« Étude+des+conceptions+des+élèves+de+première+et+de+terminale+scientifiques+sur+la+transmission+synaptique+en+Tunisie+et+en+France »

COUTEAUX RENÉ (1909-1999)

  • Écrit par 
  • Jacques TAXI
  •  • 1 104 mots

Très vite, il décida de se consacrer à l'étude de la zone de connexion entre la terminaison de la fibre nerveuse motrice et la fibre musculaire striée des vertébrés, appelée plaque motrice chez les mammifères ou encore jonction neuromusculaire. Au moment où René Couteaux avait entrepris ces recherches, une vive controverse opposait les plus éminents histologistes sur le point de savoir s'il existait une continuité matérielle entre l'arborisation terminale de la fibre nerveuse motrice et la fibre musculaire striée qu'elle commande (théorie réticulariste) ou au contraire si la plaque motrice était le siège d'une discontinuité entre les deux (théorie neuroniste). […] Lire la suite

DIDACTIQUE La didactique des disciplines

  • Écrit par 
  • Jean-Paul BRONCKART, 
  • Jean-Louis CHISS
  •  • 5 218 mots

Appropriation des connaissances C'est cette étude qui constitue dès lors la troisième tâche majeure des didactiques ; tâche qui, sur la base de recherches empiriques portant sur les interactions se déployant au cours de leçons (et relevant éventuellement de la recherche-action), vise à identifier et à conceptualiser les phénomènes didactiques qui soit entravent soit favorisent l'appropriation et la maîtrise, par les élèves, d'un objet d'enseignement déterminé. […] Lire la suite

MATHÉMATIQUES (DIDACTIQUE DES)

  • Écrit par 
  • Régine DOUADY
  •  • 6 952 mots
  •  • 1 média

ont rendu possible, en leur sein et ailleurs, l'essor de recherches prenant comme objet d'étude l'ensemble des relations entre trois pôles : enseignants, élèves et mathématiques dans le système d'enseignement ; un séminaire national de didactique des mathématiques se réunit plusieurs fois par an.La didactique des mathématiques étudie les processus de transmission et d'acquisition des différents contenus de cette science, particulièrement en situation scolaire ou universitaire. […] Lire la suite

VICTOR PAUL-ÉMILE (1907-1995)

  • Écrit par 
  • Thierry FOURNIER
  •  • 2 443 mots

, des scientifiques européens dans la poursuite de l'étude géophysique de l'inlandsis groenlandais. Les principales campagnes de l'E.G.I.G. ont lieu en 1959-1960, puis en 1967 – 1968. Au sud, l'Année géophysique internationale (A.G.I.) de 1957-1958 –durant laquelle Victor est le président du sous-comité antarctique français – marque le début d'une étude scientifique coordonnée de l'Antarctique. […] Lire la suite

RÖMER THOMAS (1955- )

  • Écrit par 
  • Christophe NIHAN
  •  • 1 061 mots
  •  • 1 média

Le Proche-Orient ancien constitue ici un champ comparatiste privilégié, comme le montre notamment le colloque annuel mis en place au Collège de France avec la chaire d’assyriologie (Jean-Marie Durand, Dominique Charpin), qui a permis depuis 2010 d’explorer plusieurs thématiques anthropologiques, historiques et sociales de toute première importance (Les Vivants et leurs morts, 2012). […] Lire la suite

COLONISATION (débats actuels)

  • Écrit par 
  • Myriam COTTIAS
  •  • 3 253 mots
  •  • 3 médias

Alors que la première colonisation (du xve siècle à la première moitié du xixe siècle) est fondée sur l'esclavage d'Africains déportés dans les Amériques, la seconde colonisation (de la conquête de l'Algérie par la France en 1830 à la seconde moitié du xxe siècle) ne repose qu'en partie sur la lutte contre l'esclavage persistant sur le continent africain, qui lui donnerait une justification « morale ». […] Lire la suite

HÉMOPHILIE

  • Écrit par 
  • Édith FRESSINAUD, 
  • Dominique MEYER
  •  • 4 286 mots
  •  • 1 média

La première description de cette affection dans la littérature médicale est due à J. C. Otto (1803). L'auteur évoquait déjà la transmission génétique, qui fut précisée par C. F. Nasse en 1820, et le nom d'hémophilie fut attribué à la maladie par F. Hopff en 1828. Toutefois, ce n'est réellement qu'en 1911 que W. Bulloch et P. Fildes, revoyant les données, souvent confuses, accumulées sur l'hémophilie, en définissent les principaux critères : tendance au saignement excessif depuis l'enfance, existence d'autres cas identiques dans une même famille ; transmission par des femmes apparemment normales, et allongement du temps de coagulation. […] Lire la suite

SOCIOLOGIE Les méthodes

  • Écrit par 
  • Frédéric LEBARON
  •  • 7 640 mots
  •  • 6 médias

En sociologie, l'usage de la prosopographie s'est développé en France à partir des années 1970 dans l'étude de fractions des « élites » contemporaines. – Toute action supposant un enregistrement automatique (passage à un péage, achat, connexion à un site Internet, etc.) permet de recueillir directement des données d'observation, c'est-à-dire sans la médiation de l'action d'un enquêteur, d'un codeur, etc. […] Lire la suite

PASTEUR LOUIS (1822-1895)

  • Écrit par 
  • Paul MAZLIAK
  •  • 6 441 mots
  •  • 2 médias

Le débat sur la génération spontanée En 1857, Pasteur est nommé directeur des études scientifiques à l'École normale supérieure. Il remplira cette tâche avec beaucoup de dévouement, mais il eut de mauvais rapports avec les élèves de l'École ; il désapprouvait leur « esprit républicain ». Pour poursuivre ses recherches dans cette nouvelle situation, Pasteur dut installer son laboratoire dans une soupente inconfortable des bâtiments de la rue d'Ulm. […] Lire la suite

NÉO-LAMARCKISME

  • Écrit par 
  • Laurent LOISON
  •  • 4 264 mots
  •  • 3 médias

De génération en génération, les transformations s'accumulaient, ce qui, selon ces scientifiques, pouvait même aboutir à la formation de structures particulièrement mal adaptées aux caractéristiques de l'environnement. Très souvent, ces néo-lamarckiens rattachaient directement leurs conceptions évolutionnistes à des considérations d'ordre métaphysique et religieux. […] Lire la suite

ENSEIGNEMENT DE L'ART

  • Écrit par 
  • Annie VERGER
  •  • 16 115 mots

Les élèves de première année doivent fréquenter plusieurs ateliers et être suivis par les responsables. Comme par le passé, le cursus complet est sanctionné par le diplôme national supérieur d'arts plastiques (seul changement : D.N.S.A.P. au lieu de D.S.A.P.), mais une formation multimédia-hypermédia, de niveau mastère de 3e cycle, a été ouverte en 1995, accréditée par la Conférence des Grandes Écoles et en association avec des partenaires industriels. […] Lire la suite

ZOONOSES

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 4 529 mots
  •  • 3 médias

De fait, il faut attendre 1908, avec la parution du dictionnaire médical de Littré et Gilbert, pour trouver en France cette première définition d’une zoonose, « maladie qui frappe de préférence les animaux », très générale mais conforme à l’étymologie de ce mot, qui n’est déjà plus tout à fait un néologisme. Quoi qu’il en soit, jusque vers la fin du xxe siècle, le terme est surtout utilisé dans les domaines vétérinaire et réglementaire. […] Lire la suite

PHILOLOGIE

  • Écrit par 
  • Paul ZUMTHOR
  •  • 4 795 mots
  •  • 1 média

La philologie est à la fois l'étude des mots (explanatio) et des choses (herméneutique). Elle comporte deux tendances, l'une plutôt formelle, l'autre plutôt historique et encyclopédique. La première domine chez Jules-César Scaliger (1484-1558), Italien fixé en France, auteur d'une Poétique, tandis que la seconde l'emporte chez son fils, Joseph-Juste (1540-1609), l'un des plus grands philologues de son temps, lanceur d'idées, créateur de l'épigraphie, premier à avoir pressenti l'histoire de la langue latine et, par la chaire qu'il occupa à Leyde, le promoteur de l'école hollandaise du xviie siècle (Vossius, Heinsius, Grotius). […] Lire la suite

PHILOSOPHIE

  • Écrit par 
  • Jacques BILLARD, 
  • Jean LEFRANC, 
  • Jean-Jacques WUNENBURGER
  •  • 21 137 mots
  •  • 10 médias

Mais l'étude suivie d'œ […] Lire la suite

ÉVOLUTION

  • Écrit par 
  • Armand de RICQLÈS, 
  • Stéphane SCHMITT
  •  • 15 123 mots
  •  • 10 médias

Avec l'invention en France, par Georges Teissier et Philippe l'Héritier (1934), des « cages à populations » de drosophiles, les prévisions de la génétique des populations peuvent être testées : pour la première fois, l'évolution entre dans le domaine expérimental. La génétique des populations a été ainsi le « noyau dur » de la « synthèse moderne » ou « théorie synthétique de l'évolution » (Julian Sorell Huxley, 1942), vaste mouvement de réorganisation de toutes les disciplines scientifiques impliquées dans l'étude de l'évolution et qui se cristallise au congrès de Princeton (1947). […] Lire la suite

ENCÉPHALOPATHIES SPONGIFORMES

  • Écrit par 
  • Dominique DORMONT
  •  • 6 597 mots
  •  • 3 médias

Les maladies induites par les agents transmissibles non conventionnels ou prions La transmissibilité des ATNC/prions a été démontrée pour la première fois par deux vétérinaires français en 1938. Leur aptitude à franchir les barrières d'espèce a permis la mise au point de modèles animaux particulièrement utiles pour l'étude de la physiopathologie de l'infection et des mécanismes de la neurodégénérescence : l'infection des rongeurs de laboratoire (souris et hamster) par l'agent de la tremblante naturelle du mouton est le modèle le plus couramment utilisé (R. […] Lire la suite

GÉOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Dominique CROZAT, 
  • Jean DRESCH, 
  • Pierre GEORGE, 
  • Philippe PINCHEMEL, 
  • Céline ROZENBLAT, 
  • Jean-Paul VOLLE
  •  • 20 451 mots
  •  • 2 médias

Dans le système solaire, notre planète ne ressemble à aucune autre. Mercure, Vénus et Mars sont, il est vrai, constituées de roches analogues à celles de la Terre ; Vénus et Mars sont entourées d'une atmosphère, mais celle-ci est fort différente de la nôtre, pourvue d'oxygène. La composition de l'atmosphère terrestre explique que les températures, dans les couches inférieures, y soient plus basses et moins contrastées, en tout cas différentes de celles qu'on a pu mesurer sur les autres planètes. […] Lire la suite

THÉORIE CELLULAIRE

  • Écrit par 
  • Stéphane SCHMITT
  •  • 3 642 mots
  •  • 6 médias

Ce n’est que dans les années 1880 que les botanistes firent la différence entre la paroi et la membrane végétale, ouvrant la voie à une étude plus spécifique de cette dernière, et à l’idée qu’elle était (contrairement à la paroi) commune à toutes les cellules vivantes. Sa nature lipidique fut suggérée à la toute fin du xixe siècle par le Britannique Charles Ernest Overton (1865-1933). […] Lire la suite

AGRONOMIE

  • Écrit par 
  • Stéphane HÉNIN, 
  • Michel SEBILLOTTE
  •  • 9 202 mots
  •  • 1 média

Certes, les sélectionneurs privés, comme les Vilmorin, avaient réussi à créer en France des variétés plus productives. D'autres avaient pu obtenir, par croisement, des porte-greffes de vigne adaptés au calcaire et résistants au phylloxéra. Mais c'est une étude systématique que cet agronome propose d'entreprendre pour améliorer le matériel végétal. Grâce à son effort, une législation est mise au point pour définir les qualités des semences. […] Lire la suite

FAMILLE Sociologie

  • Écrit par 
  • Rémi LENOIR
  •  • 5 325 mots
  •  • 3 médias

La famille est devenue en France une catégorie de l'action politique parce que se sont constitués un discours sur la famille et une théorie des structures familiales largement partagés dès la première moitié du xixe siècle aussi bien par Louis de Bonald et Joseph de Maistre d'un côté que par Charles Fourier et Pierre Joseph Proudhon de l'autre, et, dans la seconde moitié, par Frédéric Le Play et ses disciples comme par Émile Durkheim et les penseurs républicains. […] Lire la suite

HÉRÉDITÉ

  • Écrit par 
  • Charles BABINET, 
  • Luisa DANDOLO, 
  • Jean GAYON, 
  • Simone GILGENKRANTZ
  •  • 11 231 mots
  •  • 7 médias

Dans ce contexte, les lois mendéliennes, originellement dégagées à propos du phénomène particulier de l'hybridation des sous-espèces (races ou variétés), deviennent des lois générales de la transmission des caractères chez les organismes sexués. À partir des années 1910, la génétique mendélienne trouve une première interprétation matérielle dans la théorie chromosomique de l'hérédité, qui traite les gènes comme des entités localisées sur les chromosomes. […] Lire la suite

ENGELS FRIEDRICH (1820-1895)

  • Écrit par 
  • Étienne BALIBAR, 
  • Pierre MACHEREY
  •  • 2 671 mots
  •  • 1 média

En 1842, il fut une première fois, à Manchester, l'employé de la maison Ermen et Engels, et put mener une enquête approfondie sur le développement du capitalisme en Angleterre, sur la situation du prolétariat industriel anglais et ses tendances politiques. En même temps, il entra en relations avec des militants du mouvement ouvrier anglais et, d'intellectuel démocrate radical, commença ainsi de se transformer en révolutionnaire socialiste. […] Lire la suite

ESPACE (CONQUÊTE DE L') Succès et désillusions

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 9 923 mots
  •  • 32 médias

Le 4 octobre 1957, en mettant sur orbite le premier satellite artificiel, Spoutnik-1, l'homme, pour la première fois de son histoire, se donnait les moyens de quitter sa planète et se lançait dans ce qu'il est convenu d'appeler la conquête de l'espace, tournée tant vers l'espace lui-même que vers la Terre. Aujourd'hui, des hommes vivent à bord d'une station sur orbite terrestre, des satellites et des sondes scrutent l'Univers et les objets du système solaire, des centaines de satellites jouent un rôle majeur pour les télécommunications, la météorologie, la navigation, le développement durable, la défense, la sécurité. […] Lire la suite

HYPERTENSION

  • Écrit par 
  • Xavier JEUNEMAITRE, 
  • Jacques JULIEN, 
  • Jean-Baptiste MICHEL
  •  • 6 813 mots
  •  • 4 médias

L'automesure a permis de découvrir chez certains patients (1 sur 10 en première estimation) un curieux phénomène, à savoir l'inversion de l'effet « blouse blanche ». Cela se traduit par des chiffres tensionnels dangereux chez des sujets à risques élevés, constatés en fin de journée alors que des valeurs plus basses avaient été relevées au cabinet médical. […] Lire la suite

MÉDECINE Histoire

  • Écrit par 
  • Charles COURY
  •  • 8 962 mots
  •  • 19 médias

Ce dogme de la spécificité étiologique a trouvé une confirmation éclatante vers la fin du xixe siècle quand les deux fondateurs de la microbiologie, Louis Pasteur (1822-1895) en France et Robert Koch (1843-1910) en Allemagne, ont montré que chacun des germes isolés par eux était responsable d'une maladie particulière. Leur œuvre, complétée à une cadence accélérée par leurs nombreux élèves, a abouti à l'identification de très nombreux agents pathogènes – bactéries, spirochètes, parasites unicellulaires, virus filtrants, enfin, dont la connaissance a fait des progrès étonnants et dont on a pu établir finalement la structure et le mode d'action. […] Lire la suite

RELIGION Religion et État

  • Écrit par 
  • Louis de NAUROIS
  •  • 8 453 mots

Cette solution semble plus sévère que celle qui est adoptée en France, plus artificielle peut-être aussi : toute aide aux élèves favorise les écoles, et réciproquement ; la distinction entre enseignement principal spécifiquement religieux d'une part, profane, ou général, d'autre part (même s'il est donné dans un contexte éducatif d'inspiration confessionnelle), correspond au contraire à une réalité. […] Lire la suite

POLIOMYÉLITE

  • Écrit par 
  • Pierre LÉPINE
  •  • 3 798 mots
  •  • 2 médias

On enregistra, au cours de la première moitié du xxe siècle, une véritable marée montante de cette infection de plus en plus redoutable. La pression de l'opinion publique, les progrès de l'étude des virus et de leur culture ont suscité la mise au point de vaccins contre la poliomyélite, et abouti au plus grand succès jamais enregistré par les seules méthodes vaccinales : le recul de la maladie allant jusqu'à sa disparition complète en certains pays, alors que la thérapeutique était et reste encore complètement désarmée devant elle. […] Lire la suite

HOMÉOPATHIE

  • Écrit par 
  • Olivier FAURE
  •  • 7 645 mots
  •  • 5 médias

Au cœur même de cette dernière et dans le sillage de la Première Guerre mondiale, certains médecins et surtout des chirurgiens importants, comme Alexis Carrel (1873-1944), prix Nobel, René Leriche (1879-1955), professeur au Collège de France ou, en Allemagne, August Bier (1861-1949), remirent en cause les dérives d’une médecine trop technicienne et trop parcellisée. […] Lire la suite

COGNITIVES SCIENCES

  • Écrit par 
  • Daniel ANDLER
  •  • 19 262 mots
  •  • 4 médias

Les sciences cognitives ont pour objet de décrire, d'expliquer et le cas échéant de simuler voire d'amplifier les principales dispositions et capacités de l'esprit humain – langage, raisonnement, perception, coordination motrice, planification, décision, émotion, conscience, culture... En un sens, les sciences cognitives ne sont rien d'autre que la psychologie scientifique. […] Lire la suite

MALADIES INFECTIEUSES ÉMERGENTES

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 8 030 mots
  •  • 7 médias

C’est le cas également des pics épidémiques de rougeole en France en Poitou-Charentes, liés à un relâchement de la vaccination, en particulier chez l’adulte. C’est enfin celui de la « seconde vague » de Covid-19 de septembre 2020, pour partie due au relâchement de la vigilance de la population après la « fin » de la première vague et pendant les vacances de l'été. […] Lire la suite

RELATIVISME

  • Écrit par 
  • Hervé BARREAU, 
  • Tobie NATHAN
  •  • 3 935 mots

Les philosophies relativistes Le relativisme antique La première forme de relativisme a été exprimée, au début de l'essor de la pensée philosophique en Grèce, par le sophiste Protagoras, à qui Platon fait dire dans le Théétète (ive siècle av. J.-C.) que « l'homme est la mesure de toutes choses », c'est-à-dire du vrai comme du faux. Contre cette position, Socrate et Platon se sont élevés pour défendre les droits de l'objectivité. […] Lire la suite

COMTE AUGUSTE (1798-1857)

  • Écrit par 
  • Bernard GUILLEMAIN
  •  • 9 502 mots
  •  • 1 média

De là trois sortes de philosophie ou de systèmes généraux de conceptions sur l'ensemble des phénomènes, qui s'excluent mutuellement. La première est le point de départ nécessaire de l'intelligence humaine ; la troisième, son état fixe et définitif ; la seconde est uniquement destinée à servir de transition » (Cours, t. I, p. 3). Ces formules se trouvent déjà chez Turgot, chez Condorcet, chez Burdin. […] Lire la suite

ORGANISATIONS THÉORIE DES

  • Écrit par 
  • René DAVAL
  •  • 5 326 mots

Il est impossible ici de rendre compte de l'ensemble des résultats obtenus par ces recherches, toutes centrées sur l'étude des motivations. L'analyse portera donc sur ce que l'un des auteurs les plus importants et les plus récents du mouvement, D. MacGregor, a appelé la « théorie Y ». MacGregor insiste sur la nouveauté de sa théorie de la direction, même par rapport à la première époque des relations humaines. […] Lire la suite

CULTURE Nature et culture

  • Écrit par 
  • Françoise ARMENGAUD
  •  • 7 892 mots
  •  • 2 médias

La présente étude devrait être en quelque sorte une étude métaculturelle de la relation nature/culture dans les diverses cultures vues à partir de notre propre culture... La différenciation d'avec quelques couples de concepts voisins peut nous aider à mieux cerner, en première approximation, ce que recouvre la distinction nature/culture. L'opposition philosophique entre nature et histoire institue une séparation stricte entre une temporalité conçue comme purement répétitive, sans mémoire et sans projet, et la temporalité humaine, capable de leçons et de renouvellement. […] Lire la suite

PHOTOGRAPHIE Histoire des procédés photographiques

  • Écrit par 
  • Jean-Paul GANDOLFO
  •  • 7 284 mots
  •  • 3 médias

La première étude véritablement scientifique des effets de la lumière sur un papier imprégné de chlorure d'argent est réalisée en 1777 par le chimiste suédois Carl Wilhelm Scheele (1742-1786). Ces travaux, qui bénéficient des recherches réalisées par Isaac Newton (1642-1727) sur la nature complexe des rayonnements lumineux, exercent une forte émulation au sein de la communauté scientifique. […] Lire la suite

UNIVERSITÉ

  • Écrit par 
  • Henry DUMÉRY, 
  • Pascale GRUSON, 
  • René RÉMOND, 
  • Alain TOURAINE
  •  • 13 333 mots

L'Université a longtemps constitué l'exemple presque parfait d'une «  institution » au sens traditionnel de ce terme, c'est-à-dire d'une organisation reposant sur des valeurs reconnues comme légitimes et centrales pour la société ; étroitement associée à la classe dirigeante et gérée selon des normes décidées par les autorités politiques centrales. Elle était alors davantage un lieu d'élaboration d'un code culturel qu'un instrument de production de connaissances nouvelles. […] Lire la suite

PSYCHOSE (psychanalyse)

  • Écrit par 
  • Pierre FÉDIDA, 
  • Pierre JUILLET, 
  • Hélène STORK
  •  • 10 054 mots

Quel que soit l'angle sous lequel on envisage la psychose ou à quelque théorie qu'on se réfère, l'étude des micro-processus qui sont en jeu dans les interactions entre parents et nourrissons pose le problème de la transmission de la santé et de la maladie. Il reste qu'en pratique s'impose la nécessité d'un diagnostic aussi précoce que possible afin que le traitement puisse intervenir à une période où les troubles sont encore mobilisables – ou, mieux encore, une approche clinique intervenant avant que des cycles d'interaction pathogènes entre l'enfant et sa famille aient le temps de s'organiser. […] Lire la suite

SIDA (syndrome immuno-déficitaire acquis)

  • Écrit par 
  • François BRICAIRE, 
  • Patrice PINELL, 
  • Yves SOUTEYRAND
  •  • 9 718 mots
  •  • 6 médias

C'est sur la question de la prévention des risques de contamination par le VIH que, pour la première fois en France, des « usagers de drogues » créent leurs propres organisations. Appuyées par le mouvement associatif, elles seront reconnues par les pouvoirs publics, malgré leur caractère « hors la loi » (l'usage de drogues étant interdit). S'amorce alors un infléchissement majeur de la politique de lutte contre la toxicomanie dont les piliers – criminalisation de l'usage et primauté absolue donnée à l'abstinence – sont battus en brèche. […] Lire la suite

ARCHITECTURE RELIGIEUSE AU XXe SIÈCLE, France

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 5 277 mots
  •  • 2 médias

Et pourtant c'est bien l'entreprise Hennebique qui, grâce à l'efficacité de la stratégie commerciale mise au point par son fondateur, prendra en charge l'étude structurelle de nombreuses églises en France après 1919. Reconstruire autrement Comment fallait-il en effet reconstruire les centaines de lieux de culte, partiellement ou entièrement détruits pendant la Première Guerre mondiale ? L'architecte Paul Noulin-Lespès exprimait en 1919, dans les colonnes de la revue Le Béton armé fondée par Hennebique, une opinion commune à la majorité de ses confrères : « [. […] Lire la suite

MARIAGE

  • Écrit par 
  • Catherine CLÉMENT, 
  • Catherine LABRUSSE-RIOU, 
  • Marie-Odile MÉTRAL-STIKER, 
  • Universalis
  •  • 11 583 mots
  •  • 2 médias

Dans une étude sur le mariage au Sénégal, Luc Thoré notait que la communication verbale entre mari et femme est quasi inexistante, alors que le dialogue du frère et de la sœur, de la mère et du fils est souvent abondant. En effet, la réserve entre époux, corrélative ou non de la ségrégation entre un monde masculin et un monde féminin, paraît être constante dans les sociétés africaines. […] Lire la suite

TUBERCULOSE

  • Écrit par 
  • Jean BRETEY, 
  • Charles COURY
  •  • 10 016 mots
  •  • 4 médias

La première méthode véritablement active a été la collapsothérapie. La réalisation la plus simple et la plus répandue en son temps a été le pneumothorax artificiel intrapleural. À la suite des tentatives de quelques précurseurs, le médecin italien Carlo Forlanini (1847-1918) en a énoncé les principes dès 1894 ; la méthode a été introduite en France en 1908 par Frédéric Dumarest (1870-1951), mais elle n'a connu une consécration mondiale qu'en 1912, à la suite de la publication des premiers résultats d'ensemble de Forlanini. […] Lire la suite

INSTINCT

  • Écrit par 
  • Georges THINÈS
  •  • 9 424 mots
  •  • 1 média

C'est pourquoi, lorsque dans son ouvrage publié en 1951 sous le titre The Study of Instinct (L'Étude de l'instinct, Paris, 1953), Tinbergen déclarait de manière apparemment banale que l'éthologie était l'étude objective du comportement, il proclamait en réalité une sorte de manifeste de l'éthologie nouvelle.« Les psychologues, remarque Tinbergen, ont toujours mis l'accent sur la spontanéité du comportement. […] Lire la suite

TROUBLES DU LANGAGE ORAL CHEZ L'ENFANT

  • Écrit par 
  • Catherine BILLARD
  •  • 4 722 mots
  •  • 1 média

De sorte que, dans une démarche de pratique de type evidence-based, aucune étude randomisée ni méta-analyse ne peut guider avec certitude la démarche thérapeutique. Néanmoins, l’expérience clinique étayée par l’évaluation précise et le suivi longitudinal des performances d’enfants atteints de TSLO indique des effets notables des soins orthophoniques, plus nets sur la phonologie et la syntaxe que sur la compréhension. […] Lire la suite

MUSÉE

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 11 416 mots
  •  • 1 média

Alors que les études savantes ne cessent de se développer, on assiste du reste, du côté de l'école, à une inquiétante régression de l'enseignement de l'histoire, en France du moins : les manuels sans doute trop lourds de la IIIe République – mais ô combien évocateurs, déjà, dans leur forme abrégée destinée à l'école primaire –, ont été à ce point vidés de leur contenu événementiel – suspect, depuis l'école des Annales, de masquer l'essentiel, la réalité sociale et économique, et de véhiculer ainsi une conception partiale de l'histoire –, qu'ils n'offrent plus aux élèves qu'une idée très vague de l'enchaînement des périodes, et, prétendant les faire réfléchir sur les principaux aspects de celles-ci, les renvoient en fait à leur ignorance. […] Lire la suite

SCIENCES HUMAINES

  • Écrit par 
  • Edmond ORTIGUES
  •  • 10 268 mots
  •  • 2 médias

Les sciences de l'homme ont donc pour objet l'étude des conditions, naturelles et culturelles, des activités humaines. Histoire de la terminologie Quelques remarques historiques pourront aider à mieux comprendre les hésitations du vocabulaire. L'« étude de l'homme » est une expression qu'utilisent les humanistes et que l'on retrouve chez Pascal. […] Lire la suite

PRESSE Journalisme et journalistes

  • Écrit par 
  • Dominique MARCHETTI
  •  • 7 045 mots

Une étude sur les nouveaux entrants durant les années 1990 apporte deux enseignements à ce sujet : le niveau bac + 3 fait figure de pivot ; la part des anciens élèves issus des formations agréées au journalisme (14,5 p. 100 des premières demandes de carte de presse en 2007) ou non, et des cursus Information-Communication progresse. Les autres nouveaux journalistes sont majoritairement issus de disciplines traditionnelles : les lettres et les langues, les sciences humaines et sociales ou encore le droit et la science politique. […] Lire la suite

PÉDOLOGIE

  • Écrit par 
  • Georges AUBERT, 
  • Denis BAIZE, 
  • Mireille DOSSO, 
  • Marcel JAMAGNE
  •  • 9 902 mots
  •  • 2 médias

C'est l'étude de l'organisation (structures et fonctionnement) des sols, de leurs propriétés, de leur distribution dans l'espace et de leur évolution dans le temps.Née officiellement en 1883 en Russie, la pédologie n'a véritablement été introduite en France qu'en 1934 par A. Demolon, de retour d'un congrès à Leningrad. De par ses racines historiques, elle a été longtemps considérée comme une branche de la géologie et limitée à l'étude de la formation et de l'évolution des sols (pédogenèse). […] Lire la suite

NEUROLOGIE

  • Écrit par 
  • Raymond HOUDART, 
  • Hubert MAMO, 
  • Jean MÉTELLUS, 
  • Universalis
  •  • 30 259 mots
  •  • 9 médias

Connu pour ses recherches sur l'hystérie, l'hypnose, pour ses leçons sur les maladies du système nerveux, pour ses travaux sur la sclérose latérale amyotrophique – appelée d'ailleurs maladie de Charcot –, le charismatique Jean Martin Charcot transforme tous les chapitres de la neurologie soit seul, soit avec des élèves ou des collaborateurs parmi lesquels il faut citer : Henri Parinaud, qui a donné son nom à un syndrome (la paralysie de la convergence et de la verticalité du regard) ; Duret, qui rénove la description de la vascularisation cérébrale ; Alix Joffroy et Raphaël Lépine, qui décrivent la paralysie pseudo-bulbaire ; Combault, Pierret et Albert Pitres (1848-1928), avec lequel Charcot a, selon le mot de Pierre Marie, « tiré du néant l'étude médicale des circonvolutions ». […] Lire la suite

MOYEN ÂGE Le monde médiéval

  • Écrit par 
  • Léopold GÉNICOT
  •  • 12 280 mots
  •  • 1 média

Occident et civilisation occidentale sont des concepts et des faits dont on parle abondamment aujourd'hui. Ils datent du Moyen Âge. Celui-ci a d'abord scindé le monde antique, bâti autour de la Méditerranée, en trois entités : Occident, Orient, Afrique. Puis il a repoussé vers le nord et le nord-est les frontières de la première. Dans ce cadre original, une civilisation s'est élaborée à partir d'éléments dont la plupart étaient classiques, germaniques ou chrétiens. […] Lire la suite

ÉLECTRONIQUE INDUSTRIE

  • Écrit par 
  • Michel-Henri CARPENTIER
  •  • 14 366 mots
  •  • 8 médias

On peut sans doute faire remonter le début de l'électronique à l'année 1820, lorsque Hans Christian Œrsted découvre accidentellement l'effet d'un courant électrique sur une aiguille aimantée, et lorsque, peu après, André-Marie Ampère met en évidence l'effet d'un courant électrique sur une boucle parcourue par un courant électrique, première transmission d'une information à (très courte) distance. […] Lire la suite