY
  •  • 350 mots

ARN et ADN). Ochoa et Grumberg-Manago isolent, en effet, en 1955 la polynucléotide phosphorylase, première enzyme connue capable de catalyser la formation de polyribonucléotides. Quant à Kornberg, il découvrira l'ADN polymérase en 1958. Ces études, entreprises indépendamment par les deux savants, ont prouvé qu'on peut utiliser ces enzymes pour synthétiser […] Lire la suite

EIGEN MANFRED (1927-2019)

  • Écrit par 
  • Georges BRAM, 
  • Universalis
  •  • 370 mots

ARN. Cela lui permet de reprendre et développer une théorie sur une origine-évolution du vivant s’enracinant dans un monde à ARN, avant la stabilisation de l’information génétique dans l’ADN. En 1967, Manfred Eigen partage le prix Nobel de chimie avec Ronald George Wreyford Norrish et George Porter. Il meurt le 6 février 2019 à Göttingen. […] Lire la suite

KORNBERG ARTHUR (1918-2007)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 332 mots

ARN). Le prix Nobel de physiologie ou médecine de 1959 distingue A. Kornberg et S. Ochoa pour la découverte des mécanismes de la synthèse de l'ADN et de l'ARN. Les travaux de Kornberg sur l'ADN polymérase I sont à l'origine d'une multitude de recherches sur la machinerie enzymatique de la duplication de l'ADN. D'autres polymérases plus performantes […] Lire la suite

LEVITT MICHAEL (1947- )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 401 mots
  •  • 1 média

l’ARN, en parvenant à modéliser les forces qui agissent aux diverses échelles du monde physique – du monde quantique des orbitales atomiques au traitement statistique des grands systèmes en passant par les forces classiques électromagnétiques ou gravitationnelles. Ses études concernent les propriétés tant structurelles que dynamiques des objets biologiques […] Lire la suite

SÉQUENÇAGE HAUT DÉBIT DE L'ADN

  • Écrit par 
  • Véronique BLANQUET, 
  • Nathalie DUPRAT, 
  • Lionel FORESTIER
  •  • 5 662 mots
  •  • 8 médias

d’ARN, comme les petits ou les grands ARN non codants régulateurs (miRNA et lncRNA), qui ont un rôle important dans l’expression génique, peut également être réalisé de façon ciblée (miRNA-Seq et lncRNA). Inversement, la plupart de ces approches peuvent aussi être abordées simultanément sous la dénomination Total RNA-Seq et peuvent même être différenciées […] Lire la suite

MERS (Middle East respiratory syndrome)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 834 mots
  •  • 3 médias

l’ARN comme matériel génétique et non l’ADN. La taille de leur génome est exceptionnellement élevée pour des virus à ARN, de l’ordre de 30 000 nucléotides. La plupart des coronavirus sont inoffensifs ; au pire, ils provoquent des rhumes et autres signes mineurs. Cependant, un coronavirus s’est montré déjà fortement pathogène : le SRAS a provoqué en […] Lire la suite

AZIDOTHYMIDINE (AZT)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 420 mots

l’ARN, qui doit être copié en ADN pour que le virus puisse se multiplier. L’enzyme qui assure cette copie, la transcriptase inverse, n’existe pas dans la cellule hôte. Son blocage doit donc, en théorie, ralentir la multiplication virale sans trop perturber le fonctionnement de l’organisme. Plusieurs antirétroviraux, dont l’AZT, la ciblent donc. Cependant […] Lire la suite

ORIGINE DE LA VIE

  • Écrit par 
  • André BRACK
  •  • 11 477 mots

ARN étaient capables non seulement de véhiculer l'information, mais aussi d'exercer une activité […] Lire la suite

BRENNER SYDNEY (1927-2019)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 480 mots

l’ARN messager. Sydney Brenner arrête en 1965 l’étude des bactéries, modèles pour les études de biologie moléculaire qui s’épuisent après 1960, et essaie de surmonter les obstacles qui s'opposent à l'étude du développement des organes et des processus associés chez organismes eucaryotes, qui sont formés d'un nombre considérable de cellules. Ses efforts […] Lire la suite

GROS FRANÇOIS (1925- )

  • Écrit par 
  • Philippe KOURILSKY
  •  • 1 429 mots
  •  • 1 média

l’ARN messager, l’un des jalons majeurs d’une carrière scientifique très riche qu’il a décrite dans un livre (Mémoires scientifiques. Un demi-siècle, Odile Jacob, 2003) et rapportée dans des entretiens. Il y raconte avec humour comment, âgé de vingt-deux ans, il participa à son premier colloque international, y perdit son assurance et son équilibre […] Lire la suite

ENCODE PROJET

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 424 mots
  •  • 1 média

ARN qui en est la copie (ARN messager, ribosomique, etc.). Dans l'ADN d'une bactérie aucun espace n'est perdu, tout l'ADN code pour quelque chose et est donc une succession de gènes et de séquences qui en contrôlent l'expression. Concernant l'ADN des organismes supérieurs, une première surprise avait été la découverte vers 1980 que de l'ADN non codant […] Lire la suite

ÉDITION DES GÉNOMES

  • Écrit par 
  • Gilles SAUCLIÈRES
  •  • 4 014 mots
  •  • 3 médias

l’ARN guide est réalisé, la nucléase Cas9 coupe l’ADN au niveau d’une séquence – NGG – adjacente à la séquence d’ADN reconnue par l’ARN guide. Il est facile d’utiliser CRISPR-Cas9 parce que ses éléments sont disponibles commercialement, que leur ARN guide est facile à préparer, et enfin que leur assemblage pour une expérience donnée est l’affaire de […] Lire la suite

HORLOGES BIOLOGIQUES

  • Écrit par 
  • Catherine BLAIS, 
  • François ROUYER
  •  • 3 325 mots
  •  • 5 médias

d'ARN messager et de protéine PER. L'oscillateur ne pourra fonctionner que s'il existe un décalage entre les oscillations de l'ARN messager et celles de la protéine ; ce décalage est d'environ 5 heures chez la drosophile et repose sur un second niveau de contrôle, qui affecte la stabilité de la protéine (fig. 2). Lorsque les niveaux d'ARN messager  […] Lire la suite

GRUNBERG-MANAGO MARIANNE (1921-2013)

  • Écrit par 
  • François GROS
  •  • 994 mots

l'ARN messager en protéines, elle a consacré plusieurs travaux aux interactions physico-chimiques entre les codons de cet ARN et les anticodons des ARN de transfert. Lorsque certains chercheurs parviennent à mettre en évidence un nouvel amino-acyle-tARN servant d'initiateur de codage dans la synthèse polypeptidique (le N-formyl-méthionyl-tARN), Marianne […] Lire la suite

GÉNIE GÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Louis-Marie HOUDEBINE
  •  • 3 338 mots
  •  • 6 médias

ARN (acide ribonucléique). Cet ARN, appelé ARN messager, est décodé dans le cytoplasme de la cellule pour donner naissance à la protéine correspondante. Celle-ci, ainsi que l'ARN messager, a une durée de vie courte, ce qui permet à la cellule de ne disposer de la protéine que lorsqu'elle en a besoin. Isolement et amplification des gènes Pour comprendre […] Lire la suite

KHORANA HAR GOBIND (1922-2011)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN, 
  • Universalis
  •  • 555 mots
  •  • 2 médias

ARN messagers, polynucléotides diffusibles dont la structure reflète celle de la molécule d'ADN. En 1961, Marshall Warren Nirenberg et ses collaborateurs montrent que des polyribonucléotides synthétiques servant de messagers forment in vitro des polypeptides et que la séquence de ces derniers permet de décrypter le code génétique. À un triplet de ribonucléotides […] Lire la suite

PUCES À ADN ET LABORATOIRES SUR PUCE

  • Écrit par 
  • Michel BELLIS, 
  • Claude VAUCHIER
  •  • 2 266 mots
  •  • 2 médias

d'ARN messager est capable de reconnaître son brin complémentaire parmi des milliers d'autres : c'est le phénomène d'hybridation. Cette propriété permet d'utiliser des fragments d'ADN comme sondes pour détecter une cible dans un mélange complexe de molécules d'ADN ou d'ARN messager. Les puces à ADN sont constituées d'un ensemble de structures élémentaires […] Lire la suite

NIRENBERG MARSHALL WARREN (1927-2010)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN, 
  • Universalis
  •  • 646 mots
  •  • 2 médias

ARN messagers (ARNm), comme intermédiaire chimique entre l'ADN et les protéines, avait été établi : en effet, ils sont indispensables à la production de protéines et copiés sur l'ADN. Pour élucider le code porté par les ARNm, Nirenberg et H. Matthaei eurent l'idée de synthétiser de courts ARN (polyribonucléotides) de séquence connue et de les faire […] Lire la suite