« Complexité »

ISHERWOOD CHRISTOPHER (1904-1986)

  • Écrit par 
  • Gilles BARBEDETTE
  •  • 455 mots
  •  • 1 média

Ainsi, dans Un homme au singulier (1964), la complexité et la vérité psychologique du narrateur homosexuel qui affronte la solitude du désir dans une société en transformation ont contribué à faire de ce court roman un classique dans le monde entier. S'y affirmait la fascination d'Isherwood pour le roman vécu. Dans un volume explicitement autobiographique, Christopher et son monde (1977), Isherwood poussera la coquetterie jusqu'à reprendre tous les thèmes de ses romans d'avant guerre, en particulier les romans berlinois, pour les situer historiquement et biographiquement, et pour décortiquer leur ancienne matière romanesque. […] Lire la suite

Les médias de la recherche « Complexité » :

Afficher les médias de « Complexité »

WUNDT WILHELM (1832-1920)

  • Écrit par 
  • Jean-François RICHARD
  •  • 464 mots

Il s'intéressa aussi à la mesure de la complexité des processus psychologiques par la méthode des temps de réaction : il s'empara d'un problème qui préoccupait les astronomes, celui de l'équation personnelle, c'est-à-dire de l'étude des différences inter- et intra-individuelles dans la mesure du moment du passage des étoiles à l'aide de la lunette astronomique, et lui consacra une étude expérimentale approfondie. […] Lire la suite

RÉCURSIVITÉ, logique mathématique

  • Écrit par 
  • Kenneth Mc ALOON, 
  • Bernard JAULIN, 
  • Jean-Pierre RESSAYRE
  •  • 8 914 mots

Soit ψ une complexité et t ∈ FR(1) . Il existe f ∈ FR(1) tel que, pour tout programme i permettant de calculer f, on a :sauf pour un nombre fini de x. En d'autres termes, il existe des fonctions dont tout calcul est aussi compliqué que l'on veut. Proposition (théorème d'accélération de Blum). Soit g ∈ FR(1) ; alors, pour toute mesure de complexité ψ, il existe f ∈ FR(1) tel que : a) Pour tout programme i permettant de calculer f, on a :sauf pour un nombre fini d'arguments x. […] Lire la suite

GONG

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 408 mots
  •  • 2 médias

Si la surface interne ou externe est martelée irrégulièrement, la plaque perd son homogénéité, ce qui augmente la complexité du son. L'instrument est suspendu par un cordon enfilé sur le bord ; on le frappe par une mailloche, ordinairement douce (feutrée). Le gong produit une note à la sonorité pleine, ample, comparable à celle d'une cloche. Originaire d'Extrême-Orient, c'est surtout à Java et à Bali qu'on rencontre des orchestres entiers de gongs (gamelan), soigneusement accordés ; les plus grands disques peuvent atteindre un mètre de diamètre. […] Lire la suite

VALDIVIA CULTURE

  • Écrit par 
  • Jean-François BOUCHARD
  •  • 464 mots
  •  • 1 média

De ~ 3200 à ~ 2600 (Valdivia II et III) apparaît une agriculture sur brûlis révélée par l'augmentation des haches et des houes, la complexité d'outils en coquille utilisés avec emmanchement, par une grande variété de phytolithes de végétaux, en particulier le maïs, par la grande taille des metates (meules) et des pilons. Le tissage du coton est attesté. […] Lire la suite

IDÉALTYPE, IDÉAL TYPE ou TYPE IDÉAL

  • Écrit par 
  • Catherine COLLIOT-THÉLÈNE
  •  • 1 362 mots

C'est la raison pour laquelle il possède une valeur heuristique : en réduisant la complexité du réel, il permet d'isoler les consécutions causales à expliquer ; en forçant l'univocité rationnelle des logiques de l'action, il donne les moyens de cette explication. Théorie et empirie Le « forçage » différentialiste impliqué par l'idéaltype permet de sélectionner des aspects du donné empirique entre lesquels un rapport de causalité peut être présumé. […] Lire la suite

GILLESPIE JOHN BIRKS dit DIZZY (1917-1993)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 140 mots
  •  • 3 médias

Paul Gonsalves et John Coltrane ne dédaigneront pas de rejoindre une formation qui sait mêler rythmes afro-cubains, complexité harmonique et audaces thématiques dans des arrangements qui, outre la signature du leader, portent celles de Tadd Dameron, Walter Gil Fuller, John Lewis et George Russell. L'orchestre voyage beaucoup, de Carnegie Hall à la salle Pleyel (Paris, 1948). […] Lire la suite

AGRAMMATICALITÉ

  • Écrit par 
  • Robert SCTRICK
  •  • 478 mots

Ainsi, il se peut qu'une phrase non recevable pour un informateur (locuteur natif) soit simplement inacceptable, dans la mesure où elle présente un degré de complexité globale qui en rend difficile le déchiffrage (exemple : « Le piéton que la voiture que l'homme qui était sourd conduisait a renversé est mort »), ou gauche, dans la mesure où on pourrait y introduire un ordre plus naturel (exemple : « La porte a été ouverte par eux »). […] Lire la suite

JUNON, religion romaine

  • Écrit par 
  • Jean-Paul BRISSON
  •  • 426 mots

La complexité du personnage est encore accrue par les assimilations auxquelles il a donné lieu. Son titre de reine a probablement contribué à rapprocher Junon de la grecque Héra, et ses attributs guerriers ont pu permettre de la confondre avec la Tanit de Carthage après la deuxième guerre punique. Mais la Junon du Capitole n'en est jamais devenue pour autant l'épouse de Jupiter, auquel elle était associée. […] Lire la suite

MORGAN LEE (1938-1972)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 406 mots

Ses improvisations, d'une grande complexité émotionnelle, passent habilement de l'exubérance aux ambiances sombres grâce à la sophistication mélodique et à l'extraordinaire équilibre rythmique de son jeu. Compositeur prolifique, Lee Morgan utilise fréquemment des structures harmoniques alliant accords et modalités, des accords de quinte diminuée, des clés mineures et des arrangements rythmiques élaborés. […] Lire la suite

ATRÉE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 389 mots

L'histoire de sa dynastie, les Atrides, marquée par la violence (assassinat, parricide) et la corruption des mœurs (adultère, inceste), dépasse presque toutes celles de l'Antiquité par sa complexité. Une malédiction, que l'on dit prononcée par Myrtilos, rival mort de la main de Pélops, pèse sur les descendants de ce dernier. Ses fils Alcathoos, Atrée et Thyeste assassinent leur demi-frère Chrysippos, fruit de l'union de Pélops et d'une nymphe. […] Lire la suite

MÉSOPOTAMIE Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 582 mots
  •  • 1 média

La civilisation mésopotamienne paraît lointaine aussi par son système d'écriture, dit cunéiforme, dont la longévité – plus de trois mille ans –, n'a d'égale que sa complexité. Cette écriture « en forme de coins », réadaptée au cours de son histoire à plusieurs langues différentes (sumérien, akkadien, élamite, vieux perse), n'a livré ses multiples secrets qu'au prix d'un fastidieux travail de déchiffrement mené par une pléthore de philologues européens pendant près d'un siècle, dans une recherche collective qui est comme le contre-exemple de la fulgurante découverte d'un Champollion. […] Lire la suite

SCIENTIFIQUES ET LOBBIES INDUSTRIELS

  • Écrit par 
  • Valérie CHANSIGAUD
  •  • 2 159 mots
  •  • 1 média

Ensuite, parce que ces controverses révèlent la complexité de la place de la science dans la société et les contradictions inhérentes à celle-ci. Créer le doute scientifique En 1953, la presse commence à publier des résumés alarmants de travaux de scientifiques qui démontrent les capacités cancérogènes du goudron contenu dans les cigarettes : cette substance provoque des cancers lorsqu'elle est étalée sur la peau des souris. […] Lire la suite

HARRIS WILSON (1921-2018)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 397 mots

L'écrivain guyanais Wilson Harris est connu pour la dimension visionnaire et la complexité abstraite qui caractérisent ses romans, suscitant l'admiration de Kathleen Raine, Anthony Burgess ou Derek Walcott. Theodore Wilson Harris, surnommé Kona Waruk, naît le 24 mars 1921 à New Amsterdam, en Guyane britannique (auj. Guyana). Il fréquente le Queen's College de Georgetown de 1934 à 1939. […] Lire la suite

ARS NOVA (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 452 mots

Fin du xive siècle Apparition de l'ars subtilior (« art plus subtil »), caractérisé par une complexité accrue de la notation et un raffinement excessif. […] Lire la suite

ANTIGONE (H. Bauchau) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Aliette ARMEL
  •  • 1 312 mots
  •  • 1 média

« Je criais contre la vie ou pour elle », avoue-t-elle, incapable d'expliquer la complexité des tensions qui la poussent vers la mort, alors qu'elle ne connaît « rien de plus beau que vivre ». Après la mort de ses frères et face aux premières mesures prises par le tyran Créon, l'Antigone de Bauchau commence par tenter de s'enfuir avec celui qu'elle aime, Hémon, le fils de Créon. […] Lire la suite

LES MAYAS AU PAYS DE COPÁN (exposition)

  • Écrit par 
  • Claude-François BAUDEZ
  •  • 1 273 mots

Soit les civilisations et les arts préhispaniques sont traités dans leur ensemble, et le lecteur ou le visiteur se perd alors dans la complexité du tableau culturel qui lui est présenté, soit ils sont limités à un grand pays comme le Mexique ou le Pérou. Quant aux expositions thématiques, elles se réduisent à l'orfèvrerie, car les mots magiques de « trésor » et d'« or » attirent toujours les foules. […] Lire la suite

HYPOTHÈSE (sciences)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul THOMAS
  •  • 1 292 mots

La lecture de ces récits illustre la complexité de la notion d'hypothèse. Œrsted est incontestablement guidé par des idées, mais celles-ci changent et se précisent. Des idées philosophiques jouent un certain rôle. Elles concernent l'analogie, voire l'identité du magnétisme et de l'électricité. Lecteur de Schelling et de Goethe, Œrsted emprunte à la philosophie de la nature ce thème général. […] Lire la suite

POLYRYTHMIE

  • Écrit par 
  • Nicole LACHARTRE
  •  • 496 mots

), les changements de mesures simultanés et différents dans les diverses parties donnent une complexité et une difficulté souvent extrêmes aux partitions de la musique sérielle, particulièrement à certaines œuvres de Pierre Boulez, tandis que l'emploi de trois orchestres dans Gruppen (1955-1957) permet à Karlheinz Stockhausen des jeux subtils de stratifications rythmiques. […] Lire la suite

ECZÉMA

  • Écrit par 
  • Pierre de GRACIANSKY
  •  • 543 mots
  •  • 1 média

La complexité morphologique et étiologique implique l'adaptation du traitement à chaque cas particulier. Localement, il s'efforcera de calmer, de réduire l'infection, en évitant d'irriter, ce qui cantonne aux formes chroniques l'usage des réducteurs classiques. Le traitement interne comporte des sédatifs divers, des antihistaminiques, la correction des troubles viscéraux ou hormonaux constatés. […] Lire la suite

AZF ACCIDENT DE L'USINE (21 septembre 2001)

  • Écrit par 
  • Maryse ARDITI
  •  • 476 mots

Celle-ci renforce la maîtrise des dangers à la source, précise le zonage (risques plus ou moins importants) et apporte de nouveaux outils – les Plans de prévention des risques technologiques – pour réglementer l'urbanisation existante ou future (plus de 400 sites de type Seveso sont concernés), avec possibilité d'expropriation, d'où la complexité de la mise en œuvre de cette loi. […] Lire la suite

LAYE CAMARA (1928-1980)

  • Écrit par 
  • Jacques JOUET
  •  • 497 mots

La vie africaine et son étrangeté existent ici avec infiniment plus de complexité que dans les récits autobiographiques. Roman envoûtant, Le Regard du roi fascine quand L'Enfant noir rassurait par sa limpidité. Camara Laye publia enfin, en 1978, Le Maître de la parole, qui est le résultat d'une investigation culturelle dans le Haut-Niger (Guinée, Mali, Sénégal) où l'auteur put recueillir et traduire des chants de griots, ceux de Babou Condé, conteur de tradition orale. […] Lire la suite

NOUVELLE SIMPLICITÉ, musique

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 516 mots

Ce mouvement refuse l'inexpressivité, l'hyperstructuralisme, la novation pour elle-même et la complexité, perçue comme aride et stérile, des tenants de l'avant-garde postsérielle et aléatoire. Cette prise de position diffère cependant fondamentalement de celle des néo-classiques (comme Arvo Pärt et Henryk Mikołaj Górecki dans leurs secondes manières, Jean-François Zygel, Nicolas Bacri. […] Lire la suite

  • Écrit par 
  • Susana MONZON
  •  • 512 mots

À une technologie rudimentaire s'allient des structures sociales de grande complexité et une pensée mythologique qui a été largement influencée par des apports extérieurs. Johannes Wilbert a divisé la famille linguistique gé en trois groupes : le groupe Acroa, comprenant les Acroa, les Sacriaba, les Akwe, les Chavante et les Cherente (ou Sherente) — ces deux derniers étant les seuls survivants ; le groupe Kayapo comprenant les Kayapo du Sud, aujourd'hui disparus, et les Suya ; le groupe Apinayé incluant les Apinayé, les Timbira orientaux et les Coroa ou Kayapo du Nord. […] Lire la suite

HELLMAN LILIAN (1905-1984)

  • Écrit par 
  • André-Charles COHEN
  •  • 456 mots

Par sa complexité et sa force, le personnage de « belle du Sud » écrit par Lilian Hellman a fasciné de nombreuses comédiennes. La dramaturge excellait à peindre la perversité sous-jacente, que ce fût dans son théâtre, ses romans ou ses essais. Née à La Nouvelle-Orléans, Lilian Hellman avait connu son premier succès à Broadway avec The Children's Hour (1934), adapté deux fois à l'écran (interprété par Audrey Hepburn et Shirley Mac Laine dans la seconde version : La Rumeur, mise en scène de William Wyler, 1962). […] Lire la suite

KŌDA ROHAN (1867-1947)

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques ORIGAS
  •  • 532 mots

Comment comprendre l'inextricable complexité et la richesse de ce langage qui plonge ses racines dans le passé ? Il reflète la passion, le bouillonnement d'idées, la soif encyclopédique de connaissances qui caractérisent le début de Meiji. Le père de Kōda Rohan avait assumé une fonction religieuse auprès du shōgun ; ses frères se tournent vers l'industrie, la marine, l'université ; deux sœurs connaîtront la célébrité comme virtuoses du piano et du violon. […] Lire la suite

CABANIS JOSÉ (1922-2000)

  • Écrit par 
  • Alain CLERVAL
  •  • 516 mots

(1996) sur la complexité psychologique des principaux animateurs de la N.R.F. des temps héroïques : Gide, Martin-du-Gard, Schlumberger, Ghéon, et sur leur rapports au sacré. […] Lire la suite

BURG CONSTANT (1924-1998)

  • Écrit par 
  • Pierre DEVILLERS
  •  • 489 mots

Là encore, il s'est pleinement investi, apprenant un nouveau « métier », se coulant dans la complexité du droit administratif avec la rigueur qui avait marqué toute sa carrière scientifique, mettant son honneur à servir et à mériter l'estime de ses pairs. Élu en 1985 à la présidence de l'institut Curie, Constant Burg s'est attaché à lui donner les moyens nécessaires pour tenir le rang digne d'un nom internationalement respecté et honoré. […] Lire la suite

RICHARDSON RALPH (1902-1983)

  • Écrit par 
  • André-Charles COHEN
  •  • 500 mots

Cette complexité le fascine mais ne l'empêche pas pour autant de camper maintes et maintes fois, dans des superproductions internationales, des militaires obtus ou des consuls honoraires nostalgiques du Commonwealth, en s'efforçant toutefois de ne jamais tomber dans le portrait sans nuances. Dans Richard III, Docteur Jivago, Khartoum et Dieu, que la guerre est jolie !, il manie ce don d'autocritique cher aux acteurs anglais. […] Lire la suite

DROSOPHILE

  • Écrit par 
  • Martine MAÏBECHE
  •  • 591 mots
  •  • 2 médias

En termes de quantité d'ADN, et donc de complexité, cela représente un bon intermédiaire entre le génome des bactéries (33 fois moindre) et celui des mammifères (20 fois supérieur). De plus, l'existence de chromosomes polyténiques géants (constitués d'un grand nombre de nucléofilaments identiques) dans les cellules des glandes salivaires a permis de localiser physiquement les gènes sur les chromosomes et d'établir des cartes dites cytogénétiques. […] Lire la suite

STOCHASTIQUE MUSIQUE

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 565 mots

Le compositeur avait en effet pris conscience qu'une surdétermination des paramètres musicaux par les techniques du sérialisme intégral aboutissait à une audition globalisante de phénomènes sonores indifférenciés, et il avait dégagé la notion de sons en masses, évoluant de façon asymptotique vers un état stable, un dessein : « La polyphonie linéaire se détruit d'elle même par sa complexité actuelle. […] Lire la suite

YANTRA

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 525 mots

Les yantras sont innombrables, mais comportent tous les figures géométriques de base : carré, cercle, triangle ; quelle que soit leur complexité, ils concourent tous au même but et marquent de leur sceau l'art de l'Inde, du Népal, du Tibet, y compris dans l'architecture (où nombreux sont les temples bâtis sur des plans qui sont, en fait, des yantras). […] Lire la suite

LE BARBIER DE SÉVILLE, Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Pierre FRANTZ
  •  • 1 437 mots

« L'embrouille », on l'a vu, provoque sur le spectateur un effet d'éblouissement obtenu non seulement par le mélange de complexité et de lisibilité, mais encore par l'utilisation simultanée ou par la succession en accéléré des procédés de l'intrigue comique traditionnelle. À tout instant, la complexité des situations donne aux répliques une multiplicité de significations : le spectateur les entend ainsi dans un « feuilletage » étonnant, car il sait immédiatement et ce que chacun des personnages peut comprendre, et ce que le personnage qui parle veut dire ; il mesure les risques, la provocation, la part d'implicite et les présupposés de chaque mot. […] Lire la suite

MORTON WILLIAM THOMAS GREEN (1819-1868)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 543 mots
  •  • 1 média

Quelle que soit la complexité de l’histoire des débuts de l’anesthésie, l’historiographie scientifique a retenu le 16 octobre 1846 comme la date fondatrice de l’anesthésiologie et William Morton comme l’un de ses acteurs principaux. Morton meurt à New York en 1868 d’un accident vasculaire massif.  […] Lire la suite

FOSTER JODIE (1962- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 476 mots

En 1974, elle fait une brève apparition dans Alice Doesn't Live Here Anymore de Martin Scorsese, qui lui offre ensuite le rôle d'Iris, une prostituée de douze ans qui devient l'obsession du personnage principal de Taxi Driver (1976, palme d'or au festival de Cannes en 1976) ; la précocité et la complexité de son jeu sont encensés par la critique et lui valent une nomination aux oscars pour le meilleur second rôle. […] Lire la suite

AUXILIAIRE, linguistique

  • Écrit par 
  • Robert SCTRICK
  •  • 620 mots

Moins une langue est flexionnelle, plus le système de la conjugaison a recours à des morphèmes discontinus pour exprimer la complexité du procès : là où le latin dit amabitur et l'hébreu nitbarekh, le français dit « il sera aimé » et « il avait été béni ». Il est des langues où le factitif est intégré à la base verbale et d'autres qui connaissent pour cette forme une opposition lexicale (mourir/tuer, avoir/donner), mais le plus souvent c'est un opérateur qui remplit cet office (« faire » en français, lassen en allemand, etc. […] Lire la suite

GERMAINE DE STAËL, DEUX CENTS ANS APRÈS

  • Écrit par 
  • Laura BROCCARDO
  •  • 1 404 mots

Cerner la complexité politique de la pensée de Madame de Staël exige ainsi de contextualiser les problématiques, en accord avec l’attention qu’elle portait toujours aux « circonstances ». S’inscrivant dans le riche champ de l’histoire sociale, Martina Priebe publie Les Modes de sociabilité au château de Coppet à l’époque de Germaine de Staël (1766-1817) (2017). […] Lire la suite

SORDEL ou SORDELLO (1200 env.-? 1269)

  • Écrit par 
  • Joël SHAPIRO
  •  • 539 mots

Il ne fut d'ailleurs pas le seul à compter parmi les admirateurs de Sordel : un siècle auparavant, Robert Browning contribua, lui aussi, à la création du mythe dans son œuvre célèbre intitulée Sordello ; une œuvre à laquelle Pound se réfère dans les Cantos pour illustrer la complexité du masque littéraire : Enfin quoi, Robert Browning, / Il n'y a qu'un « Sordello » / Mais Sordel et mon Sordel / Lo Sordello si fo de Mantova. […] Lire la suite

SILENT SPRING, Rachel Carson

  • Écrit par 
  • Valérie CHANSIGAUD
  •  • 571 mots

Elle souligne la complexité des interactions du monde vivant en expliquant, par exemple, le phénomène d'accumulation (dit de bioamplification) des produits chimiques dans la chaîne alimentaire. Elle juge avec sévérité l'inertie des responsables politiques et scientifiques et relève la faiblesse des recherches sur l'impact des pesticides sur la faune sauvage. […] Lire la suite

LUMET SIDNEY (1924-2011)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 502 mots

Il continue à explorer la psychologie humaine dans toute sa complexité dans Equus (1977), Just Tell Me What You Want (1980), Deathtrap (1982, Piège mortel), Prince of the City (1981, Le Prince de New York) et The Verdict (1982, Le Verdict). Parmi les films qui suivent, il faut noter Running on Empty (1988, À bout de course), Night Falls on Manhattan (1997, Dans l'ombre de Manhattan), Gloria (1999) – dans lequel George C. […] Lire la suite

MOBLEY HANK (1930-1986)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 452 mots

Ses albums des années 1950 se caractérisent par un son feutré et mélancolique, à la frontière du blues et du bop, ainsi que par une grande complexité rythmique. Avec les albums Soul Station (avec Wynton Kelly, Paul Chambers et Art Blakey, 1960) et Roll Call (avec le quartette précédent, auquel s'est joint Freddie Hubbard, 1960), Mobley offre des sonorités plus chaudes et plus rondes et des rythmes plus libres, sans sacrifier à la tension qui le caractérise. […] Lire la suite

PONTOPPIDAN HENRIK (1857-1943)

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 547 mots

C'est pourquoi il dépasse le naturalisme ; il a su créer une œuvre dont la profondeur et la complexité continuent de faire la qualité. Il avait à un degré extrême le sens de la souffrance et de la compassion, même masquée par une virile pudeur. Et, pour rester dans les paradoxes, cette vision du monde qui se voulait rationaliste constitue l'un des plus hauts témoignages de spiritualité authentique. […] Lire la suite

ARCHITECTURE SÉFÉVIDE (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Marianne BARRUCAND
  •  • 443 mots

Malgré sa complexité le plan est soumis à une symétrie rigoureuse. 1647 'Abbās II ajoute le palais de Chihil Sutun à l'ensemble palatial d'Isfahan. 1664-1699 Sulaymān Ier fait construire le pavillon de Hasht Bihisht, dans l'ensemble palatial d'Isfahan. 1694-1722 Husayn Ier élève le dernier ensemble monumental séfévide, le complexe de la madrasa Madar-i Shāh, qui comprend une madrasa, un caravansérail, un bazar et des écuries, tous ces édifices étant agencés selon un plan d'une parfaite symétrie. […] Lire la suite

ORGANISME VIVANT

  • Écrit par 
  • Jean GÉNERMONT
  •  • 1 650 mots

La complexité des organismes est pour une large part due aux différenciations de tels éléments répétés. Bien que les bourgeons d'une plante aient en principe tous les mêmes aptitudes, leurs destins dépendent étroitement de leurs positions, selon des règles qui définissent l'architecture de l'organisme : beaucoup restent inactifs, d'autres produisent des axes qui porteront ou non des fleurs. […] Lire la suite

HABITAT

  • Écrit par 
  • Pierre CENTLIVRES
  •  • 2 781 mots
  •  • 1 média

La notion de mode de vie permet d'établir une typologie de l'habitation liée aux activités de subsistance et au degré de complexité socio-économique : maison mobile, temporaire, multiple, spécialisée, secondaire. Et la relation à l'environnement en suggère une autre, qui fait apparaître l'intégration et la rationalité de l'architecture primitive, indigène ou populaire. […] Lire la suite

MAIRE

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MAITROT
  •  • 616 mots

Enfin, la complexité des tâches communales implique une formation et un recyclage permanent des élus. […] Lire la suite

DOUBLE

  • Écrit par 
  • Marie-Claude LAMBOTTE
  •  • 658 mots

L'autre source d'Otto Rank, celle d'un moi opposé assimilé au diable, recèle plus de complexité. C'est un double en effet qui, chargé de tous les vices et turpitudes de son modèle, lui permet d'appréhender la réalité dans la répétition infinie d'une jouissance élevée dès lors au rang de concept. Dorian Gray évalue l'importance de ses vices à la métamorphose de son portrait et Don Juan, dans son triomphe, laisse le soin à Leporello d'en établir les comptes. […] Lire la suite

JARDINS Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • Hervé BRUNON
  •  • 731 mots

À une approche traditionnellement dépendante d'une histoire de l'art à dominante stylistique est venue se substituer un faisceau d'approches pluridisciplinaires, tentant de rendre compte du jardin dans toute son épaisseur culturelle et sociétale, sans perdre de vue la réalité concrète du terrain, d'appréhender en somme la complexité non pas simplement horticole, mais « hortésienne », pour forger un adjectif qualifiant le jardin dans sa dimension artistique. […] Lire la suite

TAILLE, impôt

  • Écrit par 
  • Françoise MOYEN
  •  • 676 mots

Le régime fiscal de la taille était d'une extraordinaire complexité. C'était un impôt de répartition : l'administration centrale, ayant évalué ses besoins ainsi que les facultés des populations, répartissait ses réquisitions entre les trente-deux circonscriptions dites « généralités » qui se partageaient l'ensemble du royaume. Toutefois, certaines provinces (Bretagne, Bourgogne, Provence et, surtout, Languedoc), ayant conservé d'anciennes franchises, possédaient des assemblées (états) qui négociaient âprement avec l'intendant de la généralité le montant de leur impôt et se chargeaient de son recouvrement. […] Lire la suite

MÉTRAUX ALFRED (1902-1963)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude PENRAD
  •  • 598 mots

 Leiris, en 1948, décrit cette religion dans la complexité de sa structure, dans ses liens avec ses origines africaines et sans son intrication ambiguë avec le catholicisme de l'île. En plus d'une abondante œuvre écrite, dont on peut encore citer Les Incas (1962), A. Métraux a fait plusieurs traductions d'ouvrages en allemand, en suédois ou en anglais et laissé un journal publié sous le titre d'Itinéraires. […] Lire la suite