« Musique traditionnelle »

JOBIM ANTONIO CARLOS (1927-1994)

  • Écrit par 
  • Louis LECOMTE
  •  • 920 mots

Sur le plan musical, cette « tendance nouvelle » consiste à retenir de la samba traditionnelle une ligne mélodique et un rythme épurés, réduits à l'essentiel : au balanço de la guitare de João Gilberto correspond la démarche pleine de grâce des filles d'Ipanema, qu'évoquent, sur un arrière-fond d'indicible tristesse, les vers de Vinicius de Moraes. […] Lire la suite

Le média de la recherche « Musique traditionnelle » :

HARVEY JONATHAN (1939-2012)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 1 167 mots

Harvey obtiendra en 1972 un doctorat de musique de l'université de Cambridge. En 1966, c'est la « révélation » de Darmstadt : il découvre la musique de Karlheinz Stockhausen, qui va exercer une profonde influence sur lui (Harvey publiera une monographie sur le compositeur allemand, The Music of Stockhausen : An Introduction, Faber, Londres, 1975). Harvey va également rapidement investir les nouveaux univers sonores rendus possibles par les progrès de l'électronique et devenir un adepte de l'école spectrale ; il use de la magie que ces univers recèlent avec la subtilité toute particulière qui caractérise sa création. […] Lire la suite

RORE CYPRIEN DE (1516-1565)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 376 mots

Son nom apparaît dans la musique instrumentale française dans le Sixième Livre de chansons publié chez A. Le Roy (Paris, 1559). Parmi ses nombreux disciples, citons notamment l'organiste le plus renommé de ce temps, Luzzasco Luzzaschi, bien que ses œuvres pour orgue obéissent moins que ses pages vocales à l'influence moderne de son maître. […] Lire la suite

MÉDECINES ALTERNATIVES

  • Écrit par 
  • Bernard CHEMOUNY, 
  • Bernard POITEVIN
  •  • 1 653 mots
  •  • 3 médias

Demeurée très traditionnelle dans de nombreux pays émergents, elle se caractérise dans les pays développés par une connaissance toujours plus précise de la composition chimique des éléments pharmacologiquement actifs et par de nouvelles indications cliniques expérimentalement éprouvées. Parmi les plus significatives figure l'indication d'un extrait d'armoise (Qinghaosu), utilisé en médecine traditionnelle chinoise dans le traitement du paludisme. […] Lire la suite

BOLCOM WILLIAM (1938- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 922 mots
  •  • 1 média

Durant sa longue carrière, William Bolcom s'est évertué à lever les barrières, qu'il juge artificielles, entre musique populaire et musique dite « savante ». Compositeur éclectique – il s'est essayé au sérialisme et au collage, s'est intéressé aux micro-intervalles, a participé au ragtime revival des années 1970 – et prolifique, il a signé des pièces pour instruments seuls, des pièces pour voix, de la musique de chambre, des œuvres pour orchestre, des partitions pour le cinéma et pour le théâtre. […] Lire la suite

BADINGS HENK (1907-1987)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 994 mots

Nanti d'un diplôme d'ingénieur, il commence à faire des recherches paléontologiques et géologiques dans les Balkans en 1931, puis revient aux Pays-Bas pour se consacrer totalement à la musique. Entre-temps, sa Première Symphonie, écrite à l'instigation de Pijper, a été créée par Willem Mengelberg au Concertgebouw d'Amsterdam avec un certain succès (1930). […] Lire la suite

KATERINE PHILIPPE (1968- )

  • Écrit par 
  • Thierry JOURDAIN
  •  • 1 078 mots
  •  • 1 média

Après Magnum, un album sorti en 2014 et traitant du sentiment amoureux sur une musique aux ambiances disco, électro et soul, paraît deux ans plus tard Le Film, que Philippe Katerine écrit peu après la disparition de son père, et qu’il conçoit dans le plus pur dépouillement piano-voix. Il part ensuite en tournée accompagné par la seule pianiste de musique classique Dana Ciocarlie. […] Lire la suite

DEWASNE JEAN (1921-1999)

  • Écrit par 
  • Philippe BOUCHET
  •  • 813 mots

Né le 21 mai 1921 à Hellemmes-lès-Lille, le peintre Jean Dewasne commence à dessiner dès l'adolescence, lorsque le lycée et ses études de musique lui en laissent le loisir. Pendant plusieurs années, il travaille d'après le plâtre et le nu et peint des tableaux pointillistes. Entré à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris, il suit des cours d'architecture, copiant les monuments anciens et réalisant surtout des projets modernistes, uniquement pour mieux se préparer à la peinture. […] Lire la suite

PEONY PAVILION (mise en scène P. Sellars)

  • Écrit par 
  • Frédéric MAURIN
  •  • 1 087 mots

Dans la première partie, au son d'une musique recréée d'après la notation traditionnelle, Du Liniang voit Liu Mengmei dans un rêve érotique, s'éprend de lui et meurt d'amour ; dans la seconde, au rythme percussif d'un orchestre mêlant des accents électroniques et des incantations rituelles, c'est Liu Mengmei qui voit Du Liniang en songe, puis retrouve son autoportrait, l'étreint sous sa forme de fantôme, exhume son corps et finit par l'épouser. […] Lire la suite

BONTEMPELLI MASSIMO (1878-1960)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 406 mots

Il rédige aussi quelques critiques musicales, rassemblées sous le titre Passione incompiuta : scritti sulla musica, 1910-1950 (1958 ; « Passion inachevée : notes sur la musique »). […] Lire la suite

MUSICOTHÉRAPIE

  • Écrit par 
  • Marie-Ève HOFFET
  •  • 1 922 mots
  •  • 2 médias

) sont particulièrement atteintes, la musique peut constituer une sorte de béquille mnémotechnique quand elle prend une forme rythmée ou chantée. Elle permet d’enchaîner alors des actes complexes. On retrouve cela également chez des patients atteints de lésions frontales. Par exemple, une musique rythmée dont la personne a conservé la mémoire peut l’aider à retrouver les étapes successives qui vont lui permettre de s’habiller seul sur le rythme de la musique. […] Lire la suite

LISZT FRANZ

  • Écrit par 
  • Marta GRABOCZ
  •  • 4 081 mots
  •  • 2 médias

) représente le triomphe de la musique à programme. C'est grâce à ce genre nouveau inventé par lui que Liszt est parvenu au renouvellement fondamental, sur les plans de la forme et du contenu, de la symphonie traditionnelle (Dante – et Faust-symphonies). Parmi les œuvres écrites pour piano et orchestre, les deux Concertos (en mi bémol majeur et en la majeur) méritent une mention particulière, ainsi que la Danse macabre, dans laquelle se manifeste, avec une intensité étonnante, l'attachement particulier de Liszt pour l'ironique et le démoniaque. […] Lire la suite

ESSYAD AHMED (1939- )

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 1 509 mots

Attaché à ses racines arabo-berbères et à la particularité culturelle de la musique de son pays – l'oralité –, il n'aura de cesse de concilier le geste musical et le signe de l'écriture afin de dépasser les contingences de l'un et de l'autre. Après un essai de musique électroacoustique, Sultanes (1973) – qui n'est autre qu'une réflexion sur la musique berbère à partir de laquelle il tente de retrouver le geste du musicien populaire –, Essyad se fait connaître par une cantate pour contralto, trois groupes de cordes, percussions et récitant, Identité (1975), qui déclenche un des derniers véritables scandales de la musique du xxe siècle. […] Lire la suite

DURUFLÉ MAURICE (1902-1986)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 881 mots

Dans le domaine instrumental et de la musique de chambre, il a écrit un Triptyque pour piano (1926) ainsi que Prélude, récitatif et variations pour flûte, alto et piano op. 3 (1928), créé par Marcel Moyse. Pour l'orchestre, deux partitions : Trois Danses op. 6 (1935), créées 1'année suivante par Paul Paray, et Andante et scherzo op. 8 (1940), créé par Charles Münch. […] Lire la suite

GRISEY GÉRARD (1946-1998)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 1 282 mots

Né à Belfort le 17 juin 1946, Gérard Grisey étudie la composition au conservatoire de Trossingen (Allemagne) avec Helmut Degen (1963-1965), suit au Conservatoire national supérieur de musique de Paris l'enseignement de Messiaen (1968-1972) et travaille avec Dutilleux à l'École normale supérieure de musique de Paris (1968), puis avec Ligeti, Xenakis et Stockhausen, à Darmstadt, en 1972, ainsi qu'avec Jean-Étienne Marie (pour l'électroacoustique) et Émile Leip (théorie de l'acoustique). […] Lire la suite

ESTHÉTIQUE, Georg Wilhelm Friedrich Hegel - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Francis WYBRANDS
  •  • 780 mots
  •  • 1 média

Architecture, sculpture, peinture, musique et poésie forment les cinq arts auxquels Hegel limite de façon traditionnelle son enquête. Ils correspondent à trois grands types, quant à leur contenu spéculatif : art symbolique (l'Égypte, architecture), art classique (la Grèce, sculpture) et art romantique (le christianisme, peinture, musique et poésie). […] Lire la suite

GLASS PHILIP (1937- )

  • Écrit par 
  • Patrick WIKLACZ
  •  • 1 498 mots
  •  • 1 média

il s’agit d’une nouvelle conception de l'opéra, bousculant la narration traditionnelle, illustrant une succession de tableaux par un déferlement de musique extatique. Glass travaillant souvent par cycles de trois œuvres, cet opéra sera suivi de deux autres « portraits ». Si Einstein on the Beach symbolise la science, l'opéra Satyagraha (1980) illustre le rôle politique de Gandhi et le troisième, Akhnaten (1983), la religion. […] Lire la suite

CHANT

  • Écrit par 
  • Roland MANCINI
  •  • 2 675 mots

On comprend donc à quel point le chant reflète le plus profond de l'être, et pourquoi il est appelé à séduire, au sens le plus large du terme, qu'il s'agisse de musique vocale sacrée ou profane, traditionnelle ou écrite. Traditions orales, folklore, ou chant classique ? Laissant hors de notre propos la musique de variété où le chant est essentiellement diction, et tributaire des médias sonores, nous distinguons deux formes de chant, quasi irréductibles dans leurs origines et leurs finalités : d'une part, le chant « classique », qui, depuis quatre siècles, répond à des conventions bien définies, et qui, parce qu'il tend à l'universalité, peut convenir aux ethnies les plus variées ; d'autre part, le chant dit des traditions orales, qui, pour des raisons phonétiques et culturelles, ne concerne que des groupes humains précis. […] Lire la suite

ETHNOLOGIE Ethnomusicologie

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques NATTIEZ
  •  • 6 989 mots
  •  • 3 médias

Et il n'est pas jusqu'au concept de « musique de tradition orale » qu'il ne faille parfois questionner. Il y a des notations musicales stricto sensu dans certaines cultures musicales de l'Asie. Et si la musique des chants esquimaux, composée et apprise de mémoire, est effectivement transmise oralement, les Inuit savent aussi s'aider de l'écriture du texte des chants dans l'alphabet syllabique que les missionnaires leur ont appris depuis le début du siècle. […] Lire la suite

CHAT BOTTÉ LE

  • Écrit par 
  • Marc SORIANO
  •  • 495 mots

Le Chat botté a inspiré de nombreux ballets, par exemple celui de Roland Petit (1986) sur la musique de Tchaïkovski, qui rend au conte sa fin traditionnelle : l'ingratitude du maître et le sacrifice du chat. […] Lire la suite

GUIMET ÉMILE (1836-1918)

  • Écrit par 
  • Claude JACQUES
  •  • 1 027 mots

Félix Régamey s'intéressa à la peinture traditionnelle, Émile Guimet porta plus spécialement son attention sur les religions, en particulier sur le bouddhisme, religion opprimée au bénéfice du shintoïsme. Guimet constitua une importante collection de statues et d'objets rituels, qui seront d'abord exposés à Paris au palais du Trocadéro. Émile Guimet ne fera plus de voyage aussi lointain. […] Lire la suite

KANTÉ MORY (1950-2020)

  • Écrit par 
  • Patrick LABESSE
  •  • 937 mots

Signé sur le label Barclay, Mory Kanté sort en 1986 10 Cola Nuts, puis l’année suivante Akwaba Beach, contenant le titre « Yéké Yéké » qui lui ouvre les portes de la gloire et lui permet de remporter en 1988 une victoire de la musique dans la catégorie album de la communauté francophone. Adaptation d’une mélodie mandingue traditionnelle, à l’origine chantée pendant la cueillette du mil, enregistrée une première fois en 1984 (sur l’album Mory Kanté à Paris), le titre reparaît donc trois années plus tard, dans une version gorgée de boîtes à rythmes, de sons électroniques et de cuivres. […] Lire la suite

JOURNAL, Eugène Delacroix - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 1 040 mots

Mais là n'est pas le seul apport du Journal : Delacroix, grand lecteur, amateur passionné de musique, et qui connut le tout-Paris des arts et des lettres pendant un demi-siècle, s'exprime longuement sur la musique et la littérature. On découvre ainsi une conception globale de la création artistique, une philosophie esthétique qui met constamment en balance les diverses manifestations de l'art, pour conclure à la prééminence de la peinture sur la littérature et la musique. […] Lire la suite

L'ODEUR DE LA PAPAYE VERTE, film de Tran Anh Hung

  • Écrit par 
  • Michel MARIE
  •  • 959 mots

La musique choisie est composée par un auteur vietnamien et son style est tout à fait oriental. Elle intervient constamment dans le récit, dans la mesure où le père est lui-même musicien et, plus encore, parce que la mise en scène est très descriptive et que les personnages parlent peu. Mui, la jeune héroïne est d'ailleurs caractérisée par son mutisme. […] Lire la suite

LA CLARTÉ NOTRE-DAME et LE DERNIER LIVRE DE MADRIGAUX (P. Jaccottet)

  • Écrit par 
  • Yves LECLAIR
  •  • 1 065 mots

Conçue en deux mouvements, cette suite de poèmes marie la forme lyrique la plus traditionnelle aux libertés de la prosodie moderne : après l'« incendie » que marque en ouverture la musique de Monteverdi, la « lyre brûlante et lasse » résonne de poèmes à formes brèves qui hésitent entre la légèreté suspendue des strophes (d'un, deux ou trois vers) et le sentiment de la catastrophe. […] Lire la suite

BRAHMS JOHANNES

  • Écrit par 
  • Claude ROSTAND
  •  • 2 390 mots
  •  • 3 médias

Les concertos sont brillants, puissants, mais ils se refusent aux coquetteries d'époque : la virtuosité y est au service exclusif de la musique. La musique religieuse À part quelques motets, et préludes et fugues pour orgue, la musique religieuse de Brahms est surtout caractérisée par le Requiem allemand, œuvre capitale et unique en son genre à la période romantique. […] Lire la suite

MADRIGAL

  • Écrit par 
  • France-Yvonne BRIL
  •  • 2 193 mots

Il est probable que l'ensemble des composantes de la nouvelle musique sortira alors de cet apparent désordre, de même qu'une part essentielle de trois siècles de musique est issue du creuset constitué au xvie siècle par le madrigal. […] Lire la suite

NIKISCH ARTHUR (1855-1922)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 524 mots
  •  • 1 média

Si la formation de chef lyrique était une base traditionnelle en Allemagne à cette époque (et l'est encore aujourd'hui), les chefs d'orchestre respectaient un attachement quasi exclusif à l'orchestre ou au théâtre qui les employait. En menant une carrière de chef invité parallèlement aux nombreuses fonctions permanentes qu'il a occupées, Nikisch a ouvert la voie aux carrières itinérantes qui n'ont fait que se développer, la rapidité des déplacements aidant. […] Lire la suite

SHANK BUD (1926-2009)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 804 mots

Il se produit avec l'interprète de bossa nova Sergio Mendes, se laisse fasciner par le Japon, avec le joueur de koto Kimio Eto, et par l'Inde traditionnelle et les sortilèges de Ravi Shankar au sitār. C'est alors qu'il abandonne la scène pour se consacrer au studio. Pendant une quinzaine d'années, le monde de la variété et de la musique de film va monopoliser la sûreté absolue de sa technique, un swing tranquille et détendu ainsi qu'une sonorité d'une remarquable limpidité. […] Lire la suite

ŒUVRES POÉTIQUES, Christine de Pizan - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Emmanuèle BAUMGARTNER
  •  • 812 mots

On peut être insensible à une poésie qui compense sans doute l'absence de la musique (la rupture entre poésie et musique a été consommée par Machaut) par une virtuosité technique souvent excessive. Mieux vaut parfois oublier le sens et se laisser guider au seul fil des jeux de rime... Pourtant l'émotion qui se dégage encore de ces pièces tient aussi à la persévérance avec laquelle Christine de Pizan distille une défense et illustration de ce que devrait être l'amour, ce rêve brisé que toute l'œuvre tente de recomposer. […] Lire la suite

HAGGARD MERLE (1937-2016)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 808 mots

Avec l'avènement dans les années 1970 de la « outlaw country » (country hors-la-loi), la musique de Merle Haggard apparaît moins originale sur la scène d'une country music davantage dominée par le mouvement outlaw. En 1977, Haggard quitte Capitol pour MCA, un label avec lequel il ne se sentira jamais à l'aise. Bien qu'il réussisse malgré tout à obtenir des succès avec ses disques (Red Bandana, The Way I Am), Merle décide de prendre un peu de champ avec la musique, se consacre à la rédaction de ses mémoires et entreprend une petite carrière cinématographique, jouant notamment dans Bronco Billy (1980) de Clint Eastwood, qui devient son ami. […] Lire la suite

BLYTON ENID (1897-1968)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 491 mots

Elle étudie la musique avant de se former aux métiers de l'enseignement au lycée d'Ipswich (1916-1918). Elle publie un de ses poèmes dans un magazine pour enfants dès l'âge de quatorze ans, puis un deuxième dans le Nash's Magazine en 1917. La jeune femme continue d'écrire tout en travaillant comme institutrice et gouvernante : en 1921, elle a déjà ainsi fait paraître plusieurs histoires et poèmes dans diverses revues, et publie son premier recueil de poésie, Child Whispers, en 1922. […] Lire la suite

SCELSI GIACINTO (1905-1988)

  • Écrit par 
  • Harry HALBREICH
  •  • 2 351 mots

Le grand fossé séparant Scelsi de la tradition postsérielle est celui-là même qui oppose une conception métaphysique du son à la notion, traditionnelle en Occident, de tension du discours musical. Mais le statisme de la musique de Scelsi est plus apparent que réel : sa dynamique, d'une force prodigieuse, se situe dans le devenir biologique du son, dont il explore toutes les dimensions intérieures les plus subtiles (par décomposition spectrale, par analyse infinitésimale de l'articulation, du grain, de la palette des couleurs et des nuances), libérant ainsi une énergie dont les ressources semblent sans limite. […] Lire la suite

HARTMANN KARL AMADEUS (1905-1963)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 1 733 mots

Cette même année, il défie une première fois le pouvoir nazi en incluant une mélodie juive traditionnelle dans son Premier Quatuor à cordes « Carillon », dédié à Scherchen. Il dédie son poème symphonique Miserae (1933-1934) – qui sera créé en 1935 lors du festival de Prague de la Société internationale pour la musique contemporaine (S.I.M.C.), sous la direction de Scherchen – aux prisonniers du camp de concentration de Dachau : « Mes amis qui durent subir mille morts, qui reposent pour l'éternité – nous ne vous oublions pas (Dachau 1933-1934). […] Lire la suite

BRITTEN BENJAMIN

  • Écrit par 
  • Antoine GOLÉA, 
  • Charles PITT
  •  • 2 123 mots
  •  • 3 médias

Il a exposé son esthétique musicale dans un discours prononcé aux États-Unis en 1964, lorsqu'il reçut le Aspen Award : « Je tiens compte des circonstances humaines de la musique, de son environnement et de ses conventions : ainsi pour le théâtre, j'essaie d'écrire une musique efficace dramatiquement. Et puis la meilleure musique qu'on puisse écouter dans une grande église gothique, c'est la polyphonie qui fut écrite pour ce type d'architecture et calculée en fonction de sa résonance : telle fut mon approche pour le War Requiem. […] Lire la suite

WEBERN ANTON VON

  • Écrit par 
  • Jean-Yves BOSSEUR
  •  • 2 431 mots

Poursuivant l'enseignement de Schönberg, il met en tension les structures musicales les plus ancrées dans la tradition occidentale et les recherches les plus « déchargées » de références à un vocabulaire sonore ou à une stylistique particuliers. Sans doute pourra-t-on pressentir, dans cette conception wébernienne de l'œuvre, le désir profond de parcourir un mouvement aussi ininterrompu que possible, depuis l'essence jusqu'à l'existence d'une musique. […] Lire la suite

BRENTANO FRANZ (1838-1917)

  • Écrit par 
  • Samuel Hugo BERGMAN
  •  • 1 611 mots

Éprouve-t-on, par exemple, de la joie en écoutant un morceau de musique, la musique est l'objet intentionnel de l'acte d'écouter et celui-ci l'objet de la joie. La régression à l'infini est évitée car il ne s'agit que d'un seul phénomène (le son entendu et la joie éprouvée ne font qu'un) dans lequel on distingue, par abstraction, deux représentations orientées vers deux objets différents. […] Lire la suite

MILSTEIN NATHAN (1903-1992)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 121 mots

Son répertoire n'a pas évolué : de Bach à Prokofiev, il jouait l'ensemble de la littérature traditionnelle, mais sans aucune incursion dans le domaine de la musique contemporaine, qui transformait, selon lui, « le violon en une sorte d'instrument à percussion ». Il laisse une discographie relativement restreinte pour une carrière de cette importance : une centaine de titres enregistrés à deux époques de sa vie : entre 1935 et 1965 et après 1975, chacune de ces périodes étant dominée par une intégrale des Sonates et Partitas de Bach. […] Lire la suite

OCKEGHEM JOHANNES (1410 env.-1497)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 2 266 mots

 » La musique profane n'est pas la musique sacrée Quand une oreille contemporaine peu avertie entend de la musique polyphonique de la Renaissance, il lui semble difficile de distinguer entre musique profane et musique religieuse. Et pourtant ! Ockeghem, l'un des premiers, compose dans un esprit différent l'une et l'autre musiques. De ses pages religieuses nous connaissons treize messes de trois à cinq voix, un requiem de deux à quatre voix – le premier de l'histoire de la musique qui nous ait été conservé après la perte de celui de Dufay –, un credo et une dizaine de motets. […] Lire la suite

HORNER YVETTE (1922-2018)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 574 mots
  •  • 1 média

Née à Tarbes (Hautes-Pyrénées) le 22 septembre 1922, Yvette Horner (de son vrai nom Yvette Hornère) s’initie à la musique dès son plus jeune âge grâce aux concerts donnés au Théâtre des Nouveautés, alors propriété de sa famille. Elle étudie le piano au conservatoire de Tarbes, puis à celui de Toulouse, où elle obtient un premier prix à l’âge de onze ans. […] Lire la suite

GALVÁN ISRAEL (1973- )

  • Écrit par 
  • Lise OTT
  •  • 960 mots
  •  • 1 média

Dans cette pièce écrite et conçue fraternellement avec le danseur d'origine bangladaise Akram Khan, monstre sacré du kathak – danse traditionnelle du nord de l'Inde –, il retourne aux origines gitanes du flamenco. Coup sur coup, en 2014 et 2015, Israel Galván reçoit le Premios Max, prix de théâtre le plus prestigieux d'Espagne. Plus que jamais, il affiche dans Fla. […] Lire la suite

PHÉDON, Platon - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • François TRÉMOLIÈRES
  •  • 989 mots
  •  • 1 média

Simmias objecte que si l'on brise un instrument de musique (l'équivalent ici de l'élément corporel), on fait taire aussi la musique : admettre l'immortalité de l'âme, c'est supposer que l'accord musical (l'élément incorporel) subsiste en dehors de la lyre... Quant à Cérès, il considère que la réincarnation, c'est-à-dire la survie de l'âme, ne saurait se confondre avec son immortalité, car l'âme, pareille à un tisserand qui aurait tissé de nombreux vêtements, pourrait s'épuiser et mourir après avoir investi de nombreux corps. […] Lire la suite

CAYMMI DORIVAL (1914-2008)

  • Écrit par 
  • Anaïs FLÉCHET
  •  • 863 mots

Sa mort, survenue le 16 août 2008 à Rio de Janeiro, fut l'occasion de nombreuses célébrations ; au cours de l'une d'elles, le président du Brésil Luiz Inácio Lula da Silva salua la mémoire de ce « père fondateur de la musique populaire brésilienne ». […] Lire la suite

BLACK MOUNTAIN COLLEGE

  • Écrit par 
  • Didier SEMIN
  •  • 1 111 mots

Bien que le collège fût un établissement d'enseignement général, Rice souhaitait donner à la pratique des arts une place centrale, renversant en quelque sorte la hiérarchie traditionnelle qui fait du dessin, de la peinture et de la musique des disciplines marginales. Le hasard des relations allait lui fournir le professeur d'exception capable d'incarner cette ambition : le peintre Josef Albers. […] Lire la suite

MOTET

  • Écrit par 
  • Roger BLANCHARD
  •  • 3 044 mots

Les musiciens, en se souciant davantage des textes qu'ils avaient à illustrer, recherchèrent des équivalences sonores, un prolongement dans la musique du symbolisme poétique. Le motet se chargea d'éléments dramatiques au point de devenir une sorte de « madrigal sacré ». Il gagne en ampleur et en intensité en même temps que s'augmente le nombre des voix, l'écriture à cinq voix et plus se substituant à l'écriture traditionnelle à quatre parties. […] Lire la suite

CAGE JOHN

  • Écrit par 
  • Daniel CHARLES
  •  • 3 349 mots
  •  • 1 média

C'est alors que le cinéaste abstrait Oscar Fischinger lui demande une musique de film. Fasciné par l'idée de Fischinger selon laquelle le son est l'âme d'un objet inanimé, il décide de composer en se consacrant aux percussions et aux rythmes. Impossible en effet de se contenter de la méthode dodécaphonique, qui relie « entre eux » les douze demi-tons du clavier tempéré et ne permet pas plus que l'harmonie traditionnelle d'outrepasser la limitation du son « musical » par rapport au bruit ; il convient donc, si l'on veut s'approcher de la nature des sons, de libérer les bruits. […] Lire la suite

BAÏF JEAN ANTOINE DE (1532-1589)

  • Écrit par 
  • Hubert HARDT
  •  • 644 mots

Clerc tonsuré, protégé de Charles IX, Baïf suscite en 1570, avec le concours du musicien Thibault de Courville, une académie de poésie et de musique qui se fondit en 1574 avec l'Académie du palais, créée par Henri III. On ne peut plus érudit, esprit inventif et tâtant de tout, Jean Antoine aspirait à renouveler la rythmique traditionnelle, grâce à un apport musical dû à la métrique gréco-latine, ainsi qu'à réformer l'orthographe en s'appuyant sur la phonétique. […] Lire la suite

CORIGLIANO JOHN (1938- )

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 415 mots

, grandit dans la musique : son père, John Corigliano, est premier violon solo de l'Orchestre philharmonique de New York de 1943 à 1966, et sa mère une brillante pianiste. Dès son plus jeune âge, il joue du piano et improvise avec habileté. Il découvre adolescent Billy the Kid de Copland : fortement impressionné, il décide de s'essayer à la composition et apprend seul l'orchestration. […] Lire la suite

ROSSINI GIOACCHINO

  • Écrit par 
  • Jean-Louis CAUSSOU, 
  • Alain PÂRIS
  •  • 2 075 mots
  •  • 1 média

Le réformateur de l'opéra italien Créateur avant tout, Rossini, déjà, brise la forme traditionnelle de l'opéra bouffe ; il orne ses mélodies, anime ensembles et finales, emploie des rythmes inusités, redonne à l'orchestre son importance et met le chanteur au service de la musique. Déjà, Le Barbier pointe sous La Cambiale. En 1812, Rossini écrit encore un oratorio : Ciro in Babilonia. […] Lire la suite

SONATE

  • Écrit par 
  • Michel PHILIPPOT
  •  • 3 543 mots

Il est d'abord certain que, commençant avec la musique purement instrumentale, la notion de sonate est liée à la notion de musique pure, c'est-à-dire celle qui se passe de toute référence extramusicale et, a fortiori, de la référence littéraire imposée par le texte dans la musique vocale. Ensuite, l'ouverture ayant été, dans l'opéra et le drame musical, le seul moment de musique uniquement instrumentale et, à ce titre, ayant eu sa forme fixée, il est vraisemblable que l'alternance des mouvements vif-lent-vif lui soit empruntée, par l'intermédiaire de l'ouverture dite à l'italienne ; car l'ouverture à la française était fondée sur l'enchaînement lent-vif-lent. […] Lire la suite