« Conditions sociales »

ÉLÈVE AU CENTRE

  • Écrit par 
  • Michel FABRE
  •  • 962 mots

Désormais, médecins, hygiénistes, psychologues, juristes et éducateurs vont se pencher avec sollicitude sur l'enfance, ses rythmes biologiques, ses caractéristiques psychologiques, ses conditions familiales et sociales et enfin ses droits. Au cours du xxe siècle, alors que l'enfance devient une cause à défendre, le style éducatif des familles change avec la recherche du consentement de l'enfant, conçu comme une personne. […] Lire la suite

DICTIONNAIRE DU VOTE (dir. P. Perrineau et D. Reynié)

  • Écrit par 
  • Christophe BARBIER
  •  • 990 mots

D'un côté, les conditions politiques et sociales qui déterminent l'accès aux urnes, de l'autre, les critères mathématiques qui transforment en pouvoir légitime les bulletins décomptés : voici deux univers aux possibilités multiples. L'acte de vote, même si ses formes sont diverses (bulletin, main levée, boule....) est le point de contact homogène entre la société et le pouvoir qu'elle se donne. […] Lire la suite

SOCIOLOGIE Les grands courants

  • Écrit par 
  • Claude DUBAR
  •  • 7 732 mots
  •  • 4 médias

Depuis la crise générale du fonctionnalisme, dans les années 1960, et le déclin du marxisme structuraliste, dans les années 1970, de nombreux travaux sociologiques se sont efforcés de conserver le postulat de la détermination (probabiliste) des conduites individuelles par les conditions sociales, tout en prenant en compte les marges de manœuvre des individus et leur capacité, en retour, à influer sur les processus sociaux. […] Lire la suite

MYSTÈRES, théâtre médiéval

  • Écrit par 
  • Henri REY-FLAUD
  •  • 1 538 mots

Pour comprendre à quel point le mystère fut loin d'être un spectacle, au sens moderne, il faut pouvoir pénétrer dans la conscience de ses participants, retrouver au milieu de l'aire de jeu la représentation de toutes les conditions sociales, de toutes les réalités de la vie quotidienne, recréées, condensées, mais non faussées, à travers l'histoire de la Création et de l'humanité chrétienne. […] Lire la suite

CHÔMAGE Le chômeur dans la société

  • Écrit par 
  • Dominique SCHNAPPER
  •  • 3 598 mots

Reste que les chômeurs vivent des conditions sociales différentes et appartiennent à des groupes sociaux différents, en sorte que le chômage constitue, plus encore qu'un révélateur, une condition différemment vécue et utilisée par les divers groupes sociaux. […] Lire la suite

SIMIAND FRANÇOIS (1873-1935)

  • Écrit par 
  • Bertrand MÜLLER
  •  • 1 354 mots

Pour Simiand, rationaliste et optimiste, les conditions du progrès économique résident dans les représentations sociales (et non pas individuelles) qui structurent les comportements et les actions conflictuelles de groupes sociaux dont les intérêts économiques s’opposent. À la différence du « primitivisme »  durkheimien (l’économie moderne est adossée à l’économie primitive) et du « technicisme » marxiste (le machinisme sépare l’ouvrier de son outil), Simiand est monétariste. […] Lire la suite

CARRIÈRE, sociologie

  • Écrit par 
  • Mathilde SEMPÉ
  •  • 1 129 mots

Aussi, reconstituer les étapes de la carrière militante suppose – par l’étude des conditions de possibilité sociales et historiques de l’engagement, du désengagement et de leurs formes différenciées – de réintroduire le temps court dans le temps long. Dans cette perspective, le travail de Muriel Darmon concernant les carrières d’anorexiques (Devenir anorexique : une approche sociologique, 2003), a priori plus proche des objets de recherches beckeriens, s’inscrit néanmoins dans une démarche analogue aux études portant sur les carrières militantes. […] Lire la suite

ÉDUCATION Sociologie de l'éducation

  • Écrit par 
  • François DUBET
  •  • 4 109 mots
  •  • 3 médias

On considère généralement qu'Émile Durkheim est le fondateur de la sociologie française de l'éducation parce qu'il affirmait que l'école a pour finalité de produire des individus socialisés, à travers une « éducation morale » visant à former des acteurs adaptés à des conditions sociales données, et des individus autonomes, des citoyens capables de s'élever vers la culture de la « grande société ». […] Lire la suite

DOMAT JEAN (1625-1696)

  • Écrit par 
  • Jehan de MALAFOSSE
  •  • 1 539 mots

Il ne saurait être question de comparer le libéralisme de Domat à celui qui aura cours au xixe siècle, les conditions sociales et économiques, en raison notamment de la révolution industrielle, étant radicalement différentes. Homme de son temps par excellence, Domat n'en a pas moins un sens profond de l'évolution des mœurs et des institutions, ce qui est assez exceptionnel chez un doctrinaire. […] Lire la suite

HASSAN II (1929-1999) roi du Maroc (1961-1999)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude SANTUCCI
  •  • 1 020 mots
  •  • 1 média

La révision constitutionnelle de 1972 échoue, mais elle crée les conditions d'une unité nationale que le danger extérieur va précipiter. Profitant de la décolonisation du Sahara espagnol, le roi parvient à mobiliser autour de lui, grâce au succès de la Marche verte (oct. 1975), l'ensemble des forces politiques. Par ailleurs, avec les mesures de marocanisation et de récupération des dernières terres étrangères, Hassan II recrée indirectement les conditions d'une nouvelle emprise sur des élites sociales en quête de promotion. […] Lire la suite

ENTRETIEN

  • Écrit par 
  • Marie BENEDETTO-MEYER, 
  • Laurent WILLEMEZ
  •  • 1 062 mots

L’entretien est sans doute la méthode de recueil des données la plus souvent adoptée dans les recherches en sciences sociales parce que son abord est apparemment facile. Elle nécessite en réalité un véritable savoir-faire qui renvoie moins à des « recettes » méthodologiques qu’à des éléments liés aux statuts respectifs de l’enquêteur et de l’enquêté dans les sciences sociales. […] Lire la suite

SOCIALISME Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • Olivier NAY
  •  • 342 mots

Les projets socialistes se renouvellent tout au long des xixe et xxe siècles, en prise avec les grandes mutations sociales et économiques, avec les transformations politiques affectant les États, ainsi qu'avec l'évolution des relations internationales. À chaque période de l'histoire, ils se déclinent en effet de différentes manières et conduisent à des « expériences nationales » originales. […] Lire la suite

SOCIOLOGIE Les méthodes

  • Écrit par 
  • Frédéric LEBARON
  •  • 7 640 mots
  •  • 6 médias

La méthodologie de l'entretien a, depuis longtemps, mis l'accent sur les conditions sociales de production d'un discours toujours conçu dans une situation particulière pour un enquêteur doté lui-même de caractères spécifiques. Cette technique, utilisée en histoire orale comme dans d'autres domaines des sciences de l'homme et de la société, est enseignée en sociologie comme l'une des principales méthodes d'investigation, car elle permet de produire rapidement et à relativement peu de frais des informations situées et précises et, par là, de saisir les enjeux qui traversent un univers social. […] Lire la suite

MALTHUSIANISME ET NÉO-MALTHUSIANISME

  • Écrit par 
  • Jean-François FAURE-SOULET
  •  • 4 250 mots

Say renoue avec l'optimisme en insistant sur les bienfaits de la production et de l'échange industriels, sur la diversité des besoins selon les classes sociales. A. H. Moreton, G. Rickards affirment que la contrainte morale progresse sous les effets de la civilisation et du confort. Les « antimalthusiens » sont surtout des auteurs sociaux qui dénoncent la loi « naturelle » de Malthus, en reviennent à l'optimisme relatif aux subsistances, attribuent la pression sur les ressources aux conditions sociales. […] Lire la suite

MARXISME La théorie marxiste

  • Écrit par 
  • Étienne BALIBAR, 
  • Pierre MACHEREY
  •  • 8 721 mots
  •  • 2 médias

Elle n'a fait que substituer de nouvelles classes, de nouvelles conditions d'oppression, de nouvelles formes de luttes à celles d'autrefois. » Il faut lire au sens fort : de nouvelles classes, c'est-à-dire de nouvelles conditions d'oppression, c'est-à-dire de nouvelles formes de luttes. On est conduit par là à la proposition fondamentale selon laquelle les classes sociales sont déterminées par leur rôle économique, ou plus exactement par leur place dans la production matérielle. […] Lire la suite

DES PRINCIPES DE L'ÉCONOMIE POLITIQUE ET DE L'IMPÔT, David Ricardo - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Nicolas CHAIGNEAU
  •  • 1 147 mots
  •  • 1 média

Une théorie de la valeur et de la répartition Les Principes sont avant toute chose une recherche sur les conditions de l'accumulation du capital, accumulation dont dépend la croissance économique. Cet objectif conduit Ricardo à s'attaquer à ce qu'il considère comme « le principal problème en économie politique » : déterminer comment le revenu tiré d'une marchandise – le prix – se répartit entre les classes sociales impliquées dans sa production. […] Lire la suite

ESPACE GÉOGRAPHIQUE

  • Écrit par 
  • Robert MARCONIS
  •  • 1 328 mots

L'espace terrestre, objet d'étude de la géographie Dans cette approche des réalités humaines et sociales, considérées non pour elles-mêmes, mais comme clé de compréhension des formes d'occupation de l'espace terrestre, se sont affirmées de sensibles divergences entre géographes, les uns privilégiant la maîtrise des techniques par les sociétés, d'autres des facteurs religieux ou culturels, et beaucoup, dans les années 1950-1960, sous l'influence du marxisme, des logiques économiques et sociales. […] Lire la suite

PLURILINGUISME

  • Écrit par 
  • Penelope GARDNER-CHLOROS, 
  • Andrée TABOURET-KELLER
  •  • 9 228 mots

L'autre type de situations est celui-ci : dans des conditions sociales extrêmes (captivité, déportation...), des locuteurs de langues diverses se trouvent contraints à employer une langue commune qui n'est celle d'aucun d'entre eux ; ce fut le cas des esclaves exportés vers les Amériques. Un système pidgin se forme alors qui éventuellement deviendra une langue, pidgin ou créole selon le cas. […] Lire la suite

NATION Nation et idéologie

  • Écrit par 
  • Maxime RODINSON
  •  • 7 481 mots

La suprématie de l'idéologie ethnico-nationale, qu'on peut désormais appeler nationaliste, fut assurée par sa théorisation à la fin du xviiie siècle, en liaison avec l'évolution des conditions économico-sociales et avec les situations politiques. L'idéologie universaliste chrétienne perdait son emprise et les idéologies d'État de leur séduction par suite de leur liaison avec un ordre social devenu dysfonctionnel. […] Lire la suite

RÉFLEXIVITÉ, sociologie

  • Écrit par 
  • Michel LALLEMENT
  •  • 990 mots

Coder un questionnaire, choisir les termes d’une question lors d’un entretien, mettre en forme un concept : aucune de ces opérations n’est neutre puisque, comme n’importe quelles autres pratiques, toutes sont débitrices de prédispositions et de représentations sociales. À défaut de pouvoir éliminer pareil biais, la sociologie de la sociologie que Bourdieu appelle de ses vœux éclaire sur les conditions de production des savoirs, et elle conforte de la sorte l’assise scientifique des sciences sociales. […] Lire la suite

LUXE

  • Écrit par 
  • Olivier ASSOULY
  •  • 3 932 mots
  •  • 1 média

C'est dire que les conditions sociales, économiques et intellectuelles qui ont commandé sa production n'ont elles-mêmes cessé d'évoluer. En témoigne l'abîme qui sépare le luxe moderne, marchand et à usage privé, de cet autre luxe considéré sous l'Ancien Régime à travers l'obligation sociale et politique de représentation à la cour. Ensuite, au luxe ne correspond pas un type donné de produits qui existeraient autrement sous une forme plus commune. […] Lire la suite

ZNANIECKI FLORIAN WITOLD (1882-1958)

  • Écrit par 
  • Claude LEFORT
  •  • 482 mots

Invité à Columbia, il réunit ses conférences dans un volume, Le Rôle social de l'homme de la connaissance (The Social Role of the Man of Knowledge, 1940). Vers la fin de sa vie, son intérêt pour la sociologie de la connaissance, pour la méthodologie et l'histoire des sciences sociales s'est de plus en plus affirmé. […] Lire la suite

ANGOISSE EXISTENTIELLE

  • Écrit par 
  • Jean BRUN
  •  • 2 552 mots
  •  • 1 média

Angoisse et société Toutefois cette « maladie » ne serait-elle pas la traduction subjective d'un déséquilibre d'essence sociale ? Y a-t-il une angoisse de la conscience, ou seulement des conditions extérieures angoissantes qui, comme telles, doivent être supprimées par une révolution économico-sociale ? Faut-il parler, de façon plus ou moins implicite, d'un « malheur de la conscience » ou y a-t-il simplement des consciences malheureuses parce qu'insuffisamment intellectualisées ou socialement aliénées ? Si l'on fait de l'angoisse le produit de conditions sociales névrosantes, tout écrivain ou philosophe parlant de l'angoisse apparaîtra comme un témoin d'une société pourrie, qu'il convient de refaire afin d'extirper l'angoisse du cœur de l'homme et préparer « les lendemains qui chantent ». […] Lire la suite

N.E.P. EN U.R.S.S.

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 232 mots
  •  • 1 média

n'est pas un retour au capitalisme, mais une simple pause rendue nécessaire par l'état de délabrement économique et social du pays. Le bilan est toutefois mitigé : dans le monde rural, ces réformes ont aggravé les inégalités sociales et favorisé l'enrichissement des koulaks, tandis que les progrès réalisés en matière industrielle n'ont pas permis de combler le retard de la Russie soviétique. […] Lire la suite

BOGOMILES

  • Écrit par 
  • Marie-Madeleine DAVY
  •  • 1 108 mots

En Bulgarie, l'extension de la doctrine bogomile sera favorisée par les conditions économiques et sociales. La classe paysanne, souvent exploitée par la noblesse et le haut clergé, s'insurge contre le luxe, la débauche et les privilèges de ceux qui la gouvernent. Très vite, la masse des adhérents bogomiles oubliera les principes fondamentaux de sa foi. […] Lire la suite

VILLERMÉ LOUIS RENÉ (1782-1863)

  • Écrit par 
  • Pascale GRUSON
  •  • 690 mots

Il note quelles sont les conditions de logement, quel temps est nécessaire pour aller du domicile au lieu de travail, la plus ou moins grande dureté des conditions de travail. Il fait valoir les avantages de la grande entreprise par rapport aux petites entreprises qui, selon lui, parce qu'elles peuvent disparaître rapidement et pour n'importe quelle raison, sont créatrices de paupérisation ; il dénonce les pratiques qui incitent les ouvriers à changer d'établissement sans motif autre que des promesses de salaires plus élevés non tenues. […] Lire la suite

CHOMBART DE LAUWE PAUL HENRY (1913-1998)

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 940 mots

Des ensembles thématiques s'en dégagent : la découverte aérienne du monde, les conditions de vie des familles ouvrières, l'image de la femme dans la société contemporaine, l'étude des aspirations et des transformations sociales, la dynamique culturelle, les problèmes du Tiers Monde enfin. Deux maîtres livres – La Vie quotidienne des familles ouvrières (1956, rééd. […] Lire la suite

COMMUNICATION Communication de masse

  • Écrit par 
  • Olivier BURGELIN
  •  • 5 303 mots
  •  • 1 média

Le medium La sociologie des communications de masse a fourni une description de l'audience et des conditions sociales de la réception de chaque medium, en particulier, au cours des années 1956-1961, de la télévision. Ces études n'ont pas abouti à d'importantes généralisations théoriques concernant le medium, mais elles ont permis de développer une bonne connaissance des conditions concrètes de la réception des principaux media et, surtout pour la télévision, de ses répercussions à court terme sur le travail scolaire, la lecture, les diverses occupations quotidiennes. […] Lire la suite

ATTLEE CLEMENT (1883-1967)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 857 mots
  •  • 2 médias

Cet homme modeste et d'apparence effacée aura pourtant marqué de son empreinte l'histoire de la Grande-Bretagne contemporaine et orienté son pays sur la voie d'un changement important de ses structures économiques et sociales : responsable d'une « révolution silencieuse », il a prouvé l'efficacité de la démocratie comme instrument de grandes réformes et créé les conditions d'un nouveau consensus national. […] Lire la suite

AUERBACH ERICH (1892-1957)

  • Écrit par 
  • Georges MOLINIÉ
  •  • 627 mots

La méthode d'Auerbach implique une interprétabilité historique de la littérature, c'est-à-dire la possibilité d'analyse d'un lien entre le discours littéraire et les conditions générales, socio-culturelles, de son environnement. La tâche du critique est donc de décrypter les signes d'un univers mental collectif, à travers telle ou telle réalisation artistique. […] Lire la suite

CONSCRIPTION MILITAIRE

  • Écrit par 
  • Henry DUTAILLY
  •  • 789 mots
  •  • 1 média

Inscription individuelle, sur les rôles de l'armée, sans distinction de classes sociales, de tous les jeunes gens ayant atteint l'âge fixé par la loi. Pour qu'elle apparût, deux conditions étaient nécessaires : en premier lieu, au militaire subordonné à son souverain par un lien personnel quasi féodal devait se substituer le soldat citoyen, émanation armée de la nation ; en second lieu, il fallait qu'un droit individualiste supprimât les sujétions tribales, familiales ou sociales des personnes civilement responsables. […] Lire la suite

RISORGIMENTO

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 4 803 mots
  •  • 5 médias

Théoricien austère, moraliste qui place le progrès des consciences au-dessus de la satisfaction des revendications sociales, Mazzini ne tient pas compte des conditions de vie de la population italienne, ignorante, indifférente, qui parfois même coopère avec les forces de la réaction. Il lance une série d'insurrections, qui toutes échouent : à Gênes, en 1833 ; contre la Savoie (Ramorino), en 1834 ; dans le Lombard-Vénitien, en 1835 ; dans les Légations, en 1845. […] Lire la suite

DUMPING

  • Écrit par 
  • Théodose COUTSOUMARIS
  •  • 276 mots

Il existe aussi des formes indirectes de dumping : par exemple, l'attribution de primes à l'exportation ou le remboursement aux exportateurs de tout ou partie des charges fiscales ou sociales. En principe, ces mesures sont considérées comme déloyales, condamnées par le droit international public, notamment par la charte de La Havane (21 nov. 1947). […] Lire la suite

HISTOIRE (Domaines et champs) Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • Serge BERSTEIN
  •  • 1 113 mots

) Désormais, ils entendent rendre compte de la complexité des sociétés humaines, en éclairant leur objet d'étude par une multiplicité de paramètres empruntés aux divers grands domaines de la science historique ou des sciences sociales. S'il a semblé nécessaire de faire le point sur l'histoire telle qu'elle se pratique aujourd'hui, c'est que celle-ci constitue par nature une discipline en perpétuelle évolution. […] Lire la suite

SOCIOLOGIE Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • Howard S. BECKER
  •  • 1 124 mots

Certaines manières de faire les choses ensemble ne sont pas à proprement parler « sociales ». Les gens engagés dans certaines interactions peuvent ne pas partager de normes sociales, et même ne pas être conscients de leur existence réciproque. Mais ils sont néanmoins affectés par les actions des uns et des autres et ils y répondent. La démographie étudie les populations : les âges relatifs des membres d'un groupe, la proportion homme-femme, les flux d'immigration et d'émigration, toutes choses qui influencent la manière dont les choses se font, bien que les gens impliqués ne communiquent jamais les uns avec les autres. […] Lire la suite

FRANCASTEL PIERRE (1900-1970)

  • Écrit par 
  • Marc LE BOT
  •  • 731 mots

La sociologie de la culture étudie les conditions socioculturelles des diverses institutions et instances sociales que l'activité artistique met en jeu. Pierre Francastel prend les choses à l'inverse. Il cherche à définir le rôle positif que jouent les œuvres elles-mêmes dans une société donnée. Une sociologie des formes a autant à nous apprendre sur la réalité sociale qu'une sociologie des institutions. […] Lire la suite

LE 18-BRUMAIRE DE LOUIS BONAPARTE, Karl Marx - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Emmanuel BAROT
  •  • 1 248 mots
  •  • 1 média

Étudié dans la dernière partie de l'œuvre, après trois parties reprenant la chronologie des trois années de la République (peu « glorieuses » cette fois), ce hiatus entre conditions objectives et conditions subjectives est réinscrit par Marx dans son effort globalisant pour rendre intelligible une histoire chaotique et meurtrière, faite de régressions et de progrès, à l'image des caractères psycho-sociaux de ses membres. […] Lire la suite

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) La philosophie

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre COMETTI
  •  • 6 292 mots
  •  • 2 médias

Mais l'originalité et l'importance de la contribution de Rawls ont engendré un type de discussion qui a permis de dépasser plus d'un clivage, en posant à nouveaux frais des questions que les conditions sociales, économiques et politiques rendaient urgentes. La justice ou l'équité en constitue le centre. Rawls a ainsi remis sur le devant de la scène des questions qui étaient philosophiquement tombées dans l'oubli avec la disparition de John Dewey. […] Lire la suite

NOMADISME

  • Écrit par 
  • Xavier de PLANHOL
  •  • 3 908 mots
  •  • 4 médias

La fixation peut être soit collective, sur initiative seigneuriale ou sous la pression administrative, soit individuelle, par infiltration dans la société sédentaire, généralement au niveau social le plus bas, de nomades détribalisés. Ces processus jouent, avec une intensité très inégale, en fonction des conditions économiques et sociales locales, ainsi que de la politique des États. […] Lire la suite

CONSCIENCE DE CLASSE

  • Écrit par 
  • Michel LALLEMENT
  •  • 986 mots

La première notion désigne un ensemble d’individus qui, bien que partageant objectivement des conditions de vie similaires, sont dénués d’attaches réciproques, ne sont représentés par aucune organisation politique et n’ont aucunement conscience de former un tout social cimenté par des intérêts communs. C’est en ces termes que, dans Le 18-Brumaire de Louis Bonaparte (1852), Marx décrit la paysannerie française. […] Lire la suite

ANTHROPOLOGIE RÉFLEXIVE

  • Écrit par 
  • Olivier LESERVOISIER
  •  • 3 448 mots

Cette dimension, propre au statut épistémologique des sciences sociales, ne signifie pas en effet qu'on peut faire tout et n'importe quoi, mais justifie que soient restituées les conditions du terrain et des procédures méthodologiques qui permettent de rendre compte d'une « certaine adéquation entre référents empiriques et assertions interprétatives » (Olivier de Sardan, 1996) et de juger ainsi de la pertinence d'un énoncé. […] Lire la suite

SOCIOLOGIE DE LA SANTÉ

  • Écrit par 
  • Patrice PINELL
  •  • 3 436 mots

Enfin, les travaux sur la spécialisation peuvent recouper des recherches qui ne sont pas centrées sur la professionnalisation mais s’intéressent aux conditions sociales de production et de diffusion des connaissances médicales dans la société ou aux processus de médicalisation de « problèmes » qui ne relevaient pas auparavant du domaine de compétence de la médecine (comme l’alcoolisme ou la contraception). […] Lire la suite

SARA, Carl Jonas Love Almqvist - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 779 mots

Mais il se veut surtout iconoclaste et s'en prend avec fureur à l'ordre établi dans tous ses domaines : règles de l'Église, système d'éducation, divisions sociales, morale, etc. En un sens, il était inévitable qu'il en vînt un jour au thème du féminisme, en le poussant à son paroxysme, avec une prescience qui confond aujourd'hui. Car la manœuvre est remarquablement subtile : une nature bonne, à la Rousseau, présidant à toute l'intrigue, des personnages attachants et vraiment crédibles (la petite Sara Videbeck est une réussite incontestable dans sa fraîcheur, sa spontanéité et son solide bon sens), un provincialisme de bon aloi, un joli voyage sentimental comme les aimait l'époque, une réflexion éclairée sur les conditions de vie contemporaines, et, au fond, éclatante, l'exaltation de la liberté totale de l'être, de la femme notamment qui se dresse contre ce que l'on appellera « les trois K » (Kinder, Kirche, Küche, « les enfants, la messe, la cuisine »). […] Lire la suite

DÉCROISSANCE (CRITIQUE DE LA)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie HARRIBEY
  •  • 5 109 mots
  •  • 8 médias

Une épistémologie contestable ? À trop répéter que l'économie a été inventée par l'Occident, on risque de confondre l'acte de production – qui est une catégorie anthropologique – et les conditions sociales de sa réalisation – catégorie historique –, ou le « procès de travail en général » et le « procès de travail capitaliste », comme disait Marx. […] Lire la suite

ENVIRONNEMENT Un enjeu planétaire

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DELÉAGE
  •  • 2 014 mots
  •  • 1 média

Ces questions sont à la fois pratiques et théoriques, car elles concernent tout autant les dynamiques matérielles et écologiques de nos sociétés qu'un ensemble de réflexions théoriques et sociales sur les représentations qu'elles en construisent. Les problèmes de l'environnement ne sont donc pas seulement scientifiques, du double point de vue des sciences naturelles et des sciences sociales, mais ils surgissent aussi, comme autant d'injonctions pratiques, sous la forme de risques à conjurer dans l'urgence. […] Lire la suite

ENQUÊTE SUR LA NATURE ET LES CAUSES DE LA RICHESSE DES NATIONS, Adam Smith - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Françoise DUBOEUF
  •  • 1 272 mots
  •  • 1 média

Il explique ensuite que le prix « naturel » d'une marchandise doit être la somme des revenus payés aux travailleurs, propriétaires de la terre et du capital employés pour la produire : c'est le prix nécessaire pour assurer la reproduction des moyens de production et la permanence des classes sociales dont le rôle est, pour Smith, essentiel à l'accumulation. […] Lire la suite

DE LA DÉMOCRATIE EN AMÉRIQUE, Alexis de Tocqueville - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Éric LETONTURIER
  •  • 1 127 mots
  •  • 1 média

En contrepartie du risque de dissolution des mœurs voire de conflit qu'entraîne le non-respect des règles et des convenances sociales et des prérogatives de la hiérarchie, la standardisation des pratiques de la sociabilité, constate l'auteur au livre III, se traduit par des relations dont la simplicité, l'aisance et la chaleur affective spontanée suffisent à pacifier le corps social démocratique et à enrayer l'exacerbation des ambitions et des passions qui le traversent sous forme d'agitations plus superficielles que révolutionnaires. […] Lire la suite

AGRICULTURE BIOLOGIQUE

  • Écrit par 
  • Céline CRESSON, 
  • Claire LAMINE, 
  • Servane PENVERN
  •  • 7 882 mots
  •  • 6 médias

Des labels privés peuvent ajouter des exigences supplémentaires notamment sur les conditions sociales et économiques de production. C’est le cas en France de Nature & Progrès (taille des élevages limitée, interdiction de la mixité « bio » et non « bio », par exemple), de Demeter (biodynamie) ou de Bio Cohérence (100 p. 100 d'ingrédients « bio » dans les produits transformés). […] Lire la suite

INTERPRÉTATION (sociologie)

  • Écrit par 
  • Gisèle SAPIRO
  •  • 1 186 mots

Selon cette approche, il faut donc ressaisir les motivations des individus, au sens des raisons qu’ils se donnent d’agir, mais on ne peut s’y limiter : elles doivent être rapportées à ses propriétés sociales, sa trajectoire, sa position dans l’espace social, qui constituent des facteurs explicatifs de sa vision du monde. En effet, à l’instar de la psychanalyse, cette approche sociologique s’intéresse aux ressorts de l’action qui échappent à l’individu parce qu’ils se situent à un niveau préréflexif (habitudes, émotions, etc. […] Lire la suite

WIRTH LOUIS (1897-1952)

  • Écrit par 
  • Yves GRAFMEYER
  •  • 684 mots

Excellent orateur, il participe à de très nombreux débats radiophoniques, contribue de façon notable à la diffusion des résultats de la recherche en sciences sociales et milite tout au long de sa carrière en faveur de l'amélioration des conditions de vie urbaine et du droit des minorités. Divers organismes publics sollicitent son expertise, en particulier sous la présidence de Franklin Roosevelt. […] Lire la suite