« 1943-1954 »

DUROSELLE JEAN-BAPTISTE (1917-1994)

  • Écrit par 
  • René GIRAULT
  •  • 793 mots

Lorsqu'il fut élu à l'Académie des sciences morales et politiques en 1975, il avait déjà une œuvre importante : livres de synthèse comme son Histoire diplomatique de 1919 à nos jours (onze éditions entre 1953 à 1992), études ponctuelles très fouillées comme son Conflit de Trieste, 1943-1954 (1965) ou son De Wilson à Roosevelt. Politique étrangère des États-Unis, 1913-1945 (1961), livres de réflexions générales comme L'Idée d'Europe dans l'histoire (1963), La France et les Français, 1900-1914 (1972). […] Lire la suite

ELLINGTON DUKE (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 423 mots

1945-1954 Période impressionniste et descriptive, avec des œuvres de plus longue durée – Deep South Suite (1946), Liberian Suite (1947), The Tattooed Bride (1948) – et l'éclosion d'une nouvelle génération d'instrumentistes : les saxophonistes Russell Procope, Paul Gonsalves et Willie Smith, le contrebassiste Oscar Pettiford... Le Duke flirte avec l'atonalité dans Clothed Woman (1947). […] Lire la suite

MILLHAUSER STEVEN (1943- )

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 225 mots

Né en 1943, Steven Millhauser fait ses débuts, à la veille de ses trente ans, avec un petit chef-d'œuvre : La Vie trop brève d'Edwin Mullhouse, écrivain américain, 1943-1954, racontée par Jeffrey Cartwright (1972, trad. franç. 1975). Il s'agit d'une sorte de pastiche en miniature de la monumentale biographie que Leon Edel a consacrée à Henry James. […] Lire la suite

PAPINEAU-COUTURE JEAN (1916-2000)

  • Écrit par 
  • Brigitte MASSIN
  •  • 298 mots

Compositeur, il s'oriente d'abord vers un style néo-classique (Concerto grosso, 1943 ; Symphonie, 1947-1948 ; Psaume CL, 1954) ; puis, à partir de 1956, il définit son style comme « constructiviste », c'est-à-dire qu'il élabore ses œuvres suivant une architecture qui s'ordonne autour d'un pivot central, celui-ci pouvant varier d'une œuvre à l'autre (élément rythmique ou mélodique). […] Lire la suite

HATHAWAY HENRY (1898-1985)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 613 mots
  •  • 1 média

L'une des veines les mieux exploitées par Hathaway a été celle du film d'aventures (Souls at Sea, 1937 ; China Girl, 1943 ; Prince Vaillant, 1954). Une autre est le « thriller » à tendance sociale ou réaliste, qu'il traite dans un style à effets (Le Carrefour de la Mort [Kiss of Death, 1947] ; Appelez Nord 777 [Call Northside 777, 1948]). C'est surtout après la guerre que Hathaway put développer une activité « personnelle », en tirant parti de l'esthétique du Cinémascope et en devenant son propre producteur sur des sujets qui lui permettaient de souligner certains motifs privilégiés. […] Lire la suite

ROGERS ERNESTO N. (1909-1969)

  • Écrit par 
  • Jean-Étienne GRISLAIN
  •  • 616 mots

La revue Casabella, organe du rationalisme avant la guerre, interdite en 1943, reparaît en 1954 sous sa direction et devient la tribune où s'exprime une nouvelle génération d'architectes qui après les hésitations formalistes des années de l'immédiat après-guerre développent une approche que l'on a qualifiée de néo-réaliste. Le débat tourne autour de la place à donner à la réalité, dans ses aspects sociaux, urbains et historiques. […] Lire la suite

HOTTER HANS (1909-2003)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 102 mots
  •  • 2 médias

Robert Schumann, Johannes Brahms, Gustav Mahler, Heinrich August Marschner, Hugo Wolf, Carl Loewe, Robert Franz mais avant tout Franz Schubert – avec un Winterreise qu'il enregistrera quatre fois, dont deux versions mythiques en 1942-1943 et 1954 avec ces deux maîtres de l'accompagnement que sont Michael Raucheisen et Gerald Moore – révèlent l'étendue d'un talent unique. […] Lire la suite

TINTIN (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Dominique PETITFAUX
  •  • 651 mots

1942-1943 Le Secret de la Licorne, parution dans Le Soir ; album, 1943. 1943 Le Trésor de Rackham le Rouge, parution dans Le Soir ; album, 1945. Apparition du professeur Tournesol. 1943-1944 Les Sept Boules de cristal, parution dans Le Soir puis dans Tintin, 1946 ; album, 1948. 26 septembre 1946 Premier numéro du journal Tintin, publié en Belgique par les éditions du Lombard ; Georges Dargaud en lance une version destinée à la France le 28 octobre 1948. […] Lire la suite

ROBSON MARK (1913-1978)

  • Écrit par 
  • Patrick BRION
  •  • 973 mots
  •  • 1 média

D'abord associé à Robert Wise, Mark Robson, comme lui à l'époque, y est monteur et, à ce titre, il collabore à plusieurs films prestigieux dont Citizen Kane (1941) et La Splendeur des Amberson (1942) d'Orson Welles, Voyage au pays de la peur (1943) de Norman Foster et Orson Welles. Le producteur Val Lewton, qui dirigeait à la R.K.O. une unité de production spécialisée dans les films d'atmosphère, le remarque et Robson monte pour lui La Féline (1942), I Walked with a Zombie (1943) et Leopard Man (1943), aujourd'hui trois classiques du genre. […] Lire la suite

BRECHT BERTOLT (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Florence BRAUNSTEIN
  •  • 524 mots

Il travaille à des scénarios de films, et notamment à celui de Les bourreaux meurent aussi, de Fritz Lang, sur le nazisme (1943). 1943 Schweik dans la Deuxième Guerre mondiale. 1944-1945 Le Cercle de craie caucasien. 1947 Brecht doit comparaître devant la Commission des activités antiaméricaines dirigée par le sénateur Maccarthy. 1948 Il quitte les États-Unis pour la Suisse. […] Lire la suite

CLAYTON BUCK (1911-1991)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 554 mots

Dans sa discographie comme leader, on mentionnera A Buck Clayton Jam Session : the Huckle-buck and Robbins' Nest (1953), How Hi the Fi (1953-1954), Buck Clayton Jams Benny Goodman (1953-1954), Jumpin' at the Woodside (1954-1955). Sa discographie de sideman est pléthorique ; on citera, avec Count Basie, Swingin' at the Daisy Chain (1937), One o'Clock Jump (1937), Topsy (1937), Jumpin' at the Woodside (1938), Dickie's Dream/Lester leaps in (1939) ; avec Teddy Wilson, Why Was I Born ? (1937), Can't Help Lovin' Dat Man (1937), My First Impression of You/If Dreams Come True (1938) ; avec Billie Holiday, Getting Some Fun out of Life (1937), Trav'lin' All Alone/He's Funny That Way (1937), Back in your own Back Yard (1938) ; avec Sidney Bechet, Brussels Fair '58 (1958). […] Lire la suite

MESSALI HADJ AHMED (1898-1974)

  • Écrit par 
  • Martine MEUSY
  •  • 1 012 mots

Le 1er novembre 1954, on apprend la fondation du Front de libération nationale (F.L.N.) dont la plupart des membres avaient auparavant acquis une expérience politique avec Messali. Mais l'influence de ce dernier est désormais tarie. Usant en vain de sa tactique favorite, Messali tente de noyauter le F.L.N. et de faire croire que l'insurrection du 1er novembre 1954 est son fait (ce qui vaudra au M. […] Lire la suite

EXISTENTIALISME

  • Écrit par 
  • Yves STALLONI
  •  • 1 084 mots

Dans la même veine philosophico-romanesque, Simone de Beauvoir publie les romans L’Invitée (1943) et Les Mandarins (1954). L’autre grand penseur que l’on classe dans la famille existentialiste est Albert Camus, qui s’attachera à développer la notion d’absurde née du divorce entre les aspirations de l’homme et les désillusions de la vie, et cela autant dans ses essais philosophiques (Le Mythe de Sisyphe, 1942), que dans ses romans (L’Étranger, 1942 ; La Peste, 1947 ; La Chute, 1956) ou dans son théâtre (Caligula, 1945 ; Les Justes, 1949). […] Lire la suite

MARCHAL GEORGES (1920-1997)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 96 mots

Il joue notamment dans des films à costumes (Vautrin, 1944 ; Les Trois Mousquetaires, 1953 ; Si Versailles m'était conté, 1954), ainsi que dans de célèbres péplums (Messaline, 1951 ; Théodora, impératrice de Byzance, 1953). Il est également l'interprète de Grémillon (Lumière d'été, 1943) et surtout de Buñuel (Cela s'appelle l'aurore, 1956 ; Belle de Jour, 1967 ; La Voie lactée, 1969). […] Lire la suite

PETTIFORD OSCAR (1922-1960)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 801 mots

De janvier à mai 1943, il est bassiste dans le big band de Charlie Barnet, où il côtoie Chubby Jackson et commence à se forger une réputation. Au printemps de 1943, Oscar Pettiford décide de s'établir à New York, où il s'affirme rapidement comme un des protagonistes des clubs de la 52e Rue : il joue au sein d'un quintette dirigé par Roy Eldridge, qui triomphe alors à l'Onyx Club ; de novembre 1943 à avril 1944, toujours à l'Onyx Club, il codirige avec le remuant Dizzy Gillespie l'un des tout premiers orchestres de style be-bop. […] Lire la suite

VAN STEENBERGEN HENRI dit RIK (1924-2003)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 735 mots

Champion de Belgique en 1943 (un titre qu'il reconquerra en 1945 et en 1954), Rik Van Steenbergen obtient son premier grand succès dans une course internationale en 1944 : il s'adjuge le Tour des Flandres, en devançant au sprint son compatriote Brik Schotte. Il remporte de nouveau le « Ronde » en 1946. En 1948, il gagne Paris-Roubaix, toujours au sprint, devant le Français Émile Idée. […] Lire la suite

JERNE NIELS KAJ (1911-1994)

  • Écrit par 
  • Joseph ALOUF
  •  • 1 138 mots

Attiré très tôt par la recherche, il devait travailler de 1943 à 1954 au Statens Seruminstitute de Copenhague où il prépara sa thèse de doctorat ès sciences sur l'avidité des anticorps, fondée sur l'étude physico-chimique et mathématique rigoureuse de l'interaction de la toxine diphtérique avec les anticorps homologues. Véritable modèle du genre, ce travail reste jusqu'à présent l'une des plus remarquables études de l'immunochimie quantitative, dont la démarche logique annonce le grand théoricien que deviendra Niels Jerne dans ce domaine. […] Lire la suite

OUBRADOUS FERNAND (1903-1986)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 767 mots

Il dirigeait plusieurs collections de musique ancienne ou contemporaine, assurant lui-même la réalisation des œuvres anciennes publiées (l'Offrande musicale de Jean-Sébastien Bach ; Concerts de François Couperin, 1950 ; version orchestrale des Indes galantes de Rameau, 1954 ; œuvres de Pleyel, Leclair, Lully...). Il a largement servi la musique contemporaine et on lui doit la création d'œuvres de Maurice Emmanuel, Jacques Ibert (Suite élisabéthaine, 1943), André Jolivet (Concerto pour flûte, 1950), Bohuslav Martinů (Concerto da camera, 1954), Georges Enesco (Symphonie de chambre, 1955), Henri Sauguet, Jean Françaix, Reynaldo Hahn, Jean Langlais, Frank Martin, Henri Tomasi, Jean Wiener, Jean Rivier, Daniel-Lesur. […] Lire la suite

BRĂILOIU CONSTANTIN (1893-1958)

  • Écrit par 
  • Oruno D. LARA
  •  • 608 mots

 II, 1954), celles qui définissent, par-delà les frontières de la Roumanie, certaine musique instrumentale de danse (« Le Rythme Aksak », in Revue de musicologie, déc. 1951), sur le plan universel, enfin, celles qui, d'une part, régissent jeux, contines ou rondes d'enfants (« Le Rythme enfantin : notions préliminaires », in Les Colloques de Wégimont, 1954, Elsevier, Paris-Bruxelles, 1956), d'autre part, cette fois dans la dimension mélodique, la tonalité primitive (« Sur une mélodie russe », in Musique russe, t. […] Lire la suite

PRIX NOBEL DE LITTÉRATURE (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 974 mots

1901 Sully Prudhomme (1839-1907) [France] 1902 Theodor Mommsen (1817-1903) [Allemagne] 1903 Bjørnstjerne Bjørnson (1832-1910) [Norvège] 1904 Frédéric Mistral (1830-1914) [France] et José Echegaray (1832-1916) [Espagne] 1905 Henryk Sienkiewicz (1846-1916) [Pologne] 1906 Giosuè Carducci (1835-1907) [Italie] 1907 Rudyard Kipling (1865-1936) [Royaume-Uni] 1908 Rudolf Eucken (1846-1926) [Allemagne] 1909 Selma Lagerlöf (1858-1940) [Suède] 1910 Paul von Heyse (1830-1914) [Allemagne] 1911 Maurice Maeterlinck (1862-1949) [Belgique] 1912 Gerhart Hauptmann (1862-1946) [Allemagne] 1913 Rabindranath Tagore (1861-1941) [Inde] 1914 non décerné 1915 Romain Rolland (1866-1944) [France] 1916 Verner von Heidenstam (1859-1940) [Suède] 1917 Karl Gjellerup (1857-1919) [Danemark] et Henrik Pontoppidan (1857-1943) [Danemark] 1918 non décerné 1919 Carl Spitteler (1845-1924) [Suisse] 1920 Knut Hamsun (1859-1952) [Norvège] 1921 Anatole France (1844-1924) [France] 1922 Jacinto Benavente (1866-1954) [Espagne] 1923 William Butler Yeats (1865-1939) [Irlande] 1924 Władysław Stanisław Reymont (1867-1925) [Pologne] 1925 George Bernard Shaw (1856-1950) [Irlande] 1926 Grazia Deledda (1871-1936) [Italie] 1927 Henri Bergson (1859-1941) [France] 1928 Sigrid Undset (1882-1949) [Norvège] 1929 Thomas Mann (1875-1955) [Allemagne] 1930 Sinclair Lewis (1885-1951) [États-Unis] 1931 Erik Axel Karlfeldt (1864-1931) [Suède] 1932 John Galsworthy (1867-1933) [Royaume-Uni] 1933 Ivan Bounine (1870-1953) [apatride, domicilié en France] 1934 Luigi Pirandello (1867-1936) [Italie] 1935 non décerné 1936 Eugene O'Neill (1888-1953) [États-Unis] 1937 Roger Martin du Gard (1881-1958) [France] 1938 Pearl Buck (1892-1973) [États-Unis] 1939 Frans Eemil Sillanpää (1888-1964) [Finlande] 1940 non décerné 1941 non décerné 1942 non décerné 1943 non décerné 1944 Johannes V. […] Lire la suite

ALEXANDER HAROLD, 1er comte Alexander of Tunis (1891-1969) maréchal britannique

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 186 mots
  •  • 1 média

Après la guerre, il fut gouverneur général du Canada (1946 à 1952) puis ministre de la Défense de 1952 à 1954 dans le gouvernement de Winston Churchill. […] Lire la suite

BONY JACQUES (1918-2003)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 174 mots

D'abord attiré par le théâtre, Jacques Bony entre à l'École des arts décoratifs en 1943. L'année suivante il crée son premier vitrail et rejoint son frère aîné Paul, lui aussi peintre-verrier, à l'atelier Hébert-Stevens, qui accueille depuis 1924 des artistes tels que Maurice Denis, puis Rouault, Gromaire et Bazaine. De 1949 à 1954, Jacques Bony, secrétaire de la revue L'Art sacré, milite avec les Pères Couturier et Régamey pour que la création contemporaine gagne le domaine religieux. […] Lire la suite

GAVILAN KID (1926-2003)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 428 mots

Kid Gavilan tente de conquérir le titre mondial des poids moyens, le 2 avril 1954 à Chicago, mais il est battu sur décision, en quinze rounds, par Carl « Bobo » Olson. Le 20 octobre 1954, il doit céder sa ceinture des poids welter à Johnny Saxton, à l'issue d'une décision plus que controversée. Au bout des quinze rounds, Saxton est déclaré vainqueur. […] Lire la suite

MANN GOLO (1909-1994)

  • Écrit par 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 650 mots

En 1942-1943, il donne des cours dans un collège. De 1943 à 1946, il travaille pour les services secrets américains à Londres, puis au Luxembourg et en Allemagne. Il termine la guerre avec le grade de lieutenant-colonel. Il reprend son enseignement, en Californie, de 1947 à 1958, comme professeur associé d'histoire. En 1958, il revient en Allemagne et en Suisse. […] Lire la suite

DU MAURIER DAPHNÉ (1907-1989)

  • Écrit par 
  • Christine JORDIS
  •  • 873 mots
  •  • 1 média

Les romans de cape et d'épée, avec leur lot de pirates et de contrebandiers, de belles dames en péril et d'amours clandestines dans le décor de la Cornouailles du xviie ou du xviiie siècle (L'Auberge de la Jamaïque, L'aventure vient de la mer, 1941 ; Le Mont-Brûlé, 1943 ; et Mary-Anne, 1954), paraissent moins riches que ces ouvrages où se fait jour une dimension instinctuelle. […] Lire la suite

VANEL CHARLES (1892-1989)

  • Écrit par 
  • Raymond CHIRAT
  •  • 1 121 mots

Que sous une apparente pesanteur, cachant le feu sous la glace, Charles Vanel ait su provoquer chez le spectateur les sentiments les plus divers, qui le nierait ? On l'a vu policier avec Jacques Feyder (La Piste du Nord, 1939), Alfred Hitchcock (La Main au collet, 1954), Henri Georges Clouzot (Les Diaboliques, 1954) et, avec un humour décapant, il a participé aux aventures du Gorille imaginées par B. […] Lire la suite

REIDY AFFONSO EDUARDO (1909-1964)

  • Écrit par 
  • Yves BRUAND
  •  • 398 mots

Membre de l'équipe chargée de la construction du ministère de l'Éducation et de la Santé (1936-1943), il subit profondément l'influence de Le Corbusier pendant le court séjour de celui-ci à Rio. Sensible à l'invention formelle de Niemeyer et au charme des meilleures réussites de Costa, il sait s'en inspirer en créant des œuvres originales remarquables d'équilibre. […] Lire la suite

LÉVY JEAN-PIERRE (1911-1996)

  • Écrit par 
  • Charles-Louis FOULON
  •  • 723 mots

Membre du Conseil national de la Résistance, Jean-Pierre Lévy fut arrêté le 16 octobre 1943 et, après une tentative vaine en janvier 1944, libéré par un de ses groupes francs le 12 juin. Il resta, après la guerre, administrateur du journal Franc-Tireur jusqu'en 1954. Commissaire à l'Office professionnel des industries du cuir de 1944 à 1947, il fut directeur des industries diverses et des textiles au ministère de l'Industrie et du Commerce de 1947 à 1970. […] Lire la suite

VAZKEN Ier (1908-1994)

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET
  •  • 701 mots

À l'époque, il est membre de l'Association des amis de la culture arménienne de Roumanie, publie le mensuel Herg et, avec le soutien de l'archevêque arménien de Roumanie, Les Arméniens du Musa Dagh dans le roman de Franz Werfel en 1940 et Khrimian Hayrik, pédagogue en 1943. Ce comptable et enseignant au collège arménien de Bucarest entre en religion en septembre 1943 à l'âge de trente-cinq ans, quand il est ordonné prêtre (vartapet). […] Lire la suite

PHILIPE GÉRARD (1922-1959)

  • Écrit par 
  • Micheline SERVIN
  •  • 789 mots
  •  • 1 média

Ses paroles furent suivies d'effet puisqu'il lutta résolument, aux côtés de Jean Vilar, pour ce théâtre populaire, s'illustrant notamment dans Le Prince de Hombourg et Mère Courage en 1951, Lorenzaccio en 1952, Ruy Blas en 1954, Les Caprices de Marianne en 1956 et On ne badine pas avec l'amour en 1959. […] Lire la suite

IVSIC RADOVAN (1921-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 238 mots

S'il écrit (Narcisse, 1942 ; Le Roi Gordogane, 1943), son œuvre, jugée décadente, est interdite comme elle le sera par la suite sous le régime communiste de Tito. S'il n'en continue pas moins à écrire sans espoir d'être publié, Ivsic se tourne également vers la traduction : Rousseau, Molière, Marivaux, Apollinaire, Sartre, Ionesco et les surréalistes André Breton, Paul Eluard, Tristan Tzara. […] Lire la suite

HAEGG GUNDER (1918-2004)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 186 mots

Le 17 juillet 1945, Haegg prend sa revanche et établit à 4 min 1,4 s un record du mile qui ne sera amélioré qu'en 1954 par Roger Bannister. Mais Haegg et Andersson ont touché de l'argent pour participer aux épreuves. Le 17 mars 1946, les deux Suédois sont disqualifiés à vie ; jamais ils ne participeront aux jeux Olympiques. […] Lire la suite

GRÜNENWALD JEAN-JACQUES (1911-1982)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 455 mots

Outre les Hymnes aux mémoires héroïques (1939), l'Hymne à la splendeur des clartés (1940), les Cinq Pièces pour l'office divin (1952), la Fugue sur les jeux d'anches (1954), l'Introduction et Aria (1958), la Sonate (1964), il convient de ne pas oublier les deux concertos pour piano et orchestre (1943), le poème symphonique Bethsabée (1943), le drame lyrique Sardanapale, d'après Byron (1945-1955) et le Psaume 129 (1958). […] Lire la suite

SIMS JOHN HALEY dit ZOOT (1925-1985)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 438 mots

Il est engagé successivement par Bobby Sherwood (1942-1943), par Sonny Dunham et Bob Astor (1943), par Benny Goodman et « Big » Sid Catlett (1944). En 1946, il retourne chez Benny Goodman avant d'entrer dans le sextette de Bill Harris. En 1947 et 1948, il appartient à la formation de Woody Herman. C'est dans cet orchestre qu'il constitue avec Stan Getz, Herbie Stewart et Serge Chaloff le fameux quatuor de saxophones The Four Brothers, la plus « lestérienne » des sections d'anches de l'histoire du jazz. […] Lire la suite

HUXLEY HUGH (1924-2013)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 603 mots

Son premier article, signé en 1951, avec Max Perutz porte sur la biochimie des protéines musculaires ; son dernier article, en 2006, est consacré à la vérification ultime, par interférence des rayons X, du mécanisme proposé en 1954. Hugh Esmor Huxley naît le 25 février 1924, à Birkenhead (Cheshire). Il commence des études de physique à l’université de Cambridge en 1941, mais doit rejoindre les forces armées en 1943. […] Lire la suite

ROTHENBERGER ANNELIESE (1924 env.-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 483 mots
  •  • 1 média

De 1954 à 1973, elle est chaque année invitée au festival de Salzbourg. Blonde et glamour, elle est d'abord particulièrement admirée pour ses interprétations des rôles de soubrette – comme Adele (La Chauve-Souris de Johann Strauss fils) –, puis pour ses remarquables incarnations de deux jeunes héroïnes de Richard Strauss, Sophie du Chevalier à la rose et Zdenka d'Arabella (rôle dans lequel elle fera ses débuts au Metropolitan Opera de New York, en 1960). […] Lire la suite

CABRERA LYDIA (1900-1991)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 438 mots

Rentrée à Cuba après 1938, elle traduit en espagnol Cahier d'un retour au pays natal d'Aimé Césaire, sous le titre Retorno al país natal (1943). Elle compose ensuite, en 1948, les vingt-huit histoires que rassemble Por qué... (Pourquoi : nouveaux contes nègres de Cuba, 1954) et réunit les récits d'anciens esclaves et de Cubains vivant à la campagne comme à la ville. […] Lire la suite

NEUMANN VÁCLAV (1920-1995)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 845 mots

Il y tient les parties de premier violon (1940-1943) et d'alto (1943-1946). En 1945, il est nommé alto solo de la Philharmonie tchèque et fait, trois ans plus tard, ses débuts de chef d'orchestre avec cette formation, comme assistant de Rafael Kubelík. Il est ensuite premier chef de l'Orchestre symphonique de Karlovy Vary (1951-1954) et de l'Orchestre philharmonique de Brno (1954-1956). […] Lire la suite

ROBINSON MADELEINE (1916-2004)

  • Écrit par 
  • Raymond CHIRAT
  •  • 814 mots

En 1943 encore, grâce à Jean Grémillon, elle tient brillamment son rôle dans Lumière d'été. Claude Autant-Lara la choisit pour incarner avec une retenue et un tact parfaits la gouvernante ambitieuse de Douce (1943), un des chefs-d'œuvre de la période de l'Occupation. Son aisance, son souci de la composition lui permettent d'aborder les paysannes farouches (Sortilèges, Christian-Jaque, 1945 ; Dieu à besoin des hommes, Jean Delannoy, 1950) aussi bien que les élégantes (Entre onze heures et minuit, Henri Decoin, 1949 ; Mannequins de Paris, André Hunebelle, 1956 ; Le Gentleman d'Epsom, Gilles Grangier, 1962) ou que les redoutables (Les Chouans, Henri Calef, 1946 ; Leviathan, Léonard Keigel, 1961 ; Piège pour Cendrillon, André Cayatte, 1965). […] Lire la suite

JENKINS PAUL (1923-2012)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 281 mots

Mobilisé dans l'aéronavale de 1943 à 1945, il profite de l'aide à la réinsertion professionnelle des vétérans (G.I. Bill) pour reprendre ses études et fréquente l'Art Students League de New York de 1948 à 1952. Il voyage ensuite en Europe et s'initie aux philosophies orientales. Ses premières expositions personnelles, organisées en 1954 à la galerie de Paul Facchetti à Paris, en 1955 à Seattle puis l'année suivante à New York, reçoivent un accueil favorable. […] Lire la suite

AURENCHE JEAN (1904-1992)

  • Écrit par 
  • Michel DANSEL
  •  • 488 mots

Les deux hommes, dès lors, enchaînent scénario sur scénario : Douce (1943), Sylvie et le fantôme (1944), La Symphonie pastorale, La Septième Porte, Le Diable au corps (1946), Les Amants du pont Saint-Jean (1947), Au-delà des grilles (1948), Occupe-toi d'Amélie (1949), Dieu a besoin des hommes (1950), L'Auberge rouge, Jeux interdits (1951), Les Sept Péchés capitaux, Destinées (1952), Le Blé en herbe (1953), Le Rouge et le Noir (1954), Gervaise, La Traversée de Paris (1956), En cas de malheur, Tu ne tueras point (1958), Les Amitiés particulières (1962). […] Lire la suite

KUBLER FERDI (1919-2016)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 474 mots

Ferdi Kübler fut champion de Suisse en 1948, 1949, 1950, 1951 et 1954. Ferdi Kübler s’est éteint dans un hôpital de Zurich (Suisse), le 29 décembre 2016, à l’âge de quatre-vingt-dix-sept ans. […] Lire la suite

BÉNOUVILLE PIERRE DE (1914-2001)

  • Écrit par 
  • Charles-Louis FOULON
  •  • 764 mots

L'hostilité de Jean Moulin à cette initiative fut nette car, dans ce premier semestre de 1943 où les États-Unis s'opposaient à la venue du général de Gaulle à Alger, les divisions de la Résistance intérieure affaiblissaient la capacité gouvernementale du Comité national français siégeant à Londres. Or la création du Conseil national de la Résistance visait à démontrer aux Alliés l'union de toute la Résistance intérieure derrière de Gaulle pour permettre à celui-ci de devenir le président du Comité français de libération nationale, ce qu'il fut le 3 juin avec Giraud puis, seul, à partir du 9 novembre 1943. […] Lire la suite

CAPA CORNELL (1918-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 309 mots

En 1943, il obtient la nationalité américaine et adopte le même patronyme que son frère, Capa. De 1953 à 1955, il est nommé vice-président de l'American Society of Magazine Photographers. En 1954, après la mort de son frère, il rejoint l'agence Magnum et, après le décès de David « Chim » Seymour, en devient le président jusqu'en 1960. Dans les années 1950-1960, il va réaliser de nombreux reportages portant essentiellement sur la politique (les campagnes électorales de John et Robert Kennedy, Nelson Rockefeller et Barry Goldwater) et les thèmes à caractère social, comme les enfants handicapés ou la vieillesse. […] Lire la suite

DU VIGNEAUD VINCENT (1901-1978)

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 305 mots

Ayant établi l'enchaînement des aminoacides de l'oxytocine, Du Vigneaud peut en réaliser en 1954 la synthèse, qui est la première synthèse d'hormone jamais réalisée. Le prix Nobel de chimie a été attribué à Du Vigneaud en 1955. […] Lire la suite

SASSI JEAN (1917-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 290 mots

Au printemps de 1954, il lance l'« opération D » (Desperado) avec deux mille hommes appartenant au peuple montagnard des Hmong, afin de soutenir les soldats français encerclés à Diên Biên Phu ; il arrive le lendemain de la chute du camp et parvient à exfiltrer deux cents combattants. Il sert également pendant la guerre d'Algérie, avant de quitter l'armée avec le grade de colonel. […] Lire la suite

FERNÁNDEZ EMILIO (1904-1986)

  • Écrit par 
  • Jacques SICLIER
  •  • 1 240 mots

Les films qui suivent, jusqu'à la fin des années 1950 : El Reportaje (1953), El Rapto (1953), La Rosa blanca (1954), La Rebelión de los colgados (1954), Nostros Dos (1954), La Tierra del fuego se apaga (1955), Una cita de amor (1956), El Impostor (1957), ne sont pas exportés en Europe. On reparle d'Emilio Fernández à propos de Pueblito (1962) ; un dernier film de lui, La Choca (1973), sort en France en 1975. […] Lire la suite

CAMUS ALBERT (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Florence BRAUNSTEIN
  •  • 321 mots

1943 Dirige le journal clandestin Combat avec Pascal Pia. 1944 Après la libération de Paris, devient rédacteur en chef de Combat. Publication de Caligula et du Malentendu qui est joué en juin à Paris. 1945 Création à Paris de Caligula, avec Gérard Philipe. 1947 Abandonne la direction de Combat. Publication de La Peste. 1948 Voyage en Algérie. Représentation de L'État de siège à Paris. […] Lire la suite

CACOYANNIS MICHAEL (1922-2011)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 318 mots

Après avoir commencé à Londres des études de droit, dont il sortira diplômé en 1943, Cacoyannis s'oriente vers le théâtre. Il entre à l'école d'art dramatique du Old Vic et fait ses premiers pas d'acteur en 1947, dans la Salomé d'Oscar Wilde. À partir de 1951, il travaille également comme scénariste. Son premier film, Le Réveil du dimanche (1954), est salué par la critique. […] Lire la suite

LA MOTTA JAKE (1921-2017)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 307 mots

Le boxeur quitte les rings en 1954. Il compte 83 victoires (dont 30 par KO), pour 19 défaites et 4 matchs nuls. Jake La Motta meurt le 19 septembre 2017 à Aventura (Floride). En 1980, Martin Scorsese adaptera au cinéma l'autobiographie du boxeur, intitulée Raging Bull (1970), avec Robert De Niro dans le rôle de Jake La Motta. […] Lire la suite