« ALLAH »

ALLĀH

  • Écrit par 
  • Roger ARNALDEZ
  •  • 561 mots

. » Les grammairiens expliquent comment al-ilah (avec l'article) a pu devenir Allāh. À Allāh sont accolés les deux noms de Raḥmān et de Raḥīm. Le Raḥmān, selon les commentateurs, est Dieu en tant qu'il a pitié et prend soin de la destinée de toutes les créatures ; le Raḥīm est Dieu […] Lire la suite

IBN ‘AṬĀ' ALLĀH D'ALEXANDRIE TĀDJ AL-DĪN ABŪ L-FAḌL (mort en 1309)

  • Écrit par 
  • Roger ARNALDEZ
  •  • 266 mots

Originaire d'Alexandrie, Ibn ‘Aṭā Allāh vit et meurt au Caire. Il s'attache à l'école mystique d'al-Shādhilī et a pour maître Abū l-‘Abbās Aḥmad b. ‘Alī al-Anṣārī al-Mursī, mort en 1287. Il écrit sur l'ascétisme et le mysticisme. Son livre intitulé Al-Ḥikam […] Lire la suite

MAHDĪ DU SOUDAN MUHAMMAD AHMAD IBN ‘ABD ALLAH dit LE (1843-1885)

  • Écrit par 
  • Mostafa Ibrahim MORGAN
  •  • 486 mots
  •  • 1 média

Chef d'un soulèvement politico-religieux dont l'action eut un grand retentissement sur le Soudan colonial, Muḥammad Aḥmad ibn ‘Abd Allāh dit Al-Mahdī est né dans une île de la province de Dongola, d'une famille censée descendre d'al-Ḥusayn. Fils d'un jurisconsulte (faḳīh […] Lire la suite

MANṢŪR ABŪ DJA‘FAR ‘ABD ALLĀH AL- (714-775) calife ‘abbāside (754-775)

  • Écrit par 
  • Philippe OUANNÈS
  •  • 325 mots

la férule des ‘Abbāsides. Avec l'aide d'Abū Muslim, son homme de confiance, Al-Manṣūr se débarrasse d'abord de son oncle, ‘Abd Allah ibn ‘Alī, qui s'opposait à son accession au pouvoir. Il doit ensuite faire face à une série de soulèvements, inspirés par les ‘Alides, puis par les Kharidjites […] Lire la suite

IBN FAḌL ALLĀH AL-‘UMARĪ (1301-1349)

  • Écrit par 
  • André MIQUEL
  •  • 533 mots

Écrivain arabe et l'un des plus importants représentants de l'encyclopédisme qui se développa dans le cadre de l'État et du domaine mamlūk. Né à Damas, Shiḥāb al-dīn Aḥmad ibn Faḍl Allāh al-‘Umarī appartient, par sa famille, à la bourgeoisie des fonctionnaires : il finira par remplacer son père à […] Lire la suite

MA‘MŪN ABŪ L-‘ABBĀS ‘ABD ALLĀH AL- (786-833) calife ‘abbāside (813-833)

  • Écrit par 
  • Philippe OUANNÈS
  •  • 606 mots

Second fils du calife ‘abbāside Hārūn al-Rachīd et d'une esclave persane, Abū l-‘Abbās ‘Abd Allāh al-Ma‘mun entre dans la vie politique comme gouverneur du Khurasān, nommé par son père. Cette fonction et celle de commandant de la garde lui fournissent un appui déterminant dans la lutte qu'il mène […] Lire la suite

ḤĀKIM BI-AMR ALLĀH AL- (985-1021) calife fātimide (996-1021)

  • Écrit par 
  • Georges BOHAS
  •  • 436 mots

Sixième calife fāṭimide et personnage central du système religieux druze, tantôt cruel et despotique, tantôt humble, généreux et juste. Les raisons profondes du comportement étrange de Ḥākim restent inexpliquées. Il est proclamé calife en 996, et les premières années de son règne sont fort agitées : guerre avec les Byzantins et troubles intérieurs provoqués par les luttes d'influence entre les tro […] Lire la suite

SANŪSĪ ABŪ ‘ABD ALLĀH MUḤAMMAD AL- (mort en 1490)

  • Écrit par 
  • Roger ARNALDEZ
  •  • 362 mots

Dans l'islām, Sanūsī représente ce que Louis Gardet et G. C. Anawati appellent l'« ash‘arisme figé ». Disons qu'il est un témoin tardif (après Taftazāni et Idjī) de cette théologie associée à la philosophie qu'a inaugurée Fakhr al-Dīn al-Rāzī, bien qu'il ait jugé bon de critiquer ceux qui mêlent l'enseignement de la philosophie à celui de la théologie. […] Lire la suite

YAHYA AL-MUTAWAKKIL ‘ALĀ ALLĀH (1867-1948) imām du Yémen (1904-1948)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 484 mots

Imam zaydite du Yémen (1904-1948), né en 1867 au Yémen, mort le 17 février 1948 à Sanaa.Yahya Mahmud al-Mutawakkil naît au Yémen, alors que celui ci est une province de l'Empire ottoman. Yahya travaille dans sa jeunesse dans l'administrat […] Lire la suite

ISLAM (La religion musulmane) - Pratiques et rituels

  • Écrit par 
  • Toufic FAHD
  •  • 8 534 mots
  •  • 1 média

. La profession de foi Dans la prononciation de la shahd̄a, les gestes des bras et le mouvement de la tête expriment la foi du cœur et la soumission du corps. Joignant les mains et inclinant la tête, le croyant reconnaît l'unicité d'Allāh et tout ce qu'elle implique. Le comparatif […] Lire la suite

MAHOMET ou MUḤAMMAD (571?-632)

  • Écrit par 
  • Maxime RODINSON
  •  • 4 075 mots
  •  • 1 média

, suivant des calculs très douteux. Il est possible que la seule base sûre en soit l'indication qu'il était né du vivant de l'empereur perse Khosrô Ier, soit avant 579. Son nom Muḥammad (« le loué ») était assez courant. Il était fils d'un nommé ‘Abd Allāh et d'une mère appelée […] Lire la suite

ARABE (MONDE) - Littérature

  • Écrit par 
  • Jamel Eddine BENCHEIKH, 
  • Hachem FODA, 
  • André MIQUEL, 
  • Charles PELLAT, 
  • Hammadi SAMMOUD, 
  • Élisabeth VAUTHIER
  •  • 29 287 mots
  •  • 2 médias

La littérature arabe a vécu jusqu'au xixe siècle sur ses propres concepts, en définissant ses propres catégories. C'est dire qu'en ce domaine toute manipulation imprudente conduit à l'incompréhension, tout rapprochement hasardeux altère la réalité des faits. Si l'on s'entête ici à partir du concept de littérature, tardivement et fort mal défini d'aill […] Lire la suite

IBN ‘ARABĪ (1165-1241)

  • Écrit par 
  • Osman YAHIA
  •  • 4 419 mots

. Ainsi Ibn ‘Arabī apparaît-il véritablement comme le pivot de la pensée métaphysique en Islam. L'élection de la Voie et l'aventure orientale Muḥyi-d-dīn Abū ‘Abd Allāh Muḥammad b.‘Alī b. Muḥammad b. al-‘Arabī al-Ḥātimī al-Ṭā'ī, surnommé par ses disciples tardifs al-Shaykh al-akbar […] Lire la suite

SHĀDILIYYA ou CHĀDHILĪYA

  • Écrit par 
  • Joseph CUOQ
  •  • 1 049 mots

sa vie, qui a été écrite la première fois par son deuxième successeur, Ibn ‘Aṭā' Allāh (mort en 1309). L'Andalou al-Mursī (1219-1287) lui succéda, puis Ibn ‘Aṭā' Allāh al-Iskandarī, qui fut le véritable théoricien de la confrérie. Aucun traité, en effet, ne paraît avoir été composé par le fondateur, à […] Lire la suite

TAFSĪR

  • Écrit par 
  • Khalifa SOUA
  •  • 1 566 mots

le rôle d'interprète de la parole divine, créant ainsi l'embryon de l'exégèse coranique. Ces premiers éléments exégétiques furent recueillis, en dépit de l'hostilité de certains, par des gens tels que ‘Abd Allāh ibn Mas‘ūd (652-653), ‘Alī ibn Abī Ṭālib (660), Abū Musā al-Ash‘arī (mort entre 41 […] Lire la suite

BAHĀ'ISME

  • Écrit par 
  • Jean CALMARD
  •  • 664 mots

Le bahā'isme est la religion fondée par Mirzā Hoseyn ‘Ali Nuri, connu sous le nom de Bahā Allāh (Gloire ou Splendeur de Dieu, 1817-1892). Originaire d'une famille noble du Māzandarān, il fut parmi les premiers disciples de ‘Ali Mohammad, dit le Bāb (exécuté en 1850). Tourné très tôt vers la vie […] Lire la suite

MUEZZIN

  • Écrit par 
  • Yves THORAVAL
  •  • 234 mots

très récente, était inséparable de la vie musulmane qu'il rythmait de sa voix, infailliblement cinq fois par jour ; il est actuellement très souvent remplacé par un enregistrement que diffusent des haut-parleurs. L'adhān comporte le message suivant : « Allah est grand. J'atteste qu'il n'y a […] Lire la suite

ARABIE

  • Écrit par 
  • Robert MANTRAN, 
  • Maxime RODINSON
  • , Universalis
  •  • 7 600 mots

. Des divinités résidaient au ciel et étaient même identifiées à des astres. Elles variaient suivant les régions. On invoquait partout, semble-t-il, Allāh, « le dieu, la divinité », personnification du monde divin sous la forme la plus haute, créateur de l'univers et gardien de la foi jurée, peut-être […] Lire la suite

DJIHAD ou JIHAD

  • Écrit par 
  • Pierre-Jean LUIZARD
  •  • 1 323 mots

exprimée. Dans la sourate II (La Génisse), verset 186, il est dit : « Combattez dans le Chemin d'Allah ceux qui vous combattent, [mais] ne soyez pas transgresseurs ! Allah n'aime pas les transgresseurs. » Le verset 187 : « Tuez-les partout où vous les atteindrez ! Expulsez-les d'où ils vous ont […] Lire la suite

FAYṢĀL II (1935-1958) roi d'Irak (1939-1958)

  • Écrit par 
  • Martine MEUSY
  •  • 341 mots
  •  • 2 médias

-Bretagne. La régence est exercée par son cousin, l'émir Abd Allah, qui lui assure une éducation royale et l'aide à se réfugier en Transjordanie lors du coup d'État pronazi de Rashid Ali en 1941. Faysal fait ensuite des études en Angleterre, à Harrow, et revient en Irak pour assumer les prérogatives […] Lire la suite

GLUBB sir JOHN BAGOT, dit GLUBB PACHA (1897-1986)

  • Écrit par 
  • Françoise MEUSY
  •  • 951 mots
  •  • 4 médias

, alors lieutenant-colonel, quitte l'armée britannique et demeure sous les ordres du seul émir Abd ‘Allah de Transjordanie. Cependant, c'est la Grande-Bretagne qui continue à financer la Légion arabe et soutient Abd ‘Allah. Glubb estime pouvoir servir ce dernier comme s'il était lui-même jordanien et tente […] Lire la suite

HAFSIDES

  • Écrit par 
  • Robert MANTRAN
  •  • 1 348 mots

(les « Andalous ») venaient s'installer en Ifrīqiyya. Le souverain suivant, Abou ‘Abd Allah Mohammed (1249-1277), se proclama calife en 1255 et continua la politique dynamique de son père. C'est durant son règne qu'eut lieu la Seconde Croisade de Saint Louis qui se solda par un échec. Débarqué à Carthage, le roi […] Lire la suite

ISLAM (La religion musulmane) - Les fondements

  • Écrit par 
  • Jacques JOMIER
  •  • 12 611 mots
  •  • 1 média

de l'histoire mondiale, l'islam a mis un certain temps à s'imposer. Suivant la tradition musulmane, seule source de connaissance en la matière, tout commença vers l'an 610. Muḥammad ibn ‘Abd Allāh, membre d'une famille respectable de La Mekke et qui avait alors une quarantaine d'années, faisait une […] Lire la suite

ISLAM (La civilisation islamique) - Les mathématiques et les autres sciences

  • Écrit par 
  • Georges C. ANAWATI, 
  • Roshdi RASHED
  • , Universalis
  •  • 22 470 mots
  •  • 1 média

« Et vous avez en ma personne le meilleur barbier de Bagdad, un médecin expérimenté, un chimiste très profond, un astrologue qui ne se trompe point, un grammairien achevé, un parfait rhétoricien, un logicien subtil, un mathématicien accompli dans la géométrie, dans l'arithmétique, dans l' […] Lire la suite

ISMAÉLISME

  • Écrit par 
  • Michel BOIVIN, 
  • Osman YAHIA
  •  • 6 934 mots
  •  • 1 média

Ḥawshab, surnommé Manṣūr al-Yaman, est envoyé par l'imām au Yémen où il s'assure rapidement l'appui des tribus. En 883/270, il envoie son neveu al-Haytham comme missionnaire au Sind. Au Maghreb, en décembre 909, Abū ‘Abd Allāh al-Shī‘ī parvient à renverser la dynastie aghlabide avec le soutien […] Lire la suite

KAIROUAN

  • Écrit par 
  • Nikita ELISSÉEFF
  •  • 1 168 mots
  •  • 3 médias

s'affranchit de Bagdad moyennant un tribut annuel et, à partir de 800, constitue une dynastie indépendante qui se maintiendra un siècle. Sous les Aghlabides, Kairouan connaît son apogée. Pour assurer l'alimentation en eau potable, les princes de cette dynastie, Ziyādat Allāh Ier […] Lire la suite

LÉGION ARABE

  • Écrit par 
  • Jean DELMAS
  •  • 413 mots
  •  • 2 médias

Lorsqu'en 1921 se forme le nouvel État de Transjordanie, sous mandat britannique, son chef, l'émir ‘Abd Allāh, charge un officier britannique, le capitaine Peake, de constituer et de commander une petite force qui, pendant de longues années, joue un rôle de police civile. On l'appelle rapidement […] Lire la suite

MONOTHÉISME

  • Écrit par 
  • Claude GEFFRÉ
  •  • 3 567 mots

, il transcende le monde de la nature et l'histoire. Le monothéisme radical d'Israël s'imposera encore une fois dans le monde sémitique, à savoir dans l'Islam. Déjà, dans l'Arabie ancienne, à côté des dieux tribaux, Allāh était reconnu comme créateur du monde. Mais c'est seulement Mahomet, conscient […] Lire la suite

NUWAYRĪ AL- (1279-1332)

  • Écrit par 
  • André MIQUEL
  •  • 469 mots

L'un des plus grands représentants, avec Ibn Faḍl Allāh al-‘Umarī et Qalqashandī, de la littérature encyclopédique arabe à l'époque mamelouke. Né en Haute-Égypte, Nuwayrī appartient, par son père, au milieu bourgeois des fonctionnaires d'État et occupera lui-même divers postes en Égypte […] Lire la suite

OMEYYADES ou UMAYYADES

  • Écrit par 
  • Claude CAHEN
  •  • 2 588 mots
  •  • 2 médias

Karbalā' par une armée omeyyade (680). Plus graves furent les troubles qui marquèrent la succession de Yazīd et l'avènement des Marwānides. Un notable qurayshite, ‘Abd Allāh b. al-Zubayr, souleva en Arabie les deux villes saintes de l'islam et étendit son pouvoir jusqu'à Baṣra, la rivale de Kūfa […] Lire la suite

ABŪ BAKR (570 env.-634)

  • Écrit par 
  • Khalifa SOUA
  •  • 1 046 mots

Premier calife musulman, ami, beau-père et successeur du Prophète Mahomet ‘Abd Allāh, Abū Bakr reçut le surnom de ‘Atīq (affranchi), puis celui d'al-Siddīq (le crédule), parce qu'il aurait été le premier à avoir cru immédiatement à l'histoire du voyage nocturne de Mahomet à Jérusalem ( […] Lire la suite

CHIISME ou SHĪ‘ISME

  • Écrit par 
  • Henry CORBIN, 
  • Yann RICHARD
  •  • 9 424 mots
  •  • 2 médias

présuppose ici le concept shī‘ite caractéristique de la walāyat, laquelle est la dilection divine, la prédilection et l'amour par lesquels Dieu sacralise ses amis (les « Amis de Dieu », Awliyā' Allāh) dès la prééternité. Tout nabī doit d'abord être […] Lire la suite

CORAN (AL-QURĀN)

  • Écrit par 
  • Régis BLACHÈRE, 
  • Claude GILLIOT
  •  • 13 323 mots
  •  • 1 média

qui figure en tête de la vulgate coranique, pour ce nommée la Liminaire (en arabe al-Fātiḥa), et qui est devenue un élément primordial de la dévotion musulmane : 1 Au nom d'Allāh, le Bienfaiteur miséricordieux. 2 Louange à Allāh […] Lire la suite

DAOUD KHAN ALI MOHAMMAD (1909-1978)

  • Écrit par 
  • Jean-Charles BLANC
  •  • 1 082 mots

force capable de contrôler les tribus pashtounes peu soumises au gouvernement central. Lorsque éclate en 1945 une révolte dirigée contre le pouvoir des Moussahiban au profit du roi Amān Allāh (1919-1929), exilé en Italie, Daoud la réprime brutalement. Hāshim khān se retire en 1946, son frère Shāh […] Lire la suite

DHIKR

  • Écrit par 
  • Richard GOULET
  •  • 389 mots

 ; le mot désigne enfin la technique de cette remémoration. Fondé sur les prescriptions coraniques : « Remémore-toi (udhkur) ton Seigneur, quand tu auras oublié » (xviii, 24) et : « Ô vous qui croyez, remémorez-vous (udhkurū) Allāh en une […] Lire la suite

ÉGYPTE - L'Égypte coloniale

  • Écrit par 
  • Nada TOMICHE
  •  • 6 521 mots
  •  • 14 médias

l'administration du général Kléber. Celui-ci, en butte aux attaques incessantes des Ottomans, des Mamelouks et des Anglais, et à des mouvements populaires, sera assassiné le 14 juin 1800. Le général ‘Abd Allāh Menou, Français converti à l'islam, lui succède. Au cours des trois années de l'occupation […] Lire la suite

ESPAGNE (Le territoire et les hommes) - Des Wisigoths aux Rois catholiques

  • Écrit par 
  • Marcelin DEFOURNEAUX
  •  • 6 376 mots
  •  • 7 médias

des troubles intérieurs, n'ont cessé de progresser vers le sud. Contre eux, Muhammad al-‘Abd Allāh, Premier ministre (hachib) du faible calife Hishām II, lance, à la fin du xe siècle, une série d'expéditions dévastatrices qui lui vaudront […] Lire la suite

ḤADĪTH

  • Écrit par 
  • Khalifa SOUA
  •  • 1 474 mots

de la transcription des ḥadīths citent de leur côté un certain nombre de traditions en faveur de leur thèse : le prophète Mahomet aurait dit à ‘Abd Allāh ibn ‘Amr ibn al-‘Aṣ, à qui des compagnons reprochèrent de consigner des ḥadīths dans sa ṣaḥīfa (cahier) aṣ-Ṣādiqa […] Lire la suite

IBN AL-MUQAFFA‘ (714-759)

  • Écrit par 
  • Mostafa Ibrahim MORGAN
  •  • 769 mots

Célèbre prosateur arabe, traducteur d'un recueil de fables indiennes, Kalīla wa-Dimna, traduites par la suite dans presque toutes les langues, Abū ‘Amr, et plus tard Abū Muḥammad, ‘Abd Allāh Ibn Rōzbih Ibn Dāduway dit al-Muqaffa‘, est surtout l'auteur d'essais sur le réformisme […] Lire la suite

ISLAM (Histoire) - De Mahomet à la fin de l'Empire ottoman

  • Écrit par 
  • Robert MANTRAN
  •  • 10 444 mots
  •  • 10 médias

ou, éventuellement, laissées à titre précaire à leurs anciens propriétaires contre le versement de l'impôt foncier et d'un tribut. En raison des revenus nouveaux et importants échus désormais à la communauté musulmane (et dont un cinquième revenait à Allāh et à son Envoyé, ou aux successeurs de celui […] Lire la suite

KALĀM

  • Écrit par 
  • Mostafa Ibrahim MORGAN
  •  • 721 mots

. Dans ce courant, le ḥanbalite Abd Allāh al-Anṣārī (1006-1088) écrivit alors son célèbre Blâme contre le kalām (Dam al-kalām). C'est grâce à Al-Ghazālī (1058-1111) que le kalām se débarrassa des Bida‘, les innovations impies, pour revenir à sa pureté […] Lire la suite

KOUROUMA AHMADOU (1927-2003)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT
  •  • 781 mots

, le président d'une imaginaire république du Golfe. Le lecteur n'a pas de mal à reconnaître en lui la synthèse de trop réels despotes africains, de Sékou Touré à Bokassa, Mobutu et autres. Quant à Allah n'est pas obligé (2000), son titre se développe en : Allah n'est pas obligé […] Lire la suite

MAROC

  • Écrit par 
  • Raffaele CATTEDRA, 
  • Myriam CATUSSE, 
  • Fernand JOLY, 
  • Luis MARTINEZ, 
  • Jean-Louis MIÈGE
  • , Universalis
  •  • 20 326 mots
  •  • 20 médias

le prédicateur 'Abd Allāh b. Yāsīn dans le ribāt (couvent) du Sénégal, conquiert en quelques années le Maroc et crée un vaste empire ibéro-maghrébin. Premier exemple des mouvements qui vont désormais marquer l'histoire du pays : l'union d'une passion religieuse, d'une […] Lire la suite

MILLE & UNE NUITS LES

  • Écrit par 
  • Jamel Eddine BENCHEIKH
  •  • 1 589 mots

'. Ici encore sont narrées les aventures de Ǧawḏar le Pêcheur, de ‘Abd Allāh de terre et ‘Abd Allāh de mer, d'Abū Qir et Abū Sir. La magie n'est pas absente, souvent d'importation maghrébine, et l'usage des talismans est constant. D'une façon générale, l'inspiration reste proche de la vie du peuple […] Lire la suite

MUHAMMAD ELIJAH (1897-1975)

  • Écrit par 
  • Alain CLÉMENT
  •  • 900 mots

, qui offre, avec sa marchandise, la bonne nouvelle du retour d'Allah, qui n'est autre que lui-même. En 1934, cette curieuse réincarnation d'Allah disparaît de la vie publique. Elijah Poole, devenu entre-temps Elijah Muhammad, comble le vide : il s'institue le « messager » et l'héritier direct de Fard […] Lire la suite

POWELL MICHAEL (1905-1990)

  • Écrit par 
  • Alain GAREL
  •  • 1 368 mots
  •  • 2 médias

qui soit bilingue, pour l'assister sur Mare Nostrum (1925), puis sur The Magician (Le Magicien, 1926) et The Garden of Allah (Le Jardin d'Allah, 1926). À partir de 1927, Michael Powell collabore […] Lire la suite

YÉMEN

  • Écrit par 
  • Laurent BONNEFOY, 
  • André BOURGEY, 
  • Serge CLEUZIOU
  •  • 14 215 mots
  •  • 9 médias

Le Yémen est situé dans le coin sud-ouest de la péninsule arabique, au contact de la mer Rouge et de l'océan Indien. Cette situation confère au Yémen une importance géopolitique et explique que le pays a souvent suscité les convoitises étrangères : par exemple, la rade d'Aden […] Lire la suite

‘ABD AL-ḤAMĪD IBN YAḤYĀ (VIIIe s.)

  • Écrit par 
  • Gérard LECOMTE
  •  • 972 mots

pour la première fois, les éléments d'une éthique individuelle et sociale héritée des traditions antérieures, mais revêtus d'un vernis islamique. C'est ainsi que la longue épître adressée à ‘Abd Allāh, fils du calife Marwān, accumule des conseils de conduite privée, d'étiquette et d'art militaire […] Lire la suite

ADEN

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 575 mots

Ville du Yémen, Aden se dresse sur une péninsule située sur la côte nord du golfe homonyme.La ville est mentionnée pour la première fois dans l'Ancien Testament (Ézéch., xxvii, 23) sous le nom d'Éden, au côté de Kanné. Les deux villes, avec lesquelles Tyr commerçait, étaient alors les principaux terminus de la route des épices dans l'ou […] Lire la suite

Rejoignez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire et recevez en cadeau un ebook au choix !