« 39(495) »

FRANCHE-COMTÉ

  • Écrit par 
  • Claude FOHLEN, 
  • Serge ORMAUX
  •  • 4 013 mots
  •  • 2 médias

Le crêt Pela est ainsi le point culminant de la région avec ses 1 495 m. Les versants sont fréquemment occupés par les pré-bois et les forêts de résineux. Les synclinaux, quant à eux, donnent des vals (val de Mouthe, du Saugeais, de Morteau, etc.) qui accueillent les principaux écoulements de surface. En général déforestés, ils constituent depuis longtemps de véritables unités de peuplement et de mise en valeur. […] Lire la suite

VISION Photoréception rétinienne

  • Écrit par 
  • Yves GALIFRET
  •  • 5 918 mots
  •  • 14 médias

La séquence des acides aminés constituant l'opsine est maintenant connue, et la chaîne protéique (348 éléments, PM 39 000) comporte sept hélices α et forme, par repliements successifs, une sorte de faisceau traversant la double couche phospholipidique de la membrane des saccules. La séquence amino-terminale de la chaîne est située à l'intérieur du saccule et porte deux oligo-saccharides, tandis que la séquence carboxyle-terminale, sur laquelle on a identifié sept sites de phosphorylation, se trouve à l'extérieur, donc à la surface du saccule. […] Lire la suite

ÎLE-DE-FRANCE, région administrative

  • Écrit par 
  • Jean ROBERT
  •  • 6 374 mots
  •  • 1 média

Sa jeunesse tient à la proportion des jeunes adultes (les 20-39 ans constituaient 29 p. 100 de la population totale en 2011, contre 24 p. 100 en province), alors que les plus de 60 ans sont sous-représentés (19 p. 100 contre 24 p. 100 en province). Cette jeunesse se maintient grâce au solde migratoire positif des jeunes adultes et des étrangers, ainsi qu'à un taux de natalité très supérieur à la moyenne française (15 p. […] Lire la suite

CORÉE DU SUD

  • Écrit par 
  • Valérie GELÉZEAU, 
  • Jin-Mieung LI, 
  • Stéphane THÉVENET, 
  • Universalis
  •  • 11 410 mots
  •  • 10 médias

Les contrastes du peuplement La densité moyenne du pays (495 hab./km2 en 2013) masque les disparités spatiales reflétant les contrastes de la géographie physique et le résultat du développement. De taille modeste (99 000 km2, environ 1/5 de la France), le territoire sud-coréen, montagneux à 80 p. 100, est placé depuis 1953 en situation insulaire par la partition de la péninsule et l'établissement de la zone démilitarisée (D. […] Lire la suite