«  Club des amis de la Constitution »

JACOBINS CLUB DES

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 1 549 mots
  •  • 1 média

C'est ainsi que naît la Société des amis de la Constitution, siégeant aux Jacobins à Paris. Faut-il croire à quelque prédestination si les beaux orateurs férus de la « Constitution » trouvent leur gîte au couvent des Jacobins (Dominicains ou Frères prêcheurs) et si c'est au couvent des Cordeliers (Franciscains ou Frères mineurs) que naît quelques mois plus tard le club des meneurs populaires, défenseurs des Droits de l'homme ? À cette première étape de sa carrière, le club des Jacobins ne reçoit encore en son sein que des députés ; il s'ouvrira peu après aux électeurs, mais sans admettre encore les citoyens « passifs » que leur peu de fortune écarte de l'électorat. […] Lire la suite

CORDELIERS CLUB DES

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 1 558 mots

C'est le 27 avril 1790 que naît la Société des Amis des droits de l'homme et du citoyen tenant ses séances en l'église des Cordeliers. Avant d'abriter un club, l'église avait donné son nom à l'un des soixante districts parisiens créés en avril 1789. Le district des Cordeliers, correspondant à peu près au quartier de l'actuel Odéon, était habité par de nombreux journalistes et intellectuels patriotes ; il avait été capable, le 22 janvier 1790, groupé derrière Danton, son président, d'empêcher tout un bataillon des miliciens de La Fayette de parvenir à s'assurer de la personne de Marat. […] Lire la suite

FEUILLANTS CLUB DES

  • Écrit par 
  • Michel EUDE
  •  • 497 mots

Mais la grande scission qui aboutit à la création du club des Feuillants date du 18 juillet 1791, au lendemain de la fusillade du Champ-de-Mars, lorsque tous les députés, sauf cinq (dont Robespierre, Pétion et Buzot), se transportent dans l'église du couvent des Feuillants (nom d'une branche cistercienne réformée depuis 1577) pour former une nouvelle Société des amis de la Constitution. […] Lire la suite

DUPORT ADRIEN (1759-1798)

  • Écrit par 
  • Roger DUFRAISSE
  •  • 446 mots

Il est, en novembre 1790, signataire de l'acte constitutif de la Société des amis de la Constitution et de la liberté qui deviendra le club des Jacobins. Au début de l'été 1789, Duport forme, avec Barnave et Alexandre Lameth, le triumvirat qui prend la tête du parti patriote ; il se révèle un orateur profond et élégant et intervient fréquemment à la tribune de l'Assemblée constituante. […] Lire la suite

BARNAVE ANTOINE PIERRE JOSEPH MARIE (1761-1793)

  • Écrit par 
  • Roger DUFRAISSE
  •  • 651 mots

Un des fondateurs de la Société des amis de la Constitution et de la liberté, qui deviendra le club des Jacobins, il constitue, avec Duport et Alexandre Lameth, le triumvirat qui, peu à peu, prend la tête du parti patriote, s'oppose aux ministres et rivalise d'influence avec La Fayette et Mirabeau. Président de la Constituante, en octobre 1790, sa popularité est alors à son apogée. […] Lire la suite

LAMETH LES

  • Écrit par 
  • Roger DUFRAISSE
  •  • 461 mots

Le benjamin, Alexandre, Théodore, Victor baron de Lameth (1760-1829), député de la noblesse du bailliage de Péronne aux États généraux, apparaît, lui aussi, comme un libéral, montre beaucoup d'ardeur lors de la nuit du 4 août 1789 et fonde, en novembre 1789, la Société des amis de la Constitution et de la liberté qui deviendra le club des Jacobins. […] Lire la suite

DANTON GEORGES JACQUES (1759-1794)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 1 987 mots

Il est surtout occupé par ses missions auprès de Dumouriez, dans la Belgique conquise après Jemmapes ; il louvoie entre la constitution d'un proconsulat (base stratégique d'une opération plus vaste) et l'annexion pure et simple ; il résiste mal à la tentation de mettre cette belle proie en coupe réglée pour lui et ses amis les plus affairistes ; il ne renonce pas à utiliser le duc de Chartres (futur Louis-Philippe), alors lieutenant de Dumouriez, en vue d'une éventuelle monarchie constitutionnelle orléaniste. […] Lire la suite

FUKUZAWA YUKICHI (1835-1901)

  • Écrit par 
  • Paul AKAMATSU
  •  • 883 mots

Le mouvement créé par Fukuzawa et par ses amis perdit de sa vigueur lorsque le pouvoir évolua vers le despotisme éclairé, après la promulgation de la Constitution de Meiji en 1889, et il se rallia sans réserve à l'action gouvernementale pendant la guerre sino-japonaise, de 1894 à 1895 ; Keiō Gijuku pavoisait à chaque victoire remportée par l'armée impériale. […] Lire la suite

ROBESPIERRE MAXIMILIEN DE (1758-1794)

  • Écrit par 
  • Marcel REINHARD
  •  • 2 449 mots

Le Jacobin, membre de la Commune de Paris Ce fut donc avec une autorité intacte que, de septembre 1791 à septembre 1792, n'étant plus député, selon une règle qu'il avait fait accepter, il milita sans trêve au club des Jacobins. Il adjurait les frères et amis des clubs de toute la France, les députés démocrates, d'être « toujours armés d'une salutaire défiance ». […] Lire la suite

NODIER CHARLES (1781-1844)

  • Écrit par 
  • Pierre MOREAU
  •  • 1 868 mots
  •  • 1 média

Et d'abord en raison de sa précocité : en 1791 et 1792 il prononce des discours à la Société des amis de la Constitution ; en 1798, il écrit une Dissertation sur l'usage des antennes dans les insectes ; il projette des tragédies, ébauche des Rêveries et une fantaisie intitulée Moi-même. De 1802 à 1806, on lit de lui Les Proscrits, Le Peintre de Salzbourg, journal des émotions d'un cœur souffrant, les Essais d'un jeune barde, Les Tristes, ou Mélange tiré des tablettes d'un suicidé. […] Lire la suite

BIBLIOPHILIE

  • Écrit par 
  • Jacques GUIGNARD
  •  • 2 006 mots

Au jour de l'An, Martial envoyait à ses amis ses poésies inscrites sur des tablettes d'ivoire, assurément dignes de bibliophiles. Dans une villa d'Herculanum, la bibliothèque renfermait plusieurs exemplaires d'une même œuvre, réunis par quelque collectionneur éclairé. Sénèque pourra cependant dénoncer les amateurs qui amassent les livres non pour les lire, mais pour les faire admirer (De tranquillitate animi, ch. […] Lire la suite

ÉCOLOGISTE MOUVEMENT

  • Écrit par 
  • Bruno VILLALBA
  •  • 12 347 mots
  •  • 5 médias

Lalonde réorganise à nouveau les Amis de la Terre autour de lui. En décembre 1981, à Couiza, il fonde la Confédération écologiste (CE) qui devient la nouvelle rivale du MEP. Beaucoup d'Amis de la Terre sont là, les diversitaires et des groupes régionaux. Brice Lalonde, Pierre Radanne et Yves Cochet en sont les figures de proue. Cette confédération refuse la notion de parti, préfère une structure associative et privilégie les luttes locales. […] Lire la suite

RÉVOLUTION FRANÇAISE

  • Écrit par 
  • Jean-Clément MARTIN, 
  • Marc THIVOLET
  •  • 29 554 mots
  •  • 3 médias

Les groupes politiques se structurent : les patriotes du Club breton se forment en Société des amis de la Constitution ; celle-ci siège dans le couvent attribué à l'ordre religieux des Jacobins et devient le club des Jacobins ; de son côté, la contre-révolution s'organise. Depuis le Piémont, où il réside, le comte d'Artois, conseillé par Calonne, ancien contrôleur des Finances, dirige des réseaux animés par La Rouérie dans l'Ouest, par Froment et les frères Allier dans le Midi (des paysans catholiques et des gardes nationaux sont regroupés en août à Jalès, dans le Vivarais, dans un « camp » hostile à la Révolution). […] Lire la suite

JAURÈS JEAN (1859-1914)

  • Écrit par 
  • Madeleine REBÉRIOUX
  •  • 2 667 mots
  •  • 1 média

La constitution de la S.F.I.O. (Section française de l'Internationale ouvrière) confère à Jaurès de nouvelles responsabilités nationales, non qu'il en soit le leader incontesté : jusqu'en 1908 au moins, et même, à bien des égards, jusqu'en 1912, les diverses tendances luttent entre elles et Jaurès, malgré L'Humanité fondée en avril 1904 et dont il a gardé la direction, est souvent récusé, dans l'appareil du parti surtout. […] Lire la suite

NAPOLÉON Ier BONAPARTE (1769-1821) empereur des Français (1804-1814 et 1815)

  • Écrit par 
  • Jacques GODECHOT, 
  • Universalis
  •  • 8 337 mots
  •  • 14 médias

En février 1800, cette Constitution fut approuvée par plébiscite à une écrasante majorité. Le programme de réformes Le travail de réforme administrative du Consulat, entrepris à l'instigation de Bonaparte, devait se révéler plus durable que la Constitution. À la tête du gouvernement se trouvait le Conseil d'État, nommé et présidé par le Premier consul. […] Lire la suite

FRANCE L'année politique 2008

  • Écrit par 
  • Nicolas TENZER
  •  • 3 553 mots

trouve un terrain dans la constitution de listes autonomes du Nouveau Centre pour les élections européennes. À l'extrême droite, l'affaiblissement électoral du Front national et la perspective que la succession de Jean-Marie Le Pen, en 2010, se fasse au profit de sa fille Marine Le Pen renforcent les divisions du parti. Ses difficultés financières s'ajoutent à celle de faire entendre sa voix sur la scène médiatique. […] Lire la suite

GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) La cité grecque

  • Écrit par 
  • François CHÂTELET, 
  • Pierre VIDAL-NAQUET
  •  • 7 734 mots
  •  • 3 médias

Il en est ainsi, par exemple, en Béotie dont la constitution, adoptée vers 445, paraît prendre le contre-pied de la constitution athénienne. Mais certains principes fondamentaux, par exemple le renouvellement annuel des magistratures et la règle de collégialité, sont communs aux deux types de régime : il y a dix stratèges à Athènes, onze béotarques en Béotie. […] Lire la suite

AMÉRIQUE LATINE Évolution géopolitique

  • Écrit par 
  • Georges COUFFIGNAL
  •  • 7 514 mots

), sous le nom d'« industrialisation par substitution d'importations » (modèle ISI), postulait que le marché intérieur devait être protégé par d'importantes barrières douanières et par une infinité de contrôles pour permettre la constitution d'entreprises nationales. Les importations n'étaient autorisées que si l'initiative privée ou l'État ne pouvaient faire face à un besoin. […] Lire la suite

BRÉSIL La conquête de l'indépendance nationale

  • Écrit par 
  • Frédéric MAURO
  •  • 6 217 mots
  •  • 4 médias

Mais les fraudes aux élections générales de 1840 avaient soulevé l'opinion dans certains États : au Minas, où une armée rebelle de 3 000 hommes fut écrasée par le baron de Caxias, et à São Paulo, où le même général dispersa une troupe de 1 500 révoltés, tandis que les libéraux formaient le Club des patriarches invisibles, qui eut des ramifications dans tout le pays. […] Lire la suite

SALONS LITTÉRAIRES

  • Écrit par 
  • Antoine LILTI
  •  • 6 525 mots

D'autre part, l'urbanisation progressive de la noblesse entraîne la constitution d'un véritable patriciat parisien, fortement lié à la cour, mais développant des pratiques propres de divertissement et de distinction sociale. Enfin, l'émergence d'une figure nouvelle de l'écrivain, distincte de celle du poète de cour comme de celle de l'humaniste érudit, s'accompagne d'institutions nouvelles de reconnaissance et de consécration comme l'Académie française, fondée en 1635. […] Lire la suite

PHILIPPINES

  • Écrit par 
  • Philippe DEVILLERS, 
  • Manuelle FRANCK, 
  • William GUÉRAICHE, 
  • Lucila V. HOSILLOS, 
  • Jean-Louis VESLOT, 
  • Universalis
  •  • 21 489 mots
  •  • 18 médias

La colonisation américaine (1898-1946) Les Américains entrent tardivement dans le club fermé des puissances colonisatrices. En apparence, c'est presque fortuitement que les États-Unis prennent possession de l'archipel philippin. En réalité, l'annexion de 1898 célébrée par les milieux d'affaires consacre aussi un expansionnisme de plusieurs décennies. […] Lire la suite

CINÉMA (Aspects généraux) L'industrie du cinéma

  • Écrit par 
  • Pierre-Jean BENGHOZI, 
  • Daniel SAUVAGET
  •  • 17 686 mots
  •  • 9 médias

Les industries du cinéma ont été et restent des industries mineures, si l'on compare leurs chiffres d'affaires ou le nombre de leurs personnels avec ceux d'autres secteurs industriels ; en France, par exemple, les recettes du cinéma correspondent au seul chiffre d'affaires d'une grande société de vente par correspondance. En revanche, si l'on replace les industries du film dans l'économie des médias : presse, cinéma, radio, télévision, elles apparaissent comme les industries lourdes de l'audiovisuel. […] Lire la suite

RELIURE

  • Écrit par 
  • Pascal FULACHER, 
  • Jacques GUIGNARD
  •  • 8 862 mots
  •  • 1 média

Les sociétés de bibliophiles qui s'étaient multipliées – parmi les plus importantes citons Les Cent Bibliophiles, Les Amis des livres, la Société du livre contemporain, Les Bibliophiles franco-suisses, la Compagnie des bibliophiles de l'Automobile-Club de France, la Société des médecins bibliophiles – ainsi que plusieurs éditeurs, souvent aussi marchands de tableaux, sollicitèrent les grands peintres de leur temps : Toulouse-Lautrec, Pierre Bonnard, Raoul Dufy, Maurice Denis, Picasso et bien d'autres. […] Lire la suite

CUBA

  • Écrit par 
  • Marie Laure GEOFFRAY, 
  • Janette HABEL, 
  • Oruno D. LARA, 
  • Jean Marie THÉODAT, 
  • Victoire ZALACAIN
  •  • 24 460 mots
  •  • 26 médias

Cuba, comme la plupart des îles des Caraïbes, est découverte par Christophe Colomb en 1492 et fait l’objet au xviiie siècle d’une guerre de conquête entre l’empire britannique et la couronne d’Espagne. Devenue le joyau de la monarchie espagnole, elle connaît alors quatre siècles de colonisation et contribue à l’enrichissement de sa métropole. L’importation d’esclaves y est massive et systématique, comme en Hispaniola (actuelles républiques d’Haïti et de Saint-Domingue), au point que ceux-ci constituent la majorité de la population au milieu du xixe siècle. […] Lire la suite

FRANÇAIS EMPIRE COLONIAL

  • Écrit par 
  • Jean BRUHAT
  •  • 16 688 mots
  •  • 19 médias

Les planteurs disposent du Club de l'hôtel de Massiac et de l'appui d'hommes influents comme Malouet, les Lameth, le banquier Laborde et bientôt Barnave. Le parti adverse crée, à l'imitation des sociétés anti-esclavagistes anglaises, la Société des amis des Noirs qui compte parmi ses membres Mirabeau, Brissot, l'abbé Sieyès, l'abbé Grégoire et peut-être Robespierre. […] Lire la suite

ITALIE La vie politique depuis 1945

  • Écrit par 
  • Geneviève BIBES, 
  • Marc LAZAR, 
  • Universalis
  •  • 31 719 mots
  •  • 12 médias

Après plus de quarante ans de grande stabilité politique, l'Italie est entrée, depuis la fin des années 1980, dans une ère de bouleversements sans équivalent en Europe. Sous la pression des événements internationaux et de ses propres déficiences, c'est en effet tout le modèle économique et politique italien qui s'écroule. Un modèle qu'on peut dire né à Yalta et mort à Berlin, dans la mesure où l'Italie, pays de frontière du bloc occidental, abritant le plus fort parti communiste d'Occident, a été plus que d'autres conditionnée par l'environnement international. […] Lire la suite

ROYAUME-UNI L'empire britannique

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 21 770 mots
  •  • 46 médias

Du xvie siècle des Tudors aux années 1960, l'Angleterre s'identifie avec le « grand large ». « Rocher » à la pointe du continent européen, elle a étendu sa domination sur des territoires de plus en plus vastes, au point que son empire a représenté, au début du xxe siècle, le quart des terres émergées et une proportion similaire de l'espèce humaine. Lorsqu'elle se détermine, à partir de 1961, à privilégier son identité continentale et se persuade de chercher à nouer sa destinée à celle des partenaires de la Communauté économique européenne, elle ne se résigne pas pour autant à rompre totalement avec un passé qui continue de lui inspirer orgueil et nostalgie : au début du xxie siècle, un Commonwealth de cinquante-trois nations associées sous l'égide du souverain britannique rappelle et proroge l'existence d'un ensemble qui n'a jamais connu son pareil. […] Lire la suite

POLOGNE

  • Écrit par 
  • Jean BOURRILLY, 
  • Georges LANGROD, 
  • Michel LARAN, 
  • Marie-Claude MAUREL, 
  • Georges MOND, 
  • Jean-Yves POTEL, 
  • Hélène WLODARCZYK
  •  • 44 333 mots
  •  • 25 médias

La Pologne est le plus important des dix États entrés dans l'Union européenne en mai 2004. Après quarante-cinq années passées sous domination soviétique, les nouveaux dirigeants du pays ont tous présenté cette adhésion comme un « retour » à l'Europe, une « réunification ». C'est dire combien la Pologne se considère enracinée dans la tradition occidentale. […] Lire la suite

ALBANIE

  • Écrit par 
  • Anne-Marie AUTISSIER, 
  • Odile DANIEL, 
  • Christian GUT
  •  • 22 114 mots
  •  • 12 médias

Fortement marquée par une occupation ottomane de cinq siècles, mais cependant fidèle à ses origines ethniques et nationales, l'Albanie (2,8 millions d'habitants au recensement de 2011) s'est affirmée comme État indépendant malgré la petitesse de son territoire et la pauvreté de sa population au sortir de la Seconde Guerre mondiale.Admis à l'ONU en 1956 au prix de luttes internes sanglantes et d'un isolement international, l'État communiste albanais a défendu le principe d'une autonomie politique et économique proche de l'autarcie. […] Lire la suite

ROUMANIE

  • Écrit par 
  • Mihai BERZA, 
  • Catherine DURANDIN, 
  • Alain GUILLERMOU, 
  • Gustav INEICHEN, 
  • Edith LHOMEL, 
  • Philippe LOUBIÈRE, 
  • Robert PHILIPPOT, 
  • Valentin VIVIER
  •  • 35 002 mots
  •  • 16 médias

Pour qui cherche à définir la personnalité de la Roumanie, le premier caractère qui retient l'attention est sa diversité. La Roumanie est un carrefour culturel. L'histoire l'associe au monde balkanique, puisqu'elle a subi comme lui l'influence religieuse et artistique de Byzance et le joug ottoman. Mais elle n'atteste pas moins sa vocation carpato-danubienne, que la géographie impose, c'est-à-dire l'ouverture vers le monde germanique et hongrois, et par-delà, vers la civilisation occidentale, c'est-à-dire le catholicisme, la Réforme, le mouvement des Lumières et le romantisme. […] Lire la suite

ROYAUME-UNI Histoire

  • Écrit par 
  • Bertrand LEMONNIER, 
  • Roland MARX
  •  • 43 856 mots
  •  • 67 médias

L'espace géographique britannique n'a pas coïncidé, pendant longtemps, avec une réalité politique. Seuls l'Angleterre et le pays de Galles réalisèrent leur unité au cours du Moyen Âge (bien que l'intégration totale soit le fait de Henri VIII Tudor) ; l'Écosse ne fut unie à sa voisine du Sud, au xviie siècle, que par ses souverains Stuarts, à titre personnel, ou le temps, fort bref, de la république cromwellienne : il faut attendre l'Acte d'union de 1707 pour voir naître un véritable royaume de Grande-Bretagne, tandis que l’Écosse cherche depuis les années 2000 à regagner son indépendance. […] Lire la suite

HONGRIE

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER, 
  • Lorant CZIGANY, 
  • Albert GYERGYAI, 
  • Pierre KENDE, 
  • Edith LHOMEL, 
  • Marie-Claude MAUREL, 
  • Fridrun RINNER, 
  • Universalis
  •  • 32 218 mots
  •  • 19 médias

Pays continental et plat, situé à l'est de l'Autriche, dans un espace entouré par les Carpates – espace qu'elle partage avec la Slovaquie, la Transylvanie roumaine, le nord de la Serbie, de la Croatie et de la Slovénie –, la Hongrie est l'un des États les plus anciens de l'Europe centre-orientale. Réduite en 1920 à un tiers de son territoire d'autrefois, elle s'étend sur 93 000 kilomètres carrés, soit un sixième de la France actuelle ; au recensement de 2011, elle comptait 9,93 millions d'habitants (sa population est en diminution constante depuis le début des années 1980). […] Lire la suite

RUSSIE (Arts et culture) La littérature

  • Écrit par 
  • Michel AUCOUTURIER, 
  • Marie-Christine AUTANT-MATHIEU, 
  • Hélène HENRY, 
  • Hélène MÉLAT, 
  • Georges NIVAT
  •  • 25 006 mots
  •  • 7 médias

Produit d'une société dont l'histoire est caractérisée par une suite de ruptures brutales, la littérature russe est née de la première de ces ruptures, celle qui, dans les dernières années du premier millénaire, fait de la Russie païenne évangélisée par Byzance l'un des grands États de la chrétienté médiévale. Une seconde rupture, provoquée à l'aube du xviiie siècle par la transformation de l'État et de la société russe entreprise par Pierre le Grand, trace une frontière chronologique entre la littérature médiévale, d'inspiration religieuse, et une littérature moderne, laïque, dont l'évolution générale est parallèle à celle des autres littératures européennes. […] Lire la suite

PSYCHIATRIE

  • Écrit par 
  • Jean AYME, 
  • François CAROLI, 
  • Georges LANTERI-LAURA, 
  • Jean-Michel THURIN
  •  • 17 834 mots

C'est le fondement même de la psychiatrie et cette démarche se répétera à plusieurs reprises dans la suite de cette tradition médicale telle qu'elle se transmettra, grâce aux Byzantins, aux Juifs et aux Arabes, à travers le Moyen Âge et la Renaissance, jusqu'à l'âge classique, puis au siècle des Lumières, périodes qui préparent sa constitution en discipline autonome. […] Lire la suite

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) La littérature

  • Écrit par 
  • Marc CHÉNETIER, 
  • Rachel ERTEL, 
  • Yves-Charles GRANDJEAT, 
  • Jean-Pierre MARTIN, 
  • Bernard POLI, 
  • Pierre-Yves PÉTILLON, 
  • Claudine RAYNAUD, 
  • Jacques ROUBAUD
  •  • 40 118 mots
  •  • 25 médias

Le goût qu'ont les lecteurs européens pour la littérature des États-Unis n'est pas une mode passagère. On a pu croire que les troupes de la Libération avaient apporté Hemingway dans leurs bagages et que l'âge du roman américain ne durerait pas. Mais, des décennies plus tard, les œuvres « traduites de l'américain » occupent plus que jamais la devanture des librairies. […] Lire la suite

 
 

Recevez les offres exclusives Universalis