« 3(0) »

1938 3e Coupe du monde de football

  • Écrit par 
  • Jean DURRY
  •  • 1 014 mots

Sochaux, auteur du but du premier match et de deux autres cette fois-ci –, les Suisses éliminent (4-2) les hommes d'un nouvel entraîneur, Sepp Herberger, qui ont mal assimilé le charme viennois ; deux matchs seront également nécessaires aux étonnants Cubains, qui sortent les Roumains à Toulouse (3-3, puis 2-1) ; au Havre, les Tchécoslovaques auront besoin de la prolongation pour battre les Néerlandais (0-0 à la fin du temps réglementaire, 3-0 finalement) ; la prolongation sera également nécessaire au Brésil, qui révèle à Strasbourg son “Diamant noir”, Leonidas da Silva (4 buts), plus que la sûreté de son arrière Domingos da Guia, joueur sans doute le mieux payé du monde, et marque six fois, non sans avoir encaissé cinq buts de la Pologne ; mais l'Italie sera aussi en très grand danger à Marseille, face à la Norvège, qui la rejoint à la quatre-vingt-cinquième minute (1-1), malgré le brillant gardien de but Olivieri ; elle ne s'en tire, également en prolongation, que par la grâce de l'avant-centre Silvio Piola ; en revanche, la France ne connaît pas de réels problèmes (3-1, 1 but de Veinante, 2 de Jean Nicolas) devant la Belgique à Colombes, et la Hongrie encore moins, qui, à Reims, inflige 6 buts à 0 aux petits gabarits des Indes néerlandaises ; quant à la Suède, la disparition de l'Autriche la qualifiait d'office. […] Lire la suite

Les médias de la recherche « 3(0) » :

Franck Ribéry

Franck Ribéry
Crédits : Liewig Christian/ Corbis Sport/ Getty Images

photographie

Ronaldo

Ronaldo
Crédits : Ben Radford/ Allsport/ Getty

photographie

Didier Deschamps

Didier Deschamps
Crédits : Ben Radford/ Allsport/ Getty

photographie

Tala

Tala
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Afficher les médias de « 3(0) »

1966 8e Coupe du monde de football

  • Écrit par 
  • Jean DURRY
  •  • 825 mots

À Sheffield et Birmingham, l'Allemagne – qui écrase la Suisse 5 buts à 0 avec d'excellents débuts de Franz Beckenbauer puis bat l'Espagne 2 buts à 1 dans un match serré – et l'Argentine – qui ne concède qu'un seul but en trois rencontres – émergent du groupe 2. À Liverpool et Manchester, le Portugal – heureux contre la Hongrie (3-1), la Bulgarie (3-0) et le Brésil – et la Hongrie, avec une reprise de volée parfaite de Farkas contre le Brésil (3-1) et un succès sur la Bulgarie (3-1), se qualifient dans ce groupe 3 ; le Brésil disparaît, et c'est une énorme surprise, mais Pelé a été agressé par le demi bulgare Jetchev et l'arrière portugais Morais, qui l'a blessé volontairement au genou dans la parfaite indifférence de l'arbitre anglais. […] Lire la suite

KAKÁ RICARDO IZECSON DOS SANTOS LEITE dit (1982- )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 579 mots

en demi-finale de la Ligue des champions face à Manchester United (2-3, 3-0), puis mène son club à la victoire en finale face à Liverpool (2-1). Avec l'équipe du Brésil, il gagne la Copa America (victoire 3-0 en finale face à l'Argentine). En janvier 2009, le club anglais de Manchester City souhaite le recruter. Il propose au Milan A.C. la somme pharaonique de 120 millions d'euros pour s'attacher les services de Kaká. […] Lire la suite

1986 13e Coupe du monde de football

  • Écrit par 
  • Jean DURRY
  •  • 1 132 mots

Dans le groupe E, l'Écosse ne participera pas au tour suivant ; le Danemark bat l'Écosse (1-0), virevolte, avec son buteur Elkjaer-Larsen, contre l'Uruguay (6-1), et devance l'Allemagne (2-0). Qui aurait pensé que le Maroc dominerait le groupe F ? C'est pourtant le cas lorsque, après deux matchs au score nul (0-0) face à la Pologne et à l'Angleterre, Khairi (2) et Krimau forgent un 3 buts à 1 qui réexpédie le Portugal vers Lisbonne. […] Lire la suite

LEBŒUF FRANK (1968- )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 177 mots

Ce dernier ayant été expulsé en demi-finale et se trouvant suspendu pour la finale, Frank Lebœuf dispute la finale de la Coupe du monde remportée par l'équipe de France face au Brésil (3-0). Lors de l'Euro 2000, il demeure le suppléant de Laurent Blanc. Après la retraite internationale de celui-ci, Frank Lebœuf est son successeur naturel au poste de libero en équipe de France dans l'optique de la Coupe du monde 2002. […] Lire la suite

1930 1ere Coupe du monde de football

  • Écrit par 
  • Jean DURRY
  •  • 1 124 mots

Le 19, au stade du Centenario cette fois, c'est également par 1 but à 0 que les Bleus s'inclineront face au Chili ; troisièmes du groupe 1, les Français sont éliminés, avec tous les honneurs. L'Argentine, qui a battu le Mexique (6-3) et le Chili (3-1), se qualifie devant ce même Chili, vainqueur du Mexique (3-0). Du groupe 2 émerge la Yougoslavie – avec Stefanovic et Yvan Beck, du Football-Club de Sète, et Sekulovic, de Montpellier – supérieure au Brésil (2-1) et à la Bolivie (4-0). […] Lire la suite

PETIT EMMANUEL (1970- )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 341 mots

Lors de la Coupe du monde 1998, il tient magnifiquement sa place et connaît l'honneur d'inscrire le troisième but de la victoire face au Brésil en finale (3-0). Blessé, il ne peut participer à la finale de l'Euro 2000, mais il réalise bien sûr, comme ses coéquipiers, le premier doublé Coupe du monde-Championnat d'Europe de l'histoire. Toujours en 2000, il signe pour le prestigieux F. […] Lire la suite

2006 18e Coupe du monde de football

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 3 075 mots

Dans ce groupe A, elle se qualifie aisément (3 victoires), en compagnie de l'Équateur, qui surprend en éliminant la Pologne (2-0). L'Angleterre, qui obtient des succès étriqués face au Paraguay (1-0) et à Trinité-et-Tobago (2-0), puis fait match nul avec la Suède (2-2), sort en tête du groupe B. La Suède l'accompagne en huitièmes de finale. Lors de chaque Coupe du monde, un groupe semble, sur le papier, plus ardu que les autres. […] Lire la suite

CONSTRUCTION, mathématique

  • Écrit par 
  • André WARUSFEL
  •  • 1 391 mots

Prenons un exemple : l'entier traditionnellement noté –3 est une classe d'équivalence de ℕ×ℕ, celle des couples (0, 3) [puisque l'on veut que 0 = 3 + (–3)], (1, 4), (2, 5) et, plus généralement, (n, 3 + n). Toutes les classes d'équivalence ainsi définies par (a, b) avec a × b permettent ainsi de définir une soustraction devenue partout possible. Il existe d'autres classes d'équivalence, celles où b ≤ a, qui n'introduisent pas en fait de nouveaux nombres, car par exemple la classe du couple (5, 3), que l'on note + 2 puisque 5 = 3 + 2, peut être considérée, sans dommages particuliers, comme pouvant être confondue avec l'entier naturel 2. […] Lire la suite

1998 16e Coupe du monde de football

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 1 954 mots

Du groupe D vient la première surprise : l'élimination de l'Espagne, qui faisait partie des outsiders, battue par le Nigeria (3-2) le 13 juin à Nantes et incapable de vaincre le Paraguay (0-0) le 19 juin à Saint-Étienne. La prestation des « Super Eagles » nigérians leur permet alors de nourrir tous les espoirs ; les Paraguayens les accompagnent au tour suivant, tandis que la Bulgarie, vieillissante, est dépassée. […] Lire la suite

DUGARRY CHRISTOPHE (1972- )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 302 mots

Christophe Dugarry inscrit ainsi le premier but des Tricolores face à l'Afrique du Sud et dispute les dernières minutes de la finale victorieuse face au Brésil (3-0). En janvier 2000, il quitte l'O.M. et retrouve les Girondins de Bordeaux. Roger Lemerre le sélectionne dans le groupe qui doit disputer l'Euro 2000, lui confiant un rôle d'attaquant dans le couloir gauche. […] Lire la suite

BIT (binary digit)

  • Écrit par 
  • Pierre GOUJON
  •  • 327 mots

Puisqu'on se trouve ici dans un système de numération à base 2, deux symboles (habituellement 0 et 1) suffisent pour représenter tous les nombres. Un bit peut donc prendre les valeurs 0 ou 1. Deux bits sont nécessaires pour représenter les nombres décimaux de 0 à 3 ; 3 bits pour les nombres décimaux de 0 à 7, etc. D'une manière générale, n bits permettent de représenter les nombres décimaux de 0 à 2n- 1. […] Lire la suite

VIERA PATRICK (1976- )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 619 mots

Lors de la Coupe du monde en Allemagne, il est l’un des artisans du beau parcours de l’équipe de France, qui atteint la finale perdue face à l’Italie (1-1, 5 tirs au but à 3). Il inscrit notamment 2 buts décisifs (1 face au Togo, victoire 2-0 ; 1 face à l’Espagne, victoire 3-1). À l’issue de cette compétition, Zinédine Zidane prenant sa retraite sportive, Patrick Viera redevient le capitaine de l’équipe de France. […] Lire la suite

PRAT JEAN (1923-2005)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 288 mots

En 1954, il est le capitaine du XV de France qui remporte pour la première fois le Tournoi des cinq nations et défait – autre première – les All Blacks à Colombes (3-0). Parmi ses partenaires figurent, notamment, son frère Maurice Prat, Roger Martine, Henri Domec, ses coéquipiers du F.C. Lourdes, son club avec lequel il fut six fois champion de France de 1948 à 1958. […] Lire la suite

1994 15e Coupe du monde de football

  • Écrit par 
  • Jean DURRY
  •  • 1 012 mots

Du 2 au 5 juillet, pour les huitièmes de finale, certains matchs se dénouent sans gros problèmes : Pays-Bas - Eire (2-0), Suède-Arabie Saoudite (3-1), Espagne-Suisse (3-0). D'autres sont plus serrés : un petit but de Bebeto ne survient qu'à la soixante-seizième minute pour que le Brésil mette fin au très honorable parcours des États-Unis (1-0) ; la Belgique ne revient que trop tard sur l'Allemagne (2-3), et c'est sur le même score que la Roumanie, avec Hagi, bat l'Argentine ; Bulgarie et Mexique (1-1) ne sont départagés que par les tirs au but (3-1). […] Lire la suite

KRAMER JACK (1921-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 757 mots
  •  • 1 média

En 1947, à Wimbledon, en simple, il ne cède qu'un seul set durant le tournoi et bat sèchement en finale Tom Brown (6-1, 6-0, 6-3). Puis, à Forest Hills, il s'impose en simple, contre Frank Parker (4-6, 2-6, 6-1, 6-0, 6-3), comme en double, associé à Ted Schroeder. Il est également le pilier de la formation américaine de Coupe Davis, laquelle remporte de nouveau le Saladier d'argent face à l'Australie. […] Lire la suite

FOOTBALL : COUPE DU MONDE (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 414 mots

12 juillet 1998 La France bat le Brésil en finale (3-0) ; un million de personnes manifestent leur joie sur les Champs-Élysées à Paris. 31 mai-30 juin 2002 La Coupe du monde est pour la première fois organisée conjointement par deux pays, le Japon et la Corée du Sud. Le Brésil remporte l'épreuve pour la cinquième fois. 2006 L’Italie remporte pour la quatrième fois la Coupe du monde, en battant la France en finale (1-1, 5 tirs au but à 3). […] Lire la suite

RUGBY : TOURNOI DES CINQ NATIONS

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 170 mots

Le XV tricolore n'avait jamais encore été invité à rencontrer l'Écosse ; voilà qui est chose faite, le 22 janvier 1910 à Édimbourg (le match se soldant par la victoire de l'Écosse par 27 à 0). Tout est désormais réuni pour que naisse le Tournoi des cinq nations. Cette année-là, la France est battue par le pays de Galles (1er janvier, 41-14), l'Angleterre (3 mars, 11-0) et l'Irlande (28 mars, 8-3). […] Lire la suite

JOURS & DATES CALCULS DE CONCORDANCE ENTRE

  • Écrit par 
  • Pierre DELIGNY
  •  • 1 915 mots

On calculera d'abord la clé a : ([2000 — 1996]/2) — 2 + 3 = 3 ; comme on a m (décembre) = 6 et q = 31, on obtient J = [3 + 6 + 31]7 = 5 (vendredi). Choisissons un autre exemple dans un siècle antérieur, le jour de la prise de la Bastille en 1789, par exemple. On trouvera aisément que c'était un mardi : puisque la clé a de 1789 est ([2000 — 1788]/2) + 0 + 1 = 107, et que la clé m de juillet = 0, il ne reste plus qu'à calculer J = [107 + 0 + 14]7 = 2. […] Lire la suite

2014 20e Coupe du monde de football

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 5 584 mots

Une prestation solide face au Honduras (3-0), Karim Benzema se montrant en grande forme, un festival offensif contre la Suisse (5-2) et un match bien géré face à l’Équateur (0-0), lors duquel Didier Deschamps, le sélectionneur, a pu faire « tourner » son effectif, et les Bleus sont en huitièmes de finale. La Suisse, victorieuse de l’Équateur (2-1) et du Honduras (3-0), l’accompagne. […] Lire la suite

1954 5e Coupe du monde de football

  • Écrit par 
  • Jean DURRY
  •  • 910 mots
  •  • 1 média

L'Uruguay (7-0 contre l'Écosse, dépassée) et l'Autriche (5-0 face à la Tchécoslovaquie) dominent le groupe 3. L'Angleterre (pourtant tenue en échec par la Belgique 4-4) et la Suisse (qui bat l'Italie 2-1, puis 4-1 en match d'appui) émergent dans le groupe 4. Voici les quarts de finale. Le 26 juin, à Bâle, l'Uruguay élimine l'Angleterre (4-2), mais Varela et Anglade se blessent, tandis que le public de Lausanne s'enthousiasme, bien que l'Autriche marque finalement 7 buts et la Suisse seulement. […] Lire la suite

1990 14e Coupe du monde de football

  • Écrit par 
  • Jean DURRY
  •  • 756 mots

Quarts de finale : Salvatore Schillaci, qui jouait l'an dernier en série B à Messine, est devenu “Toto” pour toute la péninsule et marque son quatrième but contre l'Eire (1-0), qui tombe avec les honneurs ; Matthaüs, sur penalty, permet à l'Allemagne de poursuivre sa route devant la Tchécoslovaquie à Milan ; le Cameroun livre encore un match superbe, mais cette fois Roger Milla, François Oman-Biyik et leurs coéquipiers s'inclinent au prix d'un penalty de Gary Lineker à la cent cinquième minute pour l'Angleterre (3-2) ; un pauvre score (0-0), mais 3 tirs au but à 2, et l'Argentine, avec son remarquable gardien Goicoechea, tire son épingle du jeu à Florence face à la Yougoslavie, “Pixie” Stojkovic n'ayant pas fait preuve de son talent habituel. […] Lire la suite

EUSEBIO FERREIRA DA SILVA dit (1942-2014)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 590 mots
  •  • 2 médias

Inscrivant deux des trois buts de la victoire du Portugal contre le Brésil (3-1), il réalise un exploit peu ordinaire en quart de finale : alors que la Corée du Nord mène 3-0 après vingt-deux minutes de jeu, il inscrit quatre buts, son coéquipier Augusto fermant la marque (5-3). Éliminé par l'Angleterre en demi-finale, le Portugal prend la troisième place de l'épreuve, en s'imposant contre l'U. […] Lire la suite

BARTHEZ FABIEN (1971- )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 731 mots
  •  • 1 média

Le 12 juillet 1998, au Stade de France, il réussit notamment deux arrêts décisifs face à Ronaldo, et l'équipe de France est championne du monde en dominant le Brésil (3-0). Si toutes les louanges vont à Zinédine Zidane, Fabien Barthez est avec celui-ci le joueur préféré du public et le plus sollicité par les médias. Considéré comme le meilleur gardien de but de la planète, il est approché par les plus grands clubs, notamment Manchester United et l'Inter Milan. […] Lire la suite

HENIN JUSTINE (1982- )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 850 mots

Le grand public la découvre en 2001, quand elle atteint la finale à Wimbledon, où elle offre une honnête résistance à Venus Williams (1-6, 6-3, 0-6), qui domine alors le tennis féminin. Le 16 novembre 2002, elle épouse Pierre-Yves Hardenne, et déclarera souvent que ce mariage lui a apporté confiance et maturité (ils divorceront néanmoins en 2007). En 2003, elle remporte plusieurs tournois en début d'année (Dubaï, Charleston, Berlin). […] Lire la suite

2002 17e Coupe du monde de football

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 1 828 mots

À Niigata, l'Angleterre domine facilement le Danemark (3-0). Le 16 juin à Oita, un but en or du Sénégalais Henri Camara (104e minute) permet aux « Lions de la Teranga » de battre les Suédois (2-1). L'Espagne connaît de grandes difficultés pour se qualifier aux dépens de l'Eire (1-1, 3 tirs au but à 2) à Suwon. Le 17 juin à Jeonju, les États-Unis éliminent le Mexique (2-0). […] Lire la suite

1974 10e Coupe du monde de football

  • Écrit par 
  • Jean DURRY
  •  • 1 007 mots

Dans le groupe 3, les Pays-Bas et la Suède débutent par un 0-0 ; mais les équipiers du génial attaquant aux longs cheveux de l'Ajax d'Amsterdam puis de Barcelone Johan Cruijff ne vont pas manquer leur entrée dans le tableau final de la Coupe du monde : ils dominent 2 buts à 0 l'Uruguay au jeu vieilli – que la Suède bat 3 buts à 0 – et 4 buts à 1 la Bulgarie. […] Lire la suite

1962 7e Coupe du monde de football

  • Écrit par 
  • Jean DURRY
  •  • 903 mots

À Rancagua, enfin, dans le groupe 4, une nouvelle Hongrie emmenée par Florian Albert bat l'Angleterre (2-0), écrase la Bulgarie (6-1), concède le nul à l'Argentine (0-0) ; quant à l'Angleterre, sa victoire 3 buts à 1 contre l'Argentine lui permet de participer au tour suivant, même si elle ne marque pas contre la Bulgarie (0-0). Les quarts de finale sont serrés. […] Lire la suite

RIBÉRY FRANCK (1983- )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 1 230 mots
  •  • 1 média

Pour l'entrée de l'équipe de France en Coupe du monde face à la Suisse (0-0), il est déjà titulaire. En huitième de finale, contre l'Espagne (3-1), il inscrit son premier but avec l'équipe nationale – une réalisation capitale, puisqu'elle permet aux Bleus d'égaliser et constitue le point de départ d'une inattendue montée en puissance de l'équipe de France, qui atteindra la finale (défaite face à l'Italie, 1-1, 5 tirs au but à 3). […] Lire la suite

JACQUET AIMÉ (1941- )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 695 mots
  •  • 1 média

Après trois victoires lors du premier tour, puis un succès difficile en huitièmes de finale face au Paraguay (1-0), Jacquet, à l'écoute des leaders tricolores (Didier Deschamps, Laurent Blanc...) revient à ses schémas traditionnels, musclant le milieu de terrain avec le retour de Christian Karembeu aux côtés d'Emmanuel Petit et Didier Deschamps. La suite sera limpide : Lilian Thuram se transcende en demi-finale face à la Croatie (2-1), Zinédine Zidane offre la Coupe du monde à la France en finale (3-0). […] Lire la suite

RONALDO LUIS NAZARIO DE LIMA dit (1976- )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 635 mots
  •  • 2 médias

Comme toute l'équipe du Brésil, battue en quarts de finale par la France (0-1), il déçoit ses supporters. Néanmoins, il inscrit 3 buts. Avec un total de 15 buts en trois éditions (4 en 1998, 8 en 2002, 3 en 2006), il devient le recordman en la matière, dépassant l'Allemand Gerd Müller (14 buts en deux éditions, 1970 et 1974). En 2007, Ronaldo quitte le Real Madrid et rejoint le Milan A. […] Lire la suite

2010 19e Coupe du monde de football

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 5 854 mots
  •  • 1 média

Le Brésil, vainqueur de la Corée du Nord (2-1) et de la Côte d'Ivoire (3-1), se qualifie sans convaincre. Le Portugal, qui fait match nul avec la Côte d'Ivoire (0-0), écrase la Corée du Nord (7-0), puis fait de nouveau match nul avec le Brésil (0-0), accompagne la Seleção en huitièmes de finale. L'Espagne, qui a gagné l'Euro 2008 en proposant un football chatoyant et efficace, est pour nombre d'observateurs la grande favorite de la compétition. […] Lire la suite

BLANC LAURENT (1965- )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 900 mots
  •  • 1 média

Injustement expulsé en demi-finale en raison d'une simulation du Croate Slaven Bilic, il est suspendu et privé de finale ; il assiste donc sur le banc de touche au triomphe de ses coéquipiers face au Brésil (3-0). Après avoir un moment hésité, il décide de poursuivre sa carrière internationale. En 1999, il quitte l'OM pour l'Inter Milan et, à l'issue de la qualification de l'équipe de France pour l'Euro 2000, il annonce qu'il fait de cette compétition son ultime objectif et qu'il ne participera pas à la Coupe du monde 2002. […] Lire la suite

ERDÖS PAUL (1913-1996)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis NICOLAS
  •  • 945 mots

, (nk, ak) forment un système de congruences recouvrantes si les ni sont distincts, si 0 ≤ ai < ni et si, pour tout entier N, il existe i tel que le reste dans la division de N par ni soit égal à ai. Exemple : (2, 0), (3, 0), (4, 1), (6, 1), (12, 11). Existe-t-il un système de congruences recouvrantes tel que tous les ni soient supérieurs à un nombre fixé arbitrairement grand ? En dehors des mathématiques, sur lesquelles son influence n'est pas près de s'éteindre, Paul Erdös était passionné d'histoire et s'intéressait à la politique. […] Lire la suite

WILLIAMS SERENA (1981- )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 1 257 mots

Dès le début de 2009, elle confirme son statut en remportant les Internationaux d’Australie, dominant en finale la Russe Dinara Safina (6-0, 6-3). Elle s'impose ensuite à Wimbledon en battant sa sœur Venus (7-6, 6-2). L'année 2010 commence bien pour Serena Williams. Elle remporte en effet les Internationaux d'Australie, en battant en finale Justine Henin (6-4, 3-6, 6-2), de retour sur le circuit féminin. […] Lire la suite

SHIMURA-TANIYAMA-WEIL CONJECTURE DE

  • Écrit par 
  • Christophe BREUIL
  •  • 4 312 mots

En fait, il est très pratique en géométrie algébrique de remplacer l'équation (2) par l'équation « homogénéisée » : (3) Y2Z – X3 – AXZ2 – BZ3 = 0 et de définir plutôt E(ℝ) comme l'ensemble des classes d'équivalence de triplets (X, Y, Z) ∈ ℝ3 – {(0, 0, 0)} solution de (3) pour la relation d'équivalence (X, Y, Z) ∼ (λX, λY, λZ) où λ ∈ ℝ – {0}. Les classes d'équivalence des triplets (X, Y, Z) solutions de (3) avec Z ≠ 0 correspondent exactement aux solutions de (2) en associant à une telle classe les coordonnées (X/Z, Y/Z). […] Lire la suite

SPORT (Disciplines) Le football

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 13 492 mots
  •  • 40 médias

Au stade de Wembley, elle a notamment infligé un cinglant 6-3 le 25 novembre 1953 à l'Angleterre. De fait, son parcours est linéaire : 9-0 contre la Corée, 8-3 face à l'Allemagne, 4-2 contre le Brésil en quart de finale, 4-2 encore face à l'Uruguay en demi-finale. En finale, les Magyars retrouvent les Allemands. Ils mènent rapidement 2-0, et leur succès semble se dessiner. […] Lire la suite

1978 11e Coupe du monde de football

  • Écrit par 
  • Jean DURRY
  •  • 1 337 mots

Dans le groupe 2, l'Allemagne, avec Sepp Maier, n'encaisse pas un seul but en trois matchs, mais se contente de maigres 0 à 0 contre la surprenante Tunisie et contre la Pologne, première de cette poule où les filets du Mexique ont tremblé douze fois (dont 6 face aux Allemands). Dans le groupe 3, malgré le talent de leur gardien Ronnie Hellström, déjà remarquable quatre ans plus tôt, la Suède est à la traîne, ne prenant qu'un seul point contre un laborieux Brésil (1-1), qui reste inefficace contre l'Espagne (0-0) et ne marque qu'une fois devant l'Autriche (1-0), ce qui lui assure tout de même sa qualification comme son vaincu du jour, l'Espagne ayant perdu dès le 3 juin le match essentiel contre cette même Autriche (2-1). […] Lire la suite

LENGLEN SUZANNE (1899-1938)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 347 mots
  •  • 1 média

Elle obtient en effet la médaille d’or en simple, en dominant nettement en finale la Britannique Dorothy Holman (6-3, 6-0) et en double mixte, associée à Max Decugis (victoire en finale contre les Britanniques Kathlenn McKane et Max Woosnam, 6-4, 6-2). Suzanne Lenglen s’adjuge également la médaille de bronze du double dames, avec Élisabeth d’Ayen. Mais c’est à Wimbledon qu’elle écrit les plus belles pages de son prestigieux palmarès. […] Lire la suite

WILLIAMS VENUS (1980- )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 525 mots

En 2001, elle s'impose de nouveau à Wimbledon, face à la Belge Justine Henin (6-1, 3-6, 6-0). Le 8 septembre 2001, à Flushing Meadows, la finale des Internationaux des États-Unis oppose les deux sœurs. Pareil événement ne s'était plus produit lors d'un tournoi du Grand Chelem depuis 1884, lorsque la Britannique Maud Watson avait battu sa cadette Lilian à Wimbledon. […] Lire la suite

FORLÁN DIEGO (1979- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 714 mots

Néanmoins, lors de la Copa America, il brille de nouveau avec la sélection uruguayenne, qui remporte l’épreuve en battant en finale le Paraguay (3-0), Diego Forlán inscrivant deux des trois buts de son équipe. À l’été de 2011, il quitte l’Atlético Madrid et rejoint l’Inter Milan. Hors des terrains, Diego Forlán milite activement pour la Fundación Alejandra Forlán, dont l'objectif est de sensibiliser le public au problème de la délinquance routière. […] Lire la suite

DESCHAMPS DIDIER (1968- )

  • Écrit par 
  • Félicien BONCENNE
  •  • 1 200 mots
  •  • 2 médias

Il atteint avec ses coéquipiers les demi-finales de l’Euro en 1996 en Angleterre, puis connaît la consécration le 12 juillet 1998 lorsque la France, pays hôte de la compétition, domine le Brésil (3-0) en finale de la Coupe du monde. En 2000, Didier Deschamps porte encore le brassard de capitaine lorsque les Bleus s’imposent face aux Italiens en finale du Championnat d’Europe des nations, au terme d’un match au scénario hitchcockien (2-1, avec un « but en or » de David Trezeguet au cours de la prolongation). […] Lire la suite

BARYONS

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 195 mots

On définit un nombre baryonique égal à + 1/3 pour les quarks, à — 1/3 pour les antiquarks et à 0 pour les gluons, si bien que les baryons portent une unité de nombre baryonique et que ce dernier est conservé dans toutes les interactions connues. […] Lire la suite

ZIDANE ZINÉDINE (1972- )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 1 896 mots
  •  • 1 média

En quelques jours, il renvoie à leurs chères études d'arrogants Espagnols (3-1), hypnotise les magiciens brésiliens (1-0), élimine des Portugais pugnaces (1-0). La France est en finale, le 9 juillet 2006 au Stade olympique de Berlin. Mais, à quelques minutes de l'issue de la rencontre, Zidane est justement exclu du terrain par l'arbitre pour avoir répondu aux provocations verbales d'un obscur défenseur italien par un violent coup de tête. […] Lire la suite

SPORT (Disciplines) Le hockey sur glace

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 2 140 mots
  •  • 1 média

En 2006, la Suède lui succède au palmarès en battant la Finlande (3-2). En 2010, à Vancouver, le Canada bat les États-Unis à l’issue d’une finale mémorable (3-2 après prolongation). En 2014, à Sotchi, le Canada est de nouveau champion olympique, en battant facilement la Suède en finale (3-0). Le hockey sur glace féminin a fait son entrée aux jeux Olympiques en 1998. […] Lire la suite

SUAREZ LUIS (1935- )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 516 mots

 Barcelone (2-2, 2-0) ; au match aller à Madrid, Luis Suarez a inscrit les deux buts de sa formation. Le Barça va jusqu'en finale, mais s'incline, le 31 mai 1961, face au Benfica Lisbonne (3-2). Luis Suarez quitte alors Barcelone et rejoint l'Inter Milan. Avec l'Inter, il est champion d'Italie en 1963, 1965 et 1966. Et il s'adjuge enfin la Coupe d'Europe : en 1964, face au Real Madrid (3-1), puis en 1965, contre le Benfica Lisbonne (1-0). […] Lire la suite

1970 9e Coupe du monde de football

  • Écrit par 
  • Jean DURRY
  •  • 954 mots

À León, enfin, dans le groupe 4, l'Allemagne, à laquelle résiste bien le Maroc (2-1), domine la Bulgarie (5-2) et le Pérou (3-1), mais ce dernier – qui a pour entraîneur le Brésilien Didi, naguère spécialiste des tirs brossés en “feuille morte”, et surprit déjà en privant l'Argentine de l'accès à la phase finale – brille contre la Bulgarie (3-2) et le Maroc (2-0), éliminés à son profit. […] Lire la suite

GYROSCOPES & GYROMÈTRES

  • Écrit par 
  • Jean-Claude RADIX
  •  • 3 377 mots
  •  • 5 médias

Si fg = 0, kg = 0, la relation (3) se réduit à :[on a admis : θg (0) = 0 ; ((dθE)/(dt)) (0) = 0 et Γg = 0]. La lecture θg est ici proportionnelle à ∫t0 θE dt ; l'appareil est appelé gyroscope intégrateur. La liaison (A-boîtier) peut être réalisée par roulements à billes ou par palier fluide. Si fg ≠ 0, kg = 0, la relation (3) devient :(on admet Γg = 0), soit, en régime permanent : [on admet θg (0) = θE (0) = 0]. […] Lire la suite

ASYMPTOTIQUES CALCULS

  • Écrit par 
  • Jean-Louis OVAERT, 
  • Jean-Luc VERLEY
  •  • 6 250 mots
  •  • 1 média

La fonction h(z) = z − z3/3 a pour dérivée h′(z) = 1 − z2, d'où deux cols z0 = + 1 et z0 = − 1. Ici, la ligne de faîte passant par z0 est l'axe réel, et la ligne de thalweg est la branche L′ de l'hyperbole 1 − x2 + y2/3 = 0 telle que x < 0 (cf. figure). Ce chemin satisfait aux conditions (A) et on peut ici prendre exactement la ligne de thalweg comme nouveau chemin d'intégration sans changer la valeur de l'intégrale. […] Lire la suite

NOMBRES (THÉORIE DES) Théorie analytique

  • Écrit par 
  • Jean DIEUDONNÉ
  •  • 7 744 mots
  •  • 1 média

Exemples Désignons par ξn le nombre de solutions en entiers ≥ 0 de l'équation diophantienne à trois variables x + 2y + 3z = n. En raison de (3), la série génératrice :est égale à : Si l'on décompose cette fraction rationnelle en éléments simples, on obtient :où j désigne la racine cubique de l'unité exp (2 πi/3) ; utilisant de nouveau (3) ainsi que les formules analogues pour 1/(1 − X)k, qui s'obtiennent en dérivant un nombre quelconque de fois les deux membres de (3), on obtient aisément l'expression de ξn comme l'entier le plus proche de (n + 3)2/12. […] Lire la suite